Connexion
Pokemon Community :: Malnova :: Les alentours

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -47%
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 ...
Voir le deal
15.99 €

Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : [Mission] Le festin G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1041
[Mission] Le festin G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1041
pokemon
[Mission] Le festin G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1041
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée



Le festin
En acceptant de rejoindre la Pokemon Community, l’éducatrice a non seulement pu exercer la véritable profession pour laquelle elle s’est formée, mais également se trouver une place dans la société, dans un monde où elle ne se voyait évoluer comme elle voulait. Un véritable accomplissement. Dès lors, tout lui parait surmontable. Les complications personnelles, très nombreuses depuis quelques mois déjà, n’auraient pas été gérées de la même façon si Ilea n’avait pas eu ce travail qu’elle aime tant auquel se raccrocher avec force. Caroline a bien sûr beaucoup aidé la jeune femme à ne pas dévaler la pente, malgré son implication fortuite dans l’un de ces dits problèmes. Mais il est clair que rien n’aurait été pareil pour la rousse si elle n’avait pas réussi à se faire une place au sein de l’académie.

Partant de ce postulat, même les montagnes administratives jointes à son travail ne paraissent pas être une corvée insurmontable. Ilea a désormais pris l’habitude de se promener un peu partout dans l’académie pour déplacer des documents entre les salles, en distribuer aux élèves, s’assurer que les panneaux d’informations sont toujours limpides et pas pollués par divers plaisantins s’amusant à y coller tout et n’importe quoi. Un petit tour d’horizon qu’elle a pris l’habitude de faire très régulièrement pour s’assurer que tout le monde a bien accès aux informations de la même façon. Enfin, elle finit toujours par le tableau d’affichage des missions. C’est là-bas que les étudiants peuvent voir si de nouvelles offres sont apparues et s’ils peuvent remplir les conditions pour y participer et espérer montrer leur valeur à l’académie. L’objectif étant finalement de monter en grade. Toute une ascension que les élèves considèrent avec plus ou moins de sérieux en fonction de leur personnalité. Mais de ce que la rousse a pu en voir, une grande majorité rêve tout de même d’atteindre le G6 et de se hisser parmi le top de l’académie.

Après avoir fait le tri sur ce tableau, la jeune femme constate que l’une d’elle est toujours là. Cela fait un moment que l’éducatrice la voit affichée sur ce tableau sans que personne ne s’en occupe. Un restaurateur a besoin d’aide pour lancer son commerce basé sur un concept un peu particulier. C’est clair que de prime abord, Ilea ne se serait pas forcément dirigé vers un restaurant où les cuisines sont tenues par des Rattatas. Pour autant, s’il y a bien une chose que la demoiselle a appris, c’est que les pokemons peuvent être pleins de ressources et réaliser beaucoup de choses par eux-mêmes s’ils sont bien conseillés. La rousse arrache doucement le papier, bien décidée. Après tout, rien n’interdit au personnel encadrant de prendre part à une mission quelconque. Reste plus qu’à demander l’aval de sa direction.

***

Comme Ilea s’y attendait, Archibald Snow ne s’est pas opposé à sa demande. Au contraire, il a même été heureux de savoir que l’éducatrice était aussi active sur le plan professionnel. Après un rapide coup de fil à la mairie, gérante de cette mission, il s’est avéré qu’un autre jeune homme s’était proposé pour aider ce restaurateur en difficulté. Un binôme tout trouvé pour une journée bien remplie. La rousse a donc pu libérer son samedi pour se charger de cette mission.


Chez elle, la jeune femme se prépare tranquillement pour rejoindre le lieu de son activité du jour. A priori, mieux vaut viser sur des vêtements confortables. Ilea opte donc pour un jean taille haute et un pull beige légèrement évasé par-dessus sa chemise blanche. Ses cheveux n’échappent quant à eux pas à leur mise en forme traditionnelle. Une haute queue de cheval parsemée de bijou bien fixé pour qu’ils ne se perdent pas dans sa très longue tignasse. Manteau long ouvert noir, basket fleurie et sac à main, Ilea est définitivement prête pour y aller. A ses côtés, ses deux évolis Esther et Elien prêtent à la suivre. Cela ne leur fera pas de mal de voir d’autres horizons que ceux de son bureau d’éducatrice. Même si elle se doute qu’Esther ne sera pas active tout au long de la journée, préférant étrangement la nuit pour cela, Elien aura de la fougue à revendre. Exactement ce qui lui fait pour aujourd’hui.

Direction les rues de Malnova. La mairie lui a indiqué l’adresse. Le restaurant est situé dans un cadre vraiment sympathique au sein de la cité médiévale. Géographiquement, la position joue à son avantage. Il ne reste plus qu’à rattraper l’image, ou du moins à convaincre que des Rattatas peuvent aussi faire du beau travail. Il est environ 9 heures du matin quant Ilea atteint finalement les lieux. « Chez Gusteau ». Cela sonne chaleureux. La rousse est vite rejointe par un jeune homme. Etonnant, venant de la mairie elle s’attendait à ce qu’il soit plus âgé. Certains de ses élèves doivent être plus vieux que lui. Mais après tout aucune importance, tant qu’il est motivé.

- Enchantée je suis Ilea, je crois que nous allons réaliser cette mission ensemble. En espérant que nos efforts parviennent à aider ce restaurateur.


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Samaël Kalisher
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9066-samael-kalisher#91633
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9071-samael-kalisher-adulte
Icon : [Mission] Le festin Vufu
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Alola
Âge : 19 ans
Niveau : 4
Jetons : 200
Points d'Expériences : 44
[Mission] Le festin Vufu
3/3
Alola
19 ans
4
200
44
pokemon
[Mission] Le festin Vufu
3/3
Alola
19 ans
4
200
44
Samaël Kalisher
est un Adulte Stagiaire en Archéologie
Mission ft. Ilea
Festin
Le boulot. C’était toujours un terme compliqué. Tu avais un peu de temps libre depuis que tu avais quitté ton premier tuteur, pour te greffer sur un centre archéologique. Mais pour combien de temps ? Tel était la question. Qu’importe. Tout ce que tu faisais ne te rapportais rien pour l’instant, et tu commençais à ressentir le besoin. L’argent ne fait pas le bonheur, certes, mais tu avais vraiment besoin d’un minimum vital.

Tu avais entendu parler des missions, des offres, de ces choses-là. Il fallait que tu te nourrisses, et que tu nourrisses aussi ces trois bouches dont tu devais prendre soin. On t’avait laissé les garder, car même Amon s’était habitué à toi. Chacun d’entre-deux feraient de bons archéologues en herbe, t’avait-on dit.

Bref. Aujourd’hui, ce qui attira ton œil fut une petite annonce pour aider un restaurateur. Un détail, que tu aurais bien pu louper, t’intrigua. Le restaurateur n’utilisait que des Rattatas. Cela te rappelait un film, étrangement. Cette annonce te fit sourire, tu t’amusais déjà. Un besoin d’aide, certes peut-être pas si gratifiant qu’aider des blessés, mais utile et indispensable. Et puis, cela te changerait d’air. On t’avait dit de tester tout ce que tu pouvais afin d’être sûr de ton choix… Tant que cela ne toucherait pas à la Coordination, tout irait bien.

Tu appelas le numéro associé à l’offre, et tu indiquas que tu souhaiter aider cet homme en difficulté. Pour l’instant, pas de binôme à l’horizon… Mais cela ne tarda pas. Tu avais rendez-vous, Samedi, devant le restaurant.

Le jour J, ce fut l’un des levers les plus difficiles, mais aussi les plus attendus, étrangement. Jamais tu n’avais ressenti cette appréhension lorsque tu faisais encore médecine. C’était clair, tu n’aimais pas soigner des pokémons et des humains.

Le restaurant se situait à Malnova, un quartier que tu n’avais pas eu beaucoup l’occasion de visiter. Le rendez-vous était aux alentours de 9h, et ce fut sans surprise que tu y arrivas avec dix minutes de retard. Tu avais pensé à prendre tes trois pokémons, au cas où, que tu avais rangé dans une petite sacoche en bandoulière, comme toujours. Jean, tee-shirt, veste. Comme toujours. Jamais tu ne changerais, et tu ne voulais pas changer. Faire attention à ton apparence te rappelait trop ton ancienne vie pour risquer à faire un seul effort.

« Chez Gusteau ». Le restaurant était facile à trouver, et vu les passants si tôt le matin, c’était un quartier fréquenté. Il était difficile de croire, sans savoir le léger détail, que ce restaurant n’était pas populaire. Un seul pokémon arrivait donc à détruire la réputation d’un établissement. Lorsque tu arrivas devant, une femme rousse t’attendait. Elle avait l’air accueillante. Comme beaucoup de femmes… Et d’hommes d’ailleurs. Tu lui adressas un léger sourire avant de lui répondre :

« Samaël. On fera notre maximum, et on croisera les doigts. »

A vous voir poireauter devant le restaurant, un homme sortit de l’établissement pour vous rejoindre. Ou tout du moins, il vous ouvrit la porte.

« Vous devez être ceux qui doivent m’aider… Samaël et Ilea ? »

Tu hochas la tête en guise de réponse. Curieux que tu étais, tu scrutais déjà l’intérieur depuis l’ouverture de la porte. Face à ta réaction, le restaurateur se poussa pour vous laisser entrer, ce que tu fis sans gêne.

De ce que tu voyais, il s’agissait d’un restaurant normal. Sobre, correct, propre… Rien d’original. Aucune vue sur les cuisines. Etonnant, mais logique quand on sait que des Rattatas sont aux fourneaux. Tu adressas un regard à Ilea, puis au restaurateur.

« Plus vite on s’y met, plus vite ça ira mieux, je pense. On peut voir les cuisines et rencontrer les Rattatas ? J’avoue que je suis un peu comme un gosse dans un magasin de jouets. Je veux voir votre concept. En détail. »
(c) Apomenon




Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #C7302F
Ilea Alezar
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : [Mission] Le festin G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3565
Points d'Expériences : 1041
[Mission] Le festin G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1041
pokemon
[Mission] Le festin G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3565
1041
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée



Le festin
L’éducatrice ne s’attendait pas tout à fait à ça. Non pas qu’elle s’amuse à se faire des idées préconçues de tous les gens qu’elle va rencontrer. Mais elle ne s’attendait effectivement pas à se retrouver en binôme avec quelqu’un d’aussi jeune. Peut-être qu’au fond d’elle, la rousse avait espoir de fréquenter le temps d’une journée des adultes, des gens davantage proches de son âge que de ceux de tous les étudiants dont elle s’occupe à longueur de journée. Ilea a toujours eu de bonnes capacités de déduction, et elle est à peu près sur que le jeune homme qui se tient devant elle ne dépasse pas la vingtaine. A croire que pour fréquenter d’autres adultes en mission, elle est obligée de partir avec son amant.

Son physique est également surprenant. Ils sont comme le jour et la nuit. Alors que sa peau est relativement pâle, celle de son partenaire de mission est métisse tandis que ses cheveux sont relativement foncés. La rousse aurait été curieuse de connaitre ses origines mais s’abstiendra de lui demander. Une fois les présentations faites, le responsable des lieux vient à leur rencontre, confirmant qu’il n’y a pas erreur sur les lieux de la mission. « Oui c’est bien nous. Enchantée Gusteau j’imagine ? » « Oui c’est ça. Merci encore d’être venu ». Sous le geste insistant du plus jeune, les deux adultes finissent par entrer dans le restaurant suivit de près par le propriétaire qui s’empresse de refermer derrière lui.

L’intérieur est assez traditionnel, offrant une ambiance chaleureuse à la pièce. C’est un petit restaurant qui se veut sans doute familial, avec peut être une trentaine de couvert tout au plus. La décoration rappelle un peu certains restaurants de Kalos. Sans perdre plus de temps, Samael veut déjà inspecter les cuisines. Cela se comprend, après tout elles sont bien le nœud du problème, ce qui empêche à l’entreprise de se lancer. Tout n’est probablement qu’une question d’image, mais c’est encore à vérifier.  

- Mon camarade a raison. On ne remet pas en question votre manière de faire, mais de toute évidence c’est elle qui pose souci aux yeux de la clientèle. Ce qui serait bien, c’est qu’on voit de nos propres yeux comment vous gérez votre cuisine et de là on pourra mettre en place une stratégie pour permettre à votre salle de se remplir malgré la présence des Rattatas. Qu’en dites-vous tous les deux ?

Après la confirmation des deux hommes, le trio se dirige dans les cuisines pour assister aux spectacles. La porte battante franchie, la rousse ne peut s’empêcher d’être surprise. Grouille sur les plans de travail et dans les étroites allées une multitude de Rattatas. Ceux que l’on connait bien sûr, arborant un pelage violet mais aussi d’autres espèces. Sans être une experte, l’éducatrice reconnait sans mal des spécimens venus tout droit d’Alola mais aussi des chromatiques. Le groupe est très divers, haut en couleur ça c’est certain. Dès l’entrée en scène de leur propriétaire, ils se mettent tous en une espèce de rang, comme attendant de nouvelles consignes.

- Si vous voulez, ils peuvent vous préparer le petit déjeuner, histoire que nous discutions autour d’un repas convenable. Cela vous permettra aussi de voir…comment ils travaillent je veux…et que ce qu’ils font est bien…

- Bien sûr, c’est une très bonne idée. On vous laisse mener la danse, ce sont vos cuisiniers après tout.

- Très bien, alors à tous, trois petits déjeuners de chez Gusteau !

Etrangement, même si l’homme d’âge mur semble crouler sous le poids des difficultés connues par son entreprise, il retrouve le sourire face à cette ribambelle de pokemon prête ç cuisiner. En un instant, tous les Rattatas prennent leur place et exécutent la tâche comme s’ils la connaissaient par cœur « Eilen ne va pas les déranger d’accord » La rousse voyait déjà sa Evoli s’approcher un peu trop près du plan de travail, risquant de perturber le travail finement mené des souris multicolores. Gusteau leur propose de se décaler légèrement pour s’installer sur la petite table de la cuisine, leur permettant tout de même de garder un œil sur les cuisines. Pour meubler la conversation et en apprendre un peu plus, Ilea décide de lancer une discussion.

- Depuis combien de temps avez-vous ouvert cet endroit ? Ce projet a l’air de vraiment vous tenir à cœur…

Sans grande surprise, l’homme parait plus en confiance à l’idée de parler de ses projets, de quoi faire sourire la jeune femme. Ils sont là pour l’aider après tout, et elle fera de son mieux pour lui permettre de réaliser son rêve. Après un petit quart d’heure d’attente, les trois assiettes sont prêtes, apportées par le propriétaire lui-même. Même si Ilea a déjà pris un petit déjeuner ce matin, elle ne se fait pas prier pour gouter à ce qu’on lui a servi. La première bouchée dégustée, elle ne peut s’empêcher de dire

- C’est délicieux…


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum