Partagez | .
Event #2 : Halloween 2014
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513

MessageSujet: Event #2 : Halloween 2014   Ven 31 Oct - 22:11

Event Halloween 2014

Pour le jour d’Halloween, l’administration de la célèbre académie de dresseurs avait mis les bouchées doubles. Pendant toute la nuit précédant la fête, ils avaient travaillé d’arrache-pied pour décorer le Bâtiment Principal aux couleurs orange, verte et noire du 31 Octobre. Des Pokémon insectes avaient été dépêchés pour tisser de nombreuses toiles de soie à chaque recoin de couloir ; des Pitrouilles flottaient dans les airs, répandant une bonne odeur de potiron dans les salles, tandis que leurs lianes pendantes donnaient un aspect « Bois hanté ». Une fine brume s’immisçait sous chaque porte, rendant les silhouettes floues et inquiétantes. Le bâtiment était plongé dans l’obscurité la plus totale, à l’exception de quelques Brocelômes aux orbites lumineuses qui diffusaient une lumière pâle et fantomatique. Pour ce Vendredi, les cours avaient été dispensés. Les élèves n’avaient plus eu accès au Bâtiment Principal depuis le début de la journée –des plateaux sandwiches distribués par Mama Odie avaient circulé dans chaque dortoir aux heures de repas-, et une invitation s’était diffusée d’iPok en iPok.

« Une grande soirée pour Halloween est prévue ce vendredi 31 Octobre. Rendez-vous dans le Grand Réfectoire  à 19h. Les déguisements sont évidemment obligatoires. »

Toute la journée, les élèves avaient tenté de regarder à travers les fenêtres du Grand Réfectoire pour savoir ce qui s’était tramé. Mais les volets avaient tous été tirés, et personne n’avait été en mesure de découvrir ce que l’administration leur préparait. Ils avaient donc passé la journée à peaufiner leur costume en vue de la grande soirée. L’excitation était à son comble, et Potiron –le Passerouge annonciateur de bonnes ou mauvaises nouvelles- se réjouissait de toute cette agitation, passant dans chaque dortoir pour diffuser diverses informations. Rapidement, les rumeurs furent les suivantes : une grande soirée comme pour le bal de promo allait être organisée, un groupe de rock célèbre viendrait jouer pour le repas, ou encore, Deaglàn Cadigan aurait été vu dans le Parc avec un Pitrouille sur la tête. Mais toutes étaient fausses.

A 19h, vous avez commencé à vous diriger vers le Grand Réfectoire, plus ou moins bien déguisé. En pénétrant dans le Bâtiment Principal, vous avez été impressionné par l’effort fourni pour la décoration, et quelque peu anxieux quant à ce que vous découvririez en entrant dans la salle de rendez-vous. Vous vous êtes tous agglutinés devant les doubles portes, avant qu’un –plus courageux que d’autres- ne se mette à ouvrir…
Les lumières s’étaient toutes allumés en même temps, vous présentant un somptueux festin. Jus de citrouille dans des gobelets dorés, bonbons à foison dans les présentoirs, pommes d’amour, gâteaux en forme de Chovsourir, tartes salées en forme de Pitrouilles et verrines de couleur oranges et vertes… Vous avez commencé à vous diriger vers les buffets lorsque d’un coup, les lumières s’étaient éteintes.

Panne de courant générale ? Vous regardant les uns les autres, vous avez sursauté lorsqu’un bruit sourd au centre de la pièce avait résonné contre les murs. Hein ? Qu’est-ce que c’était ? Dans un éclat, les lumières s’étaient rallumées, révélant un sinistre spectacle. Le gérant de la Boutique - ???- était allongé sur une table, sa chemise blanche tâchée de… sang.

Des filles avaient hurlé, et vous-même avez reculé de quelques pas. Un meurtre ? Les professeurs étaient entrés en trombe. Jackie s’était avancée pour prendre les pouls du gérant mais elle hochait déjà la tête. Mort ?

« Oooooh mooooon dieuuuu- » avait commencé Andreas Heartnett en défaillant sur une table, avant d’être coupé par un  « Mais ta gueule, toi » de Roseverte. Le Professeur, déguisé pour l’occasion en un Détective, poussa brutalement le Professeur de Communication d’une main dans la figure et s’avança nonchalamment au centre de la pièce, l’air profondément ennuyé.

« Il semblerait que ??? ait été assassiné. » déclara-t-il avec si peu de crédibilité que déjà, les élèves commençaient à rire. « Mais vous venez tout juste d’arriver, et vous n’avez pas pu accéder à cette pièce depuis hier… Le corps de ??? n’est pas encore complètement froid. Ce qui signifie… que le tueur est parmi nous. »

Par « parmi nous », Roseverte voulait évidemment parler des membres de l’équipe professorale. Tous alignés devant vous, déguisés différemment, ils avaient des mines étonnées ou faussement étonnées.

« Votre mission, si vous l’acceptez –et autant dire que vous n’avez pas le choix-, est de retrouver l’enflure qui a fait ça. Des indices sont disponibles un peu partout dans l’école, sous forme de petits papiers cachés. A intervalles réguliers, des courtes séquences des suspects seront diffusées sur vos iPok. Indices ? Vrais témoignages ? Alibis frauduleux ? A vous de faire le tri entre la vérité et le mensonge, et de découvrir LE tueur. Vous avez jusqu’au douzième coup de minuit. Si d’ici là, vous n’avez pas trouvé le coupable… il se pourrait bien qu’un autre meurtre soit à déplorer. »

Dans un bruissement de cape, l’enseignant s’échappe par une porte annexe, rapidement suivi par ses autres collègues. Déjà, les premiers papiers tombent du ciel, et vous en attrapez un. Qui est le tueur ?

Informations

Chaque élève qui poste recevra un indice par MP. Au cours de ses posts suivant, le but de cet élève sera de parler avec le plus de gens possible pour communiquer sur l’indice qu’il a reçu, et essayer de trouver le coupable en groupe. Les indices sont à communiquer uniquement par MP. Je ne veux voir AUCUN indice sur le topic. De même que je compte sur le fairplay de chacun pour ne pas divulguer les indices à tout va. Certains sont justes, d’autres sont faux. A vous de démêler le vrai du faux !

A chaque fois que deux posts seront écrits par des élèves, une intervention sera effectuée sous la forme d’un « flash info » diffusé sur vos iPok. Ceux-ci consisteront en des mini films durant lesquels les principaux suspects vous livreront leurs alibis. Si le PNJ n’a pas pu intervenir après les deux posts et qu’il y en a cinq par exemple, il y aura deux flash d’un coup, mais le cinquième post ne pourra pas compter. Il faudra reposter deux fois après le PNJ pour obtenir un nouveau flash.
EDIT du 01/11/2014 : en raison de la forte activité, un dé 1DN (avec N le nombre de posts de joueurs / 2) sera tiré pour savoir combien de flash peuvent être obtenus à chaque intervention du PNJ. Les flash pourront venir ponctuellement (ou ne pas venir) en fonction de votre avancée.

Vous avez le droit et le devoir de vous balader dans tout le Bâtiment. Salles de classes, couloirs, réfectoires… tout vous est ouvert, et il sera impératif d’y passer pour récolter tous les indices !

Lorsque vous pensez que votre groupe –les gens avec qui vous avez échangé des indices, et donc, avec qui vous devez impérativement rester en contact durant l’event (vous pouvez chercher dans différents endroits, mais toujours rester en contact par iPok par exemple)- a trouvé le tueur, vous envoyez un MP à Riven en donnant le nom et la justification la plus précise possible.

L’event durera 2 semaines. Après ce délai, il ne sera plus possible de soumettre une réponse. Vous aurez alors 1 semaine supplémentaire pour poster un dernier post de clôture du topic. (dates à modifier en fonction de votre avancée)
ATTENTION ! ce dernier post n’est là que pour finir l’event, et pas pour le continuer. Le 21/11/14 au soir, l’event sera définitivement fermé et il ne vous sera plus possible d’y poster.

En espérant que vous vous amuserez bien !


Les déguisements des PNJ

Percy Yade : zombie
Melty Potts : Jack l'Eventreur
Janice Jauplain : squelette
Ace S. Creed : vampire sexy
Andreas Heartnett : vampire sexy
Franklin Roseverte : détective
Jackie : jumelle zombie siamoise (avec Hortense)
Hortense : jumelle zombie siamoise (avec Jackie)
Gaston Fooly : robot
Timothy Forest : loup garou
Infirmière Needle : sorcière
Doctor Ghost : lui-même
Madame Pervenche : citrouille
Mama Odie : sorcière vaudou
Le Collectionneur : ne participe pas
Le Gérant de la Boutique : mort


Dernière édition par Riven Rivardi le Sam 1 Nov - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Ven 31 Oct - 23:10

« Lyphie, je ne suis pas sûr que...
-Tais toi. »

Sa petite sœur lui avait répondu sur un ton autoritaire, sans sourciller. L'arrivée d'Halloween et la grande surprise organisée par le corps enseignant de l'école avait provoqué un grand brouhaha, et bien sûr, la jeune sœur du préfet avait insisté pour s'occuper de son déguisement. Il était donc assis, dans la chambre de la Givrali qui balançait des vêtements par dizaine – mais  où avait-elle eu tous ces déguisements, bon sang ? - attendant patiemment qu'il se passe quelque chose. Elle avait saisi une boîte de maquillage – qui lui faisait assez peur mine de rien – et saupoudrait le visage de son aîné d'une poudre blanche. Très vite, il fut plus pâle qu'il ne l'avait jamais été, et elle lui présenta une paire de lentille rouge. Le garçon soupira et s'en équipa avec bien des difficultés, avant que sa cadette ne tente toutes sortes de vêtements sur lui. Finalement, elle opta pour une chemise à jabot, avant de faire enfiler au garçon un veston noir à rayure dorés sur le devant. Un fil en métal doré était tenu entre deux parties du veston, des petites croix elles-aussi dorées. Elle lui demanda sans ménagement d'enfiler un pantalon noir classique, comme il en avait porté pour le bal. Après quoi, elle lui trouva une grande cape noire à l'extérieure et rouge à l'intérieur qui possédait un col qui se rabattait, sur du tissu noir lui même posé sur de la fourrure. La cape tenait au moyen d'un cordon noir, refermé par une petite pierre rouge sur laquelle était gravé un croix renversée. La demoiselle le pria de ne pas bouger et revint quelques secondes plus tard, armée de gels et de brosses en tout genre. Le plus âgé dû se retenir et ne rien dire, devant le regard pressant de sa cadette. Elle s'occupa de ses cheveux en un éclair et l'observa longuement, perplexe. Maintenant, il comprenait ce qu'Ambre avait dû ressentir lors du cours de coordination avec Adèle. Une minute plus tard, sa sœur l'avait coiffé d'un chapeau haut de forme pourvu de carreau noir et blanc, cherchant à l'agrémenter un peu plus pour de l'horreur. Une tête de mort rouge fut bientôt agrippée sur le chapeau, et elle lui sourit. Après quoi, le garçon enfila des gants blancs et attrapa une canne surmonté d'une tête de mort. Il était parfait, ainsi ! Fière de son œuvre, la jeune femme s'autorisa une photo sous le regard blasé de son aîné.

« Fais un effort, Noctis ! Je dois avoir des crocs qui traînent quelque part, alors attends juste un instant ! Tu dois prendre cet air que tu sais bien faire là... Tu sais, cette mimique taquine que tu as lorsque tu as une idée derrière la tête ! »

La garçon soupira et profita du laps de temps où la jeune femme partit fouiller dans son bazar pour s'éclipser. Des crocs. Et puis quoi encore ? Il ne savait même pas à quoi il ressemblait, là. Le garçon enfila des chaussures et sortit rapidement. Bon, comme il était dans le dortoir Givrali, il lui fallut moins d'une minute pour s'en aller avant de semer la panique, sa grande cape flottant dans son dos. C'était une sensation étrange, pour quelqu'un qui avait l'habitude de passer inaperçu. Avec ce truc, personne ne pouvait l'ignorer, et ça le rendait nerveux. Bon... Dix neuf heures ? Personne ne savait ce qui se passait dans le réfectoire de l'école, et lui-même était très curieux à l'idée de savoir. Enfin, maintenant, il n'avait plus qu'à attendre. Malheureusement pour lui, sa cadette le retrouva quelques minutes plus tard, et il fut obligé d'équiper ces petits crocs, qu'il tenta de cacher du mieux qu'il put. Bon. L'heure avançait. Impatient et curieux, le jeune préfet entraîna sa cadette vers le réfectoire. Un attroupement se formait déjà, et très vite, il perdit la jeune fille des yeux. Où avait-elle encore pu se faufiler, celle-là ? Dépité, le garçon chercha sa petite amie des yeux, sans la trouver. Parviendrait-il seulement à reconnaître Ambre ? Sans doute, elle n'avait pas dû trop changer d'apparence non plus. Au bout d'un moment, agacé par l'attente, le jeune homme s'avança jusqu'aux doubles portes, et les ouvrit.

Comme si la salle n'attendait que ce moment, toutes les lumières s'allumèrent d'un seul coup. Une vision enchanté s'offrait aux élèves et lui-même fut impressionné. L'école avait encore plus d'un tour dans son sac, semblait-il. Les autres élèves n'avaient pas attendu qu'il s'avance pour s'engouffrer dans le réfectoire, et lui-même observa la vaisselle d'or et les sucreries qu'elle présentait, comme une tentation. Ses yeux ambrés – ou plutôt rougeoyants – parcouraient la salle avec un émerveillement non dissimulé. Mais il cligna des yeux, et plus rien. La salle était plongée dans le noir. Un bruit sourd résonna, et la lumière se ralluma. Il y eut des cris. Le garçon n'eut pas besoin de plus pour chercher automatiquement sa sœur et Ambre des yeux. Il les repéra vaguement, mais son attention fut capté par les professeurs qui s'était approchés de la victime. Le gérant de la boutique. Le garçon fronça les sourcils et leva les yeux au ciel en comprenant ce qui se passait. D'accord. Un jeu.

Noctis eut un sourire carnassier, accentué par ses crocs. Ils voulaient jouer ? Bien ! Il était de la partie. Il retint un rire en entendant son professeur référent couper l'élan d'émotion d'Andreas Heartnett et commencer son speach d'introduction. Bon. Le cerveau du garçon se mit rapidement en marche. L'un des professeurs était le coupable, mais il n'avait à l'heure actuelle aucune preuve tangible de qui il s'agissait. L'attitude ne pouvait pas compter ; Roseverte n'avait interrompu Andreas que parce qu'il était ennuyé de la situation, et aucun professeur ne donnerait d'indice sur l'attitude. Il fallait chercher ailleurs. Chercher des indices dans l'école ? Les premiers lieux lui vinrent à l'esprit. La boutique, puisque le gérant était mort, les cuisines de l'école, puisque le réfectoire était clos, et quelques salles de classes favorites des professeurs. L'étudiant attrapa l'iPok qu'il avait rangé dans une poche de son pantalon et envoya un rapide texte à Lyph et Ambre, pour lui faire part de ses idées. Personne n'avait interdit le travail de groupe, pas vrai ? D'un pas pressé, le garçon se dépêcha vers la boutique de l'école, espérant trouver quelque chose. Il s'interrompit dans son mouvement lorsque des premiers indices se mirent à tomber du ciel, et il en attrapa rapidement un. Peut être qu'il changerait totalement d'avis après avoir lu ?

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.


Dernière édition par Noctis Flavelle le Sam 1 Nov - 14:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 66
Jetons : 4170
Points d'Expériences : 2687

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 0:06

Ginji Labelvi
      Rp commun



« Event Halloween »


♫ Des bonbons ou un sort, des bonbons ou un sort, des bonbons ou j'te dévore ♪
Halloween, ou la fête des sucreries, doit avoir lieu cette nuit du trente-et-un octobre. On ne sait pas vraiment ce que prépare l'administration, juste que tout le bâtiment principal est inaccessible pour toute la journée. Et par conséquent... La cuisine non pluuuuuuuuuuuuuuuuuuuus.... La fête des morts hein ? BAH ILS VONT EN AVOIR UNE SUR LA CONSCIENCE, VOILA !
Heureusement que Mama Odie pense à moi, et que lorsque les plateaux repas sont distribués tout au long de la journée, j'ai le droit à une petite ration supplémentaire. Mais quand même, des sandwichs quoi ! Je ne vais  pas manger des sandwichs toute la journée d'Halloween ? Des bonbons, des bonbons, des bonbons, je veux des bonbooooooooooons....
En parlant de bonbons, je suis d'ailleurs au courant qu'il est censé y avoir une distribution ce soir mais.... Ils ont tous disparus! Du coup, Mama Odie m'a chargé d'enquêter, et c'est ce que j'ai fait, toute la journée. Avec l'aide d'un nouvel ami d'ailleurs, répondant au prénom de Nox. Mais au final, après la résolution de l'enquête, je me retrouve avachi sur mon lit à chercher que faire. Parce que là est tout mon soucis actuel, je n'ai rien à faiiiiiiiiire.....
Ah, quoique. Je peux toujours essayer de me déguiser pour passer le temps ? Moi et l'habillage, cela doit correspondre au nombre d'or divisé par pi, soit environ 0,5. Comment je sais ça ? J'en sais rien, ça devait être marqué au dos d'un paquet de céréale. Ou alors c'est juste les cours de l'académie qui me servent.... Non, les céréales c'est plus probable, faut pas exagérer non plus.
Bref. Me déguiser. Et moi pas doué pour ça. Je suppose que la plupart des élèves se déguiseront en vampire, c'est simple et efficace. Nan, moi je veux faire autre chose. Hmm... Un zombie tiens, comme ça je pourrai errer en disant « Mangeeeeeeeer » sans que cela fasse tâche ! Mais comment ça s'habille, un zombie ? P'têtre que Loan est capable de me faire un déguisement, mais pas sûr qu'il soit trop d'accord de m'en faire un après avoir trempé tous ses costumes le jour de la grande compétition... Je peux toujours essayer de m'en acheter un sur Internet, mais au prix que ça coûte... Je ne peux pas investir des jetons n'importe où ! Il faut que je sois ordonné dans mes dépenses... J'achète uniquement de la nourriture, comme ça j'ai qu'une seule facture et c'est plus facile de faire les comptes. Pourquoi se casser la tête quand on peut faire simple ?
Je regarde quelques images sur mon Ipok. Au final, la plupart des costumes consistent à porter des vêtements déchirés et à se mettre du sang un peu partout sur le corps... Oh ! Je sais comment faire du sang ! De l'eau, des colorants, et du chocolat fondu ! C'est trop cool, en plus j'aurai une source de nourriture en permanence sur moi ! La nuit n'est pas encore tombée que j'aime déjà cette fête.
Mon choix fait, je cherche de vieux vêtements pour me faire la tenue. Il ne me faut que peu de temps pour porter mon choix sur un vieux T-shirt gris et un short troué au niveau de la jambe gauche. (Allez savoir d'où je trimballe ça, je devais m'en servir de nappe ou de serviette à l'occasion.) Je sors mon couteau-suisse sur patte, a.k.a. Webble, et lui demande d'utiliser son attaque Taillade sur les deux vêtements. Très vite, j'ai une tenue en piteuse état et parfaitement hideuse. Nickel !

Le soir finit par arriver. Je prépare mon faux sang, en prenant les ingrédients cités précédemment. L'eau et le chocolat ne furent pas difficiles à trouver, pour le colorant j'ai été obligé d'agresser Mama Odie lors d'un passage plateau-repas pour qu'elle puisse m'en céder un petit flacon. Pour faire fondre le chocolat, j'ai pris un simple bol dans lequel j'ai cassé des morceaux, puis que j'ai tenu au dessus d'un Châtaigne utilisant Nitrocharge. Il faut savoir exploiter le moindre talent de ses Pokémons.
Je mélange le chocolat fondu avec de l'eau pour le rendre plus liquide tout en gardant une consistance visqueuse. Je colore le tout grâce au.. Bah au colorant, puis asperge généreusement le tout sur ma tenue préparée plus tôt. Je m'ébouriffe les cheveux, enfile le déguisement, met un peu de sang sur mes bras, mes jambes et au visage, puis adopte une allure boiteuse. Je suis prêt ! Du maquillage ? Même pas en rêve, le chocolat fait très bien l'affaire.
Puisque Halloween est la fête de la terreur et de la peur, je ne garde avec moi que Webble, le petit arachnide ayant fait hurlé -a son grand dam- plus d'une fille, et Smegta, un Motisma plaisantin parfait pour mettre un peu d'ambiance. Le Statitik monte sur ma tête tandis que Smegta se contente de rester à mes côtés, me tournant autour comme la lune par apport à la terre.
Il est bientôt l'heure, et sans attendre une minute de plus, je me dirige vers le bâtiment principal. Même si au début j'adopte l'allure des zombies, je finis bien vite par abandonner à cause de la lenteur que cela m'inflige. Il y aura sûrement un buffet, hors de question de me faire distancer à l'heure fatidique.
J'arrive devant le bâtiment, et beaucoup d'élèves sont déjà présents. La plupart sont déguisés, et ce d'une bien meilleur façon que moi. Je tente d'apercevoir un visage familier, mais à peine je commence à chercher que les portes s'ouvrent sous l'initiative d'un élève que je n'ai pas le temps d'identifier. Sans attendre une seconde de plus, je me précipite à l'intérieur sans faire attention à la décoration et en me concentrant exclusivement sur le buffet. Et alors que celui-ci est à portée de main, je tends le bras et... Les lumières s'éteignent.

« -Ah non cette fois j'y suis pour rien ! »

Cependant, elles finissent vite par revenir, pour laisser place à... Un gérant de la boutique mort. Professeur Roseverte ne tarde pas à intervenir, et je ne comprends qu'après coup que ceci est en fait une mise en scène de l'académie. Ouf, j'ai bien eu peur, si le gérant vient à mourir, qui sait où je devrai aller me fournir en barre vitaminé ?
Webble, perché sur mon crâne, remue gaiement les mandibules. Il veut jouer ?... Bah pourquoi pas, avec un peu de chance, la personne trouvant le coupable aura le droit à une récompense... Pourvu que celle-ci soit succulente !
Je me gratte le menton, réfléchissant à l'endroit par où je peux bien commencer l'enquête.
Soudain, des petits papiers se mettent à tomber de je ne sais où. Smegta en attrape un à la volée et me le tend. Intrigué, je commence à lire....

Cela promet d'être amusant !

@Eques sur Never-utopia.

_________________



« Mais euh, ch'uis pas qu'un paysan môa d'abord, hein ! »

Merci Môman Callie!


Dernière édition par Ginji Labelvi le Sam 8 Nov - 23:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 1262
Points d'Expériences : 1661

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 1:06





Une fête. Comment ne pas s’y attendre de la part de notre très chère administration … ? C’était l’effervescence des plus totale au sein de l’établissement, tous les élèves de l’école étaient dans une excitation incroyable à l’idée de pouvoir fêter cet événement. Halloween était un moment très apprécié chez les adolescents et ça aurait très bien pu être mon cas si je n’étais pas d’humeur massacrante aujourd’hui. Et contre toute attente de ma part, je décidais finalement de participer à cet événement juste parce que j’espérais me changer les idées. Cette inconnue avait clairement mis le doute et j’avais du mal à encore faire confiance au jeune homme bien que je ne lui avais encore pas parlé de cette fameuse rencontre. Je me sentais juste mal à l’aise par rapport à ce que j’avais découvert. J’avais du mal à le croire mais pourtant, les preuves étaient là, sous mes yeux. Et j’arrivais à douter. Y repenser ne pouvait que me blesser davantage. Ainsi, je secourais légèrement la tête et soupirais longuement. Puisque les cours étaient suspendus pour cette journée, je pouvais dédier une partie de mon après-midi à l’habillage de mon costume pour l’occasion de cette nuit.

« Meian, tu seras mon partenaire. Et puis, tu es plutôt bon pour effrayer les gens donc… »

Je sortais alors de mon armoire les vêtements nécessaires et les posaient sur mon lit. Je le regardais quelques instants, perplexe à l’idée de porter ceci. Je haussais finalement les épaules et me déshabillais tranquillement et en silence. C’était plutôt simple comme tenue dans le fond et elle me convenait parfaitement. Un costard qui dessinait bien ma silhouette, à la fois élégant et sexy. Je nouais la cravate correctement pour ensuite la détacher légèrement et créer un air décontracté. Je passais un coup sur ma cuisse afin d’aplatir convenablement le tissu et me fixais dans mon miroir, un air un peu blasé au visage. Je me dirigeais ensuite vers mon bureau et tirais le tiroir pour en sortir une boite qui contenait des lentilles couleur rouge. L’espace d’une soirée et je changeais la couleur de mes iris afin de rendre ce déguisement un peu plus effrayant. J’arrangeais ensuite mes cheveux, les disposant de façon à ce qu’ils fassent décoiffer. Il ne manquait plus que le crâne que je transporterais dans mes mains. Un accessoire plutôt futile et encombrant mais essentiel.

« Bon, on y va. C’est l’heure. »

Avant de partir, je prenais le soin de verrouiller la porte de ma chambre à double tour. Les filles de mon dortoir étaient toutes plus ou moins prête, certaines s’attardant à leur maquillage afin de le peaufiner. Je me forçais alors à leur retourner leur sourire quand elles m’adressaient le leur et quittais le dortoir rapidement accompagnée de Meian. Les décorations étaient de rigueur, le personnel avait fait un travail fou. Sans trop tarder, j’arrivais devant les portes du réfectoire encore fermées. Il y avait beaucoup de monde et avec tous ces déguisements, j’avais du mal à reconnaître les personnes de mon entourage. Je me risquais à jeter quelques coups d’œil pour voir si je distinguais Noctis, en vain. Ce n’était peut-être pas plus mal. Les portes s’ouvraient et nous laissaient découvrir la salle sous des cris d’exclamations. Ils nous avaient préparé un festin ! On pénétrait tous dans la salle et j’allais me caser quelque part afin d’observer tranquillement tout ce joli monde tout en sirotant mon jus de citrouille.

Les déguisements de certains élèves n’avaient rien d’exceptionnels alors que d’autres valaient vraiment le coup. Et puis, d’un coup, les lumières s’éteignaient. Je sursautais, bein évidemment, par cet effet de surprise mais je savais pertinemment que c’était une ambiance, que le personnel avait préparé un plan afin d’effrayer les plus naïfs d’entre nous. Et là, horreur. Un cadavre. Je levais les yeux vers le plafond, sachant pertinemment que c’était des conneries. Finalement, tout se transformait en un jeu de piste et d’indice afin de retrouver le coupable. Une sorte de cluedo grandeur nature quoi. Je soupirais longuement, me disant que c’était vraiment nulle comme idée. Quoi que, pas tellement. C’est juste que je n’étais pas d’humeur. Je m’attendais jute à passer une soirée calme, sans réfléchir. Mais peut-être que ça me permettrait de dissiper tous mes tourments … ? Je commençais donc à réfléchir à tout ce qu’il venait de se passer et me saisissais comme les autres de ce fameux papier. Je sentais ensuite mon Ipok vibrer dans ma poche. Un autre indice ? C’était Noctis qui faisait déjà part de ses premières analyses. Je bugais quelques instant devant l’écran puis j’abaissais le bras, verrouillais l’appareil et le rangeais à sa place sans même prendre le temps de lui répondre.

« Meian, on va devoir trouver d'autres indices. »


Tenue d'Halloween :
 

_________________



AMBRE LAWFORD - EXPERTE EN ARCHEOLOGIE



.MEILLEURE SCIENTIFIQUE 2014-2015
MEMBRE LA PLUS TYRANNIQUE 2014-2015
COUPLE LE PLUS FUSIONNEL AVEC NOCTIS 2014
CHOUCHOUTEUSE DE POKEMON 2014
SKYPEUSE PARFAITE AVEC RIVEN 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 20
Jetons : 0
Points d'Expériences : 387

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 2:32




Halloween 2014




Pas son genre. Soirées déguisées, fêtes à thème. Tout une facétie organisée pour s'amuser avec ses amis. On l'avait convaincu avec des promesses, l'anticipation d'une nuit inoubliable placée sous le signe de l'horreur ! Pas convaincu. Pourtant, participer était un effort. Enfiler un déguisement, aller à la rencontre des autres.. discuter. De quoi pourrait-il discuter, le beau temps ? Il avait bien entamé la discussion avec des tas d'élèves, des discussions brèves. Sans grand intérêt. Mais on l'avait convaincu. Oh oui ! Il n'y croyait pas, à ces promesses. Mais il allait essayer de s'amuser. Bref, Ren n'était pas dans son assiette.

Au final, improvisation. Le jeune homme observait toujours, et un costume revenait à chaque fois : le vampire. Pas plus classique, n'est-ce pas ? Le plus simple. Passe-partout, facile à porter. Aisé de se mouvoir. Il n'en demandait pas plus. Énorme effort de déplacement et de recherche. Il s'était procuré l'objet de convoitise sans problèmes. Qui pouvait se vanter de ne pas trouver un costume de vampire à Halloween ? Chercher un Ratata à Johto aurait été plus ardu. Enfilage rapide. Bref regard adressé à la glace. Non. Les miroirs ne parlent pas. Ren était jaloux. Jaloux et euphorique. C'était l'heure de gloire de Mimigal ! Probablement. L'avantage de cette fête était là. Les individus développaient brusquement un intérêt étrange pour les pokémons insectes ! Ils étaient fascinés, jugements hâtifs aux ordures. Le jeune homme trouvait ça un peu injuste. Enfin. Il n'allait pas râler pour autant. Un peu honteux, il quitta le dortoir.

Voyage rapide. Aux aguets. Il arriva au Grand Réfectoire à l'heure convenue. Il se laissa porter par l'ambiance. Par les décorations. Tout avait été préparé soigneusement afin de coller au thème. Les pokémons semblaient s'être affairés ici et là, tout le monde travaillait de concert. Et puis les sécrétions ! Il se cachait-là de très beaux spécimens insectes. Esquisse d'un sourire malgré lui, le jeune homme se galvanisa. Peut-être s'amuserait-il finalement ? L'effort de l'administration était à saluer. Puis, coup de froid. Plus rien. Les élèves étaient figés. Le corps enseignant aussi. Mimigal titilla la nuque de son dresseur, curieuse. Ren se rapprocha. Il y avait là un cadavre, un cadavre fais.

Le jeune homme eut un recul d'effroi, surpris. Il n'était pas convaincu de la véracité de la situation, mais tout de même ? Un cadavre ! Roseverte entama une description synthétique du contexte. Il voulait un coupable. C'était un assassinat ? Perplexité. Ses petites méninges s'activaient unes à unes, comme un déclic. Il avait toujours souhaité jouer au détective, mais n'en avait jamais eu l'occasion. Direction l'inconnu, il entamait la recherche. Une prompte réaction. Peut-être même une échappatoire à l'ennui ?

■  Mii.. !

Un indice d'attrapé. L'agilité de Mimigal ne faisait pas de doute. Comptant sur les compétences de son pokémon, Ren pouvait désormais entrer dans la course. Peut-être allait-il pouvoir s'affirmer sur cette enquête ? Il n'avait pas le temps d'y penser. Il s'était jeté à corps perdu dans cet étrange événement. Étrangement, il s'amusait. Jetant un œil aux alentours, il vit son préfet. Il reporta rapidement son regard sur les inscriptions. Jugements et anticipations mis de côté, il allait se forger un premier avis sur le sujet.




Dernière édition par Ren Lowell le Sam 1 Nov - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2428-ren-lowell-phyllali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 3:04

Je fouillai tant bien que mal de fond en comble mes tiroirs, en ne m'aidant que de mon bras gauche, c'est sûre que ce n'était pas simple. Bon sang, que pourrais-je mettre avec ça ? Sur mon lit, se trouvait une large combinaison jaune flash, sur la capuche de laquelle était dessinée une citrouille. Je l'avais gagné à un espèce de loto, il y a deux ans. Allez savoir comment les fabricants s'y sont pris, mais elle est fluorescente. Cependant, elle était beaucoup trop grande pour moi, à l'époque. Désormais, elle était – plus ou moins – à ma taille, mais je n'avais absolument aucun idée de quoi mettre avec. Mes vêtements s'étalaient sur le sol à une vitesse ahurissante, malgré mon bras droit emplâtré. Comment en étais-je arrivée là aussi ? Il faut vraiment être conne pour se faire ça une semaine avant Halloween. Ça m'apprendra, ouais... Je le « dissimulerai » sous ma combi, sûrement.
De la pointe des pieds, je sortis des mitaines et un bonnet à ponpon. Hmm, des mitaines ? Rayées bleu et noir, de plus est. Perfect. Ne restait plus que le reste. Après plusieurs minutes d'hésitation, je finis par opter pour un de mes collants à motifs et me vêtis d'un simple T-shirt noir. Peut-être que ça fera plus briller le machin jaune. Je serai une lanterne. Comme Jack O' Lantern. Jack, comme Jackie. Pyroli jusqu'aux bouts des doigts. Oui, ok, je vais me taire. Je me serais bien mise une couche de vernis fluo aussi, mais dans mes conditions, ça aurait été une tâche un peu trop longue et périlleuse. Satisfaite de la tenue, je filai alors à l'extérieur, laissant traîner tous les vêtements dans ma chambre. J'avais hâte de ce soir.

Nez collé contre les fenêtres, j'avais presque hésité à envoyer Gum' m'ouvrir cette fichue vitre. Mais à peine que ce dernier y passa son nez, qu'un grognement sonore bien connu résonna. Gloups, Godzilla. Mauvaise idée, il fallait battre en retraite.
Les rumeurs fusaient déjà, à mon grand bonheur. Pour l'instant, c'était un grand débat pour savoir quel serait l'événement du soir. La balance se jouait entre un bal de promo et un concert de rock. Mais ce qu'il y avait d'encore plus intéressant, était que le dirlo aurait apparemment été vu avec un Pitrouille sur la tête, dans le parc. Need une photo. Et pas qu'un peu.
Personnellement, je pense qu'un concours de sculpture en sucreries aurait été fun. Mais après, ça reviendrait tout de suite trop cher à l'autre blaireau de Rivardi. C'est en soupirant de regret que j'avalais mon sandwich, sans vraiment prêter attention au goût, trop préoccupée par ce qui se tramait pour ce soir. Finalement, je passai mon après-midi à jouer à ni oui ni non avec Twin'. Voyez comme je suis tombée bas, à cause d'une fichue fête d'Halloween.
Quand l'écran de mon réveil afficha enfin seize heures, je sautai de mon lit pour commencer à me préparer, laissant le jeune Tarsal sur ma couette, perplexe par mon comportement. Je détachai mon attelle, le temps d'enfiler mon haut, et sortis mon lisseur que j'avais réussi à dissimuler aux yeux des moutons dont le dortoir, auquel je faisais partie, en était composé.

Vingt minutes plus tard, je me maquillais les yeux après avoir posé ma crème hydratante. Mon trait d'eyeliner se transforma en maquillage charbonneux, car à force de foirer les lignes avec ma main gauche, je finis par me frotter les yeux, poussée par la frustration. Puis finalement, je sautai dans mes ballerines. Tournoyant devant mon miroir, je me détaillai. Mmm, la manche droite qui pend, c'est bizarre quand même. Enfin bon, je ne pouvais pas vraiment faire autrement. Passant ma tête par la fenêtre, je constatai qu'ils faisaient quand même assez froid. Alors j'enfilai un écharpe tube tout autant noire et sombre que le reste de mes vêtements, et filai enfin.


C'était géniale. J'essuyai une larme qui me perlait au coin de l'oeil, sans pour autant cesser de rire. Roseverte pouvait être juste excellent, quand il le souhaitait. Enfin, sur le coup, je ne pense pas qu'il le souhaitait vraiment puisqu'il ne souhaitait justement pas faire ce que les autres souh-... Ok, j'arrête. Gummy semblait être dans le même état que moi, et Malw' semblait avoir finalement sourit furtivement, en l'espace d'une milliseconde. Les règles données, la foule d'élève se dispersa. Certains s'empressèrent de partir chercher des indices tandis que d'autre observait en riant le corps du faux cadavre. Quand à moi, après avoir emporté ma dose de réserve de nourriture, sourire aux lèvres, je me dirigeai vers l'infirmerie, me demandant si les lieux avaient été décorés à l'occasion. Et ce fut le cas.
Les traces de sang au sol, bien que très mal réalisées, foutaient quand même un peu les boules. Et les seringues qui traînaient un peu partout, c'était à se demander si c'était seulement la folie habituelle de Needle qui marquait son territoire ou bien si ça faisait parti du décor. Encore heureux que cette dernière ne surveillait pas le territoire, sinon, j'imagine déjà les élèves morts par crise cardiaque en pénétrant ici.
Me baladant entre les rideaux blancs tout en grignotant ma tarte, j'aperçus soudainement un morceau de papier attaché au tube d'un compte-goutte. Je galérai un peu à le détacher à une main, subissant les moqueries quelque peu chiant de Gum', mais finis par y parvenir. Déroulant le message, je parcourus ce qui était marqué des yeux.


Dernière édition par Hope Spettell le Sam 1 Nov - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 8:15

Flash #1 : Melty Potts

Votre iPok se met à grésiller, et un flash-info viral se diffuse sur leurs écrans. Impossible de le couper, de l’enregistrer ou d’éteindre votre appareil ; vous n’aurez droit de le voir que durant sa première diffusion, et il vous sera impossible de la re-visionner pour y trouver des indices ! Vigilant et attentif, vous lorgnez sur l’écran qui se stabilise enfin.

La douce Melty Potts, déguisée en Jack l’Eventreur, joue avec son couteau de cuisine d’un air pensive.
« Hm ? Où est-ce que j’étais toute la journée ? Eh bien tout d’abord, j’étais dans les cuisines pour préparer des gâteaux à mes Mentalis, mais je n’ai pas eu le droit de le leur apporter vu qu’on était enfermés dans le bâtiment principal sans pouvoir en sortir… Mama Odie pourra le prouver ! Oh et puis ensuite, je me suis perdue dans une grande salle avec plein de toiles d’araignée, c’était joli, mais Bounty m’a tirée de là parce qu’on a entendu un bruit suspect. Comme… des pas de courses. Oh, maintenant que vous le dites, on aurait dit le bruit que font Jackie et ses Pyrolis lorsqu’ils s’entraînent le matin ! Et c’est juste après qu’on a été informés qu’il y avait une coupure de courant, et qu’on a trouvé le corps de ??? sur la table… Il n’y a que quatre entrées pour la salle de la Grande Réception : la cuisine où j’étais avec Mama Odie, la porte par laquelle les élèves sont entrés, la porte par laquelle les profs sont entrés, et le couloir sans issue qui mène à cette porte derrière laquelle j’ai entendu les bruits de pas… »

L’image se fige et disparaît progressivement. Quelles conclusions sont à déduire ?

Si vous suivez la piste de Melty, vous pouvez voir grâce aux feuilles laissées par Bounty -et ses œufs- qu'elle est bel et bien passée dans la Cuisine de Mama Odie, puis a tourné en rond dans le réfectoire, avant de sortir se perdre dans le couloir sans issue -pourtant tout droit-. Si vous ouvrez la porte derrière laquelle elle a entendu les bruits de pas mystérieux, vous êtes accueilli par une bonne odeur de citrouille provenant des Pitrouilles, et constatez qu'il n'y a pas de trace de Bounty. Melty n'a donc pas ouvert la porte.


Flash #2 : Général Jackie & Mademoiselle Hortense

Quelques minutes après le flash de Melty, une nouvelle alarme vous fait dégainer vos iPok. Cette fois-ci, le message s’affiche sur Jackie et Hortense, reliées par un t-shirt rapiécé, le visage maquillé de vert.
« Quoi ? On ose m’accuser ?! »
« Mais non voyons Jackie… personne n’a dit ça. On nous demande juste où on était toute la journée. »
« Hmpf. Bon alors il faut savoir que Hortense et moi on est collées comme ça depuis ce matin. Donc impossible de transporter un cadavre ou de le jeter sur la salle avec une main chacune. Faut pas déconner quand même… Fin du flash. »
« Oh mais joue donc un peu le jeu ! Bon alors, comme Jackie vous l’a dit, nous étions l’une attachée à l’autre. Et ce n’est pas parce que nous étions collées que nous n’avons pas pu jeter le cadavre, nous avons toujours nos Pokémon. »
« On se demande de quel côté t’es, toi… »
« MAIS ! Nous étions en train de discuter avec Ace et Andreas lorsque l’événement s’est produit, et nos Pokémon étaient tous avec nous. Ils pourront vous l’attester. Nous n’avons pas bougé d’un pouce depuis, et nous sommes entrés tous les trois dans la salle de réception dès lors que nous avons été alertés. »
« Ah oui. Trois parce que jusqu’avant, Andreas s’est vexé et a disparu dans un nuage de roses. Apparemment, le fait qu’Ace ait le même déguisement que lui l’a profondément offusqué. Impossible de savoir où il est allé, on ne l’a revu que lorsqu’on était tous réunis auprès du cadavre. »

L’image se fige et disparaît. Qui est le meurtrier ?

Si vous suivez la trace des soeurs Pokéathlètes, vous pouvez constater que le trio était bel et bien juste derrière la porte par laquelle tous les professeurs sont entrés. Ils ont probablement été rejoints par leurs camarades en cours de route. Il y a un morceau de mue de Light, le Cizayox de Ace, un bout de glace sur un mur provenant certainement du Lamantine de Jackie, et une touffe de poils appartenant au Monaflemit d'Hortense. Des pétales de roses sont bel et bien éparpillées sur le sol, comme indiqué.


Les indices ont été envoyés à : Noctis, Ginji, Ambre, Ren et Hope
Un indice bonus (car heure bonus mystère) a été envoyé à : Ginji
Ces personnages ne pourront recevoir de nouveaux indices de la part du PNJ qu'après un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 1779

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 9:33


Halloween


Je me tenais là, à laisser se passer la scène, résumant dans ma tête les événements qui m'avaient conduits jusqu'au grand réfectoire réquisitionné par l'administration de l'académie pour la soirée et spécialement redécoré pour Halloween d'orange et de noir, de toiles et de citrouilles, de Pitrouilles et de Brôcelomes flottants dans tous les sens. La veille, le bâtiment principale nous avait soudainement été interdit d'accès et complètement clôs jusqu'à la moindre petite fenêtre. Il était évident que quelque chose se tramait à l'intérieur, et bien évidemment que des gens avaient cherchés à connaître la vérité, sans succès cependant. Mêmes les plus téméraires avaient finis par abandonner l'espoir de découvrir avant les autres ce qui se passait dans le bâtiment. Finalement, personne n'avait  pu être mis au courant à l'avance, et la présence de Potiron, ce Passerouge bavard ne facilita aucunement la patience qu'essayait de garder les élèves, répandant des rumeurs les unes après les autres, piégeant les plus bêtes dans ses mensonges, puisque cela ne pouvait en être autrement, et ses ragots qui étaient tous plus gros les uns que les autres. Et cela continua le lendemain.

Notre journée avait été suspendu. Les élèves traînaient de-ci, de-là dans l'académie, tentant parfois d'observer inutilement par les fenêtres pour essayer d'apercevoir quelque chose. De mon côté, j'avais décidé de me trouver un petit costume sur mesure pour la soirée. Je m'étais donc rendu en ville, et avait déniché le magasin le plus proche pour m'en acheter un. Il y avait bon nombre de costumes, tous plus loufoques que les autres, mais il restait néanmoins parfaitement dans l'esprit d'Halloween. Passant du costume de petit diablotin rouge de torse, de bras et noire de visage, de corne et de jambes, à un sorcier maléfique franchement démodé avec un violet profond pour sa robe , je ne savais pas vraiment quoi prendre. Je n'avais pas vraiment de choix au final. Heureusement, je repérais finalement un beau manteau obscure décorés du côté droit par des petits dessins au trait blanc de fleurs variés et indéfinissable pour moi. A cela se rajoutait un superbe haut-de-forme tout simplement noire. J'emportai le tout après avoir payé et retourné rapidement à l'académie pour laisser la suite de la journée se passer tranquillement.

Dix-neuf heures venus, je m'étais paré de cette tenue sombre en enfilant un long jean noire et des chaussures de sécurités basiques que m'avait volontiers prêté Ryan, qui ne souhaitait pas venir à la fête, n'étant pas très fan de l'événement. Ne prenant avec moi que Midas, toujours utile sur mon épaule, je quittai le dortoir sans rien de plus que mon Ipok et la pokéball du type insecte pour me diriger vers le bâtiment principal qui allait bientôt ouvrir ses portes. Je ne fus étonné quand je vis apparaître autour de moi nombres d'élèves dans des costumes parfois très différents, ou bien très similaires. On pouvait dire que je faisais tâche avec mon haut-de-forme et mon manteau obscure. Et tandis qu'une masse d'élèves se présentaient devant les portes du bâtiment, un élève plus courageux que d'autres finit par pousser les grandes portes, et parvint à les ouvrir avec une facilité déconcertante, attestant qu'il était l'heure. Je suivis le mouvement et entra rapidement dans les lieux.

Bien vite, nous fûmes mis dans le bain. Tout d'abord en apercevant devant nous une immense table où un festin semblait nous attendre bras ouverts, puis une soudaine extinction des feus qui en surprit plusieurs, puis par la réapparition subite des lumières, nous laissant découvrir … Un cadavre. En un coup d'œil, placé tranquillement près de la victime, je devinais avec surprise qu'il s'agissait du gérant de la boutique, cet illustre inconnu qui passait toujours son temps dans son coin de la boutique de l'école à dormir. C'en était à se demander la raison pour laquelle il avait été poignardé. Mais bref. Toujours était-il que nous étions là, presque tous rassemblés près du cadavre de cet homme, tandis que les enseignants faisaient progressivement leur apparition, nous faisant découvrir leurs costumes respectives.

Sans grande surprise, Ace était déguisé en vampire. Cependant, son grand rival, le professeur Heartnett, portait le même type de costume. Il n'y avait nul doute quand au fait qu'ils risquaient tous deux de se battre entre eux, mais passons. Les deux soeurs s'étaient installés dans la même tenue de zombie siamois, ce qui leur allait plutôt bien, alors que madame Pervenche s'était affublé d'une citrouille, ou Janice d'un corps de squelette. Ce n'était pas vraiment les choix les plus intelligents de leur vie. Et en dehors de Melty Potts, qui avait enfourché un costume de Jack l'éventreur, le célèbre tueur, les autres s'étaient contentés de costumes simples qui n'était pas d'un intérêt énorme. Il y avait cependant Roseverte, qui avait semble-t-il décidé d'arborer un tout autre costume, celui du détective. Il se mit alors à nous expliquer en détail, ou peut-être pas, ce qui se passait, avant de nous donner pour mission de résoudre cette affaire. Ainsi-donc, nous étions là, à jouer les petits Sherlock Holmes en herbes ? C'était une idée qui me plaisait bien, et c'est avec joie que j'attrapais l'un des papiers qui tombaient du ciel, découvrant le premier indice que j'aurais de la soirée. Voyant ensuite que les gens se dispersaient pour partir à la conquête des autres indices cachés, je rangeai mon papier et les imitèrent.

Sans trop savoir par où commencer, je choisis de me rendre à la bibliothèque. Allez savoir pourquoi, je pensais pouvoir y dénicher des indices. Enfin bref, toujours était-il que je n'étais évidemment pas seul en ces lieux, et que la recherche allait se révéler plus difficile que je le croyais par leur faute. Me posant dans un fauteuil non loin de l'entrée, je les observais faire, espérant qu'il ne trouve rien. Et, trop concentré sur cela, je manquai de sursauter lorsque mon Ipok s'activa de lui-même pour lancer un flash info, comme l'avait annoncé le professeur Roseverte. Les informations n'étaient pas très intéressantes, et je notais seulement le fait que Melty Potts était dans la cuisine toute la journée puis dans un couloir sans issue au moment du « meurtre » et qu'il y avait exactement quatre chemins qui rejoignait le réfectoire : la cuisine, l'entré d'où nous arrivions, nous, les élèves, celle d'où venait les professeurs, et le fameux couloir sans issue. J'aurais volontiers pêcher plus d'indices, mais malheureusement, il me fut impossible de visionner de nouveau la vidéo. J'allais donc devoir me contenter des maigres infos que j'avais pu enregistrer rapidement.

Bien heureusement, quelques minutes plus tard, un nouveau flash info fut diffusé sur nos Ipok. Cette fois, c'était au tour des sœurs Hortense de se prononcer. Conscient qu'il s'agissait du seule visionnement possible de leurs explications, je me concentrai et notai dans ma tête les informations importantes, en retirant que les deux professeurs avaient un alibi parfaitement vérifiable tout comme Ace, notre grand référent du dortoir, mais qu'Andreas, son grand rival, n'en avait pas, en tout cas, pour le moment du meurtre. L'envie me poussa à me lever de mon fauteuil avant de me rendre compte que le réfectoire était trop loin maintenant. Bah, je savais que d'autres s'en chargerait à ma place sans problème, je n'avais pas pas à m'en faire. Il fallait que je me concentre sur ces rangées de livres qui constituaient les étagères de la Bibliothèque. Comment allai-je pouvoir procéder ? Maintenant que j'étais levé, il n'était plus question de m'arrêter avant d'avoir trouver quelque chose, ou bien que Minuit sonne. Restait à voir si j'allais continuer cela seul ou si j'allais pouvoir dénicher un compagnon pour mes recherches.


Mon déguisement

 

codes par shyvana

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
 Topdresseur Novice
avatar
Topdresseur Novice
Région d'origine : Kanto - Jadielle
Âge : 16 ans
Niveau : 34
Jetons : 1084
Points d'Expériences : 779

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 10:31

Halloween, une fête que la jeune Mentali affectionnait tout particulièrement ! Déjà c'était une occasion de se déguiser et de se montrer inventive. Souvent avec son grand frère ils cherchaient le déguisement le plus surprenant pour gagner la petite compétition entre eux. Celui qui avait le déguisement le plus recherché et le plus surprenant remportait un dixième des bonbons de l'autre. Et même quand il commença à voyager ils s'envoyaient des photos de leur déguisement respectifs et conservait le dixième pour le vainqueur. Son frère lui manquait, même si elle s'amusait bien elle avait envie de le revoir. Malheureusement ni lui, ni son père n'avaient eu le temps de venir à la journée Portes Ouvertes de l'académie, la rendant morose. Au point qu'elle était restée à courir et à s'entraîner dans la Petite Jungle, voulant être loin de l'académie tout au long de cette journée. Après s'être bien défoulée et être rentrée à la tombée de la nuit complètement épuisée, elle s'était endormie et tout ce petit chagrin avait disparu le lendemain.
Mais aujourd'hui elle comptait bien gagner le concours ! Elle voulait trouver une superbe idée pour que son frère lui ramène sa part de bonbons quand il viendrait la voir ! Trois années de suite, il avait gagné. Et bien pas celle-ci ! Elle commença déjà à chercher des idées en regardant les divers magazines chez les Mentalis. Boarf que des trucs de nanas, rien de bien marrant ! Il fallait quelque chose de cool, de creepy ! Pour sur la préfète pourrait peut être l'aider, mais elle semblait tellement débordée à gérer ce dortoir, que Dahlia préféra la laisser tranquille.

Aujourd'hui tout le monde serait déguisé en monstres surement. Zombies, Vampires, Loups Garous, Fantômes, il y en aurait pour tout les goûts... et c'est vrai que ça manquait quand même d'originalité. QU'est ce qui pouvait faire peur et en même temps changer des monstres... Elle retourna dans sa chambre avec Isis sur les talons. En plus ils étaient enfermés dans le dortoir et des rumeurs circulaient. Parmis celles qu'elle avait retenu y avait un groupe de rock (tellement cool !) et le directeur avec un Pitrouille sur la tête. Voilà une bonne idée, mais maintenant elle était prise. Ca lui rappelait légèrement le début d'un film qu'elle avait vu plus jeune... c'était quoi de nouveau ? Ah oui l'histoire d'un Spectre qui découvrait Noël ! Il s'appelait Jack, c'est ça ! Comme Jack l'éventreur !
Ehhhh mais voilà une idée : un tueur en série, un psychopathe ! Voilà quelque chose qui fait toujours peur, mais qui n'est pas un monstre. En plus elle avait lu un manga avec une tueuse en série psychopathe une fois !
Dahlia se mit alors à chercher des habits qui pourraient faire une bonne tenue de tueuse. Un pantalon noir simple et une vieille chemise froissée blanche. Bon maintenant faut customiser tout ça ! Elle fouilla dans sa valise, éparpillant petit à petit son contenu en dehors jusqu'à trouver l'objet de sa recherche. Finalement elle sorti triomphante une mallette de maquillage qu'elle utilisait toujours pour cette fête. Elle l'ouvrit et en sorti un tube de colorant rouge sang. Elle se mit à en appliquer sur sa chemise de manière anarchique, secouant le tube devant le tissu pour faire des éclaboussures. Puis elle s'en mit un peu sur le visage et sur les mains. Et voilà, on dirait qu'elle viens d'égorger quelqu'un et d'être éclaboussée par le sang de sa victime. Elle finit par se coiffer, faisant venir sa frange sur son oeil gauche pour se donner un air plus méchante et creepy. Elle tenta de faire un regard sévère devant son petit miroir et l'effet était pas trop mal, on dirait qu'elle était en colère et voulait tuer quelqu'un. Elle finit de se maquiller avec un coup d'eye liner autour des yeux et du rouge à lèvre noir.

Mais il manquait quelque chose... Elle se laissa tomber assise sur son lit, réfléchissant à à toute allure à ce qui pouvait manquer. Il serait bientôt l'heure donc ce n'était pas le moment de plancher sur quelque chose manquant à sa tenue. D'un coup le petit Kraknoix vint la regarder et ouvrit la bouche pour lâcher un "Kraa ?" voulut adorable. Comme d'habitude Dahlia frissonna à la vue de ces crocs, mais voilà ! Elle fouilla dans sa trousse, pourvu qu'elle les avait encore... Oui ! Elle sortir un dentier qui ne formait que des crocs ensanglantés. Avec ça ce serait parfait, on aurait dit qu'elle s'était tailler les dents pour mordre ses victimes... ou les dévorer, cool !!! Mais à ce moment fallait changer de rouge à lèvre. Ce qu'elle fit et elle opta pour un de la même couleur que le colorant, rajoutant aussi des traînées rouges qui partait de sa bouche jusqu'à son menton. Niquel !
Elle prit rapidement une photo pour son frère et s'occupa d'ébouriffer le poil d'Isis, qui se laissa faire. Elle voulait aussi se prêter au jeu comme sa dresseuse. C'est pour ça que Dahlia lui mit un peu de colorant dans le poil et sur sa bouille toute mignonne. Elle en mit aussi au Kraknoix, accentuant le coté dangereux de ses dents. Ils étaient prêts et justement il était temps d'aller devant le bâtiment principal. Elle marchait parmi les Mentalis, leur faisant de rands sourires peu rassurant qui firent sursauter certaines à la vue de ses crocs. Bande de petites natures !

Et à peine arrivés dans la salle que les lumières sautaient. Elle s'apprêta à sortir son Ipok pour faire de la lumière, que celle-ci revint d'elle-même, révélant un cadavre en plein milieu de la pièce. Et voilà déjà que plusieurs de ces fichues Mentalis criaient. Bah c'est surement qu'un mannequin voyons ! Ah ben non, un élève venait de reconnaître un des gérant de la boutique... pas cool ça ! Mais à peine voulut-elle s'approcher pour regarder que le Prof Roseverte venait avec tout le corps enseignant déguisé. S'en suivit une scène digne d'un vieux roman policier. Donc ils devraient chercher le coupable qui était un Prof... Super une compétition, si ça se trouve elle gagnera encore plus de bonbons ! Les profs repartirent et elle vit des papiers tomber du ciel, Isis en attrapa un au vol et le tendit à sa dresseuse : un indice ! Mais au même moment son Ipok vibra et diffusa un interrogatoire de la référente de son dortoir avant de passer un des deux soeurs transformées en siamoises.Bon ben Melty pourquoi pas... mais vu les vieilles séries de police il fallait attendre plus de preuves avant de se mettre en enquête.
Tout ce qui lui manquait était un partenaire... Bah ouais dans toutes les séries ils sont à deux ! Donc fallait bien qu'elle trouve un acolyte dans tout ces gens. D'un coup elle vit un jeune homme déguisé en zombie aux cheveux bruns avec un adorable petit insecte jaune sur la tête. Bon bah ce sera lui !

-Eh salut ! Il est trop mignon ton ptit truc sur ta tête ! Je suis Dahlia et toi ? Dis tu veux bien qu'on fasse équipe pour trouver le coupable ?

Elle vit le regarda qu'il posait sur les bonbons disposées sur les tables et rigola.

-Promis je te paierai en bonbons !

Dahlia rigola, dévoilant ses crocs, et regarda à coté du jeune homme. Déjà la petite Evoli shiney jouait avec un Motisma en s'amusant à le traverser.
Résumé:
 

_________________

DAHLIA C. BLACK ≈Parfois, tu as des rêves, mais ils sont trop éloignés pour toi. Tenter de les atteindre, de les réaliser ne fera que te blesser. Et une bête blessée est instable et dangereuse, alors laisse moi panser mes plaies en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1982-dahlia-c-black-l-eclair-rose http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1995-t-card-dahlia-c-black#22546
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 12:16

Event #2 : Halloween
{ Malice Young - RP Commun }


Sugar, ne touche pas à ma tenue, mon cœur !

Je sais, j'ai l'air extrêmement peu crédible quand je m’adresse à lui. Surtout quand je suis censé le gronder. Il faut dire que je culpabilise énormément à l'idée de le vexer. Et puis c'est dans sa nature de faire le pitre, je ne peux pas lui en vouloir. Et surtout, ce n'est pas mon rôle de le faire changer. Il faut que je l'accepte tel qu'il l'est et que je fasse fi de ses... particularités ? Et puis c'est bien agréable - même s'il est souvent usant - d'avoir une boule de poils qui gigote tout le temps, au moins, je n'ai pas l'occasion de m'ennuyer ! Il vaut mieux ça qu'un Tadmorv immobile et ennuyeux... Et repoussant.
En parlant de repoussant, je crois que mon costume n'est pas mal. J'ai oublié de préciser, mais aujourd'hui c'est Halloween et la plupart des Etudiants se sont affairés une partie de la journée à réaliser leur costume - quant ils ne s'y étaient pas pris à l'avance.
Dans le dortoir des Mentalis, certaines préparent leur costume avec soin depuis des semaines. Je n'ai eu ni le courage, ni le temps. J'ai préféré consacré tout mon temps libre à la créature poilue qui me sert de Pokemon -C'est de l'humour. Depuis notre escapade mouvementée aux Ruines, notre lien s'est solidifié et j'ai appris à vraiment lui porter de l'attention. Donc tout va pour le mieux en ce moment.
Revenons à mon costume. Je n'ai pas fait très original, mais au moins tout sera réglé dans les moindres détails. Des ballerines noires, des bas en dentelles blanches, une robe bouffante que quelqu'un à malencontreusement déchiré à coup de griffes - Il va d'ailleurs falloir que je cadenasse mon dressing où sinon je vais bientôt me vêtir en collection uniquement "Zorua Haute-Couture" et bien que je sois très fière de lui, je n'ai pas l'intention de sorti à moitié dévêtue avec l'hiver qui approche.
Toujours est-il qu'en plus de ma robe, je porterai des gants qui montent jusqu'aux coudes, une ombre toute aussi pastelle et un collier ras-du-coup. Et je ne serai pas la seule à être bien habillée ! J'ai prévu pour Sugar -Quoi de mieux qu'un Pokémon Ténèbres pour Halloween - Une petite cape façon vampire, découpée en ailes de chauve-souris et affublée d'un col rouge. Je finis d'ailleurs tout juste l'ourlet.

Sugar, viens là, crapule.

Il monte sur mes genoux et voyant que je cherche à lui enfiler quelque chose, il reste tout à fait immobile. Quelle chance, ça arrive tellement peu souvent que j'en profite un peu. Mais à peine ai-je finis de la nouer sur son poitrail qu'il saute de mes jambes et va se poser devant le miroir. Ce n'est pas un Pokémon de future coordinatrice pour rien, croyez moi ! Je prend discrètement une photo avec mon Ipok pendant qu'il admire son reflet. Trop chou !
C'est mon tour maintenant ! Après avoir enfilé mon attirail, je passe au maquille : D'abord les genoux et les coudes, je trace des traits de façon à ce qu'on croit à une poupée articulée. Tout est dans le détail : je dessine des petites vis pour faire plus réel. Quand à mon visage, je l'éclairci encore plus qu'il ne l'est déjà. Mes yeux sont fardés de bleu, et mes lèvres peintes en rouge sang. Je trace ensuite un trait avec cette même couleur jsuque'à mi-joues, avec d'ajouter en marron des points de suture. Je bénis Arceus d'avoir eu la bonne idée d'apporter ma palette de grimage. Je suis assez fière de l'effet : Le titre de "Poupée effrayante" me revient largement !
Mon Ipok sonne : il est l'heure de partir. Pourquoi faire ? Pour aller à la réception donnée ce soir pour Halloween. Le bâtiment principal a été clos toute la journée afin de préparer l’événement, j'espère donc que la fête sera grandiose !
J'enfile à la va vite mes chaussures, prend mon ombrelle et appelle Sugar, reparti joué dans les chutes de tissus qui traînent pas terre. Je remet bien sa cape et nous voilà parti. En marchant jusqu'à la salle, je sens quelques regards sur moi. Moi qui déteste attirer l'attention, je regrette mon choix original d'un costume pastel pour Halloween. Je suis presque le mouton noir - ou plutôt blanc au milieu de cette foule habillée en sombre. Qu'importe, il est trop tard pour se changer. Et Sugar à l'air tout excité de voir tant de monde, cela lui gâcherai la soirée si on rentrait maintenant. La foule commence d'ailleurs à devenir plus oppressante, je le prend sur mon épaule pour lui éviter toute gêne. Je le rentrerai probablement dans sa Pokeball dans la soirée mais je préfère éviter le plus possible d'avoir recours à ce moyen de confinement. C'est parfois bien pratique, mais je ne suis pas sûr que ce soit sans influence sur le bonheur de nos chers amis. Encore une des raisons pour lesquelles je ne pourrai jamais être dresseur...
Enfin ! Les portes du réfectoire s'ouvrent. Et quel Spectacle ! De grandes tables de banquets ont été installées, couvertes de victuailles qui ont toutes l'air plus délicieuse les unes que les autres. Jus de citrouille, soupe, gâteaux en tout genre... Pour peu je me croirais non plus dans une école de Pokemon, mais bien une école de magie. Toute cette nourriture ! Je sens Sugar s'agiter sur mon épaule.

T'inquiète pas, je t'en donnerai un bout va !

Son couinement en dit long sur son excitation. Les gens commencent à entrer dans la salle et à s'approcher des tables lorsque soudain, la lumière s'éteint. Mouvement de panique. Il y a des cris, du mouvement, des bousculades. C'est sans compter sur les petits malins qui profitent de la situation pour effrayer tout ce qui passe à côté d'eux. Pas très malin. Mais la lumière se rallume tout aussi vite qu'elle s'était éteinte. Mais la réaction n'est pas le soulagement : Le gérant de la boutique s'étend, sa chemise teintée de sang. Les cris redoublent et certaines - et certains aussi, n'oublions pas la gente masculine perde connaissance à la vue du... Cadavre. Un professeur déguisé en détective s'approche de la victime et tire bien vite des conclusions. Il est louche... Je ne sais si j'ai trop lu de romans policiers, mais je trouve son empressement à accuser ses collègues bien suspect... Toujours est-il qu'avant que quelqu'un est pu faire un mouvement, des petits papiers tombent d'on ne sait où -Une école de magie, vous disais-je- et j'en attrape un au vol.
Après avoir lu son contenu, je réalise que c'est un indice sur l'enquête qui vient de commencer. Tout le monde en attrape un et la réaction que je lis sur leur visage me confirme le contenu de ces papiers. L’excitation ambiante me gagne et je décide de jouer le jeu.
Choisissant de rester un peu sur les lieux du crime, je bois un jus de citrouille avant de commencer à fureter à la recherche d’éléments pouvant aider à l’enquête. Soudain mon Ipok vibre, affichant une vidéo. Le bruit ambiant n’aide pas à la compréhension du message, mais quelques informations me parviennent quand même : Melty et Bounty faisaient des trucs pas nets dans un couloir sans issue, et ces dernières sont au nombre de quatre dans la salle.
Mais à peine ai-je fait un pas que l’engin retentit de nouveau : Cette fois, l’extrait semble révéler la culpabilité d’Andreas. Toutefois, je ne laisse pas la possibilité de côté que les trois autres se soient mis d’accord sur un témoignage commun pour se laver de tout soupçon. Je vais aller explorer l’endroit dont ils sont soi-disant arrivés. Si ils étaient bien à cet endroit, un autre professeur à dû les apercevoir. Quant à Andreas, j’aimerai bien entendre ce qu’il a dire à propos de sa disparition…

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 13:49




Halloween 2014



Halloween, cette fête où il faut se déguiser en monstre pour faire peur aux gens. L'an dernier rien n'avait eu lieu et Ikiala ne savait comment s'habiller pour l'occasion. La rousse n'était pas du genre à porter des vêtements trop complexes, préférant rester sobre et se fondre dans la masse tel un fantôme... Un fantôme ! C'était ça, Ikiala se déguiserait en fantôme. C'était un costume simple à faire et qui lui permettrait de garder l’anonymat, lui garantissant également que les gens ne la verraient pas écrire sur son calepin toutes les informations qu'elle pourrait récolter pour le Zarbdomadaire.
Ikiala s'était empressée de trouver un vieux drap blanc et d'y faire deux trous au niveau de ses yeux, puis elle était parti fouiller dans la malle à déguisements de Lyph, laissant un petit mot pour informer sa camarade de l'emprunt, un faux boulet relié à une chaîne. Le déguisement de la jeune fille était terminé, il fallait maintenant attendre dix-neuf heure et le début des festivités. Ikiala s'était rendue devant les grandes portes du réfectoire, Pichu était caché sous le drap recouvrant la dresseuse et Stalker lui... Eh bien il avait insisté pour venir et avait suivi sa dresseuse en la fixant durant tout le chemin.

L'école semblait avoir porté un soin tout particuliers à la décoration, avec des Pitrouilles en guise de lumière et d'autres éléments d'horreur disséminé à divers endroits. Pourtant le spectacle ne faisait que commencer, en effet à l'approche de l'heure du festin le courant fut coupé et une fois rétabli les élèves découvrirent une scène de crime. ??? avait été assassiné, et par l'un des professeurs en plus, de quoi faire un sacré scoop pour le Zarbdomadaire ! Une fois le speech de monsieur Roseverte, Ikiala ne perdit pas un instant pour commencer son travail d’enquêteuse et elle se dirigea d'abord vers le corps de la victime, ça lui semblait logique de d'abord essayer de voir comment la victime avait été tuée. Stalker fixa sa dresseuse en train de fouiller le corps de ??? et y trouver un petit papier plié qu'il avait dans sa poche, surement un indice. Cependant elle n'eut pas immédiatement le temps de l'ouvrir, interpellée par une vibration de son Ipok, la jeune fille observa sa machine, toujours cachée sous sa cape, deux rapides enregistrements défilèrent sous ses yeux, chacun donnant les alibis de Melty Pots et des deux sœurs Pokéathlètes. Suite à ça Ikiala décida d'ouvrir son indice, peut-être complèterait il les informations de son Ipok ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach http://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
 Coordinateur éleveur
avatar
Coordinateur éleveur
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 14:15


Nous sommes tous enfermés et ne pouvons rejoindre le bâtiment principal. Nul ne doute que les enseignants et autres membres du personnel s'active afin de préparer une belle soirée. Les rumeurs vont bon train quant-à la nature de l’événement : buffet, bal, concert. En ce qui me concerne tout me convient. En effet je ne suis pas difficile à satisfaire et dès lors que nous pouvons nous amuser un minimum … Seul petit problème – et non des moindres –, pour participer à l'activité prévue il faut un costume. Certes je suis une Mentali – et à ce titre je prends soin de mon apparence et étouffe au maximum ma garde-robe – mais pour le coup je n'ai rien prévu. Après avoir sorti tout ce qui pouvait se trouver dans ma penderie, je me mets à réfléchir. Luna et Ahri me regardent d'un air curieux et finissent par m'aider. J'ai une robe noire assez classique qui peut faire office de « robe de sorcière ». Je me saisis d'un balai bien crade et me voilà déguisée ! C'est sobre mais au moins ça me correspond bien. En effet je me voyais mal me trimballer dans les couloirs en vampire ou en psychopathe diabolique. Avec mon costume, j'ai un petit côté Kiki la petite sorcière ! Ma tenue étant prête, je peux me consacrer à celles de mes pokémons. Car oui eux aussi veulent s'habiller pour l'occasion. Je regarde dans ma mallette et sors un chapeau de sorcière pour Luna et une cape noire – la fameuse cape tête de mort que j'ai trouvé je ne sais plus où – pour le Nidoran mâle. Mon Roussil quant-à elle n'a pas besoin de vêtements particuliers puisque, de base, c'est une sorcière. Nous sommes parés pour l’événement. Il ne reste plus qu'à attendre l'heure H et à enfiler nos vêtements. Je fais les cent pas dans le dortoir et converse avec qui veut bien m'adresser la parole. Évidemment je garde la surprise quant-à mon costume et la plupart des Mentali font de même.

Vers midi nous recevons des sandwichs en guise de repas. Qu'on se le dise, ce n'est pas le meilleur déjeuner qui soit mais qu'importe. Je m'occupe comme je peux jusqu'à ce qu'il soit environ sept heure. Histoire de ne pas être en retard, je vais d'ores et déjà m'habiller et préparer mes pokémons. Après m'être lissée les cheveux et changer, je m'occupe du Nidoran. Sa cape lui va à ravir et j'ai même l'idée de le maquiller un peu. Avec sa corne, sa cape et ses tâches rouges au niveau de sa bouche, le quadrupède ressemble à un vrai vampire. Mes pokémons sont habillés, moi de même et il n'est pas encore l'heure. Ceci-étant je me lisse rapidement les cheveux et patiente un peu avant de descendre. L'attente aura été longue mais nous allons finalement voir ce que le corps professoral nous a préparé cette année pour Halloween.

Les portes s'ouvrent et laissent voir un somptueux festin et de magnifiques décorations. D'un coup d'un seul, les lumières s'éteignent. Surprise, je sursaute et pousse une fille se trouvant à ma gauche. À peine ai-je le temps de m'excuser que les lumières se rallument et que des cris se font entendre. Hein hein ? Quoi ? Que se passe-t-il ? Je me retourne et cri à plein poumon. Inutile de vous dire que je me sens un peu sotte en voyant Roserverte discourir de la sorte. En effet tout ceci n'était qu'un canular. Je ris nerveusement et regarde autour de moi. Ça va, personne ne m'observe et il semblerait que je n'ai pas été la seule à hurler. Si j'ai bien compris c'est à nous de mener l'enquête. Bien sûr nous serons aidés et recevrons de temps à autres des indices. D'ailleurs en parlant d'indice … En voilà un qui tombe du ciel – si si je vous jure c'est pas une blague. Je m'en saisis et le lis.
▬ Mh … Intéressant.
Ah ça ! Pour sûr que ça l'est ! Je demande au Nidoran et à mes autres pokémons de m'aider à chercher une piste. Ceci-étant je m'apprête à quitter la pièce quand mon iPok se met à vibrer. Il s'agit sûrement d'un indice, c'est pourquoi j'ouvre grands les mirettes. Le premier flash info concerne Melty Potts, professeure de botanique. J'essaie d'intégrer chacune de ses paroles – malheureusement je n'ai pas mon calepin sur moi pour prendre des notes – et fixe succinctement mes compagnons. Personnellement je ne sais pas trop quoi en penser … Ainsi donc j'ai bien envie d'enquêter un peu sur ce que dit la miss.
▬ Encore ?
Mon appareil électronique vibre à nouveau. Cette fois-ci c'est Hortense et Jackie qui témoignent. Là encore mes cellules grises fonctionnent à plein régime afin de détecter une contradiction ou une aberration ne serait-ce que minime dans leur témoignage mais ce n'est pas le cas. Je n'ai pas beaucoup de pistes pour le moment ….
▬ Allons donc enquêter.
Et c'est parti ! Notre quatuor se dirige vers les cuisines dans le but de vérifier le témoignage de Mme Potts. Sans vouloir faire de discrimination, la demoiselle est quand même habillée en Jack l'Eventreur, si c'est pas suspect ça ! Hum hum.

Spoiler:
 

_________________




Le personnage le plus lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 44
Jetons : 532
Points d'Expériences : 1192

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 16:38



« Mais si tu vas voir, tu ne vas plus du tout nous faire honte si on t’habille pour cette soirée, allez préfète ! »
« Je refuse, je vais encore être rouge Ecrapince pendant une semaine à cause de votre maquillage ! »
« Rooooh, on va quand même te coiffer, c’est une catastrophe ! »
« hum, et puis comme on ne peut pas sortir, je n’ai rien d’autre à faire, je vous laisse faire… » Soupira la brunette en s’asseyant sur sa chaise laissant deux Mentalis habillées respectivement en chat de Cheshire et en Alice au pays des merveilles. Elles commencèrent à prendre les instruments de torture capillaire avec des sourires sardoniques affichés sur tout leur visage parfaitement maquillé.
« Je savais que j’aurais dû aller voir Estelle un peu avant ! » déglutit le cobaye des deux coordinatrices.

Le supplice dura en tout et pour tout une bonne demi-heure durant laquelle Kaeko eut l’impression qu’on lui scalpait la tête à coup de couteau rouillé, dans sa tête elle hurlait de toute ses forces mais elle ne montrait rien à l’extérieur, restant imperturbable du mieux qu’elle le pouvait. Mais de temps en temps un cri strident s’échappa de sa bouche fermement fermé (pléonasme ?) provoquant un râle des deux camarades de dortoir aux penchants sadiques.
Une fois la coupe terminée (HALLELUJAH), les Mentalis s’attelèrent à la lourde tâche d’habiller la préfète devenue simple mannequin inanimé. Elles lui firent essayer une tenue de ménestrel, de zombie, de loup-garou ou encore de scientifique folle mais rien ne leur convenait comme tenue d’Halloween pour le bal. Plusieurs fois la topdresseuse voulut intervenir pour leur dire qu’elle aimait bien la tenue mais rien n’y fit, les filles étaient plus que bornées.

Une trentaine d’essayage plus tard
« Mais c’est merveilleux, voilà un ensemble qui te convient préfète, je ne vais pas dire que tu es belle mais le cœur y est ! » S’exclama la Mentali déguisée en Alice au pays des merveilles.
« Je vais le prendre bien, c’est gentil de m’avoir habillé, je ne vais pas dire merci mais le cœur y est ! » Répondit Kaeko légèrement vexée d’un tel pic gratuit de la part de la coordinatrice tortionnaire. Les deux comparses la regardèrent avant de ranger leur instruments de torture et de partir en lui donnant conseil sur la manière de porter un tel accoutrement.
La spécialiste type regarda à quoi elle pouvait bien ressembler : un grand chapeau de sorcière à large bord de couleur noir et orange paré d’une barrette citrouille trônait majestueusement sur sa tête brune, deux tresses reliaient les deux côtés de son crâne et deux mèches de cheveux du devant de sa tête avaient été attachées rendant la structure capillaire homogène.
« Ta phrase ne veut tellement rien dire narratrice ! » Repliqua la gradé en rigolant à moitié, j’aimerais bien l’y voir, faire une description, c’est vraiment chaud ! Bref, passons à la tenue en elle-même, une légère cape rouge et noir se situait sur ses fines épaules puis, en descendant un peu plus, on voyait une robe un peu courte de sorcière aux couleurs d’Halloween soit orange et noir avec des touches de blanc çà et là. Comme accessoires Kaeko eut droit à une paire de gant, un collier citrouille ainsi qu’à une ceinture ou diverses potions étaient attachées. Pour finir, en chaussure, la demoiselle eut droit à des bottes marrons sans talon remontant jusqu’aux genoux. Elle était fin prête pour la fête !

Riviera junior prit les Pokéballs de Pump’ la Pitrouille, Omega son Spectrum, Karnak le Tutafeh et Kira le Funecire, ses quatre autres Pokémons sortiraient peut-être plus tard dans la soirée, ils prenaient un peu de place et embêteraient les autres élèves (enfin surtout Tomberry qui ferait une crise en voyant  tant de farce à faire et de belles filles à draguer). Alalala Halloween ou la fête parfaite pour les spécialistes spectre ! Un message arriva sur son Ipok indiquant qu’il était l’heure d’aller au réfectoire, guidée par Omega, Kaeko arriva bien vite au lieu de destination : la cantine, et ce qu’elle y vit était juste superbe : des décorations aux couleurs sombres éparpillées de partout, un buffet avec des boissons et des victuailles plus bizarres les uns que les autres mais surtout des élèves déguisés en monstre qui portaient des costumes magnifiquement réalisés. Un Grahyéna-garou par-ci, un Tentacruel par là et des Pitrouille de partout, bonheur suprême ! Sans plus attendre la fine équipe se dirigea promptement vers le buffet pour se servir allégrement en victuaille cependant les lumières s’éteignirent avant que la demoiselle ne puisse atteindre cet enchantement gustatif.

Au bout d’une petite dizaine de secondes (et d’une petite dizaine de cris par la même occasion), âmes sensibles ne venez jamais à Lavanville vous risqueriez de mourir de peur, la lumière fut emportant avec elle un petit cadeau inattendu : un cadavre miam… Il s’agissait du tenancier de la boutique dont le nom était même inconnu par les professeurs, mystère à résoudre donc !
Monsieur Roseverte se dirigea vers le « mort » pour ensuite demander à l’ensemble du corps étudiant d’enquêter sur son assassinat, Sherlock sort de ce corps. Curieuse, Kaeko regarda un peu partout autour d’elle avant de se diriger vers quelqu’un qu’elle connaissait dans la foule, nulle autre personne que ce cher ventre à patte Ginji. C’est toujours avec lui que les choses les plus amusantes se passent dans l’académie, lui et sa poisse légendaire additionnée avec celle de Kaeko ça fait des ravages !

« Hey Ginji la pêche ? Mon Giratina j’adore ta tenue de zombie ! Oh et bonsoir Dahlia combien de personnes as-tu tué ce soir ? » Plaisanta la topdresseuse suivie de son armé de petits fantômes aux deux dresseurs en face d’elle. « Ils ont promis de l’animation ce soir, je me demande qui est l’assassin pour le coup ! J’ai l’impression qu’on est tous Ratata détective privée ! » Fit-elle un grand sourire tandis que son Tutafeh se mit à sangloter lourdement et sa Pitrouille en train de le consoler désespérément. « Mes nouveaux camarades de route, un peu spéciaux je l’avoue mais ils sont vraiment sympas ! Ah et puis Omega a évolué ! TADAM ! » dit-elle en montrant son starter devenu Spectrum. Le Funecire quant à lui était sur l’épaule de l’apprentie sorcière en train de buguer sur le cadavre.

Avant que les deux partenaires ne puissent répondre, il y eut un flash spécial sur Ipok contenant des informations sur les suspects, après l’avoir regardé entièrement, Kaeko élimina mentalement les personnes de la liste des suspects, il va falloir enquêter, comme c’est intriguant ! A LA PÊCHE AUX INDICES CHERS AMIS !

HRP:
 

_________________



#FABULOUS #MarinJr #Grossepoutredansmaggle


Dernière édition par Kaeko D. Riviera le Ven 23 Jan - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 19:39

Flash #3 : Mama Odie & Timothy Forest

Vous commencez à avoir l’habitude. L’image grésille et se fige sur les visages sympathiques de Mama Odie et Timothy Forest. Ce dernier, vêtu d’une peau de fourrure grise, arrache quelques cris d’extase parmi la foule des jeunes filles.

« Où est-ce qu’on était ? Alors pour commencer, moi je n’ai pas eu une seule minute à moi ! J’ai passé la journée dans la cuisine pour préparer votre petit festin, puis je suis partie tout installer dans le réfectoire avec Chapignon et Machopeur. Je ne vois pas comment je pourrai être le coupable… »
« Pour ma part, j’étais en train de décorer le bâtiment, donc je suis passé partout. Puis je suis parti me poser dans la Cuisine pour aider Mama Odie il y a 6 heures. Depuis, je n’ai pas quitté ma collègue. A part quand elle est partie installer le buffet. »
« Son Pokémon n’était pas avec lui car il était malade. Il est resté cloitré à l’infirmerie avec Needle, me semble-t-il. »
« C’est exact. Mais je ne me suis pas ennuyé quand même. Goûter les sauces à la tomate, à la citrouille ou à la courgette de Mama Odie, c’est une véritable partie de plaisir. »
« Allons allons ! Tu vas me faire rougir ! Bon, viens, il faut qu’on aille apporter d’autres plats dans le réfectoire. Je suis sûre que les élèves tapent dans le buffet en cherchant des indices… »

Le duo vous salue avec de grands signes de la main, puis l’image se fige et disparaît.
Qui est le tueur ?

Il ne fait aucun doute que Mama Odie a bien passé une bonne partie de la journée dans les Cuisines, tandis que vous reconnaissez la patte de la décoration de Timothy Forest partout dans le bâtiment. Mais le jardinier, qui a pu voguer partout en se servant de la décoration comme alibi ne ferait-il pas un bon coupable ? A vous d'enquêter !


IMPORTANT : En raison de la forte activité, et du fait qu'obtenir 3 flash d'un coup serait illogique, à partir de maintenant je tirerai un dé 1DN (N étant le nombre de posts de joueurs /2) pour savoir combien de flash vous pouvez obtenir. Avec possibilité d'accélérer ou de ralentir les choses si jamais il y a trop peu ou trop de RPs, sachant qu'il y a un nombre limité de flash Smile.
Résultat : 1D3 : 1 flash
Les indices ont été envoyés à : Lucas, Dahlia, Malice, Ikiala, Faith et Kaeko
Ces personnages ne pourront recevoir de nouveaux indices de la part du PNJ qu'après un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 22:52

Aujourd'hui n'était pas n'importe quel jour, je ne pouvais pas me balader normalement dans l'Académie sans être bien préparer. C'était Halloween, un jour où il faut se faire peur. Et cela demande une grande préparation en amont. Je savais exactement comment me déguiser. Je pris donc une heure avant de ressortir de la salle de bain. Un magnifique maquillage montrait que ma bouche ainsi que ma gorge avaient été tranché et qu'un filet de sang s'y échappait. Mes vêtements étaient bien sûr en harmonie avec le maquillage. Je portais une jupe courte noire accompagnée de chaussettes hautes rose. Mon chemisier blanc était taché de sang et mes cheveux étaient en bataille. Je trouve que c'est le costume idéale pour moi, une fille folle qui s'est fait attaquée. Mais Soul était également déguisé. Elle portait un costume squelette parfait pour elle et essayait même de faire peur au gens. Pour ne pas être gêner, c'est elle qui portait le stricte nécessaire c'est à dire : mon Ipok, sa sphère ainsi qu'Hilda. Une poche spécial était installé dans son costume pour les porter ce qui me facilitait la soirée.
Je pris donc le chemin du lieu de l’évènement en regardant les costumes des autres. Vu le peu de personne que je croisais, je devais donc être encore en retard. Je regardais ma camarade Pokémon en lui criant encore dessus.


« C'est encore ta faute si on est en retard. Y'en a marre, juste parce que tu voulais faire peur aux filles des Mentalis mais je te l'avais dit qu'on avait pas le temps. Tu en fais qu'à ta tête, tu m'énerve ! »


Oui, je m'énerve contre mon Pokémon mais y'a de quoi s'énerver. Elle n'en fait qu'à sa tête en ce moment et elle ne m'écoute pas. Je sais qu'on a pas vraiment de compagnie dans le Dortoir mais on est pas comme ces filles. J'allais continuer à avancer mais Soul m'arrêtait et montrait la poche où se trouvait mon Ipok. Je le pris et un FLASH apparaissait. Une personne était retrouvé morte et nous devions poursuivre une piste pour trouver le tueur. Dans cette vidéo, je vis un indice du début de notre enquête. Je le suivais donc mais elle ne menait pas à grand chose, juste qu'elle éliminait certaines possibilités. Enfin, pas le temps de réfléchir plus longtemps un autre apparaissait qui menait tout droit à une autre piste que je suivais également. Je croisais une tête que je connaissais bien. Je me disais qu'il fallait s'amuser. Je m'approchais d'elle en criant dans son oreille.


« KAEKO ! Héhé, j'espère t'avoir fait peur. Alors tu fais la chasse aux indices ? Et très chouette costume. »


Elle se trouvait avec d'autre personne que je ne connaissais pas mais en s'en fiche un peu, c'est le soir où tout est permis. Vendredi tout est permis, d'ailleurs on est pas vendredi.

[HRP: Déguisement → filet de sang sur les tempes et la gorge tranchée, chaussettes hautes rose, jupe noir et chemisier blanc tachée de rouge.
Pokémon → Évoli est un petit squelette avec des poches.]
Revenir en haut Aller en bas
 Coordinateur Mode
avatar
Coordinateur Mode
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Sam 1 Nov - 23:40

La jeune femme se retourna. Plus de frère. Elle retint un soupir et retourna à son maquillage. La Givrali n'avait aucun doute sur le fait qu'elle le retrouverait sans mal plus tard, mais pour l'instant, elle comptait bien parfaire son propre déguisement. Se rendant aussi pâle que son aîné, elle ajouta une bonne dose de noir sur ses yeux et lissa ses cheveux longuement. Ainsi, la couleur ambrée de son regard lui donnait un petit air surnaturel. La jeune fille attrapa une brosse et quelques élastiques, attachant sa chevelure en un chignon assez négligé, qui laissait quelques mèches dépasser. Son visage était encadré par ses mèches les plus courtes et elle chercha dans sa malle de quoi s'habiller. Un petit mot était déposé, et elle reconnut l'écriture de la présidente du Zarbdomadaire. Un sourire discret naquit sur son visage, qui lui rappela qu'elle avait oublié ses lèvres. Une couleur assez terne, qui paraissait assez naturelle irait très bien. Bon... Elle attrapa une robe blanche, aux manches courtes et légèrement bouffantes et pourvue d'un jabot, et possédant des volants. Après quoi, elle enfila une sorte de veston en cuir sans manche possédant de nombreuses lanières et boucles, puis une sacoche d'aventurier  dans laquelle elle rangea iPok, carnet, stylo et toutes sortes d'accessoires de journalisme – d'ailleurs, emprunter l'appareil photo de son aîné – avant de compléter son costume avec des mitaines en cuir marrons. Bien ! La Givrali barbouilla ses jambes d'une colle spéciale pour faire tenir en place ses chaussettes montantes noires, avant de s'équiper des bottes à talons plats elles aussi pleines de boucles et de lanière. Il lui manquait... Le collier à poser sur son jabot, avec une tête de mort, ses bagues en argent et gravées, son mini haut de forme sur le côté, et bien sûr, ses lunettes d'aventurière ! Le faux sang, maintenant ! Elle en ajouta sur ses bras ainsi que quelques cicatrices rapidement réalisées, et boucla la porte de sa chambre. Enfin, elle y retourna deux secondes plus tard en attrapant les crocs qu'elle avait promis à son frangin.

Le retrouver ne fut pas difficile - en même temps, passer à côté d'un type qui ressemblait à une sorte de comte sanglant... - et elle le força tant bien que mal à enfiler les deux petits crocs de vampire. Ce dernier ne perdit pas un instant pour l'emmener vers le réfectoire, mais elle fut éloigné de lui lorsque Naos sortit de sa pokéball pour se réfugier sur ses épaules. Bon, bon... La porte s'était ouverte et elle entra, prête à se régaler et à rédiger un nouvel article pour le Zarbdomadaire. Seulement, elle trouva bien mieux qu'un paquet de bonbon. Un cadavre ! Un meurtre ! Une enquête passionnante ! Ses sens commençaient déjà à s'affoler. Ah. Mais c'était un jeu ! Tant pis, elle raconterait ses mésaventures dans l'hebdomadaire. Enfin, quand elle en aurait l'occasion. Son iPok vibra et elle reçut un message de son frère, avant d'observer minutieusement la diffusion spéciale des alibis en prenant des notes. Beaucoup de choses avaient été dites, et elle n'avait retenu que les informations principales. Elle et son frère ne pouvait pas échouer à ce genre de défis. Lyph était capable de fouiner aux quatre coins de la terre pour obtenir une info, et son aîné avait des capacités de déductions très poussées. Elle n'avait absolument aucun doute quant à leur réussite ! La demoiselle se sentit cependant obligée de prévenir son acolyte journaliste pour l'aider. Si Noctis l'avait prévenue, c'est qu'elle pouvait prévenir Ikiala, pas vrai ?

Il n'en fallut pas beaucoup plus pour qu'elle se dirige avec hâte vers la petite pièce derrière le couloir qu'avait exploré Melty Potts. Des traces de son pokémon confirmait son alibi. Pokémon ? Une question la taraudait cependant. Qu'était-il advenu du pokémon du gérant de la boutique ? Peut être que l'un des professeurs pourrait lui répondre ! Se hâtant de partir à la recherche de quelqu'un qui pourrait répondre à ses questions, la cadette des Flavelle était fin prête à recueillir des dizaine d'informations.

_________________
You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1915-lyph-flavelle-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1918-lyph-flavelle-givrali#22134
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Dim 2 Nov - 0:05



Elle ressemblait … A … Un démon. Ou un truc comme ça. Une robe qui ressemblait à une citrouille, à la différence qu’elle était rouge et blanche, très serrée, et très … Glp, très décolletée. Sphax, couché sur le tapis rouge de la chambre, pouffa de rire en voyant sa tête, et le rire fut vite repris par Hilda qui miaula son amusement. Elle leur lança un regard exaspéré, les faisant repartir de plus belle. Sales bêtes. Enfin, elle aussi pouvait se moquer d’eux, vu qu’ils affichaient tous un costume rouge et blanc. Hilda et Sissi appréciaient cette attention, la première admirant dans le miroir son très beau nœud papillon coloré, la seconde jouant avec les lanières de sa petite cape. Panzer, trop petit, avait été patiemment repeint avec du rouge et des taches blanches pour rester dans l’ambiance de l’équipe. Aurum avait été recouvert de paillettes de la même couleur, et il les semait en voletant à toute vitesse dans le couloir des Pyroli, ce qui faisait piailler certaines filles qui voyaient du rouge et du blanc parsemer leurs costumes. Ellie aussi était déguisée, après avoir enfilé un bout de tissu rouge et blanc autour de son corps et après avoir galéré à attacher un gros nœud de la même couleur sur sa corne. Seul Sphax n’était pas déguisé. Il était déjà rouge et blanc de toute manière, et quand Loan avait imprudemment voulu toucher sa corne pour y attacher quelque chose, ses canines pointues avaient claqué à quelques millimètres de ses doigts pour le faire cesser. Il avait d’ailleurs failli provoquer la colère de Grimm, ce jour-là. Du coup, il était le seul à être parfaitement naturel, ce qui lui allait. Aileen, coincée dans sa robe, l’enviait un peu. Elle se sentait ridicule, là-dedans, bon sang, pire qu’une Mentali. Et puis elle n’arrivait pas à resserrer cette foutue ficelle …

« HAAAAA MAAAARRE ! Ellie, aide-moiiiiiii ! »

Aileen se laissa tomber sur le lit, et Ellie cessa immédiatement de se disputer gentiment avec Sissi pour sautiller vers sa dresseuse et attraper les deux petites ficelles. Un instant, la Mysdibule s’étonna de voir deux fines plaques de métal courir dans le costume, de chaque côté de la colonne vertébrale de sa dresseuse, mais comme cette dernière ne protestait pas, elle tira doucement sur les ficelles, jusqu’à ce qu’Aileen lui dise d’arrêter, et fit un très beau nœud dans son dos, aidée par Sissi qui y posa sa patte noire pour qu’il ne se défasse pas pendant qu’elle le terminait. Elle attrapa ensuite les ailes de chauve-souris qu’Hilda lui tendait gracieusement, et les accrocha dans le dos de sa dresseuse, les clipsant dans les trous prévus à cet effet. C’étaient sans doute à ça que servaient les plaques de métal. Ce qu’Ellie ignorait, tout comme sa dresseuse, c’est que Loan, en faisant le costume – car oui, c’était bien Loan qui l’avait fait, en piaillant faussement qu’il la bouderait jusqu’à la fin de sa vie si elle ne le portait pas – avait glissé des fines lamelles en métal dedans, à plusieurs endroits stratégiques. Aileen n’avait vu que celles dans son dos, et le rouquin lui avait répondu avec un sourire que c’était là « pour stabiliser le costume et attacher tes petites ailes de chauve-souris » alors qu’en réalité il avait fait ça pour soulager ses douleurs, qu’elle se traînait encore depuis sa décharge prise durant leur mission commune. Aileen se releva et fit quelques pas, surprise de se sentir à l’aise dedans. Ce mec était un vrai génie … Mais elle ne lui dirait pas, ça flatterait trop son ego en lui faisant gagner des points. Elle termina d’enfiler le reste, bataillant un moment avec la barrette, et s’observa dans le miroir.

« Ohlala. Si ma mère pouvait voir ça. »

En pouffant de rire, elle attrapa son iPok pour envoyer un MMS à sa mère, lui montrant son beau costume. Elle reposa ensuite l’appareil, et s’accroupit pour sortir son petit-déjeuner sportif et avoir de quoi manger. Parce qu’ils sont bien gentils mais ce n’était pas ce sandwich qui allait la sustenter … Surtout qu’en fait, elle ne l’avait pas mangé, vu qu’il y avait de la viande à l’intérieur. Ca avait fait le bonheur d’une Pyroli affamée, et Aileen s’était rabattue sur ce qu’elle mangeait le matin avant l’entraînement. Ses stocks en prenaient une sacrée baffe quand même, il allait falloir qu’elle refasse les courses. Mâchonnant sa barre de céréales, elle attrapa son iPok qui vibrait pour lire son message. Oh, c’était sa mère !

« Que tu es jolie ♥ Où as-tu trouvé ça ? »
« C’est Loan qui me l’a fait, il ne m’a pas laissé le choix. »
« Loan ? »
« Loan McNellis, le garçon du stand Pyroli, tu sais … »
« McNellis, comme dame Evene McNellis, la duchesse de Kalos ? »
« Hahaha, non, je ne pense pas. »


Aileen leva les yeux vers son starter, qui lui renvoya un regard indéchiffrable. Loan, un noble ? Elle avait déjà flairé le fait qu’il ne devait pas manquer de sous, mais de là à être noble … Haussant les épaules, elle attrapa son sac – redécoré pour l’occasion en citrouille géante qui tirait la langue – et elle quitta sa chambre après avoir fait rentrer (presque) toute son équipe. Elle atteignit très vite le réfectoire déjà grouillant de monde et se hâta d’aller se faire une réserve de bonbons avant que Ginji ne mange tout. Le temps qu’elle termine, le courant se coupa, et se ralluma. Oh, un évènement, cool ! C’était comme … Un Cluedo géant ? Elle esquissa un sourire en voyant la réaction de Roseverte, pas du tout emballé par son rôle, et des yeux, elle chercha un équipier alors que Sphax bondissait souplement pour lui attraper un indice, qu’elle lut distraitement. Bon, il lui fallait une alliance. Vite. Sortant son iPok, elle écrivit rapidement un message « Yop ! Une alliance, ça te dit ? » et elle l’envoya à Hope … Perdu. A Ruby. Aileen jura doucement. Merde, non, elle ne voulait pas être en alliance avec la garce qui faisait chialer son frère ! Mais trop tard, Ruby venait de confirmer. Aileen lui rédigea rapidement une réponse – « Parfait, je vais proposer à Hope aussi. » – et elle renvoya le premier message à Hope avant de ranger son iPok. En voyant passer une momie entortillée dans ses bandelettes, Aileen sourit. Elle s’apprêtait à se faufiler derrière lui pour le taquiner, quand elle se sentit soudain insignifiante et misérable comparée à lui. Un noble, quoi … Mais trop tard. Elle s’était mise en mouvement. La Poké Ball de Panzer s’ouvrit, et elle prit appui sur le petit Galekid, bien plus costaud qu’il n’en avait l’air, pour prendre de la hauteur et lui sauter dessus, enroulant ses bras autour de lui, collée à son dos. Et sans réfléchir, elle posa ses lèvres sur son oreille, s’amusant de le sentir se raidir dans ses bras.

« Bonjour, ô toi, le plus beau de tous les revenants ♥ Je me suis mise en groupe avec Hope et Ruby, ça va être chiant à mourir, tu viens avec moi, hein dis hein dis ? ♥ »

En souriant, elle se laissa glisser au sol, et le contourna pour le regarder, attrapant deux bandelettes du bout des doigts. Une blonde était clairement en train de lui baver dessus. Fuck, no, c’est LEUR jeu, personne d’autre n’est invité. Avec habileté, elle entortilla les bandelettes autour de ses poignets en le regardant avec un petit air provocant. Ceci fait, elle les saisit entre ses doigts pour le tirer vers elle en souriant.

« Voilàààà, maintenant, tu es à moi pour la soirée … Ou plus … On verra ça. Ta ta ta, je te retire tout droit de protester, parce que bon … »

Tirant un peu plus, elle se retrouva collée à lui, et se percha sur la pointe des pieds pour murmurer à son oreille :

« … C’est mon anniversaire, alors je fais ce que je veux, voilà. ♥ »

Costume:
 

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Dim 2 Nov - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Dim 2 Nov - 0:31

Une soirée prévue pour Halloween ? Bah ! Pourquoi pas ? Mais quand on sait que l'académie se retrouve parfois "à cours de fonds" comme ils disent si bien, on se demande où Riven Rivardi a pu trouver le courage de débourser autant dans l'unique but d'offrir une belle soirée à ces très chers élèves. Mais qu'importe ! Beaucoup de monde allait s'y rendre, aussi bien les amis de la rousse qu'Orren qui y sera peut-être. À vrai dire, cela faisait beaucoup de temps qu'elle ne l'avait pas vu. Le contacter ? C'est plus dur qu'il n'y paraît. Elle le voulait, mais quelque chose d'inconnu l'en empêchait. La peur très certainement, peur de sa réaction. De toute manière, un face à face serait sans doute plus honnête qu'un simple message, bien qu'elle redoutait tout de même cet instant.

Quoiqu'il en soit, il lui fallait se préparer - soit enfiler un costume - pour la fameuse soirée. Heureusement que sa prévoyance crut bon de lui faire acheter un déguisement quelques jours avant le grand soir. La préparation fut assez longue puisqu'elle dut se recouvrir d'une couche de maquillage fait exprès pour rendre la peau cadavérique. Vînt ensuite une seconde couche, mais pour souligner les yeux. Pour l'occasion, des lentilles - non pas correctrices, elles sont juste faites pour le style - lui avaient été fournies dans le lot. Jaunes, avec une pupille identique à celle des reptiles. Un petit symbole fut dessiné sous chaque œil ; une larme sous le gauche, une minuscule étoile sous le droit. De faux crocs lui furent ajoutés.

Pour la tenue, ce fut assez simple. La couleur dominante étant le noir, elle opta pour un chemisier noir à l'intérieur orange, une jupe toute aussi sombre, plissée et expressément mise en lambeaux, des collants d'ébène troués à certains endroits ainsi qu'une paire de bottes sans talons. Avec cela quelques petits accessoires tels un collier de dentelle, une paire de gants fins et sombres, sans oublier la petite particularité du costume : une faux- qui est bien évidemment fausse - accrochée dans son dos. Un peu de fantaisie ne tue pas, mais il faut dire qu'elle avait un peu fait n'importe quoi sur le coup. Il s'agissait là d'un parfait mélange entre la sorcière, le vampire et la faucheuse. Vous l'aurez compris, elle a en réalité acheté dans diverses boutiques, et pas une seule. Pourquoi ? Ne cherchons pas de logique, nous en aurons pour l'éternité.

Une fois prête, Ruby fit appel à Hex, Speelse et Ramsès, respectivement Branette, Fantominus et Tutafeh. Le premier car il s'agissait bien évidemment de son starter et qu'elle ne pouvait se résoudre à lui faire rater un tel événement, le second car son caractère correspondait parfaitement à l'ambiance d'Halloween et le troisième histoire de maintenir un peu d'ordre dans le groupe sans pour autant faire appel à Mist qui, avouons-le, serait sans doute passé pour l'être un peu rabat-joie de cette fête. Quoiqu'il en soit, il fut l'heure de partir.

– Les gars, on y va ?

Ils approuvèrent tous ensembles puis s'en allèrent pour le réfectoire, là où toute l'académie fut conviée, y compris les professeurs qui avaient même eu le courage de se déguiser, pour le plus grand plaisir des élèves qui auront des sujets de moquerie pour quelques semaines au moins. Seulement, il fallait qu'ils en rajoutent encore plus, tout particulière Roseverte qui, après une mauvaise interprétation de détective, convia les jeunes à trouver le meurtrier de ???. Génial ! Un Cluedo géant, en somme. Les élèves commencèrent à se disperser en groupe. Ruby soupira, ne sachant guère qui rejoindre. Elle observa finalement ses trois compagnons ici présents.

– Bah ! On n'est jamais mieux servi que par soi-même, n'est-ce pas ? Et puis ce n'était pas la fin du monde s'il n'y avait personne à embê- ah ! Je retire ce que j'ai dit. Kaeko Sauvage en vue ! Approche en cours et... BOUH ! Tu vas bien ? Tu as un grou-- Une vibration. Deux vibrations. Trois vibrations. Un message. La rousse s'excusa auprès de sa camarade et consulta rapidement son message. Yop ! Une alliance, ça te dit ? en provenance d'Aileen. Sérieusement ? Elle qui croyait que la préfète l'ignorait au point de renier son existence. Ah ! En fait je te laisse ! On se revoit la prochaine fois, sans doute à la fin de ce jeu !

Rapidement, elle s'en alla et répondit au message d'un simple Ça marche. Autant ne pas en rajouter pour pimenter la situation. C'était déjà une situation assez exceptionnelle. Ruby soupira donc et chercha la préfète des yeux, se dressant sur la pointe des pieds pour avoir une vue plus globale parmi cette foule. Elle la trouva après quelques instants et la rejoignit. Il semblerait que d'autres personnes soient au rendez-vous dont une certaine personne déguisée en momie, mais cela ne changeait rien à cette tension qui volait dans l'air. Pour sûr, on parle bien d'Aileen et non pas d'un enfant de chœur, quoiqu'elle semblait bien s'amuser actuellement. Dire que ses spectres jouaient insouciamment pendant ce temps.

– Ahem... Salut. Des plans particuliers pour la soirée ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Dim 2 Nov - 20:26

Flash #4 : Andreas Heartnett

De nouveau, un flash viral sur vos iPok. Cette fois-ci, le pauvre Andreas, drapé dans son costume de vampire, vous salue d’une révérence élégante.
« Meeeeees chéééééris ! Hm ? Comment ça ? Vous ne venez pas pour voir mon spectacle ? Oh, des questions ? Voyons, où est ce que j’étais aujourd’hui… Alors j’ai passé le début de la journée à peaufiner mon costume. Faut dire qu’il fallait que tout soit parfait et cousu main ! Une cape de grande qualité, une chemise blanche à faire tomber les demoiselles *adresse un clin d’œil charmeur à la foule*, une paire de fausses dents, une rose pour aller avec mon teint de porcelaine *soupire*. Ahh… En dehors eh bien… j’étais avec Smeagol et on se regardait devant le miroir pour choisir les meilleures poses pour les photographies. On y a passé beaucoup de temps ! Janice pourra en attester, elle était dans un coin de la salle en train de faire je-ne-sais-quoi avec Princesse. Comment ça ? Ce que j’ai fait après avoir discuté avec Hortense, Jackie et *grommelle* la péronnelle-monsieur-oui-moi-j’ai-battu-les-ligues-gnagnagna ? Comment ça ? Vous m’accusez ? Je… voyons… je n’aurai pas pu tuer… je… snif… où j’étais allé ?! Je… je ne peux pas vous dire voyons… c’est un secret et… non, attendez ! ATTENDEZ ! CE N’EST PAS MOI JE LE JURE ! »

L’image grésille sur ce témoignage pour le moins surprenant… Alors, qui est le coupable ?

Si vous suivez la piste d'Andreas, vous remarquez bien les pétales de roses qui prouvent sa discussion avec le trio Jackie-Hortense-Ace, mais n'avez aucun indice sur l'endroit où il est allé après... cependant, s'il est bien le tueur, par où serait-il passé pour faire tomber le cadavre ?


Résultat : 1D2 : 1 flash
Les indices ont été envoyés à : Alix, Lyph, Aileen et Ruby
Ces personnages ne pourront recevoir de nouveaux indices de la part du PNJ qu'après un certain temps.


Dernière édition par Riven Rivardi le Mar 4 Nov - 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Lun 3 Nov - 21:06

Mince, j'allais être en retard. J'arrêtais pas de me le répéter depuis une bonne demi heure, et pourtant je n'avais pas l'impression de me préparer plus vite. Faut dire que je n'étais pas super enthousiaste à l'idée de participer à cette soirée costumée, même si je n'étais pas contre l'idée de me distraire avec des bombecs en tout genre. J'avais faim, et surtout j'étais stressée à l'idée que mon fanclub aux mœurs toujours étranges ne me harcèle encore. Seulement je commençais à en avoir marre de me cacher -et chapeautée que j'avais été par Ivy et les autres- j'avais décidé de participer malgré tout. En tant que Chiho et non en tant que fille-star-malgré-elle-qui-essaie-de-rester-incognito. Ce soir j'allais être une sorcière féminine et pas vraiment effrayante, et tant pis pour les gens que ça allait décevoir.
Je pliai mes mèches les plus longues pour en faire de petites nattes attachées par des rubans avec des crânes de circonstance, m'assurant également que les bretelles que je portais soutiendraient correctement mon corset. Enfin je relevai le col de ma chemise noire, lissai les plis de ma jupe bouffante et mis le grand chapeau sombre et pointu sur ma tête. C'était un costume plutôt ordinaire que j'avais pu trouver dans un des magasins en ville, mais ça ne m'allait pas trop mal. C'était relativement sobre tout en restant dans la thématique, c'était le mieux que je puisse faire. Courant dans tous les sens, je pris mon sac en forme de citrouille et vérifiai que Floyd, mon Statitik, était bien accroché à mon épaule.

Oui je me servais un peu de lui comme accessoire de mode, je l'assume complètement. Et occasionnellement j'espérais qu'à force de passer du temps avec lui, il finirait par devenir un peu moins difficile à gérer. D'ailleurs l'idée lui avait beaucoup plu, car l'éventualité d'être le centre de l'attention le rendait très excité. En tout cas il ne m'avait pas encore électrocutée, c'était déjà ça. Plutôt contente de notre entente toujours un peu fragile, j'espérais que ça continuerait sur cette bonne lancée. Soupirant pour me donner du courage, je sortis de ma chambre et ramassai les nombreux paquets de bonbons joliment emballés qui m'attendaient. Mince, les groupies continuaient de m'envoyer des cadeaux. Je dodelinai de la tête et saluai chaleureusement plusieurs Pyroli que je croisai sur mon passage. Néanmoins je pressai le pas vers le réfectoire, espérant de tout cœur qu'ils avaient mis le paquet sur le buffet de ce soir.
J'étais presque arrivée à destination, lorsque mon Ipok se mit à vibrer. C'était Ikiala qui m'invitait à me presser pour rejoindre le petit groupe, car apparemment les professeurs avaient organisé une activité un peu à part. Poussant les portes du réfectoire, je me mis à chercher la dresseuse du regard, finissant par la trouver après qu'elle ait levé une main pour me faire signe. La foule était dense et compacte, ce qui ne me facilitait pas la tâche. Toutefois je me taillai un chemin après avoir trébuché plusieurs fois, et m'être heurtée à plusieurs élèves.

« Bonsoir ! Alors qu'est ce que j'ai raté ? »

Il y avait pas mal de bruit et tout le monde discutait furieusement, comme pour se concerter sur quelque chose. Je ne comprenais rien. Heureusement tout le monde me fit un petit résumé, ce qui me permit au passage de (re)voir des visages. Je revis alors Lyph Flavelle, la petite sœur de Noctis et bras droit d'Ikiala, la plume de plus en plus célèbre qui écrivait les articles du zarbdomadaire. J'avais exceptionnellement accepté de me livrer à son interview, mais je n'étais absolument pas prête à ça. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle s'était rapidement fait une place. Je lui souris et lui pris les mains, ravie de connaître la benjamine d'un de mes meilleurs amis en dehors du cadre du club. Elle était adorable, avec ses airs de petite vampire toute mignonne ! Kawainess overload. Je lui tirai tout doucement les joues et la serrai contre moi, perdant presque mon chapeau au passage.

« Coucou toi ! Tu n'as pas oublié Chiho-nee-san pas vrai ? »

Je la câlinai quelques secondes avant de me rendre compte de ce que je faisais et des regards un peu étranges qui se portaient vers moi. Je toussotai et me redressai, rendant sa liberté à la pauvre Givrali.

« Ahem euh... Sinon, quelqu'un a des idées au sujet de ce drôle de meurtre ? »

_________________



Collectionneuse PKMN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t411-chiho-lime-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t419-chiho-lime-pyroli
 Scientifique Mécanicien
avatar
Scientifique Mécanicien
Région d'origine : Kanto
Âge : 17 ans
Niveau : 26
Jetons : 3074
Points d'Expériences : 653

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Mar 4 Nov - 0:39

J'avais hésité longuement. Pas que je n'aime pas Halloween, mais à vrai dire, ça me soûlait légèrement de devoir sortir à sept heure du soir pour... Quoi ? Un bal où je passerai mon temps à m'ennuyer ? Quoiqu'il y aura sûrement de la bouffe. Mais je vais passer pour une morfale sans amie, si je fais ça. Néanmoins, à cet instant précis, je m'étais quand même retrouvée là, devant mon miroir, à ajuster mon haut-le-forme miniature sur ma tête. Fouillant dans mes affaires, j'avais finalement pu retrouver une broche avec une rose fixée dessus. En quoi m'étais-je déguisée ? Je tournai sur moi-même. J'avais enfilée une jupe orange ainsi que des bas rayés, oranges et noirs, histoire que ça fasse quand même un peu penser aux citrouille. Cependant, avec mon chapeau et ma large veste en toile noire, on dirait plutôt une chapelière. Et au final, ça me plaisait bien. Sortant une poudre achetée à peine plus tôt, destinée au maquillage de fête, je me blanchis la peau et surlignai mes paupières d'un trait d'eye-liner assez prononcé, me donnant des yeux de chat. J'étais plutôt ravie. En effet, au final, c'était à ce genre d'événement que je pouvais me permettre de me vêtir de la sorte, et ça ne me déplaisait pas.
La plupart des filles de mon dortoir, impatientes, s'étaient déjà empressées de rejoindre le réfectoire avec plusieurs minutes d'avance. Quant à moi... Je remarquai soudainement qu'il ne me restait plus que trois minutes. Je grimaçai. On dirait bien que j'allais arriver en retard... J'espérai que je manquerai rien de grave. Fourrant mes trois Pokeball dans les poches de ma veste assez larges pour pouvoir les ranger à l'intérieur sans que ça ne fasse moche, je me débattis avec les lacets de mes bottes pour tenter de partir le plus rapidement possible de ma chambre. Finalement, après deux bonnes minutes de bataille acharnée, je finis par réussir à les nouer. Maintenant, go ! Fermant la porte à clé derrière moi, je tapotai mon pied contre le sol pour que les lumières du couloir s'allument. Il faisait nuit. L'hiver approchait à grands pas.

Il y avait à bouffer. Il y avait à bouffer. Attendez, wait... Si je continue comme ça, à chaque petit quelque chose qu'organise l'académie... À quoi je vais ressembler, moi, à la fin de ma scolarité ? Néanmoins, je ne pus résister à l'envie de glisser mon regard sur le buffet. Mais à peine me suis-je décidée de me diriger vers ce dernier que les lumières s'éteignirent. Vinrent ensuite un cadavre, des cris, des professeurs, et l'annonce d'un jeu. J'avais les yeux qui pétillaient. Oh, mais l'idée était excellente ! Et alors que les explications prirent fin, soudainement, une pluie de petites morceaux de papier tomba. Une après l'autre, comme de la neige. Ou l'annonce d'une tempête de neige précoce, en cette fin d'octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2029-gwenn-emmings-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2062-gwenn-emmings-givrali
 Adulte Mécano
avatar
Adulte Mécano
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Mar 4 Nov - 10:17

Flash #5 : Percy Yade

Votre iPok grésille et se fige sur le visage rond et lunaire de Percy Yade. L'enseignant semble mal à l'aise, et il joue particulièrement mal son rôle mais épaulé par Maximus, il parvient à dire quelques phrases.

« Hm... heu heu... eh bien... moi j'étais durant toute la journée plongé dans mes recherches. Oui bon d'accord, je l'avoue, je n'ai pas été d'une très grande aide durant cette journée pour la décoration et tout, mais vous savez, le vice-directeur me fait peur, et je n'avais pas envie d'être en sa présence et... zut.  Enfin quoi qu'il en soit, j'étais dans la Bibliothèque avec Mademoiselle Pervenche. Par ailleurs, je pense que vous avez pu bien remarquer que les lumières s'étaient éteintes puis rallumées, et qu'aucun bruit de porte n'a été entendu entre temps. Donc le cadavre est forcément tombé du plafond... par les conduites d'aération, peut-être. Dans tous les cas, quand je suis arrivé dans la salle du réfectoire avec tous les autres, Maximus était avec moi, et vous savez à quel point il déteste être enfermé dans une Pokéball il n'y rentre pas, déjà. Je vois donc mal comment on aurait pu se loger dans les conduites ! D'autant plus que j'ai un peu peur du noir et des endroits confinés, et des cadavres, et des meurtres, et d'Halloween, et *sursaute violemment lorsqu'une porte claque, et tire nerveusement sur son col* ahahahahaha... hem... je crois que je vais prendre congé, et chercher quelqu'un pour rester avec moi. Je... je ne suis pas très à l'aise ici... »

L'image grésille et se fige. Qu'y a-t-il à déduire de ce nouvel indice ?


Si quelques courageux suivent la piste de Percy, ils se rendront compte qu'il y a bien dans la Bibliothèque un passage de la présence de l'enseignant. Tâches d'encres sur le bureau -caractéristiques de la maladresse du Scientifique-, chaises écrasées par le poids de Maximus et autres... Par ailleurs, si certains se sentent d'humeur exploratrice, ils pourront passer dans les conduites d'aération et constater qu'il n'y a effectivement aucune trace de Percy et de Maximus, et que ce dernier n'aurait de toute façon pas pu y loger. Vous remarquez cependant des ondulations dans le métal, comme si quelqu'un avait donné des coups de poing. Visiblement, le coupable n'a pas le pas léger !


Les indices ont été envoyés à : Chiho & Gwenn
Ces personnages ne pourront recevoir de nouveaux indices de la part du PNJ qu'après un certain temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys.
Âge : 15 ans.
Niveau : 25
Jetons : 37
Points d'Expériences : 475

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Mar 4 Nov - 10:18

Tu t'étais levé de bons pieds ce matin. À vrai dire, tu t'es couché hyper tôt hier, à l'heure des poules. Tu étais crevé, et il se trouve que c'était le jour d'Halloween. Oui, c'est bien ça, le 31 octobre. C'est alors normal de se demander ce que l'école eût préparé pour cette fête. Un énorme concert de rock ? Une partie chasse à l'Homme ? Ou bien même un bal de promo ? Tu effleures tes cheveux et tu ouvres ton iPok qui semblait dire que tu avais reçu un nouveau message... Quoi ? Si tôt ? Il devait être à peine huit heures et pourt-... Non, il était exactement midi et tu venais tout juste de te réveiller. C'est alors que quelqu'un frappe à la porte et ouvre ensuite. Tu étais dans de terribles états, tu étais en caleçon. Tu t'empresses de mettre vite fait un jogging noir avec un t-shirt blanc cassé qui t'arrivait au coude. C'était Mama Odie, elle portait sur ses grandes mains un plateau avec des sandwiches au fromage ou au chorizo. Tu en saisis une au chorizo et tu la remercias en allant de nouveau sur ton lit, lire le message. C'était un message destiné à tous dans Pokémon Community. Vous étiez invités dans une "grande" soirée Halloween à dix-neuf heures... tu soupires. Tu priais pour ne pas que tu te déguises, tu détestais ça. C'est soudain que ton regard s'égare plus loin, remarquant une deuxième phrase. « Les déguisements sont évidemment obligatoires. » ... Fuuuuuh. Cette fête avait pour destin de t'ennuyer, et pourtant, tu dois y aller. Tu croques ton sandwich à coup de crocs avant de deviner que le goût n'était point chorizo... mais fromage... et tu es... Tu dégueules dans la cuvette des toilettes du dortoir. Tu y étais allergique et tu ne voulais en aucun cas en manger. C'était sûrement un mauvais coup des élèves des autres dortoirs... gamineries. Tu déposes ton sandwich dans la poubelle avant de déposer ton joli corps sur la glace de ton armoire. Tu avais de toutes tailles, toutes formes et toutes les couleurs. Tu voulais rendre honneur aux spectres en te déguisant pour cette soirée, en Ectoplasma. Mais tu n'allais pas te déguiser tout de suite, tu avais prévu bien sûr, de te promener avant de souffrir toute la soirée déguisée sous la forme d'un spectre de couleur violette.
Tu te diriges vers la sortie du dortoir, Knight à tes côtés. Tu trainais dans les alentours de la plage, en y repensant à la soirée déguisée. Tu lui faisais part de ton mal-être pour aller à cette fête, mais il trouve les mots justes pour te pousser à y aller.

« Fuuuh, comme je déteste cette soirée... Déjà, rien qu'en y repensant qu'on allait se déguiser, je germe déjà d'avance. De plus, qu'il y a de fortes chances que je rencontre le préfet poilu des voltalis... »
« Feufo.. rêve, feuforêve, feu... rêve. »
« R-r-ruby ?! ... Ne soit pas idiot, je ne ressens rien pour elle. De toute façon, je suis passé à autre chose. » fis-tu en gesticulant la tête de droit à gauche pour étouffer le rougissement qui te montait aux joues.
« Feu... »
« Quoi ?! Tu me traites d'idiot ?! »

Et les chamailleries se firent pendant tout le long de la balade. C'est soudain que tu égares ton regard sur ton poignet où était accrochée ta montre...Et les chamailleries se firent pendant tout le long de la balade. Il fallait se dépêcher de rentrer, il fallait que tu te laves, tu te déguises et que tu ranges ta chambre, histoire qu'elle ne soit pas en désordre comme les sandwiches de Mama Odie. À pas de course, tu te diriges dans ton dortoir et tu demandes à Knight de commencer à ranger pendant que toi, tu commences ta douche. Tu enlèves ton t-shirt, ton jogging et tes sous-vêtements, et tu plonges dans ta baignoire, profitant de la bonne eau chaude.
Quarante minutes sont passées et tu te décides enfin de partir de ton confort. Tu saisis un caleçon et une paire de chaussettes, et tu t'empresses d'enfiler sur toi ton déguisement d'Ectoplasma. C'était une longue cape violette qui te recouvrait tout le corps, avec une capuche à oreilles d'Ectoplasma. Tu enfiles également des chaussures violettes à rayures oranges, et tu sors de la salle de bains, remarquant Knight, allongé sur ton lit, qui avait déjà tout finit de ranger. Tu lui remercias en lui caressant la tête et tu te dépêches de partir, avec Knight posé sur ton épaule.

Le trajet n'était pas très bavard, il semblait que Feuforêve ait lui aussi un peu peur pour la fête qui allait bientôt se dérouler. Tu n'étais pas très en retard, les portes étaient sur le point de s'ouvrir. Tu pénètres dans le bâtiment principal où tu es admiré par l'effort de décoration qu'avait fournit l'école. Des pitrouilles flottaient dans les airs en dégageant leur parfum, des toiles d'araignées soigneusement posées sur des coins d'objets et des lianes qui te faisait froid dans le dos. Très vite, la foule se dirigea vers les doubles portes, Knight derrière toi. Tout le monde avait plus ou moins peur de ce qu'il se trouverait derrière ces portes, mais un petit courageux ouvrit les portes blindées. Les lumières se sont allumées et très vite, ton regard se posa sur le buffet à volonté. Affamés, Knight et toi, vous vous dirigiez vers le buffet où vous engloutissiez les gâteaux en forme de Chovsourir. Quelques minutes se sont passées et soudainement, les lumières se sont éteintes, pris par étonnement, tu vide tes joues de gâteaux. Un homme mort était allongé par terre, dans un bain de sang, soudain, le détective Roseverte prit la parole.

« Il semblerait que ??? ait été assassiné. » ... « Mais vous venez tout juste d'arriver, et vous n'avez pas pu accéder à cette pièce depuis hier... Le corps de ??? n'est pas encore complètement froid. Ce qui signifie... que le tueur est parmi nous. » puis « Votre mission, si vous l'acceptez –et autant dire que vous n'avez pas le choix-, est de retrouver l'enflure qui a fait ça. Des indices sont disponibles un peu partout dans l'école, sous forme de petits papiers cachés. A intervalles réguliers, des courtes séquences des suspects seront diffusées sur vos iPok. Indices ? Vrais témoignages ? Alibis frauduleux ? A vous de faire le tri entre la vérité et le mensonge, et de découvrir LE tueur. Vous avez jusqu'au douzième coup de minuit. Si d'ici là, vous n'avez pas trouvé le coupable... il se pourrait bien qu'un autre meurtre soit à déplorer. »

Eh merde... te voilà comme prédits à une chasse au "tueur".

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1723-warren-lightning-the-perfect-beauty-and-your-worst-nightmare-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1737-warren-lightmare-voltali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 64
Jetons : 10200
Points d'Expériences : 2176

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Mer 5 Nov - 0:05

Mon iPok avait sonné. Plusieurs fois, même. À chaque fois, une courte vidéo où un ou deux adultes nous expliquaient ce qu'ils ont fait durant la journée, s'affichait sur l'écran. Je m'étais installée sur un des lits. La salle était déserte. Malgré l'odeur toujours autant répugnante que dégageait les hôpitaux tout comme les infirmeries, le calme qui y régnait me donnait une impression de bien-être. Chaque séquence de film ne durait pas plus que quelques secondes. Il fallait alors se concentrer au maximum pour mémoriser chaque détail ainsi que les expressions des acteurs. La faible lumière instable de la salle était restée inlassablement allumée depuis le début. J'avais d'ailleurs aussi reçu un texto d'Aileen qui me proposait une alliance pour découvrir tout ça. J'avais accepté sans trop m'en soucier. Mes réflexions me vinrent seulement une fois que j'aie cliqué sur « envoyer ». Mais il était trop tard. À peine quelques secondes plus tard, c'était le visage harmonieux de Melty qui s'était affiché sur mon écran. D'abord un peu sceptique, j'avais vite fait de me concentrer sur la vidéo.

Puis soudainement, j'entendis des pas dans le couloir. Quelqu'un s'approchait d'où je me trouvais. Qui était-ce ? Rangeant en vitesse mon appareil électronique, je maudis mon accoutrement qui ne me laissait aucune possibilité, mais genre, vraiment aucune, de me faire discrète. Surtout dans la luminosité peu puissante des lieux. Une tignasse violette, sous un large chapeau sombre. Oh non, pas cette folle, encore...

« Oh, mais bonsoir miss Spettell ! Un problème avec ton bras ? Besoin d'une piqûre ? Déjà, elle brandissait dangereusement une de ses maudites seringues sortie de Dieu sait où.
- Euh, non, ça ira. Je cherchais juste à propos du jeu, en faite. »

Elle s'apprêtait à me répondre quand le râle d'un Pokémon retentit derrière un rideau blanchâtre. L'infirmière s'empressa alors de se diriger vers la bestiole. Bon sang, je n'étais pas seule dans cette pièce. Je me félicitai moi-même d'avoir commis aucune connerie pensant me trouver à l'abri des regards. En tout cas, elle avait été plutôt discrète, la créature qui logeait ici. Alors que j'étais perdue dans mes pensées, tentant de trouver des arguments illogiques ainsi que des points communs entre les différents témoignages, un nouveau vint à moi. Je souris. Hmm, sympa, cette vidéo-là. J'apprenais également que c'était Bonzai, le Butrapode de l'autre jardinier, qui se trouvait derrière moi. Finalement, me remettant sur mes pieds, je décidai de me diriger vers la fameuse salle derrière laquelle Melty aurait entendu des bruits de pas. Je tapotai un rapide texto à Aileen pour lui faire part d'un rapide compte-rendus de mes idées pour le moment ainsi que sa position. Je reprendrai de la bouffe, sur le passage, aussi.

Sur le passage, je croisai plusieurs élèves qui semblaient tous chercher aussi. Je passai le seuil du réfectoire et me dirigeai vers le buffet. D'un mouvement de doigt habile, j’empochai une poignée de chips qui ne tarda pas à disparaître au fond de mon estomac puis me pris encore quelques biscuits, tout ça à l'aide de mon bras libre. Un dense foule stationnait encore dans la pièce. Slalomant entre les élèves, je finis par arriver devant une porte ouverte. Hmm ? N'était-ce pas celle par laquelle étaient sortis tous les professeurs ? Quelques étudiants se trouvaient déjà sur place. Je me hissai sur la pointe des pieds pour voir ce qu'ils avaient trouvé, sans grand succès. Alors je leur posai la question. Ils ne voulurent cependant pas me répondre.

« Ouais, mais tu penses qu'on doit laisser ça là ? Fit une voix devant moi.
- Bah écoute, c'est un peu compliqué pour le truc dans le mur. Mais le reste, pt'être que ça ne serait pas très fair-play ? »

Tout ça m'intriguait. Levant mon bras, je me scindai un passage devant moi. Une demoiselle, déguisée en sorcière, classique, quoi, tenait dans ses mains une touffe de poils ainsi qu'un morceau de mue. Ah. Light et Rose ? C'était la première idée qui me vint.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 942
Points d'Expériences : 585

MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   Jeu 6 Nov - 0:18

Halloween, fête de l'horreur et des personnages occultes. Un événement attendu de tous les enfants pour les bonbons, tarte de potiron et velouté de potiron au crevette. Mmmm Délicious !! Rien qu'en y pensant, j'en avais l'eau à la bouche. Pour l'occasion je m'étais permis de me préparer à l'avance. L'administration n'avait encore rien proposé pour ce jour, mais cela ne m'avait pas empêché de confectionner un costume pour moi ...et Aileen.

Car oui je savais que la jeune enfant irait à la fête d'Halloween malgré son état quelque peu fragile, je m'étais permis de rajouter quelques fines plaques métalliques à son costume afin de soulager son dos. J'espère qu'elle ne les remarquera pas trop. J'avais fini la belle tenue de petite démone pour Aileen et espérais que ce présent allait lui faire plaisir. Pour ma part j'avais opté pour un costume simple classique...qui n'avait pas besoin de grandes réflexions pour sa confection. Une momie.

Puis si l'administration ne faisait rien pour demain, elle et moi nous nous serions déguisés pour faire peur à nos camarades durant les inter-cours...peut-être....qui sait demain nous aurions surement droit à une surprise. Je rigolai à cette douce pensée et finis les dernières retouches du costumes de la miss avant de me préparer à aller au lit.

Le lendemain matin, à croire qu'Arceus avait entendu mon appel et celui des autres étudiants, nous avions reçu message nous informant d'une fête costumée qui allait se dérouler dans le bâtiment principal. Tous les étudiants furent dispensés de cours et avaient interdiction de pénétrer dans le bâtiment principal.

J'avais profité de la journée pour donner la robe à Aileen, prendre le thé avec elle puis repartir pour me préparer à mon tour. Un pantalon taille basse, une cape kaki et l'indispensable dans un costume de momie...Les bandelettes. Je les avais enroulées, tout autour de mes bras, mon visage et mon torse, laissant transparaître çà et là de petits bouts de peau.

19h, Bâtiment principal. Toute la crème de la Pokémon Community était présente dans le réfectoire décoré pour l’événement. Quand je disais la crème de la PC je pensais à Moi Aileen Moi et Moi...Je me fis taper sur les doigts de pieds par ma douce girafe. Je l'avais rassurée en lui disant que je rigolais, mais plus sérieusement, il y avait tout le monde, les étudiants bien évidemment, les professeurs et même les employés.

La fête battait à son plein, je tournai en rond cherchant ma petite démone du regard avant que les lumières ne s'éteignent et ne se rallument, un cadavre gisant sur une table. « Charmant... »

Notre référent prenait une pose d'une diva outrée avant de se faire couper sauvagement par Mr Roseverte qui nous expliquait le déroulement de l'évent. A la fin de son discours des milliers de petites feuilles tombaient du plafond. J'en attrapai une, le lus et le rangeai dans ma poche.

Un Cluedo géant...Soit, cela pourrait s'avérer amusant, en plus on pouvait être en groupe. C'était cool ça. Je pourrai être avec Aileen. En parlant de ma petite démone, cette dernière me sauta dessus et m'embrassa sur l'oreille. Mon point faible, elle ne l'avait pas oublié...pour mon plus grand bonheur...euh non malheur. Un frisson avait parcouru mon corps, suite à son acte.

« Bonjour, ô toi, le plus beau de tous les revenants ♥ Je me suis mise en groupe avec Hope et Ruby, ça va être chiant à mourir, tu viens avec moi, hein dis hein dis ? ♥ »

« Quelle douce idée ♥. Dire que je voulais te le proposer aussi. Tu es très entreprenante ♥.»

La démone descendit de mon dos et alla devant moi pour jouer avec mes bandelettes. Je ne savais pas trop ce qu'elle faisait...enfin surtout pourquoi elle le faisait. Elle m'avait attaché à son bras.

« Voilàààà, maintenant, tu es à moi pour la soirée ... Ou plus ... On verra ça. »

Je m'apprêtai à protester gentiment, mais elle m'empêcha de placer un mot et continuait sa phrase.

« Ta ta ta, je te retire tout droit de protester, parce que bon ... C'est mon anniversaire, alors je fais ce que je veux, voilà. ♥ »

« Vraiment » disai-je surpris « Pourquoi tu ne me l'a point dit plus tôt...petite cachottière va ! » Répondai-je avec un grand sourire en l'attrapant par les hanches pour la soulever et la faire tournoyer avant de la reposer.

« Joyeux anniversaire Milady » rajoutais-je avant du lui faire un bisou sur la joue et lui offrant un doux câlin. « La fine équipe est de retour. En avant partons à la chasse au meurtrier... ». La soirée ne faisait que commencer.

Costume de Loan:
 

_________________

Loan McNellis
« Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.» Chevalier de Méré

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1371-sir-mcnellis-pour-vous-servir-termine http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1378-loan-mcnellis-voltali#16890
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event #2 : Halloween 2014   

Revenir en haut Aller en bas
Event #2 : Halloween 2014
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2 :: News & Events-