Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Code promo Cdiscount : -20€ dès 299€ ...
Voir le deal

Lysithea Goldstein
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8673-591-lysithea-goldstein-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8685-lysithea-goldstein-t-card
Icon : A
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Johto
Âge : 23
Niveau : 0
Jetons : 484
Points d'Expériences : 85
A
3
Johto
23
0
484
85
pokemon
A
3
Johto
23
0
484
85
Lysithea Goldstein
est un Adulte Compétitrice Débutante


La buse qui plane

Les courses allaient reprendre dans peut de temps. Non seulement Lysi et son partenaire avaient besoin d’entrainement mais ils avaient aussi tout intérêt à trouver un costume adéquat. Habituellement, c’était Eric, le manager qui s’occupait de ce genre de chose ; ce qui retirait à la demoiselle une sacrée épine du pied. En effet, dans ces périodes, elle avait d’autre chose à penser et la concentration était primordiale. Sauf que, depuis sa trahison, elle était totalement vouée à soi-même… Une bien triste réalité qui faisait que tous les soirs, elle griffonnait sur une feuille de papier quelques idées qui passaient ici et là. Elle ne même pas par où commencer et surtout comment s’y prendre. Il faillait dire qu’elle ne le faisait pas avec suffisamment de sérieux. Malheureusement, la date de la première course arrivait à grand pas et elle n’avait plus tellement le choix. Son crayon volait de doigt en doigt alors qu’elle recherchait tranquillement sur internet une solution.

Allons Lysi, de quoi as-tu besoin pour confectionner ton costume ? De tissu, bien entendu ! Euh… Non, attends ! Tu n’es pas couturière idiote !

Le crayon tombait au sol et elle se frappait le front. Elle avait aucun talent pour confectionner ce genre de chose. Il fallait faire appel à un professionnel. Combien cela allait-il lui revenir ? Aucune idée. Mais elle n’avait pas le choix, c’était un critère obligatoire. Résignée, elle effectuait une nouvelle recherche et trouvait son bonheur à deux pas d’ici, au centre-ville. Un simple coup de fils avait suffi pour programmer une rencontre.

Ce sourire embellissant son visage, elle trouvait en même temps l’inspiration. Avec rapidité, elle attrapait son crayon au sol et se mettait à dessiner. Et le résultat était plutôt satisfaisant. Le logo représentant son groupe avec Kasu, son Flambusard, était parfait. C’était un oiseau fin, les ailes dépliées en l’air. Un cercle l’entourait, du moins, pas totalement pour ne pas penser qu’il était en cage. Bien au contraire, on pouvait penser qu’il se libérait ! Une bien jolie métaphore… Quant aux couleurs, c’était tout naturellement que Lysithea se tournait vers des chaudes. Une sorte de dégradé, rouge.

Oui voilà… Il est parfait.

Ce logo symbolisait beaucoup de chose. La liberté, l’envol, la flamme, l’ardeur de compétiteur et tout simplement Kasu lui-même ; un oiseau de feu. Fière de son gribouillis, Lysi s’attelait à le remettre au propre. Ce n’était pas une pro du dessin mais on pouvait comprendre facilement les lignes et les courbes. Pour le reste, elle s’en tiendrait à la styliste. Le rendez-vous était programmé pour le lendemain et elle avait hâte de s’y rendre.

Finalement, la journée se terminait bien.

Au réveil, Lysithea avait gardé le sourire de la veille. En se préparant rapidement, elle avait failli oublier le plus important ; son dessin. Mais avant de fermer la porte de son petit appartement, elle revenait sur ses pas, et s’empressait de le prendre. La boutique n’était pas trop loin, en deux coups de patins et elle serait déjà arrivée. La température extérieure était plutôt clémente et la veste qu’elle portait sur le dos lui suffisait. En arrivant à destination, la jeune fille prenait le soin d’arranger ses cheveux et de retirer ses patins qu’elle rangeait dans son sac de sport. Elle prenait une grande inspiration et entrait, en espérant ne pas liquider le peu qu’elle avait pu mettre de côté depuis son arrivée et surtout depuis la trahison d’Eric. Elle devait bien assez d’argent à d’autres personnes à Adala.

« Euh… Bonjour ? » commençait Lysi en constatant qu’il n’y avait encore personne. Ses yeux balayaient l’espace un court instant avant de reprendre dès qu’une jeune femme se présentait enfin à elle. « Je suis mademoiselle Goldstein, j’ai pris rendez-vous hier pour la confection d’une tenue… Vous êtes madame Mousseline ? »

Et elle n’avait plus qu’à se laisser guider. Les mains dans la poche de sa veste, Lysi serait précieusement son croquis ; pourvu que cela soit faisable.

avec Marie
Marie Frostheart
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8075-548-marie-frostheart-je-porte-mal-mon-nom-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8077-marie-frostheart-adulte
Icon : La buse qui plane | ft Marie Marico10
Taille de l'équipe : 8/9
Région d'origine : Hoenn
Âge : 23 ans
Niveau : 18
Jetons : 724
Points d'Expériences : 320
La buse qui plane | ft Marie Marico10
8/9
Hoenn
23 ans
18
724
320
pokemon
La buse qui plane | ft Marie Marico10
8/9
Hoenn
23 ans
18
724
320
Marie Frostheart
est un Adulte Petite Main
-Mariiiiiie

Je lâche un soupire sous le regard amusé de Fang, qui continue de ranger les vêtements. Elle n’a plus qu’une demi-heure à tirer avant de rentrer chez elle, la veinarde. Je déteste quand je dois faire la journée complète, c’est épuisant…même si ça l’est plus moralement que physiquement.

-Bonne chance, elle a l’air assez remonté depuis ce matin.
-Tu sais Fang, tu as le chiche pour rassurer les personnes.

Je me dirige donc vers le bureau de Madame Mousseline, une certaine appréhension me forçant à ralentir le pas. Depuis ce matin, Madame Mousseline ronchonne, et elle est à deux doigts d’hurler sur quiconque fera une seule erreur. J’espère juste que j’ai rien fait de mal, parce que sinon je vais passer à la casserole, est c’est pas parce qu’elle ne mesure qu’un mètre, que ma responsable n’est pas dangereuse. Dans le monde de la mode, elle est une styliste reconnue, mais aussi crainte pour ses accès de colère et son franc parler. Je me présente donc au bureau, toquant timidement, mais suffisamment fort pour être entendu.

-Entrer !

Je m’exécute donc, tombant sur une Madame Mousseline en train de ranger ses affaires à la va vite dans son sac. Il est facile de voir à son visage, qu’elle est sur les nerfs, mais aussi un peu inquiète. D’ailleurs elle ne prend même pas la peine de me regarder dans les yeux, et m’explique les raisons de ma venue ici.

-Ha vous voilà Marie, je dois m’absenter pour plusieurs jours, mon imbécile de neveu à des problèmes de droits d’auteur avec sa boutique. Je vais régler ça, mais il faut que vous vous occupiez de mes rendez-vous de sur-mesure. Vous en avez un dans une heure, avec Mademoiselle Goldstein.

Heu….elle est sérieuse là ? Je veux dire, je n’ai pas son niveau pour la confection de vêtement. Je sais découper, et monter un vêtement, mais de là à faire de la création comme elle…

-Vous êtes certaine ? Je veux dire, Fang est peut-être plus apte à cette tâche.
-Qu’est-ce que vous me chantez ? Réfléchissez une minute, si j’estimais que mademoiselle Oerba était la mieux placée, je l’aurai appelée. Mais têtue comme elle est, elle n’écoutera pas les demandes des clientes, et leur dira ses premières pensées sans réfléchir. Non vous vous occuperez de mademoiselle Goldstein.

Je n’ose rien dire, et regarde ma patronne prendre son sac et sortir…est-ce que je viens vraiment de me retrouver à devoir confectionner quelque chose pour une cliente ? Oui, et je ne sais pas comment je vais faire. Madame Mousseline donne ses instructions à Fang, avant de partir aussi vite qu’elle n’a donné ses consignes. Mon regard se pose sur Fang qui se rapproche de moi, un sourire gêné aux lèvres. Elle pose une main rassurante sur mon épaule, alors que je soupire.

-Comment je vais faire ?...
-Tu vas gérer, tu sais faire, même si t’as jamais été mise face aux clientes.

Fang, tu as vraiment la bonne façon de rassurer les gens…Bon j’ai 25 minutes pour me préparer mentalement. Heureusement que Fang doit rester avec moi jusqu’à la fin de journée.

Le temps passe vite, très vite, trop vite, et j’entends la clochette de la porte du magasin. Je prends mon courage à deux mains, et m’avance vers la jeune femme que je suppose être mademoiselle Goldstein. Elle me confirme rapidement son identité, me demandant si je suis Madame Mousseline, ce à quoi je souris et hoche négativement la tête.

-Non Madame Mousseline a dû s’absenter, c’est donc moi qui vais traiter votre commende. Je me nomme Marie Frostheart.

Je m’incline légèrement avant d’inciter la jeune femme à me suivre vers la salle des merveilles, enfin c’est la salle de confection, mais Madame Mousseline aime l’appeler comme ça. C’est une salle très bien ranger, avec une table de dessin, une autre de découpe, des milliers de rouleau de tissu et plusieurs mannequins…tout le nécessaire pour réaliser n’importe quelle genre de tenue (et oui même des armures en worbla)
Je me tourne donc vers ma cliente du jour tout en essayant de me rassurer….ça va le faire, j’ai déjà fait des grand Festival, je devrais m’en sortir.

-Est-ce que vous avec un dessin de la tenue que vous voulez réaliser ? J’aurai besoin de tous les détails que vous avez en tête, et je vous dirai ensuite ce qui est réalisable ou non.

Poser les bases, réussir à savoir ce qu’il faut réaliser, et les conditions d’utilisations….le reste devrais être facile après, enfin j’espère.
Lysithea Goldstein
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8673-591-lysithea-goldstein-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8685-lysithea-goldstein-t-card
Icon : A
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Johto
Âge : 23
Niveau : 0
Jetons : 484
Points d'Expériences : 85
A
3
Johto
23
0
484
85
pokemon
A
3
Johto
23
0
484
85
Lysithea Goldstein
est un Adulte Compétitrice Débutante


La buse qui plane

La jeune femme qui accueillait la rose n’était pas du tout celle à qui elle s’attendait. Elle se présentait comme une toute autre, Marie Frostheart. Cela n’empêchait pas Lysi de lui adresser un joli sourire. Que ce soit elle ou madame Mousseline qui s’occupe de la confection de sa tenue, cela n’avait pas d’importance à ses yeux. C’était surtout parce qu’elle ne les connaissait pas ; ne sachant donc pas que Marie était une apprentie. D’un signe de la main, elle conviait Lysithea à la suivre. Cette dernière ne se faisait pas prier et lui emboitait le pas sans attendre.

Le changement d’univers fût soudain, et les yeux de la rose se posaient un peu partout. Il y avait de nombreux tissus, quelques mannequins disposés ici et là… C’était incroyablement grand ! Et aussi, très bien rangé. Cela rassurait la demoiselle, se disant qu’elle n’avait pas mis les pieds n’importe où. En même temps, vu les avis positifs sur internet, il y avait peu de chance de se tromper.

Tandis que Lysi laissait vagabonder ses yeux un peu partout, son interlocutrice nommée Marie reprenait la parole en lui quémandant directement un croquis. Fort heureusement, la rose l’avait emporté avec elle et cela la rassurait de savoir que la styliste allait prendre en considération son petit gribouillage. Un bon point pour la boutique et une réassurance qui conduisait la rose à sortir son bout de papier de sa poche.

« Oui, en effet… Bon, ce n’est pas grand-chose, mais j’espère que ça suffira. »

Avec un demi-sourire, elle lui tendait sa feuille, non sans quelques explications orales.

« Je fais des courses aériennes. Et la fédération exige certains critères pour la confection de cette tenue. J’espère que ça ne posera pas de problème… Un pantalon pour le bas mais pouvant s’adapter facilement en short les jours chaud. Pour le haut, un simple T-shirt. Ainsi qu’une veste, légère. Le tout doit être imperméable et contenir un logo que j’ai représenté sur cette feuille. Ce logo devra être en grand dans le dos des deux tenues hautes. Et sur le côté, au niveau de la hanche à droite pour le bas. »

Pendant qu’elle détaillait le tout, la rose regardait Marie, analysant la moindre de ses réactions. Elle ne semblait pas trop tiquer sur cette description mais ne semblait pas pour autant à l’aise.

« Vous pensez que… Ca ira ? Parce que s’il faut, je peux modifier le logo. »

Ce qui serait bien dommage car il lui tenait vraiment à cœur.

avec Marie
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum