Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -100€ dès ...
Voir le deal

Bruce Hedge
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 806
Points d'Expériences : 590
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
590
pokemon
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
590
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
Le soleil est bien pâle aujourd’hui, et le ciel tout autant, cependant aucun nuage à l’horizon… Bizarre comme temps… Une météo qui donnerait le cafard à beaucoup. MAIS PAS MOI !

DEBOUT LÀ-DEDANS !

Mes pokémons ouvrent l’œil visiblement fatigué de mon surplus d’énergie.

Aller quoi, ce n’est pas parce que l’automne commence qu’il faut être triste les gars… Et Libertine.

Je précise maintenant la présence de ma Laporeille, car vue le nombre de coups d’oreille ressort que je me suis pris je préfère garder mes dents. Mes pokémons sont tous blottis autour de mon nouveau pokémon, Elliot, un Draïeul aux proportions titanesques, que ce soit pour la taille de son corps ou de son cœur. Il est très généreux et adore fredonner des berceuses de quoi calmer Clovis quand il est en rogne.

Bon faites comme vous voulez, moi j’ai envie de vendre quelques babioles.

À ces mots, et ça n’étonnera personne qui connait un peu mon équipe, Gimly se lève les yeux brillants d’une flamme joyeuse.

Ah ben enfin, d’autre volontaire ?

De dessous le tas de créatures Chronos et Karadoc pointe le bout de leur nez.

Parfait, trois ça suffira amplement.

Je suis donc suivie de ma troupe prête à rouler sur l’or ! Nous commençons par aller au débarras… Pièce qui devait servir de chambre à Göran, mais qui finalement est le théâtre de nos exploits. Ouais en gros c’est là qu’on stocke toute la merde qu’on récupère…

Bon Gimly, tu te charges des objets les plus lourds, Chronos, tu en profites pour passer un peu un coup de plumeau sur les objets poussiéreux. Et toi, Karadoc, ben… Tu feras les objets plus légers, OK ?

L’Excavarene n’a aucun problème à soulever l’énorme coffre au fond alors que le Goinfrex, lui trouve déjà épuisant de porter une simple boule de neige décorative…
J’installe alors un petit stand devant le dortoir et je commence à entreposer ma « marchandise ». Mes pokémons arrivent à tirer de nombreux objets du débarras. Pierre précieuse inutile, pendentifs touristiques, même quelque reconstitution que j’avais faite en poterie, et un œuf, je me rappelle l’avoir trouvé le lendemain d’Halloween poser devant ma porte et visiblement ça doit être un faux, malgré son superbe réalisme. Bon, le bordel étant maintenant bien présenté il est temps de rameuter les clients.

Allez, venez, ne soyez pas timide ! Je propose de tout, pierre de valeur, reconstitution d’objet historique et plein d’autre truc !

Gimly a enfilé sa casquette de comptable et a sorti son boulier… Les affaires vont pouvoir commencer !

Dernière édition par Bruce Hedge le Lun 16 Nov - 11:14, édité 1 fois


Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] P8X21eb
True Mastermind
Ruth Stonen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9064-612-ruth-stonen-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9149-ruth-stonen-givrali
Icon : Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] Unknown
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 19
Jetons : 3275
Points d'Expériences : 342
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] Unknown
3
Sinnoh
17 ans
19
3275
342
pokemon
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] Unknown
3
Sinnoh
17 ans
19
3275
342
Ruth Stonen
est un Coordinateur Performer
Ruth

Ruth ne programme jamais rien de ses journées. Parce qu’elle a fini par comprendre que, de toute manière, tout ne se passe pas comme prévu. Que les gens sont des variables trop différentes pour pouvoir anticiper leurs actions ou même leurs intentions. Quand elle se lève ce matin, Ruth n’a aucune idée de comment sa journée va se passer. Elle marchera au gré du vent, comme toujours, là où ses pieds la mènent. Elle se marre alors, se disant que ses pensées sont bien trop poétiques pour une matinée aussi pourrie.

« Bon, Jolly. L’objectif du jour est de gagner de l’argent. Vu que maman ne veut pas m’en envoyer. Elle dit que je dépense trop, t’y crois ça ? Moi ? Une dépensière ? Dans quel monde on vit, j’te jure. »

Elle prend un air offusqué en direction de son Ponyta, plaquant une main sur son torse, au niveau du cœur. En réalité, Ruth est incapable de garder des économies et… Sa montagne de bijoux le prouve. Ruth dépense dans tout et n’importe quoi. Ne recevant aucune réponse de la part de son Pokémon, Ruth préfère abandonner, rouspétant, en le pointant du doigt.

« Tu sais que t’es censé me répondre ? J’me suis renseignée, normalement on peut communiquer. Par la puissance mentale, Monsieur-de-type-psy. Mais vas-y, continue de faire ta tête de mule, ça te va très bien après tout. Espèce d’âne. »

A moins qu’il ne soit bègue ou ne veuille pas lui parler. Pire qu’un enfant, voilà qu’il ferait du mutisme volontaire. Remarque, tant qu’il ne parle pas, il ne peut pas se plaindre de la manière dont elle le traite ou lui parle. Elle lui fait un signe de salut militaire, avant de disparaître dans la salle de bain. Comme toujours, il en faut du temps pour devenir un humain potable. Suffisamment présentable pour paraître aux yeux du monde, en tout cas.

* * *

Ruth trouve qu’il fait frais, pour un mois de novembre. On est pourtant bientôt en décembre, avec un peu de chance il y aura de la neige, cette année. Mains dans les poches, Ruth avance, shootant régulièrement dans un caillou. Elle le suit, jusques à le perdre de vue, et d’en retrouver un autre. Elle s’ennuie, y a pas à dire. C’est alors que des voix lui parviennent. Ou plutôt, une. Ne sachant réellement d’où cela vient, Ruth manque de se perdre à deux reprises, avant de finir devant le dortoir des Voltali. Elle n’est pourtant pas du genre à traîner autour des autres dortoirs, peu intéressée par ses petits camarades. A moins qu’ils n’aient des choses à lui donner, lui offrir. Elle s’approche alors de ce blond, qui est en train de s’égosiller inutilement.

« Pourquoi est-ce que tu brailles comme une poissonnière, toi ? T’as l’air aussi frais qu’un poisson mort ramassé sur le port. »

Ruth dans sa splendeur : sans aucun tact, ni gentillesse. Elle dévisage alors le rigolo qui se trouve devant elle. Elle ne se souvient pas avoir vu une annonce au sujet d’une braderie ou même d’une brocante Sinon elle n’aurait pas hésité à installer également son petit stand. C’est qu’avant d’avoir besoin de se débarrasser de ses breloques et autres objets inutiles dans le genre, elle a surtout besoin de sous. De quoi pouvoir se faire plaisir, hors de cette école. Ruth regarde alors l’ensemble du stand et grimace.

« Y a vraiment que des vieilleries, tu comptes arnaquer qui, comme ça ? »

Elle en touche quelques-unes, les bousculant sur l’ensemble de la table. C’est alors que son regard s’arrête sur cette forme parfaite. Un œuf. Un œuf qu’elle ne connaît que trop bien. Est-ce qu’il est vraiment en train de se débarrasser d’un œuf de Pokémon ? Ruth se racle la gorge, prête à prendre la parole.

« Il renferme quel Pokémon, ton œuf ? »

Son ton se fait plus doux, un peu plus avenant. Elle semble particulièrement intéressée, prête à l’acheter sûrement. Elle ne sait pas à combien il compte le vendre. Mais rien ne coûte de demander, au moins. Ruth l’attrape alors plus fermement entre ses mains. Ses doigts se resserrent autour de la forme. Elle ne compte pas repartir sans, c’est décidé. Du moins, si le contenu lui plaît, d’où ses nombreuses questions.

« Tu le vends combien, dis ? Et cherche pas à me rouler, sinon j’te fais manger le sol. »
Bruce Hedge
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 806
Points d'Expériences : 590
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
590
pokemon
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
590
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
Ma voix porte dans toute la cour qui englobe les différents dortoirs, plusieurs élèves viennent, je reconnais de tout et surtout je vends de tout ! Que ce soit, collier que j’avais fabriqué à l’arrache, tas d’argile difforme que j’ai fait passé pour de l’art moderne, sous l’œil avisé de Gimly. L’Excavarene n’a pas changé, toujours cette petite casquette ou il range chaque ticket de caisse après nos affaires. Ça me rappelle sa capture, ce gang de Ténéfix qui avait essayé de lui subtiliser son butin… La rouste qu’ils avait pris malgré le fait que ce soit un Sapereau… C’était ahurissant !

Oui c’est authentique, je l’ai récupéré moi-même dans une ruine. À vue de nez je dirai. 200… SBLAM 400 jetons…

L’Excavarene n’y va pas de main morte, même s’il se contrôle il est monstrueusement puissant. Il ne se retient pas de me faire remarquer quand les prix que j’annonce sont insuffisants, même s’il essaye d’être discret je me doute que certains de mes clients captent que c’est plus cher que ce que ça vaut… C’est alors qu’une élève s’approche de moi, l’air gothique, a priori mon stand l’interpelle.

Salut je…

Elle lance dès son arrivée une question, pas dite de la plus polie des manières…

On va commencer par bonjour, hein et puis tu es qui pour juger de ce que je vends ?!

Elle jette un coup d’œil sur le stand avant de me demander qui je compte arnaquer avec tout ça… Non, mais sans déconner elle veut quoi cette hystérique ?

J’arnaque si je veux, et puis tu es du fisc ou quoi ? Tu viens juste déranger mes affaires c’est ça ?

Alors que sa main parcours les divers objets du stand je commence à suer un coup, et si elle faisait partie du parcours archéologue ?... Si elle était spécialisée en antiquité… Merde, si ça se trouve elle va faire passer le mot aux autres élèves et je ne gagnerai rien du tout… Il n’en est pas question !

Écoute, je vais te demander de…

Elle me coupe visiblement très intéressée par un article. L’œuf ? Remarque, si elle s’y connaît en objet elle connait peut être pas trop la vente des œufs.

Ah tu es intéressé par une vieillerie finalement ?

Son ton est bien plus arrangeant, elle vient de se transformer tel un Morpeko qui viendrait de se faire un bon casse-croute.

Cet œuf ? Et ben à vrai dire … SBLAM… ça fait bientôt un an que rien n’en est sorti, j’en ai déduit qu’il s’agissait d’un œuf renfermant un pokémon très puissant qui a besoin d’énormément de maturation pour éclore. Surement parce que son corps nécessite une quantité folle d’énergie.

Sa prise sur l’œuf se resserre alors que la question du prix arrive sur le tapis. Mon pokémon Sol s’approche en sautillant boulier en main.

Bon, ce n’est pas une science exacte, mais étant donné le potentiel de rareté de ce pokémon j’aurai tendance à dire 1000… Euh oui 1700 jetons, normalement c’est 2000, mais pour les acheteuses qui ont de l’œil comme toi je fais une ristourne…

Si ça se trouve, y a rien dedans, bordel Gimly c’est l’affaire du siècle si on lui fait craché son porte-monnaie c’est la vict…

CRAC…

Crac ? Ce n’est pas bon ça Crac ! Je vois une fissure sur le côté de l’œuf… Putain, ce n’est pas un faux… Merde, espérons juste que ce ne soit pas un pokémon rare, même mieux un pokémon de type normal… Sinon j’aurai perdu un bien inestimable.

CRAC… CRAC… Psysti…

Je regarde alors l’œuf s’ouvrir, dévoilant la bouille d’un Psystigri, il regarde la jeune fille droit dans les yeux me regarde, je la regarde, on le regarde…

OK euh, je me suis trompé sur mon pronostique… on va dire 200 jetons finalement…

Oui, mais Bruce, si elle comprend ton mensonge si elle crie à l’arnaque… Personne ne viendra prendre de truc après son passage… Et ça Gimly l’a très bien compris, cet œuf n’a aucune valeur marchande à mes yeux alors autant limité les risques pour mes ventes futures…

Bonne écoute Marylin Manson, je te l’offre, mais tu te tais sur ma marchandise. Comprends-moi, je vends des trucs que j’ai récupérés à droite à gauche sans grande importance. Tel est mon prix, ton silence contre le pokémon Psy. À prendre ou à laisser…

HRP :
Eclosion du Psystigri obtenue Ici et Don à Ruth


Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] P8X21eb
True Mastermind
Ruth Stonen
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9064-612-ruth-stonen-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9149-ruth-stonen-givrali
Icon : Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] Unknown
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 19
Jetons : 3275
Points d'Expériences : 342
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] Unknown
3
Sinnoh
17 ans
19
3275
342
pokemon
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] Unknown
3
Sinnoh
17 ans
19
3275
342
Ruth Stonen
est un Coordinateur Performer
Ruth

Ce stand attire l’œil de Ruth. Et visiblement, elle n’est pas la seule. Qu’est-ce qu’il peut bien vendre, d’aussi intéressant ? Ruth décide de s’en approcher et de vérifier par elle-même ce qui se trame. Elle dévisage le blond de l’autre côté du stand. Il doit avoir le même âge qu’elle. Il n’a pas l’air bien fort. Ruth se voit déjà le mettre au sol. Bien, avec un peu de chance, il sera intimidé et n’aura pas envie de se retrouver dans les ennuis. Malheureusement, la sociabilité n’est pas le point fort de Ruth qui, comme à son habitude, se montre maladroite. Ou plutôt, peu subtile. Elle met même carrément les pieds dans le plat, agressant ce pauvre gars.

« Non, mais ce serait dommage que ta petite affaire remonte aux oreilles des professeurs, non ? »

Elle affiche son plus beau sourire. Clairement, c’est sans aucune honte qu’elle se lance dans le chantage. Après tout, ils ne se connaissent pas et ils ne se recroiseront sûrement pas de sitôt. Son regard se balade de nouveau sur l’ensemble du stand. Il y a vraiment de tout et de n’importe quoi. Il y a sûrement des objets de valeur – mais rien ne le lui prouve. Le plus embêtant reste tout de même que la plupart des fournitures mises en vente ont l’air d’être de la camelote ou des vieilleries. Du moins… C’est ce que pensait Ruth, jusques à tomber sur cet œuf. Il est comme perdu, au milieu de cette table. Ni une, ni deux, elle se jette dessus et compte bien repartir avec. Si le contenu l’intéresse, toutefois.

« Un Pokémon très puissant… »

Un sourire mauvais se dessine sur son visage à cette annonce. Avec un Pokémon d’une pareille envergure, elle n’aurait plus aucun souci pour ses bagarres. Voire ses matches. Déjà qu’elle s’est fait laminer, l’autre jour. Non, plus personne n’oserait faire le malin avec elle, si jamais il éclot. C’était l’œuf parfait pour elle. Elle estime déjà en jeter, toute seule. Mais alors… Avec un Pokémon pareil à ses côtés, tout changerait. Elle serait enfin pleinement satisfaite, tellement on la craindrait. Ruth est déjà en train de se faire des films, sa prise se resserrant peu à peu, aux pensées de ce futur apocalyptique qu’elle laisserait sur sa route. Elle secoue légèrement la tête, revenant à la réalité. Bon. S’il était puissant… Il devait forcément avoir un certain coût. Et ça, ça n’était pas rien à ses yeux. Déjà qu’elle peine à économiser pour se procurer un nouveau compagnon… Il ne serait pas donné, celui-là. A moins qu’il ne soit effectivement d’une grande valeur. Elle pouvait très bien faire une bonne affaire.

« 1700… », qu’elle murmure.

Elle ne les a pas. Elle a tout juste 1000, qu’elle a eu du mal à atteindre. Alors 1700… Si elle les avait eus, elle n’aurait pas attendu une pauvre brocante pour les dépenser. Elle se serait jetée sur une version Shiny d’un des Pokémons inscrits sur sa wishlist. Perdant son petit sourire, Ruth fait la moue, soupirant. Tant pis. Elle pourrait toujours demander à ce qu’il le mette de côté, le temps de trouver qui racketter, s’il campe là pour la journée. Elle commence alors à reposer l’œuf sur le stand quand… Un craquement se fait entendre. Ruth ne bouge plus, subjuguée. Elle saurait enfin s’il vaut vraiment les 1700 jetons annoncés plus tôt. Elle fronce les sourcils devant le Psystigri qui vient d’en sortir. Est-ce que…

« Tu te serais pas foutu de moi, par hasard ?! »

Elle plisse les yeux et se penche au-dessus du stand, pour le choper par le col. Elle l’a pourtant prévenu, il ne pourra dire le contraire. Elle lui ferait manger le sol s’il tente de l’arnaquer. Elle plante ses yeux dans les siens, alors qu’il reprend la parole. Hm… Gratos ? C’est vrai que, de mémoire, ce Pokémon a une évolution plutôt cool – même si elle espère avoir la forme mâle. Sa prise se resserre au petit surnom. Il est dans une situation délicate et il pense pouvoir faire de l’humour, en plus de ça ? C’est qui ce gigolo ?

« Marché conclu. On crache pas sur le gratuit. Mais tu fais quand même de l’abandon de Pokémon. La SPP risque de pas trop cautionner. Heureusement que je suis passée par là. »

Voilà qu’elle joue les sauveuses, maintenant. Elle le relâche finalement, après un dernier coup de pression, et récupère le Psystigri. Elle lui prend une de ses petites pattes, alors qu’elle lui promet qu’elle s’en occupera bien, ELLE. Elle insiste particulièrement sur le dernier mot.

« Allez, Brice de Nice, t’es comme le c cédille de surf, t’existes pas. »

Ou en tout cas, plus à ses yeux. Elle tourne alors les talons et se remet en route de son dortoir. Il lui faut présenter ce nouveau Pokémon à son Jolly.

H-RP :
Obtention d'un Psystigri Mâle pour Ruth.
Bruce Hedge
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 806
Points d'Expériences : 590
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
590
pokemon
Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
590
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
Alors que les yeux de la brune se mettent à briller face à mon baratin l’œuf éclos, libérant un pokémon psy… Bon dans tout les cas cet œuf n’était pas intéressant… Cependant il vient de cramer mon subterfuge pour me faire un peu de blé… Derrière moi Gimly s’affole avec son boulier, en effet pour moi cet œuf est sans valeur étant donné qu’il n’appartient pas à la suprématie du type normal. Après mon bref trait d’humour le brune me choppe par le col me menaçant. Le sol frémit… Gimly n’est plus en mode comptable, ses pattes armées au moindre coup il foncera tel une balle… Le problème c’est que je doute qu’elle se relève, on ne dirait pas que l’attaque vive attaque est une des plus meurtrière mais j’ai gagné énormément de combat grâce à elle et pas des petits…

Gimly non, on a pas été honnête c’est son droit d’être en colère.

La fille se calme à l’écoute du nouveau prix annoncé, 0 jetons. Bien que ça déplaise au péchés de l’avarice qui se tient toujours en position de combat il l’accepte comprenant la bourde que nous avons fait. Une fois calmée une petite phrase de morale s’échappe d’entre ses dents.

Tu sais je ne l’abandonne pas, la première qu’il a vue c’est toi, il est donc de ce fait déjà plus proche de toi que de moi. Et je doute que tu lui fasse du mal alors que je n’en aurait eu aucune utilité, c’est donc lui rendre service que de te le laisser.

Enervée elle lâche une punch line très très nulle avant de se tourner pour visiblement faire connaissance avec la boule de poil. Je me tourne vers Gimly et lui tapote le crâne.

C’est rien mon gars c’était pas une grosse perte, haut les cœurs ! on a plein de babioles à vendre encore.

Sa dernière phrase résonne dans ma tête, peut être que je n’existe pas, pas pour l’instant, mais on verra ce que je serai quand mon arène sera dressée… La vente reprend, sans autre incident.

HRP :
fin du rp



Le Brick à Brack de Bruce [Ft. Ruth Stonen] [Terminé] P8X21eb
True Mastermind
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum