Perdus dans la Brume
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Perdus dans la Brume   Mar 1 Avr - 20:56


Il faisait sombre, humide et le vent retentissait entre chaque branche d'arbre.

Cette atmosphère glauque et particulièrement effrayante n'était sans rappeler le décor lugubre préparé pour l'occasion par le personnel de l'académie le fameux jour d'Halloween. D'après les quelques rumeurs au sujet de cet endroit, peu de personnes n'osaient poser les pieds ici, et les plus courageux y avaient laissé des trésors contre leur volonté. Prendre ses jambes à son cou n'était pas forcément la meilleure solution à adopter pour garder les biens les plus précieux au fond de ses poches. Quoi qu'il en découle, j'avais décidé de partir à la recherche d'objets rares au fond de ces bois.

La brume me faisait penser à une épaisse couche de lait en poudre, on n'y voyait pratiquement rien. Même Ancy ne voulait pas ouvrir les yeux, de peur de tomber sur une surprise qui lui ferait son sang-froid. Pour changer, j'avais fait appel à mon Sonistrelle, Dott, pour me repérer dans les parages. Se coincer les pieds dans un marécage ou trébucher sur des racines serait fâcheux.


    ➖"Dott, tu peux aller voir par là si le sentier continue dans cette direction ?"



Le Pokémon disparut alors dans le brouillard, laissant derrière lui le simple bruit de ses battements d'ailes. Après quelques minutes à attendre sur place, je me disais que si j'avais participé au test de courage, j'aurai pu voir des personnes vraiment effrayées, ça aurait pu être drôle. Cependant, le cauchemar d'Halloween m'avait dissuadé de participer à un autre évènement de ce genre. Je ne voulais pas voir Cynthia découpée en mille morceaux !

Il ne fallut pas longtemps avant que Dott ne revienne vers moi, me faisant signe que la voie était libre. Avec une pleine confiance envers mon Pokémon, j'avançais tranquillement tout droit vers ce qui me semblait être une silhouette humaine. Dans le doute, je restais à distance, mes péripéties passées m'avaient appris à ne pas foncer vers l'inconnu et au-delà.


    ➖"Y a quelqu'un ? Je vous vois, qui êtes-vous ?"




Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mer 2 Avr - 13:30
Ce bois était agréable. Oui. Pour Ruby, ce lieu est quasiment équivalent au Nirvana, si ce n'est pas plus. Une ambiance assez inquiétante, de la brume en sur-présence, une atmosphère oppressante et une visibilité très réduite. Voilà ce qui qualifiait entre-autre le paradis des Pokémons spectres. Dans cet endroit, la demoiselle se sentait tellement bien qu'elle en oubliait presque la fatigue. À la grande surprise de ses camarades Pyroli, elle ne se trouvait plus dans le fond du peloton à courir à deux à l'heure. Non. Elle avait un rythme normal, tout simplement parce qu'elle était concentré sur autre chose que sur l'entraînement quotidien de Jackie.

Ruby venait même de sortir discrètement Hex de sa ball malgré les avertissements de la part de ses confrères aux poils flamboyants. Tant que Jackie ne remarquait rien, pensait la rousse. Mais, peu à peu, elle perdait lentement le reste de son groupe sans s'en rendre compte. Elle était trop distraite par les petits tours d'Hex, comme si qu'il faisait exprès que sa dresseuse se perde. Après tout, il n'aimait pas la compagnie des autres. Le fait de vouloir s'éloigner était une attitude normale pour un Pokémon comme lui. Et la dresseuse ne le remarqua qu'une bonne dizaine de minutes après. Maintenant, il était bien trop tard pour espérer les retrouver. Même l'iPok était un peu inutile, il fallait l'avouer. La brume retirait le moindre repère géographique et visuel à quiconque. Cependant, elle ne brailla pas. Cette fois-ci, elle semblait un minimum heureuse, perdue dans un endroit qu'elle appréciait réellement.

– Hex ! Coquin va ! Tu sais t'y prendre avec moi ! dit-elle à son compagnon sur un ton amusé, sans même prêter la moindre attention au double-sens de cette volée de mots.

Sans même réfléchir où elle se rendait, Ruby se mit à avancer dans une direction au hasard, comme si qu'elle voulait se balader plutôt que de sortir de ce fourbi. Et c'était vrai ! Il n'y avait qu'à la regarder faire des petits bonds en chantonnant un air assez joyeux. Le Polichombr semblait ravi lui aussi, ce qui changeait assez de son air aigri. Il tournait autour de sa dresseuse comme la Lune le fait avec la Terre. Le petit spectre se trouvait à priori dans son milieu naturel, il y avait de quoi être heureux. Quant à la demoiselle, elle l'était autant que son Pokémon. Dans ce genre de situation, on pouvait presque se demander qui était qui.

Son chant n'attirait personne. Ruby n'entendait qu'elle et son ami. Il n'y avait réellement personne dans les horizons, mais cela ne l'inquiétait pas le moins du monde. Dans ce genre de bonheur quasi-paradisiaque, elle oubliait tous ses problèmes, y comprit celui de retrouver son chemin avant la nuit. À vrai dire, elle s'en fichait presque jusqu'à présent. Tant que rien ne la dérangeait, elle pourrait très bien errer ici pendant des lustres. Quoique ... Un bruit avait suffit à faire sortir l'étudiante de son euphorie. Enfin, un bruit ... Plutôt une voix. Elle qui se croyait seule, cette personne l'avait peut-être entendu chanter comme une gamine. Et rien qu'à cette pensée, son bonheur se changeait en mal-être.

– E-eh ! Qui est là ? E-et puis où d'abord ?! Ça va pas de se cacher comme ça ?
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Ven 4 Avr - 16:37
Tu soupires. Tu t'ennuyais. Alors tu avais décidé de passer par ce bois. Par curiosité. Tu avais envie de voir ce que tu allais pouvoir y découvrir. Tu avais entendu parler du coin comme d'un endroit lugubre. Pas assez à ton goût. Il n'y a rien qui ne sorte vraiment de l'ordinaire. Tu ne vois là que des phénomènes habituels. Simplement banals. Et tu soupires. Tu aimerais que quelque chose vienne changer de l'ordinaire. Tu aimerais qu'il se passe quelque chose d'intéressant. Mais non. Rien. Rien. Rien du tout. Tu avances simplement, à travers les arbres, Yamato sur tes talons. Il marche tranquillement derrière toi, observant les alentours. Toujours cette curiosité quasi maladive qui l'habite. Mais tu ne lui en veux pas. Il est comme ça, et ça lui va bien après tout. Tu le laisses courir un peu, alors qu'il te devance. Tu le regardes foncer tête baissée, le suivant du regard. Vous vous êtes éloignés du sentier depuis un moment, mais qu'importe.

C'est alors que tu relèves la tête, percevant un son. Tu tends l'oreille. Une voix. Un chant. Un chant clair. Un chant d'enfant. Et tu fais rouler tes yeux comme des billes. Quand tu parlais de vouloir quelque chose de distrayant, tu ne pensais pas à devoir supporter la présence de quelqu'un d'autre. Mais bon. Qu'importe. Tu rappelles ton pokémon d'un sifflement vif. Bref. Fendant l'air avec brutalité. Avec violence. Tu continues à avancer alors qu'il te rejoint. Et tu te diriges vers ce chant, qui fend la brume, non loin de vous. Tu lui fais signe d'avancer en silence, et tu tentes de discerner une silhouette dans cette purée de pois. Tu ne vois pas grand chose. Tant pis. Tu continues à suivre ce chant, en silence. Et un sourire se dessine sur tes lèvres. Tu vas peut être pouvoir t'amuser finalement. Peut être es-tu tombé sur une victime potentielle ? Tu vas lui tomber dessus. Tu vas t'amuser à ses dépends.

Ou pas. Car une autre voix s'élève dans la brume, encore plus loin. Une voix anxieuse. Encore une. Et tu souris d'avantage. Tu restes caché. Et un plan se dessine dans ta tête. Tu souris d'avantage. Et tu avances. Tu restes à distance, dans la brume. Et tu finis par trouver un arbre possédant quelques branches basses. Dont tu commences l'escalade, tranquillement, prenant de la hauteur. Pour observer les alentours. Et tu finis par les voir, les distinguant un peu dans la brume. Tu vois une jeune fille aux cheveux flamboyants. Et un jeune homme. Deux élèves, probablement. Deux élèves que tu ne connais pas. Mais tu restes silencieux. Et tu observes. Tu observes, curieux de voir comment ils vont pouvoir réagir. Curieux de voir ce qui va pouvoir se passer...
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Dim 6 Avr - 5:08


Une réponse.

La voix qui répondait à mon appel appartenait à une fille, c'était sûr et certain. Que faisait une fille debout à cinq heures du matin dans la forêt ? Une question qui n'avait pas lieu d'être, étant donné que je me trouvais au même endroit que cette personne. Tout ce qu'il restait à faire était évidemment de me diriger vers elle. Au bout d'à peine une poignée de secondes, une silhouette se dessina à travers la brume. De longs cheveux châtains plongeant vers le roux, un visage plutôt fin arborant un regard aussi prenant que l'éclat d'un rubis et des vêtements de sport, pas la peine de chercher plus loin, il s'agissait d'une Pyroli. Si le physique ne prêtait pas à confusion, l'acharnement de Général Jackie sur ses élèves chaque matin lui ne laissait planer aucun doute à ce sujet. S'était-elle perdue ? Quoi qu'il en soit, je me retrouvais juste devant elle.


    ➖"Je ne me cachais pas, mais la brume n'aide pas à savoir s'il y a d'autres personnes dans les parages."



Cette phrase illustrait totalement le pourquoi du comment j'avais sorti mon Sonistrelle, celui-ci se tenant juste à côté de moi, virevoltant dans tous les sens. Enfin bon, à moins que cette fille ne sache se repérer dans cette forêt, on était deux dans la même situation, même si dans mon cas c'était purement et simplement volontaire.


    ➖"Tu es perdue ? Je t'avouerai que moi aussi, mais bon, je n'ai pas l'intention de rentrer tout de suite."



En effet, si je me trouvais ici si tôt le matin, c'était pour trouver quelque chose d'intéressant, un "trésor" en somme. Mais je ne pouvais pas le dire directement, je ne la connaissais pas du tout. Être prudent avec les autres ne m'arrivait pas souvent, mais les évènements de cet hiver me rendaient légèrement réticents en présence de quelconque élève provenant du dortoir des Pyroli. Repenser à cet accident n'était pas une bonne chose, je devais me changer les idées. Dott pour sa part s'éloigna peu à peu, comme s'il avait trouvé quelque chose. Je jetais un grand regard à la jeune fille, avant de me mettre à suivre mon Pokémon, vers ce qui se trouvait être un grand arbre. Pourquoi était-il venu jusqu'ici ? Qu'avait-il trouvé ? Son attention était portée vers le haut du tronc, comme si quelque chose, ou plutôt quelqu'un s'y était abrité. Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir.


    ➖"Hey ! Il y a quelqu'un là-haut ?"



C'était sans doute l'imagination de mon Sonistrelle qui lui jouait des tours, une déduction qui me laissait perplexe et sceptique cela dit. Je n'allais quand même pas grimper à cet arbre pour en avoir le cœur net, il devait au pire s'agir d'un Pokémon sauvage apeuré qui avait pris refuge dans cet arbre, au plus profond de cette forêt. Je m'en retournais vers la rousse, en me grattant l'arrière de la tête. On était partis pour rester un long moment ici.


    ➖"Au fait, je m'appelle Allen. Enchanté."




Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mer 9 Avr - 15:28
Elle avait beau ne pas voir la personne lui ayant adressé la parole, Ruby avait déjà de quoi stresser. Rien qu'à la voix de son interlocuteur, elle pouvait en déduire deux choses : elle ne connait pas cette personne et c'est apparemment un garçon. La première des raisons suffisait à la faire paniquer, malgré qu'elle se trouve dans un lieu qu'elle appréciait grandement. Elle tenta malgré tout d'apercevoir cette personne à travers la brume. Les yeux de l'étudiante s'ouvrirent en grand, comme si qu'elle fut surprise par quelque chose. En réalité, il n'y eût rien pour la faire sursauter. Elle croyait juste qu'elle pourrait mieux distinguer les formes comme ça, mais Ruby paraissait actuellement plus stupide qu'autre chose.

C'est alors qu'elle se retourna afin de voir si la voix ne venait pas de l'arrière. Et là, ce fut le cas. Elle sursauta lorsqu'elle aperçut le blond. La jeune fille ne s'attendait pas du tout à ce que cet inconnu soit en réalité derrière elle, bien que caché dans la brume auparavant. La rousse en était presque tombée en arrière. Finalement, elle reprit ses esprits et se calma un minimum. La surprise venait de passer. Elle avait désormais le loisir de pouvoir observer l'élève en face d'elle en détails. Quoique non, se disait-elle, ça donne un air de stalker. Ruby détourna donc le regard de la façon la moins naturelle du monde. Elle cherchait à éviter celui de son interlocuteur, car cela la met généralement encore plus mal à l'aise.

– Perdue, moi ? M-mais ... Pas du tout ! En fait e-euh ... Je fais juste un petit repérage. Oui c'est ça ! Je fais un repérage des alentours ! s'exclama-t-elle maladroitement en poussant quelques rires nerveux.

Hex venait tout juste de se cacher derrière sa dresseuse. Il n'avait pas poussé un seul bruit depuis l'arrivée du dresseur. Le spectre se cachait et espérait ne pas être démasqué jusqu'à présent. Il gardait cependant un œil sur l'autre Pokémon, être vivant le plus apte à remarquer sa présence. Sa dresseuse posait quand à elle quelques regards sur l'arrivant, mais pendant que lui ne la regardait pas. Il était bel et bien d'ici. Comment pouvait-elle le savoir ? Intuition féminine. On va dire ça. Elle n'avait pas tellement l'occasion de l'observer clairement en détail, à cause de la brume, mais aussi de par sa gêne.

Puis il partit. Alors il allait s'en aller comme si que ce bref échange n'avait jamais eût lieu ? Ruby se disait en cet instant qu'elle n'aurait jamais dû dire qu'elle n'était pas perdue. La panique l'envahissait donc, bien qu'elle était toujours bloquée dans son avancée. Impossibilité d'adresser la parole à quelqu'un pour une raison aussi futile, voilà ce qui lui arrivait. Mais lorsque l'individu s'arrêta devant un arbre, accompagné de son Pokémon, et qu'il se mit à parler, la topdresseuse poussa un soupire de soulagement. La voilà rassurée. Mais une question subsistait à présent pour elle aussi. Qu'est-ce que cet arbre avait de spécial ? Apparemment, il pouvait y avoir quelqu'un caché dedans.

Ruby s'approcha lentement de l'arbre en question, levant peu à peu la tête en l'air. Plus elle avançait, plus son regard se rapprochait de la cime de cet arbre. Cependant, il lui était impossible de distinguer ne serait-ce qu'une branche à partir d'une certaine hauteur ; il y avait bien trop de brume pour ça. Mais malgré tout, une ombre un peu bizarre attira son attention. Était-ce un croisement entre plusieurs branches, un épais feuillage ou bien autre chose. Juste parce que son ex-interlocuteur regardait assez étrangement cet arbre, la demoiselle avait désormais envie de découvrir ce qui clochait avec ce géant forestier. Elle se mit alors à observer le sol comme si qu'elle cherchait quelque chose de particulier. Mais même avec une distance aussi courte, elle avait du mal à distinguer ce qui jonchait ce sol. Soupirant, elle répondit naturellement au blond qui s'était présenté sous le nom d'Allen.

– Moi c'est Ruby. Et j'ai une idée pour savoir ce que c'est, ce truc là-haut !

Se baissant avec grâce, la rousse attrapa au sol le premier objet qui lui tomba sous la main. Pas de chance ce fut un petit caillou. Sans se douter de ce qui pouvait bien se trouver là-haut, elle se plaça sous l'ombre bizarre et lança le caillou en cloche, de peur de réussir un véritable lancer. Avait-elle fait mouche ? Elle restait attentive au moins bruit.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Sam 19 Avr - 2:22
Tu observes. Tu observes d'en haut. T'aurais peut être dû aller vagabonder autre part. Tu soupires intérieurement. Tu prends quand même soin de ne pas faire de bruit, histoire de ne pas attirer l'attention. Ils n'ont pas l'air très fins ces deux là. Enfin. L'idée de jeter un caillou. C'est. Assez peu intelligent. Si tu peux te permettre la remarque. De toutes façons, elle n'avait aucune chance de toucher. Enfin, presque aucune. Si elle avait vraiment voulu te déloger, elle aurait lancé plus fort. Mais bon. Pas de veine, tu as des réflexes. Ou plutôt, ton pokémon en a. Et tu le vois rattraper la pierre au vol, pour la laisser retomber tranquillement, comme s'il ne s'était rien passé. Et tu les laisses se faire leurs idées sur ce qui peut bien se trouver dans les hauteurs de cet arbre. A moins de grimper pour venir voir par eux même, ils ne te délogeront pas.

Et. Même si ce n'est qu'une supposition... Ils n'oseront pas. Trop coincés pour tenter. Trop effrayés par les lieux. Gentils élèves trop gentils. Trop calmes. Trop sages. Trop studieux. Et qui n'auraient normalement rien à faire ici à une telle heure. Toi non plus, mais ce n'est pas la même chose. Toi, c'est différent. Tu en as besoin. Pour satisfaire ce besoin. Cette envie de découvertes. De t'occuper. Cette envie vorace. Cette flamme dévorante. Si seulement tu pouvais croiser un être exceptionnel. Un pokémon digne de ce nom. Un être que tu pourrais idolâtrer. Que tu pourrais vénérer. Jusqu'à le placer sous ta coupe. Oui. Cette façons de vouloir toujours plus. Plus de connaissances. Plus de pokémons. Plus d'intérêt à cette existence plate et morne. C'est ta façon de voir les choses. Ta façon d'exister. Toujours à la recherche de plus amusant. Plus excitant.

Bah. Allez les enfants. Amusez-moi. Sortez-vous les doigts du c*l. Bougez-vous. Agissez. Mais faîtes quelque chose quoi. Prenez vos médocs, vos pilules, vos suppositoires, mais sortez moi de cette torpeur. Voilà ce que tu aimerais pouvoir leur hurler. Mais tu te retiens. Tu sais encore accorder de l'importance aux conventions et aux formes de politesse basiques. Plus ou moins. Tu n'oublies pas que tu es en train d'espionner sans vergogne. Et tu ne sais pas vraiment comment vont évoluer les choses pour ces deux là. Rencontre. Petits secrets dévoilés ? Idylle naissante ? Ou rivalité à venir ? Peut-être simple rencontre. Tu ne sais pas. Tu hypothèques. Mais tu ne sais vraiment pas. Tu restes là. Tu te dis que tu resterais bien à les observer un peu. Si seulement ton pokémon pouvait se tenir tranquille. Et tu le sens qui glisse de ton épaule. Et qui saute sur une branche épaisse non loin, prenant appui sur toi. Alors que tu tenais en équilibre. Et c'est alors que tu te sens glisser. Basculer. Et tu te rattrapes aux branches de justesse, en brisant une paire dans ta chute, pour finalement raccrocher une branche épaisse un peu plus bas. Plus de peur que de mal. Mais te voilà avec les mains totalement écorchées. Et surtout... Suspendu à moins d'un mètre du sol, entre les deux petits pigeons que tu étais en train d'observer.

    Et merde.
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mar 29 Avr - 2:43


Et boom.

Un simple boom. Quelques feuilles qui tombent, quelques branches qui suivent, mais surtout, un corps humain assez grand, un adolescent, qui se vautre. Ben dis donc, je savais qu'il y avait des choses cachées dans ce bois, mais de là à ce que ce soit des etres humains, on n'était plus du tout en sécurité ! Outre le fait que ces deux protagonistes improvisés se trouvaient en ces lieux aux alentours de cinq heures, les rencontrer tous les deux dans cette étendue d'arbres et de brume devenait bien plus que miraculeux. Ancy ne savait pas où donner de la tête, alors il vint se reposer tranquillement sur la mienne. Que faire ? Interroger ce nouvel arrivant sur ses motivations et surtout sur ce qu'il faisait là-haut ne me semblait pas être une excellente idée.



➖"Hum... Ca va ?"



Oui, que ça. Bon, je m'étais quand même approché pour l'aider à se relever, mais je n'avais pas vraiment demander quoi que ce soit d'autre. C'était sans doute à cause de l'heure, mais je ne voulais pas chercher plus loin. M'enfin, j'avais déjà parlé à cette jeune fille, pourquoi pas à lui ?



➖"Tu es perdu toi aussi ? Dans tous les cas, moi je pars à la recherche de ce que je suis venu chercher : des trésors !"



Je n'avais plus énormément de temps à perdre, il fallait que je commence à "creuser". Pour m'aider dans ma quête, je détachais deux Pokéballs de ma ceinture, devant les deux autres jeunes gens. Je lançais dans les airs, ce qui illumina le ciel couvert et caché d'une lueur blanche très vive. Le bruit sourd de l'atterrissage de l'un d'entre eux fit trembler le sol, c'était mon Cizayox. L'autre descendait lentement, flottant dans les airs. Il s'agissait de Métang. Avec ses deux-là, j'avais quatre Pokémons en tout autour de moi, en comptant Ancy et Dott.



➖"Allons-y. Libre à vous de nous suivre, mais comme je l'ai déjà dit, je suis loin de rentrer directement à l'académie."



Sur ces mots, je partais devant, guidé par mon Sonistrelle, et suivit par mes deux autres comparses. On avançait pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'un autre gigantesque arbre se dresse devant nous. A tous les coups, il pouvait y avoir quelque chose en dessous, mais la seule façon de le savoir était de creuser. En fait, non. Hmpf. Je scrutais l'horizon pour chercher un arbre beaucoup moins imposant, mais assez pour cacher quelque chose. Dott me confirma la présence d'un tel arbre, ce qui me facilita la tache. Avec une simple phrase, Celty creusait à son pied avec ses grandes griffes, car à l'origine, c'étaient des pierres que je cherchais. Afin d'être plus efficace, j'aidais mon Métang à creuser, Ancy également, malgré ses petites pattes. Cette matinée s'annonçait bien longue.



_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1889
Annonceur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mar 29 Avr - 2:43
Le membre 'Allen Wills' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 1
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mar 29 Avr - 23:19
Une chute. Enfin, ce qui pouvait avoir l'air d'une chute. Contrôlée ou non. Il semblerait qu'il y avait bien quelqu'un dans l'arbre. Était-ce la pierre jetée par la rousse qui l'avait perturbé ? Ou tout simplement autre chose ? Quoiqu'il soit, l'intuition féminine est quelque chose de très fiable, dit-on. Et cette fois-ci, cette fameuse intuition avait vu juste. Il s'agissait d'un étudiant – vu son physique, ce n'était sûrement pas un adulte à moins qu'il ait mal vécu sa puberté – mais qui restait inconnu au bataillon jusqu'à ce jour. La seule chose que Ruby venait d'apprendre sur lui, c'était la vulgarité du singe. Pendu dans une situation des plus gênante, la première chose qu'il trouva à dire fut un juron. Les jeunes de nos jours, plus aucun sens de la politesse !

Mais ce petit détail ne sembla pas arrêter le dénommé Allen. Peut-être s'en fichait-il tout simplement. Pourtant, il s'agissait là d'un élément clé en disant gros sur la personnalité du nouvel arrivant, bien qu'il fut peut-être là bien avant les deux autres, qui sait ? Mais son impolitesse le faisait passer à la dernière placer dans l'estime de la demoiselle, d'où sa place de nouvel arrivant. Mais, faisant preuve de bonté et étant assez bonne de caractère, Ruby s'était retenu de dire tout cela au malheureux pendu qui devait très certainement avoir le sang qui lui monte à la tête.

Puis, il y eût un mot sur lequel Ruby s'arrêta. Trésors. Alors on pouvait en trouver ici ? Ce lieu devenait de plus en plus intéressant, bien qu'il l'était déjà assez au début de cette aventure de part son ambiance et la visibilité réduite qui terrorisait plus d'une personne. Pourtant, la rousse ne voulut pas bloquer davantage sur ce mot. N'étant pas plus avare que ça, elle ne demandait pas la fortune ou autre, l'ayant déjà l'extérieur de cette île.

– Mes camarades en ont encore pour un bon moment à courir ici ... Enfin ... Je crois. Et puis peu importe ce que je fasse, j'ai les mêmes probabilités de les retrouver ou non ...

Elle reprit un peu de souffle après cette tirade et tourna un peu des talons pour se retrouver face à son petit spectre qui ne faisait que se réjouir des lieux. Le Pokémon remarqua bien rapidement que sa dresseuse le fixait avec un air interrogateur. Il ne tarda donc pas à hocher la tête, se remettant à faire des cercles autour d'un arbre. Puis l'humaine se retourna finalement vers le pendu en clignant des yeux. Elle avait tout un tas de questions à lui poser, mais se limita dans le nombre.

– "Bonjour". Ce serait mieux qu'un "Et merde" non ? Ensuite, qu'est-ce que tu faisais là-haut ? Et je m'arrêterai avec cette dernière : Tu viens ou non ? C'est ton problème, si tu veux rester tout seul.

Favorisant cependant l'attitude aux mots, Ruby appuya sur son grand sourire pour qu'il paraisse bien faux. Il était évident que l'inconnu n'était pas là pour observer le paysage. Il ne pouvait donc être qu'un espion, un fouineur, un paparazzi, ou une raclure de journaliste. En gros, quelqu'un qui mettait son grain de sel un peu partout. Voilà comment la demoiselle se permit de voir la chauve-souris.

Puis elle lui tourna simplement le dos après s'être inclinée de façon assez gracieuse mais hypocrite devant l'espion. Elle jeta son regard sur Allen, ayant appelé deux de ses Pokémons. Un Métang et un Cizayox, deux spécimens que Ruby ne connaissait que très peu. Tout ce qu'elle savait sur eux, c'est qu'ils partageaient le type commun de l'acier. Et lorsqu'ils partirent, elle suivit le mouvement. Le trajet ne fut pas long. Arrivés devant un grand arbre, ils se mirent à creuser. N'ayant pas envie de salir ses mains – surtout pour que Jackie lui demande après ce qui s'est passé – Ruby ne singea pas sa première rencontre du jour, se contentant simplement de regarder et de commenter.

– Tu sais, ça m'étonnerait que tu trouves quelque chose d'impressionnant ici, lui fit-elle remarquer, tu devrais peut-être chercher un peu plus loin, non ?
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11794
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mar 3 Juin - 17:30
Allen - Tu obtiens un mouchoir troué. (+5 en vitesse)
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Jeu 5 Juin - 23:56


Creuser, creuser et encore creuser.

Seulement une dizaine de minutes s'étaient écoulées depuis que j'avais décidé de déterrer ne serait-ce qu'un morceau de secret, une once d'un trésor ou encore un soupçon de rareté. Mais rien de tout ça ne venait à moi, malgré les assauts répétés de mon fidèle Pokémon de métal sur le sol légèrement boueux au pied de ce grand arbre. La jeune fille rousse ne m'aidait pas particulièrement à rester optimiste sur mon choix de site. Il était vrai que si je voulais en priorité trouver des pierres précieuses, ce bois n'était clairement pas l'endroit approprié pour me lancer dans cette quête. Un constat bien trop lourd pour reculer maintenant, je devais au moins sortir une babiole de ce trou.

AH ! Je sentais quelque chose de différent au toucher, quelque chose de dur. Je sommais mon Métang d'arrêter de creuser, alors que j'enlevais la terre qui recouvrait la petite boite bien cachée sous ces racines. Bingo ! Mon trésor ! En plus, ouvrir ce coffret ne semblait pas compliqué, pas besoin de clé, ni de tournevis, juste mes doigts. L'excitation était à son comble tandis que je dépoussiérais la trouvaille. Une fierté sans nom venait défier les mots précédemment lancés par la dénommée Ruby. Comme quoi, il ne faut jamais abandonner. Avec un air triomphal, j'entrepris l'ouverture de mon dû, sans grande difficulté. Mon visage se déconfit à la vue du contenu de mon précieux trésor. Dépité, je levais l'objet vers le ciel, n'en croyant pas mes yeux. Cela ne m'aidait pas plus que ça, puisque le soleil ne forçait pas ses rayons à travers ces bois, mais je pouvais clairement voir l'horizon par delà ma trouvaille.



➖"Un... mouchoir ?.... Troué ?..."



Il ne fallait pas être devin pour imaginer ce qui allait suivre. Comme une scène tout droit sortie d'une comédie, c'était au tour du public d'agir. Pour écourter la contemplation d'une telle humiliation, je rangeais le mouchoir dans ma poche et jetais la boite dans le trou précédemment creusé. Ceci fait, je rebouchais le trou en replaçant la terre dans son état d'origine, en m'excusant silencieusement auprès de cet arbre qui n'avait rien demandé. C'était bien ma veine. Ça donnait également raison à mon acolyte féminin, j'aurai du chercher plus loin. D'ailleurs, je ne voyais plus le garçon inconnu derrière nous, il avait du filer à la Lavandienne - Lavandia n'est pas du tout connue pour ça, mais bon - alors que l'on avançait dans le brouillard. Un véritable fiasco. J'étais désormais seul avec cette fille.



➖"...Bon, qu'est-ce que tu suggères ?"



Au lieu d'un "Que suggères-tu ?" habituel, mon irritation me préservait de garder mon registre préféré et de tomber dans la familiarité la plus totale. Dott vint se poser sur la tête de Celty, tous deux me regardant avec une certaine attente, se demandant si l'on devait continuer ou non. La balle était dans le camp de l'intruse surprise, voyons voir ce qu'elle pensait de la situation.



_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Ven 6 Juin - 15:31
Ne jamais sous-estimer l'intuition féminine. Dans le cas présent, elle s'était révélée parfaitement vraie. Le garçon n'avait trouvé qu'un mouchoir usé, et même troué. Pauvre de lui ! Mais bon. Si sa chance s'était évaporée pour cette fois, elle reviendra bien une prochaine fois n'est-ce pas ? Pas comme l'autre garçon jouant au singe dans son arbre. Il semblait parti, celui-là. Mais d'un côté ça ne pouvait être que mieux. Il ne semblait pas particulièrement aimable. Et la rousse préférait être en compagnie de gens qui l'étaient un minimum.

Face à cette situation, Ruby ne put s'empêcher de rigoler. Pourquoi ? Elle avait eu raison, et lui tort. Dire qu'elle avait eu peur du petit coffre précédemment déterré, il n'y avait que ce vieux mouchoir à l'intérieur. La personne ayant fait cette blague est vraiment ingénieuse. Pour faire croire au pactole avec un coffret et briser les espoirs avec un simple tissu usé, il fallait vraiment en vouloir au monde ou encore être un mauvais blagueur. Mais c'est ça qui faisait rire la demoiselle. Elle s'en tapotait même le ventre comme un pauvre pingouin essayant d'applaudir.

– E-excuse moi ... Mais je n'y peux rien. Sur le coup, tu t'es vraiment fait avoir ! Elle tenta de se calmer le plus rapidement possible en prenant de grandes aspirations. Mais malgré cela, elle mit tout de même un certain temps avant de s'arrêter. Il n'y a pas à dire, quand on était spectateur de cette scène, on trouvait qu'elle avait tout pour passer dans un film Pokéwoodien. Et bien ... Si tu me le demandes ... Je n'en ai vraiment aucune idée ! Mais je pense tout de même que ce pauvre arbre a bien souffert pour un tel objet ! Mais ce genre d'objet peut servir à des coordinateurs, je crois. Ce sont les rois du tissu, non ?

Elle haussa bêtement les épaules et reprit total contrôle de ses pensées, s'arrêtant par conséquent de rire. Après tout, ça ne devait pas être génial pour la victime de cette mauvaise blague. Surtout qu'Allen ne devait pas avoir fait grand chose de mal. En tous cas, par pour avoir mérité ça. Quoique ... Ne sait-on jamais. Ruby ne le connaissait que depuis ... Quelques minutes. Oui, c'est ça. Mais ces minutes, c'était largement assez pour que la demoiselle puisse donner des conseils, bien qu'elle ne soit pas particulièrement plus expérimentée que lui dans la recherche.

– Après ... Tu peux abandonner si tu te sens découragé, he-hein ? Mais sinon, n'abandonne pas ! Il doit bien y avoir des perles, quelque part dans ce bois, non ?

Elle se mit à regarder partout autour d'elle. Des arbres, de la brume, de la boue. Il n'y avait rien de bien spécial, d'autant plus qu'elle ne connaissait pas encore ce lieu sur le bout des doigts. Mais elle l'aimait bien, elle allait donc en apprendre la géographie très bientôt. Mais pour l'instant, l'iPok est le meilleur ami de tous ! Ruby le consulta avec attention lorsqu'elle tomba sur une carte approximative de la zone, dessinée par un amateur. Elle remarqua une zone un peu plus dégagée et fit part de sa trouvaille au garçon, rejoignant son flanc gauche pour qu'il puisse regarder ladite carte.

– Les gens préfèrent les endroits dégagés, je crois ! Une clairière, c'est parfait pour faire une pause et laisser tomber des objets par accident.

Ni une ni deux, Ruby prit le blond par le bras et le tira au mieux. Il fallait bien motiver les troupe, et la méthode "Mini-Jackie" était peut-être la plus adaptée pour ça. En bref, utiliser la force. Mais quand on n'en possédait pas énormément, c'était compliqué et la scène était surtout assez comique à voir. C'est comme si qu'une salamandre essayait de tirer un gigantesque dragon. Sauf que, dans le cas présent, la salamandre était une rousse tandis que le dragon était blond.

Elle lâcha alors sa "prise" et se retourna face à lui, mimant la grimace de l'otarie. Mais oui, vous savez ? Cette tête avec les yeux bien ronds, la bouche de chat, cet air niais et la tête penchée sur le côté, donnant un soupçon d'interrogation. Oui, comparez. Cela ressemble parfaitement à une otarie.

– Bon ... Tu viens ?

_________________

Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mar 10 Juin - 9:18


Comme prévu.

La réaction de la jeune fille sortait tout droit du livre de la destinée - ce livre n'existe pas, évidemment - un rire anticipé il y a de cela des décennies ! Pourtant, cette situation paraissait légèrement bizarre puisque ses mots et son expression ne s'entendaient pas le moins du monde. N'importe qui aurait ri aux éclats, moi le premier, mais pour une raison que j'ignorais, cela m'était totalement impossible. Je mettais ça sur le dos de cet épais brouillard. Ne pas avoir un champ de vision correct m'irritait au plus haut point, de même que le fait que je me sois levé à cette heure-ci, si tôt le matin. C'était bien ma veine.

La rousse se rattrapa tant bien que mal en tentant de me remonter le moral. "N'abandonne pas", hein. Abandonner dans ce cas-ci signifiait quitter cette forêt. Abandonner dans ce cas-ci signifiait rentrer au dortoir. Abandonner dans ce cas-ci signifiait également laisser cette Pyroli toute seule au cœur de cette forêt. C'était bien pour ça qu'elle ne voulait pas que je parte, non ? Quoi qu'il en soit, son enthousiasme ne se révélait pas contagieux, je n'arrivais pas à sourire, ne serait-ce qu'un peu. J'étais grognon. Moi, grognon ? Impossible. Et pourtant, si. Je n'arrivais moi-même pas à le croire. C'était clair et net, je manquais cruellement de sommeil. Ca m'apprendra à regarder jusqu'à des heures inimaginables des émissions de Stratégie Pokémon sur mon iPok. D'ailleurs, pourquoi passaient-elle aussi tard ? Tout, vraiment tout n'avait plus aucun sens. Réfléchir, hors fonction. Sourire, repasser plus tard. Détermination, à la revoyure. Mon choix était fait.



➖"En fait, je pense que je vais rentrer. Je vais te donner mon numéro d'iPok au cas où."



J’espérais que cela ne cause pas de soucis à cette enfant perdue, je ne voulais pas être responsable d'un accident malencontreux. Dans tous les cas, je ne voulais pas rester une seconde de plus dans cette forêt. Je rêvais déjà de m'affaler sur mon lit, de ne penser à rien à d'autre qu'à l'activité première de ce bon vieux Ronflex. De toute façon, il ne pouvait rien se passer de grave à l'intérieur de cette académie, c'était d'ailleurs étonnant de voir à quel point c'était vrai. Une sécurité interne sans faille, ou presque, du jamais vu - c'est pour ça que les Sorties Captures existe, pour le goût du danger !.



➖"Bon courage si tu comptes toujours partir à la recherche de ces fameux trésors. J'ai eu mon compte pour la journée. N'hésite pas à me contacter si besoin est, mais pas dans l'immédiat, je connais cette entourloupe. Cia."



Appelant Celty et Dott à me suivre, je m'enfonçais dans le brouillard, disparaissant comme un fantôme sorti de nulle part. Ok, leçon du jour, ne pas s'aventurer dans le Bois de Brume pour chercher des pierres. Ne pas creuser au pied des arbres. Ne pas sortir de ma chambre avant six heures du matin ! Voila, problème réglé. Cela ne risquait pas de m'arriver de nouveau, même si par conséquent je devais quitter une présence féminine plutôt agréable - sauf la partie "rire" bien entendu - pour me conforter dans les doux bras de Morphée. Ah la la.



_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   Mar 10 Juin - 21:30
Cet essai fut un échec, un échec cuisant même. Ruby n'avait pas réussi à convaincre le Noctali de poursuivre les recherches. Mais avec une telle trouvaille, autant dire qu'il était normal d'être démoralisé. Peut-être bien que le blond ne remettra jamais les pieds dans cet endroit tout cela à cause de cette mésaventure. Ce serait malheureux ! Un si beau lieu, pensa la rousse. Pas moyen ! Elle se mit désormais à culpabiliser, se disant que le garçon se sentirait peut-être mieux si elle ne s'était pas moquée quelques minutes auparavant. Malheureux ! Que c'était malheureux !

La demoiselle stressait. Ses mains devenaient moites et tremblantes tandis qu'elle déglutit à de nombreuses reprises. Son rythme cardiaque s'accélérait pour rien puis redescendait dans les moments plus "calmes". Elle se mit à réfléchir intensément, se perdant malgré tout dans divers sujets dérisoires tout en cherchant un moyen. Un moyen pour quoi ? Mais pour arranger tout ça, pardi ! C'est alors que la meilleure solution apparut devant elle : des excuses. Oui, elle avait réfléchi assez longtemps tout ça pour trouver la solution la plus bête de toutes. Mais sous la panique, elle avait déjà eu bien du mal à penser.

– Euh ... Allen ? Hésitante, elle s'arrêta, laissant un blanc de plusieurs longues secondes après avoir attiré son attention. Elle prit une grande aspiration et s'inclina humblement devant lui. Vraiment désolée d'avoir rigolé ! Je ... Je n'en avais pas l'intention ! Encore désolée, surtout si c'est à cause de moi que tu t'en vas ... Mille excuses !

Exagérer ? Pas du tout. Là, elle était encore naturelle, juste un tantinet – beaucoup – paniquée. Suite à cela, elle se releva et balaya les cheveux qui gênaient sa vision d'un simple geste de la main. Allen notifia ensuite son départ, laissant tout de même derrière lui son numéro d'iPok. Ruby réfléchit à nouveau. Qu'est-ce que ça voulait dire, ça ? "Appelle-moi" ? "On se revoit bientôt" ? Peut-être que c'était un faux numéro, tout bêtement. Malgré tout, elle ne tarda pas à l'enregistrer alors que la silhouette du blond disparut totalement. Dans un soupir, la perdue souffla ses derniers avant de disparaître à son tour.

– Mouais ... Pour l'instant je dois retrouver les filles de mon dortoir et c'est pas gagné ...

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Perdus dans la Brume   
Perdus dans la Brume
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :