Cours Histoire - La conscience [Fermé]
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Mar 26 Fév - 21:42
Cours Classe
Histoire : La conscience
Rp
La…conscience…

Tandis que Percy Yade inscrit en énorme sur le tableau à craie l’intitulé du cours d’aujourd’hui, la plupart des élèves se regardent, quelque peu dubitatif. S’ils avaient été en cours de philosophie pourquoi pas. Mais là jusqu’à preuve du contraire, ils ont mis les pieds dans un cours d’histoire et d’archéologie, et réfléchir sur un tel sujet philosophique dès 8 heures du matin ne leur inspire pas grand-chose de bon. Des murmures s’élèvent rapidement à travers les rangs, sans doute à la recherche d’une explication, mais le grincement de dent strident du Steelix de Yade ramène très rapidement le calme. Voyant ses étudiants avec de grands yeux ronds, le professeur commence enfin à s’expliquer.

- La conscience, voilà un sujet fascinant vous ne trouvez pas. Je pense que l’on pourrait y réfléchir pendant des heures, mais je vous rassure tout de suite, je ne vous lance pas à l’aveuglette sur un tel sujet. De toute façon je ne sais pas ce que vous auriez réussi à m’écrire là-dessus, je ne préfère même pas le savoir.

Silence dans la salle. Pour les plus anciens, remarquer que le calme peut durer plus de deux minutes trente dans ce cours peut faire tout drôle, mais comme quoi tout le monde change, et vos professeurs visiblement.

- Comme vous le savez certainement, selon les légendes, à l’origine du monde se trouve Arceus. De là serait ensuite apparu Dialga et Palkia, protecteur du temps et de l’espace, ainsi que Giratina banni dans le monde Distorsion par son propre créateur depuis déjà des temps immémoriaux. Ensuite, celui que l’on appelle le Dieu des pokemons a façonné trois créatures : Crehlef Créfadet et Creffollet, représentant à eux trois le savoir, la volonté et le courage. On dit que ce sont ces trois pokemons qui sont à l’origine de l’esprit, de la conscience que nous possédons tous.

Les quelques élèves studieux ouvrent en même temps que les dires de leur professeur leur manuel de cours pour observer les quelques représentations des pokemons cités précédemment. La plupart des dessins remettent ces trois pokemons sous forme de triangle, souvent appelé lui-même le triangle de l’esprit.

- Ensuite, Arceus, dotant de cette nouvelle conscience ses prochaines créations, aurait mis au monde Kyogre et Groudon, gardien de la terre et des océans. Mais pour ceux qui viennent d’Hoenn, vous savez bien que ces deux pokemons n’ont pas sagement rempli leur rôle et qu’une guerre entre eux est né pour savoir lequel des deux dominerait. Alors une nouvelle force est apparu, Raquaza, pour veiller à l’équilibre.

Jusque-là, Percy Yade ne fait que reprendre les très grands axes de la création du monde selon la mythologie pokemon, mais beaucoup d’entre vous restent perplexes, ce que remarque sans mal le référent des Phyllali.

- A partir de là les opinions divergent mais une théorie est encore très répandue sur la question. Certains historiens affirment qu’à partir de là, Arceus aurait privé de toute conscience tous les gardiens qu’il créa par la suite, évitant ainsi les conflits inutiles. Les privant de leur libre arbitre, il souhaitait éviter les affrontements qu’il avait connu entre Kyogre et Groudon et assurer une stabilité pour le monde des humains et des pokemons. Il continua bien sûr de placer des pokemons gardiens entre les duos exemplaires pour continuer le rôle qu’avait pris Raquaza à l’origine mais plus jamais nous n’aurons dans l’histoire de tel récit de conflit comme ceux connus à Hoenn. Il ne redonna une conscience propre qu’à Mew, à l’origine de tous les pokemons et de nous par la même occasion. Théorie très fascinante vous ne trouvez pas ?

Pour seule réponse, Percy Yade n’obtient à nouveau qu’un silence, puis des voix agitées, débattant tantôt sur la question tantôt sur les discours incohérents de leur professeur.

- Du calme, du calme. Il ne s’agit là que d’une théorie que tous les historiens ne partagent pas. Et justement aujourd’hui je veux que vous débattiez sur la question dans votre devoir. A votre avis, Arceus a-t-il pu réellement priver de conscience les gardiens du monde ? S’il l’a fait était-ce une bonne idée ? Un pokemon sans conscience est-il réellement un pokemon ? Le monde aurait-il pu réellement se construire si ses créateurs n’avaient pas de libre arbitre ? Je veux que vous vous interrogiez sur toutes ces questions et que vous me donniez votre opinion sur ce sujet que je trouve terriblement passionnant ! La forme est assez libre, je veux juste que vous réfléchissiez avec sérieux. Vous avez une heure. Bon courage, et surprenez moi !

En fait, vous avez peut-être réellement atterri dans un cours de philosophie.
Informations Supplémentaires
• Le cours commence à 8h et se terminera aux alentours de 9h30, le devoir débutant à 8h30.
• Comme l’a dit Percy, votre devoir sera un écrit, de 100 mots minimum, visant à répondre aux différentes interrogations soulevées, et à mettre en balise hide à la fin de votre post rp.
• Amusez vous bien !

_________________
Cours Histoire - La conscience [Fermé] 7z5c
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11719
Points d'Expériences : 2567
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Dim 14 Avr - 2:29
Le silence. Cette chose si rare. Durant les cours de Yade. Il est là ! Il nous envahit ! Les élèves, les yeux ronds, ne peuvent rien faire autre que d’amplifier ce phénomène si rare dans de telles conditions de base. Et enfin, un flot d’histoire mythologique agresse les oreilles de notre protagoniste, jusqu’alors posée négligemment derrière une table proche de la fenêtre. Elle grince des dents. Le cours allait être long. Et pourtant si rapide. Yade explique rapidement, très rapidement, trop rapidement. En l’espace de quelque minute, voilà qu’il avait abordé l’histoire de la création de l’univers, mélangeant mythologie de différentes régions et concepts auxquelles la blonde n’y avait jamais vraiment réfléchi. Comment ça, priver des créatures de conscience ? Des légumes ? Quel intérêt à créer des légumes ? Autant construire un mur ? Cela n’avait absolument aucun intérêt ? Leur vie devait être bien triste.

Peu de personne semblait disposé à répondre au professeur, Hope y comprit. Les yeux rivés sur le tableau noir, elle réfléchissait au sens de la vie. Elle avait vraiment du mal à assimiler ce cours en particulier. Le sujet en soi était intéressant, mais toute la partie théorique l’avait perturbée. Esprit, conscience, sagesse, volonté, courage ? Pourquoi donner ces éléments comme modèle ? Donner de l’importance à des éléments de cette manière. Elle avait du mal à adhérer à ce genre de pensée. Est-ce que quelqu’un qui acquière la sagesse, la volonté et le courage peut être considéré meilleur que les autres ? Et quelqu’un qui prétend à l’obtention de ceux-ci ? Serait-il considéré comme bon ou présomptueux ?
Elle soupira avant de s’affaler sur sa table. De toute manière, le devoir que venait de leur donner Yade ne portait pas là-dessus mais sur la conscience. Elle n’était pas sûr que ce soit mieux. Cela n’annonçait rien d’autre qu’un bordel sans nom, représentatif de son cerveau concernant le sujet. Et en une heure en plus, qu’est-ce qu’il s’attendait à ce qu’elle puisse pondre ? Elle n’allait jamais avoir le temps de réécrire son texte au propre si elle commençait avec un brouillon. Son devoir allait être dégueulasse. Elle jeta un regard dépité à ce qui s’annonçait être son meilleur ami pour la prochaine heure passée dans cette salle de classe, outre le bouquin d’histoire qu’elle allait probablement devoir consulter régulièrement.
Le tipex.

• • •



• • •

Cette phrase puait. La jeune fille replongea son nez dans son cours et brandit une première fois son meilleur ami.

• • •



• • •

Puant. Elle attrapa une nouvelle feuille, il fallait qu’elle se concentre. Elle mordilla nerveusement sa lèvre inférieure. Elle ne maîtrisait pas suffisamment le sujet pour pouvoir écrire à ce propos, elle n’aimait pas ça.

• • •



• • •

Elle en avait aucune idée. Elle reposa son stylo en soupirant. Puis après quelques secondes à rêvasser, repris la rédaction.

• • •



• • •

Elle referma son dictionnaire.

• • •


_________________



Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Ven 19 Avr - 15:18



La conscience
Mon menton sur mes mains, je fixe le tableau sans réellement le regarder, les yeux perdus dans le vide. Même si au départ les cours de Yade était une torture, pas par sa faute bien sûr mais par le sujet abordé qui avait le don de me mettre sur les nerfs à chaque fois, j’ai fini par prendre sur moi et à m’y habituer, ne serait-ce que par respect pour le pauvre professeur qui lui aussi avait énormément pris sur lui et progressé en tant qu’enseignant pour nous donner des cours de qualité, en tout cas en se plaçant de manière totalement objective. Il a pris en confiance et sa nomination au poste de référent de dortoir l’a encore plus conforté dans sa nouvelle position, de quoi nous proposer des cours plus calme et plus construit qu’à mon arrivée ici.

Le sujet qu’il a choisi est d’ailleurs assez révélateur de cette nouvelle prise de confiance. Alors qu’il y a un an ou deux il aurait pris un sujet où plus ou moins toutes les réponses se trouvaient sur un de nos manuels ou bien sur internet, ici il a choisi une réflexion bien plus philosophique qui a le mérite d’être intéressante. La conscience chez les pokemons légendaires. Un sujet dans lequel je me retrouve plus ou moins, d’une certaine façon. Enfin un sujet qui semble me correspondre dans cette matière. Rapidement, les étudiants que nous sommes se jettent sur leur feuille pour essayer de rendre un devoir à peu près potable. Première chose que je fais sur ma copie, après le nom prénom et numéro étudiant, c’est ajouter une précision en haut de ma feuille, que je m’empresse de souligner en jaune.


Une fois cette précision relativement essentielle faite, je peux reposer mon stylo et me concentrer sur mon devoir à proprement parler. Je vois qu’il n’y a pas que moi qui cherche par où commencer. Hope lève la tête souvent, change de feuille, en broie certaines en morceaux avant d’enfin s’y mettre. Enfin je dis ça mais il serait peut-être temps que moi aussi je m’y mette. Stylo de nouveau en main, les premiers se posent enfin.



Peut-être était-ce les mots de trop ? Mais qu’importe, parce que ça me ressemble. C’est ce que je pense, et je n’ai pas spécialement envie de le cacher. De toute façon il est trop tard, la sonnerie retenti, obligeant les élèves à arrêter leur devoir et à les rendre à Yade, avant de quitter la salle pour le prochain cours. Une fois devant son bureau, je dépose ma copie. Il ne tarde pas à jeter ses yeux sur le petit paragraphe souligné en jaune, lui laissant un sourire amusé sur les lèvres.

L’honnêteté est presque toujours la meilleure solution.


©️BBDragon

_________________
Cours Histoire - La conscience [Fermé] BGi1FfCours Histoire - La conscience [Fermé] BGizxYCours Histoire - La conscience [Fermé] BGiN4WCours Histoire - La conscience [Fermé] BGi0ajCours Histoire - La conscience [Fermé] 1543436268-heliosCours Histoire - La conscience [Fermé] 1491648845-sprite-roserade-idaCours Histoire - La conscience [Fermé] 1543176079-673Cours Histoire - La conscience [Fermé] BGi92nCours Histoire - La conscience [Fermé] Miniature_695_XYCours Histoire - La conscience [Fermé] BGiLYQCours Histoire - La conscience [Fermé] BGiZDOCours Histoire - La conscience [Fermé] BICbxQCours Histoire - La conscience [Fermé] BGnGa8Cours Histoire - La conscience [Fermé] BGiTIxCours Histoire - La conscience [Fermé] Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Matthew J. Hopkins
Matthew J. Hopkins
Région d'origine : Kalos
Âge : 14
Niveau : 10
Jetons : 2524
Points d'Expériences : 288
Todresseur Novice
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Mar 23 Avr - 20:13
CRAC !

Le crayon en bois du garçon venait littéralement d'exploser dans sa main. Peut-être parce que c'était lui qui venait de le faire craquer en le serrant un peu trop fort. De fait, il venait de prendre connaissance du sujet, et ne savait absolument pas quoi faire, ni quoi répondre. Et pour ne pas changer une équipe qui gagne, son visage affichait un sourire crispé et des yeux de Froussardine frits.
Cela faisait seulement deux mois qu'il était dans cette académie et il avait été surpris, ou plutôt mis face à un mur d'incapacité, plus de fois qu'il ne l'avait jamais été dans toute sa vie. En général, c'est lui qui débarquait en cours avec des choses incroyables, ou qui sortait des sujets ou des réponses farfelues.
Mais après le cours de communication, où il termina tel un flamby sous 40° à l'ombre, voici que, peu après, on lui demandait ce qu'il pensait de la cosmogonie et de la création de l'univers. N'ayant jamais fait de philosophie de toute sa vie, cela l'étonnait de son référent, pourtant professeur d'histoire et de géographie. Depuis quand faisait-il de la communication ? Car pour le jeune de son dortoir, c'était de la com.
Il envoyait un signal muet vers monsieur Yade, espérant qu'il le capte. Aucune réponse. Un regard vers son starter, mais ce dernier lui jeta le même regard du style "Oui ? Qu'y a t-il ?". Personne ne pouvait le comprendre. Il était encore plus perdu qu'auparavant.
Il inspira, et replongea sur sa feuille blanche tachée de rouge. Comment ça tachée de rouge ? Ah oui ! Quand on détruit un crayon en bois, y a de fortes chances d'avoir des échardes. Aïe.
Il leva sa main ensanglanté pour attirer l'attention de son professeur, la balançant de gauche à droite sans se rendre compte qu'il aurait dû utiliser son autre main. Là, tous ses voisins allaient pouvoir en profiter pour éviter les gouttes d'hémoglobine qui s'échappaient ci et là autour du gosse. Brindipou n'avait pas bougé, il s'était endormi sur le coin de la table, et son plumage clair, c'était déjà recouvert de la substance carmin avant son éveil. Il resta immobile, instantanément choqué.

— Euh... M'sieur, j'crois, j'me suis blessé...


Le cas géré, la main pansée, le cours pouvait reprendre pour le garçon qui avait dû être pris en charge. Il s'excusa du dérangement, ce n'était pas dans ses habitudes de faire cela. Il se sentait tout penaud et n'osait même plus bouger, son nez collé à sa feuille cette fois parfaitement immaculé. Son oiseau de proie avait aussi eu droit à un nettoyage dans les règles de l'art, une petite serviette sur la tête lui donnait l'impression qu'on lui avait laissé une crotte rose sur le crâne.

*La conscience... Arceus...

Le problème du garçon, c'est qu'il ne croyait en rien. Non pas qu'il ne pensait pas que ces créatures n’existaient pas, mais il ne pensait pas qu'elles aient réellement été à l'origine du monde, et d'eux par la même occasion. Il inspira longuement, releva la tête, attrapa un stylo plume, et commença à écrire à l'instinct, sans brouillon, sans plan, car il avait déjà perdu trop de temps, et puis les plans, c'est pour ceux qui savent ce qu'ils font.



Il posa son bleu, se demandant s'il n'avait pas digressé au final. Il avait l'art de partir en HS, et ce ne serait pas étonnant qu'il en ait fait.
Bruce Hedge
Bruce Hedge
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 15
Niveau : 16
Jetons : 1342
Points d'Expériences : 275
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Mer 24 Avr - 11:10
Premier cours, et ce n’est pas le moins intéressant, surtout connaissant mes envies de carrière. Etant arriver en cours du deuxième semestre je découvre par la même occasion le déroulement des cours ainsi que des épreuves. Mais bon visiblement Mr Yade à l’air d’être assez intéressant. Le sujet du jour est la conscience. Pourquoi Arceus le créateur aurait il enlever la conscience aux dieux de ce mondes. Quelle thématique intéressante ! Sans plus attendre je me munie d’un stylo plume et commence à griffonner au brouillon mes diverses idées.

Il ne mettait pas arriver depuis un moment d’écrire avec un stylo mais bon quand il faut se lancer… Je regarde un peu dans la classe les différentes réactions face à une feuille blanche et c’est assez comique. Certains se gratte la tête d’autre s’en foute mais en regardant mieux je me rends compte que je ne connais que très peu de monde dans la classe… C’est décider il va falloir que je me fasse de nouveaux potes et je compte bien en profite pendant le cours de communication. Comme tout garçon de mon âge je m’attarde un peu plus sur les filles de ma classe et on peut dire qu’on est un peu gâté et ça ne me dérange absolument pas. Mais bon l’heure n’est pas aux batifolages. Le sujet est bien plus intéressant. Sur mon bureau glouton se régale d’un petit déjeuné enfoui dans ma trousse dans laquelle j’ai disposé un peu de coton pour le rendre plus confortable. Bien que ça fait un moment ma plume glisse de manière fluide laissant place à mes idées vis-à-vis des questions du professeur. Je jette un coup d’œil à Dakoy, mon colocataire qui n’a pas l’air plus inspiré que cela et accélère ma cadence d’écriture. Le temps file et je n’aurai peut-être pas assez de temps pour développer mes idées. Au début je pensais partir sur le fait que les pokémons légendaires sont sans conscience mais en développant mes idées je me rends compte qu’elles se contredisent… Génial il faut tout reprendre mais le jeu en vaut la chandelle. Je fini ma copie et la donne au professeur avant de quitter la salle.


Cael Joy
Cael Joy
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 64
Jetons : 1091
Points d'Expériences : 2334
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Dim 12 Mai - 14:56
‘’La conscience, voilà un sujet fascinant vous ne trouvez pas.”

Euh, j’imagine ? J’avoue que je ne me suis pas vraiment posé la question avant ce matin, donc vous étonnez pas si j’ai l’air un peu perdu. Et on dirait que je ne suis pas le seul: si certains écoutent avec attention la démonstration de Percy, d’autres semblent tout aussi largué que moi. Tout en me tassant sur ma chaise, j’essaye de perdre mon air de Caninos perdu, dans l’espoir de réussir à capter où il veut en venir.
Rien que le fait qu’il ai réussi à aligner autant de phrases sans bégayer ou se répéter, c'est déjà incroyable, vous trouvez pas ?
Le cours dérive rapidement sur des exemples un peu plus concrets, c’est pas plus mal : Kyogre et Groudon ‘’n’ont pas sagement rempli leur rôle ?’’ J’pense qu’on a l’euphémisme du siècle, la moitié d’Hoenn est recouverte d’eau pour une bonne raison. Tout le monde connaît la fin de l’histoire, cela dit, avec Rayquaza qui se pointe, façon super-héros, pour ensuite les renvoyer faire un petit somme de plusieurs siècles. C’est quand même dommage, vous imaginez, on aurait pu les croiser à la surface, sans ça !
Et c’est là que les choses commencent à mal tourner : d’une tirade qui endormirait un Vigoroth, Percy commence à exposer une multitude de théories quand à la gestion qu’Arceus aurait fait des Pokémons Légendaires créés juste après Rayquaza. Typiquement le genre de questionnement que je me pose assez rarement (Sauf peut-être à 6h30 devant un bol de céréales, juste après la question sur la supériorité du lait-cacao sur le lait lambda). Et on est censé écrire quelque chose sur ça ? En une heure ? J’suis pas sûr qu’en une semaine, j’arriverais à faire un truc valable...
Pff, j’vais quand même pas rester là à mes taper la tête sur la table pendant une heure, face à une feuille blanche. Doit bien y’avoir un moyen de trouver l’inspiration : la preuve, à deux tables de ma position, Ida a déjà commencé à rédiger sa copie et même HOPE semble lancée. C’est des Rangers aussi, ça veut dire que c’est possible !
Alors, la conscience...la conscience…

*15 min plus tard*

Et un peu de béchamel pour accompagner le tout...STOP ! Concentration, c’pas ça le sujet ! Il me faut un point de départ, n’importe quoi. Je vais quand même pas lui détailler mon devoir comme une recette de cuisi…

******************

*Pour un beau Monde et sa garniture, il vous faut :
-Un Pokémon aux pouvoirs cosmiques phénoménaux, qui semble bien décidé à faire de son mieux.
-Une ribambelle de concepts tout frais, qui serviront à donner forme à votre création.
-Des oppositions naturelles entre ces différents concepts.
-Et un soupçon d’équilibre nécessaire, pour ne pas gâcher votre recette.


1)Première étape, récupérez votre Arceus et préparez la base de votre monde. Un peu de Dialga pour le Temps, du Palkia pour l’espace et vous avez une préparation informe mais consistante. Pour lui donner un peu de saveur, il vous suffit ensuite d’ajouter un Trio Légendaire (La Volonté, l’Emotion et le Savoir) qui formeront les prémices de la conscience et donneront un goût incroyable à votre recette.
Si vous avez exécuté tout ça correctement, votre monde aura une base et ses premiers locataires seront conscients d’eux-mêmes et capables de s’affronter, par exemple. Dans le cas contraire, je pense que Dialga et Palkia n’auraient pas une telle réputation.

2)Ensuite, il s’agit de donner forme à tout ça. Pour cela, quoi de mieux qu’une bonne Terre bien solide et des Mers pour plus de fluidité ? Du Kyogre, du Groudon, et zoupla, faut pas être timide ! Et avec de la conscience en veux-tu, en voila pour que le goût frappe fort ! Mais attention, les deux ingrédients sont très antagonistes, n’oubliez pas le Rayquaza pour le liant. N’hésitez pas à en mettre une sacré dose ! Inutile de rejeter la faute sur les ingrédients en question, c’est dans leur nature de s’opposer: leurs saveurs s’équilibrent juste assez pour se masquer, d’où leur antagonisme.  S’ils ont été créé ainsi, il va falloir faire avec et s’adapter.

3) Votre monde commence à émerger. Vient alors la question principale : vu le fouilli des ingrédients restants, il va vous falloir bien plus que du Rayquaza pour tous les équilibrer. À  ce rythme, autant le balancer intégralement dans la préparation ou le manger cru, ça ira plus vite.
À moins de trouver un concept d'équilibre à chaque fois, vous allez vite être dépassé. Oh, bien sûr, vous pourriez utiliser une version différente de vos ingrédients à partir de maintenant : s’ils n’étaient pas capables de s’opposer, pas besoin de liant après tout. Mais votre monde perdrait en saveur et ne serait finalement plus qu’une préparation terne et sans capacité d’évolution.

4)Ce qui nous amène à cette étape. Peut-être que votre Arceus a quelque peu exacerbé le devoir de protecteur de ses premières créations, les amenant à considérer que tout ce qui n’était pas issu de leurs domaines respectifs, était forcément une menace pour ce dernier. La solution pour éviter de réitérer cette erreur est donc simple: Plutôt que de diminuer le goût (la conscience propre à chacun) de vos ingrédients, *augmentez-le*. Vos premiers ingrédients étaient bien trop dévoués à leurs tâches, résultant en leur antagonisme : on a demandé à Groudon de défendre les continents, il l’a fait sans se poser de questions, même chose pour Kyogre.
Une fois que la conscience de vos prochains ajouts dans la préparation aura atteint un stade suffisant, il vous suffit de passer à l’étape 5.

5)Bien et maintenant...Faites-vous plaisir. Vos ingrédients ont atteint un degré de conscience et d’autonomie amplement suffisant pour vivre par eux-même, sans besoin de régulation.  L’erreur que commettent souvent les cuisiniers débutants à ce moment-là, c’est d’imaginer que leurs ingrédients ont pour but de protéger leur monde et ses habitants.
Les Génies d’Unys ? Ils géreront votre météo à leur guise, qu’elle soit bénéfique ou négative, ce n’est pas leur problème. Idem pour Lugia au sujet des mers: Gardien des Abysses ne veut pas dire ‘’Gardien contre les Abysses’’ au contraire.  Ils sont là pour incarner la *nature* et favoriser des phénomènes qui, pour leur part, n’ont pas de conscience propre. Ils vivront leur propre vie dans cette préparation, sans avoir de ‘’tâches’’ précise à remplir autre que celles que leur conscience leur dicte, justement. Electhor veut déclencher un orage au-dessus d’une forêt ? Et bien qu’il le fasse, c’est ça qui rend les choses si intéressantes, le fait que ça n'ait aucun rapport avec un plan préétabli. Chaque bouchée n’en sera que plus surprenante !

6)Maintenant que tout est prêt, il ne vous reste plus qu’à passer à la dernière étape : votre Arceus a servi de base pour équilibrer tout ce petit monde, vous pouvez le retirer de la préparation, il a rempli son office.
Votre plat va pouvoir entamer sa longue (très longue) phase de cuisson et évoluer, en se basant sur les éléments qu’il a créé. Ce qui n’aurait sûrement pas pu se produire si à l’aide de votre Arceus, vous aviez réduit la conscience de vos ingrédients jusqu’à ce qu’ils ne soient plus capables de produire d’autres saveurs que leurs goût initiaux.
Créer un monde, c’est comme de la cuisine : Si on se refuse à associer des ingrédients et qu’on réduit leur saveur, sous prétexte qu’ils ne vont pas ensemble...Autant se contenter de manger du carton.

_________________
Cours Histoire - La conscience [Fermé] 1529618029-cael
Cours Histoire - La conscience [Fermé] Nrlv1q6

"You don't need a reason to help people...right ?''
Calua R. Kana
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 438
Points d'Expériences : 685
Coordinateur Performer
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Dim 19 Mai - 18:49
Alors, si Apollo pouvait nous réveiller Calua comme tous les matins, ce cours irait sans doute beaucoup mieux que...Euh, je rêve ou elle est RÉVEILLÉE ??? Et attentive ?! Ok, j’ai compris. Ce matin, j’me doutais que tout n’était net, mon bol de café était 7 centimètres trop à droite. Une seule explication plausible : J’ai dû changer de dimension sans m’en apercevoir ! Ou alors, une armée d’aliens ont envahis la Terre et remplacer tous les humains par des doubles. ou encore...Hein ? Comment ça ‘’C’est bien elle ?’’ Ok, je veux bien te croire, Apollo mais dans ce cas, c’est qu’elle est malade ? Expliques-toi !

Ce cours possédait une différence fondamentale avec les précédents: même s’il était effroyablement tôt pour notre petite magicienne, il traitait d’un sujet pour lequel son intérêt n’avait fait que grandir au fil des derniers mois. Après son passage à Célestia avec Ranya, la Pyroli n’était que plus déterminée à en apprendre le plus possible sur les mythes et légendes, particulièrement ceux reliaient aux Pokemons Légendaires. Ainsi, elle n’aurait plus qu’à en intégrer des éléments dans ses numéros, autant pour accroître l’impact de ces derniers, que pour s’assurer que ces traditions ne seront ni oubliées, ni déformées. Son dernier projet en date visait d’ailleurs à réinterpréter le mythe de Giratina, afin de transmettre ce qu’elle avait appris durant cet été.
Aussi, lors des premières minutes du cours, la jeune fille s’était-elle légèrement affaissée sur sa chaise...la conscience ? Quel rapport avec des Pokémons Légendaires ? Ce n’est qu’au fil du discours de Percy qu’elle commença à saisir le sujet du cours...Les Légendaires sont-ils des êtres vivants ou de simples gardiens sans âme ni conscience. Dans les histoires, on ne se demande jamais ‘’pourquoi’’ les gens font ce qu’ils font, ça coule de source. Alors ici, il semblerait que ce soit à elle d’appliquer un bon coup de baguette magique à tout ça !

Calua R. Kana
‘’Lever le voile de l’ignorance’’ (Ouais, ça fait sérieux comme titre !)


Avant de se demander si les Pokémons Légendaires ont eu une conscience dans le passé, avant qu’on ne leur l’ôte...il faudrait peut-être s’interroger sur un point un peu plus important : Pourquoi est-ce qu’on appelle ça un Pokemon Légendaire ? Qu’est-ce qui les différencie des autres pour qu’on leur accorde ce statut spécial ?
Non parce que...Si jamais ils ne sont en rien différents des autres Pokémons, Arceus n’aurait eu aucune raison de les priver de conscience, on est d’accord ?

Et bien, tout se rapporte à ça : On appelle un Pokémon ‘’Légendaire’’ parce qu’on lui attribue des pouvoirs plus grands que ce qu’on a l’habitude d’observer en temps normal chez d’autres espèces. Regardez Giratina, par exemple : à la base, c’est juste un pokémon avec des pouvoirs basés sur l’ombre et pour la plupart des gens, c’est devenu une sorte de monstre tout-puissant et légendaire, qui dévorerait le monde si on le laissait faire. Les gens amplifient souvent l’impact des choses qu’ils ne comprennent pas (Quand on pense qu’à une époque, un forgeron, c’était un sorcier aux yeux des gens parce qu’il maîtrisait le feu, on en a un bon exemple) et les Pokémons ne font pas exception à la règle.

Par exemple, qui a dit qu’ils devaient être gardiens de quoi que ce soit, au nom d’Arceus ? Ce sont les anciennes cultures qui l’ont dit, mais à la base, est-ce que Arceus est descendu dans une colonne de lumière avec les trompettes et tout pour annoncer ‘’DORENAVANT, VOUS SEREZ PROTEGES PAR CES POKEMONS. AU FAIT, FAITES GAFFE, Y’A UN RISQUE QU’ILS SE BATTENT ET DETRUISENT TOUT...DESOLE, MA FAUTE’’ ? Je ne crois pas.
En revanche, on peut s’accorder à dire que Groudon, Kyogre et tout les autres possèdent des pouvoirs surpuissants...et qu’ils s’en servent quand ça leur chante. Dans la culture d’Alola, on honore Solgaleo car il fait se coucher le soleil et Lunala qui hisse la lune dans les cieux. Mais au final, il y a aussi d’autres légendes qui les décrivent comme agissant dans d’autres circonstances que simplement leurs tâches habituelles. Ça doit bien vouloir dire quelque chose : qu’ils ne sont pas du tout esclaves de leurs fonctions, mais qu’au contraire, s’ils les remplissent, c’est bien parce qu’ils le veulent. Et si jamais ils décidaient de ne plus le faire...C’est à ce moment-là, qu’on saura si leur impact est aussi important que le suggèrent les légendes sur eux.

Et puis, il y a un autre élément à prendre en compte. Si tout devait arriver par le plan d’Arceus et sa volonté et pas par le fait que des Pokémons puissent intervenir sur la nature comme ça leur chante...Comment vous expliquer le hasard, le vent, les réveils-matins qui sonnent pas ? Y’a plein de concepts qui n’ont pas leurs Légendaires associés et pourtant, ça n’empêche pas le monde de tourner.
Alors pourquoi est-ce qu’Arceus aurait fait un demi-travail et forcé des Pokémons à perdre leur conscience, si au final, ils ne dirigent qu’une toute petite portion du monde qu’il a créé ? On aurait un numéro à moitié fini, sans les acteurs qui le composent et avec même pas la certitude que ça fonctionnera jusqu’au bout.
...Ce serait quand  même une sacré erreur de conception, vous pensez pas ?

_________________
Cours Histoire - La conscience [Fermé] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Lise L. De l'Élysée
Lise L. De l'Élysée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 12
Niveau : 0
Jetons : 1357
Points d'Expériences : 179
Coordinateur Éleveur
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Mer 26 Juin - 21:43
Lise ne comprenait pas grand-chose à ce qui était en train de se passer. Professeur Yade donnait son cours dans une sérénité certaine, dégageant une aura probablement bleutée tout autour de lui, mais les mots qui dégageaient de cette source de cette source de lumière traversaient la jeune fille impassible. En d’autres termes, les mots entraient par une oreille et sortaient de l’autre. Après avoir bousculé le peu de neurones restantes dans son cerveau. S’il y en restait bien entendu.
Mais soit ! En tant qu’étudiante, comprendre le cours est important mais pas indispensable comme il a déjà été prouvé à de nombreuses reprises. Et en plus, elle n’est pas une vulgaire étudiante, loin de là ! Alors tout allait bien. Après tout, comprendre les explications d’un professeur humain, est-ce vraiment quelque chose faisant partie des devoirs d’une princesse ? Absolument pas. Il pouvait tout au plus s’agir d’un bonus afin de pouvoir mieux comprendre la vie plébienne et obtenir des faveurs de leur part mais… Mais qui voudrait des faveurs de la plèbe ? Pas Lise.
C’est dans cette joyeuse optique que la fillette assistait au cours, un sourire de politesse scotché aux lèvres, les yeux fixant un point invisible devant elle, continuant à filtrer les paroles de Yade telle une plaque en béton.

Elle se déconcentra. Juste une seconde. Elle jeta des regards autour d’elle, pourquoi tout le monde, ou presque, avait la tête penchée sur la table entrain de rédiger ce qui pouvait se méprendre à un devoir ? Que se passait-il ? Elle grimaça intérieurement, comment ça, faire mine de suivre le cours n’était pas suffisant ? Que faisaient-ils ? Lise se redressa, essayant d’allonger son cou le plus possible avant de dévier lentement ses pupilles à sa gauche où se trouvait une jeune fille de son âge. Que faisait-elle bon sang ?

« Lever le voile de l’ignorance »

Hein ? Quelle ignorance ? N’était-ce pas un cours d’histoire ? L’ignorance ? L’expression de Lise se figea. Non. Était-ce ce à quoi elle pensait ? L’ignorance de la plèbe ? La mission princière ? Les couleurs ? La plèbe avait-elle donc découvert l’existence des couleurs ? Si tel est le cas, qu’en pensent-ils ? Du bien ? Du mal ? Non de non, il fallait absolument qu’elle se défende ! L’administration aurait-elle découvert sa réelle identité ? Devait-elle se défendre explicitement ? Bien remontée à ne pas laisser la plèbe croire que les couleurs soient un fléau à éliminer de toute urgence, la fillette était plus motivée que jamais à la rédaction de son texte.





Lorsque la fillette mit le point final à son texte, une réalisation terrible lui traversa l'esprit. N'était-ce pas trop explicite ? Allait-elle révéler sa réelle identité de cette manière ? Est-ce que cela allait la mettre en danger dans un futur proche ? Malheureusement il ne lui restait plus assez de temps pour récrire un texte. Les engrenages de son cerveau tournaient à toute vitesse. Devait-elle rendre ce devoir ou non ? Peut-être devrait-elle s'éclipser discrètement de ce cours qui la mettait dans une position critique, son texte en main afin que personne n'y ait jamais accès, excepté elle ? Pouvait-elle le cacher sous son bureau et prétendre qu'un Poichigeon a volé son devoir ? Ses mains moites agrippaient le papier traître.

Quelqu'un se racla la gorge à côté d'elle. Lentement, Lise leva la tête pour se trouver nez à nez à son professeur qui souhaitait de toute évidence qu'elle lui rende ce fameux devoir. Pouvait-elle encore s'enfuir à toute jambe ? Ou serait-ce trop louche ? La réponse semblait évidente. Tête baissée, elle lui tendit l'objet de conviction espérant qu'elle parviendra tout de même à conserver son identité quelques jours supplémentaires.
Elle avait perdu.
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Jeu 27 Juin - 21:27

Cours classe
La conscience

Les cours de Percy sont toujours passionnants hein ?! Non je rigole, c’était mon moment préféré pour regarder par la fenêtre, depuis mon expérience à la Pokémon Community, je connais les bon bails. Rien de tel que des oreillettes pour masquer le bruit quasi permanent dans son cours, et hop ! Vous avez 1H30 de tranquillité, généralement je l’utilise pour pouvoir doucement me réveiller après un départ express de ma chambre… Et c’est clairement le bon moment pour pouvoir utiliser mon stratagème…

J’étais assis sur ma chaise, prêt à poser mes oreillettes, utiliser ma trousse en guise de coussin de fortune, et partir pour une petite sieste, mais quelque chose coinçait. Non, il y avait comme un problème dans ce cours. Quelque chose de dysfonctionnelle… Il n’y avait pas de bruit. Pendant un cours laps de temps, les gens ne piaillaient, ne rouspétaient, ils étaient juste intrigués parce qu’avait marqué Percy au tableau. Ma curiosité s’éveille alors pour essaye de faire attention à ce que Percy à bien pu marqué au tableau, pour rendre les gens aussi intrigués. Un seul mot, la conscience.

La conscience… mouais et alors ? J’étais loin de me demander que Percy allait nous sortir toute la théorie de la création de l’univers, avec les légendaires et tout le blabla historique… C’est intéressant, mais clairement je n’y connais rien aux légendes, seulement celle des Dragons d’Unys ! Les deux frères qui avaient une vision différente de la vie, et la séparation de deux entités à savoir Reshiram et Zekrom, je me demande ce qu’aurait pu ressembler le dragon originel, un pokémon dragon aussi puissant aurait pu exister un jour… ? Je n’ai jamais vu de pokémon légendaire, il y a bien des mythes, des rumeurs sur des gens qui ont croisé pour de vrai ces pokémon légendaires, alors je suis comme qui dirait indécis. Tout ça c’est du passé, et l’important c’est le futur ! Malheureusement pour moi, à m’être trop plongé dans mes pensées, je n’avais pas remarqué le devoir sur table que Percy nous avait gentiment demandé de faire pour l’heure qui vient…

Si c’est aussi passionnant que ça, au lieu de faire un devoir pourquoi pas simplement débattre ? Les profs parfois… *Soupir* bon je suppose que je n’ai pas le choix, va falloir essaye de pondre quelque chose d’à peu près correct ! Puissant légendaire, aide-moi à avoir une super note à ce devoir ! Si tu existes, manifeste-toi maintenant ! Je sais pas si ça marche comme moyen de voir si Arceus existe mais faut bien tester !




Je rendis ma copie tout fière de mon travail. J’avouerais n’avoir pas été très tendre devant les questions de Percy, mais la prochaine fois au lieu de nous donner un devoir sur table, qu’on en discute, de tout façon il n’y as pas de mauvaise réponse à ce test, vu qu’on marche dans le flou pour ce genre de question. La philosophie, c’est juste pour les gens qui n’en ont rien à faire de vivre dans le présent ! C’est tout pour moi, la philosophie c’est pas mon dada !

_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1943
Annonceur
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   Sam 21 Sep - 11:54
Cours Classe
Histoire : La conscience
Barème
Barème utilisé
Qualité du RP : /10
Qualité du devoir : /10
Note globale : /20

Commentaire global : le sujet n'était pas facile et ça se ressent (même dans le barème, va granulariser tout ça). Du coup, on a des RPs assez classiques, suivis de pleins de sujets traités très différemment. Pour équilibrer tout ça, j'ai noté le sujet de philo selon l'originalité du point de vue et la manière de l'aborder.
Notes
Hope SPETTELL
Qualité du RP 8/10
Qualité du devoir 7/10
Note globale : 15/20

Idalienor EDELWEN
Qualité du RP 7/10
Qualité du devoir 6/10
Note globale : 13/20

Matthew J HOPKINS
Qualité du RP 6/10
Qualité du devoir 6/10
Note globale : 12/20

Bruce HEDGE
Qualité du RP 5/10
Qualité du devoir 5/10
Note globale : 10/20

Cael JOY
Qualité du RP 6/10
Qualité du devoir 6/10
Note globale : 12/20

Calua R. KANA
Qualité du RP 6/10
Qualité du devoir 7/10
Note globale : 13/20

Lise L. DE l’ELYSEE
Qualité du RP 7/10
Qualité du devoir 6/10
Note globale : 13/20

Hagawa HARU
Qualité du RP 6/10
Qualité du devoir 4/10
Note globale : 10/20
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Cours Histoire - La conscience [Fermé]   
Cours Histoire - La conscience [Fermé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :