Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7 :: Le chalet :: Aile des étudiants

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

Yuna F. Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
Taille de l'équipe : 35/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 83
Jetons : 1184
Points d'Expériences : 2967
Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
35/38
Hoenn
17 ans
83
1184
2967
pokemon
Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
35/38
Hoenn
17 ans
83
1184
2967
Yuna F. Akabara
est un Topdresseur Spé. Type

Allo docteur? Je crois qu'on a un problème.

ft Idalienor Edelwen
♫♫
La Pokémon Community

L’académie que j’ai intégré il y a un peu plus de deux ans, et on peut dire que j’ai vu pas mal de chose depuis tout ce temps…et je ne parle pas seulement des cours. La chute de Lansat, les vacances sur le paquebot…tant d’expérience qui m’ont forgé, rajouté à ça les divers cours et alternance que j’ai faits, et vous obtenez la Yuna d’aujourd’hui.

Mais...Malgré tout ce que j’ai vécu à cette académie, je ne m’attendais pas à ça…

Clairement pas.

En face de moi se tient une académie littéralement…déserte ? Mais comment c’est possible ? Même durant les vacances il y a plus de monde que ça ! Là on se croirait clairement dans une ville du vieux western, complètement déserte avec la pelote de paille qui vole au grès du vent. Est-ce qu’il y a eu une apocalypse pokézombi pendant que j’étais dans la Vallée Dracaurifique ? Tous les élèves de l’académie ont été mangé par des pokémon pas tout à fait mort ? Non je crois que j’ai trop jouer à Resident Evil…

-Mademoiselle Frostheart.

Je sursaute et me retourne vivement pour voir l’imposant gardien de l’académie s’avancer vers moi, le sourire aux lèvres. Comment il fait pour ne pas se faire entendre avec sa musculature ? C’est son Alakazam qui utilise ses pouvoirs psychiques pour le rendre silencieux ? C’est un secret que je jure de percer un jour, en attendant je suis bien contente de le voir, il va peut-être pouvoir me dire ce qui se passe ici.

-M.Wolfgang ? Qu’est-ce qu’il se passe ici ?
-Ho rien de grave Mademoiselle Frosheart, il a été décidé que l’académie serait en classe verte pendant un mois et demi. Malheureusement vous étiez déjà parti pour votre alternance, et nous n’avons pas réussi à vous joindre.

Ha…

HA OUI. J’avais complètement oublié de rallumer mon Ipok depuis que je suis sortie de la Vallée !!! L’une des premières choses que Lise a faite à mon arrivée, c’est me prévenir qu’il n’y avait quasiment pas de réseau à la Vallée, et que si j’avais des appels à passer, je devais les faire depuis le fixe. Je l’ai donc éteint, et je n’ai pas pensé à le rallumer en partant de là-bas. Je n’ai pas spécialement le temps de le rallumer, Wolfgang reprend la parole.

 -Je suis resté ici pour reconduire les élèves qui étaient parti et qui arrivent maintenant au port, pour qu’ils puissent se rendre sur les lieux de la classe verte.
-Je vois, quand est-ce que part le prochain navire ?
-Dans deux heures, vous avez le temps de prendre les affaires que vous voulez. Je vous donne rendez-vous dans une heure trente à l’entrée de l’académie…J’ai failli oublier, je me suis occupé des pokémon que vous aviez laissé à l’académie. Ils vous attendent à votre pension.
-Merci beaucoup.

Je m’incline légèrement, avant de foncer à ma pension, j’ai tellement hâte de retrouver mes pokémon. Et je ne suis pas la seule, Lucifer, Abaddon, Dolmagon, Horvut et Ragnarök aussi. Je ne peux m’empêcher de soupirer en repensant à mon Malosse et mon Métamorph, deux semaines que j’essaye de faire en sorte qu’ils fassent un œuf, mais toujours rien. Je commence à vraiment désespérer, et je pense que vais devoir m’excuser auprès d’Henry.

J’arrive rapidement à la pension, et j’ai littéralement une armée de pokémon feu qui me saute dessus.

-Hahaha vous aussi vous m’avez manquée.

Ce sont surtout les plus jeunes d’entre eux qui me réclament toute l’attention, désireux de rattraper ces deux semaines loin de moi. Je libère rapidement tous les membres de l’équipe que j’ai emmenée à la Vallée Dracaurifique, révélant ainsi aux autres l’évolution d’Abaddon.

-Les amis, on va partir pour la classe verte dans deux heures. Je vais vous laisser le temps de faire mes affaires, et je reviens tous vous chercher après. Lucifer tu m’emmènes ?

Mon Dracaufeu qui est en train de mater Abaddon sursaute, et prend une mine boudeuse avant de se rapprocher de moi. Je vois Abaddon me faire un signe de tête, me remerciant d’éloigner Lucifer d’elle. Il ne me faut pas longtemps pour arriver à l’académie, et encore moins pour aller dans ma chambre. Bien entendu elle est plongée dans le noir, Max ayant pris toutes les dispositions avant de partir.

Je prends donc toutes les affaires dont j’ai besoin pour la classe verte, et je mets tout dans une seule valise. Je remarque un petit mot sur mon bureau, et je n’ai aucun mal à reconnaitre l’écriture de ma coloc. Elle me fait part du fait que mes pokémon restent à l’académie sous la surveillance de Wolfgang, mais elle a veillé à ce qu’il ne manque de rien pendant qu’elle était là. Je ne peux m’empêcher de sourire, il va falloir que je pense à la remercier.


…….

HO NON, j’ai pas fait gaffe à l’heure, j’ai mis trop de temps à faire mes affaires, je dois être dans dix minutes devant l’académie !!! Je descends à vive allure les escaliers du dortoir, et donne ma valise à Lucifer avant de monter sur son dos.

-Vite Lucifer, on va être en retard.

Sans perdre de temps, mon Dracaufeu s’envole, et nous arrivons vite à la pension où tous mes pokémons sont prêts…Tous sauf trois, il manque Hestia, Horvut et Ragnarök. Bordel ce n’est pas le moment !!!! Où est-ce qu’ils sont ? Quelques instants plus tard, ma Pyrax arrive avec les deux autres retardataires et…un œuf ? Une minute, ils ont sérieusement fait un œuf ? Je suis partagée entre deux sentiments, de la joie car je vais pouvoir donner l’œuf à Henry, mais aussi de l’amertume car avec moi, ils n’ont rien voulu entendre. Ma Pyrax tient l’œuf dans ses pattes, alors qu’Horvut est vraiment content, sautillant partout. Mais ce n’est clairement pas le cas de Ragnarök qui détourne le regard, rougissant comme une baie Tamato.

-He bien, je ne pensais pas que vous seriez capable d’y arriver. Tu vois Ragnarök, ça n’était pas si compliqué.

Il se met à bouder tellement il est gêné, il en serait presque mignon. Par contre je me demande vraiment comment Hestia a fait pour qu'il y arrive ces deux là. Je veux dire, Ragnarök est peut-être le pokémon le plus têtu de ma team! Même Lucifer en pleine crise d'adolescence c'était plus facile à gérer! Je sais très bien qu'Horvut n'était pas le problème, ce pokémon est beaucoup trop gentil...un brin farceur, mais très gentil. Celui qui ne voulait pas donner du sien, c'est bien mon Malosse! Il va falloir que je songe à demander à ma starter quels sont ses moyens de pression sur lui, je suis certaine que ça pourrait me servir pour plus tard.

Mais je n'ai pas vraiment le temps de fêter la venue de l'oeuf, j'ai une bateau à prendre moi. Je me permets une petite caresse à mes deux pokémon, avant de les rappeler dans leur pokéball et de remonter sur le dos de Lucifer. Il ne faut pas longtemps à mon pokémon feu pour atteindre l’entrée de l’académie, et Wolfgang m’emmène au port où j’ai mon bateau. Bon demain matin je devrais arriver assez tôt sur l’île de Gratia, il me faudra encore rejoindre le chalet pour rejoindre les autres élèves. J'ai tellement hâte...


Le lendemain

Il est tôt quand le navire arrive au port de l’île de Gratia, et je dois avouer que l’île change bien de celle d’Adala. Mais je n’ai qu’une hâte actuellement, retrouver celle qui va être ma colocataire durant cette classe verte : Idalienor. J’étais super contente quand, en rallumant mon Ipok j’ai vu son message pour me dire qu’elle était ma colocataire. Ça me rappelle mes premières vacances d’été avec l’académie, quand elle était avec moi pour surveiller la guérison de ma blessure au dos.

Mais cette fois il n’y a pas une seule plaie à surveiller, juste deux amies dans la même chambre. Je suis remontée à bloc, c’est pourquoi je commence à fulminer face à l’attente du bus qui est censé m’amener au chalet. Il est en retard et ça ne me plait pas…J’ai alors une idée lumineuse qui me vient à l’esprit, et je me dirige vers l’accueil de l’embarcadère.

-Excusez-moi.
-Oui Mademoiselle, que puis-je faire pour vous ?
-La ville de Gratia est loin d’ici ?
-Vous en avez pour plusieurs heures de bus, ce sont des routes de montagnes assez escarpées. Mais si vous avez un pokémon volant, en une demi-heure ça devrait être faisable si votre pokémon est rapide.
-Merci de l’information…Gratia est dans quelle direction ?
-Par là.

Elle pointe en direction d’un flanc de montagne, je suppose que la ville dois être au pied, ou de l’autre côté. Mais ça je ne le saurais qu’en m’approchant, je remercie donc l’hôtesse d’accueil et sors dehors. Je libère Abaddon et Lucifer qui se demandent pourquoi je les appelle si tôt, et c’est avec le sourire que je leur réponds.

-On va aller au chalet en volant, ça sera plus rapide. Lucifer tu prends la valise, Abaddon je grimpe sur ton dos.

Ils sont tous les deux d’accord, et je monte sur le dos de ma Dracaufeu blanche, non sans avoir envoyé un message à Idalienor pour la prévenir, ce serait dommage qu’elle ne soit pas là. Je n'ai qu'une envie, qu'on soit arrivés! En plus j'ai appris qu'Henry était aussi sur l'île, je vais pouvoir lui donner son oeuf de Malosse un peu plus vite que prévu.

Mes deux pokémon feu s’envolent, et j’apprécie cette sensation de liberté. C’est différent quand on survole des sapins hauts, et un environnement montagneux, plutôt qu’une île comme celle d’Adala. Et j’ai tout le temps d’observer ce paysage, mais un peu moins que ce que j’ai prévu, car mes pokémon ne mettent que 25 minutes pour atteindre le chalet. Heureusement pour moi, la médecin est déjà là. Abaddon et Lucifer n’ont qu’à se poser à côté d’elle, tandis que je descends pour aller la saluer.

-Salut Ida ça va ? Alors comment s’est passé ta première semaine ici ?

Moi trop questionner ? Non, je veux juste savoir ce que j’ai loupé de cette première semaine, c’est tout.





 
You can never
turn back


Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Idalienor Edelwen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
Icon : https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
Taille de l'équipe : 15
Région d'origine : Hoen
Âge : 21 ans
Niveau : 70
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2521
https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
15
Hoen
21 ans
70
2476
2521
pokemon
https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
15
Hoen
21 ans
70
2476
2521
Idalienor Edelwen
est un Pokeathlète Médecin


Allo docteur ? je crois qu'on a un problème
La première semaine de la classe verte s’est passée sans trop de souci. La cohabitation avec Byron se passe beaucoup mieux que ce que j’aurais pu espérer au premier abord. Quand on prend le temps de discuter avec le blond, on comprend que c’est un garçon très gentil et curieux, prête à faire ami-ami avec les élèves de la Pokemon Community sans aucun souci. J’ai même eu l’occasion de le présenter à des amis les après-midis lorsque nous n’avons pas cours. Il n’aime pas trop que ses camarades de l’Adala Elite School le voit fraterniser avec l’ennemi mais on se débrouille toujours pour que cela passe relativement inaperçu. Ce garçon a l’esprit de groupe avant tout et ne se voit pas « trahir » frontalement ses camarades, ce que je peux comprendre. L’image compte beaucoup, surtout à son âge, donc je ne le force pas. Le soir après que chacun est profité des veillés avec ses classes respectives, on se retrouve dans la chambre pour discuter et finir nos devoirs donnés par les professeurs. Parce que oui, ce n’est malgré tout pas les vacances. On travaille de 8h à 12h tous les jours de la semaine en classe et nous avons nos après-midis de libre pour faire ce que l’on souhaite. Un bon compromis.

Aujourd’hui, Yuna doit arriver à Gratia après son alternance. Je lui avais envoyé un message au début de la classe verte pour la prévenir qu’elle était avec moi mais elle n’a répondu qu’hier. Elle m’a expliqué qu’elle n’avait pas son Ipok avec elle pendant toute la durée de son alternance, l’empêchant de prendre des nouvelles de ce qu’il se passait à l’école. Ça a dut lui faire tout drôle de revenir à Adala et de constater que l’académie était vide. J’aurais donné cher pour voir ça de mes propres yeux ! En attendant je sais qu’elle ne doit pas tarder à arriver. Je lui ai dit que je l’attendrais devant l’hôtel, elle ne devrait pas avoir de mal à le reconnaitre depuis le ciel. Evidemment, elle ne pouvait pas arriver en bus comme tout le monde. Elle a plutôt choisi les airs pour faire une entrée plus spectaculaire. Digne de la spétype feu la plus connue à l’heure actuelle à l’académie. Je pense sans me tromper qu’elle succède avec les honneurs à Lucas il y a quelques années.

Malheureusement l’arrivée de Yuna signifie aussi l’arrivée de notre dernier colocataire, et le tableau que m’en a dépeint Byron n’est clairement pas encourageant. Déjà physique, il n’inspire pas la sympathie. Il m’a montré une photo de classe, et on peut dire qu’il est immense. Visiblement musclé et mate de peau, il n’a pas l’air très accueillant. Le blond a aussi pris le temps de me raconter qui était ce gars. Décrit par le jeune homme comme profondément sexiste et homophobe, je m’inquiète d’avance. Moi-même je ne supporte pas ça mais sait me contenir, enfin normalement. En revanche pour l’explosive Yuna je me fais plus de souci. En plus son frère jumeau sort avec un autre garçon de ce que j’ai entendu. En clair, tous les astres sont alignés pour que la bleue le brûle avant la fin de la classe verte. Il faut vraiment que je la briefe avant qu’elle le rencontre, histoire d’éviter la catastrophe. De son côté Byron doit essayer de convaincre son camarade de ne pas trop la ramener face à Yuna. On verra si c’est efficace ou non.

Placée devant l’hôtel, je fais signe à Yuna dans les airs pour l’avertir de ma présence. Ça pour une entrée. Elle est à dos de Dracaufeu, accompagnée d’un second Dracaufeu. Incroyable. Lorsqu’elle se pose sur le sol, je sifflote pour l’accueillir, relevant par la même occasion le côté très impressionnant de cette entrée en scène.

- On peut dire que tu ne fais pas semblant, surtout en revenant de la Vallée Draconique. On dit bien jamais deux sans trois non ? Je plaisante. Contente que tu sois là, j’espère que ton alternance s’est bien passée.

L’adolescente rappelle ses deux pokemons dans sa pokeball, rendant la scène plus réaliste. Elle aussi à ses propres bagages juste à côté d’elle. Je tends la main pour l’inciter à m’en confier un, histoire de l’aider à tout emmener dans la chambre.

- Ça va très bien ! Ça s’est très bien passée. A propos de ça faut que je t’informe de deux trois bricoles.

Je la conduis dans la salle principale de l’hôtel, sorte de point de rassemblement pour tous les élèves. Une fois installée sur les canapés, je lui explique rapidement la disposition des lieux puis je passe sur l’arrivée ici.

- Tu aurais vu la tête de monsieur Snow quand il a réalisé que l’AES était aussi ici pour toute la durée de la classe verte. En plus l’administration a cafouillé et bah…on se retrouve tous en colocation avec des élèves de l’AES, dans des chambres mixtes. Donc nous deux nous sommes avec deux autres gars. Il y a déjà Byron, il a 16 ans et il est vraiment sympa tu verras ! Pas de conflit avec lui. Mais apparemment l’autre élève qui doit arriver aujourd’hui aussi ce n’est pas la même chose. Apparemment il est sexiste et homophobe. Rien de bien tu l’as compris. Je voulais te prévenir parce que je te connais un peu et je sais que ça va t’énerver, ce qui est normal. Juste ne fait pas brûler la chambre, j’aimerais bien finir la classe verte en vie. Mais plus sérieusement, n’allons pas au conflit, dans la mesure du possible.

Après que toutes les choses aient été remises dans leur contexte pour la bleue, je l’emmène vers notre chambre. En théorie Byron y est encore, ça me permettra de les présenter en toute cordialité avant que le dernier arrive et fiche tout par terre. J’ouvre la porte, toquant pour annoncer mon arrivée, avant de m’exclamer, joyeuse.

- Je suis de retour Byron ! Je te présente Yuna, l’amie dont je t’ai parlé…

Pour l’accueil cordial on repassera. Par que le blond n’est pas seul. Notre dernier colocataire est arrivé. Et il n’a clairement pas l’air sympathique.



©️️BBDragon


Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Ko4m
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Yuna F. Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
Taille de l'équipe : 35/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 83
Jetons : 1184
Points d'Expériences : 2967
Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
35/38
Hoenn
17 ans
83
1184
2967
pokemon
Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
35/38
Hoenn
17 ans
83
1184
2967
Yuna F. Akabara
est un Topdresseur Spé. Type

Allo docteur? Je crois qu'on a un problème.

ft Idalienor Edelwen
♫♫
Mon entrée est un peu spectaculaire, mais que voulez-vous, je ne fais pas souvent dans la dentelle (même si ça arrive, je ne suis pas une bourrine H24). Idalienor semble bien contente de me voir, à en juger par son sourire. En plaisantant elle me dit qu’on dit jamais deux sans trois, en référence à mes Dracaufeu…elle rigole mais il est fort probable que je finisse avec trois Dracaufeu, mais ce n’est pas pour tout de suite.

-Oui ça s’est bien passé, mais je dois t’avouer que je suis bien contente de revenir à la ‘’civilisation’’

Oui passer deux semaines dans une Vallée remplit de Dracaufeu c’est bien, mais le contact humain ça peut manquer un peu. Je me suis assurée que les bandages de ma blessure à l’épaule sont bien cachée, je n’ai pas envie que la médecin qui sommeille en Ida ne se réveille. Je rappelle mes deux double-type, avant de reporter mon attention sur mon amie qui m’incite à lui confier l’une de mes valises. Je ne suis pas contre, ça m’évitera d’avoir à forcer sur mon bras blessé. Mais la Pyroli attise ma curiosité en me parlant de deux trois détails que je dois connaitre, avant de vraiment commencer ma classe verte.

-Ha ? Je suis toute ouïe, qu’est-ce qui s’est passé ?

C’est rare que je fasse honneur à mon dortoir en voulant me tenir au courant de ce qui se passe, mais ça arrive quelque fois. Idalienor me conduit donc dans la salle principale de l’hôtel, que je découvre avec joie. Il faut dire que la surprise était totale pour moi, et que je ne pensais pas que quoi que ce soit allait pouvoir gâcher cette journée. Maos mon amie vient me montrer le petit souci de cette classe verte : nous ne sommes pas seuls.

Non pas dans l’espace, mais dans l’hôtel malheureusement. AES est aussi de la partie, et ce à la grande surprise des deux directeurs d’académie. Il faut dire que cette nouvelle ne me plait pas beaucoup, les rares élèves d’AES que je connais ne sont pas super sympa. En tête de liste on a ma cousine, Amélia, coordinatrice qui prend les gens de hauts, et qui ne peut pas me supporter. C’est dommage, j’aurai bien voulu m’entendre avec elle…peut-être que cette classe verte me permettra de résoudre ce problème.

En tout cas, ma cousine ne sera pas dans notre chambre, car en plus d’être avec des élèves d’AES, on est dans des chambres mixtes…On va donc avoir deux garçon de l’autre académie, il va falloir que je taise ce détails à mon petit-ami, sinon il va y avoir du sang dans cet hôtel.

-He bien ça promet cette histoire.

Idalienor essaye de me rassurer quant à l’un des deux garçons qui se trouve dans notre chambre. Il s’appelle Bryon, et il est assez sympa. Enfin surtout quand il n’y a pas d’autres élèves de son école dans les parages, ce qui va être compliqué vu que notre deuxième colocataire est censé arriver en même temps que moi. Si ça se trouve il était dans le bateau avec moi…et c’est peut-être mieux que je ne sois pas tombée sur lui, vu la description que mon amie m’en fait.

Il serait sexiste et homophobe, ce qui me met vraiment en bonne condition. Mon amie m’a mis au courant pour que j’essaye de ne pas m’emporter, histoire de ne pas faire cramer la chambre. Et d’un sens elle fait bien, parce que je suis assez impulsive, même si j’arrive à faire preuve d’un certain self-control ces derniers temps. Bon il va falloir que je prenne bien mon mal en patience, et que j’essaye de ne pas tout faire exploser.

-Ne t’inquiètes pas, je vais faire attention. Mais tu as bien fait de me prévenir, ça aurait été difficile de me le dire si ce fameux colocataire aurait déjà été là.

Je lui souris pour la rassurer, je suis capable de me tenir…enfin si c’est l’autre imbécile que j’ai vu durant ma mission avec Bruce, je ne promets rien. Enfin la probabilité que ce soit lui est vraiment faible, il y a quand même pas mal d’élève à AES.

Nous nous dirigeons donc vers notre chambre, discutant un peu de tout et de rien, comme on a l’habitude de faire. Mais une fois devant la porte on se tait toutes les deux, et j’hoche la tête quand Ida me pose la question silencieuse de : est-ce qu’on peut y aller ? Elle ouvre la porte, annonçant son retour à Bryon tout en m’introduisant à lui…mais le garçon ne semble pas décidé à sourire, et pour cause : le fameux colocataire est là.

Et…qu’est-ce que j’ai dit à propos des probabilités tout à l’heure ? Qu’il n’y avait pas beaucoup de proba que notre colocataire mystère soit celui que je déteste le plus à AES…va falloir sérieusement que je rencontre Arceus pour lui demander des explications. En face de nous se tient le fameux Bryon, mais aussi Marc Moore, Topdresseur de l’AES et probablement celui qui me haït le plus. Son regard se pose d’abord sur Ida, et même s’il semble méprisant, ça aurait pu passer. Mais dès lors qu’il se pose sur moi, il se remplit de haine, et je vois une lueur de fureur en plus.

-TOI ?
-TOI ?

Nos deux voix sont synchrones, alors que je serre le poing, alors que je vois sa mâchoire se contracter. Alors il a de la chance, j’ai promis à Idalienor de ne pas faire d’esclandre, et de rester calme…faut pas que je crame la chambre, mais ça me parait être une très bonne idée là maintenant…Enfin c’était sans compter sur Marc qui ne perd pas de temps pour ouvrir les hostilités.

-P**ain, de toutes les saloperies de PC, faut que je tombe sur toi.
-Moi aussi je suis heureuse de te revoir Marc.

Ma voix est chargée d’amertume, et c’est comme si Ida et Bryon n’était plus dans la pièce. Mes yeux ne voient plus que mon grand ennemi. Pourtant je n’ai pas fait grand-chose pour m’attirer ses foudres, je le jure. Je l’ai juste remis à sa place dans une sortie capture, rien de plus. Mais lui semble s’être fait une mission personnelle de me le faire payer. Il a même été jusqu’à proposer à un criminel de se débarasser de Bruce et moi…c’est un homme dangereux, et je vais devoir passer un mois entier dans sa chambre ? Non c’est juste pas possible.

-Bordel, j’aurai pu tolérer des élèves de cette sous école, mais toi là, pas question que tu dormes ici.
-Il va bien falloir, de ce que j’ai compris on ne peut pas faire autrement. Tu peux aller voir tes professeurs, mais je ne pense pas que tu vas pouvoir y changer quelques choses.

Malheureusement pour moi…Marc se retourne pour donner un violent coup de pied dans sa table de chevet, et j’en profite pour glisser deux trois mots à mon amie.

-Je sais que j’ai dit que je ferai tout pour que ça se passe bien, mais je ne suis pas certaine que ça va être faisable là…

Est-ce que c’est un appel à l’aide pour qu’elle essaye de calmer la situation ? La réponse est oui, sinon ça va partir en cacahuète…encore plus vite que prévu.




 
You can never
turn back


Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Idalienor Edelwen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
Icon : https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
Taille de l'équipe : 15
Région d'origine : Hoen
Âge : 21 ans
Niveau : 70
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2521
https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
15
Hoen
21 ans
70
2476
2521
pokemon
https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
15
Hoen
21 ans
70
2476
2521
Idalienor Edelwen
est un Pokeathlète Médecin


Allo docteur ? je crois qu'on a un problème
Je soupire, comme si j’aurais dû me douter que le destin ne m’aiderait pas. De TOUS les élèves de l’Adala Elite School, il fallait qu’on soit en coloc avec celui qui DETESTE la spé type feu. Byron et moi nous regardons désemparés, lui aussi ayant dû se faire la même réflexion que moi. Nous n’avons décidément pas de chance, vraiment pas de chance. Alors que la cohabitation entre nous est vraiment agréable et qu’une bonne entente sur le long terme est tout à fait possible, il semblerait que pour nos deux autres camarades, ce soit mission impossible. Même le blond ne semble pas très à l’aise face à lui, plus en retrait confronté à une personnalité beaucoup plus imposante, et difficile au premier abord.

Les deux ennemis échangent quelques mots sous le jeu de regard de Byron et moi-même, incapable de savoir comment se positionner. Seulement, je ne peux pas laisser Yuna se faire insulter sans rien dire « Je te prierais de lui parler autrement s’il te plait, malgré vos querelles elle a le droit à un minimum de respect » « Je t’ai pas sonné à toi, reste à ta place tant que je ne te haie pas » « Marc calme toi ça ne sert à rien de se mettre tout le monde à dos. On ne peut rien y faire de toute façon c’est comme ça, on doit cohabiter avec la PC, que tu le veuilles ou non » Byron a assez bien résumé la situation. Nous n’avons juste pas le choix et ce n’est pas par gaité de cœur que j’ai choisi de me mettre avec les deux garçons mais bien parce que les deux directeurs des deux écoles ne sont pas très doués en administratif et ont oublié l’éventualité où les deux choisiraient le même lieu pour organiser une classe verte.

« Je vois ça… Laisse-moi réfléchir » J’ai beau me creuser la tête je n’ai aucune idée qui me vient pour l’instant. Au cours de la première semaine de classe verte écoulée j’ai bien vu que les changements de chambre étaient inutiles. Il semblerait que les gérants de l’hôtel ne souhaitent effectuer de changement sous aucun prétexte. Quitte à ce que cela soit un peu plus la foire, ils ne veulent pas s’embêter à refaire tout leur planning. Et bien que les professeurs des deux écoles aient essayé de faire changer les choses, rien à faire, ils sont intransigeants sur leurs positions. Rien pour nous faciliter la tâche. Et il est évident que si les choses se poursuivent comme ça il va y avoir un mort dans cette chambrée avant la fin de notre excursion dans la vallée de Gratia. La seule idée qui me vient est un peu ridicule mais je crois qu’en l’absence d’autres solutions je vais partir là-dessus. « Tout le monde se calme deux minutes, je reviens ».

D’un pas décidé je quitte la chambre, laissant mes trois colocataires temporaires mijoter. Je n’aurais pas pu être avec Aria, évidemment que non ça aurait trop simple. Je suis sûre qu’elle s’en fiche royalement des élèves de l’AES et a déjà trouvé une manière x ou y de sympathiser avec eux et de tourner à son avantage cette situation pour le moins inédite. A la place je me retrouve à bricoler avec les moyens du bord, toutefois si le personnel de l’hôtel se trouve un minimum coopératif « Idalienor attends ! » Je me retourne pour trouver derrière moi Byron, bien décidé à me suivre « Je suis désolée pour Marc. Je savais qu’il était un peu difficile mais pas qu’il avait pris en grippe ton amie ». « Ce n’est pas grave Byron, tu n’y es pour rien. Yuna est aussi difficile si on l’énerve. » Nous marchons encore un peu jusqu’à s’approcher de la réception de l’hôtel. Presque arrivée, je me stoppe brusquement, réalisant une chose « Mais attend, si tu es ici, qui surveille Yuna et Marc pour vérifier qu’ils ne s’entretuent pas ? » « Euh, je t’avoue que je n’y ai pas pensé quand je t’ai suivi… » Je soupire, en espérant que la chambre n’ait pas brûlé à notre retour.

En attendant, je me retrouve en face de l’hôtesse à la réception pour lui exposer mon souci. « Bonjour Madame. Excusez-moi de vous déranger mais est-ce que vous auriez un vieux rideau s’il vous plait ? Un rideau que vous n’utilisez plus par exemple, le plus grand que vous ayez. » Intriguée, ou plutôt suspicieuse, l’hôtesse se met immédiatement sur la défensive « Pourquoi vous chercher quelque chose comme ça ? Surement encore une de vos bêtises d’adolescent » Je lui réponds du tac au tac « Non mais seulement le moyen d’éviter un meurtre dans ma chambre suite à votre refus de changer les chambres. Donc soit vous nous faites effectivement changer de chambre, soit vous me trouvez un grand rideau. Au choix. » Devant le sérieux de ma demande, elle marmonne dans sa barbe avant de quitter sa place, probablement pour essayer de chercher ce que je lui ai demandé « Qu’est-ce que tu veux faire avec ça ? » « Eviter un mort ahah ». Après quelques minutes d’attente, l’hôtesse revient avec un gros carton contenant un épais rideau rouge, abimé mais qui fera largement l’affaire. « Merci de votre coopération ».

Je récupère le carton et retourne au pas de course dans la chambre, suivie de près par Byron, qui semble avoir compris ce que je comptais faire de ce bout de tissu. Une fois revenus, la tension est à son comble et sans que je ne leur demande leur avis respectif, je traverse la pièce, la coupant en deux, tenant l’un des côtés du rideau à la main. Le blond se saisit d’une chaise et grimpe pour suivre mon mouvement. Ma Rubombelle libérée de sa pokeball, elle fait appel à ses boules pollen pour coller solidement les deux extrémités du rideau au mur. Une fois le travail fait, je peux relâcher ma prise pour découvrir le résultat de cette improvisation. Un grand rideau rouge sépare la pièce, avec d’un côté les lits de Yuna et moi et de l’autre ceux de Byron et Marc. « Bon maintenant que les choses soient claires. J’aimerais bien que la chambre survive avec 4 colocataires jusqu’à la fin de la classe verte. On va donc séparer la chambre. Comme ça pas de contact visuel et vous vous croiserez seulement à la porte. Ça suffira non ? J’imagine que Marco tu es une personne civilisée et que tu peux te tenir tranquille. Et que toi Yuna tu peux faire comme s’il n’était pas là et ne pas incendier cette chambre ? Alors voilà qui est parfait. Sur ce je vous laisse moi ! » J’adresse un clin d’œil rapide à la bleue avant de quitter la chambre par la fenêtre pour l’inciter à me rejoindre et de profiter de notre après-midi tranquille, loin de cet imbécile. Heureusement que la chambre est au rez-de-chaussée.

HRP :
Rp terminé o/


©️️BBDragon


Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Ko4m
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Yuna F. Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
Taille de l'équipe : 35/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 83
Jetons : 1184
Points d'Expériences : 2967
Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
35/38
Hoenn
17 ans
83
1184
2967
pokemon
Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen Yunaic11
35/38
Hoenn
17 ans
83
1184
2967
Yuna F. Akabara
est un Topdresseur Spé. Type

Allo docteur? Je crois qu'on a un problème.

ft Idalienor Edelwen
♫♫
Je veux bien faire des efforts, mais si Marc n’y met pas du sien, je ne vais pas tenir toute la classe verte. J’ai fait des progrès niveau contrôle de soi…c’est vrai, l’année dernière j’aurai juste fait appel à Lucifer, lui demandant un petit Déflagration sous le soleil…Mais ça c’était avant, maintenant je parviens à me contenir. Mais si Idalienor ne vient pas à mon secours ça risque FORT d’arriver…

Heureusement la médecin n’accepte pas que je me fasse agressé de la sorte, mais Marc s’en prend à elle aussi. Et comment dire que ça n’est pas la bonne idée de faire ça, surtout devant moi. S’il y a bien une chose que je ne peux pas supporter, c’est qu’on s’en prenne à mes amis. Ok s’il ne s’excuse pas rapidement c’est officiel je lui vole dans les plumes, et je le transforme en tas de cendre. En plus même Byron lui demande de se calmer, et d’être un poil plus poli…Marc marmonne dans sa barbe des mots, que je ne suppose pas très sympathique, envers nous, mais il ne les dit pas ouvertement.

La situation est tendue, très tendue, et la moindre étincelle, la moindre provocation risque de mettre le feu aux poudres, et tout faire exploser. Heureusement qu’Ida et Byron sont là, ils sont le dernier rempart pour éviter le départ d’une troisième guerre mondiale. C’est malheureusement à ce moment que la ranger décide de quitter la pièce, car elle aurait apparemment une solution pour éviter le bain de sang. J’ai envie de la suivre, mais elle est déjà partie…et je n’ai pas confiance en Marc, il serait capable de jeter nos affaires dehors, où de les abîmer. Je me vois donc contrainte de rester là, avec deux élèves d’AES…

Rectification, Byron décide de partir à la poursuite d’Idalienor, nous laissant seul Marc et moi…Est-ce qu’il est sérieux ? La seule personne qui pouvait empêcher le bain de sang, vient littéralement de quitter le navire. Je regarde la porte se fermer, et Marc en profite pour se rapprocher de moi. J’ai beau être une fille assez grande, il l’est plus que moi, me dépassant d’une bonne tête. Bien entendu il essaye de m’intimider, mais je soutiens son regard.

-Il est hors de question que je passe une seule soirée avec une sous race comme toi. Je vais te faire regretter de t’être foutu de ma gueule.
-Je n’y peux rien si t’as eu les chocottes à cause d’une petite illusion de rien du tout.

Est-ce que je le provoque ? La réponse est oui. Je n’ai pas peur de lui, j’ai fait face à un Tyranocif obscur, ce n’est pas un gars pourri gâté qui va me faire peur.

-Tu me cherches toi. Je vais te faire ravaler ta fierté et ce sourire à la con que je vois sur ton visage.

Il me pousse contre un mur, et son poing arrive non loin de mon visage. Mais ça ne suffit pas à m’effrayer, et je le défi toujours du regard.

-Essaye de lever la main sur moi ou de faire quoi que ce soit, et tu t’en mordras les doigts. Crois-moi que si mes amis ne te le font pas payer, mes pokémon s’en donneront à cœur joie.

Il hausse un sourcil, surpris de mon assurance, mais ça ne le refroidis pas le moins du monde.

-C’est ce qu’on verra…crois moi ton va regretter d’avoir croisé ma route.

Il se recule, me permettant de me décoller du mur. Je n’ai pas peur de lui, mais j’ai compris qu’il ne plaisantait pas. Je sens que c’est une personne dangereuse, et qu’il risque de me poser des problèmes dans un futur pas si lointain.
Heureusement pour moi, mon amie arrive dans la chambre avec Byron et…un rideau ? Qu’est-ce qu’elle veut faire avec ça ? Planquer un mort si on venait à s’entretuer ? Non je sais qu’elle est bien plus intelligente que ça. Elle traverse la salle et grâce à sa pokémon, accroche le rideau au mur et au plafond, coupant la pièce en deux. Je ne peux que sourire face à la brillante idée d’Idalienor. Si je ne le vois pas, il n’y a pas de mauvais regard qui peuvent être lancé, et donc pas de problème. L’idéal aurait été de le sortir d’ici, mais je vais me contenter de ça. Quand Ida me demande si je suis capable de ne pas incendier la chambre, je ne peux m’empêcher de sourire.

-ça devrait pouvoir se faire sans trop de problème.

La ranger sort alors par la fenêtre, m’incitant à en faire de même, surement pour qu’on profite un peu du reste de l’après-midi et qu’on se change les idées. C’est un plan qui me convient parfaitement, et je jette un dernier regard à Bryon avant de passer par la fenêtre à mon tour, et rejoindre mon amie qui a déjà commencé à avancer…j’espère sincèrement que ça ira, je ne voudrais pas mettre la mention homicide volontaire sur mon casier judiciaire.


Hrp :
Fin du rp, merci ~~



 
You can never
turn back


Allo docteur? Je crois qu'on a un problème - Idalienor Edelwen P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum