Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-27%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur la Montre connectée Samsung Galaxy Watch4 Classic 42mm
269.99 € 369.99 €
Voir le deal

Josh Aéris
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 2101
Points d'Expériences : 1259
[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] S-l300
8
Kanto
21
40
2101
1259
pokemon
[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] S-l300
8
Kanto
21
40
2101
1259
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Bonjour vous voudriez pas un aspirateur

Solo


C’est donc ça les concours d’égo entre pote ? Être cons au point d’accepter de vendre des aspirateurs à plusieurs et que le perdant paierait le restaurant à toute l’équipe ? Quelle chienne de vie. Ça vous a prit comme ça lorsque Deugol ramène le papier dans votre unité avec un petit sourire narquois aux lèvres. Les temps sont un peu rudes et la saison n’aide jamais à garder le moral en ce moment. La météo est relativement dégueulasse depuis une grosse semaine et quelques éclaircit s’annoncent pour les semaines suivantes. Du coup ça s’est passé comme ça :

-Ho les mecs ! Mattez l’annonce, ils cherchent des ambassadeurs pour vendre des aspirateurs !

-Mais tu veux qu’on en fasse quoi ? Rétorque Petein avec un air déjà exaspéré, le mariage semble le rendre sérieux.

-Bah en vrai, pourquoi pas ? Noroto à un petit rire aussi, la compétition il aime bien ça, c’est motivant et souvent pas trop malsain comme projet non ?

-Tout le monde sait que tu vas te faire éclater de toute façon, t’es le plus mauvais de la section, raille Susake.

Une belle ambiance parmi ces hommes que tu gères parmi un groupe plus vaste en ce début février. Tu ne dis rien en les observant, un jus d’orange à la main, Ringabel et Irmin sont à tes côtés, ils discutaient de stratégie en binôme, mais prit par le brouhaha ils préfèrent écouter tout comme toi. Le sarcasme et l’ironie monte, chacun y va de son petit commentaire.

-On y va tous du coup ? Commences-tu. Celui qui vend le moins paie un resto gastronomique aux quatre autres, si y a ex-æquo, chaque perdant paiera son restaurant gastronomique aux autres à tour de rôle.

Y a un silence énorme dans la pièce, puis tout le monde s’observe un bref instant. Quelques hochements de têtes et les gars se remettent à gueuler de plus belle. Demain tout le monde profitera de son jour off pour vendre des putains d’aspirateurs. Quelle vie. Chacun partira avec un pokémon, tu choisis bien sûr Ringabel puisque ce dernier à la fabuleuse faculté de parler avec les humains par télépathie et donc de faciliter les ventes. Tu prends dès lors contact avec l’entreprise, vous êtes même bénévole, vous vous paierait en resto par le perdant et le droit de se foutre de sa gueule pendant des semaines.

La nuit ne porte pas réellement conseil et le lendemain vous partez tous, en chemise, neutre, pantalon droit et chaussures à bascule pour vous donner un peu de crédibilité. Vous avez pas spécialement de quotas puisque vous êtes quasiment volontaires, mais avec le chargé de vente qui dois vous former brièvement, vous avez l’air de tous sortie du bus de NEXT. Les chemises ne vous vont pas spécialement, il faut dire que vous êtes le plus souvent en t-shirt ou en débardeur qu’en chemise à l’étroit. Vous aviez sorti vos tenues cérémonielles pour le mariage de Petein, mais clairement vous aviez tous un t-shirt blancs prêt à faire péter la chemise, car flemme de la garder.

On vous annonce un quartier résidentiel à l’Est de Nuevo. Récemment construit, vite rempli, de nombreuses familles et des retraités. Votre mission si vous l’acceptez : vendre un max d’aspirateurs, coûte que coûte pour ne pas payer le repas. Vous vous dévisagez un peu, vous le faites même pas exprès, mais ça ressemble à un départ d’une émition avec Stephan Plaza pour pêcho le meilleur bien.

Vous vous séparez, tu pars avec Ringabel qui semble bien chaud avec son petit nœud papillon et sa cape de roses.

-Je pense qu’on va se battre à sang avec les gars ? Genre si y a égalité ils s’fightent et le perdant doit tout payer ?

-Non c’est pas solution optimisée, puis tout ça pour des aspirateurs !

-Non Josh ! C’est pas QUE des aspirateurs. Ce sont des Dyzon GZX 667 ! EKIP ! 6-6-7 Une autonomie de neuf heures avec un sac ayant une capacité de rente litres et il ne pèse même pas deux kilos à une main ! Les microfibres combinées à une force centrifuge, très puissante permet de capter les poussières et les envoyer illico au fond du sac sans lui laisser une chance de s’échapper ! Tu peux as dire que c’est juste un aspirateur. C’est l’avenir, le futur, la passion du nettoyage ! Quel plaisir de passer la serpillière sur un sol parfaitement clean et aspirer. En plus avec une faible émission sonore et un petit vrombissement sourd, vous ne réveillerez pas vos enfants ou voisins les dimanches à cinq heures, bien au contraire, ce doux chant mélodieux pourra aider les plus réfractaires au sommeil et les plus matinaux à se rendormir avec cette délicieuse berceuse ! En plus, Laurent Ruquier à le même chez lui !

-C’était crédible jusqu’à Laurent Ruquier, tout le monde l’a oublié, personne ne sait qui c’est. Ringabel.

-Non mais c’un vrai gars qui présente ! Puis t’es jaloux car il au moins il a une femme.

Bim. Bam. Boom. Ça tire à balles réelles pour si peu. Tu gardes le silence face à ton pokémon fier de t’avoir à l’instant brisé l’ego et de se dire que son speech était très clairement le meilleur. Puisqu’il semble si à l’aise, tu vas lui laisser le loisir de faire tout le boulot et tu porteras juste le modèle de démonstration.

Tu toques donc à une première porte. Courageux, il est dix heures, un samedi, tu as bon espoir de croiser des gens. Pas de réponse, tu attends, puis tu toques à nouveau avant d’attendre encore. Est-ce qu’il n’y a personne ? Curieux. Il y a pourtant une voiture garée en extérieur devant le garage. Tu es peut-être en train de subir de plein fouet un « je vais t’ignorer petit connard de vendeur. » Et tu découvres pour ta première maison ce qui arrive lorsque tu ghostes quelqu’un qui fait son boulot en venant toquer pour prendre quelques minutes de ton temps.

-Peut-être qu’il reste que l’ado qui charo sa meuf ?

-Ringabel non… Mais tu peux pas balancer ça comme ça !

-Mec on est samedi ! Tu crois qu’ils ont envie de se la donner ou t’ouvrir la porte pour que tu leur vendes un aspirateur dont ils auront rien à foutre. Franchement, tu veux en acheter un ? Comme ça la piaule sera toujours propre.

-Attends tu sous-entends que c’est sale en plus ? Bah niquel mec, vraiment sympa de savoir que tu vies dans un bidonville.

-Et allé, le voilà qui se vexe.

-Je me vexe ?

-Bah ouais !

-C’est vraiment la meilleure, ptin t’es un ingrat là Ringabel ! Allé, on passe à la suite avant que j’te fasse avaler ton petit nœud là.

Prochaine maison, deux voitures, une fenêtre ouverte, au moins il y a vraiment quelqu’un. Vous toquez. Une voix féminine qui répond et vient vous ouvrir alors, dévoilant une petite septuagénaire.

-Ho bonjour, qu’est ce qui vous amène ?

-Bonjour madame, nous sommes les ambassadeurs de la marque d’aspirateurs Dyzon et nous allons au contact des gens pour leur démontrer l’efficacité de nos produits.

-Ho, vous avez… j’ai déjà la femme de ménage, au mien, je ne peux plus le faire seule.

-Justement, madame, reprend Ringabel. La technologie révolutionnaire permet à ce magnifique Dyzon GZX 667 de vous aider à nettoyer votre domicile sans vous baisser, sans vous faire mal, des gestes simples pour une grande maniabilité et une grande autonomie ! Léger au possible, cet objet est fait pour tout le monde et d’une grande résistance ! Vous permettez une petite démonstration ?

-Et bien… il y a peut-être mon salon qui pourrait vous aider, mais je dois vous acheter quelque chose si vous entrez ?

-Non madame, vous n’avez aucune obligation d’achat !

-Entrez donc alors, vous souhaitez peut-être un café ?

C’est en acceptant que vous entrez et que tu te saisis de l’objet en le poussant sans efforts, tu exposes la grade maniabilité en aspirant parfaitement autour des meubles anguleux de ce salon à la moquette épaisse. Finalement ça se passe pas si mal. Un petit Chaglam est endormi sur la commode et pour montrer le peu de bruit que fait ce Dyzon GZX 667 , tu approches l’objet des oreilles du pokémon sous les yeux ébahis de la veille dame. Tu te dis que c’est gagné, paiement en dix fois sans frais et hop ! À la fin, tu prends le café et tu remarques son goût étrange… C’est salé… Elle a mis deux cuillères de sel et non de sucre, forcément, c’est infecte, mais tu as envie de vomir, mais sous l’air insistant et le rictus en coin, tu finis en silence sans toi que tu dis que tu vas la tuer cette petite veille. Tu as envie de vomir, le café salé t’a retourné l’estomac.

-Quelque chose ne va pas, jeune homme, le café n’était-il pas à votre goût ?

-Si, excellent, j’ai été surpris par les notes de cette essence de ce café !

-Ho, je comprends, il est déconcertant.

-Concernant l’aspirateur, vous a-t-il convaincu ? Demande Ringabel.

-Il faut dire qu’il nettoie parfaitement, mais je me passerai de sa présence à mon domicile, je vous remercie.

Vous finissez donc par sortir et on peut dire que vous avez clairement le démon, en sortant tu cherches désespérément un truc à boire, mais rien n’y fait. Tu croises Noroto en face qui sort l’air visiblement blasé de son expérience.

-Alors ?

-Rien, les gens sont étranges, on dirait qu’on les importunes.

-T’as pas de l’eau ou même un fond d’alcool ? La veille m’a servi un café salé..

-Tiens capitaine, j’ai ma flasque d’eau-de-vie, ça me sert à nettoyer les plaies et prank les jeunes.

Tu soupires, mais prendre une gorgée de ce liquide qui purifie et carbonise tout ton œsophage, avec ça, plus de problèmes puisque tu ne sens plus rien dans ta bouche.

-Merci… Les autres ?

-Ils doivent en chier également, le lotissement est quand même grand, j’ai rien vendu.

-La même, allé courage Noroto.

Tu repars donc avec Ringabel pour une autre maison. Vous vous dites que ça pouvait pas être pire. Les maisons se ressemblent toutes, tu as l’impression que se sont des clones qui résident là dedans. Même les portes de vos piaules à la caserne permettent de vous reconnaître et vous distinguer. Tu as peur de rendre la tienne si tu montes encore en grades pour partir dans l’aile de l’État major. Tu observes le manque de sonnette, il faut dès lors tirer sur quelque chose. Tu tires donc, crédule que tu es.

Quelle erreur. Sans les réflexes de Ringabel de vous couvrir d’une barrière psychique, toute l’eau de pluie récupérée vous serez tombée dessus. C’est presque trop pour toi alors que tu armes le poing. Tu as envie de les fracasser ces sales petits résidents de merde. C’est ça les humains lambdas à la vie paisible ? C’est pour protéger ça que tu te lèves ? Ils auraient mieux fini dans les limbes du chaos de Lansat qu’à vivre ici ! Un rire gras émane de l’arrière de la porte avec quelques commentaires.

-Assez Josh, on va se foutre de leur gueule et prendre à revers.

Ringabel se décide donc à toquer fortement en relevant le nom sur la boîte. Pas de réponse, alors il insiste jusqu’à ce que quelqu’un ouvre, un gars quarantaine, un peu vendru, barbe de trois jours et coupe mulet.

-Ouais ? Vous n'êtes pas content de la petite blague, messieurs !

-Si si voyons et nous voulions vous remercier, commence Ringabel, tu bouillonnes de ton côté alors tu ne dis rien. Justement, je viens de la voisine d’en face qui m’a dit qu’avec tous ces mécanismes vous auriez besoin d’un bon aspirateur, car visiblement, vous êtes… il murmure, un peu négligé d’après ses dires, alors inquiet de votre bien-être !

-Quoi ! J’vais vous montrer si c’est sale, j’allais faire le ménage avec une belle bête de course !

Tu suis donc avec ton Gallame qui à un sourire narquois et vicieux, il semble prêt à l’attaque. Lorsque le type se décide à allumer, Ringabel compresse l’aspirateur pour le faire dysfonctionner et vous vous retrouvez dans une situation où le gars est obligé de vous prendre un aspirateur, car sinon on va médire sur son honneur. Hop de un.

La suite s’enchaîne de la sorte, à jouer de la malice, à observer les voisins et forcer la critique, colporteur de ragots, Ringabel s’en donne à coeur joie, ne manquant pas d’insulter ouvertement les gamins des voisins pour alimenter la critiquer, si tout le monde se regarde, personne ne se soutien en réalité, il y a du juste du rejet et de la déception. Vous finissez par vendre des aspirateurs souvent en jouant sur la frustration et en brisant le cercle de rejet sur vous pour rediriger la haine et que grâce à cet aspirateur, vos clients pourront plus librement se justifier contre tout ce dont on les accuse. C’est malin et vicieux d’exploiter la noirceur humaine, mais clairement, ce n’est pas pour toi. Au bout de la troisième vente, tu observes ton pokémon.

-On arrête, je suis pas venu pour ça, je pensais rendre service à des gens sous couvert d’une compétition rigolote entre amis. Je suis pas ici pour être le jouets de personnes en déficience d’attention et me jouer d’eux. Rappel les gars, j’c’moi qui paie leur repas.

-T’es sûr ?

-Ouais, allé demi-tour.

C’est pas l’expérience du siècle, c’est certain, mais tu es quand même très déçu des humains que tu as pu croiser, tu ne pensais pas que c’était ça la vie résidentielle, toi qui a vécu en internat et en piaule depuis ton adolescence, même à Argenta, il n’y avait pas cette mentalité pavillonnaire de psychose.

Finalement, tu es le seul avec Ringabel à avoir vendu. Pour autant, tu n’en tires aucune satisfaction. Tes gars râlent sur la route, se moquent des habitants, imitent les mimiques, les accents ou les expressions faciales. Eux ont l’air d’avoir passé un bon moment malgré une certaine frustration et finalement toi, tu leur paies un bon resto. Tu évacueras ce sentiment de frustration en mangeant un petit plat excellent qui vaut trop cher putain.

© BBDragon


Codes couleurs :

Deugol  6666cc
Petein B64057
Noroto: A9A217
Sasuke: 5ADB94


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_454_EB[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_545_EB [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_042_LGPE [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_406_EB[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_848_EB
[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Gallade_sprite_2 [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_768_EB [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Hel
[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] Miniature_302_EB
Sir Trouille
Icon : [Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Modération

Appréciation
‘’Dyzon GZX 667’’, l’aspirateur de l’avenir. En vrai, le concept ainsi que la situation de base me paraissait un peu léger pour une mission. Mais au final, j’ai fini par vraiment plonger dedans dès lors que la pari commence en lui-même : les interactions entre Josh et Ringabel, on connaît, on apprécie. Les clients ont tous un grain et la conclusion est assez surprenante pour le coup...Josh qui a de l’honneur, je veux bien, mais qui sacrifie une victoire, c’pas si courant.
En fait, le problème principal vient sans doute du coté solo de la mission : la longueur n’est pas problématique vu le nombre de trucs qui arrivent mais après la grand-mère et le voisin vexé, on ne découvre plus de nouveaux PNJs et on ne croise pas plus que ça les déboires des autres membres de la section. Tu m’as donné un apéro et une entrée, j’attendais le plat principal + dessert ! Avec une petite confrontation entre Pokemons (Ringabel VS l’anti-démarcheur ultime comme un Arcanin) sur le dessus, ça aurait été épique.
Somme toute, c'est une idée originale qui a une bonne exécution, il ne manque que le fait de l'étoffer un peu plus.

Mission solo, gains divisés par 2
■■■□□ - Trois étoiles : c'est bien ! Rien à redire si ce n'est que vous pouvez quand même faire mieux, montrez vous plus originaux, étoffez vos rps ! Explorez la mission jusque dans ses moindres recoins ! Vous recevez 50 jetons et 10 expérience supplémentaire.



[Mission] Bonjour vous voudriez pas un aspirateur [Solo] 7z5c
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum