Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3
 :: Village de Noël

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

Alban Abernaty
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach



Un pari risqué
RP Solo

- Tu sais, je pense que nous ne sommes pas partis sur un bon pied, toi et moi…

Son regard était ardent et volcanique. Dans la lueur dorée de ses yeux, Alban pouvait y lire une foule de sentiments. De la haine, tout d’abord. Une sorte de colère sourde et indescriptible dirigée contre sa personne, mais également contre toutes les autres ; et aussi contre Orren, un peu. Puis, aussi paradoxal que celui puisse sembler, du mépris. Alban savait que le Carchacrok le considérait comme un inférieur ; un être indigne de sa personne. Une petite étincelle d’incompréhension brillait également ; pourquoi lui ? Pourquoi Orren l’avait-il confié à ce garçon chétif et sans charisme ? Il avait l’air si faible… Si insignifiant… Pourquoi cette confiance ? Alban comprenait un peu Spike. Il avait toujours un peu de mal à cerner pourquoi son Préfet avait fait appel à lui parmi tous les Coach de l’académie, mais il allait s’acquitter de ses tâches avec brio. Il avait trois semaines pour rendre ce Carchacrok plus rapide. Un battement de cil, surtout si on considérait que Spike était un Pokémon expérimenté qui avait vécu bien plus de batailles qu’Alban. Mais ce dernier savait négocier avec les délais impossibles. Encore fallait-il qu’il réussisse à gagner la confiance de l’imposant Dragon…

Il se pencha pour ramasser la petite fiole d’Aberna-tea qu’il avait essayé d’utiliser pour motiver le Carchacrok. D’un coup de patte vif, Spike la lui avait arrachée des mains pour l’envoyer se noyer dans la couche épaisse de neige qui recouvrait la plaine. Il n’allait pas pouvoir se servir de cette « menace » contre Spike. Ses petits artifices ne fonctionneraient pas sur un Pokémon au caractère aussi fort que lui. Pour autant, Spike n’était pas prêt à boire sa concoction, qui l’aurait naturellement rendu plus rapide. Pas de menace. Mais pas de raccourcis non plus, n’est-ce pas ? La tâche s’annonçait bien plus difficile que prévue.

Ses doigts se refermèrent sur la fiole, qu’il glissa dans un pan de son manteau. Il était conscient de la bêtise de son geste. La nuque nue, présentée ainsi devant un Pokémon qui était fortement hostile envers lui. Un coup de griffe et son cadavre giserait dans la neige. Un sourire malicieux s’étala néanmoins sur ses lèvres ; essaye, si tu l’oses ? Il resta dans cette position quelques secondes puis se releva en regardant le Carchacrok, le visage peint d’un masque de neutralité. Bien… Ce Pokémon avait donc assez de respect envers Orren pour ne pas s’attaquer délibérément à une personne qui avait sa confiance. Voilà qui rétablissait la balance.

- Je crois néanmoins que tu te méprends à mon sujet. Je ne suis certes pas Orren, mais je peux te rendre assurément plus fort. Enfin… Ce ne sont que des mots, donc je t’invite plutôt à participer à une de mes séances d’entraînement. Qu’en dis-tu ? On va faire un marché, toi et moi. Tu restes avec moi toute la matinée pour un entraînement avec mes Pokémon. Si tu estimes que je ne te conviens pas, je te ramènerai dès ce soir à Orren en lui disant que je n’en suis pas capable. Cependant… Si tu doutes ou que tu penses que je peux t’apporter ne serai-ce qu’un petit peu de compétences supplémentaires… Tu devras participer à tous mes entraînements sans traîner de la patte et t’y consacrer totalement.

Il laissa sa phrase volontairement en suspens et ne recula pas d’un poil face à la lueur qu’il décela dans les yeux du Carchacrok. Il était conscient d’être allé un peu loin dans ses provocations, mais montrer qu’il avait peur de ce Pokémon ne l’aiderait pas. Il ne fallait pas que Spike ressente sa peur ; c’était la clé du succès. Alors, avec lenteur et mauvaise humeur, le Dragon tourna la tête. Alban considéra qu’il avait là sa première victoire.

- Bien… Nous avons donc un marché, conclut-il.

Plus confiant désormais, il réunit ses Pokémon pour leur expliquer comment allait se goupiller l’exercice du jour. Avoir un Pokémon supplémentaire dont s’occuper lui avait toujours donné du fil à retordre ; il souhaitait en effet que toute son équipe participe à chaque entraînement, et devait donc adapter sa façon de faire dès l’arrivée d’un petit nouveau. Dans le cas présent, même s’il avait une obligation de résultat envers Spike, il ne négligerait pas non plus l’entraînement de ses autres Pokémon. Si Spike voulait progresser, il allait progresser en compagnie de son équipe. Alban ne faisait aucun traitement de faveur ; il lui était impensable de concentrer ses efforts uniquement sur le Carchacrok.

Il coula néanmoins un regard discret vers l’immense Dragon violacé. Spike et lui… disons que ça n’avait pas commencé de la meilleure des façons. Alban avait senti dès les premières secondes de garde que le Carchacrok allait être un élément difficile à intégrer dans son équipe. Fier, têtu et dangereux. Un mauvais mélange qui, mal géré, pouvait se révéler indigeste. Pour autant, il avait pu compter sur la présence de Max et ses Dragons pour au moins apaiser celui-ci. Peut-être que la présence familière de semblables lui avait un peu rappelé son dresseur, qui sait ? Il n’en avait aucune idée, mais le Carchacrok l’avait superbement méprisé dès qu’Orren le lui avait confié. Une journée avait passé dès lors, et Alban n’avait donc organisé aucun entraînement depuis. Ce serait le premier… Sa chance de faire ses preuves et de s’attirer la confiance de Spike.

Bien. Tapant dans ses mains, il fit signe à Mistral et Zéphyr. Ses deux oiseaux comprirent directement où il voulait en venir et nouèrent chacun un poids autour des chevilles de Spike, avant de s’envoler pour rester à hauteur de sécurité. Le regard que leur jeta le Carchacrok indiquait très clairement son envie de les réduire en pièce. Il ne fit néanmoins aucun mouvement, et Alban expliqua le programme du jour.

- Bien, nous allons procéder ainsi. Zénith et Hélios, vous ferez simplement des tractions sur ces branches d’arbre pour aujourd’hui, ce sera suffisant.

Il indiqua une volée d’arbres derrière lui. Autant éviter que ces deux gêneurs ne lui traînent dans les pattes pour une séance de cette importance. Aussitôt, son Reptincel et son Larveyette acquiescèrent. Le premier se hissa sur une branche grâce à ses griffes, tandis que le second se servait de ses fils de Sécrétion pour grimper à une branche… avant de s’en aller en catimini dès qu’Alban eut le dos tourné.

- Auster et Spike, vous serez en compétition pour cette course. Vous suivrez l’ovale tracé dans la neige et devrez faire dix tours pour compléter l’entraînement. Interdiction de vous attaquer directement l’un et l’autre, mais utiliser des attaques pour gêner son opposant est autorisé. Spike d’ailleurs, interdiction d’utiliser ta projection supersonique ou de t’envoler pour aller plus vite. Tu vas courir comme Auster, c’est-à-dire pattes au sol. Mistral et Zéphyr, vous serez les gêneurs qui devront les ralentir avec vos attaques. Quant à Aura…

Il souleva sa petite Togepi d’une main, qui se mit à gazouiller joyeusement.

- Tu rouleras derrière Spike et Auster. Dès que tu en toucheras un, tu déclencheras une attaque Métronome sur le Pokémon que tu as touché.

Aura acquiesça et Alban eut un air satisfait en voyant Spike se tendre l’espace d’une seconde, avant de retrouver son attitude habituelle. Un entraînement dangereux et imprévisible. Alors, petit Carchacrok, les méthodes sont-elles à ton goût ?

- Une enfreinte à une de ces règles entraînera la disqualification. Soit… la défaite et un gage. Si vous n’avez aucune question, on va commencer…

Chacun alla se positionner à la ligne de départ. Spike regarda les poids qui gênaient sa progression, mais fit comme si de rien n’était. Alban eut un sourire ; Spike était un Pokémon qui en était à son dernier stade d’évolution. Il était donc forcément plus rapide que n’importe lequel de ses propres Pokémon, d’où ces poids qu’il était le seul à porter. Grâce à ça et à ces conditions neigeuses dans lesquelles il n’avait sûrement pas l’habitude de courir, on pouvait dire que la balance était au moins rétablie… Enfin… Pas totalement, puisque ses propres Pokémon avaient une meilleure expérience des courses et connaissaient ce terrain comme leur poche. Le seul point d’ombre qu’il pouvait y avoir serait si Spike se mettait à attaquer ses Pokémon. Mais là encore, Alban pensait que c’était peu probable. Après tout, il avait clairement signalé qu’il s’agirait de défaite si tel était le cas. Et pour avoir un peu cerné le Carchacrok, le châtain était sûr qu’il ferait tout pour ne pas être associé à ce mot. Portant donc le sifflet à ses lèvres, il donna un grand coup, et la course commença…

Les oreilles de son Noctali perçurent le bruit en premier et le Type Ténèbres s’élança d’un bon pas. Ses pattes étaient souples et légères dans la neige, et les glissades contrôlées qu’il faisait étaient la preuve d’une bonne maîtrise. Derrière, Spike démarra et sa vitesse normale lui aurait sans doute permis de rattraper facilement Auster. Pour autant, les poids le gênaient et ses pattes perdaient de leur efficacité dans les flaques de neige fondue que le Noctali avait laissées derrière-lui. En outre, sans utiliser son don naturel pour se déplacer à vitesse supersonique, il était clairement désavantagé… Alban étudia attentivement les mouvements de Spike. Pour un Pokémon de cette carrure, il se déplaçait avec aisance, même s’il était beaucoup moins souple qu’Auster. En outre, il devait constamment être concentré sur l’avant et sur l’arrière ; ayant rapidement compris que se faire toucher par Aura serait à la fois honteux et dangereux. Ce qui le déconcentrait fortement de sa course et l’empêchait d’être au plus haut de ses performances, probablement à cause de son manque d’expérience dans ce genre d’exercices particuliers propres aux Pokéathlètes.

A l’inverse, Auster savait sentir la présence d’un Pokémon qui partageait sa chambre tous les soirs. Concentré sur la route devant lui, il s’était détaché du Carchacrok et d’Aura, comptant sur son sixième sens pour l’avertir d’un éventuel danger. D’ailleurs, ses oreilles se dressèrent immédiatement quand la première Vibraqua de Zéphyr s’abattit sur sa route, et il fit un léger bond de côté suivit d’un salto avant pour l’esquiver et repartir comme si de rien n’était. L’attaque creusa néanmoins un mini cratère sur la piste, soulevant de nombreuses particules de neige qui allèrent se poser sur l’épaisse carapace du Carchacrok. Ce dernier grimaça et agita son bras d’un coup sec pour enlever les poussières gelées. Hm… Il n’appréciait pas ça à cause de sa faiblesse, hein ? Alban vit d’un coup d’œil qu’Auster avait compris immédiatement. Le corps de son Noctali se nimba d’une lueur violette, et des boules de neige d’un rond parfait se formèrent. D’un coup, les boules de neiges vinrent s’écraser sur la piste devant le Noctali, ne laissant qu’un petit espace par lequel le Pokémon s’engouffra avant que ne se referme l’écran de neige. Pris au piège, Spike ouvrit la gueule pour lancer un Draco Rage et faire fondre ce mur improvisé… avant de se faire toucher le bout de la queue par la coquille d’Aura.

Cette dernière quitta immédiatement sa conformation boule de bowling pour agiter ses pattes. Alban nota que Spike s’était arrêté une fraction de seconde pendant qu’il lançait son attaque. Hm… Il n’avait pas l’habitude de courir comme ça et attaquer, hein ? Le châtain en fut amusé. Aussi fort que pouvait l’être Spike, sur son propre terrain, c’était lui le plus efficace. S’il s’agissait d’une course, il restait encore le meilleur. Les Pokémon duellistes étaient bien différents de ceux taillés pour les courses. Ils avaient une façon de livrer les combats différente, une façon de penser qui n’avait rien à voir… Sans l’expérience des courses, Spike aurait beau être plus rapide sur le papier, il n’en resterait pas moins derrière Auster. S’il s’agissait d’un combat, les choses seraient bien différentes, évidemment, mais là… Alban sourit. S’il parvenait à faire de Spike un Pokémon plus expérimenté en courses, sa vitesse s’en retrouverait améliorée. Et pas uniquement pour se déplacer, mais également pour lancer des attaques. Ah… Il allait bien s’amuser à l’entraîner !

Aura choisi ce moment-là pour faire pleuvoir son attaque sur le Carchacrok. Vu la couleur, un Eclat Magique de type Fée. Oh, ce n’était pas une mauvaise pioche ! Spike étendit ses bras munis d’ailes pour parer l’attaque sans s’arrêter de courir. L’attaque ricocha sur ses écailles et même s’il en fut affecté, il ne le montra pas. Aura s’était cependant remise à rouler, obligeant le Type Dragon à avancer plus vite s’il ne voulait pas prendre trop de retard. Après tout, majorité de ses attaques longue portée ne feraient pas une égratignure à Aura… Et attendre qu’elle soit proche de son attaque Tranche par exemple allait prendre trop de temps… En plus de le disqualifier directement. La seule solution était donc de continuer de courir !

Sous les attaques de Zéphyr et Mistral, Auster et Spike avançaient donc. Le premier conservait toujours son avance sur son opposant, mais Alban remarqua que la vitesse d’adaptation du Carchacrok d’Orren était plutôt exceptionnelle. En trois tours à peine, il avait assimilé parfaitement les petites subtilités du parcours, évitant sans ralentir les rochers sur leur chemin, négociant les virages avec brio. Les poids tiraient certes sur ses chevilles, mais il compensait progressivement ce handicap en se balançant d’une meilleure façon. Il avait encore un peu de mal à courir et esquiver les assauts en même temps, mais il avait trouvé la solution en arrêtant d’éviter les attaques qu’il savait peu dangereuses pour lui. Son revêtement d’écailles était en outre d’une efficacité redoutable. Alban nota quelques informations sur son calepin, et soupira de satisfaction. Cela faisait déjà trente bonnes minutes que les Pokémon courraient, et il observait déjà des résultats encourageants.

A présent, le dernier tour était bientôt fini, et Auster était toujours en tête. Mais qui pouvait prévoir le résultat de cette compétition ? Son Noctali lui jeta un regard incandescent, et Alban eut un sourire. Bien, bien, je te fais confiance Auster, ne me regarde pas comme ça ! Spike était loin d’avoir dit son dernier mot néanmoins. Furieux, il se retourna et lança une Draco Rage au sol pour tenter de se projeter comme ça… Les griffes des pattes au sol, il glissa sur plusieurs mètres dans cette configuration mais Auster dressa un nouveau barrage de neige pour freiner le Dragon et l’obliger à utiliser une seconde attaque. Plus que quelques mètres avant l’arrivée et… Auster franchit la ligne d’arrivée, suivi de quelques secondes par Spike. Course achevée.

Mistral et Zéphyr vinrent se poser sur les épaules d’Alban, complètement épuisés après avoir fait pleuvoir leurs attaques sur les deux Pokémon. Aura sortit de sa coquille les yeux en spirales, complètement désorientée après avoir autant roulé et autant tourné. Alban se dirigea vers le Carchacrok, qui regardait Auster comme s’il avait envie de le massacrer. Prudent, le châtain vint se positionner à côté de son Noctali. Il resta silencieux de longues minutes, soutenant le regard de Spike, avant de reprendre la parole.

- Auster est techniquement moins rapide que toi. Mais dans des conditions particulières, il arrive que les statistiques ne soient pas les seules choses prises en compte pour déterminer qui sera le plus rapide ou le plus performant. A présent, c’est à toi de faire ton choix. Décider de retourner auprès d’Orren alors que tu es conscient du fait qu’il puisse exister des Pokémon plus faibles que toi qui pourront, selon les circonstances, être meilleurs que toi ? Ou rester avec moi encore un peu et apprendre à être rapide dans n’importe quelle situation ? Je te laisse décider…

Il plongea son regard vert dans celui du Carchacrok. Puis, Spike ferma les yeux et hocha lentement la tête de haut en bas. Juste une fois. Bien…

- Parfait. Fais-moi confiance, je te rendrai plus fort.


Un pari risqué [RP Solo] [Terminé] 15024690286225SignMaxAlban
Alban Abernaty
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3557-alban-abernaty-le-ciel-se-nourrit-d-ailes
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3559-alban-abernaty-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 70
Jetons : 20638
Points d'Expériences : 2487
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
pokemon
Hoenn
17 ans
70
20638
2487
Alban Abernaty
est un Pokeathlète Coach



Un pari risqué
RP Solo

Cela faisait déjà quelques jours depuis leur premier entraînement ensemble. Alban savait que dès le lendemain, il devrait faire ses bagages pour retourner étudier à l’académie et se posait déjà des questions sur la façon de transporter Spike. Valait-il mieux qu’il prenne le bus au risque d’occuper deux à trois fois plus de place que d’ordinaire ? Ou était-il judicieux de profiter de la marche dans la neige pour faire un petit entraînement, par exemple sur moitié moins de pattes ou de membres - copyright Maître Miyagi - ? Quoi qu’il en soit, le Coaching du Carchacrok d’Orren progressait à bon rythme. Depuis que le Type Dragon avait commencé à faire confiance à Alban, il était beaucoup plus docile et enclin à suivre ses directives. En outre, il assimilait avec une vitesse plutôt incroyable, vestige très certain de ses nombreux entraînements avec Orren. Spike se sentait de plus en plus proche de l’aspect très Pokéathlète des séances d’Alban. Il mettait beaucoup plus l’accent sur des capacités propres aux sportifs, et, même s’il entraînait les mêmes statistiques qu’en combat réel, il y avait de nombreuses différences et nuances. Le Voltali était persuadé que cette ouverture d’esprit et cette découverte d’un monde bien étranger au sien allait être grandement bénéfique à Spike. Le Village de Noël était par ailleurs l’endroit rêvé pour un entraînement efficace des Dragons. La neige avait ce petit côté challenge. En clair, tout se passait dans le meilleur des mondes.

Néanmoins, Alban était conscient du fait qu’il commençait à tourner en rond. Devoir s’arranger avec Spike pour les entraînements lui avait fait prendre conscience de la routine de ses séances matinales. Ses Pokémon continuaient de progresser, certes, mais jusqu’à quand cela serait-il valable ? Il commençait vraisemblablement à stagner. Et la nouvelle n’était pas réjouissante, loin de là. En attente donc de retourner en cours et d’apprendre d’autres techniques auprès de Jackie et Hortense, Alban avait décidé de faire appel à l’une des seules personnes qui allait pouvoir l’aider là-dessus. Il n’avait pas vraiment envie de faire appel à lui en particulier, mais qui d’autre solliciter ? Il ne connaissait pas d’élèves Coach plus haut gradés que lui. Il pouvait bien demander quelques conseils à Azalea, mais la jeune fille risquait de se vexer s’il ne l’appelait que pour lui poser des questions. Restait donc… une seule possibilité.

Soupirant, il attrapa son iPok et composa le numéro. Il mit ensuite l’appareil à distance de sécurité de son oreille, afin de ne pas devenir sourd sur le coup. L’iPok sonna une fois, deux fois, puis…

- DISCIPLE INDIGNE, EST-CE A CETTE HEURE-LA QUE TU APPELLES ?!! beugla une voix à l’autre bout du fil.

Aïe. Même en ayant prévu le coup, son oreille chauffait déjà.

- Veuillez m’excuser Maître Miyagi. Je souhaitais juste vous faire part de mes vœux de bonne année et-
- JE N’AI PAS FINI ! - il entendit un bruit sec, comme si le Maître d’arts martiaux venait de taper sur quelque chose avec ses baguettes -. Je disais donc que vous ne m’avez toujours pas souhaité la bonne année, Tic et toi…
- Je viens pourtant de le faire, et si vous me permettez je-
- JE N’AI PAS FINI ! Trêves de bavardages, Tac. Où veux-tu en venir ? Je t’écoute.

Alban leva les yeux au ciel, exaspéré. Puis, reprenant son calme, il poursuivit :

- Je souhaitais solliciter votre aide, Maître. Je commence à… comme qui dirait, stagner dans les entraînements que je dispense. Je suis actuellement au Village de Noël, et un camarade m’a confié son Carchacrok. Or, je crains d’être à court d’idée pour l’entraîner…
- AH ! Qui est cet écervelé que je lui tape sur les doigts ? Confier un Pokémon à un novice comme toi ? M’enfin, le mal est fait. Pourquoi n’essayerais-tu pas de méditer sous une Cascade ? Tes idées deviendront peut-être plus claires.

Ahaha, c’était une blague, n’est-ce pas ? Alban faillit s’en offusquer, mais connaissant Maître Miyagi, mieux valait ne pas trop le contredire.

- Pouvez-vous me guider un peu plus et… - il entendit le bruit d’un appareil qu’on raccroche - Maître ? Maître ?! Raaaaah le chieur…

Il se tourna vers ses Pokémon avec l’impression de ne pas avoir avancé du tout. Pour autant, Miyagi avait l’habitude de parler en énigmes. S’il trouvait une Cascade, peut-être trouverait-il la solution ? Il sortit un petit bon qu’il avait reçu pour Noël. Un bon pour une traversée de Cascade sur dos de Léviator… L’adresse était indiquée en bas, et, même s’il s’agissait certainement d’une activité touristique, au moins pouvait-il essayer. Il fit donc signe à sa petite équipe de le suivre, direction la Cascade !

***

La Cascade était de taille moyenne et son torrent semblait plutôt violent. Contemplant d’un air impressionné la bête, Alban regarda une nouvelle fois le Guide avec un Léviator à ses côtés.

- Vous dites qu’il y a un endroit sur la Cascade où méditer ? Genre… vous voulez dire à moitié nu avec l’eau qui tombe sur votre tête ?
- Exactement petit. Tu devrais essayer. L’eau d’une Cascade n’est pas siiii froide que ça. Enfin à dire vrai, au bout de deux secondes tu auras l’impression de brûler tellement c’est glacé, tu vois le concept ? En plus si tu mets ton Carchacrok debout derrière toi et que tu te mets en tailleur, à l’abri sous les tranchants de ses bras, tu ne te prendras pas toute la puissance de la Cascade. Mon Léviator peut vous y amener en tout cas. Bon, je ne garantis pas que tu n’auras pas la crève, mais…

Ils discutèrent encore dix bonnes minutes. Alban était clairement réticent à tenter l’expérience, mais il avait besoin d’avoir les « idées plus claires », comme disait Miyagi. En outre, il y avait apparemment un paysage merveilleux au-dessus. Il finit d’accepter et rappela Zénith dans sa Pokéball. Nul besoin de prendre des risques inutiles. Montant ensuite sur le dos du Léviator, il expliqua brièvement à Spike ce qu’il comptait faire. Docile, le Carchacrok accepta avec son air toujours revêche, puis ils débutèrent leur ascension.

Le Léviator bravait la Cascade avec brio. Allant contre le flot torrentiel, il grimpait verticalement à une vitesse folle. Alban, fermement agrippé sur le dos du Pokémon, sentait l’eau ruisseler sur le bas de ses jambes et des gouttelettes consteller son visage. Il ferma les yeux, jusqu’à ce qu’une petite plateforme lui apparaisse, à peine visible à travers la Cascade. Il se tourna vers Spike, et ce dernier lui jeta un regard méchant, comme s'il tentait de lui demander s'il était sérieux. Puis, proférant certainement des menaces muettes en langage Pokémon à son égard, il sauta d’un bond agile vers le morceau de roche. Il se mit ensuite en position debout, sa tête perturbant le flot de la chute d’eau. Ses pattes se joignirent, comme s’il méditait. Alban descendit du Léviator et se plaça en dessous de Spike après avoir enlevé son t-shirt. Un flot d’eau s’écrasa immédiatement sur lui et, même s’il ne recevait pas toute sa puissance grâce à Spike, il eut l’impression d’être en train de mourir, littéralement. Evidemment, concentré sur sa tâche qu’il était, il ne remarquait pas que le Léviator s’était placé tout en haut de la Cascade, là où l’eau s’apprêtait à tomber, afin qu’ils ne soient pas écroués sous la violence de cette dernière. Aura, Hélios et Auster étaient encore sur la monture, regardant d’un air peu assuré le vide en-dessous d’eau. Zéphyr et Mistral vinrent quant à eux rejoindre Alban pour le soutenir.

Dix minutes passèrent ainsi. Alban luttait contre le courant et se demandait bien comment il allait faire pour trouver une idée lumineuse. A l’instant, la seule pensée qu’il avait était que son corps protestait à grands cris. Pourtant, dans un flash, il eut la révélation. Mais oui, c'était forcément ça que Miyagi avait voulu lui faire comprendre ! Il éternua et frictionna ses bras engourdis. Puis, euphorique, il fit de grands gestes à Spike qui l'ignora superbement. Sifflant le Léviator, il le fit redescendre vers eux et remonta sur son dos avec Spike. Puis, ils grimpèrent pour atteindre la plateforme supérieure.

Là, le courant était incroyablement fort également. Pour autant, Alban avait une bonne idée en tête. Demandant au Léviator de bloquer de sa longueur l’accès à la chute d’eau, il observa le courant. Comme il l’avait imaginé, ce dernier demeurait plutôt violet, mais ce barrage de fortune avait quelques avantages. Celui en outre d’empêcher qu’ils ne tombent tous plusieurs mètres en-dessous.

- Ok. On va faire comme ça. Auster et Spike, vous serez les seuls à vous entraîner ici. Votre but sera de lutter contre le courant en tentant d’avancer du côté opposé. Vous parviendrez ainsi à renforcer votre musculature, tout en devant être constamment concentré. Si vous relâchez la pression et que vous cessez de lutter, ce sera la chute par là-bas. Si vous sentez que vous ne pouvez plus tenir, sortez simplement de l’eau. L’entraînement s’arrêtera à ce moment-là. Compris ? Ok. Faites de votre mieux !

Spike et Auster mirent pied dans l’eau. Cette dernière arrivait à peine aux genoux du Carchacrok, tandis qu’Auster avait les pattes complètement dedans. Pour autant, les deux Pokémon firent un entraînement magnifique. Luttant contre le sens du courant, ils avançaient à petits pas d’abord, puis à plus grande vitesse ensuite. Quelques fois, ils étaient emportés et reculaient d’autant de pas qu’ils avaient avancé. Malgré tout, ils n’abandonnèrent à aucun instant, continuant inlassablement leur tâche. Une heure et demie plus tard, ni Auster ni Spike n’avait abandonné. Alban mit donc lui-même fin à l’entraînement, et retrouva ses deux protégés. Un sourire s’étalait sur ses lèvres.

- Magnifique. Je pense que vous avez mérité pas mal de repos, n’est-ce pas ? On va rentrer.

Tous acquiescèrent et Alban remercia silencieusement Maître Miyagi. Ah… Peut-être aurait-il dû lui envoyer un cadeau pour Noël ? Bah… Il ne fallait pas exagérer, non plus. Redescendant donc à dos de Léviator avec ses Pokémon et Spike, Alban remercia le Guide et rendra dans son chalet. Il ne lui restait plus beaucoup de temps à profiter du Village de Noël. Bientôt, ce serait le retour à la routine !

HRP : Utilisation de la CS Cascade via mon Bon Léviator
RP Terminé pour Alban



Dernière édition par Alban Abernaty le Lun 8 Fév - 15:38, édité 1 fois


Un pari risqué [RP Solo] [Terminé] 15024690286225SignMaxAlban
Sir Trouille
Icon : Un pari risqué [RP Solo] [Terminé] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13080
Un pari risqué [RP Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13080
pokemon
Un pari risqué [RP Solo] [Terminé] CeOUB4f
-
-
0
0
13080
Sir Trouille
est un PNJs
Utilisation Cascade Alban

Gain Tu gagnes 5 exp !



Un pari risqué [RP Solo] [Terminé] 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum