Evénement #6 : La chasse aux œufs !
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 16:08
Chasse aux Œufs


Evénement #6 : La chasse aux œufs ! IxH9J
Bonjour, ici Melty Potts votre chère professeure, tendre comme le chou et tout aussi pleine de crème !

Ces derniers jours, pour ceux qui aiment à passer près des serres vous aurez sûrement remarqué que ma cuisine est en ébullition ! De la fumée en sort en permanence et de toutes les couleurs ! Bien que les odeurs ne soient pas toujours appréciables, on peut pas tout réussir du premier coup, j'espère que ce mélange arc-en-ciel saura au moins satisfaire vos pupilles à défaut de satisfaire vos papilles !

Ceci dit, j'ai passé commande il y a quelques jours d'œufs pour mes petits plats. Je sais à quel point vous appréciez les élever pour en faire jaillir de puissants Pokémon, je le préfère personnellement dans la poêle, en omelette, ce qui économise bien du temps et évite de supporter l'attendrissement insupportable que nous impose ces petites créatures ! Mais trêve de bavardage, à cause d'un livreur incompétent, un piaf m'a-t-on dit que je me ferais un plaisir de plumer, graisser, rôtir et... oulala excusez-moi je m'emporte. Je reprends, à cause de ce piètre fonctionnaire les œufs se sont retrouvés éparpillés dans l'académie. Et c'est aussi à cause de l'administration de l'école, en grève hier, oui oui en grève un jour férié, faut dire qu'ils font pas semblant d'être cons ici, que je me retrouve contrainte de vous annoncer la nouvelle aujourd'hui.

Si je vous l'annonce c'est parce que je n'ai jamais été douée dans la chasse aux œufs, fouilles et autres choses farfelues et à un moment, comme disait autrefois une savante personne « On a beau expliquer tout ce qu’on veut expliquer… Au bout d’un moment, pour savoir faire du cheval, il faut faire du cheval ! » Et moi j'ai pas que ça à foutre d'aller chercher les œufs. Donc les omelettes ça attendra et en attendant on leur préférera un bon morceau de viande... Si un jour la curiosité vous pique je vous amènerai voir mon bel élevage d'Ecremeuh, lauréat de la viande la plus tendre de l'île Lansat par Cook'ie magazine, faut dire que la concurrence se fait rare par ici... Et dans notre folle découverte je vous montrerai avec la tendresse et l'amour qui m'est propre comment ces gros tas de chair finissent dans votre assiette !

D'ailleurs si vous entendez des cloches aujourd'hui, elles risquent de retentir dans toute l'Île, c'est seulement que les demoiselles sont en déplacement pour atteindre la destination finale, cloche au cou bien sûr ! Pour résumé, il vous est possible de découvrir un œuf Pokémon dans l'Île et de le garder ! Je vous laisse imaginer que je ne commande pas de la camelote et qu'il y aura de la variété !

Bon vent, au plaisir de vous retrouver autour d'un bon rôti de Gruikui !


Voici le délicieux message que vous avez tous reçu sur votre iPok en ce doux matin d'avril ! Pour obtenir l'un des fameux œufs, il vous suffit de poster à la suite et de décrire en un seul rp votre quête et la grande découverte ! Le sujet fermera le 1er mai vous laissant le temps de profiter de cette merveilleuse offre promotionnelle. Le compte PNJ postera à la suite pour annoncer quel Pokémon contient votre œuf !

A vous les studios, et bonne chasse !
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 17:14
Si vous le connaissiez un peu, nul doute que vous saviez que Noctis était un fouineur. Il était discret, aimait connaître les lieux dans les moindres détails, et était curieux. Tout portait à croire que Noctis savait tout, sur tout le monde et à tous les endroits. Les oreilles qui traînaient toujours un peu, le regard vif et l'endroit idéal pour guetter tout ce beau monde. Aussi, quand le matin même, il reçut le message de son professeur, il bondit presque du lit, dérapant maladroitement. Rin releva la tête, intrigué, avant de se rendormir nonchalamment. Plush, Dream et Aliéna bâillèrent ou se frottèrent les yeux dans le cas du ballon, ne comprenant pas bien ce qui se passait. Embrun ne daigna même pas ouvrir sa coquille. Il rappela les deux plus gros dans leur ball, et alors qu'il enfilait en même temps un T-shirt et un pantalon, invita les autres à le suivre. Dream se posa sur sa tête, Plush sur son épaule, et Aliéna n'eut d'autre choix que de marcher, toute triste. Cependant, à peine eut-il fermé la porte qu'il la prit dans ses bras et se mit à courir. Folle de joie, elle tira la langue aux deux autres, fière d'avoir un câlin. Il fallut encore une bonne minute pour que l'impatient dresseur se décide à leur expliquer la situation. Des œufs de pokémons étaient éparpillés un peu partout sur l'île, et donc l'académie, et les élèves devaient les retrouver. Et ils les gardaient ! Premier arriver, premier servi donc !
Le visage du garçon se décomposa. A peine avait-il mis un pied dehors qu'il aperçut une bonne partie de l'académie en train de fouiller partout. Certains avait même déjà trouvés les moins bien cachés. Bien sûr. Cette vieille pie avait envoyé le message à tout le monde. Toute l'académie était donc un rival. Il grimaça, conscient de la difficulté supplémentaire qui s'ajoutait. Dream se posta alors devant lui, se gonflant un maximum avant de poser une patte sur son torse, comme pour montrer qu'il s'en chargeait. Plush ne perdit pas une seconde et s'envola dans le ciel, cherchant quelque chose qui ressemblait à un œuf. Aliéna s'échappa rapidement de ses bras et s'élança dans une direction, en rugissant joyeusement.
Il était donc planté là, tout seul, ses trois amis partit dans des directions totalement opposées. Un instant il sentit toute la lassitude l'envahir et il soupira, se plaquant les mains au visage.

« Bande d'idiots, comment je vais vous retrouver moi, maintenant ? Un œuf c'était déjà suffisant à chercher ! »

Perdu pour perdu, il se dit qu'Aliéna n'aurait aucun mal à retrouver son odeur – enfin il l'espérait, car elle était encore jeune – et que Plush le repérerait facilement vu du ciel. Il partit donc dans la direction qu'avait pris le Baudrive, en courant. Le parc était encore plus bondé qu'à l'habitude. Il cherchait le pokémon violet du regard, mais il ne trouvait rien. Levant la tête au ciel, il ne distinguait pas non plus l'oiseau coton d'entre les nuages. Cela étant, cette action répondit à une de ses questions. Coincé dans les branches d'un arbre, Dream s'agitait dans tous les sens en gémissant. Il avait dû se faire emporter par un courant d'air. Le dresseur soupira et grimpa à l'arbre en question, aidant son pokémon à se décoincer. Le coup sec qu'il donna le fit tomber de l'arbre, et il se réceptionna douloureusement sur le dos. Le petit ballon se contenta d'un petit bruit maladroit, en prenant un air innocent absolument faux. L'étudiant donna une tape sur la tête du pokémon qui gémit encore, larmoyant. Noc soupira.

« Ok, ok, c'est pas grave. »

Levant les pattes au ciel en guise de victoire, le petit prit la tête de l'expédition. Le parc était grand, ce n'était pas forcément une mauvaise idée de chercher ici. Il devait sans doute y avoir masse d'œufs. Fallait-il encore les trouver. Le brun se mit à chercher de partout : dans les arbres, au creux des troncs, dans l'eau – même s'il doutait qu'il puisse y en avoir – sous les bancs, absolument partout. Mais rien. Rien d'autre que de l'herbe. Fatigué par tout ce remue-ménage, le brun s'adossa à un tronc, en serrant le ballon contre lui.

« A ce rythme-là, tout le monde aura quelque chose sauf nous. »

Le Baudrive se tut, aussi déçut que son dresseur. Un cri mélodieux se fit entendre, et tous deux levèrent la tête au ciel pour apercevoir Plush qui revenait. Bredouille, vu sa tête. Pas très étonnant. La hauteur ne devait pas aider à repérer quelque chose de petit. Il ne manquait plus qu'Aliéna. Il sursauta en sentant quelque chose sauter sur sa tête. Du haut de l'arbre, la petite Evoli venait d'atterrir sur lui. Il lui adressa une caresse réconfortante, mais cette dernière n'avait pas l'air dépitée du tout. Elle mordit le T-shirt de son dresseur en tirant dessus. Avait-elle trouvé quelque chose ? Immédiatement le brun se leva et se mit à suivre l'Evoli. Cette dernière reniflait allègrement, probablement sur la trace d'une odeur. Comment pouvait-il ne pas y avoir pensé plus tôt ? Si la petite pouvait le retrouver par l'odeur, alors elle pouvait aussi trouver l'œuf ! Il sourit et toute la petite bande se précipita. Dans un petit recoin du parc, il y avait un léger creux sous un arbre.

C'était entre les racines de ce dernier que le brun dénicha l'objet de sa convoitise. Effectivement, à moins de faire attention au petit espace laissé, personne ne l'aurait remarqué. Il creusa un peu la terre avec l'aide de ses compagnons et sortit l'œuf de là. Il avait réussi. Il avait mis la main sur un des œufs éparpillés de l'académie. Il soupira de soulagement. C'était chaud. La même chaleur que dégageait Aliéna dans son œuf. Plush et Dream avait déjà eut l'occasion d'en voir un de près, mais c'était la première fois qu'Aliéna voyait ce truc étrange. Elle le renifla longuement et posa son front contre. Une douce chaleur l'envahit, et elle comprit. C'était de là que chacun d'entre eux venait. Un lieu apaisant et relaxant, où ils pouvaient grandir et se développer en toute liberté. Jamais elle n'avait été aussi épanouie depuis sa naissance. Elle aimait découvrir le monde chaque jour un peu plus, et plus particulièrement le comportement des autres. Elle aimait ce monde, chaque parcelle, chaque journée. Elle était heureuse. La petite sourit à son dresseur qui lui offrit un nouveau câlin, et la petite bande s'affaira à rentrer. Le soleil était déjà bien avancé dans le ciel, passé le zénith. Ils n'avaient encore rien mangé, et il n'en fallut pas plus aux compères pour aller dévorer leur repas.
Pas à base d'œufs, bien sûr.

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 18:12
Comment se sentir bien en une leçon. Tout d'abord, rendez-vous à l'entraînement quotidien de cette très chère Jackie, histoire de vous réveiller un peu. Le sport, c'est bon pour la santé en plus de ça. Par la suite, allez vous empiffrer au réfectoire, parce que la gourmandise c'est le bien. Après cela, faites une bonne sieste. Rien de tel pour récupérer votre énergie. Et enfin, attendez patiemment la sonnerie de votre iPok signalant l'arrivée d'une fabuleux message. Message qui ressemblait plus à pavé truffé d'humour de professeur, mais soit.

Ruby l'avait lu dans son intégralité. Courageuse non ? Quoiqu'il en soit, c'était intéressant. Une chasse aux œufs pour Pâques, c'était d'un commun, pensa la rousse. Mais d'un côté, ça promettait d'être intéressant. Pourquoi ? On pouvait trouver un œuf de Pokémon et le garder. Fantastique non ? Quel dresseur raterait cette occasion en or ? Qu'il se dénonce immédiatement ! Qu'on lui coupe la tête ! Bref. C'était l'heure de l'expédition.

La dresseuse s'y prépara sans plus tarder, s'habillant de façon à pouvoir faire des mouvements amples. Si jamais il fallait passer divers obstacles périlleux, mieux valait y être préparé. Quoique les Pokémons pouvaient aider non ? Rien ne disait que c'était interdit. Une fois prête, l'étudiante attrapa donc les sphères contenant ses compagnons. Ces flemmards dormaient encore. Qu'est-ce qu'ils en avaient de la chance, tout de même.

Une fois équipée convenablement, la dresseuse passa la porte de sa chambre et la referma derrière elle. Il était évident que sa sortie dehors fut des plus précipitées. Après tout, premier arrivé, premier servi ! Mais la demoiselle se trouvait encore assez loin du parc. Elle courut. Pour une fois que l'entraînement de Jackie lui servait réellement à quelque chose, elle ne s'en serait pas sortie. Si jamais la jeune fille avait été dans sa condition physique du début de l'année, elle se serait au moins arrêté dix fois dans sa course, et ce avant d'avoir fait la moitié du chemin.

Dès qu'elle arriva, ce fut la surprise totale. Il y avait plein de monde, dont des petits sacripants qui se permettaient de transporter deux ou trois œufs alors que le message n'en offrait qu'un seul. Génial, carrément génial. En plus de la concurrence, il fallait forcément des déloyaux dans le lot. Bah oui ! C'est bien connu ! Sans tricheurs, ce n'est pas amusant !

– Okay ... Bon ! On n'a plus de temps à perdre, dans ce cas ! Hex et Pimousse, go ! s'exclama-t-elle en libérant les deux Pokémons, dont le spectre qui était encore un peu somnolant. Et lorsqu'il se réveilla, il se cacha derrière sa dresseuse. Bien trop de monde pour lui dans ce parc. La fille reprit donc. – Hex ! Il s'agit d'une compétition, là. Les premières équipes à trouver un œuf gagnent ! Tu n'as pas envie de subir une défaite cuisante face à des dizaines d'adversaires, n'ai-je pas raison ?

Elle avait su trouver les mots. Le fantôme sembla comme regonflé à bloc, si bien qu'il bondit dans les airs en poussant un cri, attirant l'attention sur lui. Le Grindur restait blasé en voyant cela. Mais désormais, le trio était prêt à passer à l'action, ou plutôt aux recherches. Des directives furent données par Ruby. Après cela, le groupe se sépara. Il y avait plus de chances de trouver quelque chose de cette manière.

Après quinze minutes, l'équipe se reforma au point de départ. L'humaine annonça n'avoir rien trouvé, tout comme ses deux compagnons. Apparemment, les plus évidents à trouver n'étaient déjà plus là. Les rapaces vont vite, aujourd'hui ! Ruby leva la tête au ciel en soupirant, ce qui lui laissant l'occasion d'apercevoir un épais feuillage avec une tâche blanche dedans. Attendez ... Une tâche blanche ? Elle redirigea automatiquement son regard sur l'objet non-identifié. C'était un œuf ! Enfin ! Il y en avait un si près d'elle. Quelle bêtise de ne pas l'avoir vu dès le début.

– Hex ! Lévite jusqu'à l’œuf et garde le pendant que je monte à l'arbre !

La demoiselle s'élança alors dans une escalade peu gracieuse de l'arbre, suivi d'un petit jeu du Parecool pour atteindre l’œuf. Elle tendit la main vers le convoité et le frôla. C'est à cet instant qu'un petit Spoink avait surgi de nulle part et subtilisa littéralement le précieux devant la rousse qui s'enragea et hurla après le petit Pokémon. Elle ne manqua pas de le suivre du regard. Maintenant, elle savait qui était le malheureux qui avait eût l'audace de prendre SON œuf.

La belle descendit de son arbre plus rapidement qu'elle y était montée et se planta devant le malchanceux, furieuse. Elle lui lança un regard noir, puis sourit finalement. Elle leva sa jambe droite et fit retomber son talon sur le pied du garçon qui lâcha l’œuf en exprimant sa douleur par un petit – ou un gros – « Ouille ! ». Bien évidemment, Ruby avait disposé au préalable ses mains en dessous du bien fragile pour le réceptionner. Elle tira ensuite la langue au blessé avec un air satisfait.

– C'est MON Yop ! ... Ah non. J'ai trop regardé cette pub. Ahem ... C'est MON œuf ! clama-t-elle en s'enfuyant par la suite, portant péniblement l’œuf. Ses Pokémons la suivirent, mais pas qu'eux. Le victimisé entama également une poursuite, hurlant après la chipie.
– HÉ ! Reviens ici ! Je l'ai obtenu honnêtement cet œuf !

Honnêtement ? La fuyarde soupira pendant sa course. Le cochon rebondissant l'avait littéralement subtilisé devant elle alors qu'elle s'apprêtait à le prendre. Qui est monté à l'arbre pour le chercher ? Pas lui. Qui a risqué de se casser une jambe pour ça ? Pas lui. Qui l'a finalement volé ? Lui. Il n'avait eût que ce qu'il méritait, pensa Ruby. Mais en attendant, il ne fallait pas trop penser, juste se focaliser sur sa fuite.

La fugitive courait comme si que sa vie en dépendait, alors que le poursuivant en faisait de même, si bien qu'il en devenait rouge. Ahah ! Lui n'était pas très sportif. Il ferait un carton dans le groupe des punis chez Jackie, y'a pas à dire. Mais malgré tout, il réussissait à coller la demoiselle qui se donnait pourtant au maximum. Pour faciliter sa fuite, elle rentra alors dans le premier bâtiment qui s'était présenté à elle, toujours poursuivie. Et là ... Le Graal ! Que dis-je ? Le Saint Graal ! Les vestiaires. Oui oui, tout à fait.

La rousse rentra systématiquement dans la partie féminine, évidemment. Et là, par chance, une adolescente était déjà en train de s'y changer, sans doute pour partir à la chasse un peu en retard. Fou de rage, le poursuivant rentra tout de même dans le vestiaire rose. Et là ... Il se fit littéralement renvoyé sous les cris d'une jeune en furie. Ruby rigola machiavéliquement dans son coin en reprenant péniblement son souffle.

– Ahahah ! Je l'ai ! Je l'ai ! Il est à moi ! Non mais ... C'est lui le voleur ! Je n'ai fait que rendre justice ..!
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 18:42
J’étais tranquillement assise sur mon lis, Espoir à côté, un crayon à la main et une feuille de papier en face de moi. J’étais en train de dessiner mon Goupix au beau pelage roux et brillant. Je l’avais brossé avant de commencer mon œuvre d’art. Sur le lit d'en face, était assise Layla. Elle était en train de manger du chocolat, sous les yeux ébahis de Joker, sa Caninos. Mais elle n'avait pas le droit d'en manger, elle avait fait un très grosse bêtise !

Espoir était fièrement assise sur mon lit, en levant la tête le plus haut possible. Elle prenait la pose. Je la regardais, amusée. Elle m’entendue rire et tourna la tête pour me regardé. Elle comprit alors qu’elle était ridicule et changea de position. Cette fois elle était confortablement couchée sur ma couette. Je repris ma feuille en face de moi. J’avais à peine commencé à dessiner la tête de mon pokémon quand mon sac vibra. Comme je n’avais que très peu de chose dedans, je savais que c’était mon iPok. Je venais de recevoir un message. Il disait qu’une chasse aux œufs était déclarée mais on parlait aussi de nourriture, d’Ecremeuh et de Gruikui. C’était assez étrange… Mais bon, l’important dans le message était la chasse aux œuf de pokémon.

« Espoir ! On dessinera plus tard ! Une chasse aux œufs de pokémons est déclarée ! Tu vas avoir un nouvel ami ! Mais d’abord, il faut en trouver un œuf ! »Lui dis-je toute excitée.

Mon pokemon leva les oreilles comme s’il venait d’entendre quelque chose de très intéressant et c’était le cas ! Espoir se redressa et sauta au sol. Elle sautillait dans tous les sens pour me dire qu’elle était prête pour la fameuse chasse. Je la regardai, un doux regard posé sur elle, mais se n’était pas le moment de trainer, peut être qu’a se moment quelqu’un a déjà découvert un œuf ou même pire ! Qu’il n’y en a déjà plus !

« Allez Espoir, il faut y aller ! » La pressais-je. Mais j’ai à peine eu le temps de finir ma phrase qu’elle était déjà en train de gratter la porte pour y aller.

Je courue vers elle pour lui ouvrir. Aussitôt elle détala dans le couloir pour sentir les coins des murs, renifler le sol. Elle faisait son maximum pour m’aider. Elle a continué tout le long du couloir jusqu’au hall. Nous sommes en suite sortis dehors.
Mais dehors, j’ai commencé à paniquer. Il y avait beaucoup d’élèves accompagné par leurs pokemons. Ils avaient tous l’air aussi déterminé que moi à trouver un œuf. Espoir était déjà loins dans la coure. Elle se retourna pour voir si je suivais et elle c’est arrêtée, me regardant. Tendis que moi, je ne faisais pas attention à elle. Je regardais mes pieds. Puis, je sentis quelque chose se frotter contre moi. C’était mon Goupix, mon premier pokémon. Mais je ne voulais pas en avoir que un ! Si je suis venue dans cette académie c’est justement pour en rencontrer plein ! Je souris à Espoir, cette petite boule d’énergie avant de lever la tête.

« Allez, Espoir ! On y va ! Je suis sur que nous allons trouver un œuf ! »

Elle me regarda et recommença à sautiller, puis je courue, mon pokémon à côté de moi. Dans la coure il y avait beaucoup d’arbres. Tellement que je ne savais pas par où commencer ! Mais bon, il fallait bien partir d’un côté. Avant que je puisse faire quoi que se soit, Espoir était déjà partie dans la direction qu’elle avait choisie. Je la suivais de près, pour ne pas la perdre. Elle reniflait le sol en trottinant. A chaque arbre elle s’arrêtait pour pouvoir le sentir et pour sentir un œuf. En vain…
Je la suivais toujours, mais je commençais à me décourager. Si on n’en trouve pas un, je suis sur que nous seront les seuls ! Me dis-je
Ma pensé terminée, je remarquai que mon pokémon n’était plus là ! Je paniquais. J’ai regardé devant moi, et, sur l’herbe verte pure, j’aperçue une petite tâche rousse. C’était Espoir, mon Goupix !
J’accourue vers elle. Je suis arrivé à ses côtés essoufflé. Elle était en train de gratter l’écorce d’un arbre. Je levai la tête vers les branches avant de voir un œuf. UN ŒUF ! C’est un œuf de pokémon !

« Espoir, tu est vraiment la meilleure ! » Je l'ai aussitôt prise dans mes bras.

J’envisageais de grimper. Mais avant, j’ai tourné autour de l’arbre pour voir s’il n’y avait pas une branche assez basse pour que je puisse mettre mon pied dessus et pouvoir continuer à grimper. Heureusement, il y en avait une ! Je posai mon pied dessus, leva la tête vers les branches plus hautes, et en attrapa une avec les deux mains. En bas, Espoir me regardai d’un air inquiet. Elle était debout, comme si elle voulait me rattraper si je tombais, mais je savais que se serai inutile, donc, il ne fallait pas tomber ! Je sautai, me propulsant vers le haut et me tirant par la force de mes petits bras. A se moment là, j’aurai pue tous faire pour un œuf de pokémon ! Je réussis à poser mes pieds sur une branche plus haute.
L’œuf était juste devant moi. J’ai tendue ma main  mais je n’arrivais pas à l’atteindre ! Mes doits ne touchaient même pas l’œuf ! Et je ne pouvais pas monter plus haut. J’ai donc tendue mon bras un peu plus. Maintenant, je le frôlais mais se n’étais pas suffisant pour l’attraper et je ne pouvais pas tendre plus mon bras, j’avais trop mal ! J’ai essayé de sauter doucement sur la branche, mais je me suis vite arrêter en entendant un « CRAK ». C’était la branche sur laquelle j’étais debout. J’ai donc essayé de tendre un peu plus mon bras.
Je le touchais ! Je touchais l’œuf ! Mais quand j’ai voulue l’attrapé, je l’ai poussé sur le côté, et il a basculé de la branche ! Il était en train de tomber ! L’œuf qu’Espoir avait trouvé allait s’écraser sur le sol ! Je le regardais descendre, descendre de plus en plus bas. Au fur et à mesure qu’il descendait, mes yeux se remplissaient d’eau. Puis, une larme a glissé sur ma joue, puis une deuxième, à ne plus en finir.
Je regardais vers le bas, en remarquant qu’Espoir bougeait dans tous les sens. Je crois qu’elle essayait d’attraper l’œuf.
« Vas-y, Espoir, lui criais-je, attrape le ! »
Je retenais ma respiration. L’œuf avait presque finis sa course pour s’écraser au sol. Mais juste avant qu’il ne se fracasse contre l’herbe et les cailloux, une tâche rousse passa devant. C’était Espoir, elle venait de sauver l’œuf ! Notre œuf était sauvé et tous ça grave à ma Espoir chérie ! Je compris alors combien j’avais besoin d’elle et à quel point je pouvais être fière d’avoir un pokémon comme elle.
Je descendis l’arbre avec prudence, pour ne pas tomber à mon tour. J’ai ensuite rejoins mon pokémon. Elle était couchée par terre, l’œuf entre ses pattes avant. Je le pris dans mes bras avec délicatesse pour ne pas le refaire tomber. Il n’avait rien, aucunes fissures. Ensuite, je me suis tournée vers Espoir, un doux regard posé sur elle. Je lui ai doucement caressé la tête.

« Espoir, aujourd’hui tu as été vraiment formidable ! La félicitais-je. C’est toi qui as trouvé l’œuf et c’est aussi toi qui l’as sauvé ! Bravo, je suis fière de toi ! Je la serra contre moi. Nous allons avoir un ami ! Une deuxième pokémon va vivre avec nous ! C’est formidable, Espoir ! »
Chypre Hamilton
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 13 ans
Niveau : 24
Jetons : 669
Points d'Expériences : 475
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 20:16

Je sais. J’ai toujours su. Melty n’est pas une innocente. Je me remémorais son sourire tendre de femme mûre, sa façon candide de planter les couteaux au ras de la capillarité de ses élèves, ses petits rictus enjôleur quand un silence de mort tombait dans son cours, autant de signes – que dis-je de preuves ! Elle était née dans la peau d’une nymphe enchanteresse avec pour seule vocation détruire avec tendresse. Sa cruauté rieuse faisait plisser mes yeux de chercheuse avertie. Quelle étrange conception de la vie entre ses lignes enjouées dans lesquelles ma référente appelait familièrement le peuple à la chasse. Une énigme qui abîmait mon cerveau, engluait mes réflexions, une pensée sur le cas complexe que je finissais par envoyait valser en clignant mes paupières pleines de crasses. J’étais encore cachée sous mes draps, enveloppée comme un nourrisson dans ses langes, je savourais ces précieuses secondes arrachées au jour naissant. Le dortoir était en effervescence depuis cinq petites minutes, seulement deux après la réception du message de Melty. Les portes battaient l’air, claquaient dans un va-et-vient d’enfant et de femmes qui faisait vibrer le message. Les unes s’indignaient de ne pas avoir été prévenues en avance par cette adorable miss Potts qui décidément enchaîner les maladresses en classe et en cours, les autres c’étaient cette brutalité cruelle avec laquelle on leur parlait de l’académie comme l’annexe d’un abattoir géant. A choisir, je me serais plutôt rangées du côté des secondes mais les querelles venimeuses que cela semblaient engendrées m’avait convaincue de ne pas m’en mêler.

Je fermais les yeux, inspirais l’air parfumé du dortoir, sur mon corps reposait celui de Bel. Le jeune Héricendre comme un gras Miaous feignait le sommeil pour ne pas être dérangé. Des fois les libertés qu’il prenait m’étonnaient, d’un geste vif je défaisais les couettes l’envoyant roulant par terre. Sa mine boudeuse n’y fit rien, j’agitais un index négatif, pointais le corps de Thor qui roupillais encore dans la lucarne avant de repose mon doigt sur ma bouche. Du silence, pour le crocodile, j’avais besoin de calme pour penser à l’étrange fouille qui allait être lancée. Je n’avais joué à capturer des œufs de chocolats. Je m’étais parfois amusée à les chercher pour dresser leur cartographie, les répertorier par tailles, les ranger par variétés et classer les informations acquises avant que les autres marmots ne viennent tous défaire employer mon temps. Mais ce n’étais pas juste des coques sucrées et creuses, c’étaient des créatures tièdes et pleines. Des âmes endormies que la naissance doterait d’une conscience et d’un avenir. Je ne me projetais pas éleveuse, trop de crasse et de travail pour des compagnons qui malgré leurs fascinantes capacités restaient avant tous nos serviteurs. Je fermais les derniers boutons de ma chemise devant la glace. Le renouvellement d’une partie de ma garde-robe avait été un joyeux méli-mélo d’essayage qui s’était soldé par deux chemises, l’une blanche et l’autre d’un céladon tendre, ainsi que mon premier pantalon. J’étais restée austère me parant d’une pièce de tissu noire et fluide qui cachait mes jambes maigres de façon efficace. J’espérais qu’il me porterait chance. Mon sourire se refléta dans le miroir et je désertais le repère des Mentali.

Les grandes fumeroles des cuisines. Elles montaient dans le ciel comme les grands tuyaux de l’échafaudage d’un songe, me faisaient plisser le nez. C’était une vraie machine dont Melty se disait reine. Je l’imaginais narquoise derrière les immenses pianos de l’académie, peut-être accoudée sur son Ipok en train de scruter les réactions de la bombe qu’elle venait de lancer. A plusieurs reprises, je croisais des petits groupes revenir du parc les bras chargés d’un œuf, ils me lorgnaient comme de Grahyena soucieux de vérifier que je n’avais pour ma part pas fait de prise. Je leur répondais par un mépris silencieux, mieux valait être seule que mal accompagnée. Humph. Mon regard tomba sur Bel. J’avais confiance en lui. Ca me rassurait de savoir qu’il était là tout près, c’était un piètre gardien mais il jouait bien son rôle d’assistant en fouille. Il n’avait attendu mes ordres pour lever sa longue truffe, à l’affut. Le parc était aussi impeccable et soigné que dans mon souvenir. Les fleurs transpiraient une bonne santé si rare que je ne pouvais m’empêcher de m’arrêter quelques fois pour griffonner leur corolle bouffante sur les pages de mon carnet. Très vite, je glissais des annotations sur la terre dans laquelle elles avaient germé et il ne fallut pas plus de cinq minutes pour que je sois ventre à terre en train d’extraire le plus délicatement possible les racines de l’une d’entre elle. Incroyable, la membrane était si fine que normalement le sol lui-même aurait dû la broyer. Cela tenait du miracle ! Le jardinier était définitivement un homme dont le talent m’échapper. Comment un garçon aussi brillant avait-il pu atterrir dans les parterres sans cesse saccagés de l’académie ?

    « Héri ? »


Le bruit d’un objet qui tombe de mon sac dans le gazon tendre et puis un jaillissement aisément reconnaissable. Un compagnon venait de se libérer et bien que Thor fut d’office rayé de la liste, je craignais qu’il s’agisse de Verseau qui même par maladresse aurait pu littéralement écraser tous les précieux miracles que je m’entêtais à consigner. Un pépiement me soulagea. Callie était de sortie et c’est avec mauvaise humeur qu’elle déchiqueta de son bec une splendide fleur de Pavot dont la plus grande avait été de naître ici. Je fusillais la coupable du regard, grondante.

    « C’est cette histoire d’œufs ? Tu te sens concernée peut-être ? Méfie-toi, je peux être sans pitié moi aussi. »


Vexée, l’oiseau partit s’amusait dans les cimes où il était surement plus à l’abri. La petite avait tempérament si acide et changeant que j’en perdais très vite patience. S’il y avait bien une chose que je ne supportais pas c’était cet élan naturel qui semblait pousser les bêtes à réfuter mon autorité. J’étais souveraine de mon peuple et cela depuis suffisamment longtemps pour ne pas tolérer de révolte. J’avais donné un but à la vie de monstres qui me suivaient, en échange j’exigeais leur respect et leur dévouement. J’étais contrariée et remballait rapidement mon crayon et mes croquis. Je voulais trouver un œuf et partir m’enfermais dans une salle de classe vide au plus vite. Là-bas au moins, on était libre de se concentrer sur ce qu’on voulait. Ma recherche ne fut pas immédiatement fructueuse. La colère brouillait ma vue, me rendait aveugle aux pistes les plus nettes et je pataugeais ainsi pendant une longue heure qui acheva d’user mes nerfs. Près de moi, mon starter d’agitait nerveusement incapable de fouiller avec attention sans mon calme habituel pour lui donner la marche à suivre. Je m’asseyais en tailleur pour prendre le temps de réfléchir. Ce n’était pas la bonne méthode. Le roucoulement des oiseaux de printemps ramenèrent mes pensées sur Callie. J’eus l’illumination. Je sifflais doucement et le rouge-gorge apparut dans l’arbre qui me faisait face. Elle n’était pas restée loin finalement, nous n’étions pas si différentes. Je toussotais.

    « Callie, j’aimerais que tu survoles le parc. Si c’est un pigeon qui a dispersé les œufs, il en a surement oublié un dans les hauteurs. Je compte sur toi. »


La concernée émit deux notes et parti voltigeait dans le ciel. Toujours sa capacité à traîner son corps maigrichon me surprenait, comme si elle avait voulu compenser cette tare par physique par un moral infaillible. Callie ne tarda pas à revenir tenant dans son bec un rameau d’olivier. Je lui adressais un sourire parce qu’elle était aussi ingénieuse que furtive. Nous arrivâmes au pied de l’arbre au tronc noueux et aux branchages vert pâle. C’était un gros olivier, bien fourni, ce n’était pas surprenant que personne n’est remarqué la coque bigarré qui s’y trouvait. J’escaladais et me saisissais du bien. J’en étais désormais la mère, mais surtout la maîtresse. La vie qui y palpitait m’appartenait et c’est dans cette optique que je regagnais les locaux de l’académie.

_________________



perso' le plus studieux

Layla Lorainte
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 20:21


Assise sur le tabouret autour de la petite table ronde de ma chambre, je mangée du chocolat. Joker, elle me regardait avec des yeux touts brillants au centre les pupilles toutes grosses. Mais je ne pouvais pas lui en donner, on ma dit que la race canine de pouvait manger du chocolat, à ce qu'il parait, c'est toxique et dangereux pour eux. D'accord, je sais que Joker est un pokémon et non un chien, mais elle avait des relations avec les chiens.. puis voilà, je n'ai pas envie de prendre de risque pour l'être qui m'est très chère. L'Aspicot, lui était entrain de manger une feuille que j'avais ramassé de l'exterieure. Ah, vous vous demandez surement pourquoi je n'ai pas donné à manger à Joker ? Et bah parce qu'elle a fait une grosse bêtise, et je veux lui faire comprendre que c'est pas bien, qu'elle doit arrêter. La bêtise ? Joker a voulu croquer l'Aspicot, et si elle le croque, ça va mal finir... En pensant à l'Aspicot, je ne vous ai pas dis, il n'a pas de surnom. J'aime l'appelée l'Aspicot, et lui aussi aime qu'on l'appelle comme ça. Line était en train de faire le portrait de son Goupix sur son lit. A ce moment, mon Ipok qui se trouvé sur mon lit vibré. De même pour celui de Line. Moi, j'avais un peu, voir, trop la flemme de le prendre de mon lit, c'est tellement loin. Line, elle l'ouvrit de suite et parla avec Espoir. Celles-ci partirent sans rien me dire en souriant et en criant un nouveau copaiiiin !. Que se passait-il ? Sortie capture ? Non, c'est pas possible, la sortie capture s'est passé il y a des semaines avant où j'ai eu l'Aspicot. Je finis ma dernière tablette de chocolat et me lève regarder mon Ipok. Un message Melty Pots.
Après l'avoir écouté, je regarde Joker et l'Aspicot toute contente.

« Alors ? Un troisième coupain ? »

L'Aspicot s'enfichait un peu, mais comme pour la première fois en ayant l'Aspicot, Joker était folle de joie. Mais avant de partir à la recherche d’œuf, je mis à la disposition de Joker de l'eau, après avoir souffert par l'entraînement de Jackie, j'avais compris que sans eau, c'est impossible. En même temps que Joker buvait de l'eau, j'expliquais ce qu'on allait faire.

« Joker, l'Aspicot, aujourd'hui, une chasse aux œufs a été déclaré. Il faut trouvé un œuf qu'on pourra garder par la suite. Dans cet œuf se trouvera un pokémon... qu'on ne sait pas, il faut attendre qu'il éclos ! »

Je pris l'Aspicot et le mis sur mon épaule et puis, Joker elle, elle me suivait hein, j'allais pas le prendre dans mes bras avec son poids. Dans le message de Mlle.Melty, elle disait que les œufs se trouvaient dans le parc. Joker et moi nous y dirigions.
On est arrivé au parc. L'Aspicot se trouve toujours sur mon épaule et Joker sur ses quatre pattes. Tous les trois, on observe les horizons pour trouver un œuf. Il y avait tellement de personne qu'on arrive presque plus à ce repérer. Je me dirige vers une petite rivière qui ressemblait à un ruisseau où des canards nagent et comprennent rien à la raison de cette énorme quantité de dresseurs présent. L'Aspicot essayait de pousser des cris dont je n'y comprenais rien. Puis il descendit de mon épaule, et se mit devant le bord de la rivière où il montré avec sa tête les nénuphars où à coté il y avait des grandes fleures.

« Mais qu'es-ce qu'il y a, l'Aspicot ? »

Il râle parce que je ne comprends rien. Joker aboi et pose sa tête en direction du même lieu que l'Aspicot me montrait. J'observe bien et je vois quelque chose de blanc entre deux nénuphars et des fleures.

« Un œuf ! C'est bien l'Aspicot ! »

Je n'avais pas envie d'aller dans la petites rivières j'ai trop peur même si l'eau est douce. Etant petite, j'ai faillis être emporté par le courant d'une rivière et depuis, je n'ose plus m'y tremper. Je regarde Joker. Elle tourne la tête. Je la supplie à genoux. Elle finit par craquer et lâche un soupire.

« Je sais que tu n'aime pas l'eau, mais l'entraînement avec Charlie et Azur t'a surement aidé à surmonter ta peur, Joker ! Allez tu peux le faire ! Regarde, même l'Aspicot t'encourage. »

Joker met une patte dans l'eau pour s'y habituer. Puis elle met entièrement son corps d'animal. Elle bouge ses petites pattes très vite. Le courant ne lui fait rien, elle est trop forte ma Joker. Elle nage, nage, nage puis arrive à l’œuf. Tout en remuant ses pattes pour flotter, Joker essaye de prendre le gros œuf par sa gueule. Elle bouscule sans faire exprès l’œuf qui est emporté par le courant.

« Joker ! Nage, nage ! Rattrape l’œuf, Jooooker !! »

J'avais trop peur pour ma Joker. Je m'agenouille au sol, presque en train de pleurer. Mais Joker nage très vite, et rattrape l’œuf avant qu'il part trop loin. Sans le prendre par la bouche, en nageant, elle le pousse avec le museau vers le rivage. Je prends l’œuf et le pose à coté de l'Aspicot et lève Joker pour l'aider à sortir vite de la rivière.

« Joker, tu as été formidable ! Tu es l'héroïne du jour ! Bravo ma belle ! »

Toute contente, Joker se secoue pour faire partir l'eau. Maintenant, c'est sûr, elle a vaincu sa peur de l'eau. Merci Charlie. Merci Azur. Merci journée de chasse aux œufs !




_________________
Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1405370802-joker Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1405370796-dragneer Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1405371096-mild Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1405370809-l-aspicot
Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1405370817-togepi Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1405370785-chi
Deaglán Cadigan
Région d'origine : Johto
Âge : 33 ans
Niveau : 50
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1007
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 22:21
Les œufs

Noctis œuf de Germignon
Ruby œuf de Balbuto
Line œuf de Obalie
Chypre œuf de Scalpion
Layla œuf de Zebibron

_________________
BELLE the Victreebel
Tendre et affectueuse, elle traite les élèves comme ses propres enfants, comprenant caresse, léchage et autres douceurs matinales. Elle n'en est pas moins autoritaire et ayant la main-mise sur son dresseur, elle l'a aussi sur le reste de l'école.

Si jamais vous souhaitez vous accorder ses faveurs, elle adore les poffins et autres offrandes !


perso' le plus badass
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mar 22 Avr - 23:54




omelette party

Tu t'étais levé tôt en cette journée qui s’annonçait tout simplement resplendissante. Un Passerouge était même venu sur le coin du volet de ta chambre quand tu avais ouvert les fenêtres de cette dernière alors que le soleil n'avait pas encore montrer entièrement le bout de son nez. Il avait roucoulé en mélodie printanière et tu t'étais mis a siffler toi aussi, jusqu'à entendre les plaintes de ton colocataire qui en un geste brusque s'en alla se retourner sous sa couette tout en effrayant le petit plumé. Tu soupires et câline Luné qui vient gentiment se frotter contre tes jambes en guise de bonjour. Il y avait également Chelsea, rouspétant en silence devant la porte d'entrée. Tu lui avais promis une douche après ton retour de la Grotte Granite et malheureusement pour toi, depuis son premier bain, elle ne manquait pas une occasion pour te rappeler que son poil est sale. De toute évidence, la Couafarel n'était pas faites pour l'aventure, pas qu'elle avait peur de se casser une griffe , mais a chaque expédition un toilettage s'imposait et tu n'arrivais pas a tenir le rythme. Ravalant un soupir au risque qu'elle le remarque, tu attrapes tes affaires et quitte tes appartements pour rejoindre les grandes douches du dortoir.

Par chance tu n'y croises personne. Tu t'y faufile discrètement, et Luné t'imite en sautillant sur la pointe des pattes. Quand à Chelsea, bien moins discrète, elle se déhanche a votre suite en claquant des griffes. Mais il n'y a pas un Miaouss ici ! Tu fais signes a la Couafarel et au Zorua de te rejoindre sous une gigantesque poire de douche et ouvre les hostilités. Tièdes perles transparentes qui dégoulinent sur tes épaules, soignant les courbes de tes omoplates. Comme une armure translucides, tu sens ta peau se renouvelé, comme la mue d'un Arbok.  

Tu t'agenouille. Tu n'as rien d'autre que des produits sous-marques trouvés dans le dortoir. Ils ne sont sans doute pas fais pour la sublime fourrure de Chelsea mais il faudra qu'elle s'en contente. Tu appliques le produit sur tes mains et passes ces derrières contre ton Pokemon. Si elle pouvait ronronnait elle le ferait sans doute, mais c'est dans un raclement canin que tu comprends que tes caresses sont efficaces et agréable. Le shampoing mousse, des bulles s'envolent, tourbillonnent dans la pièce et Luné ne manque pas la chance de pouvoir y trouver une forme d'amusement. Chaque centimètre carré du Couafarel y passe et sans perdre un seul instant, tu te saisis de la poire de douche en hauteur pour rincer le tout. (Nitendogs ici). Le produit se déverse en vague et l'odeur fruité qui s'en dégage est particulièrement agréable. De la pêche, à moins qu'il s'agisse d'abricot... Disons plutôt un mélange des deux. Pour sûr, le poil de mademoiselle la Duchesse était impeccable et brillant comme peu de joyeux. De plus son étrange couleur bleu semblait luire sous les néons du corridor.  Satisfait du résultat tu finis toi même de te doucher et te prépare jusqu'à ce que ton Ipok se mette a biper. Voilà qui est étrange, tu ne reçois que rarement des messages. Intriguais tu laisses un instant ton Pokemon le poil trempé pour te saisir de ta tablette. Un message dédié a tous les élèves.

▬ Une chasse à l’œuf ?!

Si il y a quelque mois de ça, ce message t'aurais simplement mis hors de toi, là, en cet instant, il n'y avait que des étoiles qui vagabondaient dans tes iris ambrés tels des feu d'artifices. Tu ne perds pas un seul instant, tu attrapes une serviette, ton propre peigne ainsi qu'un sèche cheveux pour coiffer à la vas vite ton Pokemon Caniche et fini entièrement de te préparer. Tu sautes en dehors de la pièce et galope jusqu'au parc. Luné et Chelsea sur tes talons, ils ne comprennent pas ce qui a bien put te réveiller d'un seul et unique coup.

▬ On se bouge les gars ! C'est une chasse à l’œuf. A l’œuf Pokemon ! ON se grouille et on s'empare de l'un d'eux !

Que tu es fourbes mon Leo' ! Après tout, il n'y avait rien de vraiment méchant, c'est que c'était clairement indiqué sur le mail, qu'on pouvait en garder un. Vui Vui. Bras d'croix, bras d'fer, si tu mens tu vas en enfer ! Ton Zorua fini par te rattraper, plus agile, il bondit sur chaque tournant et te devance. Chelsea quant à elle n'a pas vraiment envie de se fouler les pattes. Elle ne vous perd pas du regard, mais ne prend pas non plus la peine de vous rattraper.  Tu rejoins les parcs assez rapidement pour constaté qu'effectivement, ce message, tu n'es pas le seul a l'avoir reçu. Dans le passé, tu n'as jamais eu l’occasion de vraiment participer à une chasse à l’œuf. Oui vous savez, cette fête, Pâque. La chasse était lancé, et tu étais une fouineur avisé. Archéologue de spécialité, il te serait aisé de trouver au moins un œuf. Que la chasse commence !

Vous vous étiez séparés. Luné vers le nord du parc, Chelsea vers le sud, pendant que tu fouiner ici et là entre l'est et l'ouest. Tu croises plusieurs élèves, certain ne te sont pas inconnue alors que d'autres sont tout un mystère pour toi. Puis soudain, le sombrenard bondit jusqu'à toi en couinant. Il semble avoir trouver quelque chose.

▬ Montre moi ! Lui intime-tu avant de courir a sa suite.

Il t'amène presque a la frontière du parc, devant de hautes grilles de fer forgés, entre deux buissons touffus. Un œuf, juste là, semblant intacte, lové contre des branches cassés et un amas de feuilles vertes. Sa coquille si fine te laisse perplexe devant sa chute que tu crois longue et périlleuse. Cependant en levant les yeux tu constates que de fines branches ainsi que d'épais duvet de feuille on sans doute sauver la vie de ce futur Pokemon. Tu t'empare de l’œuf et l'observe.

▬ Good Job Luné ! Allons rejoindre Chelsea a l'entrée du parc.



(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Evénement #6 : La chasse aux œufs ! Hmtm3bv
kado:
 
Deaglán Cadigan
Région d'origine : Johto
Âge : 33 ans
Niveau : 50
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1007
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 1:23
Leonidas œuf de Grainipiot

_________________
BELLE the Victreebel
Tendre et affectueuse, elle traite les élèves comme ses propres enfants, comprenant caresse, léchage et autres douceurs matinales. Elle n'en est pas moins autoritaire et ayant la main-mise sur son dresseur, elle l'a aussi sur le reste de l'école.

Si jamais vous souhaitez vous accorder ses faveurs, elle adore les poffins et autres offrandes !


perso' le plus badass
Adèle Faust
Région d'origine : Hoenn
Âge : 13 ans.
Niveau : 20
Jetons : 949
Points d'Expériences : 391
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 7:09

Pâques ne lui était pas inconnu. C’était dans le manoir Faust, une belle occasion de sortir les grands moyens, d’exposer l’argent à quelques couples d’amis de la façon des plus innocentes. Chacun se vêtait avec goût et on battait le rappel des meilleurs chocolatiers du pays. Greg, de son vrai nom Grégoire Jusquiame DelaRiverine, était l’habitué de cette grande cérémonie. Il venait avec son sourire aimable, sa balafre d’une autre vie et des caisses et des caisses de chocolat. Du blanc, du lait, du noir, jusqu’aux étranges variétés conçu pour les enfants allergiques et les palais difficiles. L’héritière s’enhardissait souvent à fourrer ses doigts dans les grandes cuves trop impatiente de ce moment de libération où l’on pouvait saisir le prétexte d’une paire de cloques perdue pour se rouler dans les buissons et se faire des bleues sur tout le corps.

La fille éternua et l’enivrante odeur de son souvenir s’effrita. Elle était postée en tailleur sur son lit, penchée sur l’écran de l’Ipok avec un air de grande contemplation. Melty était folle. Cette femme devait surement dans le complot de la direction qui voulait asservir le monde et réduire les élèves au plus petit effectif possible. Adèle inspira, un jour elle aurait des preuves à tout ça. Un jour ils ne pourraient plus nier. La grande question s’était plutôt de savoir si oui ou non, le Cadoizo avait aussi perdu de vrais œufs. C’était bien beau de tenter de leur refourguer encore un encombrant partenaire mais se cachait-il dans le parc quelques chocolats dont elle aurait fait exploser sa panse. Mais qu’on tourne l’enfin à l’envers ou qu’on tapote l’écran, l’information n’apparaissez pas. C’était un peu l’ennui avec ces mini-consoles, elles ne répondaient jamais. C’était toujours à l’utilisateur de trouver et comprendre. La Coordinatrice avait quand même autre chose à faire, non ? Un cri derrières elle figea sa silhouette. Les filles s’entredéchiraient pour parvenir les premières au lieu de rendez-vous, le bruit courrez que l’information était parvenue en avance à certaines. La bourgeoise sourit, certaine chose ne changeait pas.

Elle étira ses petits muscles que les courses avaient raidis au point d’en faire autre chose que des bouts de chair flasques. La brune s’habilla en bourgeoise par automatisme, sa nourrice l’avait toujours forcé à en filer une robe verte pour Pâques, on verrait moins les traces de gazon qu’elle disait la vieille femme. Son petit cortège était encore au repos sauf Zola qui s’était empressé de se cacher dans son chapeau de paille où il ricanait comme un sot. Adèle attrapa un bâton de bergère, l’arme secrète pour attraper les cocos les mieux cachés. Elle fut dehors, inspirant l’air pur du printemps. Ce bol la régalait. Bien moins que ses futures trouvailles mais quand même ! C’était Potts qui lui avait mise l’eau à la bouche avec ses histoires d’œufs brouillés. Adèle entendant maintenant son ventre gémir et exiger de quoi le remplir. La Styliste lui aurait bien conseillé de se taire, si elle n’avait pas su l’action vaine. Les fouilles furent entreprises et la cadette trouva la direction bien radine. Deux heures plus tard pas un seul œuf. Elle en devenait verte de rage ce qui dans sa robe était assez…. Comique. Elle finit par shooter dans les buissons, frustrée. Son starter ne l’aidait pas du tout. Il était bien trop content de se foutre d’elle et d’électrocuter les pauvres dresseurs qui s’obstinaient à vouloir chercher au même endroit. La brune finit par se lever avec sa perche tordue, son visage calme et passif n’augurait rien de bon.

    « Hum… Hum… Si un œuf ne tombe pas TOUT DE SUITE, je vais dans les cuisines de Potts pour me plaindre. »


Son écureuil en tomba de son perchoir pour se rouler par terre de rire. Il était sans pitié. Adèle le pourchassa avec son bâton en hurlant de noms d’oiseaux à sa suite. Les gens se retournaient, outré, effrayés, rieurs, indifférents. La Faust s’en moquait, elle ne ressentait plus que la morsure cruelle du rire de son compagnon et le besoin grandissant d’exorciser sa maigre patience que la fouille avait usée jusqu’à la moelle. Les pensées meurtrières dont son crâne se remplissait brouillèrent ses yeux, elle ne vit pas la fontaine de marbre droit devant. Elle y fonça tête baissée, y tomba et fut toute entière aspergée par l’eau glacial. Un cri passa la barrière des lèvres, alors que la gamine se mettait à sanglotait face à temps d’injustice. Dans l’eau pourtant, une coque ronde. D’un bel ivoire sur lequel des tâches informes de couleur olivâtre, il se tenait humblement. La Givrali sécha ses larmes de ses poings fermés, son visage s’était éclairé du plaisir de la découverte. Elle jubilait désormais, plaquant son présent humide contre sa poitrine trempée.
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 10:22
C'était le lendemain de Pâques, c'était une fête qui n'avait pas vraiment sa place dans ta famille, on travaillait d'arrache pieds pour vivre un peu, ta famille n'était ni Savetier ni Financier, un mixe des deux qui fait rayonner le bonheur d'elle dans la fille où tu vivais. Quand tu y penses tu as bien évolué depuis que tu es arrivé ici, tu as eu ton premier pokémon, Dark, ton premier capturé Destrock et le second type poison de ton équipe Plague, c'était une peste, mais il s'y était déjà beaucoup attaché, dans cette équipe ils étaient quatre en le comptant, hélas bientôt Destrock quittera le navire pour rejoindre un autre dresseur au profil d'un autre ami empoisonné.

Ce matin, lendemain de Pâque tu reçois un message sur ton iPok te parlant d'oeufs, d'oeufs pokémon éparpillés dans le parc, en voilà une bonne nouvelle, quand tu regardes le prix des œufs à la boutique tu pleures comme jamais cela ne t'était arrivé. Heureusement cette occasion te permettra d'avoir un nouvel ami gratuitement qui arrivera dans un cours moi, ça passe vite après tout un mois. Courage pour toi va, tu y arriveras, même si tu n'es pas un scientifique comme Janet ou encore Léonidas, ces deux là trouveront un œuf des plus mémorables tu en es certain.

Prenant ton courage à deux mains tu te lèves t'étirant pendant une longue minutes pour que chacun de tes muscles soient en état de fonctionné, depuis que tu es ici tu as de plus en plus de mal à te lever, il faut vraiment que tu te remettre à forger sinon tu vas dépérir très lentement. Tu t'habilles d'un pull noir avec un jean bleu, enfilant des baskets, la mâtiné sera sportive pour toi, autant être bien équipée. Enfin près tu passes une main dans tes cheveux et tu laisses ton crapaud monter sur ton épaule comme à son habitude.

Vous voilà parti.

Une fois dans le parc tu observes les grandes étendues d'herbes vertes et fines, les œufs ne seront pas ici, un peu de logique voyons. Te mettant à la tache tu laisses tous tes pokémons de sorti, les trois mousquetaires sont opérationnels tu donnes les directives, chacun prendre un point cardinal et fouille autant qu'il peut, quitte à creuser un peu, tu penses notamment à Destrock en lui disant cela.

Vous vous séparez, Dark au sud, espérant trouver la zone la plus humide, toi vers l'ouest sans raisons particulière, Plague à l'est car elle craint que le nord soit plus froid et Destrock prend donc le nord, s'imaginant un voyage au Grand Nord, avec un G pour Glacial, ça fera une anecdote pour ses enfants. Chacun de votre côtés vous vous mettez à l’œuvre. Occupé par tes propres recherches tu ne vois pas que tu t'enfonces dans les buissons, esquivant ceux qui piquent et grignotant quelques petites baies qui n'ont pas très bon goût tu joues des coudes et de la tête pour te frayer un chemin à quatre pattes. Après quelques égratignures tu débouches sur une petite clairière de même pas dix mètres carrés, entouré de hauts arbres printaniers tu penses qu'il faut un peu escalader pour trouver quelque chose d'intéressant. Tu entreprenant l'expédition en sautant sur la première branche avant d'y grimper, un peu faible tu la quittes avant qu'elle ne craque et ne se casse. Tu montes ainsi cherchant l'objet de ton désire avec envie, il te tarde de le découvrir, tu n'as envie que de cela même.

C'est après une bonne heure que reviennent tes amis qui avaient pisté ta trace très voyante, tu ne te voyais pas faire Pokéathlète espion, pas assez discret. Voulant descendre tu tombes, mais comme une merde ! Heureusement Plague te rattrape avec son choc mental, mais étant trop lourd pour elle, elle ralentit juste ta chute qui, heureusement, n'est pas très douloureuse. Tu remarques qu'entre les princes de Destrock il y a un œuf, il en avait trouvé un ! Un magnifique œuf. Tu entends un bruit de chute, quelque chose tombe et c'est un œuf, en ayant deux au choix tu fais confiance à lui que trouve Destrock et pose celui qui vient de tomber derrière des buissons pour les autres, il serait injuste de prendre deux œufs alors que les autres n'en prendraient qu'un. Allé, te voilà repartit avec ton équipe, et un quatrième ami qui dort toujours.
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 16:59
[Event][ La chasse aux œufs !



« Les oeufs et les serments se brisent vite...  »

Mardi 22 avril 2014,
envrions de 10h
Parc de l'établissement



Premier jour débuté sur l'île de Lansat depuis mon retour de mission et beau soleil. La flemme s'étant emparée de moi, une point de nostalgie se greffant par dessus, je n'étais pas allé en cours. Un cours avec Ace S. Creed... S'il fut un temps où j'appréciais ces cours, idolâtrant et respectant cet homme, aujourd'hui, ce n'était plus réellement le cas. Il était toujours un Topdresseur à abattre sur mon parcours menant aux sommets, mais je ne le regardais plus pareil. En fait, il m'agaçait, m'exaspérait, me dégoutait même.  Ce fut donc sans le moindre scrupule que je me rendis dans le parc de l'établissement pour m'y poser sous un arbre. Oh oui, c'était une bien bonne idée ça. Se reposer à l'ombre des feuillage d'un arbre qui vous offre généreusement son tronc pour que vous puissiez confortablement vous blottir contre lui et admirer la fuite du temps, immuable,  ensembles, immobiles.

Premier pas dehors.  La matinée me paraissait bien fade et déconnectée de la réalité. M'étant préparé à ma sortie et  pour ainsi ne pas sortir en sous-vêtements, j'avais retrouvé mon allure habituelle.  Les tenues chics et conventionnelles que j'avais acceptées de mettre juste pour faire plaisir à ma mère durant notre séjour à Céladopole et dans lesquelles Allen et Chiho m'avaient vues, étaient bien rangées au fond de mon armoire. Je n'étais pas pressé de les ressortir . Affublé de mon habituel attirail, mon poncho en plus, je m'étais mis en route pour ma destination que je ne tardais pas de rallier, Hikari sur mes épaules et Kontan-chan, ma Funécire nouvellement acquise, sur la tête. Un bien étrange Totem pour lequel  je me serai bien damné, simplement pour pouvoir quitter mon corps quelques instants et l'observer de l'extérieur.  Rien que d'imaginer la tête d'Hikari partageant son trône avec elle me faisait rire. Ce n'était pas l'amour fou apparent entre elles, même si dans le fond, je savais qu'elles s'aimaient beaucoup, étant toutes les deux membres de ma famille enflammée.  A vrai dire, Kontan adorait Hikari, mais c'était la petite chromatique qui boudait la petite spectre de feu. Pour cause, la guenon avait un peu un rôle maternel dans ce groupe et elle était celle qui recadrait tout le monde, moi y compris, distribuant les punitions comme il se devait.  Une seule attaque n'était vraiment efficace dans le movepool de mon starter shiney et elle ne pouvait pas l'utiliser impunément car je l'en empêchais. Faire des trous partout, ce serait fâcheux non ?  Ainsi, ses attaques physiques n'avaient pas effets sur la bougie spectrale, ce qui donnait lieu à des scènes bien comiques. Enfin, passons.
Asobu, le seul à marcher, ou plutôt courir, était arrivé en premier et avait repéré un arbre digne de ce nom sous lequel il s'était arrêté et nous attendait fièrement. Après l'avoir congratulé, je déposais tous mes encombrants au sol pour ensuite pouvoir profiter tranquillement de ma matinée avec mon meilleur ami du moment tout désigné, l'arbre personnifié.  M'allongeant, mon regard s'était plongé dans l'infini bleuté loin au dessus mon visage. M'offrant une racine pour oreiller, mon ami était d'une compagnie fort agréable et notre conversation longue et silencieuse, plus intense que bien de celles qui peuvent être prononcées. L'ami parfait pour un moment parfait. Me berçant de la douce mélodie de son feuillage taquiné par le vent, il m'avait guidé vers le monde des rêves. Extatique. Déconnecté du monde, je faisais une petite sieste. Revigorant.  

Je crois que j'aurais pu y passer ma journée,  ma semaine,  mon année, non ma vie, non ! Mon éternité entière ! Malheureusement, on ne m'en laissais guère en faire le choix. Des cris, des hurlements, des rires, des pleures, des disputes, bref, le chaos en somme. Voilà le monde qu'on m'avait offert à l'ouverture de mes mirettes encore mi-closes, embrumées par la torpeur d'un instant de quiétude d'âme comme on aimerait en avoir plus souvent.  Mes es esprits retrouvés, râlant sans retenue ni modération, grommelant comme un ogre agacé, je m'étais redressé sur mon séant, adossé à ce tronc d'arbre qui semblait vouloir rester mon allié, mon réconfort. Merci.  Des gens s'affairaient ça et là, tous des émotions diverses  et variées les animant. Quelle agitation pour une matinée de cours dans un endroit pareil. Tous devraient être en cours non ? Les yeux à présent bien ouverts, j'aperçus une feuille non loin de moi que j'attrapais sans réellement réfléchir. La retournant, je pus lire ce qui semblait avoir été écrit par Melty Potts sensei.  Regardant autour de moi, tout autour de moi, je pouvais voir que nombreux étaient ceux et celles qui tenaient un papier similaire en main. Tout s'expliquait. Une chasse aux oeufs hein ? Non merci. Je passais mon tour. Je n'étais pas d'humeur à crapahuter partout pour aller chercher quoique ce soit, mais ayant machinalement lu le texte à haute voix, mes amis n'étaient pas du tout du même avis. Tous mes amis voulaient partir à l'aventure, trouver un œuf à couver et ainsi avoir un nouvel ami, un nouveau frère ou une nouvelle sœur, tous sauf le chacripan.

" Je vous le répète, je n'en ai vraiment pas envie mais si vous y tenez tant, vous n'avez qu'à aller le chercher par vous-même "  Tous sautèrent de joie.  " Cependant ! J'ai mes règles. Vous devrez rester tous les trois, vous protéger  mutuellement, ne pas quitter l'enceinte du parc, mais surtout... " Un sourire sadiquement machiavélique aux lèvres. " Surtout, celui ou celle qui trouvera cet oeuf en sera le père ou la mère et en sera désigné comme étant responsable à la vie, à la mort ! "

Je sentais qu'ils étaient perplexe, mais Asobu et son enthousiasme légendaire, en un mot, les avait motivés.  Ils disparurent tous trois en même temps, Kontan, la plus lente, portée par Hikari. La solidarité, il n'y avait rien de tel pour réchauffer mon cœur, surtout quand il s'agissait de mes précieux protégés.  Fort de cette vision, je m'en retournais profiter de mon ami arboricole et du chat. Le chat ? Je sursautais alors qu'il se cachait sous un pan de ma longue étoffe de tissu recouvrant mon torse habituellement nu. Amusant. Un jeune Chacripan s'était glissé parmi notre troupe et était resté jouer avec moi. Mignon, plaisant, agréable, divertissant.  Je lui offris des friandises que j'avais dans ma sacoche. Il les observa timidement, sauta sur une comme s'il s'était s'agit d'un rattata, la coinçant entre ses pattes antérieures. Quelques petits regards curieux, deux trois coups de pattes, un saut en arrière, une démarche prudente et peu assurée puis un nouveau bond en avant, il avait enfin attaqué la première victime. Attendrissant pour moi, succulent pour lui, il avait ensuite avalé les autres aussi vite qu'Asobu, se comportant comme lui en me tournant autour la langue pendante pour en réclamer d'autre, complément foufou. Tordant. N'aillant plus rien à lui offrir, il bouda un peu avant de me laisser lui offrir quelques caresses. Un mot crié par une voix féminine, le voila qui partait tout heureux, vers la personne qui l'avait prononcé. Sa dresseuse n'est-ce pas ? Le temps d'un rêve fugace, je l'avais déjà adopté.

Partagée entre la joie qu'il ait retrouvé sa compagne d'aventure et l'amertume de ne pas pouvoir le garder, j'avais repris ma position initial. J'allais repartir dans une sieste que je souhaitais toute aussi agréable lorsque mes joyeux lurons de pokémon revinrent me sauter dessus.  Passait pour le Héricendre et la Funécire, mais pour la Chimpenfeu...  Me redressant une fois de plus, le souffle court, je les observait mi-enervé, mi-curieux. Ils avaient tous cet air complice et fourbe qui m'inquiétait tant.

"  Minute ! Ne me dîtes pas que... "

" Chimpen !"

" Heriiiiiiiiiiiiiiiiii "

" Funé, Funé ! "

Tous trois s'étaient  exclamés en simultané.  Hikari avait sortit l'oeuf de derrière son dos et l'exhibais fièrement au dessus de sa tête, comme un trophée. Les quatre autres tournaient autour d'elle en une danse rituelle assez comique.

"  Et qui en est l'heureux parent ?  Non ! Je ne veux même pas que vous me confirmiez ce que je sais déjà... " Facepalm de l'infini. "  Asobu...  Tu... Je... Enfin... J'en perds mes mots. Je ne te dirai donc que :  Félicitations mon cher, tu es à présent chargé de responsabilités. "

Responsabilité et Asobu, deux mots radicalement opposés. Responsable Asobu et obscure clarté, c'est du pareil au même, un bel effet de style, un oxymore quoi. Je sentais déjà ma vie m'échapper alors qu'un nouveau facepalm s'imposait à moi mais qui se figeait lorsque ma main atteignit mon visage. Choc ! Mes doigts s'écartèrent de manière à laisser un œil s'y glisser. Il y avait quatre pokémon qui dansaient autour d'Hikari. Elle y compris, je n'en avais que trois...  Un Caninos, ce Caninos et... un Emolga ?

"  ROBYN !?  ANCY ?! Mais que... ? "

Mon cœur se mit à battre avec violence. Pourquoi les compagnons d'Allen et Chiho se trouvaient là ? C'en était trop pour ma raison. Je le savais en sortant ce matin. Cette journée était vraiment hors du temps, dénuée de tout logique.  Un seul et unique soupir.  J'abandonnais. Adossé à mon arbre, je refermais les yeux, les laissant fêter leur joie. Pour ma part, je voulais me reposer, simplement me reposer car les tracas qui iraient avec l'œuf, c'était moi qui les aurais au final...





_________________
Evénement #6 : La chasse aux œufs ! Sans_t17
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Adulte Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 17:21
Adèle œuf de Chamallot
Josh œuf de Statitik
Yuki œuf de Melo
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 18:10
Pâques. Blablabla. Chocolats. Blablabla. Cloches. Comme il y en a beaucoup autour de toi. Blablabla. Administration incompétente aussi. Vous envoyer rechercher des œufs. Mais de qui se moque-t-on. Tu soupires. Le seul point positif étant que vous allez pouvoir récupérer un œuf de pokémon. C'est tout ce qui peut t'intéresser là-dedans. Tu fermes ton ipok. Pour une fois qu'il était allumé. Bah. Il le fallait bien, ne serait-ce que pour Pâques. Mais tu n'as pas vraiment l'habitude de vérifier les messages que l'on peut t'envoyer. Disons que les fêtes sont de ces moments exceptionnels où tu sors de ta bulle pour te rapprocher un peu du monde extérieur. Ou du moins tu fais semblant. A vrai dire ça ne t'intéresse pas. La seule chose qui a piqué ton attention, c'est cette histoire d'oeufs. Et la possibilité d'en obtenir un. Sachant que tu n'as encore jamais assisté à une éclosion, ce serait une première... Ce serait amusant. Ce serait intéressant. Ce serait excitant. Et c'est bien la seule chose qui te motive à bouger ton derrière pour aller chercher cet œuf.

Tu sors de ta chambre, Yamato sur les talons. Tu as laissé ton Goinfrex dans sa pokéball. Disons que même si tu le laissais sortir, il n'y aurait pas de changements majeurs puisqu'il se contenterait de comater en avançant à pas lents. Très lents. Donc, mieux vaut le garder sur toi plutôt qu'à côté de toi. Ca t'évite de devoir traîner un poids mort. Surtout pour des recherches. Chercher un œuf... N'importe où sur l'île ? Amusant. Très amusant. Tu arques un sourcil en y repensant. Ils sont doués n'empêche. N'importe où sur l'île... Tss. Tu soupires de plus belle. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Les probabilités sont à peu près... Oui, infinies. C'est le mot. Et tu ne sais absolument pas par où tu pourrais commencer alors que tu sors du bâtiment.

Tu te décides finalement. La plage. C'est assez proche. Et il y a des chances pour que tu trouves là-bas. Où peut-être pas. Il n'est pas si tôt que ça, d'autres ont déjà dû passer. Et si c'est le cas et qu'il y avait quelques œufs, ils auront été pris. Mais ça vaut toujours la peine d'essayer. Et puis le temps n'est pas si moche. Yamato devrait se plaire, à courir sur le sable. Ce sera déjà ça de pris. Tu prends alors la direction de ladite plage, contournant le dortoir. Il ne te faut pas longtemps pour arriver sur le sentier menant à la plage. Mais si tu avais pu deviner ce qui se passerait... Tu n'y aurais pas cru. Vous savez ce que c'est, avoir une chance de cocu ? Et bien c'est ce qui t'es arrivé. Tu marchais. Tu marchais tranquillement. Et ton pokémon t'a arrêté, d'un cri, te signalant qu'il avait trouvé quelque chose. Que tu t'es empressé d'aller voir. Un œuf. Oui. Dans un buisson sur le bord du chemin. Aussi simple que ça. Tu as eu de la chance. Plus que jamais. Et c'est assez fascinant pour toi de voir à quel point les pokémons peuvent être surprenants parfois. A moins que ce ne soit juste ton Yamato qui soit observateur, pendant que tu passes ton temps à procrastiner en te reposant sur tes acquis. Mais te remettre en question ? Non. Jamais.
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 18:25

Pâques
Mercredi matin. Comme toujours une journée bien chargée en événement à l'idée commençait. Il y avait, semble-t-il, une fameuse chasse aux œufs prévu pour les élèves par la direction et avec l'aide de Melty Potts, la cuisinière. La veille, un message que tous avaient reçu sur son Ipok respectif les informait de cela, mentionnant la provenance saugrenue de l'événement. Autant dire que Ryan s'était magnifiquement emporté en voyant cela. Lui qui n'appréciait guère des surprises comme cela, on se demande d'ailleurs comment il fait pour ne pas aimer ça, il se laissait maintenant aller et jetait divers objets dans le dortoir déjà complètement vidée de ses pensionnaires, tous partis chercher un de ces œufs pokémons sans perdre de temps, conscient que plus ils en prendraient, plus les derniers lots seraient difficiles à trouver. Évidemment, Ryan avait décidé de rester au dortoir pour ruminer sa colère sur les meubles et les objets qui croisait son regard, mais Lucas, lui, était beaucoup plus content de cette journée. Il s'était spécialement changé pour l'occasion , et s'était coiffé style classique, retirant sa queue de cheval pour laisser ses cheveux se dévoiler jusqu'au cou, et avait enfilé une chemise mitoyenne et un pantalon en tissu digne d'un paysan de l'ancienne époque. À cela s'ajoutait des mocassins d'un noir encre très présent et un petit chapeau couleur vert algue disposé sur le côté de sa chevelure. Un petit sourire au miroir collectif, et le blondinet était prêt à partir en chasse. Il avait sorti avec lui un trio composé de Freed, bien sûr, Bahamut, qui était bien utile si jamais la cible était en hauteur, et Myrtille, qui lui servait de monture pour aller plus vite. Le groupe formé, il allait sortir de la pièce où il se situait quand Ryan l'arrêta, s'adressant au seul humain qui en faisait parti.

«  Je sais que je n'arriverais pas à t'empêcher d'y aller en sachant pertinemment que je suis le seul imbécile à ne pas apprécier cet événement, alors je vais dire bonne chance, et à tout à l'heure ! avait-il dit sur un ton monotone très prenant.
– Ne t'inquiètes pas, je te rapporterais un joli souvenir. répondit ironiquement Lucas, espérant faire un peu rigoler son camarade. »

Une fois les salutations faites, les deux amis se laissèrent entre eux, le vacarme de Ryan reprit, mais bizarrement bien moins important que quelques secondes auparavant. Lucas, accompagné de près par ses pokémons, franchit la porte du dortoir, et se retrouva dans les couloirs de l'académie, le laissant enfin respirer pleinement l'air frais qui pénétrait par les grandes portes ouvertes de l'établissement. Il n'était que dix heures, et pourtant, l'atmosphère ambiant était monté assez haut pour être d'une température idéale pour une promenade en forêt, et bien plus pour une recherche comme celle que le garçon allait démarre avec ses compagnons, qui le précédait à l'arrivée au parc, où des dizaines d'élèves et plus encore s'attelaient à leur recherche, ne prêtant visiblement pas un énorme regard à leurs concurrents, sauf quand il s'agissait de les devancer pour récupérer un des œufs tant convoité. D'un seul coup d'œil furtif, le blondinet ne repéra pas un seul de ses ovales mystérieux, ce qui le rendit heureux. Au moins y aurait-il du défi.

«  Bon, commençons. lâcha soudain Lucas avant d'indiquer un pan de la forêt qui bordait le parc. Bahamut, pourrais-tu survoler cet endroit et me dire si tu aperçois l'une de ces choses ? dit-il en indiquant du doigt un œuf tenu d'un élève qui s'en retournait dans son dortoir sans doute. Quant à toi Myrtille, emmènes-moi là-bas, tu veux ? demanda-t-il ensuite à son Ponyta. »

Les deux pokémons acquiescèrent positivement, et rapidement, le garçon se retrouvait à chevaucher son type feu, Freed posé sur son épaule droite, tandis que Bahamut prenait de l'avance par les airs, rejoignant la position indiqué par le dresseur. Bien vite, le décor changea, passant du paysage claire et plat à boisé et sombre dans plusieurs coins. La lumière passait tout de même plutôt bien, et c'est avec une certaine clairvoyance que la troupe put se mettre à la recherche d'un œuf. Ils ne se trouvaient vraiment pas loin du parc, aussi était-il possible d'observer les élèves qui gigotaient dans tout les sens sans s'arrêter, et même dans cet endroit de la forêt se tenait quelques autres élèves, qui se comptaient sur les doigts de la main. Il n'y avait donc rien à craindre d'eux, si ce n'est qu'ils repérèrent un des trésors du jour en même temps que Lucas, celui-ci ayant été guidé par son Vibraninf qui l'avait aperçu quelques secondes avant au travers des branchages des arbres. Les élèves se tenaient tous à un pas de l'œuf. Il était enfoncé à plusieurs centimètres dans la terre, recouvert au trois-quart par la verdure naturelle, et à demi entouré par un film protecteur destiné à lui éviter d'être en quelque sorte périmé par le sol. Chacun se regardait, ne sachant quand tenter d'attraper l'objet tant convoité. Finalement, ce fut Lucas qui put récupérer le gain grâce à l'aide de Freed, qui assomma les autres élèves avec une petite attaque éboulement qui toucha parfaitement la tête de chacun. Ce n'était certes pas une méthode très loyale, néanmoins il avait été vitale de le faire du fait que leur duel de regards auraient pu durer encore des heures sans que l'un d'eux se mettent d'accord sur qui prendrait l'œuf, d'autant que l'attaque de l'Embrylex n'avait pas été si puissante que ça. Tout juste de quoi les assommer tous en même temps.

«  ous avez été géniaux, mes grands, même je pensais que tout ça prendrait plus de temps ! déclara Lucas tout joyeux. »

Ainsi se terminait l'événement de Pâques pour Lucas. D'une façon bien étrange, vous l'accorderez, mais qui se déroula exactement de cette manière.

Que la chance soit avec moi !

 

codes par shyvana

_________________
Evénement #6 : La chasse aux œufs ! 1466193127-s1

                         
Deaglán Cadigan
Région d'origine : Johto
Âge : 33 ans
Niveau : 50
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1007
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 20:45
Jerry œuf de Mascaiman
Lucas œuf de Negapi

_________________
BELLE the Victreebel
Tendre et affectueuse, elle traite les élèves comme ses propres enfants, comprenant caresse, léchage et autres douceurs matinales. Elle n'en est pas moins autoritaire et ayant la main-mise sur son dresseur, elle l'a aussi sur le reste de l'école.

Si jamais vous souhaitez vous accorder ses faveurs, elle adore les poffins et autres offrandes !


perso' le plus badass
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2560
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 22:36

C'était une journée tranquille. Enfin, non. Le lendemain d'un jour férié, c'est toujours difficile. Pour Hope aussi, ça l'était. Encore heureux qu'elle n'ait cours que le matin. C'est ce qu'elle se disait. Un peu comme tout le monde en somme.
En mémoire du décès des jeunes vacances dont l'âge s'élevait à seulement un jour, la jeune fille joua de la guitare dans sa chambre. Étrange façon de célébrer une mort diriez-vous. Effectivement.

Cela faisait une bonne heure que la petite blonde grattait son instrument. Elle se débrouillait mais aimait bien en jouer tout de même. Quand soudain, une sonnerie retentit. Elle hésita à jeter un oeil à son iPok plus tard, mais lâcha finalement sa guitare verte pomme. Et elle eut bien fait.
Des oeufs avaient été éparpillés dans tout le campus ! C'était l'occasion de s'en procurer un donc. D'ailleurs, quelle jour était-on hier ? Ah ouais, Pâques. Ça se comprenait mieux.
À défaut de ne jamais avoir reçu de chocolat à cette fête, cette année elle aura un oeuf Pokémon. C'est pas mal quand même, non ? Mais encore fallait-il en trouver un ! Le sourire au lèvres, Hope enfila ses baskets et un sweat en vitesse. Sans attendre, elle attrapa le petit appareil électronique ainsi que ses Pokéball qu'elle fourra dans ses poches. Elle n'aura pas besoin de son sac. Enfin, elle espérait pas.
Un nouveau compagnon, ça ne se refusait pas.

Elle n'était apparemment pas la seule à avoir reçu le texto. Rien que dans chez les Pyroli, ça s'agitait. Et n'en parlons pas de dehors ! C'était la course. On se serait cru à une chasse au trésors. C'était un peu le cas, en effet. Elle décida d'aller fouiller pour sa part au parc.
Quand elle vit l'agitation extérieur, la petite blonde ne se posa pas de question. Elle courra. Elle espérait que pas trop de monde avait déjà chercher là où elle le souhaitait.

Elle était arrivée à destination. Plusieurs personnes s'y trouvaient déjà. Elle pesta intérieurement. Elle demanda son spectre pour l'aider. Finalement, après quelques supplications, ce derniers accepta, ravi, le sourire aux lèvres. Il survolait la zone, tandis que l'adolescente regardait là où il pourrait avoir un œuf. Elle passa devant un arbre. Une échelle s'y trouvait, deux jambes dépassaient. Une envie malsaine naquit en elle. Elle s'arrêta devant quelques secondes. Puis la tira vers elle d'un coup sec. Un cri de surprise retentit. Une ombre tomba, mais se retint de justesse à une branche. La pauvre victime hurla de colère après avoir réalisé ce qui lui était arrivée, mais Hope était déjà bien loin. Elle avait filé aussitôt que sa main eut touché l'échelle. Elle riait en se tenant le ventre.

La blonde s'était arrêté près d'un fontaine. Une fumée violette était dans l'ombre. Quand elle remarquait que c'était Gummy qui somnolait tranquillement, elle leva les yeux au ciel. Elle le réprimanda gentiment, mais ce dernier passa devant son nez pour flotter sur le bassin.
La jeune fille commençait doucement à se vexer. Il semblait s'en ficher complètement. Cependant, ce n'était pas le cas. Quelque chose d'opaque attira son attention sous l'eau. En y regardant de plus près, ça semblait justement être ce qu'elle cherchait ! Un petit cris de joie retentit. C'était la première fois qu'elle en voyait un en dehors que dans les livres.
Cependant, l'endroit où il se situait était bien gênant. En effet, il était posé bien au centre de la bassine. Et vu la taille de notre petite Hope, je ne vais pas vous cacher que l'attraper sans faire trempette était une mission impossible pour elle. Elle dirigea son regard vers son spectre, voulant lui demander quelque chose. Ce dernier, après un soupire, exhaussa finalement son souhait. L’œuf s'éleva lentement en l'air pour finalement se diriger vers sa future propriétaire. Cette dernière, même si toute heureuse, ne le pris que du bout des doigts. Bah oui, il était trempe.
Son bien récupéré, elle jeta un œil autour d'elle. Beaucoup de gens cherchait encore la même chose qu'elle. Elle eut un rire moqueur, mais discret. Puis elle fixa ce qu'elle venait de trouver, les yeux scintillants.

Ce fut d'un pas mi-sautillant, Gummy derrière elle, qu'elle prit le chemin du retour, détournant soigneusement l'endroit où elle avait précédemment fait une petite blague.


_________________



Icare Griffin
Région d'origine : Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 218
Points d'Expériences : 0
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Mer 23 Avr - 23:47




Did you mention eggs ?

Tu n'es pas sortit aujourd'hui. Pas que le temps fut dégueulasse, loin de là, le soleil est toujours aussi haut dans le ciel, accompagnés de quelques nuages volatiles. La brise est douce, l'air pur, les Passerouges chantent et la vie est elle. Alors pourquoi diantre restais-tu enfermés hm ?! Armani ne s'en plaignait pas, couché sur le mini-balcon de ta chambre, il se dore le poil, lézarde la conscience tranquille. Le Mystherbe dont tu n'as encore trouvé aucun nouveau propriétaire sautiller sur ton lit en piaillant. Qu'il pouvait être chiant celui là... Du moins il perturbait le sommeil quasi profond du chat furet. Mais de ton coté, un livre à la main, installé sur ta chaise de bureau, tu te contenté de dévorer avec une certaine gourmandise un magazine sur l’élevage pokemon. L'espace adéquat, l'environnement propices, la température indispensable pour la bonne couvaison d'un œuf et surtout, les tarifs exigés de chaque grands Éleveurs de renom.

Tes yeux analysent, enregistrent le moindre détail et finalement, tu tombes sur un article rapportant les exploits de ton père. Fidèle au poste, bras dessus bras dessous avec ta mère, il ricane, caressant avec une certaine fierté le magnifique poil de votre Arcanin familiale. Tess' qu'elle s'appelait. Une véritable bête de concours Le photographe qui avait immortalisé son portrait devait-être un professionnel reconnu car sur le moment, un parfum de montagne te vint jusqu'aux naseaux te rendant bien nostalgique. Puis une voix stridente te sortis bien rapidement de tes songes. Ce même bruit fit sursauter tes Pokemon. Armani hérissa son poil, quand au Mystherbe, tout maladroit qu'il était, trébucha sur un coussin est se rétama par terre. Quel plaie... Tu soupires de nouveau et finis par te lever de ton siège, tu t’étires, de long en large, tels un chat et t'approche de ta fenêtre. Ça s'active dehors. Une foule se crée. D'un duo, le nombre d’élèves se multiplient a vue d’œil...  Pas d'alarme d’incendie, rien si ce n'est des rires et des galops. Soudainement ton Ipok se met a sonner. Tu t'en approche, pose religieusement ton livre sur ta table de chevet et te met a lire entre les lignes le mail que tu venais de recevoir. Des œufs ? Vraiment !?

▬ Grouilles Armani on sors ! D'un geste parfait tu rappel ton Mystherbe dans sa pokeball et détale comme un Laporeille en dehors de ton dortoir. Tu y croises des camarades de classe mais tu n'as pas le temps pour leur dire un quelconque bonjour, la chasse à l’œuf était lancée. Avec l'aide de ton Mangriff tu inspecte les hautes herbes du parc. Les roseaux d'une petite rivière douce et tranquille jusqu'au rochers faisant office d’œuvre d'art. Que ce truc pouvait-être moche... Aucun goût ce dirlo'... m'enfin ! Puis tout d'un coup, juste là, un bruissement. Tu penses d'abord a un simple Roucool nichant dans l'ombre, puis comme un miracle, un œuf de Pokemon roule devant tes pieds.

▬ Plus chanceux tu crèves ! Tu ramasses le dit trésor et l'observe avec attention. Tu n'es pas assez experimenté pour en découvrir sa maintenance, mais avec un peu de recherche, tu finirais pas le savoir avant que ce dernier ne sorte de sa coquille.




(c) Bloody Storm


_________________

Evénement #6 : La chasse aux œufs ! Y7ycjo97
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 0:06
Le message de Melty Potts sur mon Ipok avait eu le don de susciter mon plus grand scepticisme. En réalité j'avais d'abord cru à une blague d'un humour très douteux,  avant de réaliser que le premier avril était passé depuis pas mal de temps déjà. De plus ce genre d'activités loufoques n'était pas vraiment une première à la Pokémon Community. Les profs n'en étaient pas à leur coup d'essai en la matière, alors il y avait fort à parier que ce soit du sérieux. Enfin aussi sérieux qu'il était possible de l'être dans leur cas. Intriguée, j'avais envoyé quelques messages à mes amis pour leur demander s'ils comptaient tenter leur chance. À ma grande surprise la plupart d'entre eux répondit par la positive, ce qui me rassura. Dans le pire des cas, si je ne trouvais rien je pouvais toujours passer un peu de temps avec eux, ce qui m'évitait un déplacement inutile.

Motivant donc Ivy, Robyn et les autres, j'avais pris la direction du parc comme je l'avais déjà fait tant de fois.  Cet endroit était un peu devenu mon refuge, et j'appréciais les longues balades qui m'aidaient à réfléchir. Alors partir à la chasse aux œufs pokémon, ce ne serait pas un effort insurmontable. Motivée à l'idée de pouvoir éventuellement ajouter un nouveau membre à mon équipe, j'aurais volontiers pris le pas de course, mais ma cheville ne le permettait pas encore. Entre l'entorse subie pendant ma mission au lac et la morsure empoisonnée de Snake, c'était toujours assez compliqué de courir. J'avais même exceptionnellement été exemptée des entraînements les plus durs, bien que Général Jackie s'évertue quand même à me faire ramper à la place. Oui, il ne fallait pas non plus pousser momie dans les Ortides, Noël était déjà passé et Cadoizo ne se crasherait pas une seconde fois.

Quoi qu'il en soit j'avais rapidement couvert la distance qui me séparait du parc, et mes pokémons marchaient à mes côtés, déjà les yeux grand ouverts. Je n'avais encore donné que quelques brèves explications, et pourtant ils semblaient tous plus ou moins excités à l'idée de chercher un œuf. C'était comme les sorties pour les expéditions, mais en moins formel. Je repensai une nouvelle fois au traîneau qui s'était écrasé sur la montagne Willia, sourire aux lèvres. Oui il y avait une certaine ressemblance, d'autant que les chances de trouver un trésor diminuaient au fur et à mesure que d'autres élèves se ruaient sur place. Pressant le pas autant que possible, je me tournai vers mes pokémons, n'hésitant pas à en appeler d'autres pour couvrir plus de terrain.

« Je vais avoir besoin de vous pour chercher des œufs. On va devoir se dépêcher avant que d'autres nous piquent notre trésor ! Nous sommes plus nombreux, alors on ne peut pas échouer ! Robyn tu prends la zone boisée ! Ivy, tu resteras avec moi. Syl, prends de la hauteur pour repérer tout détail intéressant ! Ra's, faufile toi comme un ninja parmi les autres dresseurs, au cas où ils trouveraient un filon ! Rompez ! »

Un petit air autoritaire sur le visage -en une inconsciente imitation de Général Jackie- j'avais attendu qu'ils acquiescent tous avant de prendre la direction de la zone la plus reculée du parc. Il y avait pas mal de monde présent, alors cela voulait dire que les parties les plus accessibles avaient déjà été fouillées. J'aurais donc plus de chances de trouver mon bonheur en terrain inexploré ! Serrant le poing, j'avais la rage de vaincre et de conquérir ces terres inconnues recelant de multiples trésors. J'avais une grande équipe à mes côtés, il n'y avait donc pas de raisons d'échouer !M'arrêtant un moment pour ne pas attirer l'attention de la concurrence, je cherchai à repérer où se trouvaient mes pokémons. Je ne les voyais pas tous, néanmoins un bruissement d'ailes finit par attirer mon regard.
Syl volait en ronds à une quinzaine de mètres, criant à plusieurs reprises en ma direction afin de m'appeler. Intriguée, je me dirigeai vers lui aussi vite que possible. Avec surprise, je crus voir quelque chose au détour d'un buisson quand une meute de dresseurs enragés se rua vers mes pokémons. Robyn sauta alors pour s'interposer devant eux et Syl, grognant si fort qu'ils reculèrent instantanément de plusieurs pas. Le Caninos avait le poil dressé et rougeoyant, comme s'il préparait une attaque feu. Il n'en fallut pas plus pour les faire détaler, ne tenant pas à rentrer à l'académie avec une trace de mâchoire sur les fesses. Je ne pus m'empêcher de rire avant d'enlacer mon fidèle garde du corps. J'étais en train de me laisser aller à mes pulsions câlines quand je vis enfin ce qui avait motivé son comportement. Visiblement il avait trouvé un œuf tant désiré ! Criant de joie, je congratulai Syl et Robyn avant de siffler pour rappeler les autres. Un œuf serait déjà une responsabilité certaine, alors c'était suffisant. Mes recherches me demandaient trop de temps et je serais incapable de m'occuper de deux nouveaux-nés en même temps. Ravie, je recueillis l’œuf dans mes bras, ayant déjà hâte de le montrer à Allen et Yuki.

« Bonjour toi. Moi c'est Chiho, celle qui va s'occuper de toi à partir d'aujourd'hui. J'ai plein de monde à te présenter. Tu verras, on est déjà une grande famille... »
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 0:44


Ah, l'air frais du parc, ça m'avait presque manqué.

Des semaines passées, l'herbe affublée de la même apparence jour après jour, ce tableau verdâtre surélevé d'un ciel bleu clair restait identique à l'accoutumée. Notre bon vieux jardinier prenait son travail au sérieux. Et pourtant, l'académie n'hésitait à mettre à profit cet endroit si bien entretenu pour organiser des évènements particuliers, notamment celui de Pâques, pour le plus grand malheur de ce pauvre Timothy Forest. Des œufs dispersés un peu partout dans ce parc, forçant les jeunes élèves à piétiner et à écarter quelques buissons pour trouver ces précieux cadeaux offerts par l'administration de la Pokemon Community.

Après ce long et périlleux voyage à Kanto accompagné de mes deux comparses habituels, cette petite balade ne pouvait me faire que du bien. Enfin, je parle de moi mais je n'étais pas seul. Mon Emolga virevoltait dans les airs, à la recherche de ce que l'on pouvait appeler "Œufs de Pâques". A première vue en tout cas. Tout ce qui intéressait cette petite boule de poil jaune et noire, c'était de planer, courir, se rouler dans l'herbe, dépenser son énergie quoi. Je ne me lassais jamais de le regarder faire. De plus, désormais il avait un duo comique, grâce au Mime Jr. que j'avais attrapé lors de la dernière Sortie Capture. Tentant d'imiter son compère, il y arrivait plutôt bien, sauf évidemment la partie où il devait planer. Devant ce spectacle assez risible, j'avais décidé de m'asseoir au pied d'un arbre. pour piquer un roupillon.

---

YAHOOOUUUU !!! OOOOWIIII !!! YIPIII ! Bururururruru ! Ah ! L'herbe est si fraîche ! Le vent aussi ! N'est-ce pas ? Oui, c'est bien à toi que je parle ! Oui, toi ! Écoute-moi bien, tu es le petit nouveau de la bande, donc tu dois m'écouter, compris ? AIEUH ! Pourquoi tu me frappes ?! Ca va pas ? Avec tes lunettes tu crois que j'ai peur de toi ? T'es méchant ! Ce n'est pas tout ça, mais moi j'ai encore envie de m'amuser. YOUHOU ! Oh regarde ! C'est Hikari et les autres ! OUAIS ! ON EST LA ! Aouch ! Qui a planté un arbre en plein milieu de mon chemin ? J'ai mal... Dis, Mime Jr. Tu crois qu'il y a quelque chose là-bas ? Tous ces humains et ces Pokémons qui fouillent les buissons, les arbres et les coins d'eau, il doit forcément y avoir un truc ! J'sais pas pour toi, mais moi j'y vais aussi ! Là ! Ce buisson ! Hm, il n'y a rien ici. Hmpf. Oh, une brindille, elle ressemble à un Monorpale, haha. Brrr... ! Si Ghost m'entendait, je finirais en charpie... Urgh. Hé, qu'est-ce que tu as trouvé ? Laisse-moi voir, laisse-moi voir ! Allez ! Mais... ! DONNE ! Tu ne me laisses pas l'choix !

---

C'était quoi tout ce boucan ? A peine ouvrais-je un œil que je voyais mes deux Pokémons se battre entre eux, comme des enfants qui se chamaillaient pour un jouet unique. Et quel jouet, je ne mis pas longtemps à constater que ce qui se trouvait près d'eux n'était autre qu'un oeuf ! Ils en avaient trouvé un, un vrai ! Surpassant ma flemme légendaire, je me levais sans grande difficulté pour me rapprocher de mes deux partenaires.



➖"Héhé, vous avez trouvé un œuf !"
➖"Trouver n'est pas vraiment le mot que j'aurai utilisé, blondinet."



Oh ? Un groupe de dresseurs s'était approché de mes Pokémons et de moi-même, comme une bande de loubards prêts à racketter un de leurs camarades. Chewing-gum, piercings, chemise débordante, pantalons très bas, je me demandais si je devais rire de cet accoutrement tellement cliché qu'ils auraient pu gagner un prix pour le déguisement. Ils voulaient cet œuf. Je le leur aurais bien laissé, mais le "blondinet" m'avait fait changé d'avis. J'esquissais un sourire, après tout ce qui c'était passé à Céladopole, j'avais envie de me défouler un peu. La main à la ceinture pour décrocher une Pokéball, je finis par la lancer en face de moi, sans faire de grands gestes.



➖"Vas-y, Estam !"



Le Pokémon d'acier ouvrit ses ailes une fois en dehors de sa Pokéball, provoquant une bourrasque en face de lui, soufflant sur les individus aux intentions suspectes. Leurs visages devenaient déconfis, comme s'ils avaient eu peur de cette apparition. Deux d'entre eux n'avaient pas attendu pour s'enfuir, mouvement que je ne comprenais pas le moins du monde. Certes, mon Airmure était un peu effrayant, mais il n'était pas si grand que ça. Je restais perplexe.



➖"A-A-Allen Wills ! C'est Allen Wills ! Le Dresseur de Type Acier ! Filons !"



"Filons" ?! Dans quel monde fuit-on des combats Pokémons ?! HEY ! Ce n'était pas juste. De quoi avaient-ils peur ? Surement pas de mon Mime Jr. qui avait ressorti les lunettes de soleil d'Ace, jouant aux gros durs devant leur fuite, en tout cas. Je n'avais rien fait d'héroïque ou de marquant depuis mon arrivée, si ce n'était que je m'étais retrouvé cet hiver face à ces contrebandiers, mais rien d'alarmant. Un peu déçu de ne pas pouvoir en découdre, je laissais néanmoins Estam voler au-dessus du parc, tandis que je prenais l’œuf dans mes bras. Je me demandais bien ce qui pouvait y avoir à l'intérieur, j'étais curieux.



_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Cleve Carter
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 24
Jetons : 13113
Points d'Expériences : 770
Scientifique Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 1:10
Dès que l’iPok s’était mis à sonner, Cleve savait que sa journée risquait d’être une énorme embrouille. Elle avait jeté un coup d’œil, l’air de rien, sur l’instrument qui allait annoncer la torture du jour, en rédigeant son testament de sa main valide. La rouquine savait qu’en général, un flash info iPokien ne présageait rien, mais alors vraiment RIEN de bon. Elle ne s’était pas trompée. Peppéroni avait détourné la tête des « Feux du Glamour » en clignant un de ses grands yeux azur en direction de la mine dépitée de sa petite humaine, puis avait jugé que les déboires amoureux de Stéphanie et Jonathan étaient plus intéressants. Il était alors retourné se plonger dans les mirobolantes péripéties de ces feuilletons du dimanche, pendant que la Givrali se trainait sur le sol telle la larve qu’elle était. Melty Potts avait besoin d’aide. Et comme de coutume, c’était les élèves qui allaient se coltiner le sale boulot. Chouette. Cleve ne pouvait pas être plus ravie que ça.

Enfilant une veste légère en cette agréable après-midi d’avril, la jeune fille se coula doucement hors de son dortoir. Pep’, son imposant Lokhlass, avait décidé que la télévision méritait plus d’attention qu’une vulgaire chasse à l’œuf. La rouquine l’avait alors laissé là, heureuse de pouvoir se débarrasser de son encombrant compagnon pour quelques heures. Elle avait choisi dans sa petite équipe de travailler avec Biske, son Marill fraîchement évolua en Azumarill. Allez savoir pourquoi, mais Cleve aimait bien faire sortir Biske dès qu’elle le pouvait, depuis qu’il s’était transformé en un imposant lapin-nageur, lors d’un cours en compagnie de Leonidas Blackhart. Elle trouvait sa nouvelle apparence fascinante, même si l’incroyable aquasouris était toujours aussi intenable. La seule différence résidait dans le fait qu’il avait certainement doublé de volume, et écrasait sa dresseuse de tout son poids à chaque fois qu’il lui sautait sur le dos.

Pour le moment cependant, Biske était relativement calme, probablement grâce à cette odeur de chocolat qui flottait dans les airs et chatouillait ses narines affutées. Ça sentait Pâques à plein nez, et Cleve était coincée à la chasse à l’œuf –œuf pas en chocolat, en plus. Quelle honte !-. Décidemment, cette administration… Ils redoublaient d’effort pour se faire détester à chaque nouveau jour férié. La demoiselle pesta un moment, mais elle s’attela tout de même rapidement à sa tâche, ses longs cheveux écarlates ramenés en une queue de cheval haute. Elle ne savait pas vraiment par où commencer, mais les innombrables crétins qu’étaient ses camarades s’égosillaient dans les sous-bois à sa droite. Elle décida donc de prendre le chemin de gauche histoire d’éviter le moindre contact avec la faune locale –à comprendre, une ribambelle d’adolescents hormonalement détraqués-.

Biske était d’une aide précieuse. Il sautait de branches en branches, regardait au loin, et lui indiquait les directions à ne pas prendre. Quelques fois, son nouvellement imposant derrière lui faisait casser une branche d’arbre, et il tombait alors en chute libre avant de se rattraper in extremis avec sa queue extensible, se balançant tel un agile Capumain. Il n’avait pas perdu en dextérité, mais il fallait dire que son nouveau poids l’handicapait un petit peu. Cleve devait peut-être envisager un régime, mais il fallait se rendre à l’évidence : avec toute cette graisse accumulée, elle allait devoir le priver longuement de sucreries avant qu’il ne redevienne aussi léger que son Marill d’antan.  Quoi qu’il en soit, les mésaventures de son Pokémon la faisaient rire, et la chasse devint rapidement un petit jeu entre Cleve et Biske.

« Eh attention gros tas, tu vas finir par tom-» commença Cleve, avant de trébucher sur une racine et de s’étaler de tout son long sur le sol avec toute la grâce qui la caractérisait.

Biske ricana un moment, mais vint tout de même voir sa dresseuse pour s’assurer qu’elle n’avait rien. A peine égratignée mais blessée dans sa fierté, Cleve se redressa larmoyante, avant que son visage ne s’éclaire brusquement.

« Oh ben ça alors ! » chuchota-t-elle, en voyant devant elle un énorme œuf tâché de vert qui l’attendait devant un bosquet, comme une récompense de Pâques déposée spécialement à son attention.

Elle récupéra son bien et le glissa dans son sac. Si elle l’avait trouvé, elle pouvait probablement le garder. Oh et puis… ça ne ferait pas grand mal à Melty de perdre UN œuf. Elle était curieuse de savoir ce que renfermait la coquille, et quel petit diable pouvait s’agiter avec autant de frénésie. Mais une chose était sûre : cette année, Pâques allait apporter bien plus que des œufs en chocolat !
Janet L. Collins
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18
Niveau : 33
Jetons : 1997
Points d'Expériences : 794
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 7:44



It's Easter time !


Janet était arrivée de bonne heure dans le parc pour la chasse aux œufs. Elle était toute excitée, cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas participé à un tel événement, depuis ses 7 ou 8 ans au moins ! Et cette fois-ci ce n'était pas simplement du chocolat qu'ils allaient récupérer, bien que cette option satisfasse plus d'un gourmet, mais bel et bien des pokémons ! Quand on pensait qu'un œuf coûtait un bon millier de jetons d'ordinaire... C'était l'occasion rêvée pour les élèves un peu fauchés, comme elle, d'enrichir leur équipe sans être dévalorisés par rapport aux autres. Décidément, la direction de l'Académie avait eu une brillante idée.

Le temps était ensoleillé, la température était agréable voire même trop pour la période si bien qu'on pouvait croire à un début de canicule ! La jeune fille avait décidé de mettre un débardeur blanc avec un gros kiwi coupé en deux imprimé sur le devant, un pantacourt et des baskets en toiles qui lui laissaient une grande liberté de mouvement pour pouvoir se faufiler un peu partout. Et puisque les recherches se faisaient mieux à plusieurs, elle avait libéré Ginger et Sally qui profitaient du plein air, une en trottinant devant sa maîtresse et l'autre en se traînant derrière avec des petits sifflements de contentement. Arrivée au centre du parc, la jeune fille engloba le terrain de son regard et commença à réfléchir.

- Bon, il s'agit de s'organiser... Quels seraient les meilleurs endroits pour cacher un œuf ?

Son regard se porta automatiquement vers le bosquet d'en face. Dans les arbres, les oiseaux faisaient des nids et dans les nids, il y avait des œufs ! C'était sûrement le meilleur endroit pour commencer à chercher !

-Bien, on va aller par là. Je vais grimper aux arbres et vous deux vous aller chercher au sol, ça vous va ?

Ginger jappa son approbation pendant que le serpent oscillait doucement du haut vers le bas, comme pour dire oui. Ni une ni deux, Janet pris son élan et agrippa la branche la plus accessible du premier arbre pendant que ses pieds cherchaient un appui sur le tronc. Eh bien ! Ce n'était vraiment pas de tout repos ! Ses pokémons restèrent figés l'espace d'un instant, avec la gravité d'une famille qui voit un de ses membres passer à la guillotine. Elles étaient mortes de peur à l'idée de la voir tomber ! Mais heureusement, elle se hissa tant bien que mal sur la branche suivante et réussit à trouver un refuge stable où s'asseoir sans risque de tomber. Elle tourna son regard vers le bas et les rassura d'un grand sourire.

- Ne vous en faites pas, je vais bien ! Regardez en bas sous les buissons !

Après un dernier regard, Ginger commença à renifler les alentours pendant que Sally se faufilait dans les endroits sombres ou difficiles d'accès, tous sens en alerte. Pendant ce temps, Janet grimpait toujours. Le feuillage était dense et elle avait de la peine à trouver un passage qui lui assurait une bonne visibilité. A chaque nouvelle branche, elle écartait chaque feuille, chaque brindille, dans l'espoir de découvrir un nid ou un éclat de coquille. Mais rien, elle était encore trop basse !

En contrebas, Ginger passait son nez sous chaque buisson en espérant trouver quelque chose qui ressemble à un œuf quand elle se retrouva coincée sous des ronces trop étroites, dans une position vraiment ridicule. La pauvre Evoli couina son désespoir alors que Sally qui rampait un peu plus loin laissa échapper un sifflement rieur. Oh mais alors ! Si ce serpent ne se taisait pas le cerveau, elle finirait par le tuer avec un coton tige ! Enfin... Quand elle se serait sortie de là. Heureusement, le pokémon se servit de sa large mâchoire pour couper le buisson et ainsi libérer sa camarade.

Pendant ce temps, Janet était arrivée en haut de l'arbre et commença à inspecter les alentours quand soudain, une exclamation de surprise s'échappa de sa gorge. Un œuf, là ! Un était posé, fragile, dans un nid posé au creux d'une branche un peu éloignée de la sienne. Elles étaient trop frêles pour qu'elle puisse se déplacer... Mais si elle tendait la main...
La jeune fille pesa de tout son poids sur la branche pour la faire basculer dans la direction du nid et tendit au maximum le bras. Il manquait seulement quelques centimètres... Du bout des doigts, elle commença à faire bouger l'oeuf, tout doucement. Mais un coup de vent impromptu la fit bouger et elle fit tomber la fragile petite vie dans le vide.

- NOOOOOON !

Ses deux pokémons relevèrent la tête et réalisèrent ce qui se passait avec un même cri d'horreur. Sally fut la plus prompte à réagir et se jeta vers l'oeuf, la gueule ouverte. Oui, elle allait gober cet œuf pour amortir sa chute ! Ce bébé quitterait cette ville vivant même si il devait en mourir !

Gloups.

La gueule ouverte au maximum, le serpent venait d'avaler le précieux cadeau et avait ainsi empêché sa casse. Avant de ne plus pouvoir, elle se contracta pour le régurgiter dans l'autre sens, le faisant ainsi atterrir sain et sauf dans un tapis d'herbe moelleuse avec un joli filet de bave mauve sur la coquille. Janet était redescendue, paniquée, mais son visage reprit des couleurs quand elle comprit que Sally avait sauvé le bébé. Riant aux éclats, elle la serra dans ses bras avant de nettoyer le précieux objet avec son propre T.Shirt.

- Félicitations ma jolie ! Tu viens de sauver une vie !

Comme en signe de camaraderie, Ginger tapota le dos du serpent avec une de ses pattes, l'air heureux et rassuré.


_________________

FORCE BLEUE

dusty scarecrow.


Moodboard (signé Maxou <3):
 
Eric Stone
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 15
Jetons : 490
Points d'Expériences : 242
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 8:55
C’était une journée comme les autres. Je dormais puisque j’avais encore le temps pour les trucs que je devais faire aujourd’hui. Étrangement, mes pokémons m’avaient laissé tranquille. Ils n’avaient pas essayé de me lever de force. À moitié plongé dans les bras de Morphée, l’autre moitié éveillée dans le monde réel. J’avais les yeux fermés et je voyais mon rêve se continuer. Je voyais la maison ainsi que les pokémons de mes parents, Arcanin et Noctali. J’avais une photo de famille avec eux comprise, sur le bureau d’étude de ma chambre. Les dernières volutes de Morphée se refermaient sur une journée très chaude d’été passée sous l’ombre des arbres, accompagnée du Noctali. Il faisait bien trop chaud pour l’Arcanin, qui était parti se réfugier dans sa pokéball. Je souriais, car de l’intérieur, je pouvais entendre mon père qui se prétendait être un véritable gourmet grâce à la force du kiwi. Pour lui, ce fruit était la base d’une saine alimentation. J'avais plutôt l'impression que la canicule commençait à avoir des effets sur sa tête.

* Les kiwis, c’est le maaal. * pensais-je alors que je basculais vers le côté sombre de la force : l’éveil. C’était en sursaut que je m’étais réveillé, dû à un bruit : celui de mon iPok. Je venais de recevoir un message, mais c’était le genre qu’on recevait des professeurs.

« Calme-toi Eric, on dirait que tu venais d’entendre le bruit de la lame d’une guillotine. » pensais-je à voix haute, encore dans les vapes du sommeil. Je n’avais pas mis les pieds sur le plancher que Ryuusa était à mes côtés, ses grands yeux me fixant comme si elle ne m’avait pas vu depuis une éternité. C’était le bruit de son estomac gargouillant qui l’avait trahi et en voyant l’heure, je me sentais un peu coupable. J’aurais dû laisser la fenêtre ouverte, comme ça, Taka aurait pu aller chercher de quoi manger pour elle et les autres.

Je devrais ramener de la nourriture pokémon pour ce genre d’occasion, quand je sais que je vais me lever tard. pensais-je alors que je prenais mon iPok pour lire le message. Cela venait du professeur Potts. En lisant de manière rapide, j’avais accroché sur les mots oeufs pokémons.

« QUOOOI ? » criais-je, me levant soudainement pour me retrouver face contre sol, après avoir perdu l’équilibre. Je marmonnais des mots d’une jolie couleur avant de me relever en vitesse pour bien lire chacun des mots du message du professeur de Biologie. Le Parc, il fallait que j’aille au Parc sur le champ. Après m’être habillé en toute vitesse, j’étais sorti à la course, mes pokémons dans leur pokéball respective. Je zigzaguais entre les élèves de mon dortoir, leur disant de se bouger.

Sur les lieux, je pouvais voir que je n’étais pas le premier. Plusieurs élèves faisaient leur propre recherche et d’autres partaient avec un oeuf dans leur bras, le sourire aux lèvres. Je fis sortir mes pokémons de leur pokéball, ayant bien l’intention de trouver un bel oeuf avant qu’il n’en reste plus.

« Taka ! Chercher depuis le ciel pour un oeuf. Kame et Ryuusa, cherchez vous aussi ! Plus vite qu’on trouve un oeuf, plus vite qu’on va tous manger ! » disais-je avec un grand sourire. Chacun était parti de leur côté. La recherche était commencée !

Pendant une demi-heure, je fouillais le parc au grand complet. Sous les bancs, dans les buissons et même dans les fontaines.  Je voyais des gens qui trouvaient des oeufs où je croyais avoir fouillé et je commençais à perdre patience. Ce n’était qu’après une heure de recherche que Taka était venu me rejoindre. Il semblait avoir trouvé quelque chose. Sans attendre, je l’avais suivi jusqu’à un arbre reculé du parc. Derrière ce feuillu, il y avait plusieurs buissons d’où surgissement Kame et Ryuusa. Tous les deux semblaient fort contents et en écartant les buissons, je fis une découverte qui m’avait rempli de joie : un oeuf aux couleurs douces et agréables à l’oeil était confortablement placé. Délicatement, je l’avais pris dans mes mains et après m’être assuré qu’il était en bon état, j’étais parti tranquillement de ce lieu connectant les différentes annexes de l’académie. J’avais seulement fait un crochet pour attraper de quoi manger pour mes pokémons et moi avant de retourner dans ma chambre, pour admirer cet oeuf. Quelle sorte de pokémon s’y cachait à l’intérieur ? Mystères et boule de gomme.

_________________
 
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Adulte Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 11:16
Hope œuf de Marcacrin
Wolfgang œuf de Laporeille
Chiho œuf de Teddiursa
Allen œuf de Stari
Cleve œuf de Goupix
Janet œuf de Babimanta
Eric œuf de Goelise

Tout ajouté au registre.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   Jeu 24 Avr - 12:18




Bruit sec, signifiant que je venais de fermer mon I-pok. Je soupirai et fermai à nouveau les yeux. C’était quoi ça là à l’instant ? Des oeufs éparpillés dans l’Académie ? À cause de la mauvaise organisation de l’administration ? C’était un poisson d’avril ? Un peu tard pour un poisson d’avril… Mais ça semblait bien être très sérieux pour un poisson d’avril. Je repris donc ma marche lente, Grey qui marchait juste à côté. J’étais justement sorti de ma chambre quand j’avais reçu ce message. Drôle d’idée venant de cette professeur de vouloir faire un repas avec des oeufs… Je n’étais pas sûr de vouloir manger à nouveau ses omelettes moi maintenant… J’avais eu un doute sur la provenance de ses plats, maintenant que je le savais je me disais qu’il fallait bien encore se méfier de ses nouveaux repas. Ça commençait à devenir de plus en plus douteux…! Je vis des étudiants courir avec leur pokémon. Ils avaient dû avoir le même message que moi et avaient sûrement dans l’idée de prendre des oeufs pour eux. Moi je n’en voulais pas non. Après avoir cédé le tadmorv que j’avais capturé lors de la sortie, je n’avais plus vraiment envie d’avoir un nouveau pokémon. Je ne me sentais pas concerné avec la chasse aux oeufs. Peut-être que ça ennuyait Grey, mais moi je savais que je n’en étais tout de même pas capable de gérer deux pokémons. Surtout que ça faisait déjà quelques mois que j’étais à l’Académie et toujours pas de lettre de mon père. Je commençais à en avoir marre. En plus de m’être fait un ennemi à la bibliothèque, y avait de quoi être assez dans les nuages ces derniers temps. Je m’arrêtai tout de suite, voyant Grey courir devant moi avant de s’arrêter. Je soupirai sous un ton ennuyé.



« Non Grey. Je ne suis pas dans mes pensées et arrête de me donner des coup de boules… Ça fait déjà mal je te l’ai déjà dis plusieurs fois. »


Oui, je commençai à m’habituer à ses charges. Je l’entendais déjà venir maintenant et j’évitai dès que possible ses coups de tête sur ma jambe. Tout ça pour qu'il ait mon attention. Cependant, je n’avais pas prévu sa réaction… Il m’avait regardé et puis il m’avait tourné le dos comme s’il me boudait. Même maintenant mon propre pokémon me boudait… Ce n’était pas de ma faute si je ne voulais pas jouer avec lui et que je n’étais pas d’humeur pour ça. Il prit la marche et accéléra au fur et à mesure. Je le suivis, lui demandant d’attendre. Ce n’était pas du tout le chemin où je voulais emprunter ! Je courus après mon pokémon assez intrigué, c’était vraiment moi qui l’avait mis dans cet état là ? Mais qu’est-ce que j’étais pas doué…! Ou encore je venais de découvrir un nouvel côté de Grey: il était devenu susceptible. Et ce, grâce à qui ?



« Grey attend-moi. Où est-ce que tu vas ? »

Fis-je calmement, bien qu’on pouvait percevoir dans ma voix que j’étais intrigué. Il m’emmenait dehors, dans un parc… Il voulait faire une balade je vois… Redressant mon sac qui était à mes épaules, je lâchai un léger soupir en voyant les plantes et les arbres. En effet, je vins à comprendre que Grey m’emmenait ici pour me changer les idées. Il était quand même intelligent ce pokémon. En revanche, il ne m’attendait pas du tout: il était toujours en tête du chemin et s’arrêtait des fois pour chercher quelque chose. Oui, Grey se mettait à fouiller et des fois je trouvais des objets. Je continuai à marcher, je pouvais voir des étudiants marcher, escalader dans les arbres, descendre avec des oeufs. Hein ? Eh non !



«Grey qu’est-ce que tu fais ? »

Je ne le voyais pas. Où était-il passé ? Oui, je venais de comprendre ses intentions, il cherchait un oeuf ! Il était vraiment intelligent comme pokémon quand même… Non seulement il avait réussi à me faire venir ici, il savait sûrement que je penserais qu’il me faisait venir pour me faire changer les idées. Sans que je viendrais penser tout de suite qu’il y avait un autre but. Je cherchai mon pokémon du regard, m’étant même arrêté. Je fronçai les sourcils quand j’entendis un « kiiiiiiiiiid » de joie. Je me dirigeai vers lui, il était caché dans les buissons. Je pouvais voir sa petite tête au milieu de ces feuilles avant qu’il disparaisse. Je m’arrêtais devant, mettant mes genoux au sol et j’écartai les feuilles de mes mains. Je lançai un regard surpris.



« Un oeuf ? »


Je reculai et fit refermer les feuilles. Je lançai un regard autour de moi et lâchai un soupir. Ça faisait combien de fois que je soupirai en une matinée ? Je vis mon pokémon sortir et sautiller. Il savait que je n’étais pas d’accord pour avoir un oeuf. C’était bien une trop énorme responsabilité. Je n’en étais pas capable ! Puis… Non je n’allais quand même pas laisser cet oeuf dans les buissons. Enfin, quelqu’un d’autre pouvait facilement le retrouver.



« Aie ! »

Je tombai sur mes fesses au sol. Mes deux mains qui frottaient frénétiquement mon genou. Je fronçai les sourcils en regardant Grey qui avait visiblement adopté la même expression. Il m’avait donné un coup de boule en plein genou et ça, ça faisait encore plus mal qu’à la cheville. Je lui lançai un regard qui voulait tout dire, je n’étais pas d’accord et je ne voulais pas de cet oeuf. J’écarquillai les yeux quand je le vis s’apprêter à charger. Non mais il me menaçait ?!



« Ok ok Grey.  »

Je me relevai en grimaçant légèrement, capitulant tout de suite. Je n’étais pas sans savoir que ce pokémon avait une tête très dure et franchement ses coups, ça pouvait faire très mal et je pouvais même aller à l’infirmerie pour ça. Je n’avais pas vraiment envie d’y aller. Je plongeai à nouveau mes mains dans les feuilles afin de les séparer. Je revis à nouveau cet oeuf qui était à la même place. C’était quand même étonnant que cet oeuf n’était pas cassé, si c’était un oiseau voyageur, il devrait l’avoir fait tomber du ciel et…. C’était bien assez haut. Je regardai le ciel, légèrement impressionné. Je laissai les yeux se refermer entre elles, le temps que j’enlevai mon sac de mes épaules et sortit mon sweat que j’avais pris au cas où si je prendrais froid… Chose qui m’étonnerait et je n’allais pas vraiment m’en servir durant cette journée. Je déposai mon vêtement par terre, je replongeai mes mains à l’intérieur du buisson et attrapa délicatement l’oeuf. C’était bien assez lourd quand même, je pensais que c’était vraiment léger. Bref quoiqu’il en soit. Grey semblait être content et tournai autour pendant que moi je déposai l’oeuf sur mon sweat. Je l’enveloppai tranquillement. Je repris mon sac et le remis à mes épaules avoir l’avoir refermé. Je pris l’oeuf dans mes deux bras et me relevai avec. Je n’allais franchement pas l’emmener dans la cuisine de cette folle, je fis un geste de tête demandant à mon pokémon de me suivre. J’abandonnai l’idée de retourner travailler, j’allais sûrement chercher toutes les informations possibles sur comment s’occuper d’un oeuf. D’en parler tout de suite à Charlie, elle saura sûrement quoi faire… et…. Bon sang, dans quoi m’étais-je fourré ?


Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Evénement #6 : La chasse aux œufs !   
Evénement #6 : La chasse aux œufs !
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :