Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Riven Rivardi
Riven Rivardi
Région d'origine : Johto
Âge : 29 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1513
Adulte Mécano
Sujet: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mar 23 Déc - 23:19
NOËL #2 [24/12/2014]

Une fois n'est pas coutume, l'académie décide de vous récompenser comme il se doit à la période bénie des vacances de Noël. Pour cela, pas de Cadoizo déguisé en Père Noël cette année (on se souvient de son désastreux passage l'année précédente), mais un Cerfrousse chromatique bleu nuit avec des petits néons lumineux sur les bois Xerneas était trop cher à louer, nos excuses frais et dispo pour écouter vos vœux de fin d'année. Mais attention ! Pas de cadeau sans échange. Pour recevoir un petit colis de Noël, vous allez devoir chercher une des précieuses baies Pumkin au sommet d'un des arbres et l'offrir à ce cher Cerfrousse. Seulement après, vous aurez votre cadeau en échange ! Bonne chance.

Le cadre

Mercredi dans la matinée, vous avez eu sur vos iPok un message vous avertissant du passage du Cerfrousse-Xerneas de Noël. Pour récupérer vos cadeaux, vous devrez donc aller chercher une des baies Pumkin sur les hauts arbres de la forêt. Au programme ? Escalade et galipettes, car ces arbres rares sont protégés par une race particulière, les Capumain polaires. Pelage blanc angélique mais sournoiserie bien présente, ils tenteront de vous faire tomber à maintes reprises. A vous de vous montrer ingénieux pour récupérer le précieux sésame ! Mais dépêchez-vous, car le temps vous est compté... Retrouvez ensuite le Cerfrousse près du Bar du Cerfrousse-au-nez-rouge, et récupérez votre cadeau.

Comment ça se passe ?

- Pas d'inscription nécessaire ! Postez simplement un RP à la suite de ce topic en vous décrivant en train de chercher la baie et de l'échanger contre un cadeau au Cerfrousse
- Évidemment, vous trouverez un seul cadeau ! Je passerai ensuite après le 4 janvier pour vous dire ce que vous avez gagné ! De nombreux lots sont disponibles, et le contenu de votre emballage sera totalement aléatoire !
- Ce sujet commun sera ouvert du 23 décembre (presque 24, aha) au 4 janvier. Passé ce délai, il sera trop tard pour récupérer votre cadeau ! Dépêchez-vous donc !
- Amusez vous bien !
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2567
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mer 24 Déc - 2:25
Mon iPok sonna. Hmm... D'un geste las, je roulai de mon lit au le sol pour attraper l'appareil qui glandouillait sur mon sac, un peu plus loin sur le parquet du chalet. Mmmh, alors comme ça il y avait des animations pour Noël ? Ça avait l'air marrant en tout cas. La journée de hier avait été plutôt... Mouvementée, si je puis le dire, même si ça avait été plutôt marrant au final.
Noël, on l'avait fêté aussi, nan ? Enfin, fêter... Je me rappelais plutôt des grosses fêtes qu'organisait le Pokéwood, et c'était barbant. Il y avait des distributions de cadeaux, mais je sais même plus ce que j'avais eu. En même temps, ça datait. Puis je me faisais chier à chaque fois. Enfin bref, ce que proposait le message était de trouver une baie Pumkin pour ensuite l'échanger au Cerfrousse-Xerneas de Noël au bar du Cerfrousse-au-nez-rouge. Que des noms crédibles et convaincants ! Enfin, ce n'était qu'un détail. Enfin, c'est ce que j'essayais de tenter de me convaincre.
Étant donné que je n'avais rien d'autre de mieux à foutre, je décidai donc de m'y mettre rapidement. Je me débarrassai rapidement de mon pyjama pour m'habiller plus chaudement et de manière présentable. J'attachai ensuite mes cheveux en une tresse puis passai mon écharpe autour de mon coup avant de me mettre à préparer mon sac. Adieu Rose à paillettes fushia, vert kiwi oxydé et rose jambon frais. Les nouveaux recrus pour la journée furent donc après une sélection minutieuse, Surprise Moustache Special Edition, couleur inconnu qui varie selon les conditions météorologiques, je crois, le jaune citron d'Alaska et enfin, le petit dernier, Black Pepper Pepins.
Ensuite, il ne restait plus qu'à choisir les membres de cette petite expédition. Mon choix se porta naturellement sur Dark', Fanta, Mochi et Torë. Le premier me sera plus qu'utile pour grimper aux arbres, les deux suivants sauront trouver des baies grâce à leur odorat, et enfin, la libellule, qui peut sillonner avec facilité entre les arbres, aura le même rôle que le lézard, c'est-à-dire, récupérer les baies. Si j'en trouve plusieurs. D'ailleurs, pourrais-je en récolter plusieurs pour récupérer plus de cadeaux ? Bah, je le ferai. Et au pire, si on ne le peut pas, j'aurais qu'à envoyer Twin' et lui demander de dire que son dresseur est malade et qu'il souhaite qu'il ait quand même un cadeau. Hihihi, mon plan était parfait ! Et c'est ainsi, que l'esprit calme et serein, que je quittai la maisonnette, mes rangers aux pieds. Direction la forêt !

La vache, le village était vraiment petit. En moins de deux, je me trouvai en bordure, prête à m'enfoncer dans les arbres, Torë derrière moi. J'attrapai les trois sphères que j'avais enfoncés dans les poches de ma veste, puis une fois la petite équipe au complet, je croisai les mains et les fixai, un air sérieux sur le visage.

« Bon, les gens ! Notre objectif, trouver un baie Pumkin qui ressemble à... ... ... Euh... »

Merde, il y avait un problème, là. Je me tapais la honte, là. Devant mes propres Pokémons. Quoique l'Arcko ne semblait pas avoir prêté attention à mes dires, donc c'était pas trop grave. Enfin, si on comptait le regard interrogateur de Fanta et l'air exaspéré de Torë en moins. Mochi avait déjà les pupilles qui s'illuminaient. Vite, mon iPok, mon sauveur !
La connexion était mauvaise. Très mauvaise, même. Ce fut après un chargement interminable qu'enfin je pus montrer la tronche de notre objectif au petit groupe. On aurait dit une espèce de citrouille jaune et plus aplatie. Et c'était partiiii !

« AAAAH, NAAAAAAAAAN, DAAAARK' ! COUPE PAS TOUS LES AAAAAAAAARBRES ! [...] »

_______________________


Mochi n'aimait pas les baies fermes. J'étais mal partie, vu que les baies Pumkin l'étaient justement. Tendant mon bras vers le haut pour m'accrocher à la branche du haut, j'estimai la distance qui me séparait de l'idiot de lézard. Raaah, mais quelle conne d'avoir oublié de prendre des gants, sérieux ! Vive le froid ! Vive les égratignures ! Mais bon, ce n'était pas comme si je n'avais jamais eu à faire la même chose lors des entraînements avec la Cap'taine. Quelques minutes plus tard, je parvins enfin à cette fameuse branche. Wow, c'était haut quand même ! Je ne savais pas pourquoi, mais Dark' avait refusé de prendre lui-même la baie. Et plus j'y repensais, plus je me disais que quelque chose clochait. Et j'eus rapidement ma réponse.

« Nan, Dark', ça, c'est un nid de Pijako, et c'est des oeufs, dedans. Ouais ils sont zarb', mais v-... »

Euh nan. Ce n'était pas des oeufs de Pijako. Enfin un deux d'entre eux n'en étaient pas en tout cas. P'tain, qu'est-ce qu'un Kinder Suprise fait ici ? Je l'attrapai, toujours en équilibre sur ma branche. Ah, nan, périmé. Next. Je le balançai dans le vide.

Une fois descendue, je remarquai alors la disparition de Mochi et Fanta, le Yanma s'étant déjà barré plus loin depuis longtemps. Soupire. Je jetai un regard à Dark'. Rien à faire, tu me les retrouve. Enfin, ce ne fut pas bien compliqué vu qu'il y avait des traces dans la neige, maais... Je ne tardai pas à retrouver ces deux goinfres en train de batailler pour un buisson de baies Framby. Irrécupérables. Nouveau soupire. En attendant, Torë n'était toujours pas revenu. C'est là que je commençai soudainement à entendre des braillements violents. Hm. J'avançai alors de quelques mètres avant de me retrouver devant une scène où une libellule tentait désespérément de communiquer avec un gang de Capumains blancs. Mais qu'est-ce qu'ils fooont, bordeeeel ? C'est là que j'aperçus derrière le petit groupe une espèce d'arbre que je n'avais jamais vu auparavant mais qui me semblait familière. Je plissai les yeux, tentant de me rappeler où j'avais vu un tel arbre. Et soudain, un éclair de génie me frappa. MAIS OUI ! Je l'avais vu sur la page d'information de la baie Pumkin ! Était-ce l'arbre qui en faisait pousser ? Je voulus m'approcher pour voir, alors que Torë semblait commencer à s'énerver. Mais c'est alors que je manquai de peux de me recevoir un violent headshot en pleine gueule. J'eus tout juste le temps de me protéger avec mes bras, avant qu'une pive ne se cogne à moi. Ah ouais, le lanceur n'y était pas aller avec la main morte. Relevant la tête, je pus apercevoir que c'était un de ces fameux singes. Ils étaient chiants. Mais je voulais juste jeter un oeil à cet arbre, merde ! Dark' avait tenté de passer, mais rien à faire. Je grognai et regardai par dessus mon épaule. Et constatai que Mochi et Fanta avaient à nouveau disparus. MAIS ILS SONT PAS SÉRIEUX ?! J'ouvris grand la bouche. Non, mais non ! Je laissai alors de côté durant quelques instant mon duel avec le Capumain, et repartis à la recherche de ces deux morfales. Cependant, après avoir deux mètres que je chutai et m'éclatai la gueule par terre. Une tempe vibra sur mon front. Je regardai en arrière, prête à jeter ma rage sur la cause de mon malheur. Et c'est ainsi que j'aperçus un trou dans la neige. Un tunnel plus précisément. Et de la manière la plus discrète qui soit, je l'empruntai, convaincue que c'était mes Pokémons qui l'avaient creusé. Et ce fut bien le cas. Je les retrouvai un peu plus loin, toujours en train de s'ouvrir un passage, alternant l'un avec l'autre pour ne pas trop se fatiguer. J'esquissai un doux sourire. L'air de rien, ils s'entendaient plutôt bien au fait. À part ça, j'avais les doigts gelés.

La fourrure était sans aucun doute le meilleur chauffage ever. Et enfin, j'aperçus à nouveau la lumière du jour. ... Euhm, la discrétion, on repassera. En effet, même si on avait contourner le groupe de Pokémon sauvage, on avait pas tardé à attirer leur attention. Tant pis, j'allais y aller en mode bourrin.

« Fanta, Roulade ! »

Aussitôt, l'éléphanteau se roula en boule avant de foncer à pleine vitesse sur le tronc. L'arbre trembla, secoua, ses branches se balancèrent et remuèrent dans tous les sens. Et sans plus attendre, une multitude de baies tombèrent. Je m'empr-.... POURQUOI C'EST DES BAIES NANANA ? ENFIN, NANAB ?!? Ah, nooon ! Au loin, j'aperçus une baies ressemblant plus ou moins à une citrouille, en train de tomber. C'était lui ! Et alors que je me précipitai pour l'attraper, tout comme le groupe de Capumains qui avaient compris qu'ils allaient perdre un de leur bien précieux, j-... Un éclair vert me passa sous le nez pour me la prendre sous mon nez et je me retrouvai à faire ami-ami avec les ouistitis. Ouistitis pas très contents d'ailleurs.

« MAIS LÂCHEZ-MOI LA GRAPPE ! »

Eut-ce un effet ? Non. Mais alors qu'un danger m'engloutissait, que déjà un nouveau faisait son apparition ! ... Putain, on dirait une série à la con. Bref, et donc alors que je me faisais enfouir sous un tas de Capumains, j'aperçus soudainement et brutalement Dark' qui s'apprêtait à croquer dans la baie Pumkin. Oh flûte, crotte, zut, MEEEEEERDE. Heureusement, Torë le justicier était là. Déployant ses ailes gracieuses, il sauva la mignonne petite baies du lézard empli de tentation. Et ainsi l'histoire se termina ! Ils eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux ! Ou pas. Ouais nan, le jour où vous un insecte et un fruit pourront s'accoupler, vous m’appellerez, hein ! Pas de photo, je veux pas de porn non plus. Et utiliser un fruit ou un légume comme un g*de, non, ça ne compte pas non plus.
Profitant de cet instant d'inattention où l'attention générale fut focalisée sur ce qui aurait pu être THE criminel, je m'échappa des griffes des singes et en profitai pour rappeler toute mon équipe, prenant la fuite en suivant une libellule.

Hope sauvage prend la fuite !

_______________________


Je me retournai, essoufflée. Mais c'est qu'ils étaient obstinés, ces bestioles ! Après une bonne demi-heure de course, enfin je réussi à semer le dernier. Maintenant, il ne restait plus qu'à trouver le fameux bar. Si je parvenais déjà à savoir où je me trouvais exactement dans cette forêt, déjà. Je fis ressortir Mochi et Fanta, pour qu'ils puissent profiter de l'air frais. Ils avaient fait du bon boulot quand même. Tapotant sur le crâne du duo, je fis ensuite de même avec Torë, et les félicita. Dark' eut droit à des félicitation aussi, mais à travers la parois de sa Pokéball. Oui, je l'avais classé dans la catégorie « bestiole dangereuse », du moins, pour le moment.
Avec l'aide de Torë principalement, je finis par parvenir à rejoindre le village. Avec les feuilles et les aiguilles emmêlées dans les cheveux, les égratignures aux mains, et les morceaux de neige restés sur mon ciré, je ne passais pas inaperçue. Je tentai néanmoins d'arranger un peu ma chevelure en passant devant une vitrine. Mais maintenant, où se trouvait le Cerfrousse-au-nez-rouge ? Je brandis mon iPok, prête à m'en resservir, mais ce dernier ne voulu pas s'allumer. Aha... Fuck. Sûrement de la neige et donc de l'eau qui s'était incrustées dedans. J'allais devoir le mettre à sécher. Je n'avais alors plus trente six milles solutions. J'étais partagée entre l'idée de me démerder seule, et celle de demander à des passants. Mais mon ego finit par reprendre le dessus. Sillonnant dans toutes les ruelles qui me tombaient sous le nez, je tentai de trouver le bâtiment. Mais rien à faire. Le temps passait, les passants passaient. Il ne fallait pas que j'arrive trop tard non plus. Alors prenant mon inspiration, je serrai les poings et mis mon amour-propre qui prenait un peu trop de place de côté durant quelques instant, le temps de demander à la première personne que je vis. Cette dernière me dévisagea avec les yeux ronds.

« Ah euh, par là-bas... Peut-être ? »

Trop rassurant. Je lui jetai un regard, du genre « Vous vous foutez de moi ? » et me barrai, alors que mon interlocutrice en faisait de même. Et c'était alors que je tombai nez-à-nez à un supermarché nommé comme le fameux bar. Euh, mouais ? J'entrai et demandai au gérant s'il ne connaîtrait pas un bar du même nom. Celui-ci s'excita et me déballa une longue tirade où je dus comprendre une phrase au maximum, à cause de son horrible accent. Finalement, après maintes efforts, je parvins enfin à ce fameux bar. Ce PUTAIN DE BAR QUI M'A FAIT COURIR DANS UN VILLAGE À LA CON DE CENT MÈTRES CARRÉ PENDANT UNE HEURE. Mais j'y parvins. Et c'est le principale.
Bordel, la galère que ce fut pour récupérer une seule baie, quand même. Et dire que je voulais en récupérer plusieurs à la base. Je repérerai le fameux cerf dans un coin de la pièce et lui tendis la baie. Enfin, je pus alors récupérer un cadeau. Mmmh, qu'allait-ce être ?

[Utilisation de la CS Coupe / Dernière utilisation : 08.12.14]
Kaeko D. Riviera
Kaeko D. Riviera
Région d'origine : Kanto
Âge : 18
Niveau : 47
Jetons : 742
Points d'Expériences : 1199
Adulte Larbin de l'Etat
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mer 24 Déc - 3:48
« Hello ma chérie tout va bien ?
Je suis vraiment triste que tu n’as pas pu venir fêter Noël avec toute la famille ! Tu nous manque tu sais ! J'espère que la nourriture est bonne et que tu ne manques de rien fais bien attention à toi ! On se reverra bientôt, s'il y a une mission à Lavanville prends la tout de suite !
J'espère que tu recevras ton cadeau de Noël à temps ! Nous t'aimons très très fort ma Kaeko !
Gros bisous, maman. »

« Salut la grosse, alors comme ça on ne faite pas Noël avec la famille ? Tu vas voir ce que tu vas voir en rentrant;-p ! On s'fera un concours d'insulte ça faisait longtemps, aller à plus face de crèpe !
Ton frangin »

« Bonjour ma chérie joyeux Noël bisous.
Papa »

La famille c'est beau quand même, fêter un joyeux Noël dès le 24 décembre date emblématique où toute la famille se réunit pour manger jusqu-avoir le ventre plus gros que celui du père Noël. Ou l'on peut se goinfrer de chocolat en frisant la crise de foie et ou l'on ouvre les cadeaux de la mort qui tue en avance parce qu'on ne peut pas attendre le 25. Impatient est le mot. Torture quand on voit les magnifiques paquets cadeaux devant de sapin et qu'on est obligé de jouer aux cartes devant ces cadeaux fermement empaquetés attendant l'heure fatidique de l'ouverture de ces derniers. Kaeko repense à ces moments de gaieté familiale et soupire, triste de ne pas pouvoir y participer. Elle s'écroula sur son lit duveteux, observant un peu les alentours : elle se trouvait dans un chalet accueillant avec Ruby Estelle et... Mince je ne sais même pas avec qui elle se trouve dans son chalet ! Baaaah on demandera ça aux gens de la cb plus tard !
« Tu fais vraiment une piètre narratrice des fois ! » ça va ça va ! Elle se semblait totalement remise du vol de Pimp', son comportement changeait il est vrai, elle surprotégeait ses Pokémons et portait toujours des kimonos étranges surmontés de masques de Yokai surprenants. Chose agréable, les Mentalis ne l’embêtaient plus du tout au sujet de ses tenues et frasques vestimentaires. En même temps ces kimonos étaient leurs créations, confectionnés pour Halloween il est vrai, mais fait mains ! Aucune chance pour qu'elles disent que ça soit moches ou quoi que ce soit d'autre. Muhaha que c'est vilain !

Bref la voici, sur son lit recouvert d'une épaisse couverture à attendre que quelque chose, n'importe quoi, ne se passe ? Elle était accompagnée ce jour là de Karnak son Tutafeh ainsi que le petit nouveau de l'équipe à savoir Alpha, le Grenousse qui s'amusait à essayer de remonter le morale du Tutatef avec des petits croassements amicaux. Le type spectre ne répondit que part des gémissements à faire pleurer la mort d'un Séviper de la part d'un Mangriff. Impensable mais les pleurs de l'égyptien sont bien de ce niveau oui Messieurs dames !

« Narratrice personne ne lit jamais tes rps, pourquoi t'adresses-tu à un public imaginaire ! » Fit la brunette en tirant la langue avant de se lever pour prendre sa dose de médicaments quotidiennes. Ceux de ses nombreuses allergies mais aussi ceux que lui avaient prés-cri Ghost et Needle. M'enfin normalement une infirmière ne peut pas donner de médicaments mais la Pokémon Community et le règlement ça fait deux ! Bon j'avoue personne ne me lit mais yolo il faut des xps plus d'xps MUHAHAHA ! Ahem, la demoiselle reçut un autre sms étrange, pas de la part de sa famille ou quoique ce soit d'autre mais un message générale de l'académie. Des cadeaux ? Non non impossible jamais Riven ne donnerait un seul Pokédollar pour ses élèves adorés ! Il y a Serpang sous roche obligé ! À moins que... Ces baies Pumpkin valent vraiment super chères ! Dommage que Kaeko ne soit pas du tout vénale, elle préfère un beau cadeau à une baie qu'elle revendrait à un prix indécent ! Brave petite tout l'inverse de sa créatrice !

« Karnak, Alpha ! On s'en va à l'aventure mes cocos, à la recherche de la légendaire baie perdue, la baie Pumpkin ! Ça vous tente ? » S'écria-t'elle, de toute façon qu'ils le veuille ou non, ils n'avaient pas le choix un point c'est tout ! La topdresseuse s'empara d'un long manteaux noires et de grosses bottes de même couleurs, prit son sac et ses Pokéballs avant d'emmener ses deux comparses à l'aventure ! Elle sortit en même temps Kira qui les éclaira de sa lueur violacée.

Elle courra dans la neige cherchant frénétiquement un arbre contenant ces fameuses baies. Elle regarda un peu partout autour du chalet mais ne vit rien du tout. Elle soupira avant de sortir Omega pour qu'il lui indique le chemin de la forêt de l'île. Il devait forcement y avoir quelque chose ! Ils parcoururent tous ensembles l'épaisse forêt blanche sans rien apercevoir. Ce n'était pourtant pas si difficile selon le descriptif ? Si ? Bande de troll, Rivardi tu n'es qu'un troll !

C'est alors qu'elle entendit des ricanements malsains derrière elle, ces fameux capumains polaires ? Mais où ? Elle ne les voyait aucunement.
« Kira peux-tu voler un peu plus haut s'il te plaît ? » Demanda-t'elle à sa bougie qui s'exécuta sans problème, la dresseuse put ainsi voir ces fameux Capumains polaires trônant sournoisement sur plusieurs arbres recouverts de neige, ils semblaient garder des baies précieusement tel des trésors digne de Rapace le rouge ? Il allait falloir se la jouer fine ! Kaeko eut alors une idée de diversion, elle sortit discrètement la Pokéball contenant Traüma et demanda à Karnak ainsi qu'Omega de se rapprocher d'elle :
« Bon les gars, on va se la jouer Mastoufi-doo, Omega et Karnak vous allez voler vers les Capumains afin de les attaquer pour faire diversion, Kira vous éclairera et Traüma en attendant va pouvoir utiliser ses pouvoirs psychiques pour récupérer une de ces baies ! Compris ? » Il eut un haussement de tête générale, le Tutafeh avait cessé de pleurer pour écouter et Omega tira la langue pour faire une Léchouille sur le visage de sa dresseuse. Ils semblaient d'accords. « On y va alors ! PARTEZ ! » Fit'elle pendant que trois de ses spectres s'envolaient vers le sommet de l'arbre. Les capumains leur lancèrent des torgnoles sans effet et des boules de neige qu'ils évitaient avec une facilité déconcertante. Pendant ce temps la spécialiste type contournait l'arbre et libéra son camarade psy. Elle lui donna le résumée de la mission que le Lewsor prit à cœur, il utilisa ses pouvoirs mentaux et fit voler une baie dans leur direction. Challenge ACOMPLITED.

Cependant les capumains semblaient avoir compris leur manège et essayaient de récupérer la baie, repli repli les gars !
« ON COURT LES COCOS ! » Cria la brunette en rigolant de toute ses forces, ils réussirent à éviter les attaques inefficaces des Capumains sauvages mécontents, à l'unisson ils tirèrent leur langue de manière tout à fait impoli aux Pokémons normaux ! Même Omega ne ferait pas mieux, à si, dommage TRY AGAIN !

Ils coururent comme des dératés conduits par le Spectrum jusqu'au fameux cerfrousse bleu électrique. Kaeko donna la baie à son Tutafeh pour qu'il la donne lui-même. Il arrêtera peut-être de pleurer,... Ou pas ! Karnak pleura de joie avant de tendre le fruit au type normal qui leur offrit en souriant un magnifique cadeau Comme c'est meugnon ! JOYEUX NOËL LES GENS !

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] Espeon_la_by_GoldFlareonEvent #3 : Noël 2014 [Topic Commun] Giratina_la_by_GoldFlareon
Lucas Emerillon
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mer 24 Déc - 11:58
« Avis à tous les élèves de l'académie !

Le Cerfousse Xerneas a décidé cette année de se rendre sur l'île Pumkin pour remettre des cadeaux à ceux qui le souhaitent ! Cependant, une petite règle s'impose : Vous devrez apportez à ce majestueux pokémon un fameuse baie Pumkin, sans quoi vous ne receviez aucun colis. Vous avez toute la journée pour vous y mettre. Nous vous souhaitons bonne chance !
 »

Voilà ce que j'avais reçu sur mon Ipok en me levant tout juste, la tête encore dans le brouillard. Le message avait été remanié par un élève qui s'était chargé d'envoyer ce message à tous ses contacts dès qu'il avait reçu le sien, ce qui était imbécile puisque le message officiel posté par l'administration de Lansat fut acheminé exactement au même instant, et qu'il contenait plus d'informations que celui que cet élève avait envoyé. Bizarrement, je ne fus pas surpris lorsque j'appris que la personne originaire de ces mots n'était autre que Ryan, mon meilleur ami de dortoir. Il avait le chic pour faire les choses inutiles, et c'est ce qui le rendait très amical selon moi. Je ne pouvais que sourire devant sa joie de vivre et sa façon de passer son temps à faire ce qu'il n'est pas important d'accomplir. C'est cependant ce qui faisait que souvent, on évitait de le prendre avec soi afin de ne pas provoquer une catastrophe.

Seul, le garçon était d'un sérieux imperturbable, toujours motivé à tout, bien plus que d'habitude en tout cas, et montrait une grande efficacité au travail. C'est ce qui me faisait souvent prendre la décision de le laisser faire seul et partir de mon côté. Et c'est d'ailleurs de cette façon que je me retrouvai seul, accompagné de mes pokémons … Plus précisément de mon pokémon. En effet, j'avais besoin de renouer des liens avec lui après toutes ses années de séparation, et je n'avais pas vraiment eu le temps de donner une grande importance à ce détail depuis que je l'avais retrouvé. Pour cette fois donc, j'allais pouvoir mettre fin à ce problème.

«Allons-y ! lui avais-je dit au moment de notre départ.
- Oui ! m'avait-il répondu dans sa langue pokémon. »

Souriant, nous étions partis vers la montagne la plus proche du village pour la gravir jusqu'à son pic. D'après les informations que l'administration nous avait fourni, la baie que nous devions récupérer se trouvait sur les branches d'un arbre uniquement localisé aux sommets des monts neigeux. C'est en tout cas ce que j'avais compris du message. Le reste des informations concernait les obstacles que nous pourrions rencontrer sur notre chemin, et dont les informations restaient flous en dehors du fait qu'il s'agissait de pokémons, et une partie était consacré à la météo de l'île en cette journée de 24 décembre. Le défi n'était pas de grande taille. Je sentais que nous allions rapidement atteindre notre objectif. C'était sans compter sur les Capumains polaires qui gardaient la zone.

Leur pelage blanc de neige les cachaient parfaitement dans le paysage, et c'est sournoisement donc qu'ils attaquèrent les premiers. Nous venions d'atteindre la moitié du trajet lorsqu'ils étaient soudainement sortis de leur cachette, la couche de neige qui recouvrait le chemin, et avait infligé à Kaïn un enchaînement d'attaques Dégommage avec des Boules de neiges. Les attaques ne firent pas forcément beaucoup de dégâts, mais elles créèrent une bonne diversion pour permettre aux Capumains de se fondre de nouveau dans le décor, laissant tout de même quelques égratignures au Caninos. Ce dernier s'était statufié dès lors que les pokémons sournois étaient sortis de leur cachette pour l'attaquer. Désormais, on sentait qu'une colère montait en lui. Il allait se charger de leur petite tête, il le jurait sûrement intérieurement. Et j'étais de son avis de les abattre, d'autant qu'il s'agissait sans aucun doute de l'obstacle dont parlait l'administration dans son message. Mon compagnon pouvait donc y aller sans problème.

« Kaïn, lance Canicule ! avais-je lancé.
- C'est parti ! avait-il répondu, toujours dans sa langue incompréhensible. »

Le chien de feu se concentra un instant avant de lâcher une explosion d'ondulations rouges flamboyantes qui s'éparpillèrent dans un rayon de cinq mètres autour de lui. Une bonne partie de la troupe de Capumains fut surpris par l'attaquer et se la prirent de plein fouet, tombant K.O, sans doute trop habitué au froid pour résister à une chaleur comme celle-ci. Ce fut également le cas de le neige, qui fondit sous l'attaque, formant au milieu de la neige un cercle vide ou seule la terre subsistait encore. Maintenant que Kaïn était à découvert, ses adversaires ne pourraient pas être durs à battre, d'autant qu'ils n'avaient pas l'air d'être très résistants, ce qui était un avantage. Et puis, avec Canicule, la plupart d'entre eux n'étaient plus en état de se battre, ce qui ne laissait que six Capumains encore debout, dont le chef, qui se démarquait des autres par sa grande taille et les deux cicatrices qui traversaient chacune un œil sans l'endommager.

Ce fut le premier à se jeter dans la bataille, rapidement suivi par ses subordonnés. Malheureusement, ce petit espace qui séparait les cinq de leur commandant leur fut fatal. En effet, Kaïn avait préparé l'assaut, et s'ils avaient été tous à frapper en même temps, il aurait eu peu de chances d'y parvenir. Néanmoins, le Capumain balafré était seul, et s'était jeté à l'assaut de la bête sans prendre le temps de réfléchir, et était désormais à découvert, à portée des attaques du Caninos, qui n'attendait qu'un seul mot.

« Maintenant ! »

Le type feu acheva de charger son attaque lance-flamme et lança la sauce. Une puissante colonne de flamme s'échappa de sa bouche pour venir brûler littéralement le type normal qui tomba comme une masse au sol, inconscient. Les cinq subordonnés stoppèrent alors leur assaut et, apeurés, récupérèrent leur chef avant de déguerpir sans demander leur reste. Soufflant un bon coup pour me remettre des événements, je ramenai Kaïn à mes côtés, et ensemble, nous reprîmes notre route, marchant lentement dans la neige profonde.

Nous finîmes par atteindre l'autre bout de la forêt, à seulement une vingtaine de mètres du pic, et c'est là que nous le trouvâmes : l'arbre à baies Pumkin. En m'approchant rapidement, j'aperçus sans peine le fameux fruit qui pendait dans les branchages du sapin. Souriant, je laissai mes affaires à mon compagnon, et grimpait dans l'arbre pour attraper l'objet recherché. Elle avait une forme étrange, jaunâtre au plus foncé et arborant quelques motifs orangés sur le dessous. Elle pesait son poids, la bougre. Elle n'était pas énorme, mais son poids était important pour une pauvre baie. La rangeant dans mon sac et rentra rapidement au village, ne croisant aucun pokémon sur mon chemin. Une fois parvenu à ma destination, je me rendis près du bar Cerfousse-au-nez-rouge et y trouvait le fameux pokémon chromatique. Sortant ma baie avec délicatesse, je m'approchai du pokémon mon tour venu et lui tendit la baie.

« J'ai été bien sage cette année ! avais-je joyeusement lâché devant lui. »

Et voilà comment j'avais fini la journée, un paquet cadeau dans les bras.

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 1466193127-s1

                         
Abel Ezhyr
Abel Ezhyr
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 13
Jetons : 2052
Points d'Expériences : 199
Scientifique Mécano
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Jeu 25 Déc - 1:20
♫Joyeux Noël joyeux Noël,♫
♫c'est la fête des enfants !♫
♫Joyeux Noël, joyeux Noël,♫
♫Une fois par par an ! ♫


Tuer, sang, meurtre, assassinat voilà ce qu'il allait arriver à la personne qui avait osé lui mettre cette foutue musique dans la tête ! Noël arrrf, ce n'est pas tellement une période qu'il adulait dans sa famille loin de là ! C'était même l'inverse pour le vert, il avait droit à des survêtements de marque, des tenues noires correspondant aux tenues des plus grands champion d'arène ou des accessoires de torture corporelles ! Les cadeaux ce n'étaient vraiment pas la joie mais le pire dans tout ça, ça devait bien être les grands-parents. Les traditionnelles : Comme tu as grandi Abel, tu es devenu un beau jeune homme ! Fais un câlin à mamie ou encore : c'est un fringuant jeune homme ça ! Tout le portrait de son père n'existaient pas dans le langage cru des aînés de la famille. Ils ne juraient que par le talent, l’entraînement et conseillaient encore et toujours le jeunot à l'attitude à avoir lors de telle ou telle compétition. Insupportable était le mot. Heureusement que la nourriture n'était pas trop mauvaise, très complète et équilibrée selon leur régime très strict de sportifs de haut niveau.

La seule chose qui faisait apprécié Noël  à Abel était quand toute la famille allait se coucher et qu'il montait au grenier accompagné de son grand frère et de sa grande sœur avec qui il échangeait des cadeaux qui leur plairaient à tous les coups. Le mécano put ainsi recevoir en secret des tournevis, des instruments pour coudre, et il pouvait aussi offrir à ses juments de frangins ce qu'ils appréciaient eux aussi en secret : à savoir des ustensiles de cuisine pour Aimé et des outils de jardinage pour Prométhée. Une anti-soirée se déroulait alors dans le grenier, ils s'amusaient à faire des jeux qu'avaient conçus le jeunot, ils goûtaient alors les frasques culinaires d'Aimée et avaient droit à des boutons de fleur personnalisé par Prométhée en personne. Heureusement qu'ils étaient sinon ce cher vert aurait rejoint l'hôpital psychiatrique très tôt dans sa jeunesse.

Toujours sur le thème de Noël, l'étudiant avait reçu des messages enthousiasmant de la part de sa sœur et de son frère, ils l'encourageaient à poursuivre sa voix et à réussir coûte que coûte, du talent il en avait à revendre selon ces derniers. Leur gentillesse est tellement attendrissante.

Il y avait une autre chose qu'aimait particulièrement Abel à cette période de l'année, un des rares sports qu'il aime vraiment beaucoup à savoir : le snowboard ! Il était doué, cela s'était vu lors d'un de ses nombreux entraînements spéciaux en compagnie exclusive de sa mère. Au départ, certes ce n'était pas glorieux, mais au bout d'une semaine il se prit d'adoration pour ce sport hivernal. La famille avait d'ailleurs une tradition, ils allaient tous ensemble à Frimapic pour passer l'hiver à faire du ski et à fêter le nouvel an. Moment de détente pour ne pas imploser psychologiquement. Moment de l'année ou l'élève de la PC pouvait recharger ses batteries et partir sur de bonne base l'année.

En cette journée du 24 décembre, au lieu de se morfondre dans son chalet, il prit la décision d'aller se dégourdir les jambes et voir s'il n'avait pas perdu de sa superbe depuis les dernières vacances de février (oui ils y allaient aussi pendant cette période).
« Emerald, un tour direction les pistes noires t'intéresses ? Je vais te faire goûter au frisson de l'adrénaline ! » s'écria-t'il en enfilant un anorak orange avec d'immenses bottes noires servant pour le snowboard. Il récupéra en même temps son snow et mit un bonnet avant de sortir du chalet et aller loin du froid de déceeeeeembreuuuh !

Il courut comme un Canarticho avec ses bottes peu pratiques jusqu'à rejoindre la piste la plus difficile : la piste noire. Il voulut se lancer directement quand son Ipok vibra dans sa poche.
« Roh ce n'est pas le moment pour que des fans de mon corps si beau viennent me déranger ! » Fit-il en dégainant son Ipok qui émit une lueur bleutée, son visage se relâcha en voyant de quoi il était question. Partir à la chasse aux baies Pumpkin hein ? Et comment, il pourrait certainement en avoir sur la piste. Seul soucis ce serait d'affronter ces fichus Capumains des neiges qui poseraient certainement problème que faire dans ce cas ? Improviser peut-être une bonne idée ! Voilà ce qu'il allait faire, yolo mode fuck yeah ! Il commença à mettre sa planche, son starter sur son épaule commença légèrement à trembler de peur ? De froid ? Rien de tout ça ! D'excitation !
« Emerald, si tu croises un de ces fameux arbres à baies, préviens-moi ! Tu sauteras dessus pour récupérer la baie et je me chargerais de faire diversion ! » Déclara-t'il en mettant son masque aux verres teintées d'orange. Sans plus attendre, il s'élança sur la piste, la dévalant avec une aisance incroyable. Un vrai héros de shonen ma foi !

Il déboula à toute vitesse, zizaguant seul sur la piste d'un blanc immaculé dans aucun réel soucis, il n'avait encore pas vu d'arbres à baies ou encore de Capumains des neiges, tant pis pour le cadeau, il s'en fichait un peu, tout ce qu'il voulait tout simplement évacué tout le stress qu'il avait accumulé pour rester au top niveau de sa classe ? Il devait être dans les premiers pour ne pas devoir repartir chez ses parents et devoir devenir Pokéathlète. Brrr qu'il exécrait cette perspective d'avenir aussi attirante qu'une Mystimaniac en cosplay de Pikachu!

Une main Pokémon se posa doucement sur la tête du vert qui ralenti alors immédiatement le rythme  pendant que son Arcko venait tout juste de bondir sur un arbre sur sa droite. Il en avait repéré un, la mission peut d'ores et déjà commencer. Le Noctali surfa jusqu'à l'arbre et put y voir son starter fureter discrètement pour ne pas se faire repérer par les Capumains à l'ai hagard. Il fallait qu'il fasse son boulot aussi mais comment, l'Azurill capturé lors de la sortie capture pourrait les draguer, ce serait plus que drôle comme situation non ? Bon bah alors gogo ! Il libéra le double-type qui semblait bouder de ne pas avoir été libéré plus tôt :
« Désolé mon coco, tu auras le droit à une belle demoiselle plus tard ! En attendant est-ce que tu pourrait faire une petite attaque eau sur ces imbéciles là-haut ? Ils sont beaux gosses non ? Tout à fait à ton goût j'imagine ! Alors à toi de jouer ! » Fit le garçon en s'accroupissant vers le truc bleu qui sourit de couardise. On peut prendre ça pour un oui !

Le bestiole bleu cracha un petit jet d'eau qui fit réagir les types normaux dont la laideur n'était plus à démontrer, par la suite l'Azurill cligna plusieurs fois des yeux en sautant sur sa boule lui servant de queue That what she said. Les Pokémons sauvages tombèrent facilement dans le panneau et bavèrent quand ils comprirent que la petite créature les draguait bel et bien, alalala la libido. Abel put alors voir son starter lever son petit pouce vert en l'air avant de repartir le plus discrètement possible, ni vu ni connu comme on dit. Quel plan machiavélique ! C'est alors que le vert leur tira grandement la langue avant de faire rejoindre le petit Azurill dans sa Pokéball alors qu'il ou elle on s'en fiche, était encore en train de faire son numéro de charme. Oui il s'était servi de cet être et alors ? Ils ne pouvaient pas se blairer après tout !

Emerald sauta sur son dresseur qui remit ses lunettes de ski et s’éclipsa à toute vitesse avant que les Capumains ne puissent comprendre ce qu'il venait de se passer. À toute allure, le scientifique déboula la piste, évitant les énormes bosses et les troncs dépassant un peu trop des bords. Il arriva avec classe et panache au bar où siégeait le Cerfrousse servant de Cadoizo cette année. Son Arcko tendit alors la baie intact malgré cette périlleuse descente. En échange, le Pokémon chromatique leur confit un paquet cadeau d'une couleur dorée et argenté. Adorable, le vert lui fit un clin d'oeil avant de partir en sautillant, ce Noël pouvait s'annoncer prometteur cette année !

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 1417817140-poker-face-600-396849
Soraya Mercier
Soraya Mercier
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500
Scientifique Novice
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Jeu 25 Déc - 21:41

Six mois déjà. Ils avaient déjà réussi à esquiver la journée portes ouvertes, car la famille y était conviée, invitée. Aucun membre de la famille Blake n'avait daigné voir le fiston, fils unique d'un couple de scientifique spécialisé dans la météorologie. Certes ils n'aimaient guère les pokemons, mais ils se devaient d'aimer leur fils. Et à ce jour, pour Noël toujours aucune nouvelle. Comme s'ils l'avaient abandonnés au main de Riven Rivaldi. La Pokemon Community était donc, sa seule famille. Énervé, mais également triste, le jeune homme reçu un message sur son Ipok. La première réaction était "Ah ! Ils m'ont pas oubliés !" mais non. Le destinataire était inconnu. Le message prévenait qu'un Cerfrousse décoré attendait patiemment les élèves, avec une tonne de cadeau à distribuer. Mais ils n'allaient pas les servir sur un plateau d'argent. Il fallait se décarcasser et trouver une baie Pumkin, une baie particulièrement ferme, et très acide. Impossible de ne pas voir à quoi elle ressemblait, puisque toute l'île tournait autour de la baie qui avait fait la renommée de cet endroit. A une époque, elle était très dense dans la région, puis petit-à-petit la denrée s'est faite rare, tant elle était prisée.

D'où le nom d'Ile Pumkin !

Qui plus est, elle est utilisée aussi en combat, pour soigner le gel. Et à l'approche de Noël, un certain Cerfrousse en voulait par centaine pour se rassasier le bide. Pourquoi pas. Un cadeau paqueté contre une baie, rien de plus simple ! Il suffit d'envoyer ses pokemons aux alentours et le tour est joué ! Au moment où il se mis en route, l'oeuf de Kaleb avait disparu. C'est vrai que ça faisait un petit moment qu'il le possédait, et celui-ci était beaucoup trop absorbé par son énervement, par ce qu'il avait à faire, et également par ses missions de PokéAthlète, par les événements de la conjoncture actuelle. Un melting-pot de conséquences qui avaient fait que, Kaleb Blake n'avait plus fait attention à son Œuf. Des braillards gueulaient en-dessous de sa fenêtre, le coach s'était donc mis à la fenêtre pour voir ce qu'il s'y passait, et la scène fut la suivante : Un petit Passerouge volait au-dessus des gens et lâchait des petites crottes blanchâtre sur leurs manteaux, épaules, et des fois même sur le crâne. Puis, après avoir inondé les passants, celui-ci était revenu tranquillement par la fenêtre et s'était posé dans sa coquille fracturée. Bon. Au moins, Kaleb pouvait savoir avec qui il avait à faire. Directement, il lui trouva un surnom.

▬ Bienvenue dans l'équipe, Merle.

En guise de remerciement, l'oiseau lui pinça le bout du nez avec son bec. Décidément, il n'avait guère l'air amical celui-ci ! Mais bon, il faisait très bien la paire avec Domingo. Après tout, deux enragés ne pouvaient que s'entendre. Ou justement au contraire, se détester au plus haut point. Quoi qu'il en soit, le Voltali n'était pas là pour s'amuser. Il avait des cadeaux à récupérer, enfin, un cadeau - car c'était un cadeau par personne, ce qui reste logique. Le réveillon s'était bien passé, un bon gueuleton en compagnie de personnes sympathiques, et surtout, pouvoir manger à sa guise. C'est très rare, et l'équipe du coach en avait profité pour s'en mettre plein le bide. Après tout les régimes drastiques qu'il leur faisait subir pour profiter pleinement des entraînements, une fois n'est pas coutume de pouvoir se remplir le bide sans penser au lendemain. Bien évidemment, ils allaient éliminer les mauvaises graisses tôt ou tard dans la journée. Rien n'est plus simple qu'aller au pas de course récupérer ne serait-ce qu'une baie pumkin dans la journée. Ils n'étaient pas au complet pour cette sortie. Triés sur le volet ? Peut être bien. Dior était restée dans sa pokeball, elle s'était goinfrée des restes, et de ce qui avait hélas brûlé dans le four. Le malheur des uns fais le bonheur des autres ! Awk lui allait se dépenser, au même titre que Boo et Domingo. Merle jouait les Tom Pouce, on pouvait le suivre à la trace grâce aux excréments disséminés de-ci de-là l'île. Allez savoir ce qu'il avait mangé pour chier autant dans la même journée, a croire que c'est un vrai chieur ambulant dans tout les sens du terme. Sortant son Ipok pour regarder ses messages – et répondre à tout ceux qui lui avaient souhaités un joyeux noël – il ne put s'empêcher de s'attarder sur deux trois personnes. Leur simple nom avec une photographie l'avait comme mis sur « pause » pendant quelques instants. Il repensait à ses amis, qu'il considère comme une réelle famille. Kathleen prend la première place du podium. Cette fille, cette première rencontre, sa première amie sur l'île. Une réelle complicité entre les deux s'était créé au fil du temps. Mais le jeune homme avait un sacré problème. Vous savez, le genre de problèmes d'adolescent. Il avait une amie, une très bonne amie du style confidente, mais il avait des vues sur une autre personne. Et le problème était le suivant : Comment faire en sorte que Kathleen ne soit pas triste vis-à-vis du fait qu'il en préfère une autre, le tout en préservant sa complicité et son amitié avec elle. « Raaah, c'est compliqué les femmes. » Pensait-il tout haut.

Se grattant le derrière de la tête, comme pour se masser le cuir chevelu. Repensant à ses parents, le jeune homme s'était dis que ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé. Car même s'il pensait que ses parents s'en foutaient royalement de lui, il n'y avait jusqu'à ce jour aucune preuve. Certes ils n'étaient pas venus à la journée portes ouvertes, mais il y avait peut être une raison, comme par exemple le fait qu'ils soient en déplacement. Par contre, ne pas envoyer de lettre ni de message, là c'était un tout autre point. On a toujours le temps d'écrire un petit texto tout pourri ne serait-ce que pour prendre des nouvelles, et souhaiter de bonnes fêtes.

▬ Boo, prend Awk sur tes épaules et tentez de décrocher une baie. Merle, empêche les Capumains de nous approcher. Domingo, prépare-toi, une fois qu'on aura la baie, on fonce direction le Cerfrousse avant qu'il ne disparaisse. Le temps nous est compté mes amis.

Encore une fois, Kaleb avait tout préparé. Il se préparait mentalement à son nouveau rôle, celui de stratège. Il explorait les capacités infinies de son équipe pour voir quels étaient leurs points faibles mais surtout leurs points forts. Pendant que Boo usait de ses griffes acérés pour arpenter l'arbre robuste, Awk tentait tant bien que mal d'escalader la petite paroi boisée pour se hisser sur une branche. Bien évidemment, les singes blancs dont une main était greffée à leur queue jetaient moult objets pour faire tomber l'équipe du coach. Persévérants, ils y étaient presque arrivés. Mais Awk avait pour la première fois de sa vie, que dis-je de son existence, réussi une mission que lui avait confié son dresseur. Voici en avant-première, l'exploit du Charpenti ! La baie entre les mains, il était tombé du haut de l'arbre et s'était écrasé le dos par terre. Bon, au moins il avait réussi quelque chose. Dans l'incapacité de bouger, Boo pris la baie entre ses griffes et le Charpenti fut happé par un halo blanc. Une fois dans sa balle, elle-même scotchée à la ceinture du jeune Voltali, ils prirent tous la fuite direction le cerfrousse de Noël, poursuivis par une horde sauvage de Capumains. Boo fut à son tour happé par la lumière, ne pouvant pas se battre en courant. Par contre, pour Kaleb, Domingo et Merle, le combat allait bel et bien avoir lieu. Car les Capumains évoluent en troupe, il y en avait de partout. Ils étaient pas les bienvenus ici, dans cette forêt. La baie était à présent dans la poche de Blake, qui s'éfforçait de ne pas la faire tomber. Il ne manquerait plus que ça tiens !

Tout en courant, Domingo assénait de grand Koud'Korne aux Capumains qui s'approchaient de trop près. Sa vitesse était ahurissante, mais pas que. Il avait une grande capacité à bouger, à s'orienter et à prendre des virages tout en gardant un semblant de vitesse pour tenter de les semer. Puis, plus rien. Ils avaient quittés la faune sauvage sains et saufs. Prenant sa longue-vue de pirate, Kaleb rejouait la scène dans laquelle sur cette plage, il était un pirate cherchant un trésor. Appelant ses compagnons matelots, il grimpa debout sur le dos de Tauros, tout en l'ordonnant de naviguer à tribord pour rencontrer ce fameux « Jambe-de-bois » qui offrait moult trésoreries contre un fruit quelque peu exotique.

Le rivage est plus sûr... Mais j'aime me battre avec les flots. Quand la tempête est sur le point de t'emporter, alors là, la victoire n'est que plus belle. Matelot, cap à bâbord. Direction le c--

Oui. C'est très con de demander à un Tauros de se déplacer lorsqu'on a les deux pieds sur son dos.Domingo était parti au quart de tour, et Kaleb s'était écrasé pauvrement contre le sol. Quelques gouttes de sang mêlés à la neige, qui était auparavant d'un blanc immaculé. C'est alors que Kaleb du courir pour retrouver son Tauros. Pendant ce temps, Merle était posé sur une branche d'arbre et draguait des Nirondelles avec son chant. Il possédait une petite voix fluette si mignonne, qu'on se demandait comment il arrivait à être tant un connard. Il était à la fois, le bon, la brute, et le truand, si vous voyez ce que je veux dire. Puis, une fois l'échange fait, chacun repris sa route. Le Cerfrousse avait eu sa baie et le jeune homme son cadeau. La question à présent, était la suivante : Est-ce qu'on le déballe maintenant, ou on attends un peu ?

Info Modération:
 
Tarja Jensen
Tarja Jensen
Région d'origine : Sinnoh - Charbourg
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 633
Points d'Expériences : 476
Scientifique Novice
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Ven 26 Déc - 0:54



Ce matin, je fus réveillée par le son de mon iPok me signalant qu’un message avait été reçu. La flemme me prit d’un seul coup, et l’envie de refermer les yeux était plus tentante que de me lever pour attraper l’engin électronique afin de lire ledit message. Akty se leva et poussa le petit objet sous le coussin pour étouffer le son qui se répétait en boucle. Il ronchonna un moment puis chacun d’entre nous refermait les yeux. Plus tard dans la matinée, au réel réveil cette fois-ci, je me levais et passa en jetant un œil afin de voir si quelqu’un traînait encore dans la maisonnette. Personne aux alentours, ils devaient tous profiter de la journée spéciale qui s’annonçait. En tâtonnant sous le coussin, j’observais l’icône clignotante en haut de l’écran. Qui pouvait bien m’envoyer un message aussi tôt ? Je m’attendais à voir un nom que je connaissais bien et pourtant…

‘Aujourd’hui, c’est Noël ! Et bien sûr, le Cerfrousse-Xerneas est de passage sur l’île ! Ne tardez pas pour recevoir votre cadeau. Comment faire ? Vous direz-vous. Rien de plus simple : Ramenez une baie Pumkin à notre magnifique Cerfrousse bleuté et en échange, il vous donnera un cadeau mystérieux ! Bonne chasse !’

Oh oui ! J’avais complètement oublié que nous étions Noël ! Je n’avais rien fichu de mes vacances et tous les jours se ressemblaient. Tellement ressemblant que j’en avais oublié de jeter un coup d’œil sur le calendrier affiché dans la chambre, en face de mon lit. Seule Zvitany semblait y penser puisqu’elle fixait le morceau de papier accroché avec attention. Les clignements de ses petits yeux montraient son attachement à cette journée, la joie se lisait dans ce petit regard si mignon. J’avais réellement oublié de faire un cadeau à chacun de mes petits bouts de chou. Il fallait au moins que je trouve quelque chose à leur offrir. Cette annonce tombait vraiment bien, d’autant plus qu’il y avait un cadeau à la clé ! Une superbe petite aventure pour faire bouger tout ce petit monde allait certainement leur faire plaisir. Sauf peut être à ce Mastouffe ignoble, et mon pauvre Caninos. Il n’aimait pas vraiment le froid, la neige et surtout pas aller chercher des baies dans les arbres. Ce n’était pas son truc apparemment. Restez donc bien au chaud, mes petits ! Je vais emmener mon Prinplouf qui adorait surfer sur la neige avec son ventre dodu, Ptiravi qui semblait adorer se camoufler sous les mètres de neige, Mymi… Evidemment ! Je n’avais rien à dire sur cette clown qui trouvait tout les moyens pour s’amuser et je n’oubliais pas Adjin, qui ne semblait pas si malheureux de faire partie de cette aventure dans le froid polaire.

J’allais m’habiller après avoir pris un petit déjeuner bien chaud, et j’enfilais des vêtements très chauds puisque je ne souhaitais pas tomber malade, surtout pas maintenant. Passer la fête de Noël dans un lit avec le nez dégoulinant de mucus, non merci ! Alors moufles, écharpe et bonnet étaient au rendez-vous, des bottes pour agripper à la neige et ne pas finir les fesses trempées aux pieds et voilà, nous étions tous dehors. La brise fraîche soufflait dans mes oreilles légèrement découvertes. Plusieurs personnes étaient dehors, entrain de discuter ou de s’amuser avec leur Pokémon. J’allais enfin partir en chasse de la baie qui allait m’apporter un joli cadeau – du moins, j’osais l’espérer ! En même temps, ils ne pouvaient pas offrir des cadeaux simplets. Enfin, j’y croyais fort ! Mes Pokémons me suivaient tels des compagnons. J’avais hâte de voir le Cerfrousse ressemblant à ce cher Xerneas Légendaire. Peut-être était-ce le seul moyen de faire illusion tellement Xerneas était rare ou peut-être trop cher pour être présent ici. Nous avançions tranquillement, mais sûrement. Je grimpais sur le dos d’Akty et celui-ci se laissait glisser sur le ventre pour que l’effet soit le même que sur une luge. Il semblait vraiment y prendre plaisir ! Et nous aussi ! Mymi courait comme une dératée dans la neige, tandis que Zvitany était posée sur mon épaule, et Adjin flottait au vent. On pouvait d’ailleurs voir les arbres enneigés pas très loin de nous, baie nous voilà !

Vous êtes prêt ? Allons chercher cette baie afin de ramener un gros paquet cadeau pour Noël !

Chacun mettait sa petite touche de bonne humeur, et nous approchions des arbres. Seulement, le message n’avait pas fait mention de ce qui nous attendait en haut. Quand Zvitany se pressa pour récupérer l’une des baies, elle me retombait directement dans les bras avec un joli petit cri significatif. Elle commençait à s’exciter et Mymi traduisait. Apparemment, des Capumains énervés l’avaient empêché de récupérer le fruit dont il était question. Il fallait que j’aille vérifier moi-même ! Mais j’avais peur de me prendre de sacrés claques… Alors j’eu une petite idée.

Adjin, tu ne risques pas de te prendre des coups ! Monte au dessus et attire leur attention. Pendant ce temps, Mymi créera un clone pour monter à son tour. Elle en profitera pour attirer leur attention ailleurs. Zvitany et Akty, vous vous chargerez de les faire tomber par tous les moyens pendant que je récupère au moins une baie !

Sauf que le plan ne va pas se passer comme prévu ! Effectivement, Adjin arrivait à capter leur attention et les singes tentaient tant bien que mal de le frapper, en vain. Mymi contrôlait son double depuis le bas de l’arbre et son double lui revenait directement dessus, tous les petits macaques s’étaient jetés sur lui et l’avait poussé pour le faire tomber. Akty faisait son gros flemmard et ne voulait pas grimper aux arbres. Il préférait faire de la luge sur le sol ! Zvitany montait tel un ninja et arrivait presque à destination quand mon Prinplouf décida de charger violemment l’arbre. Certes, cela avait eu l’effet escompté. Faire tomber les Capumains était une bonne idée, mais Ptiravi venait de tomber à son tour ! Adjin ne pouvait pas attraper la baie qu’il nous fallait. Et les primates semblaient plus qu’en colère ! Je décidais de monter à mon tour, attrapais la baie et faisait signe à mes Pokémons de les attirer loin d’ici ! L’action se passe en quelques secondes et pourtant, elle semblait durer des heures. Mes Pokémons couraient dans tous les sens, poursuivis par les singes en colère tandis que je redescendais et courais en direction de notre point de départ. Nous avions réussi à les semer et quelques instants plus tard, nous les entendions frapper à la porte de la maisonnette. Mais après quelques minutes d’acharnements, ils laissaient tomber pour retourner garder l’arbre qui n’attendait que de se faire piller ! J’allais donc rejoindre le Bar nommé Cerfrousse-au-nez-rouge afin d’aller remettre ma baie et récupérer mon paquet cadeau !

Seule Zvitany était venue avec moi pour porter l’offrande au Cerfrousse et lorsque nous arrivions devant le cerf bleuté, ses yeux pétillaient. Elle couru vers lui en lui tendant la baie puis un paquet cadeau arriva vers elle. J’allais récupérer le paquet emballé puisque Ptiravi était bien trop petite pour le porter de ses petites mains ! Joyeux Noël à tous et à toutes !


Leonidas Blackhart
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 27 Déc - 0:09

Merry XMas

Noël est une fête que tu n'as jamais vraiment souhaitais pendant ton enfance. Ce n'est qu'en joignant ta tante que tu en as découvert ses joies et ses folies. Cependant, un Noël pokemon, ça, tu ne connais pas du tout. Alors c'est avec une certaine excitation que tu t'étais levé ce matin là. Tu avais bondis, comme un bébé Kangourex de la poche de sa mère, hors de ton lit alors qu'il était encore tôt. Pas de cadeau sous le sapin mais un message sur ton Ipok. Mieux que rien tu nous diras. Tu choppes la tablette, pianote et affiche le message en grand.

‘Aujourd’hui, c’est Noël ! Et bien sûr, le Cerfrousse-Xerneas est de passage sur l’île ! Ne tardez pas pour recevoir votre cadeau. Comment faire ? Vous direz-vous. Rien de plus simple : Ramenez une baie Pumkin à notre magnifique Cerfrousse bleuté et en échange, il vous donnera un cadeau mystérieux ! Bonne chasse !’


Tes yeux s'illuminent alors. Il s'agissait là d'une quête ! Une quête pour la fête de Noël. Quoi de plus facile que de ramasser une baie sur tu ne sais quel arbre & de ramener le fruit à un Cerfrousse pour recevoir en retour, un merveilleux cadeau ? Franchement, c'était du gâteau. Tu flattes ton Zoroark et ton Caninos qui se réveillent doucement aux pieds de ton lit. Ils s'étirent de tout leur long en long bâillement plaintif. Il était un peu tôt, il fallait l'avouer.

▬ Roh arrêtes de bouder, tu dormiras mieux ce soir !

Arkhan quand a lui, se frotte contre tes jambes en aboyant joyeusement. Certes, le réveille avait été, quelque peu mouvementé quand tu lui avais énergiquement secoué les cottes et tirer amoureusement les oreilles.  Mais le petit chiot de feu n'était pas rancunier et encore moins grognon. Tu étais pour lui un père, un vrai. Un alpha tout puissant que même Luné, son « grand frère » respecté au plus profond de son âme. Alors vous imaginez, quand tu l'as un peu bousculer pour qu'il se lève, ça l'a pas trop dérangé le petiot.

Une fois prêt à partir, tout vêtu de doudoune et autres accoutrement pour te garder au chaud, vous sortez du chalet. Pour Arkhan, c'était sa première sortie dans la neige. Pas une flamme ne sortirent de son long museau, mais pour sûr de la neige fut gober ce jour là, et avaler pour calmer son gosier enflammé. Tu l'observes, le sourire aux lèvres, pendant que Luné trace un chemin dans la neige qui n'avait pas encore été souillée. Il rouspéta, l'espace d'un instant, mais entendre tes débuts de rires et les jappements d'Arkhan lui soutira également un sourire sincère de satisfaction. Vous étiez bien là, tous les trois. Bientôt la famille s’agrandira pour effacer les mauvais souvenirs de ce tragique vole. Mais pour l'heure, il fallait rejoindre l'arbre où tu pourrais cueillir une baie Pumkin pour le fameux Cerfrousse bleuté. Un spécimen rare en soit, que ta curiosité épargne pour le moment.

Arrivé devant le gigantesque arbre, tu vois déjà un attroupement se former autour du tronc solide et sec du sapin. Tu n'étais donc pas seul à avoir reçu ce message... Dommages, l'espace d'un instant tu t'étais sentit spécial. Mais il n'y a pas cadeau sans compétition et bien que cela n'était pas vraiment ta tasse de thé. Tu tournes autour des feuillages et croise en hauteur des Capumains. Ce n'était pas la premiere fois que t'en voyez, de ces bestio' là... et bien que leur couleur n'était point la même tu ne pouvais en dire autant de leur espièglerie. Tu soupires et redresses tes lunettes noires sur le bout de ton nez. Luné à déjà eu affaire a ces Pokemon et ne manque pas d'envie de les ré affronter de nouveau. Étant bien plus fort que la dernière fois et, ne nous le cachons pas, plus fier encore, le Zoroark bondit sur l'arbre en se « métamorphosant » en l'un des leurs.

Tu remballes ton Caninos dans sa pokeball & commence a grimper, tout en lançant a ton Zoroark.

▬ Super Luné, garde leur attention, le temps que je grimpe pour attraper une baie.

Normalement, tu n'es pas des plus sportif, pourtant ta rééducation à l’hôpital a sut prouver que tu pouvais, toi aussi, être taillé pour la course et surtout, pour l'escalade. Tu agrippes aussi fort que tu peux et les branches y sont tellement épaisse qu'en fin de compte ce n'est pas bien difficile pour toi de grimper jusqu'au sommet. Quand à Luné, il fait parfaitement son travail parmi les autre Capumain. Ayant prit leur apparence il chat & converse avec eux comme si il était l'un des leur. L'attention est porté sur lui et de toute évidence tu n'as plus qu'a tendre la main pour attraper ton dus. Hop, BINGO !

▬ Je l'ai Luné ! On peut descendre !  

Mais c'est déjà trop tard. Ce que ton Zoroark n'a pas vue, c'est qu'une poignée de Capumain était partie en patrouille pour surveiller les environs et forcement, ils te sont tombés dessus. Panique instantané, suivit d'une tentative de sang froid. Tu inspires, tu expires et finalement, les narguant de ta maligne langue, tu sautes dans le vide, espérant que la neige soit assez profonde et molle pour t'accueillir. Cependant c'est sans compter sur Luné qui te surveille également. Il bondit en avant pour te rattraper. Grosse peluche de muscles & de poils, vous tombez tout les deux, Arceus soit loué, dans un tas de neige aussi moelleux qu'un Tylton.

Un éclat de rire se repend entre vous deux et ton pokemon te pousse, à la fois inquiet et heureux de cette marque de bravoure. Finalement en possession de la baie, après un bref état de repos, tu te redresses et fonces récupérer ton cadeau. Pourvu que ce soit quelque chose d'utile !






© EKKINOX


_________________
selkies mood


Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] Hmtm3bv
kado:
 
Ambre Lawford
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 27 Déc - 19:58
L’île Pumkin regorgeait de surprise ! Et je ne me lassais jamais de découvrir de nouveau lieu, surtout que je pouvais me permettre de l’explorer comme bon il me semblait. Néanmoins, mes journées étaient assez chargées dans le sens où je voulais trouver des petits cadeaux aux êtres qui m’étaient chers mais aussi au fait que je me devais de passer du bon temps avec eux. La plupart du temps donc, j’étais en leur compagnie, en train de savourer un bon vin chaud ou même de skier ! Je n’étais pas non plus une professionnelle dans cette discipline mais c’était un sport que j’affectionnais assez. Je me rappelais encore de mes débuts catastrophiques et ne pouvais m’empêcher de sourire légèrement en constatant que c’était à présent les autres qui chutaient. Bon, attention quand même car il m’arrivait d’avoir de grosses pertes d’équilibre si je ne faisais pas assez attention. Mon plaisir était surtout de découvrir les paysages. Pourtant, skier à grande vitesse ne me dérangeait pas non plus… C’était un bon moyen de se dépenser. J’avais depuis peu récupérer mon fidèle compagnon : Meian. Kaleb s’était bien occupé de lui durant le temps que je l’avais confié et j’en étais heureuse.

« Oh … ? »

Alors que je marchais tranquillement dans les rues abondantes de personne en ce jour spécial, je ressentais une vibration dans mon sac. Je sortais machinalement mon iPok et consultais le message que l’on venait de m’envoyer. Apparemment, il s’agissait d’une information générale qui me faisais assez sourire : décidément, l’école ne savait plus comment faire pour inventer des choses. Au moins, cela restait un peu magique… Enfin, dans un sens. Excitée comme tous les autres élèves, il me tardait à présent de récupérer mon cadeau. Pour cela, je devais au préalable cueillir une baie pour ce Cerfrousse. C’était une baie particulière, qui poussait ici même sur cette île. Il me semblait même déjà en avoir vu quelque part en me baladant une fois. C’est donc machinalement que je prenais la direction de la forêt, mon Noctali à mes pieds –oui parce que je n’étais pas vraiment seule, comme d’habitude.

« Regardes en hauteur Meian, je cherche des baies, pas quelque chose au sol… »

La pauvre créature n’avait pas tellement compris et elle le faisait savoir en me lançant un regard mauvais. D’accord, d’accord… Meian n’y était pour rien car je ne lui avais pas expliqué. Du coup, il passait devant et marchait en sautillant de temps en temps, le museau relevé. Je faisais de même mais mon avancé se faisait beaucoup plus lentement car j’avais peur de chuter avec toute cette neige. A un moment, je me rattrapais même car dans un étonnement, j’avais cru apercevoir quelque chose dans les arbres. J’estimais alors que mon esprit me jouait des tours. Puis, enfin, je voyais ces belles baies tant convoité. Etrangement, il n’y avait personne sur les lieux et je me demandais bien pourquoi… Haussant les épaules, je ne me laissais pas décourager et commençais à relever les manches de mon manteau pour escalader cet arbre juste devant moi.

« Nooooc ! »

« Quoi encore ? » râlais-je à l’intention de cet appel. A l’origine ? Meian qui me lançait un regard qui voulait dire : « fais attention » Mais bien sûr, comme d’habitude et puis… « OOOHHH ! Comme ils sont minions ! » lâchais-je d’un coup.

Car oui, juste devant moi se tenait des petits Capumain au pelage spécifique. Un instant, je me demandais si c’était parce qu’ils vivaient ici depuis leur naissance et que leur pelage c’était adapté au climat, prenant alors cette couleur plus que logique. Bref… Ils étaient peut-être minions mais dès que je m’approchais de trop des arbres, ils commençaient à s’agiter. Et ce n’était pas de mon gout à en voir leur tête.

« Heu… Calmez-vous. Je veux juste une unique baie, c’est pour… »

C’était tendu, beaucoup trop pour que je tente les négociations. Je me tournais donc vers mon ami chromatique et hochais la tête. Il m’avait bien entendu compris et ne se faisait pas prier pour s’exécuter. Assez violement, il se dressait juste devant les singes et usait de son attaque Aboiement pour les déstabiliser. Juste après, son attaque Vive-Attaque nous permettait de récupérer une de ces baies si convoitée.

« Bien jouer ! »

Ni une ni deux, je filais directement après avoir fait volte-face. Je courais le plus rapidement possible, m’aidant comme je pouvais de la route déjà tracé par mon compère. Je ne risquais même pas de tourner la tête légèrement pour voir si l’on était poursuivi. Ce n’est que quand on arrivait en ville que je m’arrêtais pour reprendre mon souffle, totalement épuisée.

« On a… réussi…. Bravo… »

Bon, la prochaine étape maintenant… ? Merde, j’avais oublié. Tremblant légèrement, je ressortais mon appareil de mon sac et consultais de nouveau ce message spécial. Le Cerfrousse-nez-rouge ? Intriguée, je redressais la tête et me rendais compte que j’étais juste en face de ce dernier. PARFAIT ! Je me recoiffais –parce que bon, après cette course, ce n’était pas le top- et entrais tranquillement, une fois que j’avais bien récupéré mon souffle. Une masse de personne s’agglutinait, ce qui me refroidissait un peu. Mais lorsque les gens posaient leurs yeux sur moi –et surtout sur cette baie- ils s’écartaient pour me laisser passer. Mmh… Ok, très bien, si j’ai le droit à une rangée d’honneur… Enfin, c’est bizarre quand même. Mais bon, au moins, MOI, je possède CETTE FICHUE BAIE. Le sourire aux lèvres, je m’avance vers ce Cerfrousse (Mon Dieu, qu’il est laid de cette couleur /pan) et lui tends timidement la baie. Mon sourire se crispaient finalement, plutôt tendue par cette drôle de situation.

_________________
Ruby L. Jones
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 27 Déc - 21:55
C'était une mise au défi. Il n'y avait pas d'autres explications. Noël était une fête totalement commerciale qui consistait à offrir et recevoir des cadeaux sans se casser l'arrière-train. Mais penser ainsi serait totalement immoral à la Pokémon Community, car oui, il fallait forcément rajouter du piment là dedans ! Fête, et alors ? Vacances, et alors ? Tout cela ne semblait avoir aucun sens pour la direction. Comment avoir son cadeau, dans ce cas ? Rien de plus simple : il fallait braver le froid hivernal et se motiver à sortir dehors. Bon, ce n'est que la première étape, mais cela n'enchantait guère Ruby. Par la suite, il fallait se rendre aux arbres où poussaient les fameuses baies Pumkin, rien de bien sorcier jusque là. Le plus était bien évidemment de récupérer lesdites baies, puisqu'elles étaient gardées par des hordes de Capumain polaires. Tiens ! Une nouvelle espèce dont le Pokédex ne faisait guère mention ? En tant qu'élève de la branche scientifique, Ruby se devait de se rendre sur les lieux. Ok, elle y allait aussi dans l'espoir de recevoir un cadeau.

– On y va Hex. Prépare-toi à massacrer du singe.

Le concerné sortit aussitôt de sa cachette en ricanant, ne se faisant guère prier pour passer devant sa dresseuse. Il ne frissonna guère au contact du froid, contrairement à l'humaine qui ne put s'empêcher de souffler un bon coup, histoire de se motiver à mettre le pied dehors. Ni une, ni deux, il fallait y aller ! Ainsi avança-t-elle, refermant la porte de la maisonnette derrière elle. Bien que chaudement habillée, ça ne l'empêchait guère de craindre le froid. Quoiqu'il en soit, il lui fallait désormais trouver les arbres à baies Pumkin. Et pour cela, Mist ne pouvait guère l'aider puisque celui-ci craignait un peu le froid. De ce fait, la rousse, en plus de conserver son starter avec elle, fit appel à Queen et Mad'. Individuellement, elles n'étaient guère aussi efficaces que le sage. Mais ensembles, elles devaient bien arriver à un résultat quasi semblable en terme d'utilitaire.

Le quatuor scrutèrent l'horizon à la recherche de silhouettes rappelant vaguement celle des arbres. Ne voyant rien à cause de ce temps quelque peu mitigé, la seule humaine du groupe prit la décision d'une séparation courte afin de rechercher de quelques arbres à baies. Une fois ceci fait, ils se séparèrent donc, chacun s'occupant d'un point cardinal précis. Ruby ayant à charge le nord s'y dirigea donc. Manque de poisse, il s'agissait du chemin le plus escarpé, sur lequel elle manqua de chuter à de nombreuses reprises. Bien heureusement, cela n'arriva pas une seule fois, bien qu'il s'en était fallut de peu, si bien qu'il en résulta de nombreuses situations cocasses dans lesquelles Ruby s'agrippait à tel ou tel sapin, craignant la chute. Encore une fois heureusement, ça n'alla pas plus loin - bien que ce soit certainement un gros "malheureusement" pour vous, lecteurs.

Vingt minutes plus tard, elle ne trouva rien de rien, pas l'ombre d'une baie Pumkin. Il lui fallait rebrousser chemin, histoire de ne pas inquiéter ses trois autres spectres. Quoique... s'inquiéteraient-ils vraiment ? Après tout, ils semblaient généralement n'en faire qu'à leur tête, chose assez déplorable en soi. Pourtant, ils furent présents une fois que la rousse retourna à la case départ, impatients et surtout inquiets. Oui. Ils ne le montraient pas tant que ça, mais ça se sentait. Face aux sentiments de ses petits monstres, Ruby ne put s'empêcher du tirer un grand sourire, touchée. Ils nièrent en bloc, c'était amusant. Mais bon ! Là n'est pas le plus important.

– Vous avez trouvé quelque chose ?

Hex, ronchonnant, haussa les épaules avec désintérêt. Il n'y avait apparemment rien de son côté. Queen ricana avec suspicion en imitant son prédécesseur tandis que Mad' se contenta de rester silencieuse. Génial ! Tout ce que le groupe pouvait faire désormais, c'était de sa partager ce fruit bizarre entre les tentacules de Queen. Attendez.. Quoi ? Quel fruit ? Mais...

– Queen ! C'est ce que je cherche ! Tu peux m'amener là où tu as trouvé ça ?

La pieuvre hocha la terre tout en avalant le dernier morceau de baie. C'est que la troupe se mit en route pour l'ouest, là où le spectre des abysses s'en était allé il y a presque une heure de cela. Heureusement, ce chemin là fut beaucoup moins escarpé que celui précédemment emprunté par la topdresseuse. Ainsi arrivèrent-ils au lieu si cher à leur cœur, ou presque. Plus que quelques pas et... oh ! En fin de compte, mieux vaut se cacher, c'est bien trop dangereux pour le moment. La roysse plongea littéralement sur la neige en insistant pour que ses compagnons la suivent. Il y avait ici trois arbres à baies Pumkin, chacun étant gardés par environ cinq Capumain polaires dansants joyeusement autour. Ah ouais. On aurait carrément dit qu'ils vouaient un culte à ces arbres, ça allait être dur.

– Hex, tu fonces devant. Tu pourras les faire tourner en bourrique sans problème. Ne cherche pas le combat, ils sont trop nombreux. Pendant ce temps, Mad', tu iras prendre une baie. Je te rappellerai si ça tourne mal. Queen et moi irons en chercher une autre, afin d'être sûres d'en ramener une. Bref ! Vous êtes tous prêts ? On y va à trois. Un... deux... HEX ATTENDS J'AI PAS DIT TROIS!

Le fou. Il s'était lancé sans même attendre la fin du compte. M'enfin ! Il n'y avait désormais plus moyen de faire machine arrière. Le starter de la rousse s'en alla donc face aux bêtes, en provoquant un maximum au passage. S'il y avait eu moyen de traduire les mots du Branette, ça n'aurait sans doute pas été très gai. Suite à quoi, le spectre s'en alla en courant, avec au moins une dizaine de Capumain à ses trousses, dizaine qu'il fit pourtant tourner en bourrique sans la moindre difficulté. Il lui suffisait de feinter, de passer à travers les obstacles qu'il avait l'avantage de ne pas devoir contourner, contrairement aux primates. Et pendant ce temps, la Skélénox se dirigea silencieusement vers un des arbres, duquel elle décrocha une baie avant de s'en aller avec. De l'autre côté, Ruby alla en chercher une, gardant Queen près d'elle avant d'avoir une protection minimum.

– Ok. On peut y aller je pense. Mad' n'a pas attiré l'attention, on aura deux baies pour le prix d'une. Ainsi se haussa-t-elle en hauteur, sur un rocher, afin de voir comment Hex s'en sortait dans sa suite. Elle le vit à une bonne cinquantaine de mètres et dût hurler pour attirer son attention, et celle des Capumain par la même occasion. C'est bon ! On a gagné, on s'arrache!

Aussitôt, la poupée maudite disparut, se fondant à même le sol pour ressurgir près de sa dresseuse quelques secondes plus tard. Et pendant ce temps, les Capumain peinaient à faire demi-tour à cause de la neige, c'était assez marrant à voir. Mais si le groupe se mettait à attendre leurs poursuivants, pour sûr qu'ils allaient se faire attraper. De ce fait, ils s'en allèrent en courant – enfin, uniquement Ruby puisque les autres n'avaient guère besoin de ces futilités pour se déplacer. Deux baies, c'est bien mieux qu'une. Ils pourront dévorer la seconde auprès du feu, par exemple. Quoiqu'il en soit, la fuite fut un succès. La troupe put se rendre sur les lieux où se trouvait actuellement le pseudo Xerneas. Ah lala... restriction budgétaire, quand tu nous tiens !

Lorsque ce fut son tour – car non, Ruby n'était pas la première – elle s'avança vers le Pokémon à la couleur infâme. Il n'y a pas à dire, ce bleu ne lui sied guère. Mais bon, on n'en a rien à faire ! La spécialiste spectre tendit donc une des baies Pumkin au Pokémon, qui beugla malgré tout pour avoir la seconde. Ah non ! Il était bien mentionné « une » baie, et pas deux, trois ou plus. Bref. Ce grognement voulait dire qu'il fallait mieux s'en aller avant que le Pokémon ne charge pour obtenir le second fruit. Pff ! C'est Noël, il aurait pu être gentil. Sale bête !

_________________

Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Dim 28 Déc - 18:35
MOdération Hope

Utilisation de la CS Coupe
Gain Rien!


_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 7z5c
Calliope Pryde
Calliope Pryde
Région d'origine : Unys.
Âge : 18 ans
Niveau : 51
Jetons : 2109
Points d'Expériences : 1579
Adulte Médecin Débutante
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Dim 28 Déc - 19:43
Une petite mélodie tirait la pauvre Calliope de ses songes. Allongée sur le dos, elle tendait le bras pour fixer l’écran de son appareil. La lumière l’éblouissait un peu mais elle arrivait tout de même à lire ce message qui la forçait à se relever d’un coup : comment ça, l’école avait organisé une rencontre avec le fameux Cerfrousse-Xerneas de Noël ?! Formidable ! Bien qu’elle était fatiguée, notre jeune Givrali retrouvait toute son énergie et s’extirpait du canapé où elle avait élu domicile depuis sa descente en ski qui l’avait achevé. C’est pour cela qu’elle avait décidé de prendre un peu de temps pour elle, se reposant donc pour être en forme le soir du réveillon. Cette nouvelle changeait donc tout et il était très important pour elle de chercher cette fameuse baie pour récupérer son précieux cadeau. Elle ne savait pas réellement de quoi il pouvait s’agir mais elle appréciait fortement cette façon de procéder, lui rappelant sa petite enfance. Et puis, c’était le Cerfrousse-Xerneas qu’elle allait rencontrer !! Qui ça… ? Bon, d’accord… En réalité, la rouquine ne savait pas exactement de qui il s’agissait. Et pourtant, ce prénom faisait battre fortement sa poitrine lorsqu’elle le lisait. C’était forcément une créature importante, sans aucun doute.

_ Happy ? Happy ! Réveille-toi, on a une mission !

Le pauvre oiseau se relevait, piaffant à moitié. Il n’était pas très content d’être réveillé de cette façon par sa dresseuse mais il ne bronchait pas davantage fort heureusement. Hana était déjà tout excitée rien qu’en voyant sa maitresse dans cette état, sans même comprendre réellement ce qu’il se passait. A vrai dire, elle copiait généralement l’humeur de Callie. Quant à Seviper, elle ne laissait rien dégager, faisant ainsi comprendre qu’elle s’en fichait un peu et préférait profiter de la chaleur du chalet. Happy l’accompagnait, bien entendu : cueillir des baies étaient sa spécialité ! Hana ne voulait pas du tout rester avec Nagini –ne l’oublions pas, elles ne s’entendent pas !- Passerouge, le petit nouveau, s’accrochait sur l’épaule de la jeune fille, confirmant donc sa participation. Polichombr… ? Bah il ne donnait pas signe de vie. Bien ! La préparation était importante pour braver ce froid dehors. Parée de son manteau le plus chaud, Calliope avait fixé sur sa tête non seulement un bonnet en forme de panda mais aussi un cache-oreille. Ses bottes fourrées lui permettraient de marcher sans crainte dans la neige… Son écharpe et ses gants camoufleraient le reste de peau qui pourrait dépasser.

_ En avant ! s’écriait la jeune fille en ouvrant la porte à la volé. Oups… car c’était trop fort. Où se trouve la forêt déjà ? Ah oui !  Par-là !

Direction pointée, Happy se précipitait comme un fou dans la neige. Hana restait dans les bras de la demoiselle et Passerouge chantonnait à son épaule une petite mélodie agréable. Il y avait quelques élèves dehors, certains allaient directement sur le Cadoizo en pensant qu’il s’agissait du personnage distribuant les cadeaux.

_ Mais n’importe quoi bande d’imbéciles. Lisez donc vos iPok… !

Stupéfaits, ils s’excutaient, permettant à la Givrali de poursuivre sa route. Arrivée à destination, il ne restait plus qu’à escalader. Ni une ni deux, la voilà partie. Sauf qu’elle n’était pas du tout rassuré car elle avait un peu le vertige… Tant pis. Malheureusement, à peine avait-elle grimpé qu’elle recevait une boule de neige bien placé, entre sa nuque et son visage. Le froid l’envahissait et la surprise la forçait à lâcher prise. La chute n’avait pas été trop violente. Sur ses fesses, la jeune fille relevait la tête et observait avec étonnement ces créatures au pelage blanc.

_ Hey… ! Qu’est-ce qu’ils veulent ceux-là ?! Ok Happy, on va leur apprendre. Prépares tes boules de neige !!

Si c’était une bataille qu’ils voulaient, ils serraient servi : Callie n’était pas le genre de fille à se laisser faire ! Hana et Passerouge s’éloignaient un peu, ne comprenant pas spécialement l’intérêt de ce combat. Calliope préparait rapidement ses boules. « GOOOO ! » après ce signal, elle les lançait en direction de leur assaillant. Cadoizo était assez vif mais pas précis…  Ces Capumain étaient bien trop agiles ! Intérieurement, la Givrali pestait car elle ne savait pas comment récupérer une baie Pumkin. Elle lançait de désespoir ces boules, priant pour que ces Pokemon s’enfuient. Peine perdu me diriez-vous ? Pas vraiment. A vrai dire, sans se rendre compte, la demoiselle créait une diversion, permettant à Hana et Passerouge d’entrer en action. Le volatile s’élevait dans les airs et donnait un coup de bec stratégique, permettant de récupérer ce qui était convoité. Hana se chargeait de réceptionner la baie. Le cri que poussait l’oiseau forçait Callie à se stopper net dans une action.

_ Quoiiii ? AH ! Viens Happy, on file ! percutait la jeune fille en tirant par la patte son ami. Bravo vous deux… ! On va pouvoir donner cette fichue baie pour récupérer notre présent. Vite, ils nous poursuivent… !

Une fois à bonne distance, les Capumain cessaient de poursuivre les voleurs, se contentant de pester. De toute façon, ils avaient à faire car Calliope n’était pas la seule à convoiter ces baies, tous les élèves de l’académie allaient faire de même un peu partout. Le centre-ville n’était pas très loin et la Givrali trouvait avec aisance le point de rendez-vous. Il y avait pas mal de monde dans ce bar… Courageuse, la petite Callie se faufilait entre les personnes, les poussant légèrement. On ne remarquait même pas son passage tellement elle était petite, la pauvre. Finalement, et quand c’était son tour, elle arrivait devant le fameux Cerfrousse, un large sourire aux lèvres.

_ Voici pour toi ! J’espère qu’elle te plaira.
Orren Losvrôk
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Lun 29 Déc - 10:09
9H31, tout les autres mecs de leur chambre étaient réveillés et vaquaient à leurs occupations. Il entendait Loan et Kaleb discuter en rigolant, Ginji et celui qui aurait pu être son frère Cael se jeter sur la nourriture. Tout était joyeux, la neige tombait en dehors, il régnait une ambiance festive et quelque peu magique, car après tout la magie de Noël faisait son effet sur tout le monde. Ou plutôt presque tout le monde. Orren était resté dans sa chambre dans le noir le plus total. Les cauchemars avaient été particulièrement horrible cette nuit et il n'avait pas réussi à se rendormir. Il était donc d'une humeur massacrante, ses yeux bleus glaces entourés de cernes qui battraient aisément celles de Ghost désormais. Ses longs cheveux sombres en batailles tombaient sur son visage crispé. Il en avait assez de rêver, assez de souffrir à cause des autres. Petit à petit il commençait à devenir asocial, ne souhaitant la compagnie de personne. Il avait accepté l'offre de venir dans le chalet, parce que de toute façon il n'aurait pu en prendre un seul. Et puis au moins eux lui foutaient la paix, ne venant pas trop souvent lui demander comment ça va et d'autre questions débiles. Il n'avait pas envie de discuter, de rigoler, de donner l'impression d'aller bien alors que rien ne va. Son Kraknoix lui manquait. Que pouvait bien devenir Hrund ?
Il secoua la tête pour chasser cette pensée. Non il ne devait pas y repenser, car sinon.... Les larmes lui montaient déjà aux yeux, comme à chaque fois qu'il pensait à cet odieux vol. Puis une lumière attira son regard dans la pénombre. Quelqu'un l'appelait sur son Ipok.

-Bonjour mon Riri, j'espère que je ne te déranges pas ?

-Oh non, pas du tout.

-Je voulais te souhaiter un joyeux Noël mon Riri ! C'est vraiment dommage que tu ne peux pas venir à Illumis cet hiver, j'ai enfin réussi à arranger correctement l'appartement. Oh et puis j'aurais un petit cadeau à t'envoyer dans les prochains jours, bon il faut que j'y aille. Il y a un gala pour la veillée de Noël et je ferais mieux de me dépêcher pour emmener Bruywerne chez le toiletteur. Je te fais de gros bisous et surtout faites bien mon chéri !

-Merci à toi aussi Maman.

Voilà sûrement le seul échange qu'il aurait avec sa mère jusqu'à la fin des vacances surement. Même s'il avait put aller dans sa famille cet hiver, il n'y serait pas allé mais pas la peine de le dire. Premièrement la séparation de ses parents était encore trop récente pour qu'il accepte les choses placidement et aille fêter les fêtes de fin d'année avec sa mère. Et ensuite il n'avait vraiment pas envie d'aller fêter quoi que ce soit, qu'on lui fiche simplement la paix. Skoll vint poser sa tête sur ses genoux alors que Loki dormait encore comme une souche et que Spike regardait avec un air affamé le Posipi qui était allé se réfugié en haut de l'armoire. Le Griknot voulait tenter de l'attraper, mais bonne chance à lui vu la hauteur. Et puis il ferait mieux de se méfier de Byvir qui semblait dormir placidement dans son bocal d'eau. Le Venalgue avait déjà démontré plusieurs fois une vivacité impressionnante, malgré que les trois quarts du temps il semble aussi vivant que le Munja d'Aileen. Il était.... placide, placide et très long à réagir. Du moins quand rien n'était menaçant. Car la première fois que Spike avait voulu s'attaquer à Byvir, il s'est pris un Vibraqua en pleine tronche alors qu'il avait fait à peine deux pas. Venalgue stone c'est vrai, mais avec un sacré sixième sens dont il faut se méfier.
Spike tenta de s'approcher de l'armoire et comme il aurait put le prévoir, un Pistolet à O vint lui frapper le dos pour l'empêcher d'embêter plus le Posipi. Il se retourna en râlant et en pestant avant de retourner dans son coin en ronchonnant devant la menace d'une deuxième attaque. Orren approcha sa main du bocal et caressa la tête du Pokémon aquatique. Celui-ci ferma les yeux en appréciant et lâcha une ou deux petites bulles d'écume. Orren aimait beaucoup son équipe, même ce ronchon de Spike qui devenait quand même de plus en plus dur à élever. Il écoutait de moins en moins, lui mordait souvent la main ( heureusement Orren avait son gant en mailles ), se montrait agressif et se vengeait souvent sur le Posipi. Heureusement pour Orren, l'arrivée de Byvir faisait un Pokémon en plus qui protégeait le petit rongeur électrique, sans oublier Loki et... Mais où était Skoll ?

Le Démolosse avait ses pattes avant sur le mini bureau sur lequel siégeait Byvir et l'oeuf de Coupenotte qu'Ai lui avait offert. Et dire que l'oeuf de sa soeur avait déjà éclot depuis longtemps,... Lui rien. Ah mais pourquoi est ce qu'il le reniflait comme ça ?!

-Skoll, qu'est ce qui a ?! Tu le connait pourtant cette oeuf, arrête de le renifler comme ça... Crak !

Un craquement sonore avait résonné en même temps qu'une longue fissure apparut sur la surface lisse de l'oeuf. Il passa le doigt dessus et sentit que l'oeuf bougeait beaucoup, il le prit alors pour le poser sur ses genoux après qu'il s'était assis sur le lit. D'autres plus petites fissures apparurent, se relient toutes à le grande en formant une espèce de toile de fractures. Puis un pan de la coquille se souleva à plusieurs reprises avant de céder et de se décrocher en partie. Orren aida alors le petit dragon à en sortir en soulevant ce petit clapet jusqu'à ce que la créature arrive à le faire tomber et à briser la coquille. Cela mit un peu plus de temps qu'il ne le pensa, mais avec un peu d'aide, finalement le petit Coupenotte sorti de l'oeuf pour regarder les alentours avec de grands yeux légèrement craintifs. Puis ils se posèrent sur Orren qui souriait doucement et le nouveau-né s'empressa d'aller dans ses bras pour se cacher du regard des autres Pokémons. Skoll tentait vainement de renifler le bébé qui allait se cacher dans la couette en ne laissant que légèrement sortir sa tête ; Loki se réveillait à peine et cherchait à comprendre qu'est ce que c'était que tout ces fragments de coquille sur le lit. Byvir... ben ne réagissait pas et Spike s'en fichait, car il avait bien vu que ça ne se mangeait pas.

Orren prit alors le petit dragon dans ses bras et le cajola un peu ce qui rendit fou de joie le Coupenotte chromatique. Oui ses écailles étaient d'un vert bien plus pâle et sa petite collerette d'un rose tout aussi pale alors que ses grands yeux violine le regardait avec intensité. Il laissa même le Coupenotte aller se nicher dans son t-shirt et laisser juste sa tête ressortir de temps en temps en la passant par le col. Il était vraiment adorable. Maintenant il s'agissait de lui trouver un nom. Orren tenta quelques noms masculins qui ne semblèrent pas plaire au Pokémon avant que Skoll ne lui souffle la raison en mimant un comportement féminin. Je vous laisse vous imaginer un Démolosse féminin. C'est bien imprégné dans vos esprits ? Bon, donc le jeune préfet se mit alors à chercher des noms du sexe opposé. Il en arriva sur le prénom de Freya qui sembla être enfin celui qui plut à la chromatique à en entendre les exclamations étouffées qui sortirent de sous la couette. Bon eh bien voilà une nouvelle membre de cette petite famille, bienvenue Freya.

_________________________________


Une nouvelle fois son Ipok vibra. Un Cerfrousse-Xerneas de Noël.... Mouais il n'avait de base pas vraiment envie de fêter Noël, mais il irait voir par curiosité. Il rangea son Ipok et se prépara pour sortir. Il mit son long manteau noir par dessus une chemise à jabots et un pantalon noir. Il le ferma bien avant de sortir de la cabane et d'affronter le froid hivernal avec Freya cachée dans sa veste et Skoll qui marchait à ses cotés. Les dragons de son équipe étaient restés dans leur Pokéball, n'étant pas de grands fans du froid. Seule petite téméraire était la petite nouveau née qui s'était réfugiée dans sa veste, ne voulant pas aller dans une balle de capture.
Son Posipi grimpa sr son épaule et le petit Passerouge qu'il avait capturer se percha sur l'autre en chantonnant doucement. Mais avant de passer là-bas il récupéra rapidement un paquet apporté par un Bekipan avec une commande assez spéciale : les cadeaux qu'il avait tout de même prévu de faire. Il avait demandé à sa mère de chercher quelques articles à Illumis après lui avoir envoyé l'argent nécessaire. Normalement Bruywerne lui aurait tout amené en personne, mais avec le temps, ils avaient tout deux décider qu'un envoi par une société serait plus judicieux. Il récupéra les trois petits paquets et s'apprêta à les mettre en poche quand un quatrième attira son attention. Son prénom était noté dessus de l'élégante écriture de sa mère. Il ouvrit le paquet pour en sortir une petite disquette. "CT 30 Ball'Ombre" En fait les prochains jours c'était une feinte, elle voulait quand même lui faire la surprise d'un cadeau arrivant aujourd'hui. Skoll vint renifler la CT et Orren en souriant la lui tendit. Il ne savait pas comment sa mère avait sut qu'il comptait acheter cette CT après les vacances. Mais avec l'obtention de Byvir et son type Poison, il avait d'abord pensé à renforcer ses faiblesses grâce à des attaques de contre. Et puis Skoll pouvait aussi en bénéficier donc c'était parfait ! Il toucha du bout du museau la CT qui s'éclaira et le décompte des utilisations se fit.

Après être passé donner leur cadeau à presque toutes les personnes qui lui étaient chères, il se rendit enfin au pied de ce grand sapin et observa de loin les gens qui y grimpaient pour récupérer des baies et les offrir au machin de Noël en échange de cadeaux. Mouais, ça ne l'intéressait pas vraiment ! Il allait poursuivre sa route quand une boule de neige lui arriva en pleine face. Il tourna son regard, près à égorger celui qui lui avait fait ça, pour ne voir qu'un Capumain au pelage clair ricaner et en lancer une deuxième vivement. Il n'eut pas le temps d'esquiver et la prit en plein torse. Cela ne lui fit rien, par contre il entendit gémir la petite Coupenotte sous sa veste, surprise par ce froid soudain.

-Ok alors on veux jouer ?

Il enleva sa veste et laissa la Coupenotte dedans tout en appelant Loki pour qu'il prenne soin de la petite chromatique. Il tourna son regard sur son Démolosse, son Posipi et son Passerouge.

-Bon, on va aller montrer à ces sales bêtes comment on joue ok ? Skoll tu grimpes comme à l'entraînement et t'hésites pas à intercepter toutes les boules de neige que ces Capumains lancent avec Crocs Feu. Posipi viens sur mon épaule on grimpe et on fait diversion. Par contre vu que je veux pas trop tomber, si le moindre de ces macaques s'approche tu lances un Frott'frimousse !

En regardant les autres élèves qui grimpaient, il vit que les Capumains étaient en fait là pour protéger les baies... ça lui donnait une idée !

-J'ai l'impression qu'ils protègent ces baies. Blaze, pendant qu'on fait diversion, tu voudrais bien aller en cueillir une ?

Il s'élança à l'assaut de l'arbre une fois que tous furent d'accord. Prenant appui sur le sol, il sauta pour attraper une branche basse et s'y hisser. Déjà il entendait les cris des Capumains chassés et pourchassés par le canidé de feu. Ils ont beau être agiles, Skoll l'est aussi et est surement bien plus rapide ! De son coté, pour le moment aucun de ces macaques d'hiver ne l'avait remarqué, ce qui ne faisait pas parti de son plan. Ramassant de la neige artificielle qui était sur une branche du grand sapin, il en fit une boule et tira en plein dans la tête d'un des Pokémons farceur qui se retourna furibond. Orren se mit alors à sauter sur les branches pour les faire le suivre. Laissant Posipi s'occuper de tout ceux trop proches.
Pour le moment ça allait il gérait ! Pour le moment... Un Capumain eut la bonne idée de se mettre sur sa route pour le stopper et lui lancer une boule de neige en pleine face. Déséquilibré, il se mit à osciller dangereusement d'avant en arrière, cherchant une branche à laquelle s'accrocher. Mais avant qu'il n'attrapes quoi que ce soit soit il fut retenu par Skoll qui avait déboulé en chassant les Capumains. Bon on annule le plan et on redescends, assez de sensations fortes pour aujourd'hui ! Il descendit et s'apprêta à rappeler Blaze qui sorti des branchages en volant à pleine vitesse. Les Pokémons au pelage blanc derrière lui  pestaient et envoyaient toues sortes de projectiles, trop énervés de le voir partir avec une baie dans le bec.

Le Voltali récupéra la baie et laissa son oiseau se poser sur son épaule, épuisé. Il lui caressa doucement la tête. Bon puisqu'ils avaient fait tout ça, autant jouer le jeu jusqu'à la fin. Il se rendit devant le Xerneas de Noël et ses guirlandes multicolores pur lui donner sa baie et récupérer son paquet avec un sourire en coin. Tout en se retournant pour aller vaquer à d'autres occupations et récupérer ses deux dragons et son manteau, il lança.

-Merci et Joyeux Noël, l'an prochain faudra prévoir un meilleur service de sécurité pour le sapin !


HRP:
 

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Gwenn Emmings
Gwenn Emmings
Région d'origine : Kanto
Âge : 17 ans
Niveau : 26
Jetons : 3074
Points d'Expériences : 653
Scientifique Mécano
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mar 30 Déc - 2:52
Tiens, Monsieur Rivardi avait été assez radin pour organiser quelque chose pour le réveillon aussi, dans ce village perdue au milieu des montagnes ? C'était pour le moins... Étonnant. Si ça se trouve, on lui avait offert ce qui allait servir de gain, enfin bon. Malgré les difficultés énoncées dans le messages que j'avais reçus sur mon iPok en me réveillant, il fallait dire que la tentation de pouvoir recevoir quelques chose était assez forte quand même. C'est pourquoi je m'étirai de mon lit et tentai de me motiver pour en sortir et partir ensuite à la recherche d'une de ces baies Pumkin justement. L'archipel dans laquelle nous nous trouvions étaient bizarre quand même. Genre, toutes les îles dont j'en ai entendu parlé jusqu'à présent portaient des noms de baies. Et j'avais comme l'impression que ce n'était pas prêt de s'arrêter. Enfin bon, je sentais déjà que la journée allait être un peu plus mouvementé que les précédentes, durant lesquelles j'avais principalement glandé dans mon chalet. D'ailleurs, j'entendais déjà les discussions entre mes colloc. Probablement qu'elles parlaient de cette activité aussi. En baillant, je réussis finalement à me détacher de l'emprise de mon duvet et me dirigeai dans la salle de bain pour faire ma toilette. Puis je cherchai quelque chose à manger dans les placards. Mon choix tomba sur des barres de céréale et un verre de jus d'orange que je bus d'un trait. Ceci fait, j'en fourrai encore quelques unes dans mon sac et pris mon équipe avec moi pour leur payer un petit déjeuner aussi à la cantine. Rien de bien compliqué, un bol de baies pour faire le plein de vitamines, puis je filai.

Le vent soufflait un peu. Je grimaçai en remontant mon écharpe sur mon nez. Et maintenant ? Tournant sur moi-même, je finis par apercevoir au loin des arbres. Ah, bah ça devait être la forêt, là-bas. Et ce fut donc sur ces conclusions que je partis dans cette direction, avec mes Pokémons derrière moi.
Lazuli sautillait dans la neige, tout en en prenant entre ses pattes pour tenter de faire des boules de neige, et je faisais la même chose, mais les balançais cependant derrière moi. Opale trônait fièrement dans mon capuchon, une écharpe au coup, elle-aussi. Quant à Chell, elle faisait résonner joyeusement sa clochette. Ça a l'air tout cul cul la praline dit comme ça, et effectivement, c'était le cas, mais la suite allait moins l'être. Ouais, parce que bon, des groupes de Capumains polaires qui vous agresse dès que vous vous approchez de leur territoire, c'est pas forcément très joyeux tout ça. Bon, ça, c'était une chose, dont j'espérais que Chell pourra m'aider à contourner, ou bien Lazuli encore, mais la question qui subsistait encore, était, comment, j'allais trouver leurs fichues baies ? Je me sentis soudainement conne de ne pas m'être demandé ça plus tôt. D'ailleurs, je ne captais plus le réseau déjà. Donc je n'avais pas trente six milles solutions non plus. J'avais la flemme de rebrousser le chemin, donc je priai Arceus de bien vouloir me donner de la chance pour aujourd'hui au moins. Je me baladai donc dans le froid, pendant un beau quart d'heure dans cette neige qui me montait jusqu'au genoux, tout en me demandant si c'était bien là que je trouverai une baie Pumkin et non pas dans une zone spéciale. Je me perdais accessoirement, aussi.

À force de me balader où mon me semblait, tout en observant le paysage qui était plutôt joli quand même, je finis par arriver dans un zone qui me semblait plus touffue. Je regardai tout autour de moi, suspicieuse. Finalement, je continuai mon chemin, m'enfonçant au milieu de ces arbres dont les branches me barraient le passage.
Tout se passait plutôt bien jusqu'à ce que, soudainement, je me reçoive un gland sur la tête. Outch, ça faisait mal en plus ! Grimaçant, je relevai la tête, tentant de trouver l'identité de mon agresseur. Et c'est là que je me retrouvai face à un troupeau de Capumains peu sympathiques, nous fixant avec les griffes sorties. Euh, combien étaient-ils ? Cinq ? Dix ? Dix-Huit ? Vingt-Cinq ? Nan, j'arrête de compter, mais pour l'instant, il valait mieux que je m'en aille rapidement. Parce que clairement, tenter de les attendrir avec un sourire n'était pas la chose à faire. Sauf que problème, la neige m'empêcher de courir plus de deux mètres sans tomber. Et donc quand je me retrouvai avec la tête la première dans la neige justement... Oui, qu'est-ce que je pourrais faire ? Euh, rien ? C'est là que je me retrouvai suspendue en l'air. Merci Chell. Cependant, je continuais de voler vers le haut, gagnant toujours plus d'altitude. D'un côté, c'était une bonne chose, mais de l'autre, j'avais comme l'impression que je risquais un peu de mourir si mon starter relâchait la pression. Juste un peu, hein. Parce que bon, avec le groupe de Capumains qui sautaient en-dessous de moi pour tenter de m'atteindre tout en balançant des attaques météores, c'était la joie. Remarquez, si c'était en pleine nuit, ça aurait pu être magnifique. Mais ce n'était pas le moment de m'extasier sur ça. Je devais trouver un moyen de descendre sans crever, puis de me débarrasser de ces singes. Euh, une seconde. S'il y avait des Capumains polaires, cela voulait donc signifier qu'il y avait aussi des baies Pumkins aux alentours ?! Pourtant j'avais rien vu. Je commençais à avoir froid aussi. Prenant mon souffle, je criai à ma Lockpin, bien que je ne parvenais pas à apercevoir les membres de ma team :

« LAZULI ! COUPE SUR UN ARBRE ! Tente de te débarrasser de quelques Capumains. »

Et aussitôt, un sapin s'abattit sur le petit groupe. Ah, mais bordel, elles étaient où au final ? Alors que vers le bas, il commençait à s'agiter, je sentis en train d'entrer dans une phase d'ascension enfin. Quelques étoiles me passèrent encore à côté, et je passai tout juste à côté d'un arbre touffu. Je remarquai de justesse une baies palote, aux teints jaunâtres, que je m'empressai de saisir. Puis une fois arrivée derrière un tronc, je pus enfin apercevoir mon équipe tapis sous la neige. Hum, j'avais légèrement l'impression d'avoir été le boulet qui ne sert à rien, mais ce n'était qu'un détail. Un peu plus loin, je voyais les Capumains polaires qui commençaient à reprendre la situation en main. J'en conclus qu'il était temps de filer, et m'en allai à pas de loup après avoir expliqué au petit groupe que j'avais pu en récupéré une, des baies Pumkin, lors de la petite balade en l'air que m'avait accordé Chell. Je galérai encore plusieurs minutes pour sortir de la forêt, mais finalement, la neige dans les cheveux, je pus retrouver le village. Au loin, j'aperçus ce qui me sembla être un élève de l'académie et le suivit de loin, jusqu'à l'observer entrer dans un barre nommé le bar du Cerfrousse-au-nez-rouge. Gagné ! Sans attendre, je pressai le pas après avoir rapidement arrangé mes cheveux avec mes doigts. Dès que je posai mon pied dans le bâtiment, je sentis une douce chaleur m'envelopper. Aah, je sentais que je n'allais pas ressortir de mon chalet pendant un petit moment. J'attendis mon tour pendant quelques minutes, puis finalement, tendis la baie Pumkin au Cerfrousse chromatique, un sourire timide aux lèvres.

[Utilisation de la CS Coupe / Première utilisation]
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mar 30 Déc - 7:10
MOdération Gwenn

Utilisation de la CS Coupe
Gain Tu gagnes 2 Baies Ceriz, 2 Baies Nanana !


_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 7z5c
Cael Joy
Cael Joy
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 64
Jetons : 1091
Points d'Expériences : 2334
Todresseur Ranger
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Mer 31 Déc - 14:27
Noël pour la plupart des gens, c'est la famille qui se réunit au coin du feu. On revoit les cousins éloignés, ceux dont on se souvient même plus des prénoms (et pourtant, on fait  super bien semblant ''Eh...Toi !''), les grands-parents qui vous submergent de questions à tel point que vous vous surprenez à vous poser cette question fatidique ''Y'a pas un bouton OFF, sur ce truc?'', et pour finir l'oncle complétement bourré qui va passer la soirée à vous raconter sa jeunesse...Qu'est-ce que j'aimerais vivre ça au moins une fois.
Pour moi, le réveillon, ça a toujours été mes parents adoptifs et moi, avec  Jamie qui se joignait à nous de temps à autre. Pas que les soirées aient été tristes ou barbantes, non, très loin de là...Mais cette année, les choses seront différentes : C'est le premier réveillon que je vais vivre sans Noe et Mellody (Quand je pense aux repas de Noël qu'ils préparaient...*bave*), et ça me fait un peu...bizarre.  
Ça m’excite et ça m’intrigue à la fois, j’en peux plus d’attendre le soir !  Par sécurité, Loan  nous a littéralement banni hors de la cuisine Ginji et moi (En même temps, je peux pas franchement lui en vouloir), alors je n’avais pas grand-chose à faire, à part me tourner les pouces…jusqu’à ce que je vois la pile de cadeaux, posée devant la cheminée. J’ai déjà dû résister à l’envie de me jeter dessus toute la journée, alors si je ne trouve pas rapidement quelque chose à faire pour m’en éloigner, il va y avoir un drame, je vous préviens ! Kaleb est d’ailleurs en train de déposer un autre paquet au milieu du tas, et la masse de ce dernier me renvoie brusquement un petit détail en pleine figure.

‘’Aaaaaaah ! Les cadeaux !’’

Comme d’habitude, j’ai encore attendu le dernier moment pour les acheter, et là, ça devient ‘’légèrement’’ urgent ! Bottes, écharpe, manteau, et c’est une véritable fusée qui part en courant en direction du village, suivi de ses eux partenaires, un peu perplexes.

********************

‘’Bouge pas tant que ça, Lucki, tu vas tout faire tomber ! Alors, qu’est-ce qu’il reste à trouver….’’

On sent que le réveillon approche, les rues sont noires de mondes : entre les achats de dernière minute (Coucou Cael !) et les balades en famille en attendant la  tombée de la nuit, impossible de circuler normalement. Légèrement encombré par mes achats, je me décharge d’une partie de mon fardeau sur Lucki qui vacille sous le poids des sacs, après m’avoir lancé un regard noir. J’aurais bien fait la même chose avec Keru vu tout ce qu’il y a à transporter, mais…Depuis le début des achats, elle passe son temps à foncer tête baissée dans tous les tas de neiges qu’elle aperçoit (Si je veux ramener quelque chose d’intact au chalet…Mieux vaut éviter, je pense).
Bon alors récapitulons : Pour Orren, un Solochi en peluche, ça lui remontera le moral…Un Bonnet-Cadoizo pour Callie…J’ai les deux poids d’entrainement pour Kaleb….Le thé ‘’Spécial Pumkin’’ pour Eryn…Et pour Ginji, une boîte de chocolats pralinés (À la base, il devait en avoir deux, mais courir comme ça de boutiques en boutiques, ça creuse ! ). Il ne me reste plus qu’à dégoter un petit truc pour Loan…
Le vent s’est levé lorsque je ressors de la chocolaterie, et un froid à faire frémir un  Stalgamin règne dans les rues. Concentré sur mes pas, afin d’éviter de me viander sur le trottoir gelé (L’incident Yuki, ça va bien une fois, mais pas deux !), je mets plusieurs minutes à sentir la vibration de mon IPok dans la poche de ma veste. Avec l’aide de mon Riolu (qui se retrouve complétement enseveli sous les paquets), je parviens à l’extraire et lit le message qui s’y affiche…Des cadeaux ! On peut gagner des cadeaux ! Et tout ce qu’on a à faire en plus, c’est de ramener une baie Pumkin. Ok, nouvelle mission pour l’équipe Cael : on oublie les achats et on se concentre sur cette baie !
Le retour au chalet s’effectue au pas de course, et avant même que Lucki n’est eu le temps de se sécher devant la cheminée, je l’embarque de nouveau dans le froid de décembre.
Première étape : où est-ce qu’on peut les trouver ? Le message ne contenait pratiquement aucune indication précise autre que ‘’ sur l’île Pumkin’’ (Merci bien, j’aurais pas deviné tout seul, tiens).  Et tous les arbres qui entourent le chalet sont couverts de neiges, aucune chance de trouver un arbre à baie, ici…La seule solution qu’il nous reste, c’est la forêt de l’île.  Je n’ai pas la moindre idée de ce à quoi ressemble une baie Pumkin, mais un fruit qui pousse sous deux mètres de neige, ça doit quand même pouvoir se repérer non ? Alors que nous nous engageons sous les frondaisons, Keru se met à grogner…Je sais qu’elle n’aime pas se retrouver encerclé par les arbres, à l’inverse de Lucki, mais il y a quelque chose qui cloche…Quelque chose de blanc et couvert de fourrure !

‘’Oooooooh ! Viens par là, petit bonhomme !

Sans préavis, un Capumain au pelage d’un blanc immaculé vient de se laisser tomber d’un arbre enneigé, et j’avoue que mon premier réflexe, c’est de vouloir le serrer dans mes bras …Quoi, on dirait une peluche ! Les grondements de Keru redoublent lorsque plusieurs ricanements se font entendre tout autour de nous. Apparemment, ce petit bonhomme n’est pas seul, il a amené plusieurs amis avec lui. Une dizaine de ces Pokémons se tiennent sur les branches d’un arbre immense,  et nous contemplent de leurs petits yeux sournois.  Et au bout milieu de ce tas de Capumains polaires, trônant sur sa branche (Si elle est toute seule, c’est qu’un sacré paquet de personnes a déjà tenté sa chance, ici…), une énorme baie d’un jaune terne, aux veines orangées, semble me narguer. Je pourrais grimper à l’arbre, mais je doute qu’ils nous laissent faire sans réagir…
Alors que je tente de m’approcher du Pokémon à fourrure blanche, un sifflement se fait entendre, et en une fraction de seconde, Lucki se retrouve dans mon champ de vision, avant de faire barrage à la boule de neige qui vient de fuser dans ma direction. Mes deux Pokémons plongent derrière un arbre, et je ne tarde pas à les rejoindre, pendant que le flux de tirs se concentre sur notre abri provisoire…Ils ont l’air de pouvoir faire ça toute la journée, il faut trouver une idée de diversion…

‘’Bon, si on veut pouvoir s’approcher, il va d’abord falloir les empêcher de tirer. Keru, à la seconde où je te dis d’y aller, tu charges l’arbre avec Etincelle. Lucki, avec ta vitesse tu devrais pouvoir atteindre la baie, pendant qu’ils ont déséquilibrés…Et pas de Forte-Paume !’’

Si je le laissais faire, il tenterait probablement d’en fracasser quelques-uns, pour se venger de l’attaque-surprise. Des Pokémons aussi particuliers, aucune chance que j’accepte ça ! On va le faire dans les règles, diversion, récupération, repli stratégique.

‘’Attention…5..4…3…2…1…MAINTENANT !’’

Jaillissant de derrière le tronc, je me retrouve en plein dans la ligne de mire des Capumains, qui s’en donnent à cœur joie devant cette cible facile. Malgré le déluge glacial qui déferle sur moi, j’entraperçois Keru qui quitte notre abri en courant, sa fourrure de plus en plus hérissée, tandis qu’elle accélère. Son corps se retrouve rapidement environné d’une aura crépitante, et le bruit sourd que j’entends,  suivi  des cris paniqués des Capumains me confirme qu’elle a bien atteint sa cible. Certains chutent lourdement sur le sol gelé, et même si Keru ne semble plus capable de marcher droit, et oscille en secouant la tête, elle a parfaitement rempli sa mission. J’essuie rapidement la neige qui me couvre les yeux, juste à temps pour voir Lucki se lancer contre le tronc gelé, et escalader les  branches, en bondissant.  En quelques acrobaties, il a déjà parcouru la moitié du chemin, et les deux ou trois boules de neige que parviennent à lancer les Capumains qui n’ont pas perdus l’équilibre ne parviennent pas à le faire ralentir. Un dernier salto, et le voilà qui attrape la baie, avant de plonger en roulé-boulé vers le sol.

‘’Parfait, et maintenant…On court !’’


Il est temps d’entamer  la partie numéro 3 du plan : Repli stratégiiiiiique ! Poursuivis par les cris furibonds des Pokémon Polaires, notre fuite s’avère être un franc succès lorsqu’ils abandonnent la course, à l’instant où nous sortons des bois (Bien que je crois avoir entendu un ou deux cris de douleur …Lucki a dû ralentir pendant que j’avais le dos tourné). Keru est encore sonné par le choc, et je suis obligé de la prendre sur mon dos, c’est donc  Lucki qui transporta la baie tout le long du parcours, sans cesser de regarder derrière lui, comme si une troupe de Capumains ninja allait jaillir de chaque tas de neige.

Une fois au bar, je pus déposer ma Dynvaolt à terre, et tandis que je caresse l’encolure du Cerfrousse azuré, Lucki pose la précieuse baie Pumkin à ses pieds. Je me demande quand même quel goût à cette baie, vu tous les efforts qu’on a dû fournir pour  la récupérer…En tout cas, ça a l’air de lui plaire, puisqu’il vient de déposer un petit paquet bleu nuit entre les pattes de mon Riolu. Des amis qui m’attendent au chalet, un repas du tonnerre (En espérant que Ginji ai pas tout dévoré avant que j’arrive), et des cadeaux…Allez, PARTY TIME !

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 1529618029-cael
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] Nrlv1q6

"You don't need a reason to help people...right ?''
Astrée Harper
Astrée Harper
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Jeu 1 Jan - 0:01

 ❝ Opération Cadeau❞
feat. Noel



Un son. Un bruit. Une vibration et finalement, la Chercheuse Pokemon se décide à répondre. Elle glisse l'une de ses mains dans sa sacoche, pour en sortir son téléphone et voir que la personne qui insiste tant est sa mère. Non que la fille Harper n'a pas la moindre envie de parler à l'un de ses parents, bien au contraire, elle est simplement triste. Pourquoi ? Parce Riven et, plus généralement la direction de l'école, n'autorise pas ses étudiants à partir en famille pour célébrer les diverses festivités de fin d'année. Astrée lui en veut. C'est vrai quoi, ce radin aurait pu permettre aux jeunes de passer du temps en famille non ? Cela ne lui aurait rien coûter, au contraire, Riven aurait fait des économies, alors la logique et lui, ça ne doit pas vraiment faire que deux, mais autant qu'il y a de pokemons sauvages. Astrée n'a pas vraiment envie d'attendre encore six mois avant de retourner au Bourg-Palette. Dans une école normale, les élèves sont en vacances, non seulement l'été, mais pour  Halloween, pour Noël, pour l'Hiver et pour Pâques. Bon.. Une fugue ne serait pas une idée de génie non plus, alors il faudra trouver autre chose pour revoir ses parents.

Hello maman, vous allez bien à Bourg-Palette ? Papa est avec toi ? Je suis désolé de ne pas pouvoir venir avec vous pour Noël.

Bonjour Astrée. Oui nous allons bien ne t'en fais pas. Ton père déblaye un peu de neige sur le terrain de jeu des pokemons, dans notre jardin. Il te passe le bonjour. Je voulais juste t’appelais pour te prévenir, nous t'avons envoyé un cadeau chez une amie qui habite sur une Île non loin de l'Académie, je suis certaine que ça te plaira. Il faut que je te laisse, alors fait bien attention à toi et rappel moi dès que tu auras ta surprise Astrée.

Quelques minutes après avoir dit merci à sa merci, Astrée est déjà en marche, direction le port pour rejoindre Pumkin. Pour ne pas changer des habitudes des élèves, c'est en groupe qu'elle atteint le navire. Pourtant, la jeune femme ne cherche pas à dire bonjour au-revoir, pardon. Elle ne voudrait pas se retrouver ici. Elle voudrait pouvoir s'enrouler dans la couverture de son lit, chez elle, repensant à tout ce qui a pu se faire depuis qu'elle est étudiante à Lansat. Au lieu de quoi, une fois le lieu atteint, elle doit se mettre en quête de la maison de l'amie de ses parents. Malheureusement, elle cherche et cherche encore et finalement, une heure après, elle reçoit deux messages sur son Ipok. L'un lui annonce une activité pour les élèves de l'Académie, à savoir chercher une baie spéciale à rendre à un Cerfrousse spécial, l'autre, un message de l'amie en question, pour dire à Astrée qu'elle a eu un imprévu et que du coup, c'est son mari qui déposera son colis dans le Centre Pokemon du coin. Raison de plus pour en vouloir à Riven ? Sans doute que oui.

Un soucis ? Oui étant donné la foule au Centre Pokemon, Astrée aura un peu de mal. Elle décide donc de passer le temps en allant dans les bois, à la recherche de la fameuse baie et, pour cette mission, qui de mieux que sa chère amie Artémis ? La Goinfrex humecte un peu l'air frais de l'Hiver, puis se met à la recherche de baies, n'ayant pas vraiment idée de ce que son humaine souhaite en réalité, elle ne pensant qu'à remplir son estomac, comme toujours en somme. Elle agite ses bras, tranchant les branches basses un peu trop agaçantes pour elle. Astrée suit les traces que laisse Goinfrex sur le sol, souriant en voyant agir sa camarade. Malheureusement, comme tout à chaque fois que les choses ne sont pas comme le voudrait Astrée, l'histoire se complique quand une troupe de singe au pelage blanc apparaît. Que faire ? Certes Artémis, quand il est question de manger, est assez forte pour se défendre, mais cela ne suffira pas cette fois. Un combat trio nécessite que chaque camp dispose d'autant de soldats. De fait, Astrée décide de joindre au combat Rhinoferos et Nidorino. Ensemble, les trois pokemons n'ont pas de mal à envoyer chez Morphée la mauvaise triade. Marisson entre alors en scène, profitant de son corps léger pour grimper bien haut dans un arbre et cueillir les baies, qui pour la majorité terminent dans l'estomac d'une Goinfres bien heureuse.

Néanmoins, Astrée parvient à en sauver une et prend alors le chemin de retour, rappelant chacun de ses amis. Riven, qui ne doit pas être loin, semble vouloir maudire un peu plus les vacances de la scientifique, étant donné que celle-ci ne fait que quelques pas, avant d'entendre plusieurs branches derrière son dos. Elle se retourne et fait face à une troupe entière de créatures blanches. Fuite ou combat à main nu ? Le choix ne se fait pas attendre et elle se remet à prendre le chemin averse, courant comme elle peut malgré la neige et les racines des arbres, plusieurs fois elle se stabilise grâce à un arbre. Plusieurs fois aussi elle roule sur le sol, se prenant l'un de ses pieds dans une racine, priant qu'elle ne s’abîme rien. Elle pense voir enfin le bout du tunnel, mais un vent un peu trop étrange souffle d'un coup. Est-ce une capacité d'une des créatures sauvages ? Ce n'est pas impossible. Elle se stop dans sa course et réfléchit à ce qu'elle devrait faire et c'est là, qu'elle aperçoit la créature. Belle, magnifique, sortie d'un songe et pourtant bien réelle.. Non en fait c'est juste le Cerfrousse, les chutes et le froid ayant créer une illusion aux yeux d'Astrée, qui secouant le visage, se rend compte qu'elle est de retour au centre du village, se demandant par quel miracle. Elle attend son tour et offre au pokemon la baie, prenant au passage son lot.Puis elle s'en va, trouvant finalement la maison de l'amie de ses parents et sourit en voyant ce que c'est. Un oeuf, mais pas n'importe quel oeuf L'oeuf d'un Chetiflor. Il n'y a pas encore les couleurs, mais un mot accompagne l'oeuf et Astrée saute de joie, car Empiflor est son pokemon favoris. Elle remercie l'amie de la famille, puis avec son accord s'installe dans le salo. Elle lui propose d'aller faire des petites courses, elle ouvrira son lot après, ce que la femme accepte.

@Eques sur Never-Utopia

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 925139yunasignautre
Aileen Sôma
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Ven 2 Jan - 16:16
Mais c’est qu’ils commençaient à lui taper sur le système, ces fichus singes !

Juste après son rendez-vous avec Loan – et quel rendez-vous, gnnn ♥ – elle avait reçu un texto sur son iPok lui signalant qu’un Cerfrousse chromatique distribuait des cadeaux aux gens. De suite, ça lui avait semblé louche. Gratuitement, sans rien exiger en échange ? Il est bien généreux, ce Pokémon … Mais en fait, non. Il fallait lui ramener une baie Pumkin. Aileen avait souri. Enfin un défi un temps soit peu intéressant ! En effet, ces baies ne poussaient qu’au sommet de hauts sapins protégés par des Capumain chromatiques d’un blanc polaire, d’où, sans doute, leur nom de Capumain polaire. Elle avait déjà essayé d’en récupérer une, et s’était mangée une énorme boule de neige en pleine tête, ce qui l’avait forcée à battre prudemment en retraite. Mais là, c’était autre chose. On parlait de cadeaux, grands dieux. Elle s’était alors lancée à l’assaut d’un grand sapin, et s’était faite repérer par un Capumain polaire, qui avait rameuté tous ses copains pour la déloger. Elle était retombée dans la neige sous les rires moqueurs des petits singes blancs. L’un d’eux, peu attentif, s’était mangé une boule de neige adroitement lancée par la Pyroli, et le reste des singes l’avait bombardée en couinant. Elle avait pris la fuite, suivie par un Sphax mort de rire qu’elle avait fait taire en le poussant dans la poudreuse. Oh non, elle ne lui pardonnait pas encore le coup tordu qu’il avait préparé avec Grimm, même si elle devait bien avouer que maintenant … Elle sortait avec Loan. Gniiihihihi. ♥

« Bon ! Tout le monde est d’accord avec mon plan ? Personne n’a d’objection ? »

Ses Pokémon, du moins ceux qu’elle avait sortis pour la mission de récupération, se mirent tous à couiner. Il y avait Sissi, la Stalgamin, très à son avantage dans cet environnement neigeux. Panzer, le Galekid, désavantagé par son type Sol, qui servirait à faire diversion, et qui était surtout très occupé à mâchonner la neige en se demandant ce que c’était ce truc blanc bizarre. Naveen, le Grenousse, regardait tomber les flocons avec de grands yeux surpris. Hilda, la Miaouss, qui miaulait de désapprobation en sentant le froid s’immiscer entre ses coussinets. Sphax, bien évidemment, qui avait encore de la neige sur la tête. Joyce, son Dedenne, qui s’était calé sur sa tête. Aurum, le Ninjask, qui n’écoutait que d’une oreille mais qui ferait ce qu’elle attendait de lui. Elle avait bien essayé de sortir Moon, mais il avait réintégré sa Poké Ball en jugeant que ce n’était pas assez intéressant, et Ellie était restée au chalet pour jouer dans la neige avec les Pokémon d’autres élèves.

« Si tout le monde est ok, alors go ! Rappelez-vous bien ce que vous devez faire et évitez de percuter les autres ! »

D’un bond, Aileen et sa petite team se relevèrent pour se diriger vers le sapin où les Capumain polaires faisaient la fête. Un couinement d’alarme retentit quand ils virent revenir Sphax et Aileen, et se jetèrent sur eux pour les empêcher d’approcher leurs précieuses baies Pumkin. Naveen, posé sur l’épaule d’Aileen, attaqua alors avec Ecume pour brouiller ce petit monde, laissant le temps à Hilda de courir vers l’arbre avec Sissi sur le dos. Cette dernière bondit au sol, lançant immédiatement une attaque Poudreuse qui entoura immédiatement le sapin. Panzer chargea alors le tronc d’arbre, faisant tomber les derniers Capumain blancs, qui se heurtèrent à Hilda en voulant attaquer les deux autres. Sphax, qui n'attendait que ce moment, disparut pour filer dans la mini tempête de neige, la traversant sans problème, pour filer vers les branches les plus basses et y lancer un Coupe, espérant faire tomber quelques baies Pumkin placées plus bas que les autres. Diversion effectuée. Joyce, toujours perché sur la tête d’Aileen, envoya alors une petite étincelle électrique vers le ciel, indiquant à Aurum qu’il pouvait passer à l’action. Ce qu’il fit. Dans un bourdonnement rapide, le Ninjask surgit de l’arbre dans lequel il était caché et fila vers le sapin, passant au-dessus de la Poudreuse, pour ramasser furtivement quelques baies Pumkin et s’échapper sous les hurlements des Capumain.

« Tout le monde, revenez ! On se casse ! »

Dans un bel ensemble, les Pokémon, Aurum, Joyce et Sphax mis à part, réintégrèrent leurs Poké Ball, et Aileen tourna les talons pour s’enfuir en riant, poursuivie par les Capumain polaires qui ne la lâchèrent que quand elle arriva à l’orée du village. En glissant, elle descendit vers l’auberge où le Cerfrousse attendait ses baies, et récupéra la seule survivante de la rapine d’Aurum. Visiblement, monsieur avait bouffé les deux autres en chemin … Gros goinfre. Il laissa tomber la dernière baie dans sa main, et elle la tendit au Cerfrousse, bien à plat sur sa paume. Ce dernier ne se fit pas prier pour la récupérer et la manger tranquillement, mâchonnant en prenant bien son temps. Puis, du sabot, il tira un paquet et le poussa vers elle pour qu’elle le récupère, avant de lui faire signe de laisser la place au suivant. Le paquet semblait bien lourd … Ou bien était-elle juste fatiguée ?

HRP ;; Utilisation de la CS Coupe, dernière utilisation le 25/09/14.

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Djelly Fish
Djelly Fish
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Ven 2 Jan - 20:48
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] Tumblr_ngy6ku8PKV1rmoy1jo1_1280

Ce matin de réveillon je me levais tranquillement, m'étirant tel un Chaglam dans mon lit. Je me sortais, caressant au passage la tête de mon starter et de mes petits Pokémons à plume et à laine. Je me dirigeais par la suite vers la salle de bain du chalet pour me préparer. Sweet Candy, ma Togepi et petite dernière de mon équipe. Elle venait vers moi pour me faire un câlin, elle était vraiment adorable. C'était elle ma récompense de mon passage de grade.

Oui oui j'ai enfin eu mon grade 2 et ce avant d'arriver sur l'île Pumkin et de ce fait j'avais eu à récupérer un pokémon offert par le Collectionneur avant de partir. Il m'avait demandé ce que voulait, comme si je le savais déjà. Bref je lui avais demander de me donner un pokémon qui devenait de type vol en évoluant et qui ne soit pas un insecte...et il m'avait donner Togepi...My sweet candy.

En même temps je faisais en sorte de surveiller Eris qui avait pris la mauvaise habitude de vouloir voler la pierre nuit dans mon sac. Elle était vraiment insupportable depuis qu'elle avait vu que j'en avais une. J'étais même obligé de dormir avec la pierre sous mon T-shirt pour pas qu'elle la vole durant mon sommeil. Elle était encore loin d'être prête pour son évolution. Les Corboss sont très durs à tenir naturellement et avec son caractère....si je ne trouvais pas une parade pour qu'elle m'obéisse au droit et à l’œil... je perdrais mes matches...

Mais bon pensons positif, aujourd'hui c'était la vieille de Noël...et demain j'avais 16 ans. Pour cette occasion j'avais décidé de ne rien faire...Oui rien, absolument rien. De toute façon très peu de gens savais que j'étais née le jour de Noël...voir personne. Aujourd'hui allait être une grande et longue journée. Je devais distribuer les cadeaux que j'avais fait à mes camarades. Ce n'était pas grand-chose vu que je n'avais pas vraiment beaucoup de sous, mais au moins ça venait du cœur.

Bien sûr pour distribuer ces cadeaux j'avais excellente idée de me customiser un déguisement de mère Noël...enfin dans mon cas de fille Noël. Oui, oui la jupe rouge à frous frous blanc les collants blancs des bottes de fourrure et bien sûr la cape rouge et blanche avec un bonnet rouge et blanc. Bref tout l'attirail du bon père Noël.

Un petit délire qui pouvait amener le sourire aux autres...enfin j'espérais. Après ce que nous avons tous vécu nous avions bien besoin d'une personne qui nous sourit. Je pense que Caym aimerais que je sois cette personne...malgré la grande tristesse que j'avais...je sais que ça lui aurait fait plaisir. Grâce à Grimm, qui passait le plus clair de son temps chez les Pyroli, la cause étant notre préfète qui avait tapé dans l’œil de mon cousin même s'il refusait de se l'avouer...enfin bref grâce à la Girafarig de mon cousine ( oui oui je n'ai pas fait de faute vu que c'est une diva ) j'ai pu savoir ce qu'il attendait de moi que je sois douce et gentille dans la vie, mais que je devienne impitoyable en combat...écraser mes adversaires sans pitiés...mouais j'étais loin du compte. M'enfin allons apporter de la joie et de la bonne humeur en ce jour de Noël.

J'enfilais mon costume et sortait avec mon sac remplis de cadeaux avec mes Pokémons oiseaux et mon starter qui arborait avec amusement leur bonnet rouge et blanc. Je commençais ma tournée avec Eryn à qui j'avais brodé un joli petit Germignon sur une écharpe noire avec un cœur. Puis, je fis un tour pour voir Hope, Ruby, Kaeko pour leur donner un petit Strap en peluche de leur starter fait main par mes soins. Je ne comptais plus le nombre de fois où je m'étais piqué avec l'aiguille.

Ma distribution se passait bien et je donnais leur cadeau à mes camarade tout en disant le fameux « Ho ho ho, joyeux Noël ! » d'une voix moins grave et légèrement morte de rire en voyant les regards de mes camarades qui se faisaient voler leur cadeau par Bandit. Heureusement que Baron et Givre étaient la pour courser cette petite Nirondelle chapardeuse.

Tous ces aller venue étaient épuisant et je décidais d'un comme un accord avec mes Pokémons de me poser sur un banc afin de prendre mon souffle. Je profitai de cet instant pour regarder mes messages d'Ipok. C'était un MMS de mes parents. Je pouvais voir mes grands frères se faire réveiller façon Ty, avec un petit message en dessous : « Un match punch de bon matin ça revigore. Passe de bonne fête mon poussin bisous papa et maman ». Je ne pouvais m'empêcher de rire.

Un autre message non lu était présent dans ma boite. « Tient un message de l'académie...lisons ça »

Mes pokémons s'agglutinaient autour de moi afin de voir de quoi cela parlait...Sauf Eris qui faisait toujours sa tête de Spoink. Le message nous indiquait que l'école avait prévu une animation pour Noël. On devait amener une baie Pumkin à un Cerfrousse chromatique pour avoir un cadeau.

« Tient ça change du Cadoizo qui s'est crashé l'an dernier, n'est pas Givre. »
mon starter acquiesçait mon affirmation sous les regards interrogatifs de mes oiseaux...sauf Eris « On vous racontera tout ça en rentrant. Allons chercher notre cadeau, yahouu !! »

Ni une ni deux ma troupe et moi partions vers l'endroit où se trouvait le fameux arbre a baies Pumkin. Je voyais plusieurs de mes camarades repartir avec leur baie, couvert de neige...ils s'étaient roulés dedans après avoir eu leur baie ou quoi ?!

En me rapprochant de l'arbre je comprenais vite pourquoi mes camarade avaient été remplies de neige. Des Capumains blancs bombardaient avec de la neige quiconque s'approchait un peu trop près de l'arbre à baie et j'en reçus une en pleine face...

Bon il me fallait un plan. J'essayais en premier d'envoyer Grive et Baron, mon oiseau faisant diversion et mon Dimoret qui grimpait dans l'arbre. Les Capumains ne s'étaient pas laissé faire et firent tomber mon Dimoret et mon Etourvol. Il fallait sûrement plus d'oiseau, je demandais donc a duc et Eris de rejoindre la bataille. Duc accepta sans broncher, mais Eris me snoba comme pas possible. « Ok c'est bon, toi rentre dans ta Pokéball. Tu ne vas pas pourrir cette journée avec ton humeur de Miaouss de gouttière. » je n'allais pas perdre du temps mon cadeau offert par la Pokémon Community était en jeux quand même...et ce n'était pas tous les jour que Rivardi déboursait de l'argent pour offrir des cadeaux à ses élèves...J'en veux un ><

« On y va a fond mes petits !! Je veux mon cadeau è0é. » encourageais-je mes Pokémons ayant une soudaine monté de motivation. Je réitérais le même plan avec tous mes oiseaux sur le terrain, mais cela ne semblait pas fonctionner. Mes pokémons semblaient essouffler à force de se prendre des attaques à tout va « Que faire d'autre...Raaaaaa non d'un Spoink sur ressort, je ne vais quand même pas danser ?! » Les Capumains semblaient captiver parce que je venais de dire, enfin surtout par le danse. « ....une petite danse ? Bon qui ne tente rien n'avais rien...Ou ou ou wa wa ou ou ou wawaaa ou ou ou wa *SBLAAAARFFF* »

Bon, à croire qu'il n'aimait pas la caramel danse...Je soupirais légèrement excédé. Je n'avais plus d'idée. Bandit avait tenter de profiter de ma petite danse pour se faufiler silencieusement dans les branchage de l'arbre avant de se faire éjecter par un Capumain.

« Bon ça suffit maintenant au grand maux les grands remède. Banshee à toi de jouer ! » je vis les Capumain trembler en voyant mon Léviator « Haha vous faites moins les malins bande de *SLAAARRFFF* BANSHEE PAS DE PITIEE BOUFFE LES TOUS è0é » ma Léviator vint frotter son museaux contre ma joue pour retirer les morceaux de neige avant de lâcher un « toooor » tout doux.

« Ouii tu es mignonne. Ok ok Givre monte sur la tête de Banshee saute et lance coupe sur la branche la plus proche. Banchee protège Givre. Mes oiseaux occupez vous des Capumains. L'échec n'est pas envisageable pour la fille de Noël mes petits lutins » disais-je déterminer façonnant une boule de neige pour l'envoyer sur la tête d'un Capumain.

Au final nous avions réussi notre mission. Givre avait réussi à couper une branche qui contenait une belle baie Pumkin que je m'empressais de ramasser. Je fis rentrer mes pokémons et couru, sans tomber s'il vous plaît, vers le bar ou se trouvait le fameux Cerfrousse Xerneas.

Je retirais les derniers petit tas de neiges qui se trouvaient sur ma tenue de fille Noël pour être présentable avant de me diriger vers le cerf chromatique en lui tendant la fameuse baie.

Il la regarda, la renifla avant de la prendre. Il alla par la suite me chercher un joli paquet noir et rouge pour me le donner.

« Oooowww merci petit cerf. Joyeux Noël à toi aussi en avance. » lui disais-je en lui faisant un bisous sur la truffe avant de repartir en chantonnant la caramelldansen avec mon présent contre moi.

En parlant de cadeaux...j'avais encore des cadeaux à remettre moi....Aaaaaa cette journée promettait d'être longue...

[Hrp: utilisation de la Cs coupe / Première utilisation]
info modération:
 

Joyeux Noël ♥:
 

_________________
Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 0:41

Ce matin, je me réveillais super tôt ! Et devinez pourquoi ? La date d’aujourd’hui ne devrait pourtant pas être anodine à vos yeux. Nous étions Noël ! Enfin, Noël… C’était vite dit. Nous étions surtout le réveillon de cette superbe fête. Mais j’avais envie de profiter de ma venue sur l’île Pumkin pour visiter l’endroit plein de neige, et aller chercher de nombreux cadeaux à mes Pokémons, malgré le peu d’argent que je possédais dans ma bourse. Je dansais partout dans la chambre, attrapais Flobio dans mes bras, et tentais – en vain – de rendre Mantys aussi folle que nous étions. Sauf qu’elle ne supportait pas de faire la fête comme nous le faisions. Elle était incroyablement bornée et surtout détestable, asociale et tout ce qui se rapporte à ses mauvaises humeurs en présence des gens. J’avais donc prévu de sortir quand un message sur mon iPok m’interpella. En cette matinée, nous avions la possibilité d’aller trouver des baies Pumkin et d’en ramener au moins une à un Cerfrousse déguisé en Xerneas pour l’évènement. En échange, un joli cadeau nous serait offert pour l’occasion. Je ne pouvais pas m’empêcher d’imaginer le gros paquet que nous pourrions avoir à Noël. Et tout ça en échange d’une baie que l’on trouve dans les arbres ? Super ! Je sautais dans un pantalon, des bottes de neige et un grand manteau très chaud pour pouvoir affronter le froid polaire qui nous attendait.

Bon, préparez-vous, on va aller visiter un petit peu le village avant d’aller en quête de cette baie. Mantys souleva la couette et se la balançait dessus pour bien me faire comprendre qu’elle n’était pas du même avis. Azureus n’eut aucune objection face à ma proposition. Sauf que je n’allais pas sortir sans mon starter favori. Surtout que les baies, ça se trouve dans les arbres et rien ne vaut un insecte volant pour aller m’en cueillir une. Oh que oui. N’imaginez même pas une seule seconde que j’allais grimper dans ces arbres pour aller prendre une baie. Mes Pokémons allaient très bien faire le sale boulot, comme à leur habitude. Alors j’attrapais Mantys par le bras et la trainait de force dehors, dans le froid. La poussant alors dans la neige, l’insecte eut la bonne idée de déployer ses ailes et les battaient tant bien que mal pour éviter de poser une seule patte dans la neige fraîche. Pleins de monde étaient déjà dehors, entrain de s’amuser à rouler des boules de neiges pour les changer en bonhomme. Il y avait des boutiques par-ci et par-là, des endroits d’où sortaient des odeurs de crêpes chaudes. Tout cela donnait faim ! Mantys croisa les pattes et secoua la tête de gauche à droite pour me faire comprendre qu’elle n’avait d’autres envie d’accomplir sa mission puis rentrer bien au chaud, devant la cheminée.

Allez, c’est parti. On va aller chercher cette baie en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et nous allons rentre bien au chaud pour ouvrir le cadeau ensuite.

Nous allions alors en direction de là où les baies étaient supposées se trouver alors qu’un tas de neige nous tomba directement dessus. Des rires sournois nous accueillaient chaleureusement et de grandes boules enneigées venaient s’écraser sur nos têtes. Mantys esquivait sans aucun souci, tandis que je me ramassais de la neige dans tous les sens. Ces Capumains commençaient à me taper sur le système… Je n’avais d’autre choix que de devenir agressive. Je regardais Mantys et lui indiquait deux-trois branches à cisailler d’un seul coup de faucille. Elle se faisait une joie de ruiner la journée de ces Pokémons emmerdeurs. Se posant dans la neige pour préparer un joli bond vers le haut, elle déploya ses ailes, se secoua pour en faire tomber le peu de neige et prit son élan, sourire aux lèvres. D’une puissance incroyable, elle sauta en l’air, se laissant porter par sa rage et découpa la branche sur laquelle se trouvaient les singes farceurs. Ceux-ci tombaient directement devant nos yeux et Mantys faisait la fière, se posant alors sur une branche adjacente. Les primates venaient de s’écraser royalement dans le tas de neige qu’ils avaient fait lors de notre arrivée. Flobio grimpa à l’arbre pour éviter de se prendre deux ou trois claques. Chose qui arriva très rapidement. Les Capumains étaient réellement en colère et de leur main blanche, ils me mirent une torgnole comme je n’en avais jamais pris.

AAAAAUUUUU SECOURS ! Mantys ! Ramène ton fion au lieu de te marrer de là-haut ! N’oubliez pas la baie !

Flobio se jeta sur une des baies et la cachait dans ses grandes mains. Je courais autour de l’arbre pour éviter les boules de neige et les baffes qu’ils tentaient de me mettre. Mantys sautait alors à mes côtés et poussa un rugissement effrayant. Deux d’entre eux s’enfuyaient la main entre les jambes tandis que les deux restants nous faisait face. Décidément, comment fait-on pour s’en débarrasser ? Azureus couru tout droit en tendant la baie droit devant lui, on aurait dit un de ces dératés qui avait une bombe prête à exploser entre les mains et qu’il devait s’en débarrasser aussi vite que possible. Je sautais sur le dos de Mantys et elle s’efforça de me porter sur quelques mètres pour fuir les deux derniers Capumains. J’en avais réellement marre de me prendre des claques à tout va, je devais avoir de sacrés hématomes ! Je voyais au loin, mon Flobio entrain d’apporter la baie au Cerfrousse. Il était bleu, clignotant, magnifique.

Mon cadeau ! T’as cru qu’il allait être pour toi ?

Je sautais du dos de mon insecte et me jetais devant le cerf bleuté pour récupérer mon paquet. Evidemment, j’allais l’ouvrir en présence de mes Pokémons. Mais je comptais bien leur offrir un petit quelque chose, et si ce paquet contenait un truc intéressant pour eux, je leur donnerais ! En attendant, nous retournions bien au chaud en attendant de pouvoir ouvrir ce joli petit cadeau de Noël !

Chiho Lime
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 4:02
Cela faisait déjà plusieurs heures que j'étais debout, révisant mes ouvrages de référence avec grande attention, pour ensuite compléter mes notes. Dans le chalet les autres filles dormaient encore à poings fermés, et dans la chambre que je partageais avec une jeune brune appelée Cécile, on entendait de petits ronflements discrets. Je n'avais pas énormément discuté avec elle mais du peu que j'avais vu sa bouille, sa timidité n'avait d'égale que ses mimiques adorables. Heureusement la nouvelle semblait s'épanouir au pays des songes, aussi je fis en sorte de travailler en silence pour ne pas la déranger. C'étaient les vacances, oui et alors ? Certains avaient besoin de se détendre, moi j'avais besoin de m'occuper l'esprit avec une activité constructive. Pour cette même raison j'avais déjà surpris plusieurs regards curieux ou incrédules parmi les natifs qui avaient la joie d'ignorer les habitudes martiales des Pyroli.
Ceci dit bien qu'il soit encore seulement neuf heures, j'avais déjà terminé mon footing quotidien et pris ma douche, ce qui me laissait le reste de la journée pour me détendre et prendre l'air en compagnie de mes pokémons. En fait j'avais déjà promis à Freeze que nous irions nous balader près des lacs gelés, et bien que j'en frissonne déjà à l'avance, je ne pouvais pas revenir sur ce que j'avais dit. Après tout un décor aussi neigeux c'était plutôt rare, et il serait bête de ne pas le laisser en profiter. J'allais enfiler à nouveau mes trois couches de vêtements quand mon Ipok se mit à vibrer. Je lis alors l'étrange message de Noël qui m'était destiné, et me grattai la nuque avec incrédulité. Un Cerfrousse de Noël ? J'avais encore gardé en mémoire l'image de celui qui avait tiré le traîneau de Riven Rivardi l'année précédente. La PC avait organisé une distribution de cadeaux, et comme d'habitude les lots n'allaient pas être totalement gratuits.

Enfilant mon attirail en triple vitesse, je trébuchai en enfilant une botte et manquai de m'étaler au pied du lit de Cécile. Je me rattrapai in extremis à un meuble et réussis à éviter le pire de justesse. Pfiou, c'était moins une. Je saisis mes pokéballs en soupirant de soulagement et les glissai méthodiquement dans mon sac, quittant le chalet snowboard sous le bras. Il fallait que j'aille voir tout ça par moi-même, le tout avant que les autres morfales de l'académie ne raflent tous les cadeaux. Une fois dehors j'appelai Freeze, qui avait jusque là attendu avec impatience. Néanmoins je n'avais fait que quelques mètres en compagnie de mon Lamantine, que déjà une pokéball s'ouvrit. Nora sautilla partout autour de nous, armée d'une magnifique tenue de mère Noël dont j'ignorais la provenance. J'espérais seulement qu'elle ne l'avait pas piquée à un des habitants de l'île, autrement nous allions encore nous mettre dans un sacré pétrin.
Ceci dit elle était tellement mignonne avec son bonnet rouge et son sac plein de bric à brac, que je n'eus pas le courage de lui voler son heure de gloire. Les Cadoizo étaient connus pour leur nature généreuse, après tout... Alors la dissuader de répandre la joie autour d'elle ce serait plutôt cruel. D'autant plus qu'elle avait toujours un casse-croûte ou une sucrerie planqués quelque part, et ma foi c'était très pratique. -Quelqu'un a dit ventre sur pattes ? (Non Ginji, pas toi !)- D'ailleurs cette dernière ne tarda pas à papoter joyeusement, ne me laissant même pas le temps de respirer ou réfléchir. Avec un entrain enviable le dernier membre de ma grande équipe m'expliqua les détails de cette chasse à la baie. Intriguée, je me mis à marcher à sa suite sans trop comprendre où elle m'emmenait, tout en lui demandant des détails.

« Moins vite, Nora. Alors ça veut dire qu'on doit trouver une de ces baies pour l'échanger et obtenir un cadeau ? Bon... euh, d'accord. Mais comment tu sais tout ça, toi ? Ne me dis pas que... »
« Oizooo zooo ! »
« Alors tu es partie pour trouver des renseignements en avant première, lundi soir ? »
« Zooo ! »

Elle acquiesça de la tête avec vigueur et continua de s'expliquer, me laissant un peu pantoise. Apparemment l'implication des Cadoizo dans la magie de Noël était un fait établi connu de toutes les espèces. Un de ces mythes qui visait à protéger l'esprit festif en un accord tacite entre les pokémons, qui ne devaient pas interférer avec la tâche principale des lutins à bec. Donnant-donnant, dirait-on. Intriguée je l'écoutai avec attention, me promettant de mener ma petite enquête là-dessus, quand j'aurais le temps. Autant dire dans un bon moment, quoi. Dodelinant de la tête en souriant, je la suivis malgré tout en glissant doucement sur mon snowboard. Nous allions fouiner dans la forêt et avec l'aide de mes pokémons, j'espérais bien revenir avec les baies tant prisées ! J'ajustai mon bonnet sur ma tête, calai mes lunettes sur mes yeux et descendis la colline agitant les bras comme je pouvais pour garder l'équilibre. Mes deux comparses fusèrent à ma suite, Freeze glissant sur le ventre tandis que Nora se laissait aller sur son sac qui servait de luge improvisée. Pas bête, dis donc ! Distraite que j'étais je faillis me prendre un sapin, et n'y échappai que par un mouvement réflexe qui me fit prendre encore plus de vitesse.

« Pardon aux familles des victiiiiimes ! »

*-*-*-*-*-*-*-*


Cela faisait dix bonnes minutes que je m'étais arrêtée de force -pauvre bonhomme de neige, paix à ton âme- et j'essayais en vain de chasser la neige qui s'était foutue dans ma veste. Remarque je ne m'en tirais pas trop mal étant donné que je n'avais rien de cassé. Je m'empressai d'ailleurs de rassurer Nora qui piaillait d'inquiétude, et lui caressait la tête au passage. C'était toujours satisfaisant de voir les derniers arrivés s'intégrer naturellement à l'équipe, par contre pour ce qui était du reste, et notamment ma maladresse légendaire, il y avait encore un sacré effort à faire... Je soupirai et le relevai rapidement. J'avais entendu pas mal de bruit dans les environs, et Freeze n'était toujours pas dans mon champ de vision. J'interrogeai donc Cadoizo pour savoir si elle l'avait vu, et regardai dans la direction qu'elle m'indiqua. M'ébrouant toujours, je levai la tête et distinguai effectivement la peau blanche de mon pokémon, qui se confondait facilement avec toute l'étendue neigeuse.

« Freeze ? »

Il leva la tête en reconnaissant son nom, mais poussait des espèces de grognements indistincts auxquels je ne comprenais rien. Ce n'était pas à moi qu'ils étaient destinés pourtant, alors qu'est-ce qui... ? Je fronçai les sourcils en m'approchant, tandis que j'aperçus une bande de Capumains qui parlementaient avec lui. Et inutile de dire que Freeze n'appréciait pas vraiment de devoir rendre des comptes sur les raisons de sa présence à des autochtones, aussi nombreux soient-ils. J'avais le mauvais pressentiment que ça pourrait mal tourner s'ils continuaient à se regarder avec autant d'hostilité, surtout que Freeze avait trop d'énergie pour arriver à se tempérer ou faire preuve de diplomatie. Je posai une main sur sa tête lisse, lui intimant silencieusement de reculer pour me laisser faire.
C'était plutôt prétentieux de ma part, d'ailleurs... Parce qu'une fois accroupie à hauteur de tous ces petits singes blancs, je n'eus pas la moindre idée de comment leur expliquer ce que nous voulions. Je commençai donc timidement à ébaucher une tirade concernant Noël et la baie que nous recherchions, le cœur battant la chamade. Toutefois je m'arrêtai brusquement lorsqu'un d'entre eux, apparemment une femelle fort coquette à en juger le joli ruban rouge autour de sa tête, me vola mon bonnet. Indignée je portai la main à ma tête nue, rougissant de colère face à ce racket gratuit. Faisant la moue j'essayai à plusieurs reprises de récupérer mon bien, toujours mis hors de portée par la queue agile de la crapule. Frustrée, je me tournai avec espoir vers mes alliés, qui ne savaient pas trop quoi faire. Finalement après quelques minutes d'hésitation, Nora prit les devants et prit la parole, captant l'attention de l'assistance primate en agitant son gros sac plein de mystères.

Dans des piaillements calmes mais décidés, elle leur expliqua qu'il était de son devoir d'intervenir pour s'assurer que j'obtienne aussi un cadeau, quitte à invoquer son honneur de Cadoizo pour que j'obtienne gain de cause. Ainsi fièrement dressée sur un caillou non loin, elle promit de donner aussi un présent à chacun des présents s'ils acceptaient de cueillir une des fameuses baies Pumkin pour moi. Ainsi tous les concernés firent sagement la queue -sans mauvais jeux de mots- dans une cacophonie pleine d'impatience, afin de tous recevoir un petit quelque chose adapté. Pantoise je restai là sans intervenir, à côté de Freeze qui semblait aussi étonné que moi. Chacun des pokémons qui défilait embarquait avec lui un objet divers que je n'avais jamais vu jusque là, tantôt des petites bricoles brillantes, un accessoire à la mode, un livre ou un vêtement... Et chacun d'entre eux semblait avoir reçu ce qu'il avait toujours espéré, qu'ils accueillaient avec cris de joie et autres exclamations animées. C'était... incroyable. Moi qui ne croyais plus au père Xerneas depuis longtemps, j'en étais tout simplement bouche bée. Nora elle était tous sourires, sautillant joyeusement sans se soucier le moins du monde de la mine contrariée de la Capumain qui continuait de la regarder en biais. Apparemment cette dernière était toujours aussi sceptique, et je n'avais pas la moindre idée de comment la convaincre de notre bonne foi. Mais là encore, je sous-estimais le savoir faire de mère Noël de la petite volatile. Elle s'approcha alors de celle qui était la chef de ce gang polaire pour discuter en privé, ce qui ne fit qu'attiser ma curiosité déjà titillée. Et alors que je m'interrogeais quand au bien fondé de cette entrevue impromptue, elle se tourna vers moi avec détermination et m'expliqua les termes du contrat. Prise au dépourvu, je répétai bêtement...

« Alors elle accepte de m'offrir quelques baies Pumkin en échange de mon bonnet ? »

Nora fit oui de la tête, appuyée par la fashion victime à ses côtés. Je regardai le joli couvre-chef rouge avec des oreilles de lapin et me mordillai la lèvre. Je l'aimais beaucoup celui-là quand même... Surtout que c'était un cadeau. Je glissai plusieurs œillades hésitantes vers la pokémon, me demandant si cela valait bien le coup. Puis je baissai enfin la tête, vaincue. Ce n'était pas vraiment dans ma nature de m'attacher à des biens matériels, surtout lorsque les céder à quelqu'un pouvait faire des heureux. Je pris une grande inspiration tout en m'approchant avec prudence, m'accroupissant à nouveau.

« Bon c'est d'accord, je te le confie... Mais seulement si tu me promets d'en prendre grand soin. »

Je forçai un peu un sourire, qui devint plus sincère au fur et à mesure que l'expression de la Capumain trahissait sa joie grandissante. Elle posa alors le bonnet coloré sur sa tête avec la dignité d'une reine qui retrouve sa couronne, tournant sur elle même pour que tous ses amis puissent contempler sa splendeur. J'en ris malgré moi, amusée par cette vanité exacerbée. Désormais toute la tribu semblait contentée, ce qui voulait dire que j'étais un peu plus proche de réussir ce pourquoi j'étais venue dans la forêt.
Et en effet ça ne tarda pas. Avec solennité et cérémonie le défilé simiesque disparut dans les grands arbres chargés de fruits et de neige, m'apportant quelques baies dans un petit panier après quelques minutes d'attente seulement. Coulant ma capuche sur ma tête, je me soufflai dans les mains pour ne pas congeler. Et surtout je pus me baisser à nouveau pour accepter les baies pour leur souffler un merci maladroit. Certes c'était un échange et une distribution de cadeaux, seulement derrière ces airs de bandits ces pokémons étaient attachants et plutôt rigolos. Et après tout j'avais trouvé ce que j'étais venue chercher, non ? Souriant doucement, je les laissai faire des câlins et dire au revoir à Nora qu'ils vénéraient comme une divinité tombée du ciel. Au moins ils n'étaient pas prêts d'oublier ce Noël... Les baies en poche, je me dis qu'en plus de mon cadeau j'allais avoir de quoi préparer une bonne compote. Les villageois accepteraient sûrement de m'aider si je demandais gentiment. Leur disant au revoir de la main, je rangeai les baies dans mon sac et remontai sur mon snowboard. C'était à mon tour de visiter père Xerneas !

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 2ypf3v8


Collectionneuse PKMN

Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 16:05
Aileen

Utilisation de la CS Coupe
Gain Tu gagnes 1 baie Wilia et 1 baie Grena !


Djelly

Utilisation de la CS Coupe
Gain Tu gagnes 2 Baies Pêcha !


_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 7z5c
Ginji Labelvi
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 19 ans
Niveau : 100
Jetons : 3197
Points d'Expériences : 4002
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 16:27
Ginji Labelvi
      rp solo



« Noël 2014 »


Dlouing

Tiens, le début des ennuis.
Mercredi 24 décembre, et accessoirement jour de noël. Et noël, qu'est-ce que c'est ? C'est du chocolat, des bonbons, des apéros, des gâteaux, de la dinde et tout plein de bonnes choses !.. Ah, et il y a des cadeaux, aussi. C'est cool ça, les cadeaux ! D'ailleurs, d'après ce que je lis sur le message que vient de m'envoyer l'académie, il y a moyen d'en récupérer quelques uns aujourd'hui... Oh ! J'espère que le mien sera comestible ! Parce que bon, s'il faut céder une baie pour avoir un cadeau, il a intérêt à être à la hauteur, sinon autant manger la baie !

Allongé sur mon lit, je me lève doucement, mes muscles encore endoloris par mes récentes descentes de ski. Parce qu'on dirait pas, mais le ski c'est du sport, et moi et le sport... Smegta reprend sa gravitation orbitaire autour de mon frêle corps, tandis que Lucina baille à s'en décrocher la mâchoire. Une fois debout, j'attrape mon sac bandoulière et un blouson bien chaud que j'enfile, avant de me diriger vers la porte avec entrain. Je fais signe à mes deux Pokémons de me suivre, ce que le Motisma fait sans rechigner, à l'inverse du Pokémon Étincelle.

« -Dépêchez, des élèves doivent déjà être en train de chercher une baie, et je ne pense pas qu'il y en ait pour tout le monde... Allons-y ! »

Je me précipite à l'extérieur et est surpris par une rafale de vent. Mais ce n'est pas ça qui va m'arrêter ! Emmitouflé dans ma doudoune, je me mets en marche en direction de la forêt de l'île Pumkin. J'aperçois rapidement les grands arbres en haut desquelles nous sommes censés trouver l'une de ses fameuses baies. Une fois que nous serons en possessions de l'une d'entre elles, on fonce au bar du Cerfrousse-au-nez-rouge la donner à un Cerfrousse justement déguisé en Xerneas. Celui nous donnera alors notre cadeau, qui j'espère nous fera plaisir !

Hélas, une fois au pied de l'un des arbres, je réalise que la tâche sera loin d'être aisée... Ch'uis censé escalader... Ca ? J'avais bien vu que l'arbre était gigantesque... Mais je pensais pas qu'il fallait grimper tout en haut pour obtenir une baie... La seule et unique fois où j'ai escaladé un arbre au si grand, c'était le jour de mon arrivée à l'académie, et je vous laisse deviner comment cela s'est terminé... Mais pas question d'abandonner. Je veux mon cadeau moi. Et puis j'ai le soutien de mes Pokémons... Je peux le faire ! Smegta peut prendre de la hauteur facilement grâce à son talent Lévitation, et Lucina... Euh... Eh bien, il me semble que certains félins savent parfaitement grimper aux arbres... On va devoir expérimenter...
Bon. Let's go.

« -Lucina, viens par là... »

La Luxio obéit et s'approche du tronc du premier arbre sur notre chemin. Je pose un pied sur son dos et m'en sert d'appui pour bondir sur une branche. Pendu par les bras, je me hisse difficilement sur la branche. Au bout de quelques minutes, je suis debout et parfaitement stable dessus. Smegta arrive à ma hauteur et me tourne autour alors que Lucina atterrit sur la branche d'un bond gracieux. C'est ça, moquez-vous.
J’observe les autres branches en me demandant comment vais-je bien pouvoir arriver à monter tout en haut,  lorsque je reçois soudainement une boule de neige en pleine figure. Par réflexe, je fais un pas en arrière pour me protéger et... Tombe. J’atterris lourdement sur le sol pendant que Lucina grogne en direction de l'éventuel agresseur. Je me relève et comprend vite de qui il s'agit... Des Capumain sont accrochés aux branches des arbres et s'amusent à perturber l’ascension des élèves. Leur pelage est d'une couleur étonnement blanche, sûrement pratique pour se camoufler dans le paysage... Ça ne va pas être facile de les éviter. Il va falloir que je m'en débarrasse, et pour cela j'ai plusieurs options... La première, je les affronte. Chose plutôt compliqué puisque le terrain est à leur avantage et que Lucina va être incapable de combattre. La deuxième, faire diversion pendant que quelqu'un va chercher les baies. Le problème, c'est que ça va être dur de garder un œil sur tout le monde, surtout que les Capumain sont nombreux et que je suppose que tous ne se prendront pas aux jeux. La troisième et dernière option...

« -Lucina, Hurlement ! »

La Luxio dévoile ses crocs et hurle pour faire fuir les Pokémons sauvages. Le stratagème fonctionne, et très vite les singes déguerpissement, nous laissant le champ libre. Mais cela risque de ne pas durer longtemps...

« -Smegta, prend de la hauteur et utilise Vent Mauvais pour faire tomber des baies ! »

L'intéressé tourne une dernière fois autour de moi avant de commencer à monter. Direction : le sommet de l'arbre ! Très vite, le Motisma arrive à la hauteur des premières Baies Pumkin. Une rafale de vent se fait soudain ressentir, alors que tout autour de nous semble prendre une teinte violette... Les feuilles de l'arbre s'agitent, et quelques secondes après, une, deux, puis trois baies atterrissent à mes pieds. Je me baisse pour les ramasser, et fais signe à Smegta de redescendre. Lucina, elle, saute de sa branche pour venir se frotter doucement contre mes pieds. Je lui donne l'une des baies, et en jette une autre à Smegta une fois que celui-ci est à notre hauteur.

« -Tenez, vous avez bien mérité ça. Maintenant, allons récupérer notre cadeau ! »

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Eryn McNellis
Eryn McNellis
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 19 ans.
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334
Coordinateur Éleveur
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 18:51
C’était le premier Noël qu’elle passait loin de sa famille. Enfin, sa famille, disons, ses parents, vu qu’il y avait tout de même ses deux cousins sur l’île Pumkin où ils passaient leurs vacances. Mais ce n’était pas pareil. Ces deux idiots passaient leur temps à se disputer, et en plus, Loan roucoulait avec la préfète des Pyroli, avec laquelle il sortait depuis … Quoi, ils ne sortent pas ensemble ? Ca ne saurait tarder alors. Eryn tourna la tête vers le lit de sa cousine, vide, cette dernière ayant disparu ce matin. Elle n’avait même pas laissé le temps à Eryn de lui souhaiter un joyeux anniversaire … Bah, ça attendrait ce soir, tant pis. Surtout que son cadeau était prêt. Veillant que sa cousine n’entre pas, elle récupéra le paquet pour le ranger dans son sac, et sortit à son tour du chalet pour participer à l’évènement de Noël. Visiblement, des cadeaux étaient distribués, mais il fallait pour ça ramener une baie Pumkin à un Cerfrousse chromatique déguisé en Xerneas. Quelle drôle d’idée ! Mais bon, pourquoi pas.

« Bleuenn, Achille, vous êtes prêts pour la chasse aux cadeaux ? »

Le Chenipotte, occupé à escalader le toit enneigé du chalet comme un vrai petit alpiniste, et la Germignon, qui tapotait son bonhomme de neige tout juste fini du bout de sa feuille avec fierté, lâchèrent un couinement de joie. Surtout qu’Achille venait juste d’arriver au sommet du toit. Il attrapa le petit bâton que lui tendait sa dresseuse, et le planta avec beaucoup de cérémonie dans la neige, comme un drapeau au sommet de la montagne, faisant pouffer de rire la Mentali aux cheveux roses. Ceci étant fait, le Chenipotte sauta du toit pour atterrir sur son bonnet, et la Germignon abandonna son bonhomme de neige pour les rejoindre. Alors, il fallait aller dans les bois pour trouver des sapins. Plutôt facile. Et en effet, elle déchanta au bout de quinze minutes de marche. Plutôt difficile, en fait … A bout de souffle, elle s’appuya contre un sapin pour respirer, et en levant les yeux, trouva son bonheur. Car tout en haut d’un sapin étaient accrochées les baies Pumkin qu’elle cherchait.

« Oh, elles sont là ! Mais c’est haut, comment je vais pouvoir les attrap – »

Une boule de neige s’écrasa sur son visage, la faisant crachoter. Elle se redressa, surprise, et se retrouva face à face avec un Capumain blanc qui la menaçait avec une nouvelle boule de neige. Achille, mécontent, lança un Sécrétion qui atterrit sur la tête du Capumain, mettant ce dernier encore plus en colère. Bleuenn, ne perdant pas de temps, fit briller sa feuille, envoyant coup sur coup un Coupe puis un Feuillemagik pour essayer de récupérer les baies en hauteur. Les feuilles se perdirent dans les branches du sapin, faisant sortir une myriade de Capumain polaire. Okay. En voyant les Capumain commencer à ramasser des trucs et faire des boules de neige, Eryn choisit la solution la plus sécurisée. La fuite ! Faisant volte-face, elle s’enfuit après s’être penchée pour se saisir de sa starter, laissant Achille serrer ses petites pattes de chenille autour de ses cheveux roses. Elle sentit vaguement que quelque chose de collant lui tombait sur les cheveux mais ne chercha pas à savoir quoi, préférant mettre le plus de distance possible entre les Capumain et elle. Finalement, elle sortit du bois, et s’arrêta, à bout de souffle.

« On … N’a pas … Trouvé … De baies … »

A ce moment précis, le truc collant dans ses cheveux sembla disparaître, et une baie lui roula sur la tête pour lui tomber dans la main. Avec fierté, Achille lui expliqua par couinements qu’il avait attrapé une baie Pumkin lancée par un Capumain avec sa Sécrétion, et qu’il la lui avait collée dans les cheveux pour ne pas la perdre. Ce Chenipotte, quel génie ! Après avoir attrapé son Chenipotte pour lui faire un petit bisou, Eryn descendit, toute guillerette, vers le chalet, pour donner la baie au Cerfrousse, qui la mâcha joyeusement avant de lui tendre un paquet. Contente comme tout, Eryn se pencha pour l’attraper, et décida de retourner au chalet pour l’ouvrir tranquillement. Elle n’avait pas perdu sa journée !

HRP ;; Utilisation de la CS Coupe - première utilisation.

_________________

We got this together Δ Sometimes the pressure gets you down, and the clouds are dark and grey, just kick them off and let the sun shine through, and scary as it seems, more help is on the way,'cause friends have friends that want to help out too.
Faith Quinn
Faith Quinn
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032
Coordinateur Éleveur
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   Sam 3 Jan - 22:55
Nous sommes le vingt-quatre Décembre et tous les étudiants attendent avec impatience l'arrivée du « Père Noël ». L'année dernière, l'académie nous avait offert plusieurs cadeaux forts sympathiques à cette même date. Oui mais voilà, cette fois-ci sera différente. En effet nous n'aurons pas de présent sans rien offrir en échange ! Si nous désirons cadeau, il nous faut récolter une baie exotique au nom semblable à celui de l'île sur laquelle nous nous trouvons. Une fois en possession du fameux fruit, il nous faudra l'offrir au Cerfrousse – Xerneas chromatique. Voilà qui est original. Certes nous avons tous passé l'âge de croire au Père Noël mais tout de même … Remplacer le vieil homme barbu par un cerf pingre nous offrant un unique présent en échange de son repas favoris, c'est un peu … Étrange. D'après les rumeurs, le fruit tant recherché pousse en plein cœur de la forêt, au sommet des plus hauts arbres de l'île.
▬ Ah … Bah on fait comment ?
Luna ne sait trop que répondre. Je suis, comme qui dirait, dans la panade. Effectivement je marche à l'aide de béquilles – pour quelques jours encore – et je ne peux même pas demander à mon unique Pokémon vol de m'aider puisque ce dernier est en pension. FML comme disent les jeunes – à noter que je ne connais pas la signification de cette acronyme.

Valor, Venom et Xia Mei Xia sont temporairement indisponibles. Voilà qui pose problème. Certes j'aurais aisément pu me passer du dernier Pokémon cité néanmoins les deux premiers sont, comme qui dirait, « les experts de la recherche », surtout le Nidoran mâle. Bah. Je présume qu'il vaut mieux abandonner. Ne pas avoir de cadeau de la part de l'académie n'est pas une fin en soi. D'autant que j'ai déjà reçu un présent de la part de mes parents ; cela compense. Je me suis résignée mais il n'en est guère de même pour Luna et Ahri. Ces deux là veulent A TOUT PRIX partir à la recherche de la fameuse baie Pumkin.
▬ Ce n'est pas très important vous savez …
Les deux Pokémons ainsi que Lulu, le Cupcanaille, sont bien décidés à trouver le fruit préféré du Cerfrousse chromatique. Ceci-étant je m'occupe un bon moment de mes pensionnaires, leur fait prendre un bain, les masse puis m'habille chaudement dans le but de partir à la chasse. Mes autres camarades sont toutes parties en forêt depuis bien longtemps afin de dénicher le précieux sésame.

***

Nous voici en forêt. À mes côtés se trouvent mes différents partenaires : Luna, Ahri et Lulu. Je compte sur le Pokémon gâteau pour trouver la baie Pumkin. En effet les Cupcanaille sont réputés pour leur odorat sur-développé. Ceci-étant, je crois Lulu parfaitement apte à pouvoir dénicher un arbre abritant la fameuse baie. De là, il ne restera plus qu'à escalader le majestueux végétal et à s'emparer dudit fruit. Bien sûr je suis quasi certaine que ce ne sera pas aussi simple que ça … Ce serait trop beau si ça avait été le cas et mes camarades de classe seraient rentrées de leur expédition il y a bien longtemps – à moins qu'elles soient rentrées au chalet pile quand je suis partie mais cela me paraît peu probable.

Les recherches durent une bonne demi-heure mais le Cupcanaille ne trouve rien. Ahri et Luna cherchent de leur côté tandis que je sillonne timidement les différents chemins qui s'offrent à moi. Je suis affreusement lente avec mes béquilles et pourtant c'est moi qui réussis à dénicher l'arbre la première. Enfin … Je ne sais pas vraiment si on peut dire ça. La vérité, c'est que je suis simplement passée devant par chance et le Pokémon de type Fée m'a arrêtée, affirmant qu'une baie Pumkin se trouvait au sommet de cet arbre fruitier. J'ai beau porter des gants, mes mains sont gelées. De la même façon, mes jambes commencent à fatiguer. Et pourtant, l'aventure vient à peine de commencer puisqu'il nous faut maintenant escalader cet imposant végétal. Je pose mes béquilles au pied de l'arbre et commence à escalader, aidée d'Ahri et Luna : Les pouvoirs psychiques, ça a du bon parfois ! Si seulement mes deux Pokémons psy étaient assez forts pour me faire léviter jusqu'en haut de l'arbre, cette chasse aux baies serait d'une incroyable simplicité ! Malheureusement il n'en est rien. Notez que le Tarsal et moi avons déjà eu à escalader des arbres au cours d'un entraînement réalisé en compagnie de Dahlia. Ceci explique certainement pourquoi l'épreuve n'est « pas si difficile que ça » pour l'humanoïde shiney. Mes Pokémons et moi prenons une pause bien méritée à mi parcours et nous arrêtons sur une branche nous paraissant sûre. Je fais alors l'erreur de baisser les yeux et constate que nous sommes à au moins quatre bons mètres du sol.
▬ C'était définitivement une mauvaise idée.
C'est très certainement psychologique cependant, d'un coup d'un seul, ma cheville commence à me faire souffrir. Dans le même temps, j'entends un bruit, tourne la tête et jurerai voir un singe blanc passer. La branche sur laquelle nous nous reposons commence alors à vaciller. Comme je le dis souvent dans ce genre de situation : FUYOOOONS.
Mais il est trop tard et nous tombons. Heureusement pour moi, mes Pokémons psy amortissent notre chute, si bien que je ne sens presque aucune douleur. Il aurait été en effet dommage de me blesser à nouveau ou bien encore d'aggraver celle déjà présente.

Peut-être vais-je passer pour une folle, mais je suis certaine que quelqu'un ou quelque chose a saboté cette branche. Effectivement cette dernière paraissait parfaitement sûre. Il n'y avait en outre aucune raison pour celle-ci de crouler sous notre poids. Pour cause, à nous trois nous devons peser au maximum une cinquantaine de kilos ce qui, en un sens, n'est pas énorme. Si seulement j'avais un harnais, je pourrais être certaine de ne pas tomber. Je regarde dans mon sac, voir si je n'ai aucun objet me permettant de pouvoir grimper avec facilité mais malheureusement je ne possède rien de ce genre. Il va donc falloir y retourner à la seule force de nos mains … Uh uh. So sad.

À nouveau nous montons. Cela nous prend du temps mais j'ai comme l'impression que notre groupe est plus rapide que lors de notre première ascension ; Normal me direz-vous. Nous sommes quelque peu « habituées » à l'effort maintenant. Cette fois-ci nous ne faisons pas de pause et continuons notre progression. En effet il serait dommage de tomber à nouveau à cause d'une branche peu fiable. Mais alors que nous nous apprêtons à rejoindre le sommet de l'arbre et que le fameux fruit fait son apparition, un Capumain blanc vient me chatouiller les aisselles et me fait chuter. Fort heureusement je suis rattrapée par le Cupcanaille qui, sécrétant des fils de sucre, parvient à créer une sorte de filer de sécurité.
▬ Wow.
Ce que vient de faire Lulu était tout bonnement génial. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle soit capable de faire cela. En effet je pensais ce genre de technique réservée aux Pokémons tels que Migalos ou Chenipotte. Avant de me remettre doucement en selle, j'observe autour de moi et remarque que bon nombre de Capumains nous encerclent. Il nous faut encore faire quelques mètres avant de parvenir au fruit et je sens que ces derniers seront difficile à réaliser. Je note par ailleurs que j'avais raison : quelqu'un a bien saboté la branche sur laquelle nous nous trouvions ! L'ombre blanche que j'ai entre-aperçue : c'était l'un d'eux. Ces magnifiques Capumain des neiges ne souhaitent pas nous voir récupérer la baie Pumkin. Étant quelque peu « handicapée », je tombe à de nombreuses reprises mais à chaque fois un de mes Pokémons parvient à me rattraper ou bien en usant de la télékinésie ou bien en sécrétant des fils de sucre.

Passée la troisième chute, Ahri décide d'user les grands moyens et lance une attaque Flammeche des plus violentes sur l'un des singe farceur. En voilà une mauvaise idée … Le Pokémon parvient à esquiver l'attaque et les flammes touchent une branche de l'arbre.
▬ Éteins ça tout de suite !
Comment ? Aucun de mes Pokémons ne maîtrisent d'attaques eau ! Vite, il faut nous en aller avant que le feu se propage et que l'arbre dans son entièreté crame. Peu importe la baie ! Luna réalise le chemin dans le sens inverse et me somme de me laisser tomber. Je fais confiance à mon starter et atterris en douceur au sol. Le Cupcanaille ne tarde pas à nous rejoindre, suivie de près par Ahri. Le sommet de l'arbre prend feu mais ce dernier ne brûle pas totalement. Pour cause, il neige un peu et cela a éteint les flammes. Les Cupumain s'en vont je ne sais trop où en riant.
▬ C'était vraiment la pire idée que tu aies eue de …
Ahri m'interrompt et me montre dans le creux de sa main la précieuse baie Pumkin.
▬ Comment as-tu fait ?
Ahri m'explique, avec de grands gestes théâtraux et non sans une certaine fierté, qu'elle a réussit à attirer la branche sur laquelle se tenait la baie avec ses pouvoirs psychiques et s'en est donc emparée avant que ledit fruit ne brûle. Incroyable. Après avoir félicité mes partenaires, nous rentrons exténuées chez nous. Je compte me reposer un instant et changer mes vêtements couverts de sueurs. Ceci-fait, j'irai donner sa baie au Cerfrousse au nez rouge.

_________________
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun] 1416249491-sign



Le personnage le plus lent.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]   
Event #3 : Noël 2014 [Topic Commun]
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :