Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: Cours, Event...

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €

Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type

Première au cirque des Boulons
Vingt heures. Début de la représentation. Le cirque des boulons dévoilaient pour la première fois ses tours de rigolades et de jongleries aux enfants et adultes venus apprécier le spectacle. Pour l'occasion, le directeur avait autorisé les élèves de l'académie à s'y rendre en repoussant le couvre-feu jusqu'ici raccourci à cause des derniers événements qui semblaient inquiéter le personnel de l'établissement ou tout du moins les membres de la direction, au vu de leur réaction. Il n'y avait aucune raison de choisir cette idée, pourtant le directeur lui-même choisit d'aller observer ce fameux spectacle accompagné par le personnel et son collègue le plus proche le fameux vice-directeur Riven Rivardi. Autant dire que leur vigilance était au maximum. C'était du moins l'avis qu'avait Lucas Emerillon tandis qu'il sillonnait calmement son livre de cours, assis sur son bureau de travail, resté seul au dortoir Noctali. Tout ceux qu'il connaissait devait sûrement y aller, et Ryan et Anysia était inclut dans le lot. Ils avaient tout deux tenté de convaincre le blondinet de venir, mais celui-ci n'aimait pas vraiment tout ce qui touchait au cirque, et préférait encore passer la nuit à feuilleter son bouquin rempli de connaissances différentes sur les pokémons plutôt qu'à observer plusieurs heures des groupes de gens faire des sauts et des choses absurdes simplement pour amuser la galerie. Après une demi-heure de tentatives ratés, le duo abandonna leur proposition, et partit sans lui au cirque. Cependant, ils parvinrent à lui arracher une promesse qui les avaient rendus excessivement joyeux : Lucas promit aux deux amis qu'il passerait peut-être voir ce qu'il en retourne si jamais l'envie lui prenait de prendre l'air frais plutôt qu'à rester confiné dans le dortoir. Et c'est ce qui arriva. Finalement au bout d'une simple heure, quand vingt-heures cinq s'afficha (oui, il avait commencé bien tôt sa lecture) sur l'Ipok du garçon, celui-ci abandonna son livre, attrapa sa ceinture de pokéballs par réflexe, enfila un T-Shirt d'un noir simple, mis ses bottes en cuir d'Ecremeuh et franchit la porte d'entrée du dortoir sans porter un dernier regard sur ce qu'il avait laissé en plan sur son bureau. Il marcha d'un pas tranquille jusqu'à atteindre l'extérieur de l'académie, et profita du silence nocturne mêlé d'un doux vent qui secouait de peu la verdure de son souffle léger. Face au garçon, un monde de lumière sans bruit. C'est comme si tout le monde était rentré en même temps chez eux. Il y avait de-ci, de-là quelques voitures qui roulaient mais rien de bien important. La Lune trônait haut dans le ciel à la place de son ami le Soleil, et éclairait tranquillement la lande verte qui séparait Pokemon Community de la ville autant que celle où s'était posé le cirque, déjà visible depuis là où se tenait le blondinet. Un instant, il hésita à aller rejoindre ses camarades. En même temps, il avait au départ prévu de passer toute la soirée à lire ce livre intéressant sur les pokémons, alors pourquoi s'embêterait-il à aller voir un spectacle de cirque ? Pourtant, son instinct le pousser à s'y rendre, après un petit détour par la ville accompli afin de profiter encore un peu de cette multitude de lumières parsemés dans le décor nocturne.

Il atteignit l'entrée du chapiteau. Une foule encore énorme attendait devant l'entrée malgré que la représentation ait démarré depuis déjà quelques minutes. D'autres personnes arrivaient encore bizarrement derrière Lucas, ce qui le surprit, mais cela lui passa largement au-dessus quand il vit que la foule avançait plutôt rapidement à son goût et qu'il se retrouva rapidement à l'intérieur de l'endroit. La salle était bondé de pokémon en tout genre, et une bonne partie venait de se rassembler autour de la piste, pris en photo par une étrange dame déguisé en Raikou, un pokémon électrique de Lucas aimait beaucoup, mais qui était clairement bafoué par l'allure qu'avait cette demoiselle avec ce costume. Le cerveau du blondinet se calqua immédiatement sur l'aptitude de rage, et il commençait à avancer vers cette femme lorsqu'un Pijako apeuré sortit soudain des gradins, provoquant la zizanie chez le public qui empêcha le garçon de rejoindre sa cible.

« Le feeeeeeeeeeu !! Le feeeeeeeeeu !! Piaillait-il. »

Lucas resta planté sur ses positions le temps de comprendre la situation, mais les événements ne lui en laissèrent pas le temps puisqu'avant même qu'il ne finisse par reconstituer la situation, une groupe de pokémons géants firent leur apparition. Steelix, Onix, Ronflex, Golemastoc, Dragmara et même un Wailord (on se demande ce qu'il fout là lui) fonçaient les uns après les autres sur la piste, affolant d'autant plus les spectateurs, bien que certains se mirent à tenter la riposte en les attaquant vainement. Les professeurs s'étaient pour la plupart montés contre eux pour les combattre, mais malheureusement, d'autres n'étaient d'aucunes utilités. Ainsi Melty Potts courait avec son pokémon dans tous les sens en criant au désastre, tandis que la gentille Janice proposait un peu de réconfort, comme le ferait une superbe Marraine qui s'occuperaient d'enfants sans mère pour s'occuper d'eux. Tristement, deux têtes importants des professeurs devinrent rapidement inutiles, assommés et laissés inconscient sur les gradins en bois Marron : le puissant dresseur et Maître dans la matière, Ace.S.Creed, référent des Noctalis, rapidement aidé par les élèves, et Andreas Heartnett, coordinateur de son état et référent Voltali, également sonné et rapatrié par son Crapustule. Les autres membres du personnel aidaient quand à eux convenablement, repoussant tranquillement le feu et les pokémons géants avec quelques élèves. Lucas se dit qu'il devait en faire autant. Bien évidemment, le fait que l'entrée soit effondré aida largement à cette décision, mais l'envie soudaine de briller en apportant un soutien important était pour lui une idée qu'il ne fallait pas éviter. Et pour parvenir à cela, il n'y avait rien de mieux que d'appeler son pokémon, sinon comment combattre ? Une question qui souleva un instant un souvenir du crâne de Lucas : Plus jeune, il tomba un jour sur un de ces Fanions bien connus du peuple où le slogan « Pour vaincre, il faut déjà combattre ! » était inscrit. Un détail inutile certes, mais qui contribua énormément le blondinet à se motiver pour ce qui allait venir. Son premier choix de combattant fut Racaillou. Depuis trop longtemps, il n'avait pas combattu, alors qu'il ne souhaitait que ça depuis son arrivée dans l'équipe du garçon, et le balancer dans un tas de pokémons monstres, c'était comme offrir ce qui correspondait à un Festin pour un Goinfrex affamé. Bien évidemment, il y avait également plusieurs Facteurs qui entrait au compte pour ce choix : la chance, puisqu'il faut toujours en avoir avec soi, l'attitude du pokémon, qui fait clairement la puissance que pourra déployer le combattant une fois lancé dans le combat, et les aptitudes naturelles, qui ne sont pas des moindres pour Racaillou. Un choix complètement réfléchi donc, ou presque. C'est en tout cas ce que ce disait Lucas alors qu'il s'apprêtait à envoyer son pokémon à l'air libre, avant que Melty Potts et son pokémon passent juste à côté de lui, et ne le bouscule violemment au point de lui faire perdre l'équilibre, et lui faire perdre sa pokéball des mains, cette dernière roulant vers la piste jusqu'à disparaître mystérieusement des yeux du garçon, qui fut sonné pour l'instant.

Lorsqu'il se releva, sa concentration s'était déjà porté sur autre chose que sauver les autres : une colonne de flammes l'entourait par malheur, et semblait s'approcher de plus en plus de lui, prêtes à le réduire en cendre l'instant suivant. Heureusement, un jet d'eau soudain aspergea rapidement les flammes et libéra le garçon, qui put entrevoir la tête d'un Relicanth à travers le chapiteau, qui était sûrement celui du professeur Rooseverte. Sachant parfaitement qu'il ne le voyait pas vraiment, Lucas n'adressa aucun remerciement à son « sauveur » et se décida à appeler à lui Galifeu, second choix de combattant pour les événements. Racaillou lui était revenu en mémoire, mais il s'était finalement dit qu'il ne servait à rien de le chercher maintenant, et que régler les problèmes actuels étaient plus importants, d'autant que le pokémon le repérait sûrement à l'instant même où il le reverrait. Il n'avait donc pas à s'inquiéter.

«  Bien. Que faire maintenant ? se demanda furtivement Lucas avant d'apercevoir que Dragmara semblait le seul pokémon encore debout, et il se décida à intervenir. »

Il indiqua à Galifeu de le suivre, et il s'avança aussi rapidement qu'il put vers le pokémon roche et glace accompagné du sien, bien à se quereller. Mais le pokémon s'affairait sur un autre combat, un Ecrapince, qui parvint à le vaincre au dernier moment. Mince, Galifeu n'avait déjà plus d'adversaire pour l'aider. Que pouvait-il faire ? Il repéra alors les professeurs, et en particulier le Général Jackie subordonné par son Lamantine, et décida de la rejoindre sachant qu'il n'avait rien d'autre à faire vu que tout les combats s'étaient déjà presque terminés. Il rejoignit donc le groupe d'élèves agglutinés près d'elle et Mademoiselle Hortense avec un air dépité, imité par son pokémon. Il n'aurait donc pas pu profiter de cette soirée qu'il aurait voulu passer avec Anysia et Ryan maintenant qu'il était venu au cirque. Et s'il repéra rapidement le garçon dans la troupe d'élèves, la fille avait disparu. S'approchant du brun qui le vit venir et se jeta joyeusement dans ses bras, Lucas lui demanda où était passé la Givralienne. La réponse fut pour le moins surprenante.

«  Anysia ? Mais c'est qui ça ?! dit le noctalien. »

Il y avait comme un hic dans la situation …



HRP :
-Lucas arrive au cirque presque au moment où le feu se déclare
-Perd Racaillou resté dans sa pokéball ( qui arrivera auprès de Ginji )
-Appelle Galifeu
-Va se battre contre le Dragmara mais n'arrive qu'à assister à sa défaite contre l'Ecrapince de Josh
-Rejoint le groupe d'élèves qui est avec le Général Jackie et Mademoiselle Hortense
-Découvre un hic dans la situation actuelle

 

codes par shyvana




Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1466193127-s1

                         
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


Le jet d'eau jaillit vers les gradins. Oz était prêt à envoyer une décharge électrique vers le tir afin que le courant remonte l'eau pour toucher le Wailord...

« -Maintenant ! ECLAIR ! »

Oz, qui s'était réfugié sous les gradins afin de se protéger un minimum, en surgit et lança l'attaque. L’électricité remonta le jet d'eau jusqu'au lanceur avant de toucher la baleine géante. Celle-ci lâcha un hurlement, de moins en moins contente de ce qu'il lui arrive. Désolé, mais on doit sauver notre peau !
Oz bondit alors pour me rejoindre, toujours prêt à en découdre. Il rentabilise plutôt bien ses heures de sommeil ! Je félicitais vivement le Pikachu avant de lui demander d'utiliser un autre Boule-Elek. Oz sauta par dessus un petit mur de flamme avant d'exécuter son attaque qui toucha la baleine de plein fouet. Difficile de la louper...
Le Wailord lâcha un autre hurlement et tenta de rappliquer, mais la paralysie l'empêcha de bouger. Je fis un petit saut satisfait avant de regretter mon geste à cause d'une vive douleur au ventre... Je me pliais en deux avant de me redresser d'un coup. Il ne fallait pas se décourager ! Je lançais à Oz :

« -Allez, on peut le faire ! Continue d'attaqu... Aïe ! »

Je venais de recevoir un objet dans le crâne. Bordel, j'ai pas déjà assez souffert comme ça ?! Je me retourne et fais face à une fumée épaisse provoquée par les flammes, et ne pus discerner que la silhouette de ce qui semblait être un jeune adolescent... Ou même une jeune, avec ses longs cheveux blonds... Cette silhouette fit demi-tour et disparut définitivement dans la fumée. Je baissais la tête et regarda l'objet qu'il ou elle m'avait lancé... Une Pokéball ! Je la ramassais rapidement et compris à son poids qu'elle n'était pas vide. Son dresseur me l'avait jeté intentionnellement ? Non, il ne m'avait sûrement pas vu avec toute cette fumée.. Ça veut dire que... Il l'aurait abandonné ?! Mais non, pas au milieu d'un incendie ! Alors pourquoi n'est-il pas venu chercher son Pokémon ?.... En plus, il pourrait en avoir besoin ! A moins qu'il ne le considérait comme une gêne.... Il faut vraiment être un mauvais dresseur pour rejeter ainsi son Pokémon ! Je me tournais vers Oz, qui, à cause de mon inattention, avait prit l'initiative du combat. Tss, même moi je délaisse mon Pokémon ! Je me mordis la lèvre avant de regarder la Pokéball qu'on m'avait lancé.

« -Écoute, je ne sais pas qui tu es ni à qui tu appartiens, mais on a besoin de renfort ! Pokémon, au combat !  »

La Pokéball projetée en l'air tourna sur elle même avant de s'ouvrir.

« -Racaillou ! »

La boule de roc atterrit lourdement au sol avant de regarder autour de lui, déroutée. Le Pokémon se tourna vers moi en fronçant les yeux.

« -Euh... Je.... Bon écoute, on est dans un chapiteau en flamme avec des Pokémons géants voulant nous écraser, ton maître t'a probablement abandonné et nous sommes en danger de mort imminente. Je sais que c'est le bordel, mais laisse moi au moins être ton dresseur pour le moment ! Aides-nous, Oz et moi, à vaincre ce Wailord ! »

Je pointais du doigt la grosse baleine. Son type ne m'avantageait pas vraiment, mais le Wailord était au bord du K.O., donc il suffisait de l'achever. Le Racaillou, qui semblait encore plus perdu avec mes explications, se tourna vers le Pokémon eau avant de lever ses bras en l'air en lançant un puissant cri de guerre.

« -RACAILLOUUUUUUUUUUUUUU! »

Il se jeta alors sur la baleine en délivrant une rafale de coup de poing. Au moins il était motivé...
Oz alla prêter ses forces à celles du Racaillou. Ce dernier semblait frapper très fort et n'en faire qu'à sa tête... Hmm, comment combiner la puissance de ce Pokémon avec celle d'Oz ? Je réfléchis quelques secondes avant de trouver une idée.

« -Racaillou ! Oz ! Éloignez-vous du Wailord ! Racaillou, attrape Oz avec tes deux mains et balance-le de toutes tes forces sur le Wailord ! Oz, tu lanceras alors Boule-Elek ! »

Racaillou était très puissant. S'il arrive à projeter Oz avec le plus de force possible, le Pikachu fondera très vite sur le Wailord, ce qui améliorera considérablement la puissance du Boule-Elek ! Oui, ça pouvait marcher !
Le Racaillou saisit Oz des deux bras, fit un petit bond en arrière, et envoya Oz contre le Wailord. Le Pikachu tournoya sur lui-même et s'entoura d’électricité avant d'envoyer une puissante décharge contre le Wailord. L'attaque fit mouche, mais Oz percuta de plein fouet la baleine et se blessa.

« -Racaillou, récupère Oz! »

Le Racaillou s’exécuta et se faufila entre les flammes grâce à des bonds lourds avant de réceptionner Oz et de revenir le plus vite qu'il put. Mon Pikachu était éreinté, et je ne voulais pas trop en demander au Racaillou. Je me tournais vers la fille au Polichombr, toujours derrière le mur de flamme.

« -J'ai fais tout ce que j'ai pus, achèves-le !»

HRP :
Oz réussit son attaque, Ginji reçoit la ball de Lucas contenant le Racaillou sur la tête, voyant la silhouette de Lucas (Qu'il ne reconnaît pas et dont il n'aperçoit que les cheveux) s'enfuir, pense que le Racaillou vient d'être abandonné et décide sur le coup de recueillir celui-ci avant de demander au Racaillou de projeter Oz contre le Wailord afin d'augmenter la vitesse du Pikachu et améliorer le Boule-Elek. L'attaque touche, le Wailord est au bord du K.O., et Ginji demande à Ruby d'achever la baleine.


Modération :
Ginji récupère le Racaillou de Lucas !


@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Et bien ! Il était frêle, le sauvé ! Est-ce qu'il s'agissait réellement d'un garçon ? Il semblait trop faible pour en être un. Quoique, ne sait-on jamais. Il existe de tout dans ce monde, alors pourquoi pas un jeune homme aussi épais qu'une top-modèle de quarante kilos au régime ? Bref. Il était sauf, voilà le principal. Une vie sauvée, c'est toujours mieux que rien, non ? La gratitude de la personne sauvée vaut mille et un remerciements. Quoique ... C'était assez plat, cette fois-ci. Mais bon. La rousse ne pouvait pas lui en vouloir. La situation ne se prêtait pas trop au cadre d'excuses faites en bon et du forme.

C'est alors que, sans que la rousse ne comprenne pourquoi, il lui demanda de vaincre cet immense Wailord. Apparemment, c'était possible. Mais Ruby se permit de douter lorsqu'elle vit à quel point le mastodonte était imposant. Fallait-il faire confiance à cet inconnu ou n'agissait-il que sous le coup de la colère envers la grosse bête ? Qui sait ? En tout cas, il commença déjà à attaquer à l'aide de son Pikachu. Et malgré la confusion générale, bon dieu ce qu'il en avait des idées, le maigrichon ! Mais bon. Il était avantagé par le type, en quelques sortes. C'est élémentaire : l'électricité bat l'eau à tous les coups.

La demoiselle fit signe à son Polichombr qui rappliqua aussitôt. Le spectre était apparemment prêt à en découdre, mais la dresseuse le retint lorsqu'il voulut partir tout de suite à l'assaut. Il était plus stratégique de partir au dernier moment, étant donné d'Hex ne profitait pas d'un avantage du type. L'étudiant le laissa en retrait, lui ordonnant cependant quelques petites broutilles comme des attaques grincements de temps à autre. Certains portaient leur fruit, d'autres non. Et d'ailleurs, le dernier Grincement avait assez déstabilisé le Wailord pour qu'il se prenne de plein fouet la Boule Elec combinée avec la force du Racaillou. Un sympathique combo, en effet.

– Maintenant Hex ! Utilise Ombre Portée ! ordonna la rousse à son compagnon.

Le spectre s'élança alors à nouveau dans une disparition brève suivie d'une réapparition furtive visant à frapper la baleine de plein fouet. Vu comme ça, il semblerait que ça n'ait pas eût un grand effet. Mais pourtant si. Le mammifère était juste indélogeable. Après tout, il pesait plusieurs centaines de kilos. Mais là ne s'arrêtait pas la petite stratégie du duo.

– Profite de sa paralysie ! Place toi dans son dos pour éviter les attaques de front, et utilise Ténèbres !

Le décor s'assombrit une fois qu'Hex était arrivé derrière le géant. Il se déplaça rapidement en direction de son adversaire pour lui infliger des dégâts basés sur la puissance actuelle du Polichombr. Une attaque peu puissante mais fiable lors d'une certaine différence de niveaux comme dans le cas présent.

C'est alors que de l'eau surgit de l'orifice dorsal du Wailord. Cette eau tourbillonna dans les cieux avant de se diriger vers le petit Pokémon.

– Vite Hex ! Esquive moi ça !

Mais ce fut trop tard. Le fantôme se retrouva pris au piège d'une attaque siphon. Il se débattait pour en sortir, mais c'était bien plus dur que prévu. Cette captivité laissa à la baleine le temps de se retourner et d'éjecter le petit du siphon avec une attaque étonnement. Zut ! Il avait quelque chose de tel en réserve !

Polichombr vola plus loin, blessé et apeuré, ne pouvant se mouvoir à nouveau. Ruby se précipita vers lui et le prit dans ses bras. Elle lui murmura quelques mots pour le rassurer et faire disparaître cette frayeur. C'est alors que, cette fois-ci, une attaque Pistolet A O cibla la dresseuse ainsi que son Pokémon. L'étudiante poussa un cri de frayeur et roula vers la droite. Par chance, l'attaque l'avait manquée et éteignit un des rideaux de flamme. Une pierre, deux coups !

Ruby se mit alors à courir pour sortir hors du champ de vision du mastodonte. Son Pokémon contre elle pouvait très bien ressentir sa frayeur, son cœur qui battait de plus en plus vite, ainsi que ses tremblements. C'est ce qui motiva le spectre à sortir de son état de lâcheté. Il bondit littéralement hors de bras de sa dresseuse, fou de rage, et se lança dans une Ombre Portée des plus désespérée. Cette dernière porta étrangement ses fruits, sous le regard admiratif de la dresseuse qui se retrouvait littéralement sur le popotin, tout à fait. Mais elle se leva lorsque que son compagnon tomba à la renverse en même temps que son opposant, le réceptionna à la chute. Elle le serra fort dans ses bras.

– Tu m'as fait peur, toi ! La prochaine fois, ne fonce pas tête baissée juste pour moi ... Et si ça n'avait pas marché, qu'est-ce qui te serait arrivé, hein ?

Le triomphant s'excusa, baissant simplement les yeux. Ruby le rappela, jugeant qu'il avait besoin de beaucoup de repos. Maintenant ... Il fallait trouver un endroit où se cacher. Elle retourna donc vers le garçon au Pikachu afin de l'interroger.

– Tu sais qu'est-ce qui se passe ici ? Et pourquoi ? Je ne comprends rien ! Je panique ... J'ai peur ! Tu veux pas m'aider à trouver une sortie ?


Résumé :
• Ruby et Hex assistent Ginji et Oz dans le combat contre le Wailord.
• Lorsque le Pikachu se retire, le duo passe à l'action contre la baleine.
• Le Polichombr est blessé, Ruby essaye de l'écarter du combat et manque de se prendre une attaque directe du Wailord.
• Enragé, Hex reprend ses esprits et porte l'attaque finale au Wailord qui tombe K.O
• Hex est retiré, désormais dans l'incapacité de combattre.
• Ruby va interroger Ginji et lui demande s'il peut l'aider à trouver une sortie.
Layla Lorainte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t923-layla-lorainte-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t959-layla-lorainte-mentali#9623
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
pokemon
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
Layla Lorainte
est un Pokeathlète Médecin


Le spectacle a commencé depuis un bon moment et c'est la panique. Un polichombr un Pikachu et un Racaillou ont mis K.O le Wailord. Je suis venue ici pour m'amuser, amuser Joker. Mais rien, pas de plaisir à prendre ici. Directement le moment où le feu a apparu, j'essaye de retenir Joker, elle est folle depuis avant. Chaque fois qu'elle voit du feu, elle devient folle. Je la retiens à peine. Elle aboi des dizaines de fois toutes les trente secondes. La foule crie de partout afin de trouver une issue pour sortir de cet enfer. Les cris des pokémons... les cris des humains... tous s’emmêlent. J'ai peur. Très peur. Je ne peux pas rester ici une minute de plus, je vais mourir, exploser. Je n'aime pas être enfermée. Une goutte, non deux gouttes tombent de mes yeux. Je commence à pleurer comme une petite fille de sept ans. Je n'en peux plus. J'en ai marre, trop marre. J'ai peur. Je lâche Joker qui court vers le feu. Mais elle s'arrête et me regarde. Elle revient à ma direction et lèche mes larmes. Je lève ma tête et me force à sourire à Joker. Elle me pousse en direction de la fille aux cheveux roux. Joker sait que c'est quelqu'un de confiance. Je me lève et suis Joker tout en pleurant. J'ai compris pourquoi Joker n'a pas voulu aller au feu; elle voulait rester à coté de moi, elle ne supporte pas que ses amis pleurent ou souffrent à cause d'elle ou de quiconque. Mais je n'ai pas envie de penser à ça maintenant. On arrive aux côtés des dresseurs ayant battu le Wailord. Un autre dresseur se trouve à côté, c'est le dresseur qui avait Pikachu. Je serre le bras gauche de la rousse les larmes sur les joues.

« Toi... *snif* aide moi s'il te plait, *snif* sors moi d'ici. J'ai peur, s'il te plait... »

Elle est l'autre dresseur doivent surement me prendre pour une Mentali peureuse, nulle, chialeuse, fuyarde. Mais je m'en fiche, je n'ai qu'une seule envie, sortir d'ici.



Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370802-joker Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370796-dragneer Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405371096-mild Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370809-l-aspicot
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370817-togepi Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370785-chi
Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


« -Tu sais qu'est-ce qui se passe ici ? Et pourquoi ? Je ne comprends rien ! Je panique ... J'ai peur ! Tu veux pas m'aider à trouver une sortie ? »

La rouquine venait de récupérer son Polichombr en piteux état. Elle et son Pokémon avait réussi à vaincre le Wailord, à mon grand soulagement.
A peine avait-elle posé cette question qu'une fille apparut à ses côtés et prit son bras.

« -Toi... *snif* aide moi s'il te plait, *snif* sors moi d'ici. J'ai peur, s'il te plait... »

Je regardais la fille sortie de nul part. Elle était accompagnée par un Caninos et semblait elle aussi terrifiée... Peut-être même plus que la fille m'ayant sauvé, puisqu'elle avait les larmes aux yeux. J'étais un peu désarçonné, ne sachant que dire mais surtout, que faire.

« -Je... Euh... Ne vous inquiétez pas, on va s'en sortir !»

Je regardais notre petit groupe, me plongeant dans une intense réflexion. On a un Pikachu et un Polichombr tous deux en miettes, un Caninos apeuré, et un Racaillou d'origine inconnu. Les deux adolescentes en face de moi semblaient toutes les deux plus âgées que moi, mais étaient également plus terrifiées que moi... Même si je ne pouvais m'empêcher de trembler, je devais me ressaisir er=t trouver une solution. Les flammes ne peuvent pas être éteints, il faut donc trouver un moyen de sortir du chapiteau. Mais comment ? L'issue est bloquée... On pourrait faire un trou dans le chapiteau, mais il risque de s'effondrer sur lui même s'il n'avait plus de support. Et on finira étouffé par la fumée...
Réfléchis Ginji, réfléchis ~♪♫ Et surtout prends ton temps hein, pas comme si tu étais dans un chapiteau en feu, non pas du tout !  
Hmm.... On pourrait jeter du sable sur le feu et en profiter pour dégager les poutres, mais on a que deux Pokémons en états notre disposition...
Remarque, il y aurait bien un moyen de remettre le Polichombr d'aplomb. Je me tournais vers la plus âgée d'entre nous.

« -Je pense savoir comment donner un petit regain d'énergie à "Hex" ! Cela n'aura pas énormément d'effet, mais cela le permettra de le maintenir en état encore quelques temps... Polichombr est un Pokémon qui, si ma mémoire est bonne, se nourrit des pensées négatives des humains....»

Je fis un geste circulaire avec mon bras pour lui montrer la foule en panique.

« -...Tout le monde est paniqué. Ils désespèrent et pensent tous qu'ils vont mourir ici!»

Cela me fit bizarre de sortir ça comme cela, mais il fallait voir les choses en face... Espérons que mon propos ne choque pas la fille en larme. Je me tournais d'ailleurs vers elle.

« -Écoutes, j'ai une idée toute bête. Tu vas demander à ton Caninos de déterrer du sable à l'aide de ses pattes et de le projeter contre les flammes : cela ralentira leur progression ! »

Mon regard fixa à nouveau ma sauveuse.

« -Une fois ton Pokémon en forme, tu pourras lui demander d'aider le Racaillou à dégager les poutres bouchant l'entrée grâce à ses pouvoirs fantomatiques ?»

Je m'adressais finalement au Pokémon trouvé.

« -Je vais à nouveau avoir besoin de toi ! Tu vois ces poutres là-bas ? Le but est simple : tu les dégages !»

HRP :
Ginji tente de remonter le moral des deux filles, dit à Ruby comment soigner temporairement son Polichombr, demande à Layla de l'aider avec son Caninos à jeter du sable sur le feu, puis demande à Racaillou de dégager les poutres bloquant la sortie



@Eques sur Never-utopia.



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Layla Lorainte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t923-layla-lorainte-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t959-layla-lorainte-mentali#9623
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
pokemon
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
Layla Lorainte
est un Pokeathlète Médecin


« Je... Euh... Ne vous inquiétez pas, on va s'en sortir ! »

Le garçon essayé de nous rassurer, mais je ne le croyais pas. Comment va-t-on sortir d'ici ? Je n'aurais jamais voulu dire ça, mais je pense que c'est impossible. Je veux sortir, je n'en peux plus, vraiment plus. Je ne vais pouvoir tenir plus longtemps. J'essuie mes yeux avec mes manches de ma chemise blanche. Je renifle parce que je n'avais pas apporté des mouchoirs. C'est dégoûtant de renifler. Je regarde Joker pendant que le gentil dresseur reprit la parole.

« Écoutes, j'ai une idée toute bête. Tu vas demander à ton Caninos de déterrer du sable à l'aide de ses pattes et de le projeter contre les flammes : cela ralentira leur progression !
- Euh... Joker elle... je réfléchis un instant, Joker allait devenir encore plus folle si elle approchée du feu, oui, elle va le faire. »

Je m'agenouille pour caresser la crête de Joker qui ne comprenait visiblement pas. Je lui expliquée ce qu'elle devait faire. Elle devait éteindre le plus de feu possible à l'aide du sable.

« Tu y arriveras Joker ? »

Elle me regarde. Joker serait prête à tout pour plaire à tout le monde. Elle fera tout aussi pour être forte à mes yeux. Elle court vers le feu sans rien me dire, et je cours derrière elle pour la rattraper. Mais elle est rapide. Elle creuse au sol avec ses pattes. Du sable se déterré du sol et se posé sur le feu. Joker continuée au même rythme à déterrer le sable sans s'arrêter, sans lever la tête pour me regarder. J'étais contente qu'elle est prise de nouvelles résolutions; son obsession pour le feu s'était envolé, comme ça. Je me tourne vers le dresseur masculin qui avait eu cette idée. Et je me force à lui sourire.




Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370802-joker Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370796-dragneer Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405371096-mild Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370809-l-aspicot
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370817-togepi Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370785-chi
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1841
Points d'Expériences : 1579
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1841
1579
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Kaeko ne prit pas au combat opposant le golemastoc à la fille aux cheveux blonds, elle lui avait dit de ne pas bouger, ce que bien sûr la dresseuse fit, elle rappela son fantominus et s’asseyait par terre afin de profiter un peu du combat qui allait s’annoncer compliqué pour la jeune fille, le gros Pokémon semblait vraiment fort. Si Kaeko avait du Pop-corn elle en aurait mangé tout de suite tellement le combat du fantominus de la dresseuse fut impressionnant tout comme laborieux. Mais il y eut une Happy End et l’affrontement se solda par une belle victoire du couple dresseuse/fantominus.

Kaeko put enfin se relever, mais il y eut de plus en plus de fumée, elle en était d’ailleurs presque invisible avec ce nuage de poussières incandescente. Elle essaya alors tant bien que mal d’avancer vers la jeune fille qui l’a bien aider d’ailleurs ! Elle vit que cette dernière, justement, n’était hélas, plus accompagnée de son valeureux Fantominus, qui soit dit en passant avait dû amasser une bonne quantité d’expériences ! Une fois proche d’elle, elle put voir distinctement que la blonde souffrait beaucoup de la chaleur, ce qui était pas le cas de notre stupide héroïne qui n’a jamais souffert de la température, enfin une qualité ? Elle put enfin lui parler :

« -C’était un chouette combat, mais j’ai pu constater que tu ne m’appréciais pas vraiment donc je te félicite pour l’aide que tu m’as donné et je vais te rendre la pareil afin que ton opinion sur moi puisse un peu changer! » Disait-t’elle avec un grand sourire sincère, mais tout de même un peu niais !

Kaeko ne put voir la réaction de la fille en face d’elle du fait que le cirque s’assombrissait peu à peu et que la poussière n’aidait vraiment pas à l’acuité visuelle. Mais même si elle ne savait pas si son interlocutrice allait répondre, elle lui dit tout de suite :

« -Suis-je bête, j’ai oublié de me présenter j’ai pour nom Kaeko, et suis enchantée de te rencontrer ! J’espère que tu accepteras mon aide, comme tu n’as plus ton Pokémon, je peux peut être te secourir au cas où ! »

Puis le caractère de Kaeko, d’un seul coup changea radicalement, d’un sourire sincère et gentil, elle passa à un regard froid et à un sourire résultant d’une profonde folie :

« Par contre la prochaine fois que tu m’ordonnes de rester où je suis, je t’offre en pâture au grotadmorv du professeure Jauplain ! »

D’habitude la légère double personnalité de Kaeko n’était pas présente souvent, mais le cirque et ce qu’il s’y passe est un contexte particulier et malheureusement notre chère folle n’avait pas contré sa pulsion assez rapidement, et il fallait absolument sauver les apparences, même s’il était probablement trop tard ! Elle se reprit alors d’un coup et après trente secondes elle put enfin répondre :

« Non je rigole, oui mes blagues sont nulles faut dire qu’entre ça et les flammes je ne sais pas ce qu’il y a de pire, quelle magnifique soirée ! » Réussit-elle à prononcer en rigolant à moitié même si au fin fond de sa conscience, elle avait menti sur le fait qu’elle rigolait, le fait qu’une inconnue lui donne des ordres, elle appréciait moyen !

Une fois sa phrase achevée, elle parcourut d’un bref regard l’ensemble du cirque, les combats en avaient achevé plus d’un dont l’immense Wailord qui trônait au milieu de la scène, elle féliciterait les courageux plus tard, enfin si elle en a le courage bien sûr ! Il ne restait plus qu’à essayer d’aider la blonde si elle accepte bien sûr mais aussi de savoir le fin mot de l’intrigue ! Même si le principal était de survivre, qui sait peut-être que Kaeko mourrait ici ? Mais non, ce ne serait pas une assez bonne fin pour elle, il lui faut du grandiose, elle vivra !

Spoiler :
-Kaeko essaye de parler à Hope, allez savoir si elle va bien vouloir accepter son aide :p



Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 Espeon_la_by_GoldFlareonIntrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 Giratina_la_by_GoldFlareon
Lucas Emerillon
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
Taille de l'équipe : 28/30 + 2
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
pokemon
28/30 + 2
Johto
20 ans
60
1627
1849
Lucas Emerillon
est un Adulte Etudiant Spé Type

Première au cirque des Boulons !
La surprise de Lucas fut beaucoup plus que complète. D'où Ryan, son meilleur ami, celui-là même qui avait fait l'intermédiaire entre elle et lui, ne connaissait pas Anysia ? Quelque chose n'allait pas, et il fallait se mettre immédiatement à la recherche de la solution. Si la brunette n'était plus connu du garçon alors qu'il l'a fréquenté plusieurs mois, c'est qu'il avait dû avoir un quelconque lavage de cerveau il y a quelques temps, ou quelque chose dans le même style, tel qu'une emprise de son corps par un type spectre, et autre. Il s'avérait déjà que la seconde option était fausse, puisque normalement, Ryan aurait dû être épuisé une fois libéré, et pas une fois, le garçon n'avait semblé fatigué et dénoué de toute énergie. La première option nécessitait une question que le blondinet ne s'attarda pas à poser à son camarade. «  Ryan, dis-moi, aurais-tu eu un trou de mémoire ces derniers temps ?  » étaient les mots exacts du dresseur, auquel sur son ami lui répondit non. Ce n'était donc pas non plus l'hypothèse du lavage de cerveau qui était la bonne, bien malheureusement. Cependant, alors que Lucas continuait de réfléchir sur cette étrange révélation, son camarade sembla comme concentré sur quelque chose, qu'il s'empressa de dire à Lucas. «  En revanche, j'en ai eu un lors à Noël. J'ai complètement oublié ce qui s'est passé après l'ouverture de mes cadeaux, mais je ne vois pas en quoi cela pourrait t'être utile.  » déclara Ryan. «  Au contraire, mon cher ! Tu m'as beaucoup aidé, et je t'en remercie ! » avait répondu Lucas dans un éclatement de joie. Ainsi son cerveau avait été lavé de sa mémoire quelques temps après Noël. Une hypothèse fort intéressante trônait désormais dans la tête du blondinet : pendant tout ce temps, son ami Ryan avait été hypnotisé, mais par qui ? Il y avait fort à parier que le coupable était Anysia. Mais pourquoi elle ? Plusieurs question défilaient dans le crâne du blondinet, mais aucune n'avait de réelle réponse. Il se concentra alors sur un autre détail, plus intéressant. Que s'était-il passé pour Ryan durant le temps où Lucas n'était pas avec lui sachant qu'Anysia avait pris sa place ? La situation devenait plus étrange qu'elle ne l'était déjà, et pourtant, Lucas ne semblait pas déconcerté le moins du monde. Quelque chose de terrible l'attendait sans doute au bout de ces devinettes, qu'il se devait de résoudre pour dévoiler la vérité sur tout ça.

«  Dis-moi, Ryan. Qu'as-tu fait entre le moment où tu es parti du dortoir et celui où tu es entré dans le cirque ? questionna le blondinet.
Euh … Je crois que je me promenais tranquillement autour du chapiteau et que j'observais le paysage. Mais j'ai l'impression que les petits détails t'intéressent, alors tu peux savoir que je suis allé aux toilettes juste avant la représentation et que j'y ais aperçu deux filles qui discutaient. L'une était brune avec un regard châtaigne, et l'autre était rousse, mais retourné. répondit-il. »

Le détail qui tue, le détail poignant, le détail qui allait sûrement grandement aider le blondinet. Il connaissait jusqu'ici qu'une seule fille ayant cette description-là : Anysia. Que faisait-elle dans les toilettes avec une autre fille, surtout chez les hommes ? Une question qui obtint cette fois une réponse très convenable : Les deux demoiselles complotaient quelque chose de malveillant. Le tout était de savoir quoi, et pour ça, rien de mieux que chercher la fille, qui devait sûrement être tout de même dans le chapiteau. Après tout, elle était quand même entré dans le cirque avec lui, il y avait peu de chances pour qu'elle ne l'ait pas fait. Dans le cas inverse, Lucas n'avais presque aucune chance de pouvoir interroger la demoiselle pour connaître ses véritables attentions. Il salua Ryan et lui indiqua rapidement qu'il repartait dans le « champ de bataille » pour retrouver cette Anysia. Il quitta la zone de sécurité formé par le Général Jackie et Mademoiselle Hortense et rejoignit les gradins qu'il essaya de traverser du mieux qu'il put pour atteindre le niveau des coulisses sans alerter les mastodontes qui remplissaient une bonne partie des lieux. Une fois son point de position atteint, il fit défiler son visage de gauche à droite en observant un maximum de détails possibles, comme les combats qu'avaient entamés les élèves contre l'ennemi, ceux qui tentaient d'éteindre les flammes ou encore le présentateur, apparemment satisfait de la situation, qui recevait l'offensive imprévu d'un homme visiblement adulte. Il n'y avait rien qui laissait penser à la présence de la demoiselle, jusqu'à ce qu'il repère un Tarsal étrange dans l'autre coin de l'espace, commandé par une main solitaire qui semblait très féminin. Ni une, ni deux, Lucas se mit à courir aussi vite qu'il put vers cette main et l'attrapa avant de la tirer vers lui. La toile qui cachait la dame se leva, et le visage d'Anysia apparut alors devant le blondinet avant de sentir ses lèvres se coller à celles de la demoiselle, accidentellement. Un instant de pur calme, détruit par les événements puis par un recul de Lucas. Lui qui était jusqu'ici relativement passive en sentiments, il était devenu aussi silencieux qu'une pierre, et il semblait rempli de tristesse.

«  Pourquoi ? Pourquoi ? Il y aurait quelque chose qui m'a échappé ? Pourquoi je n'ai senti aucun bon sentiment quand je t'ai embrassé ? Moi qui t'ait presque aimé pendant plusieurs mois ! lança-t-il. »

Il posa sa main sur son visage pointé vers le sol. Quelque chose ne tournait pas rond, et il le savait, ou presque. Ce fut donc dans un semi-tristesse qu'il releva le regard vers sa « bien-aimée », ne lui accordant aucun sourire quelconque. Il était abattu par ce qu'il venait de réaliser, et ce qu'il avait alors pensé.

«  Anysia … Je ne veux pas y croire … Cela ne peut pas être vrai ! Tu ne peux pas être … !! dit-il sans achever sa phrase, stoppé par un psyko du Tarsal de la demoiselle, qui devait désormais avoir dans la trentaine, un détail plus que surprenant, qui renforça l'hypothèse de Lucas. »

Et tandis qu'elle regardait celui qui l'avait presque aimé, elle faisait pousser sur son jolis minois un sourire digne d'un démon, un sourire machiavélique, observant Lucas s'évanouir sous la pression de l'attaque psy. Elle l'amena avec elle, et le cacha dans son coin, le ligotant par la même occasion avec une des cordes qui traînait par là. Il constituait pour elle un obstacle. L'obstacle de son idéologie !

HRP :
- Lucas découvre que son ami Ryan a été hypnotisé
- Il cherche Anysia, qui semble être la responsable de tout cela.
- Il voit Hiroki avec le présentateur
- Il aperçoit Anysia derrière le rideau qui sépare les coulisses de la scène
- Il se fait avoir mais découvre la vérité
- Il est dans les vapes, ligoté et posé derrière la scène.

 

codes par shyvana


Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1466193127-s1

                         
Gaël Sebrus
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4298-307-je-suis-gael-sebrus-j-ai-un-pichu-et-un-aspicot-qui-dit-mieux-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t4586-gael-sebrus-adulte
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Almia
Âge : 24
Niveau : 14
Jetons : 3396
Points d'Expériences : 199
2
Almia
24
14
3396
199
pokemon
2
Almia
24
14
3396
199
Gaël Sebrus
est un Nouveau Membre

Blackout.
Strass et paillettes, le chapiteau se bondait tranquillement dans la joie et la bonne humeur. Les parfums s'entremêlaient et donnait au lieu une charmante odeur de n'importe quoi pas tout à fait désagréable. Mais cela importait peu cependant, puisque que la parole était plus à l'honneur que le reniflement de produits parfois douteux trainant dans l'air.

A présent, le jeune homme était bien entouré, de personnes familières comme des nouvelles têtes, la majeur partie issue de l'Académie de Lansat. Et en parlant de tête, quelque chose s'écroula sur celle-ci, où sommeillait Minggles. Un poids plutôt imposant, mais une sensation non désagréable, la vue sur la piste fut obstruée par un visage féminin renversé. Le garçon eut une seconde d'absence,et à en juger par la non-réaction de la semeuse de trouble, elle aussi était absente dans ses pensées. Raphael cligna des yeux et sourit doucement, un poil gêné:

''Euuuh... Bonjour.''

Mais il douta sur le fait qu'elle prit le temps de l'écouter, puisque l'étreinte était déjà relâchée. La charmante inconnue était retournée à sa place, rouge comme une tomate, lâchant un 'désolé' discret et sensiblement... mignon. Il aurait bien voulu se retourner, mais son attention fut drainé à nouveau par le centre de la piste, il y avait du mouvement.

Un show improvisé fut organisé par les intervenants du spectacle, invitant les dresseurs à exhiber leur Pokemon. Un concours de beauté si l'on pouvait dire, ou bien de force pour les plus disgracieux mais ne manquant point de combativité. Elis, la petite Minidraco, aurait bien voulu y aller, en gigotant sur les genoux de Raphael. Ce dernier lui fit comprendre qu'elle n'avait pas besoin de se dévoiler aux yeux de tous pour paraître la plus belle à ces yeux. Ces mots, bien qu'incompréhensibles pour une petite créature, avaient fait effets et rassura le Pokemon qui ne manquait pas d'afficher sa satisfaction. Certes, son dresseur avait fait un discours bien élogieux pour lui éviter une exhibition dérangeante, d'autant qu'une certaine méfiance plainait au dessus des artistes qui, selon la rumeurs, auraient un lien avec un groupe de malfrat. Mine de rien, cet instant protecteurs semblait avoir été une bonne idée puisque qu'une personne armé d'un appareil bien trop imposant pour ne prendre que des photos commençait à tirer le portrait des participants. Quelque chose clochait... L'étudiant observa avec attention le manège avant de remarquant un trouble de l'air en directions des coulisses. Un Pijako fit irruption dans le chapiteau en annonçant un départ de feu, et en guise de justification et de révélateur, une épaisse fumée accompagnée d'une odeur de brûlé émanaient depuis la voie d'entrée du Pokemon.

Vite, se fut la confusion générale. Les spectateurs affolés sautaient de leur siège pour rejoindre la sortie tandis que les pokemon du cirque tout aussi effrayés semaient la zizanie sous le chapiteau. Le problème étant que les plus gros d'entre eux causaient le plus de troubles, et se montraient violents... La seule voit de sortie s'écroula, obstruant le passage et condamnant les occupants du cirque. Tout s'accéléra à une vitesse folle, impossible de comprendre la situation. Le jeune homme se fit bousculer, et sentant que la situation risquait de tourner au vinaigre, il rappela immédiatement ses deux Pokémon à retourner dans leur Pokéball. Il ne pouvait se permettre de les laisser en insécurité. Dans la confusion, Raphael tenta de remonter l'estrade plutôt que de descendre comme toute personne sensée. Il voulait avoir une meilleur vue d'ensemble, et agir en conséquence. Il eut un frisson dans le nuque pendant la montée des marches, il risqua un regard, un projectile apparut de nul part l'assomma, lui faisant perdre connaissance. Son corps chuta sur le dernier rang de l'estrate, tout devint noir...

---<>---

Le monde extérieur était trouble, flouté et désagréable à la vision. Tout se mélangeait et s'entremêlait sans aucun sen particulier. Si cela n'avait guère l'allure d'un enfers, le chaos semblait y être parfaitement représenté. Le jeune homme aurait bien voulu y comprendre quelque chose, cependant, rien n'était claire. Son corps était de venu lourd et douloureux, chaque ascension de quelques centimètres entre sa poitrine et le sol brumeux était un supplice. Des ombres dansaient, c'était si étrange... Mais il se releva, peu à peu, dans le brouillard. Une fois debout, un flash, puis à nouveau du noir. Mais une sombre couleur réaliste, le voilà de retour parmi les 'vivants'...

---<>---

Une légère odeur de brulé chatouillait les narines du comateux. Un sifflement difficilement supportable l'empêchait d'entendre quoique ce soit autour de lui. Il ouvrit lentement les yeux, il faisait noir, sombre, mais des tâches rougeoyantes apparaissaient ici et là. Une chaleur non réconfortante tiraillait la peau de son visage légèrement bronzé. Il se couvrit la tête de son bras gauche, sa main toucha du bois. Sans doute un morceau de l'estrade sur lequel il reposait. L'adolescent remua comme un serpent, afin de savoir avec quoi il était en contact. Ses jambes étaient couvert, sa tête aussi, et son bras droit lui faisait mal. Il chassa la bannière de son visage, qui le couvrait, trouée et rongée par des braises. En se redressant, il vit ses jambes coincées entre deux estrades, mais il n'eut aucun mal à les sortir de là. Par contre, un tas de roche se trouvait près de lui, sans doute ce qu'il l'avait heurté plus tôt, un Pokémon affolé avait du tirer à l'aveuglette. Raphael ne savait plus vraiment où il était, seulement qu'il était seul, isolé, au dernier rang. Il tâta sa ceinture avec sa main gauche, et se rassura de sentir les deux Pokéball toujours fixées dessus. Il se plaignait d'un violent mal de crâne, sans parler de sa nuque encore endolori. Voyant le chaos ambiant, il ne savait vraiment que faire. Il espérait juste que tout le monde allait bien, ou du moins... mieux que lui.

Spoiler :
- Raphael se trouve au point le plus haut, légèrement sonné.
- Le désordre ambiant l'empêche de tout comprendre.
- Il présente des maux de tête, son bras droit est cassé.
- Actuellement, il est incapable d'agir seul. Il risque d'avoir besoin d'aide pour rejoindre l'action. ( une âme généreuse dans l'assemblée? Very Happy)

Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Il était évident que tout le monde paniquait. Des cris, des pleurs, des trahisons ... On se croyait dans une espèce de feuilleton dramatique, voire même post-apocalyptique. Mais que se passait-il ici ? C'était une question à laquelle tant de gens aimeraient répondre. Mais personne ne le pouvait jusqu'à présent, la bonne partie des personnes ici obnubilées par l'idée de sortir de cet enfer. Ruby faisait partie de ces gens là. Elle ne pensait qu'à sortir jusqu'à ce que cette petite arrive. Littéralement en larmes, elle supplia à ce qu'on lui vienne en aide. La pauvre devait être terrorisée pour aller jusqu'à pleurer. Les gens sensibles existent après tout, personne ne peut dire le contraire.

Cette scène dramatique prenait cependant une petite tournure comique. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'un frêle garçon devait prendre les devants et ne pas décevoir les deux adolescentes. Après tout, les hommes devaient se montrer forts, bien que celui-ci ne semblait pas très solide. Peut-être qu'il s'envolerait par le moindre coup de vent, qui sait. Mais, au détriment de sa carrure d'allumette, le cerveau du garçon fonctionnait cependant bien. Même la rousse avait oublié cette petite anecdote concernant son Pokémon. Était-elle fondée ? Et de toutes manières, pourquoi les scientifiques inventeraient de toute pièce cette histoire ? Ça ne pouvait que marcher. Et puis qui ne tente rien n'a rien, dit-on.

– Euh ... Je vais essayer ... En espérant que ça marche !

Ruby sortit alors son compagnon de la Pokéball. Celui-ci était encore conscient, mais au bord du K.O technique. Sa dresseuse le regarda avec un petit sourire, ayant la ferme conviction qu'il devrait se sentir mieux après cela. Elle leva ensuite son Pokémon en l'air, comme cette fameuse scène dans le Roi Lion. Et là, ce fut un déluge de belles âmes colorées. Bien évidemment, seul le Polichombr ainsi que les potentiels autres spectres pouvaient apercevoir le phénomène. Mais, pour les autres, on pouvait clairement voir que le fantôme dégustait quelque chose d'invisible et qu'il en recouvrait lentement ses forces. Après quelques temps, il put enfin léviter à nouveau. C'est une chance qu'il y ait de monde ici. C'était aussi pratique qu'un centre Pokémon !

– Maintenant Hex, tu sais ce que tu dois faire ?

Le Pokémon hocha la tête et posa ses yeux aux couleurs effrayantes sur les décombres posés devant une partie du chapiteau. Il sembla ensuite ignorer l'agitation autour de lui pour se concentrer sur son objectif. Certes, ça n'allait pas être aussi efficace qu'avec un Pokémon Psy ou qu'une attaque Lévikinésie, mais il n'y avait pas d'autres choix.

Les poutres furent par la suite encerclées d'une légère lueur d'un violet fantomatique et se déplacèrent une à une, assez lentement. Et pendant ce temps, le Racaillou faisait sa part du travail, soulevant les débris à l'aide de sa force physique. Et enfin, le Caninos se battait contre les flammes afin que les Pokémons "ouvriers" n'en soient pas pris au piège. C'était une bonne combinaison. Mais est-ce que cela allait marcher ? Mieux vaut rester avec cette vision optimiste en tête. Tout de le monde allait s'en sortir. Cet incident sera réglé d'ici peu.

La sortie se dégageait peu à peu. On pouvait désormais apercevoir un léger rayon de soleil. Mais cette vision ne fut qu'éphémère. Comme si que le destin s'acharnait contre les jeunes gens, une autre volée de décombres tomba mystérieusement. Ce n'était pas le fruit du hasard, tout de même ? Et plus ils cherchaient à s'enfuir, plus le reste menaçait de s'effondrer. Ce n'était pas un coup du hasard ça, quand même ? Ruby s'approcha donc des deux dresseurs qui l'aidaient actuellement. Elle jeta ensuite un vif regard partout autour d'eux pour voir si personne ne les observait.

– Ce n'est pas possible ! Je ne pense pas que le hasard nous en veuille autant. Il doit y avoir quelqu'un sous cette mascarade ! C'est inutile de creuser plus que ça ... Il faut plutôt faire des recherches !


Résumé :
• Ruby aide Layla et Ginji à essayer de sortir, mais en vain.
• Elle commence enfin à se douter que quelque chose cloche et le fait remarquer à ses acolytes.
• Elle leur propose de faire des recherches à ce sujet.
Kyle McClane
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t964-mcclane-kyle-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t991-mcclane-kyle-voltali
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15ans
Niveau : 10
Jetons : 1744
Points d'Expériences : 146
Hoenn
15ans
10
1744
146
pokemon
Hoenn
15ans
10
1744
146
Kyle McClane
est un Topdresseur Spé. Type

Intrigue. Première du Cirque des Boulons.
Feat. Poussifeu




Cela devait en tout et pour tout légèrement plus d’une quarantaine de jours que j’étais partis de chez pour venir faire mes études la ❝Pokémon Community❞. Jusqu'à maintenant je n’avais rien fait de bien spécial pour me démarquer des autres élèves, bien au contraire, je m’étais comporté comme un bon petit mouton, suivant bien les directives comme tous les autres élèves. Du coup, il était évident que mes journées n’étaient pas spécialement marrante ou unique en leurs genres, quoique ce fut légèrement le cas au début, elles devinrent bien ennuyantes à mourir pour quelqu’un comme moi. En effet, j’étais désormais rentré dans la routine de chacun, que l’on appelait couramment: ❝Métro, boulot, dodo❞ et je devais avouer qu’elle était vraiment un bon résumé de ma situation actuelle quoi. Je me levais le matin plus tôt que les autres afin de m’entraîner, je rentrais prendre une bonne douche bien froide pour détendre mes muscles, je m’habillais avant de me rendre à l’école avec mon Poussifeu qui finissait par retourner dans sa pokéball car il n’avait pas le droit d’être avec moi en classe… Ensuite venait l’heure tant attendu du repas, où je fonçais flemmarder au dos d’un arbre afin d’avoir un peu d’ombre lorsque je prenais mon déjeuner au côté de mon ami à plumes que je faisais sortir pour profiter de sa compagnie… Puis les cours reprenaient pendant trois ou quatre heures et enfin la cloche sonnait la fin de la journée. La seule chose qui changeait –et encore pas tout le temps– été ce que je faisais durant le temps qu’il y avait après les cours et qui précédait mon retour obligatoire au dortoir pour 21h pétante.

Mais exceptionnellement ce soir, nous avions le droit de rester dehors plus tard… certes une seule petite heure de plus n’était pas grand-chose, mais ça faisait plaisir à prendre quand tu aimais traîner un peu dehors la nuit pour regarder les étoiles par exemple. Si ce soir je n’avais pas déjà un truc de prévu, j’aurais surement fait cela, me trouver un endroit bien en hauteur avec de l’espace et j’aurais passé ma soirée allonger à penser et à admirer l’étendu noir qui était illuminée par des milliards de ❝Boules de Plasma❞. Enfin comme mentionné deux phrases plus haut, en l’honneur de la ❝Première du Cirque des Boulons❞ qui s’était installé à la ❝Ville Portuaire❞, le directeur et son corps enseignant s’y rendait ainsi que tous les élèves qui aimait voir ce genre de spectacle. Comme vous vous en doutez, c’était là-bas que je me rendrais avec mon Poussifeu, afin que nous voyons de nos propres yeux ce que c’était exactement que ce lieu appelé cirque. Car oui, ce serait ma première fois à moi aussi, n’ayant jamais eu l’occasion de voir pareille chose dans le village où j’avais grandi et la seule fois que j’avais pu en sortir, ce fut le jour où je perdis ma seconde famille… Je sortis mon iPok de ma poche afin de voir l’heure qu’il était et punaise il était déjà 19h, ce que le temps passait vite quand je parvenais à me plonger dans une activité quelconque. Bref, je me levais de dessus mon canapé et je partis à l’entrée de ma chambre, là où se trouvait le casier avec mes chaussures, je sortis la paire habituelle, l’enfilais et me tournais vers mon camarade avec un grand sourire.



C’est l’heure d’aller à notre toute première soirée dans un cirque cher ami, vite sinon on va arriver en retard!!!

Bien que ce fut ma toute première escale hors de la zone de l’académie, grâce à la carte que je m’étais procurer, nous parvînmes aisément à trouver notre chemin jusqu’au chapiteau.  Heureusement que nous étions partit une heure à l’avance car au vu de la queue qu’il y avait, je n’osais même pas imaginer si nous étions arrivés plus tard car elle était si longue que… bref, comme un gentil garçon bien sage, je m’alignais à la fin et je n’avais plus qu’à patienter dans le calme jusqu’à ce que ce soit à mon tour d’être à proximité des guichets pour m’y procurer ma place et celle de mon petit Poussifeu. Pile dix minutes avant le début du ❝Show❞ nous pûmes enfin pénétrer à l’intérieur et oulala, quelle chaleur il faisait… pas étonnant vu le grand nombre de personnes qui s’y trouvaient. Comme je n’étais qu’un ❝Newbie❞ et que j’avais passé mon mois et demi à ne pas rencontrer d’autres élèves, je n’avais aucune connaissance à moi dans la salle, du coup nous allâmes nous asseoir tous les deux quelque part bien dans le fond afin de passer le plus inaperçu possible.

Puis tout commença enfin. Un présentateur parlait tout en étant debout sur la tête de son pokémon –qui était un ❝Muplodocus❞ si j’en croyais mon Pokédex– et malgré l’instabilité de sa position, il parvenait à reste sur ses deux jambes et même à jongler parfois. Quelques secondes venaient seulement de passer, quand d’un coup toutes les lumières s’éteignirent en même temps, mais ce n’était que pour mieux préparer l’arrivée prochaine de deux pokémons électrique, ❝Posipi et Negapi❞ qui firent leur numéro de trapèze. Après cela se déroula plusieurs numéros qui n’étaient pas bien, sans être mauvais pour autant. Le gars au micro qui avait disparu pour laisser la place aux artistes revint sur scène et invita tous ceux qui le voulaient à le rejoindre accompagné d’un pokémon qu’il accepterait de montrer au public présent. Cela devint bien vite un Embrouillamini dans le chapiteau, les gens ne parlaient plus entre eux, non ils criaient afin de pouvoir montrer qu’ils étaient mieux que les autres. Voir tant de monde se réunir en bas pour exhiber leurs compagnons me fit soupirer… jamais de la vie l’idée me serait venu d’imposer ça à l’un de mes amis et ça tombait bien, car Poussifeu ne voulait pas y aller de toute manière.



Regarde-les donc ces idiots… ils croient que leurs pokémons sont de simple truc au point de les exhiber devant des centaines d’inconnu… Si seulement tout le monde pouvait vous aimer et vous respecter, ce ne serait pas loin du paradis sur Terre, non Poussifeu?

Comme à l’accoutumé, il me répondit d’un signe de tête ainsi que d’un «Poussi Poussi» affirmatif. La soirée était bel et bien lancée désormais, une immense foule était sur scène et une personne vêtue d’un masque de ❝Raikou❞ apparut sur scène et prit des clichés des gens et leurs pokémons. Je soupirais une fois encore tellement ce que j’avais sous les yeux pouvait m’exaspérer. Mais ça n’allait pas s’arrêter là, je me doutais qu’il y avait encore pleins de shows à venir… sauf qu’un évènement soudain empêcha la suite du bon déroulement du spectacle. En effet, un ❝Pijako❞ venait débouler dans la salle hurlant à l’incendie et quelques temps après, de la fumée apparue dans une zone du chapiteau. Après cela je ne compris plus grand-chose de ce qui déroula sous mes yeux, car il y avait trop de mouvements… des gens qui avaient essayé de s’enfuir sans succès car l’entrée était bouchée ; d’autres qui luttaient contre des pokémons mastodontes ; un petit groupe qui faisait de son mieux pour contenir les flammes et certains qui aidaient qui en avait besoin.

Réfléchir n’étant pas vraiment mon point fort, je descendis de là afin de trouver des gens à qui je pourrais voler à leur secours. N’étant pas du genre à regarder le sol quand je marchais, mes yeux qui voyaient bien le haut du chapiteau remarquèrent une silhouette qui grimpait pour prendre de l’altitude. Comme je ne compris pas vraiment le but de cette manœuvre, je mis tout ça dans un coin de ma tête afin de continuer ma recherche, qui ne tarda pas à être fructueuse. Un jeu garçon venait de rassurer du mieux qu’il pouvait deux demoiselles et avait demandé de l’aide pour essayer de frayer un chemin en déblayant les décombres qui bloquer la sortie, mais en même temps, il fallait essayer de gérer le feu qui était déjà à notre hauteur. Soudain un bruit venant de là où j’avais vu le gars escaladait parvint à mes oreilles, du coup ma décision fut vite prise. Je murmurais un truc à mon cher Poussifeu, «Poussi Poussi» fut sa réponse –ça vous surprend hein…- et je lui fis un câlin. Fixant alors mon attention sur les trois personnes qui semblaient ne pas m’avoir vu, je fis quelques pas en avant afin de me signaler.



J’ai entendu votre conversation et je vous confie mon Poussifeu, il pourra vous aider avec les flammes car il connait l’attaque Jet de Sable... Prenez-soin de lui pendant mon absence, je vous en remercie.

N’attendant pas de réponse de leur part, je partis dans la direction de la personne que j’avais vu tout à l’heure. Pour la rejoindre, je dus grimper à mon tour et bien que j’étais sportif, cela ne fut pas de tout repos hein, mais en m’accrochant, je parvins à destination et quel désastre. Un gros tas de roches se trouvait devant moi et me séparer de celui ou celle à qui j’étais venu prêter assistance… Non, cela aurait été trop beau pour être vrai, les cailloux se trouvait sur le bassin de ce que je pensais être un gars, ce qui l'empêchait totalement de bouger. Ce fut à ce moment-là qu’une ❝Lutte Subliminal❞ début en moi… devais-je vraiment sauver cette personne? Si oui, comment allais-je y parvenir? Voilà les questions que je me posais actuellement et qui étaient en train d’essayer d’influencer mon comportement… Oh et puis merde hein, j’étais venu jusqu’ici je n’allais pas rebrousser chemin avant d’avoir fait ce que j’avais à faire. Après tout, je m’entraînais quotidiennement depuis des années, du coup avec un peu de concentration, il serait bien possible que je puisse détruire un de ces trucs… puis vu que mon maître y arrivait, je ne voyais pas pourquoi je ne pouvais pas le faire moi aussi.

Je me mis donc en position de combat tout en ayant les yeux fermés et une respiration méga super lente, prouvant que je me concentrer uniquement sur mon objectif. Plusieurs minutes venaient de passer, j’étais enfin prêt, je fis un pas en avant et bim, mon poing droit frappa en plein centre… un coup, puis deux coups… pas de bruit, de mouvements et alors que je pensais avoir raté mes attaques, quand des trous apparurent là où j’avais tapé et des fissures partirent dans tous les sens et les rochers finirent par éclater en petit morceau. Ma mission était accomplie, mais ce serait la seule et unique chose que je pourrais faire, plusieurs de mes doigts et tout mon bras me faisaient un mal de chien, j’avais surement du me casser quelques os avec des chocs pareils. Bref, ce que j’avais faire était fait, la personne pourrait désormais bouger. D'un seul coup, la tension qui m’avait comme animé jusqu’à maintenant disparue d’un coup et je m’affalais sur le sol, le dos contre un caillou afin de récupérer mon souffle et d’inspecter de plus près mes blessures.

☯ McClane Kyle



Spoiler :
☯Kyle arrive dans le chapiteau, assiste à tout le spectacle.
☯ Une fois le feu déclaré, il descend pour retrouver des gens de l'académie et voit quelqu'un en hauteur. {il s'agit de Raphaël mais il ne le sait pas}
☯ Il arrive auprès de Ginji/Layla/Ruby et leur confie son Poussifeu pour aider à gérer l'avancée du feu.
☯ Monte jusque là où se trouve la personne suspecte et voit que le gars a deux gros cailloux sur le ventre, qu'il explose avec deux coups de poings.
☯ Résultat, Kyle libère Raphaël, mais étant blessé au poing s'affale sur le sol pour se reposer

Code by AMIANTE


Dernière édition par Kyle McClane le Lun 12 Mai - 10:51, édité 4 fois



Strenght of the HEART

And if my body makes it out, unscathed and safe from broken vows. A promise spoken leaves me holding on. I just can't get a hold of why we always hurt the ones we love. The burning hearts still keep us strong.
(c) about today.
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


« C'était un chouette combat, mais je pu constater que tu ne m'appréciais pas vraiment donc je te félicite pour l'aide que tu m'as donné et je vais te rendre la pareille afin que ton opinion sur moi puisse un peu changer ! »
Super. Si on ne finit pas en brochettes déjà. Un nuage de fumée s'éleva, cachant la brune. De toute façon ce n'était pas vraiment de l'aider, mais plus une affaire personnelle.

« Suis-je bête, j'ai oublié de me présenter. J'ai pour nom Kaeko et je suis enchantée de te rencontrer ! J'espère que tu accepteras mon aide, comme tu n'as plus ton Pokémon, je peux peut-être te secourir au cas où ! »
La fumée partit, je pus voir le sourire amical qu'elle affichait. Son expression changea de pôle juste après.

« Par contre, la prochaine fois que tu m'ordonnes de rester où je suis, je t'offre en pâture au Grotadmorve de professeure Jauplain ! »
Elle cherche quoi au juste ? J'avais de plus en plus de mal à la cerner.

« Non, je rigole. Oui, mes blagues sont nulles. 'Faut dire qu'entre ça et les flammes, je ne sais pas ce qu'il y a de pire, quelle magnifique soire ! »
Ainsi s'acheva le monologue de la dénommée Kaeko. Cette dernière se retourna ensuite pour jeter un coup d'oeil général à ce qui se passait. Je m'avançai à son niveau, puis lui offris un grand sourire avant de lui adresser la parole.

« Merci beaucoup pour ta proposition ! Ceci dit, je passe mon tour pour finir en bouillis pour Grotadmorve. Je crois que je préfère encore finir en grillade ici.
Moi, c'est Hope. Enchantée, également.
Je pense que le préférable pour le moment serait de se mettre en sécurité pour le moment.
Phrase complètement stupide. Comme si on le pouvait, ici. Enfin, survivre on va dire. »
Un Taurus arrivait dans notre direction. Je pris appuie sur un dossier de chaise pour l'esquiver. La situation empirait d'une seconde à l'autre. Il commençait gentiment à avoir des blessés en plus des gens qui sombrait dans l'inconscience.
J'en avais assez fait pour le moment. Je me sentais plutôt bien, installé sur ce dossier. La partie pour s'asseoir avait été sauvagement décapité un peu plus tôt. Je ne voulais même pas savoir par quoi. J'observai la scène, silencieuse.



Spoiler :
- Hope s'installe sur le dossier d'une chaise pour observer les événements.





Gwenn Emmings
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2029-gwenn-emmings-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2062-gwenn-emmings-givrali
Taille de l'équipe : 5
Région d'origine : Kanto
Âge : 17 ans
Niveau : 26
Jetons : 3074
Points d'Expériences : 653
5
Kanto
17 ans
26
3074
653
pokemon
5
Kanto
17 ans
26
3074
653
Gwenn Emmings
est un Scientifique Mécano

On lui avait raconté que qu'un spectacle de cirque avait lieu ce soir. Peu motivée, la jeune fille décida finalement d'y aller également, poussée par une force inconnue. Il y aura du monde, et pas seulement des élèves du campus.
Elle ouvrit sa garde-robe et resta debout devant longuement. Au bout de plusieurs minutes, elle finit par se décider pour une simple robe noire vaporeuse, au décolleté plongeant, laissant apercevoir sa lingerie rouge du jour, ainsi que ses bottes favorites. Elle accessoirisa le tout d'un collier à grosses mailles doré et d'un grand nœud papillon rouge et blanc dans ses cheveux relevées comme d'habitude en deux couettes. Une couche de mascara plus tard, elle prit un sac à main dans lequel elle y fourra ses affaires habituels.

Lorsque Avril arriva finalement devant le chapiteau, elle pesta une nouvelle fois contre l'instabilité et le retard du bus. Le spectacle devait déjà avoir commencé, mais des gens étaient toujours dans la queue pour acheter un billet. Elle passa une main dans ses cheveux, agacée.

Finalement, cinq minutes plus tard, après avoir fait du charme au contrôleur à l'entrée, elle réussit à rentrer sans billet. L'intérieur était bondé. Des gens étaient en train de monter sur scène en compagnie de leur Pokémon. La jeune fille ne comprit pas bien ce qui se passait. Elle se contenta de se balader derrière les rangs, à la recherche d'une place.
Cependant, quelque chose agressa ses oreilles.

« Au feeeeu ! Au feeeeeuu !! »
Un cri nasillard provenant d'un oiseau. Un Pijako. Si elle avait un fusil, il serait déjà mort. Elle n'eut pas le temps de lui crier dessus, quelque chose se passa. Les personnes commencèrent à s'activer dans tous les sens, paniqués. Pourquoi ? Avril avait du mal à saisir d'où cela venait. Quand enfin, une odeur de brûler parvint à ses narines. Le cuisinier du cirque ne devait pas être très doué. C'est à ce moment-là qu'elle comprit. Un incendie s'était déclaré. Elle soupira.

Des Pokémons partaient dans tous les sens, le feu se répandait gentiment. Le spectacle était spécial, mais plutôt bien réussit. Aussi, on aurait pu tuer toutes les bestioles pour ensuite en faire une grillade, les conditions étaient parfaites. Cependant, personne ne semblait avoir été traversée par cette idée. Et ce n'était pas elle qui allait le faire munie seulement d'une dague. Cependant, s'ils trouvaient un cuisinier plus compétant dans la foulée, alors elle voudra bien s'occuper du dépouillement.

Elle enjamba des poutres de bois et des morceaux de plastique déchiquetés tout en tentant de ne pas se salir et de rebrousser son chemin. Une adaptation d'un film d'action, très peu pour elle. Un Roucarnage venait dans sa direction. Elle fit crisser ses ongles sur le dossier d'une chaise. Le rapace changea de direction. La foule alentour eurent quelques protestations aussi.

Lorsqu'elle s'approcha de l'entrée, elle s'était effondrée. Avril soupira. Qu'ils trouvent un réparateur, et vite. Et qu'en plus de la réparer, ils la fortifie aussi. Là, ça en devenait dangereux. Imaginez, vous franchissez une porte, et elle vous tombe dessus. C'est grave, non ?

De la fumée s'élevait gentiment, l'air devenait de moins en moins respirable. Heureusement, qu'au dernier rang, elle se trouvait bien éloignée de la source du feu. Cependant, cela ne voulait rien dire. Des personnes avaient été blessées par des Pokémon affolés, mais pas notre rose. De la chance, ou son aura d'ancienne chasseuse qui les effrayait ? La réponse était bien difficile à déterminer.
Elle s'éloigna de l'entrée. Elle se promènera un peu, pour observer ce qui se passait.
Les professeurs se trouvaient plutôt vers le centre, elle n'avait aucune envie d'enjamber tous les amas de casses juste pour les rejoindre, alors elle continua à longer le bord du chapiteau.

Ses talons s'enfonçaient dans la poussière. Le cuir de ses bottes perdaient leur éclat. En voyant cela, Avril grimaça. Au bout de plusieurs minutes, elle fit finalement une petite pause. Prenant appui sur un dossier de chaise, elle fit appel à Bulle. Cette dernière sortit de sa Pokéball, mais semblait inquiète. Sa maîtresse lui demanda d'utiliser Tourniquet puis Doux Parfum afin de rendre l'air plus respirable. La fumée alentours s’affaissèrent. Mais cela ne dura qu'un court instant. La rose soupira. Elle souleva ses pieds pour faire tomber un peu la poussière qui s'était accumulée dessus. Puis elle essuya d'un revers de main sa robe.

Finalement, elle décida de continuer sa balade. Elle sentit soudainement une présence familière à sa droite. En tournant sa tête, elle put voir de justesse la référente de son dortoir, Mary Potts, passer au pas de course comme une furie, quelques rangées plus bas. Elle n'eut même pas le temps de lui adresser la parole, qu'elle se trouvait déjà une cinquantaine de mètres plus loin. Là, elle fut arrêtée par ce qui lui semblait être une élève de l'académie. Avril tenta de se rapprocher, mais il faisait de plus en plus chaud. Elle demanda à nouveau à son Arakdo à présent installée sur sa tête de effectuer un Tourniquet, ce qui eut le mérite d'au moins lui accorder cinq petites secondes de fraîcheur.
Elle continua de progresser tranquillement dans la rangée. Des morceaux de rochers étaient éparpillés par terre. Encore des éléments à enjamber, ça ne changeait pas plus que ça. Mais lorsqu'elle fit un pas, sa botte buta contre quelque chose. Agacée, elle soupira. En baissant la tête, elle vit que c'était un jeune homme à la grande carrure. Un Etouraptor s'approchait. Elle fit à nouveau crisser ses ongles sur un siège alentour. Imitant son prédécesseur, le rapace partit ailleurs. Elle le regarda s'en aller. Puis, de son pied, elle secoua le corps assis par terre.

« Hé, si tu veux dormir, les martelas sont bien meilleurs, même bon marché. Par contre, si tu souhaite me lécher les bottes, c'est avec plaisir que j'accepterai. Elles sont justement salies à cause de la fumée et du spectacle qui est en train de se passer. »
Elle le pensait réellement. Mais si elle lui avait adressé la parole, inconsciemment, c'était également parce qu'elle ne voulait pas se fatiguer à enjamber une nouvelle chose, surtout quand celle-ci pouvait bouger d'elle-même.



Spoiler :
- Avril "secoue" Kyle.


Dernière édition par Avril Asplin le Ven 2 Mai - 22:38, édité 1 fois
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
Tu étais dans la masse au devant de la scène quand on avait appelé les pokémons les plus beaux, les plus forts, les plus classes, bien sur que tu avais répondue présente avec Akali, tu avais même utilisé ton canon pour attirer toute l'attention sur toi, ce fut chose réussite pendant quelques instants, après tout, tu étais Audrey. La star de ce campus, la meilleure créatrice d'armes !

Hélas si la bonne humeur était au rendez-vous, l'humeur chaleureuse vira au sens propre du terme laissant apparaître des grandes flammes flamboyantes ravageant tout sur son passage. Tu paniques, tu cris à la mort courbant le dos de plusieurs personnes autour de toi, ton canon sur l'épaule tu commences à reculer et à t'enfuir, sans compter sur Akali qui est partie dans les airs pour te suivre un peu. Alors que tu t'enfuis vers la sortie elle s'effondre, perdue tu te retournes. La tu pâlis, tu deviens blanche comme un cul qui n'a jamais vu le soleil et face à toi un pokémn, immense, tu sais pas ce que c'est, c'est gros, laid, métallique, rocailleux, massif et pas content. Il donne un coup vers toi, tu n'as pas vraiment le temps d'esquiver, ton épaule prends un coup et ton canon lui s'envole très haut vers un endroit du chapiteau, tu sais que si quelqu'un se le prend ça va faire un gros BOUM, tu ris à cette perspective mais c'est très nerveux. Un autre coup de patte et cette fois c'est Akali qui s'envole vers le même endroit.

Seule, sans arme, en larme, la maquillage sur les joues tu fais bien peur hélas, The Thing à côté c'est une beauté. Pour sauver ta peau tu tentes le tout pour le tout, tu passes sous ses jambes, manquant de te faire écraser, les secousses t'envoient au sol et tu rampes hors de sa portée. Il tourne la tête puis le corps pour te voir et là tu t'enfuis, passant dans un tuyaux en métal au sol tu entends les pas du monstre te poursuivre, chaque secousse fait bondir ton cœur et quand tu ressors enfin tu cours à en perdre tout repère, tu bouscules des gens, des pokémons, tu trébuches plusieurs fois te faisant de multiples petites blessures, tu as peur, plus que jamais. Tu te souviens de la zone ou se est parti ton pokémon et ton canon. Courageuse pour une fois tu décides de grimper vers ce point culminant.

Après une progression difficile tu te trouves face à deux personnes dans ton champs de vision, un mec brun est musclé au sol avec ton canon juste à côté, et une nana aux cheveux roses pimpant avec ton Sonistrelle à ses pieds, tes deux précieux ont du atterrir ici lourdement. Tu te relèves tant bien que mal et te jette à terre pour récupérer ton canon et ton pokémon que tu fais rentrer dans sa pokéball.

-Mes précieux ! Je suis là ! Oui Akali maman te laissera te reposes ! Tu caresses ton canon. Oui, je vais bien te lustrer en rentrant et tu pourras même avoir des nouvelles balles et un nouveau chargeur plus performant, mais plus jamais tu me quittes !

Tu observes ensuite les deux protagonistes dans un sourire, du reste de maquillage sur les joues.

-JE VEUX SORTIR D'ICI ! Tu fais une pause avant de dire avec de grand yeux en fixant celui qui s'appelle Kyle mais dont tu connais pas le nom. Monsieur ! On se réveil ! Hé ! Meurs pas ! C'est nul la mort ! Hé ! Monsieur ! Réveil toi ! Monsieur ! Hé ho ! Tu lui tapes un peu le ventre avant de donne un coup perdu entre ses jambes ! MONSIEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR !

Spoiler :
HRP:
Audrey perd Sonistrelle/son canon à cause d'un pokémon
Après s'être échappée et les retrouve aux pieds de Kyle et Avril, elle pleure un coup et spamme Kyle de phrase et lui frappe l'entre-jambe sans trop de violence et sans vouloir/HRP
Seth Evans
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1798-seth-la-folie-est-une-vertu-il-ne-faut-pas-la-fuir-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1802-seth-evans-phyllali
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
17
Unys
18 ans
44
872
1205
pokemon
17
Unys
18 ans
44
872
1205
Seth Evans
est un Topdresseur Stratège
Sa curiosité ne faisant que grandir à chaque minute, c'est au Cirque des Boulons que le flic se rendit aujourd'hui. En ville, ça ne parlait que de ça, si bien qu'il ne pouvait plus la traverser sans entendre le mot "cirque" ainsi que des adjectifs tels que "grandiose", "merveilleux" et j'en passe. Cela ne faisait que lui donner une affreuse migraine. Mais ce n'était pas pour la seule raison qu'il s'y rendit. Ce matin au poste, on lui avait collé cette affaire. Ce cirque était tout sauf normal. Et bien évidemment, pendant que les autres se chargent de plus facile, c'était à Tyler d'enquêter sur ce cas un peu spécial. Les forces de l'ordre voulaient apparemment constituer un dossier complet sur l'organisation ce cachant derrière cette supercherie.

Il entra dans le chapiteau en tant que civil. Afin que sa couverture ne lui soit pas ôtée, il s'installa dans les gradins au milieu de personnes qui ne savaient pas quelle fonction le géant exerçait. Puis ses pupilles jaunâtres se posèrent sur le centre sablonneux de la scène. C'est ici que le spectacle allait avoir lieu. Jamais il ne dirigea son regard ailleurs, excepté peut-être pour identifier les protagonistes importants tel le présentateur qui annonça finalement le show.

L'infiltré resta de marbre face au spectacle qui s'offrait à lui et au reste du public. Ce n'était qu'un cirque comme on pouvait en voir ailleurs. Celui qui fut une fois de passage à Méanville restait, pour lui, le meilleur de tous. Mais ce n'était pas comparable. À ce moment là, il avait encore son mental de jeune, le Tyler souriant face au moindre problème. Peut-être que cette différence était due à ce changement d'âge et de maturité.

Puis le Cirque dévoila lentement son véritable visage. L'animateur invita les dresseurs à se joindre au show, avec leurs Pokémons les plus beaux et puissants. Dans quel genre de cirque faisait-on cela ? Les prétendants étaient bien trop nombreux pour maintenir l'ordre et pourtant, l'équipe de gestion ne s'en inquiéta pas une seule seconde. C'était donc prévu au programme. Mais légalement, il n'y avait pas encore assez de preuves pour que le flic puisse intervenir.

C'est alors que le reste se présenta à lui. De la fumée. Comme on dit, pas de fumée sans feu. Ce dicton était bien réel dans le cas présent, les flammes jaillissantes  de nulle part et bloquant les issues en plus des décombres chutant du sommet de la toile. Ces dispositions étaient bien trop parfaites pour que ce ne soit que le fruit du hasard.

Comme tout le monde, Tyler quitta les gradins. Mais à l'instar des civils et étudiants de la Pokémon Community, il garda son calme pendant toute l'évacuation des gradins et y aida d'ailleurs les personnes les plus en difficultés. Une fois la population sauvée, il se dirigea vers la scène avec un air nonchalant et impassible, prêt à mettre une déculottée à quiconque s'interposera.

C'est à cet instant que les colosses arrivèrent. De gigantesques Pokémons, bien plus imposants que ceux du broux. Cela ne l'effraya pas. Il se contenta de garder son calme et en avait donc aisément déduit qu'une ou plusieurs personnes avaient appelé tous ces géants. Restait maintenant à savoir pourquoi. Tyler fouilla dans sa poche et sortit son paquet de cigarette dont il en extirpa une. Dans l'autre poche, il alla trouver son briquet pour l'allumer et rangea ensuite tout son bazar. Avalant d'abord une bouchée de cette toxine, il souffla ensuite en scrutant les alentours avec un air pensif. Tout le monde était piégé, mais l'agent ne pouvait se focaliser sur l'évacuation des civils et sur son enquête en même temps. Il attrapa alors une de ses six sphères et l'ouvrit. C'est dans un éclat lumineux et d'un blanc pur qu'Aqua apparut. Le dresseur s'en approcha et lui ordonna calmement la chose la plus sage à faire.

– Tu vas aller aider le plus de personnes possible en éteignant ces flammes. Je compte sur toi. Pendant ce temps, je vais aller faire des recherches.

C'est avec la même plénitude que son dresseur que le serpent aquatique hocha la tête et rampa à la recherche des personnes menacées par les flammes. Son Pistolet À O allait être des plus utiles. Et pendant ce temps, le grand se mit en marche dans la direction opposée, regardant l'entrée des coulisses avec convoitises bien s'y aventurer ne le tentait guère. Il riva son regard vers le présentateur placé un peu plus en hauteur. Il semblait bien s'amuser à crier au feu. Comme si que personne ne l'avait remarqué. Mais une chose fut claire dans l'esprit du flic. L'animateur ne devait pas avoir une bien belle position dans cette histoire. Après tout, il était laissé ici comme seul et unique responsable si certains ont la jugeote de le soupçonner. C'est pour cela que le grand s'avança finalement vers le lieu qu'il convoitait, les coulisses, avant de s'y enfoncer. Il en apprendra sûrement bien plus ici.



Résumé :
• Il arrive, il s'installe, il observe, il s'ennuie. Bref, rien d'intéressant jusque là. (a)
• Il commence à bouger au moment de l'incendie et aide les plus faibles à évacuer les gradins qui prennent feu.
• Il libère Aqua, sa Milobellus et lui ordonne d'aller aider le plus de monde possible. À partir de là, j'autorise quiconque à faire bouger son Pokémon en respectant tout de même son calme et sa douceur perpétuelle. ^^
• Il rentre dans les coulisses en espérant tomber sur quelque chose qui éclaircira tout ça.

– Désormais, j'attends le post PNJ pour rejouer. Je ne vais pas inventer ce qui se trouve à l'intérieur. Ne me demandez donc pas de rejoindre votre groupe ou quelque chose comme ça. Razz
Ayako Shiroi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t927-ayako-shiroi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t936-ayako-shiroi-adulte
Région d'origine : Hoenn
Âge : 25 ans.
Niveau : 7
Jetons : 294
Points d'Expériences : 94
Hoenn
25 ans.
7
294
94
pokemon
Hoenn
25 ans.
7
294
94
Ayako Shiroi
est un Nouveau Membre
Un cirque ? Quel intérêt… ?! Aucun bien évidemment… Sauf que j’avais laissé trainer de trop mes oreilles. Ainsi, je me retrouvais au milieu des gradins, en train de regarder un spectacle des plus ennuyants. On ne m’impressionnait guère et ce n’était pas des Pokemon qui allaient y arriver. Et puis, j’avais déjà vu ce genre de chose auparavant, lorsque je n’étais encore qu’une gamine. Alors, pendant que les autres s’exclamaient, moi je soupirais en posant ma tête dans ma main après avoir relevé mes jambes pour que mon coude s’appuie sur mon genou. Tout autour de moi, que des gosses ! Je savais très bien qu’ils étaient pour la plupart des élèves de l’académie puisque les professeurs se trouvaient dans la première allée, trop attentifs à mon goût. Je distinguais même le célèbre Ace ce qui ne pouvait m’empêcher de décocher un sourire cupide.

La foule ne cessait de s’exprimer à chaque intervention des Pokemon sur la scène. Quand cela se terminait, je me renfonçais dans ma chaise : enfin terminé ! Le moment de répit sonnait, voir même une pause… Mais je m’avançais bien trop vite puisque cela ne faisait que de commencer. Et le présentateur avait une toute autre idée dans la tête. Le voilà en train de convier le public à monter sur scène. Je me frappais le front et me renfrognais. Certains se montraient hésitant, d’autres se jetaient littéralement sur l’occasion que l’on leur présentait. Je respirais un bon coup et me redressais. Au moins, ce n’était que des participations volontaires. Aucun risque que le présentateur me pointe du doigt alors. Je redevenais alors peu attentive aux évènements suivants jusqu’à ce que…

« Le feuuuu ! »

Je me redressais, me levant même pour voir si ce que j’avais entendu était vrai. Pas de doute : là, dans les coulisses… Mes mains frôlaient immédiatement mes Pokeball, sentant le danger venir. Très vite, le feu consumait tout… Il n’y avait aucune échappatoire possible et beaucoup de personne se retrouvait en difficulté. Des gigantesques Pokemon apparaissaient, massacrant tout sur leur passage. L’eau pour combattre le feu, Hokkai ferait l’affaire ! Je conviais aussi Sanji à la fête, histoire de me sentir plus protéger. Je descendais rapidement des gradins, sautant alors dans les airs pour crier comme une furie et me jeter littéralement sur un Onix. (JACK SPARROW) Je me retrouvais soulevée d’un coup, mon cœur faisant des bons dans ma poitrine. D’ici, j’avais assez de hauteur pour voir la suite des opérations. Des professeurs manquaient à l’appel : le directeur et son second … ! Je fusillais du regard les autres incompétents de l’autorité académique complétement paniqué. Mais cet Onix ne me laissait pas regarder comme je le désirais.

Au sol, Sanji me suivait tout en esquivant les diverses offensives sur lui. Kravarech s’occupait tout simplement de l’incendie comme je lui avais ordonné, retrouvant un groupe d’élève en difficulté. C’était la folie. Je ne comprenais plus rien. Plus les Pokemon éteignaient le feu, plus il se rallumait. Il ne fallait pas être plus stupide que cela. Si ? Je ne devais pas être la seule à comprendre. Très vite, ma priorité n’était que ma propre personne. De toute façon, si personne ne se bougeait le cul… Bon, je n’étais pas non plus la seule, mais quand même : nos efforts cumulés étaient vains. J’essayais de regarder dans les coulisses, l’Onix ne cessant de se mouvoir. Et c’est à cet instant, juste en dessous de moi, que je constatais que quelqu’un essayait de rentrer là-dedans.

« HEP ! PAS SANS MOI ! »

Je me dégageais de la tête de l’imposant Pokemon et m’éjectais pour atterrir souplement au sol. (NINJA). Je relevais la tête, passant ma main dans mes cheveux pour les replacer derrière mon épaule. J’agrippais alors le poignet de l’inconnu pour le stopper dans sa démarche et le tourner vers moi. Lorsque je croisais son regard, je me contentais de sourire pendant que mon Absol me rejoignait.

« Je t’accompagne ! »

Non il n’avait pas le choix. Et puis, suivre un beau gosse pareil, je pouvais bien me l’octroyer, non ? Kravarech était à son tour de retour.

Résumé :
- Ayako regarde le spectacle et se fait littéralement chier. Elle n'est ici que pour ce qu'elle a entendu dire.
- Au moment où le feu se déclare, elle appelle Absol et Kravarech.
- Elle se jette sur un Onix en prenant de la hauteur et de la vitesse dans les gradins. Sur son dos, elle voit tout ce qu'il se passe.
- Absol la suit pendant que Kravarech aide un groupe en éteignant des flammes.
- Elle comprends rapidement que l'incendie est alimenté.
- C'est à ce moment qu'elle voit Tyler. Elle s'extirpe de sa "monture" et le rejoint pour le stopper et lui dire qu'elle l'accompagne. Oui, il n'a pas le choix. /BUS Enin, si tu l'as donc dis moi si ça ne te convient pas. ^^
- Absol et Kravarech sont de nouveau avec elle.


Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ginji Labelvi
      Rp commun



« Première du Cirque des Boulons »


« -Allez, ne vous découragez pas !... Ouch.... »

Je serrais mon ventre. L'attaque que j'avais encaissé quelques minutes plus tôt me faisait un mal de Couafarel. Je risquais de ne pas tenir longtemps à cette allure, mais je faisais de mon mieux pour ne pas faiblir. Déjà que la fille au Caninos est paniquée, manquerait plus que je m'écroule à nouveau.
Nos Pokémons se démenaient autant qu'ils pouvaient, mais cela semblait peine perdu. Pourquoi cela ne marchait pas ? Ce n'est pas possible ! Nous ne sortirons donc jamais ? Nous sommes condamnés à périr dans ces flammes ?... Non ! Hors de question, nous nous échapperons, nous devons y arriver, on ne peut pas... On ne DOIT pas mourir !
Il faut vaincre le feu par le feu... On pourrait faire les pompiers, qui créent des minis incendies pour éviter aux autres de se propager et.....
C'est à ce moment là que la rouquine dit tout haut ce que je pensais tout bas.

« - Ce n'est pas possible ! Je ne pense pas que le hasard nous en veuille autant. Il doit y avoir quelqu'un sous cette mascarade !..... »

Oui, c'était évident. Il fallait bien l'admettre, on nous empêche de sortir. Est-ce un attentat ? Un acte de vengeance ? Un simple test ?

«  -....C'est inutile de creuser plus que ça … Il faut plutôt faire des recherches ! »

Je fis une petite grimace. Faire des recherches ? Maintenant ? Nous sommes dans un cirque en feu ! Comment pouvons-nous enquêter dans une telle situation ?

« -Tu es sur que c'est bien raisonnable ? Nous risquons quand même la m.... »

Je ne terminais pas ma phrase, ne voulant apeuré la fille en larme. Par chance, un imposant garçon nous accosta à ce moment là.

« -J’ai entendu votre conversation et je vous confie mon Poussifeu, il pourra vous aider avec les flammes car il connaît l’attaque Jet de Sable... Prenez-soin de lui pendant mon absence, je vous en remercie.
-Ah ! Euh... Merci beaucoup ! »

J'attrapais la Pokéball du Pokémon avant de regarder la personne partir aussitôt. Il était rassurant de voir que des personnes prenaient sur eux et étaient en pleine possession de leur esprit.
La voix assuré de cet homme me redonna du courage. Je me tournais vers la fille en pleure que je nommais mentalement "Lacrima" du fait de ses larmes ruisselantes et lui tendit la ball.

« -Tiens, prends-le. Lui et ton puissant Caninos pourront te défendre, ne t'inquiètes pas. »

Je regardais à nouveau "Rouquine" -oui, original, je sais, mais c'était pas vraiment le moment de chercher des surnoms amicaux- , et me fit une raison. Elle avait raison, on devait couper le mal à la racine ! Si on trouvait l'origine de tout cette mascarade, nous pourrions sûrement faire quelque chose.

« -Ok, enquêtons. Mais par où commencer ? Je... Je ne vois pas... »

Je regardais le centre de la scène et vis que quelqu'un accostait le présentateur. On était déjà en train de lui régler son compte, on pouvait faire autre chose... Mais quoi ?

« -On peut toujours essayer les coulisses. Mais il va falloir traverser la foule ! »

HRP :
Ginji cherche une autre solution quand Ruby fait sa proposition d'enquête. Il est en premier temps réticent, mais est interrompu par Kyle. Il passe le Poussifeu à Layla (qu'il appellera désormais Lacrima) et accepte finalement l'idée de Ruby (Qu'il appellera Rouquine), avant de proposer d'aller faire un tour dans les coulisses.


@Eques sur Never-utopia.


Dernière édition par Ginji Labelvi le Dim 18 Mai - 10:14, édité 1 fois



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Tout était clair dans la tête de la rousse, mais pas seulement dans la sienne. Le garçon du groupe semblait lui aussi avoir compris. Il ne manquait plus qu'à raisonner l'autre demoiselle qui semblait être la plus apeurée de l'alliance. Et il fallait avouer que le garçon n'était pas non plus le mieux placé pour la rassurer. Certes, il était un peu le symbole de "virilité" du groupe, mais sa carrure l'empêchait bien d'avoir une silhouette rassurante.

Ruby se ressaisit donc. Elle pouvait bien le faire, non ? Pas que ça, elle le devait même. C'est alors qu'un inconnu à la carrure sportive arriva. Serait-ce là le messie ou quelque chose du genre ? Celui qui allait enfin représenter les muscles ? Et bien non. Il repartit aussi vite qu'il était venu, délivrant cependant un cadeau à l'équipe. C'était un Poussifeu qui pouvait aider avec son attaque Jet de Sable. Avec ça, plus de personnes pourront être sauvées. Un bon point pour cette âme charitable qui alla jusqu'à prêter son compagnon.

Puis la demoiselle se retourna face à l'autre élève, plus jeune qu'elle. Elle plia légèrement ses jambes, juste de quoi perdre quelques centimètres, et posa ses mains sur ses épaules. Elle lui sourit alors, tentant de faire au mieux malgré toute l'agitation et la panique qui régnaient comme maîtresses des lieux. Elle prit ensuite une légère aspiration et lui offrit quelques mots doux, de quoi la rassurer du mieux qu'elle put.

– Pour que tout cela s'arrête, il va falloir trouver ce qui cloche et donc qui ou quoi tire les ficelles dans l'ombre. Et pour ça, on a besoin de découvrir certaines choses. Mais ne t'en fais pas, je vais faire de mon mieux pour te protéger. Tu te sens assez forte pour venir avec nous ?

Malgré qu'elle ait dit ça, il faudrait déjà qu'elle soit assez forte pour se protéger elle-même. Mais ne sachant pas ce qui l'attendait dans les fameux coulisses, on peut dire qu'elle fut à l'instant prise d'inconscience, ou quelque chose comme ça. Voilà pourquoi elle était à présent persuadée de pouvoir assurer sa protection en plus de celle de sa coéquipière. Quant au garçon, bah ... Il pourra se débrouiller pour se protéger, non ? Il n'était pas une fille, lui. Mais malgré tout, Ruby se tourna vers lui et lui offrit également quelques mots. Moins doux certes, mais des mots.

– Et désolée pour toi mais je ne peux pas non plus assurer la protection de tout le monde, si tu vois ce que je veux dire ! Je pense qu'elle en a plus besoin que toi, en plus de ça. En tous cas euh ... Désolée encore !

Puis il proposa l'idée des coulisses. Il est vrai que c'est là où les "stars" attendaient patiemment leur tour. Et dans le mot "stars", je vois bien évidemment une image des responsables de tout cela. Où pourraient-ils se cacher mis à part dans une certaine loge ? Le présentateur ne pouvait tout de même pas être le seul responsable de toute cette mise en scène, n'est-ce pas ? Les coulisses étaient donc l'endroit parfaitement désigné pour enquêter. Mais ... Où étaient-ils ? La rousse ne le savait pas encore. Voilà pourquoi elle regarda partout autour d'elle en se dressant sur la pointe des pieds, de quoi rappeler un certain animal. Mais lequel ? Petite devinette.

Quand elle aperçut le lieu tant convoité, elle vit deux adultes y entrer. Est-ce que c'étaient eux les responsables, ou n'étaient-ils que des spectateurs dans cette folle histoire ? Après tout, certains avaient l'audace de mener l'enquête comme les jeunes allaient le faire d'ici peu. La rousse reprit donc une posture normale après cela, rassemblant ses coéquipiers du jour. Il y avait du monde sur le chemin, mais rien d'insurmontable. Elle attrapa ensuite une main du garçon et une de la fille qu'elle serra avec plus de fermeté pour la rassurer, puis elle se mit à avancer, son spectre volant au-dessus de sa tête. Lui, il était bien content d'avoir pu profiter de cette source à émotions négatives.

– C'est par ici !


Résumé :
• Elle assiste à la scène ou Kyle prête son Poussifeu à l'équipe.
• Elle tente de mettre en confiance Layla qui est la plus paniquée du groupe.
• Elle aperçoit deux adultes au loin (Ayako & Tyler) qui rentrent dans les coulisses. --> Du coup Ambre, prend ça comme une acceptation. o/
• Elle saisit la Dream Team (yay o/) par les mains et se met à avancer.



Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Le cirque... Eléanore s'y était déjà rendue une fois ou deux en compagnie de son frère et de son père. Elle n'aimait pas du tout ce genre de spectacle. Autant mettre ces pauvres pokémons en prison ils y seraient certainement beaucoup plus heureux ! Et puis, comment faire tourner au ridicule des êtres si innocents... décidément ce n'était pas fait pour elle. Mais le directeur avait tenu à y aller. Peut-être un peu réticent mais bon... Il voulait peut-être tout comme la jeune femme découvrir de quoi il s'agissait puisque c'était une première sur l'île. Sais-ton jamais, cela serait différent des autres expériences désagréables de la jeune femme. Dans tous les cas elle ne supportait ni les cages, si ces foutus dresseurs qui se prenaient pour des stars avec un fouet à la main et un ton autoritaires lorsqu'ils faisaient faire leur tour à trois francs si sous à leurs Pokémons. Bref cela frôlait autant le ridicule que le plaisir de dominer ce qui était aux yeux d'Eléanore une véritable connerie, excusez nous d'avance pour ce terme si peu élégant et pourtant si qualificatif de ce qui se cachait sous les chapiteaux de nos jours.  Ainsi, elle était devant son miroir et se demandait bien comment elle allait se revêtir... une robe ? Non trop beau pour aller dans un endroit pareil. Finalement elle sortit un débardeur blanc de son tiroir ainsi qu'un pantalon en toile à l'allure un peu militaire mais féminin tout de même.
Se déshabillant, elle enfila un à un les vêtements puis elle prit une paire de botte noires à talons pas très hauts, simplement élégante et rien d'autre. Prenant une brosse à cheveux dans sa main droite, elle attrapa un élastique de l'autre et attacha ses cheveux en une longue que de cheval haute. Elle hésita entre se maquiller ou non... Finalement, pour aller voir de pareilles débilités elle n'en n'avait pas besoin. Haussant les épaules, elle attrapa sa ceinture qu'elle accrocha autour de la taille et y fixa sa Pokéball. Elle s'empara ensuite de sa veste en cuir noire et d'une paire de gants fins moulant ses doigts à la perfection et sortit de la chambre. Là, des dizaines de Mentali déambulaient dans les couloirs, certaines surexcitées comme des puces. Il fallait réellement qu'elles aillent se prendre une douche froide pour calmer leurs ardeurs. A ce stade là, ça frôlait presque le ridicule. Eléanore marchait calmement, se fondant dans la foule, presque à regret, observant la porte de sa chambre avec un air de détresse dans les yeux. Elle allait au purgatoire.

Certaines personnes avaient sortis leurs pokémons et riaient comme des demeurés à l'idée de se rendre au cirque peut-être pour la première fois. Arf... Ils allaient apprendre ce qu'était la vie. De plus Eléanore avait un mauvais pressentiment, tout était trop « beau ». Une première sur cette île, les professeurs qui y vont également et autorisent leurs élèves à y aller. Bref, ça sentait mauvais. Suivant le cortège d'élèves, Eléanore se mit à faire le ventilateur, un peu seule dans cette foule qui la poussait indéniablement vers... l'Enfer.
Les chapiteaux se dressaient finalement devant elle, ils la surplombaient de toutes leur hauteur. Les seules personnes que la jeune femme aimait bien dans un cirque étaient les clown et les trapézistes. Généralement, ils n'utilisaient pas de Pokémons et se ridiculisaient eux-même ou bien montraient leur talent.
Tous les élèves présents entrèrent alors sous l'énorme tente, elle les suivit tel un mouton, le visage mi-figue, mi-raisin.  Elle s'installa alors dans les gradins ne remarquant personne qu'elle connaissait. Bon, sur ce coup là elle était seule.
Le spectacle commença une fois la salle remplie, l'animateur s'exclamait alors, leur montrant quelques numéros. Ennuyé par ce qui se déroulaient sur scène, la jeune femme avait fait passé une jambe sur l'autre et se fascinait pour ses ongles. Ouep, ses ongles... Et dire qu'elle n'était pas la plus féminine des filles. Elle observa alors les pointes de ses cheveux, il fallait qu'elle songe à se faire un masque, elles devenaient un poil sèches.
Un concours de Pokémons s'organisa alors, cela ne l'intéressait pas non plus et elle eut un rire amer lorsque plusieurs jeunes filles proposèrent leurs petites créatures. Quelles débilités... Finalement, au fond de la salle, un peu retirée du monde, elle aperçut Kaeko, mais que faisait-elle seule ? Tout simplement parce qu'elle possédait un Fantominus, cela devait effrayer pas mal de gens sous le chapiteau, mais cela ne dérangeait pas Eléanore. Au moment où la jeune femme se leva pour la rejoindre, une personne cria :

-AU FEU !!!

C'était vrai qu'il faisait chaud. Anormalement chaud même... Écarquillant les yeux, Eléanore se retourna et observa les flammes qui léchaient les murs et les dossiers de chaises. Elle fut bousculée par la foule et se cogna la tête contre le mur. Fermant les yeux elle grimaça et s'effondra au sol, la tête entre les mains. On la bouscula encore une fois et la voilà qui s'étouffait au sol, inconsciente. Entre-temps, le choc avait décroché la pokéball de sa ceinture et Evoli en sortit. Elle s'élança vers sa maîtresse et tenta de la réveiller. Ses petits gémissements parvenaient aux oreilles d'Eléanore en vain. Elle la poussa alors gentiment et lui mordilla l'oreille et le cou. Rien n'y faisait, elle ne se relevait pas. Finalement ce fut le cri d'un Tauros qui sortit la jeune femme de sa torpeur inhabituelle. Elle se remit sur pieds, encore sonné, s'étouffant sans s'arrêter et prit Evoli dans ses bras. Le feu faisait encore rage dans la salle et la fumée âcre l'empêchait de voir à plus de dix centimètres devant elle. Elle ne distinguait aucune forme réellement humaine et pourtant malgré toute cette chaleur elle sentit de l'humidité. Des personnes s'occupaient d'éteindre l'incendie qui faisait rage. Son pied tapa alors contre une sorte de balle et elle reconnut alors sa Pokéball, elle s'en empara et y fit rentrer son amie, elle y serait certainement plus en sécurité que parmi les flammes. La peur s'empara d'Eléanore encore une fois, comment allait-elle sortir ? L'incendie ne semblait pas se calmer, rien y faisait, comme s'il était alimenté... Oui c'était ça ! Des personnes ou bien des Pokémons voulaient nuire à la foule, que se passait-il réellement ? Des malfrats ? Très certainement...

Prenant son courage à deux mains, elle traversa l'allée de fumée et sursauta dès qu'elle vit une silhouette masculine entrer dans une sorte de pièce. Elle papillonna des yeux quelques secondes avant d'en apercevoir une autre mais appartenant très certainement à une femme... Elle avait besoin de découvrir ce qui se dissimulait derrière... Il s'agissait certainement des coulisses mais rien était sûr. Alors qu'elle entra, elle n'aperçut pas le groupe d'élèves qui se dirigeait vers les coulisses se tenant la main.

Spoiler :
Désolée j'arrive un peu en retard ^^
- Eléanore rejoint les élèves au cirque
- Elle s'ennuie durant toute la représentation
- Au moment où elle remarque Kaeko l'incendie se déclare et elle est bousculée par toute la foule. Finalement elle tombe inconsciente après avoir reçu plusieurs coups à l'arrière de la tête dû aux bousculades.
- Son Evoli, sortie de sa Pokéball, arrive à la réveiller (surtout grâce aux rugissements d'un Tauros), elles cherchent ensemble la sortie. Finalement Elé fait rentrer son Pokémon dans sa Pokéball et trouve les coulisses inconsciemment.
- Elle y voit des silhouettes s'y faufiler et les suit, elle ne voit pas le groupe d'élèves qui semble arriver se tenant les mains.
Layla Lorainte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t923-layla-lorainte-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t959-layla-lorainte-mentali#9623
Région d'origine : Hoenn.
Âge : 14 ans.
Niveau : 15
Jetons : 1967
Points d'Expériences : 253
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
pokemon
Hoenn.
14 ans.
15
1967
253
Layla Lorainte
est un Pokeathlète Médecin
►Commun
►Cirque des Boulons
►Intrigue
Fiche RP © codé par Hans sur Libre-Graph'

Un Parc Safari ? Trop cool !

J'essuie encore quelques larmes avec mes poings et renifle. Joker était toujours là, devant moi en train de jeter le plus de sable possible sur le grand feu qui n'avait décidément pas envie de diminuer de volume. Alors, je m'accroupie et avec mes mains, prends du sable pour lui en jeter dessus, mais rien. Je m'écroule quand le dresseur du Pikachu vient à coté de moi pour me confier un Pokéball.
Tiens, prends-le. Lui et ton puissant Caninos pourront te défendre, ne t'inquiètes pas.
Merci..
Il repart tout de suite, je ne sais même pas s'il ma entendu le remercier. La Pokéball bicolore dans ma main, j'en fais sortir un mignon petit Poussifeu qui est étonné de me voir. Quand il se retourne, il avait l'air effrayé d'avoir vu un si grand feu. Quand Joker la vu, elle a grogner, à en croire qu'elle n'aime pas les autres pokémons de son type. Je m'accroupie pour caresser la tête ronde du Poussifeu qui recule d'un petit pas.
Ne t'inquiète pas, je ne suis pas méchante. Ton dresseur me ta confié pour que tu nous aide à éteindre ce feu. Tu y arriveras ?
Le Poussifeu avait comprit ce que je lui avais dit, et s'est retourné pour regarder de nouveau le feu. Il fit signe de tête qu'il y arrivera.
Euh.. Joker, continue à jeter du sable avec tes pattes. Et toi Poussifeu, euh.. tu dois surement connaitre l'attaque Jet de Sable ?
Il me dit que oui.
Poussifeu, utilise Jet de Sable jusqu'à que tu n'a plus de force ! Je compte sur vous deux, Joker, Poussifeu !
Alors, les deux pokémons de type feu y mettent toutes leurs forces pour éteindre le feu.
Quelques minutes plus tard, le feu commençait à diminuer, et Joker, et Poussifeu ne lâchaient pas. Une belle Millobellus aidée des personnes dans les gradins qui prenaient feu. Ce pokémon pouvait être très utile pour éteindre le feu.. La fille rousse posa sa main sur mon épaule en me souriant.
Pour que tout cela s'arrête, il va falloir trouver ce qui cloche et donc qui ou quoi tire les ficelles dans l'ombre. Et pour ça, on a besoin de découvrir certaines choses. Mais ne t'en fais pas, je vais faire de mon mieux pour te protéger. Tu te sens assez forte pour venir avec nous ?
J'aurais bien aimé.. mais je dois resté ici pour éteindre le feu, si on lâche, il risque de s'agrandir et la foule sera beaucoup plus paniquée. Et j'ai une idée, je pense que la Millobellus là-bas pourrait nous aider à éteindre se fichu feu. Et quand le feu sera éteins, j'essayerais de soigner le maximum de pokémons blessés. Pourquoi n'y vas-tu pas avec le garçon au Pikachu ?
Je me retourne vers la Caninos et le Poussifeu qui jeté toujours du sable sur le feu.
Continués, je reviens tout de suite ! je me retourne vers la rousse, Bonne chance de ton coté, amie !
Je cours vers la Millobellus qui avait finit d'aider les personnes en difficulté quand je la caresse.
Millobellus ? Est-ce que tu pourrais nous aider à éteindre le feu ? S'il te plait, tu es la seule pokémon de type eau, et tout le monde sait que la faiblesse du feu est l'eau..
La Millobellus me regarde et me fait signe qu'elle fera ce que je lui dis, enfin, pour les attaques.
Merci ! Bien, euh, Millobellus, utilise Pistolet à eau, puis Vibraqua, et enchaîne avec Tourniquet !
Comme si j'étais son maître de toujours, le pokémon exécuta les attaques que je lui ai demandé sans blesser personne. Le feu diminue fortement de volume, c'est merveilleux.

RÉSUMÉ :
— Layla obtient un Poussifeu prêté par un inconnu. Elle lui demande d'utilisé Jet de Sable sur le feu.
— Le feu diminue un petit peu. (c'est déjà ça x) )
— Ruby vient lui demandé si Layla veut venir avec elle dans les coulisses, mais elle refuse parce qu'elle a une idée pour éteindre le feu, et qu'après ça elle va soigner le maximum de pokémons blessés.
— L'idée à Layla était d'aller demander de l'aide au Millobellus de Tyler Plutone, et celle-ci accepte. La Millobellus enchaîne 3 attaques de type eau sur le feu qui diminue fortement.


Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370802-joker Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370796-dragneer Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405371096-mild Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370809-l-aspicot
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370817-togepi Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1405370785-chi
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Johto
29 ans
100
0
1513
pokemon
Johto
29 ans
100
0
1513
Riven Rivardi
est un Adulte Mécano
Les événements s’enchaînent et se déchainent. Dans toute cette confusion, les affrontements éclatent, la panique vous gagne, et chaque instant passé à essayer de trouver la sortie vous mène vers une fin qui vous semble dramatique.
Pendant ce temps, Deaglàn Cadigan et Riven Rivardi, qui se sont éclipsés dans les coulisses peu avant le déclenchement de tout ce capharnaüm, tombent nez à nez avec des membres de la Team Rouage. Un combat s’engage entre les deux partis après une discussion dont seuls les directeurs ont les détails, et la bataille fait autant rage sous le chapiteau, que derrière les rideaux des loges. L’arrivée inopinée d’Ayako et Tyler en plein milieu de l’affrontement Directeurs/Team Rouage va cependant perturber les protagonistes, et les saltimbanques en profiteront pour s’échapper grâce à l’attaque Teleport de leur Alakazam.

Sans perdre une seconde, Deaglàn et Riven rejoindront leurs collègues au centre des événements, et parviendront à trouver la source qui alimente le feu en découvrant des Kecleon rendus invisibles par leur capacité de camouflage en train de déchaîner leurs « Lance Flamme ». Après avoir mis hors d’état de nuire les Pokémon caméléon, l’extinction du feu sera rendue plus aisée. Grâce au travail combiné des élèves, des habitants de l’île, et des enseignants, les Pokémon du cirque seront progressivement maîtrisés. Profitant de la panique générale, le présentateur et ses acolytes acrobates, encore présents sur les lieux du crime, feront sortir un immense Tropius sur le dos duquel ils vont s’enfuir. Sans qu’une poursuite puisse être engagée à cause du désastre ambiant, les membres de la Team Rouages disparaissent sans laisser de traces.

Franklin Roseverte, de l’extérieur, parvient enfin à pratiquer une brèche dans le chapiteau, et l’évacuation des blessés commence.  Des ambulances arrivent sur les lieux pour se charger d’administrer les premiers secours, et les cas les plus graves sont transportés d’urgence jusqu’à l’hôpital de l’île Lansat. Des policiers arrivent en grand renfort pour venir enquêter et recueillir les plaintes et témoignages des personnes présentes, mais aucune preuve permettant d’affirmer réellement qu’il s’agissait de la Team Rouage ne peut être obtenue. Un sentiment de dépit et d’impuissance s’abat sur les élèves, et l’heureuse conclusion que vous attendiez tous est loin d’être au rendez-vous. Riven vous ramène cependant à l’académie en compagnie des autres enseignants, puis, après s’être assuré que personne n’avait besoin de soin supplémentaire, vous laisse regagner vos dortoirs après avoir payé une tournée générale de chocolats chauds.

Les catastrophes ne faisaient que commencer, et le cirque des Boulons n’était que le prélude d’une menace qui ne cesse de grossir et de se propager… Cependant, vous pouvez rentrer chez vous et jouir d'un repos bien mérité... avant la prochaine menace.


Les actions des PNJ sont les suivantes :

Percy Yade : Il parvient à maîtriser Maximus et aide à neutraliser les autres Pokémon en compagnie des élèves. Il prend cependant une noix de coco sur la tête (?!) et se retrouve assommé. Il est évacué par l'ambulance.

Melty Potts : D'une inutilité déconcertante tout le long de la scène, elle aide cependant les élèves à évacuer, et retourne à l'académie bien avant tout le monde. Elle vous accueille avec une part de gâteau chacun lors de la tournée de chocolat chaud de Riven Rivardi.

Janice Jauplain : Princesse s'étant énervée et étant parvenue à neutraliser une grande majorité des Pokémon déchaînés, s'écroule de fatigue en plein milieu du chapiteau. Deux ou trois élèves sont vivement encouragés à venir aider Janice à déplacer la Grotadmorv (ou pas...).

Ace S. Creed : Évanoui et évacué par les élèves près des sœurs Pokéathlète, il part ensuite avec la première ambulance

Andreas Heartnett : Evacué par son Cradopaud dès le début de la catastrophe, il partira également avec Ace à l'hôpital de l'île Lansat. La malchance va d'ailleurs placer les deux éternels rivaux dans la même chambre d'hôpital ! Un souvenir traumatisant...

Franklin Roseverte : Après avoir pratiqué une ouverture dans le chapiteau pour permettre aux élèves de s'échapper, il retourne nonchalamment se griller une clope et disparaît avant que vous n'ayez pu vous rendre compte qu'il fait partie de vos sauveurs.

Jackie et Hortense : Après avoir aidé à maîtrisé la situation, les deux sœurs s'occupent de l'évacuation des blessés, Jackie portant jusqu'à trois élèves sur ses épaules pour les confier aux ambulanciers. Elles accompagnent ensuite les élèves jusqu'à l'hôpital, laissant à Riven et Deaglàn le soin de se charger du reste.

Concernant les directeurs, Deaglàn reste sur place pour s'occuper de faire un état des lieux des dégâts en compagnie des policiers, tandis que Riven ramène les élèves rescapés jusqu'à l'académie, où il les réunit dans le réfectoire. Il s'occupe ensuite de leur servir des boissons chaudes, puis, après quelques mots rassurants, leur permet de retourner dans leurs dortoirs respectifs.


L'intrigue est à présent terminée. Je vous invite à poster encore un ou deux messages chacun pour décrire la fin des événements, et votre retour jusqu'à l'école ou votre trajet jusqu'à l'hôpital si vous avez besoin d'y aller. Le sujet restera encore ouvert un mois pour vous permettre de poster comme vous le souhaitez. Passé ce délai, je le clôturerai. Merci d'avoir participé si nombreux ! A très bientôt pour une nouvelle intrigue !

[ Note : pour les personnes qui ont pratiqué un échange ou une évolution dans ce sujet, vous pouvez considérer que ceux-ci sont effectifs à partir du moment où vous indiquez avoir quitté ce sujet. Pas la peine d'attendre un mois que le sujet soit clôturé, pour le considérer comme étant fini ! Du moment que votre personnage a fini et n'interviendra plus, c'est bon ]
Noctis Flavelle
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Il y avait ce chaos sans nom qui régnait autour de lui, et qu'il était incapable d'identifier. Tout lui semblait si lointain. Reprendre ses esprits était difficile, et c'était seulement avec l'aide des autres élèves que le brun tenait debout. Il entendait des mots, mais ne les comprenait pas. Que se passait-il ? Où était-il ? Son Crustabri sembla remarquer que le feu diminuait et ne perdit pas une seconde pour envoyer des trombes d'eau dans le seul but de l'éteindre. Peu à peu, les choses se calmèrent, et le jeune homme reprenait lentement ses esprits à mesure que la tension retombait et l'air pur revenait. Sans l'aide des adultes, il aurait sans doute été cuit avec les autres. Minable. Il n'était donc même pas capable de se sortir du pétrin tout seul ? Une partie de lui enrageait à cette idée. Il caressa longuement la coque de son pokémon, en précisant qu'il n'avait pas besoin d'aller à l'hôpital. On lui fit cependant passer rapidement des examens rapides afin d'être sûr qu'il n'avait rien. Il retrouva rapidement sa Miss une fois cela fait, et rappela Embrun, le remerciant de l'avoir ainsi soutenu. Tant bien que mal, il suivit docilement le directeur de l'académie, tout en jetant un regard mauvais au cirque. Puis, il soupira et s'adressa à sa belle.

« Je suis désolé de n'avoir été d'aucune utilité dans tout ça... Il aurait pu nous arriver n'importe quoi... »

Il était abattu, de par son impuissance et en prenant conscience qu'il ne pouvait pas toujours lutter face aux risques. Il lui serra longuement la main, et, une fois arrivée à l'académie, prêt à rentrer dormir, il l'embrassa doucement sur la joue, puis s'éclipsa. Il verrouilla la porte à double tour, laissant ses pokémons se mettre à leur aise. La petite Tylton vint trop rapidement se poser à côté de sa tête, qu'il avait laissé choir sur son oreiller. Inquiète ? Il lui gratta le haut du crâne doucement, mais alors ses yeux se teintèrent d'une rage féroce, tapie dans son cœur. La petite essaye d'approcher, mais l'ordre du dresseur fut sec et intransigeant. Laisse moi tranquille. Considérant qu'il n'était pas en état d'être écouté, elle le laissa ruminer dans son coin un moment, les pensées du brun tourbillonnant avec ardeur dans sa tête. Il lui fallait être capable de se défendre, et de défendre ceux qu'ils aimaient. Ambre s'en était bien mieux tirée que lui. Il soupira, et eut un murmure d'excuse pour l'oiseaucoton, qui l'accueillit en un mélodieux rugissement. Elle se posa devint lui et chanta. Porté par le son doux et apaisant de la berceuse, le sommeil fut rapidement trouvé, bien qu'il resta très agité. Meurtri par des cauchemars de feu et de violence, par la fumée trop dense et les sens troublés, la nuit que passa Noctis n'avait rien d'agréable. Jamais les numéros proposés ne suffiraient à oublier la faiblesse qu'il avait révélé. Plus jamais.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Chiho Lime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t411-chiho-lime-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t419-chiho-lime-pyroli
Taille de l'équipe : 24, si je n'ai oublié personne.
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
24, si je n'ai oublié personne.
Kantô
16
46
3609
1190
pokemon
24, si je n'ai oublié personne.
Kantô
16
46
3609
1190
Chiho Lime
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Chiho avait réussi à rejoindre le reste du groupe avec Lena sur le dos, juste à temps pour se faire engueuler par un Yuki paniqué. Baissant la tête d'un air gêné, elle s'était excusée à de nombreuses reprises, lui expliquant qu'elle avait prévenu qu'elle revenait mais que le bruit avait du couvrir le son de sa voix. Parlant d'une voix qui se voulait posée, elle avait chassé la lassitude et posé Lena à terre, souriant lorsqu'elle lui fit un bisou sur la joue. Au moins elle avait réussi à se rendre utile et aidé la petite fille. Laissant cette dernière s'occuper des deux Statitik en grande discussion et garder le poncho de Yuki, Chiho avait bientôt rejoint la 'résistance' qui protégeait les blessés. Les autres professeurs ainsi que les élèves encore en état de se battre formaient un arc de cercle protecteur, une barrière naturelle contre les pokémons agressifs et les flammes qu'ils essayaient de contenir.
Les derniers retardataires nous rejoignirent petit à petit, vagues par vagues. De moins en moins d'adversaires s'opposaient à nous, et je pus enfin rappeler Freeze à mes côtés. Ce dernier semblait épuisé mais paradoxalement heureux, car il avait pu enfin côtoyer de près Godzilla, son idole. Jackie avait bien entendu réussi à le faire obéir sans mal, et c'est avec une discipline de fer qu'elle l'avait dirigé. Un hochement de tête et un demi sourire plus tard elle me le rendit, ce qui en soi était déjà une marque d'approbation. Je la remerciai et suivis les garçons pour les seconder en me tenant l'arcade. Gee, Robyn et Freeze se bâtirent en première ligne avec les autres, jusqu'à ce qu'enfin la toile du crique finisse par se rompre, et nous offrir une sortie toute trouvée. Je soupirai enfin, ravie de pouvoir respirer normalement à nouveau.

La suite n'est pour moi qu'une succession d'événements que ma mémoire semble avoir plus ou moins ignoré. Une fois le danger écarté mon esprit rompu et épuisé semblait perdre sa faculté de réflexion. Je n'étais plus que l'ombre de moi-même, un fantôme marchant et respirant mais incapable d'agir avec bon sens. Ce furent donc les garçons qui insistèrent pour que je sois conduite avec les autres en ambulance, afin de me faire examiner et recoudre. Je me souviens seulement de m'être encore excusée auprès d'eux et de tous ceux à qui j'avais pu causer du tort, avant d'avoir rappelé tous mes pokémons, puis avoir compté plusieurs fois toutes mes pokéballs pour être certaine que personne ne manquait. Enfin je pris place à côté des secouristes dans un des véhicules médicaux, sans la moindre protestation. Je n'avais la tête à rien, alors pour une fois je cédai à la facilité et les laissai s'occuper de moi. Certains diraient que j'étais en état de choc, moi je dirais simplement... Au bout du rouleau.


Résumé :
[Chiho défend les blessés jusqu'à ce que tous puissent évacuer. Finalement elle est emmenée en ambulance afin de se faire recoudre l'arcade et de faire des examens. Elle passera la nuit à l'hôpital et rentrera à PC le lendemain dans l'après-midi. Fin de l'Event pour moi ^^]
Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Tout ceci n'avait pas de fin.

On avait beau repousser les assauts des Pokémons paniqués, il y en avait d'autres qui arrivaient encore, ou les précédents qui s'énervaient de plus en plus. Rester concentré pour donner les bonnes directives à son Pokémon, tout en scrutant les environs à travers cette épaisse fumée à la recherche de Pokémons en approche, c'était dur, très dur. Trybal tenait la cadence, mais je commençais à perdre ma voix. Pourquoi ce feu n'était-il toujours pas éteint ? Avec le nombre de Pokémons de type Eau qui pullulaient à l'intérieur de ce chapiteau, ce n'était tout simplement pas normal. Ma vision se troublait de plus en plus, je perdais mon souffle petit à petit. Ça s'annonçait très mal.

Un peu plus tard, l'intensité des flammes avait diminué. La densité de la fumée faiblissait à vue d’œil, c'était une bonne nouvelle. On y voyait plus clair et surtout, on arrivait à mieux respirer. La cause de cet incendie résidait en la présence de Kecleon invisibles qui crachaient leurs flammes en continu, un stratagème qui annonçait la couleur de cette tragédie. Ce n'était pas un accident. Ma motivation revenant au top de sa forme, je dirigeai d'une poigne de fer les mouvements de mon Cizayox pour arrêter une bonne fois pour toute cette émeute à grande échelle. Tout le monde voulait en finir, c'était ce qui nous avait permis de mettre fin à cette mascarade interminable. L'heure n'était pourtant pas encore venue de s'adonner à des réjouissances, on avait fait le plus dur.

Une fois le feu éteint, une brèche s'était formée dans la toile brûlée du chapiteau, celui tombant en ruines autour de nous. Les sirènes des ambulances marquaient la fin de cette horreur, mais les acteurs principaux s'étaient envolés. Je tombais littéralement à genoux pour tousser un bon coup, je m'en étais bien sorti pour ma part. Pas de blessure, pas de brûlure, juste un peu asphyxié. Je ne pouvais donc que regarder les ambulances défiler les unes après les autres, emportant les professeurs évanouis et quelques uns des élèves, dont notre amie Chiho. C'était fini, enfin. Ancy était terrifié, il s'était blottit dans mes bras, tremblant de tout son corps, alors que Trybal lui, restait fièrement debout à mes côtés, comme s'il était prêt à continuer le combat, alors que lui-même paraissait plutôt exténué.

Je me dirigeais alors vers notre dortoir, refusant le chocolat et le gâteau, je ne voulais rien avaler, à part de l'eau. Sur le chemin de ma chambre, dans le hall du dit bâtiment, le seul distributeur de boissons m'interpela malgré tout. De l'eau... ou de la limonade ? La question ne se posait même plus. Quelques jetons, un claquement mécanique et je partais avec ma limonade pour rejoindre ma chambre. J'ouvris en grand ma fenêtre pour aérer la pièce, alors que j'en profitais pour aller prendre une douche bien méritée. Serviette au cou, torse nu, short noir, je me posais sur mon lit, tout en sirotant ma boisson favorite. Il y avait beaucoup de choses qui trottaient dans ma tête, et il semblerait que je ne puisse pas fermer l’œil de la nuit.


[HRP]

Spoiler :
Allen part tout simplement après que tout soit terminé.





"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} - Page 4 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Hope avait depuis à présent longtemps abandonner l'idée de rejoindre qui que ce soit. La survie passait avant tout, et installée d'où elle était, elle se faisait petite ce qui n'est pas bien compliqué vu sa taille et étonnamment, cela suffisait pour se tenir à l'écart des ennuis.
Bon, il eut quelques incidents comme une invasion de Poichigeon entre-temps et le Grolemastoc qui revenait gentiment à lui, mais rien de bien important en somme. Cependant, la fumée montait plus vite qu'elle ne l'aurait imaginé. Elle tentait calmement de garder une respiration normale. Un peu de poussière avait atterri dans un de ses yeux également. Elle ne pouvait s'empêcher de les frotter frénétiquement. Des larmes perlaient au coin de son œil constamment.

Cela faisait cinq bonnes minutes qu'elle se tenait ce dernier pour tenter de faire sortir l'intrus qui s'y était logé. Tenant ouvert l’œil d'une main, elle frottait, concentrée, avec l'autre. Finalement, elle abandonna. Essuyant la larme qui menaçait de couler, elle ferma celui qui grattait et observa à nouveau les alentours. Constatant que la foule commençait à se diriger vers la zone où elle se trouvait, elle recula de plusieurs rangées. Une quinte de toux la prit. Elle s'en remit rapidement, mais ils furent assez puissant pour faire couler les gouttes de ses yeux.
Elle s'accroupit finalement sur le sol, enfouissant sa tête dans ses genoux. Mauvaise idée ? Sûrement. Mais elle n'avait trouvé mieux à faire pour tenter de calmer sa respiration qui s’accélérait à nouveau. La fumée n'avait cessé de s'épaissir depuis qu'elle était apparut.

Une sirène d'ambulance. Les cris paniqués se calmaient peu à peu. Ils étaient cependant toujours autant excités. Elle sentit un courant d'air. Relevant la tête, elle aperçut que les gens sortait du chapiteau. Une brèche avait été ouverte. Tous se précipitait à l'extérieur. Quelques personnels de l'académie tentaient tant bien que mal de gérer tout ça. Enfin, d'après ce que Hope semblait comprendre. Elle se releva difficilement, les jambes endoloris. Son jean était légèrement humide. Elle avait finis par paniquer, elle aussi, mais pour rien au monde, elle ne l'aurait admis. Son oeil gauche piquait toujours, ceci dit. Mais comparé aux blessures qu'avaient certains, ce n'était évidemment rien. Après s'être brièvement décontracté les jambes, elle suivit la foule qui s'éloignait. Elle déplaça le sac sur son autre épaule. Elle avait presque oublié qu'elle l'avait pris, malgré le certain poids qu'il faisait. Fouillant dedans, elle retrouva les bombes de peinture qu'elle y avait rangé le matin. Il y en avait trois. Piochant une au hasard, elle peignit par pure envie quelques lettres. Ne souhaitant cependant tout de même ne pas y rester trop longtemps, elle écrivit rapidement, sans artifice autour. Fire.

Elle essuya d'un revers de main les larmes qui coulaient depuis son œil gauche avant de poser le pieds à l'extérieur. Un courant d'air frais lui arriva en plein dessus. Elle baissa brusquement la tête, puis répéta l'opération qu'elle avait réalisé à peine quelques secondes plus tôt. Ceci fait, elle releva à nouveau la tête. M.Rivardi demandait aux élèves de retourner à l'académie. Elle suivit le mouvement, s'approchant rapidement de la foule.
Lorsqu'elle franchit la porte du campus, elle remarqua que la poussière qui s'était logée dans son œil était partie

Le verre d'une chaleur agréable entre ses doigts, Hope écoutait distraitement les mots que leur communiquait leur vice-président. Cette soirée avait été mouvementé. Dangereuse pour certains, aussi. Et pour elle... Elle ne savait pas trop. Les journées s'enchaînent. Demain sera un nouveau jour. Celle-ci mériterait de rester dans sa mémoire ? En y réfléchissant, elle n'avait pas fait grand chose tout de même. On lui rendit la Pokéball de Gummy qui avait été remis sur pieds. Finalement, son verre de chocolat chaud vidée, elle retourna dans son dortoir.

Spoiler :
Hope rentre à l'académie avec tout le monde.
Fin de l'event pour elle.





pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum