Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: L'Île Cobaba :: Les Terres

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
Dyson V11 Outsize + Station d’accueil – Aspirateur balai sans fil
579.99 € 824.01 €
Voir le deal

Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Qui dit prochaine zone dit aussi passage par dessus un autre mur. Encore une fois, ce fut à coup de Surf. L'atterrissage, comme toujours, fut assez violent. Et Ruby mis de longs instants avant de retrouver ses esprits et de constater qu'elle se trouvait dans une plaine, verte, lumineuse, à l'aspect accueillant. Son air agacé et renfrogné se changea aussitôt en une expression plus joyeuse. Un grand sourire s'étira depuis les commissures de ses lèvres, ses yeux devinrent plus grands et pétillants. Cliché de manga ? Pas du tout.

– Les gars ... Je crois qu'on a de la chance, cette fois-ci !

De la chance, c'est peu dire. Lorsqu'elle se mit à gambader joyeusement dans la prairie, Ruby tomba nez à nez avec un merveilleux tapis de trèfles. Parmi eux, un était doté de quatre feuilles. Ruby s'abaissa pour la cueillir et l'arracha donc rapidement de la terre. Qui sait ? Peut-être que sa chance allait s'évaporer. Et elle avait bien fait. Juste après qu'elle ait retiré sa main, un piège à ours se déclencha, manquant de se refermer sur sa main.

– MAIS ILS SONT FOUS OU QUOI ?

Après avoir hurlé, elle se releva, furibonde, avançant donc d'un pas rapide et nerveux jusqu'à ce qu'elle tombe nez à nez avec un petit champ de carottes.

– Ahah ! Qu'est-ce que c'est cette fois ? Des explosifs ?!

La rousse ne préféra pas savoir et passa à travers le champ lorsque ... *clic* Il y eût ce petit bruit. Paniquée, elle se mit à suer. Et lorsque son pied se décolla ... *KABOUM* Une mine anti-personnel. Génial non ? Soufflée par l'explosion, Ruby et ses Pokémon furent envoyés bien loin, jusqu'à l'autre bout de la zone. Si Queen n'avait pas utilisé Vibraqua à temps, Ruby aurait terminé ... Quoi ?! Empalée sur une lance ? Tout à fait. Ces armes recouvraient littéralement le mur de la zone. Humpf. Qu'ils sont fous, ici !


Mots : Hospice, Terreur, Kamikaze.



Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Un grand jeu, aujourd’hui ? Pourquoi pas… Et puis, il fallait bien que je trouve une occupation pour mes pokémons. On ne va pas rester tout l’été à la plage pour se baigner ! Et finalement, ce jeu m’inspirait… Je voulais voir de quoi il s’agissait !
Un short, un débardeur et les cheveux attachés feront l’affaire pour aujourd’hui. Je pris me sac en vérifiant le contenu et demanda à mes pokémons s’ils voulaient m’accompagner. Bien sûr, tout le monde venait ! Je souris à mon équipe pour les remercier avant de suivre les élèves qui se rendaient eux aussi à l’événement. On nous expliqua les règles avant de me tendre mon dossard. Immédiatement, je l’enfilai avant de me tourner vers Espoir et Astra pour leur montrer. Les deux curieuses rigolèrent doucement, me faisant sourire moi aussi. Je ne pouvais leur en vouloir, mon mayo était beaucoup trop grand. Il m’arrivait au-dessus des genoux. Sa couleur noir me donnait l’impression d’être un prêtre. Je pourrais bientôt me rendre dans un hospice entouré de religieux…
Je laissais cette idée de côté en voyant que les participants se mettaient en position de départ. J’en fis de même, regardant quelle posture je devais opter. On siffla le départ, nous laissant entrer dans notre petit monde, coupé des autres. Je courrais en essayant de rattraper Espoir qui avait prit la tête du groupe. Astra la suivait, quelques centimètres en arrière et Sky, lui, et bien il volait joyeusement dans les airs. Quant à Blou, il avait du mal â aller vite, retardé par ses petites nageoires. Je le pris dans mes bras, lui souris pour le consoler et continuai à courir en essayant de suivre le rythme que me donnaient mes pokémons. Blou sembla apprécier mon geste et se colla contre moi comme s’il ne voulait plus me lâcher.
Quelques instants plus tard, je me retrouvais devant un large ruisseau ou une petite rivière, je ne savais pas exactement, trouée d’une multitude de poteaux de bois. Je suivais la trajectoire des yeux, remarquant qu’au bout, l’autre rive m’attendait.

« Sky ? Mon pokémon atterrit sur mon poignet pour écouter se que j’avais à lui dire. Tu penses que tu serais capable de porter Espoir, Astra et Blou sur ton dos l’un après l’autre ? Moi je devrai traverser la rivière mais vous vous n’être pas obligé ! Tu as juste à les emmener de l’autre côté. Mais si tu n’y arrives pas, je les porterai, ce n’est pas grave ! »

Mon pokémon commença à porter Espoir pour l’emmener sur l’autre rive, puis Astra, mais il ne réussit pas à porter Blou. Je lui souris et lui demanda d’aller rejoindre les autres. Je ne voulais pas qu’il leur arrive quelque chose ! Si l’un de mes pokémons venait à se faire quelque chose de grave, je préfèrerai devenir une personne kamikaze plutôt que les voir souffrir. Encore une fois, j’écartais cette pensée de mon esprit pour me concentrer sur notre objectif. J’attrapais Blou dans mes bras, le rassurais pour ne pas qu’il s’inquiète et m’engageais sur le premier pilier. Mon sac me faisait perdre l’équilibre, me forçant à me pencher sur le côté droit. Mon pied faillit glisser, me donnant une de mes plus grandes frayeurs. On pouvait peut être même appeler ça une petite terreur… Sky, maintenant à mes côtés, m’aidait à continuer d’avancer.

Mots à utiliser : Baie Stekpa, Montagne, Montage
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Leur entrée dans la zone six tira un couinement de bonheur à Sphax. Un concours d’obstacle ! Des haies ! Aileen, avec un demi-sourire désabusé, se dit qu’elle reconnaissait bien là la patte du général Jackie. En sautillant, Sphax attendit qu’elle se décide, puis il se précipita vers les haies. Alors qu’il allait bondir par dessus, Aurum émit un concert de claquement, et Sphax s’arrêta en catastrophe. Il était temps. Quelque chose jaillit du mur de haies pour aller en rejoindre un autre. Oh bon sang, c’était quoi ça ? Les vrombissements d’Aurum la renseignèrent bien plus efficacement que si elle était allée voir. Un Pomdepik. Génial. Mais pas de panique, il les préviendrait si jamais l’un d’eux jaillissait en pleine course. Aileen prit une profonde inspiration. Allez, c’est une pomme de pin, pas de quoi en faire une montagne. Après un coup d’œil à Sphax, ils s’élancèrent pour sauter par-dessus les haies.

A chaque vrombissement d’Aurum, ils tentaient tant bien que mal de se jeter sur le côté pour esquiver les Pomdepik. Si, pour le moment, ils y arrivaient plutôt bien, Aileen sentait que ça n’allait pas durer. Ils fatiguaient clairement, alors qu’ils avaient fait à peine la moitié du chemin, et elle sentait ses bras, ses jambes, s’alourdir doucement sous l’effort. Allez, on termine ce grand jeu carrément militaire et on sort de là. Et on va se noyer sous la douche et se bourrer au cocktail sans alcool proposé par les … Vrombissement. Trop tard.

« Aïe ! »

Quelque chose la heurta au mollet avec force, la déséquilibrant. Aileen rata sa haie et s’étala au sol, heureusement devant le mur la séparant de la zone sept. En se tournant, elle aperçut un bleu gros comme une baie Stekpa sur son mollet gauche, qui l’élançait drôlement. En s’asseyant plus convenablement, elle massa doucement son mollet jusqu’à ce qu’elle ait moins mal, puis elle se redressa, sentant avec ironie qu’elle allait finir le parcours en claudiquant. Peut-être, mais elle le finirait quand même. Après avoir été levée tous les matins à cinq heures par le général Jackie, ce n’était pas ce montage hasardeux qui allait la décourager non ? Pas après ce qu'elle avait vécu, tous les matins pendant un semestre ? Allez. Plus que neuf zones. Elle peut le faire.

Mots à utiliser : squelette, calendrier, pull-over.



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Je me rendais compte de la difficulté de la course lorsque la Zone 4 s'offrait à nous. Si auparavant, la Zone 1 avait été éprouvante mais faite d'une seule traite, la Zone 2 étant plus difficile à supporter pour moi que pour mon Pokémon, tout comme la Zone 3, cette fois-ci, c'était une mission de courage qui s'offrait à Lockey.

Alors que cette dernière venait de voir cette légion de Sharpedos ─ qui, je l'avoue, me tentaient grandement à l'idée d'en capturer un ou plusieurs... ─, désormais, c'étaient des Ossatueurs qui se dégageait de rochers, plus fiers que jamais. Ces Pokémon étaient distinctifs par cette coiffe semblable à la tête d'un squelette qui leur recouvraient le visage.

Plus je m'attardais sur eux, plus je prenais peur en les voyant sortir de gigantesques os qu'ils tenaient comme des armes de lancer, et il m'aurait fallu un pull-over ou un énorme manteau pour pouvoir amortir les chocs. Malheureusement, je me contentais de ce kimono peu résistant. Toutefois, Lokhlass ne semblait pas trop anxieuse. Beaucoup moins que moi.

Je finis par me taire. Je m'étais rendu compte qu'à force de l'encourager, je ne faisais que des bêtises; je me sentais presque comme ces enfants regardant le calendrier tous les jours jusqu'à y voir un Vendredi 13 pour pouvoir prétendre au malheur. Un faiseur-de-mauvaise-augure, en soi.

En me conservant sur son dos pour me protéger de sa grosse carapace en cas de projection, Lockey reçut deux os, projetés à une puissance phénoménale. Afin de limiter les coups, la belle entama une sérénade. L'attaque Berceuse lui permit d'endormir la majorité des adversaires; après quoi, elle hurla un rugissement ravageur, qui tétanisait presque les Ossatueurs de voir que si la belle pouvait être un ange, elle pouvait aussi cacher une personnalité démoniaque, et ce, d'un simple cri.

Lokhlass traversa progressivement la Zone 4 qui se voulait être assez courte, cisaillant le cœur des Pokémon d'un regard noir lorsqu'ils osaient lever le bras en prévision d'une projection. Nous arrivions enfin à la Zone 5. Quelle aventure...

Mots à utiliser : Shrapnel, Ghoriba, Déshypothéquiez. Bonne chance.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Mes pokémons et moi venions d’atterrir dans la deuxième zone après avoir enjambé un petit muret en béton armé. Je ne vous explique même pas qu'elle fut ma surprise en découvrant un véritable champ de canons.. Je sentais d'ailleurs Smuggler trembler comme une feuille par dessus mes épaules, ce qui n'avait pas pour effet de me rassurer.
Je n'avais pas de temps à perdre, je le savais. Je commençai donc à courir, Fluff était au dessus de ma tête, et Jenova à mes côtés.

Nous courrions déjà depuis une vingtaine de mètre lorsqu'un boulet de canon arriva droit sur moi, j'eu à peine le temps d'hurler à la mort pour que Jenova utilise Coup de Main que je me retrouvai déjà en meilleure posture ! Sur le coup, je fus grandement soulagée de ne pas avoir fais face à un tir de shrapnel.

Nous poursuivions notre chemin à travers les canons et leurs tirs puissants et rapides. Mon cœur battait affreusement vite. Si une de mes connaissances avait dut franchir cette zone, et que j'étais banquière, je lui aurais directement dit '' Il faudrait que vous déshypothéquiez votre maison ''. Pour éviter de lui reverser de gigantesques indemnités pour son assurance vie, qu'il aurait évidemment acheté avec son hypothèque ! Il se serait vu obligé d'y renoncer non ? Bref, je m'égaaare.

Nous étions toujours en mouvement, baissant nos petites têtes, faisait des pas à droite, des pas à gauche. C'est là que j'aperçus le muret en béton annonçant la troisième zone. Je n'en menais pas large, vraiment pas. Un canon apparut juste devant nous, je jouai alors à saute mouton pour passer juste au dessus. Quels réflexes je vous jure !

Plus que vingts mètres et nous serions tout près, j'imaginai déjà ce que serait cette zone si une jolie cuisine abritant un bon ghoriba d'amande tout chaud m'y attendait ! M'bon..Je savais bien que ce serait très étonnant, mais pourquoi pas ? Quoique ils seraient sûrement empoisonnés..Enfin, j'arrivai tout près du muret, mes pokémons commençaient à crier de soulagement.

Mots à insérer : carrelage - ventilateur - géranium.

Dernière édition par Almad Doliès le Mer 9 Juil - 14:31, édité 1 fois
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité


Comment ça on est encore dans la zone 1 ? Pff, c'est n'importe quoi. Bref, ce n'est pas grave, pendant des choses comme ça, faut jamais baisser les bras, mais courir jusqu'à n'importe où ! Je soupire pour marcher. Mais j'en ai marre d'être lente, être lente c'est pas mon truc, alors je commence à courir sans rien demander à Water qui était à mes pieds. De toute façon, Fly il peut voler à n'importe quelle vitesse, il peut me rattraper. Je ne m'arrête pas avant de croiser une toute petite cabane décorée par du géranium. Je saisis le poignet, ouvre sa porte. Au plafond se trouve un ventilateur, se qui me rafraîchis beaucoup vu le temps brûlant d'aujourd'hui. Je m'assoie contre les murs de carrelages. Water et Fly me rejoignent. La cabane commence à bouger. Ah non, c'est pas elle qui bouge, c'est ma tête. Elle tourne, tourne, tourne.
— Hahahaha, tourne !
Je me lève en sursaut, le cœur qui bat à toute vitesse. Je regarde mes pokémons, ils me font signe que ce n'est pas eux. Encore ce rire et ce mot par la suite. Des pokémons, des pokémons spectres machins trucs. Je prends tout de suite la porte, et cours à toute jambe, Water et Fly derrière moi, me rejoignent à grandes vitesses. Ouff, j'aime pas ces pokémons touts moches. Sauf peut être leurs caractères méchants...

EDIT STAFF Défi Rp Tombe dans une benne remplie de mimiasme et de miasmax !
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
L’escalade du mur ne fut pas chose aisée à cause de son mollet douloureux. Quand ils atteignirent le sol, ce fut à Aurum de lâcher un vrombissement de joie, et Sphax couina sa surprise déçue. En levant la tête, Aileen ne put que l’approuver. Encore de la boue. Sauf que cette fois-ci, les cordes tendues de part et d’autre d’un couloir de mur lui apprenaient ce qu’elle devait faire. Ramper. Il lui était par ailleurs impossible de passer par-dessus, même si elle ne l’aurait pas fait, persuadée qu’elle était que sa référente de dortoir le saurait tout de suite. Avec un soupir de frustration, Aileen se plaqua au sol et se mit à ramper dans la boue, grognant quand elle sentait les cordelettes lui frôler la tête. Eh bah, heureusement qu’elle avait droit aux cordes, et pas aux barbelés, hein ! Aurum, devant elle, profitait largement de son type Sol pour patauger dans la boue et leur tracer le chemin, vu qu’en plus de ça il fallait zigzaguer pour se frayer un chemin entre des poteaux. Heureusement qu’ils lui avaient épargné les Pokémon Sol dans le parcours, elle aurait peu apprécié un Taupiqueur jaillissant sous son nez. Ou sous son ventre.

« Sphax ? Tu t’en sors ? »
« Sooooool ! »

Sphax, derrière elle, progressait en râlant silencieusement, les yeux mi-clos pour ne pas les emplir de boue. Lui aussi commençait à en avoir marre, de ce parcours à la limite du sadique. Ils avaient eu le parcours 100% Pokéathlète en plus. Double boue, marais, un pont pété, du repérage dans le noir, des cordes à nœud, un parcours d’obstacle, c’est quoi le suivant, ils allaient devoir esquiver des balles ? Non, pire. D’un seul coup, le sol se déroba sous elle, et elle tomba en hurlant de peur, accroché à la patte de Sphax qui l’avait suivi dans sa chute. Ne les voyant plus, Aurum bondit dans le trou et se raccrocha à Sphax, qui amortit sa chute quand cette dernière cessa. Ils étaient dans …

« AAAAAAH NOOOOOOOON ! »

Aileen gicla de la benne en hurlant. Elle venait de tomber dans une énorme benne remplie de Miamiasme et de Miasmax, qui n’avaient pas l’air heureux de sa présence. C’était dégueulasse ! Alors qu’ils allaient attaquer, Sphax, à bout de nerfs, hurla un grand coup, calmant immédiatement les Pokémon, et Aileen et sa team s’enfuirent immédiatement vers le mur les séparant de la zone huit. Une benne à ordure, mais c’est dégueulasse !

Défi rp : Affronte une horde de Rapasdepic en colère !



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
D'abord, les Sharpedo. Ensuite, les Ossatueurs. Et maintenant ?

Eh bien, en regardant devant nous, il n'y avait rien. Absolument rien, si ce n'est la Zone 6, celle qui était censée nous projeter vers l'avant; et n'était constituée que d'une traversée sur de la terre sèche. En soi, rien de difficile, il suffisait simplement de marcher. Cependant, et il fallait s'y attendre, au premier pas de la part de Lockey, j'entendais les prémices de notre débâcle.

"Paaaasssss." "You shall not Passsss ?"

En me retournant, j'observais cette meute difforme de plumes, qui se composait d'une quinzaine de Rapasdepics. Si ces derniers avaient l'avantage de nous prendre par surprise, ils avaient oublié quelque chose... Lokhlass.

Si mon Pokémon n'était pas doué pour la course brute, en revanche, il excellait dans le combat, et nombre de PokéDresseurs l'ont remarqué au cours d'un affrontement. Elle me donna l'ordre de descendre de sa carapace, chose que je fis sans broncher, afin de lui laisser libre court à ses actions.

Tandis que moi, j'entamais une course périlleuse jusqu'à l'autre bout du chemin pour ne pas la retarder, j'entendais le hurlement de ma Lockey, qui sonnait comme un "Loooo" agréable et mélodieux, mais n'avait de beau que le son; car il précédait une attaque Éclats Glace. Je remarquais d'ailleurs quelques fins stalactites tomber à mes côtés, qui me faisaient comprendre l'attaque utilisée. En revanche, si je ne recevais aucun dégât, ce n'était pas le cas des Rapasdepics qui eux, recevaient chaque éclat glacé de plein fouet, perdant pour certains l'usage de leurs ailes, tandis que d'autres étaient simplement sonnés par le choc, ou littéralement hors combat.

Je fus rejoins à la fin de la course par ma belle Lockey, qui me percuta d'un coup de tête sous les jambes au cours de son déplacement pour me faire la chevaucher, d'abord au-dessus de son visage, puis sur sa carapace. Maintenant, les choses sérieuses commençaient.

Défi RP : Un Ronflex endormi bloque l'accès à la zone suivante. Quelle poisse...


Dernière édition par Junmai D. Daiginjo le Mer 9 Juil - 12:42, édité 1 fois
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Voila, enfin la zone suivante. Mais quelle poisse, me voila trempé jusqu'au caleçon. What ! Mais qu'est ce que c'est que ça. Un labyrinthe... la poisse de chez la poisse. J'ai déjà du mal à m'orienter dans les couloirs. Tant pis, je ferais avec. Je n'ai pas vraiment le choix. Seul Suzu restait à mes cotes, enfin presque. Bien que les deux autres soient dans leurs pokeball, Elle refuse de retourner dans la sienne. Elle préfère rester sur mon épaule, ou sur ma tête... Pas le temps de continuer, il faut continuer. Droite, gauche, gauche, droite, gauche ! Cul de sac ! Youpi demi tour. Je commence à plus me repérer... Attendez.. je me suis déjà repéré ? Non ! OK je suis bel et bien perdu.

Impossible, encore un cul de sac ! Mais non ! Ou pas, le mur est étrange, comme si il bougeait.

« WAAAAAAAAAAA ! C'est pas un mur mais un ronflex ! »
Le pokemon dort sur le chemin... comme si être perdu ne me suffisait pas. Pas le choix, il faut que je le fasse bouger. Essayons les guilis ! Nope aucune réaction. Tant pis, peu être en poussant. Non toujours aucune réaction. Ça reste problématique. Suzu s’élança avec une attaque griffe, une petite réaction. Le Pokemon semblait avoir bouger !

« Suzu ! Utilise combo-griffe ! »

Ca marche, le Pokemon commence à bouger. Euh, il me fait face maintenant et je dois avouer que je n'avais pas pensé à ça. Il baille ! Rien de plus ? L'attaque la seulement fait se tourner, sérieusement.

« Suzu continue ! »

Et voila c'est partit pour un festival d'attaque, griffe par ci, combo-griffe par la. Le Ronflex semblait dérangé et petit à petit se décalait. On pouvait apercevoir un passage derrière lui, mais impossible pour moi de me faufiler ici. Encore pire ! Que ce passerait il si il bougeait a moment ou je passais ! En plus des attaques de Suzu, je me lançais dans une tentative désespéré de le pousser. Pour finalement lui passer au dessus lorsque celui ci se mit à rouler.

défi RP: échappe à une nuée de dardagnan.
Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Bon et voilà enfin le tour pour une nouvelle élève du Dortoir Pyroli de montrer que sous l'enseignement du Général Jackie, les filles peuvent devenir de véritables amazones et malheureusement pour Astrée, contrairement à ses prédécesseurs, elle commence dans le feu de l'action. Pas de questions ou quoi que ce soit pour elle, non ça serait bien trop facile. Elle entend un bourdonnement et se retourne pour voir un Dardagnan. Son coté scientifique admire l'insecte butinant une fleur en quête de pollen, mais son coté Pyroli la met en état d'alerte, quand un second, puis un troisième et ainsi de suite jusqu'à ce que l'essaim soit fort d'une douzaine de spécimens menaçant se pointe à quelques mètres de la future chercheuse. Il n'en faut pas plus pour faire comprendre à la jeune femme qu'elle ferait mieux de tourner les talons rapidement, pour ne pas finir dans un cocon fort peu agréable.

L'élève de Jackie se met donc à courir et pour maximiser ses chances de ne pas finir en passoire à aiguillions, elle fait sortir de l'une de ses pokeballs sa chère dragonne Tempesta qu'elle porte dans ses bras, tout en lui ordonnant de libérer sur les insectes une vague d'électricité, espérant ainsi pouvoir en paralyser plusieurs et réduire les risques de se faire avoir avant d’être suffisamment loin. Ce qui semble réussir et plus que ne l'aurait crue Astrée, puisque seul le plus gros des Dardagnan est encore en lice dans la course au titre d'insecte le plus énervant. Cependant, le même coup ne marchera pas deux fois contre lui et de fait, Tempesta est de retour dans sa ball, laissant la place à Atlas. Le colosse gris ne fait pas dans la mesure et couvrant la fuite de son humaine, il cogne ses poings l'un contre l'autre, avant de déclencher sa capacité furie et d'envoyer chez Morphée le dernier stade de l'évolution d'Aspicot.

Défi rp : Réussir à retrouver l'une des montres de Jackie dans le corps d'un Grotadmorv


[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
La trappe s'ouvrit avec fracas. S'en plus attendre, je sautai pour m'y accrocher et sortir de ce sombre endroit. La lumière ne me parvint cependant pas comme je l'avais espéré. Comment aurais fait l'élève qui est claustrophobe ? Mystère mystère.

Un nouveau couloir. Un plafond. Tout en gris. C'est glauque. Je continuai à avancer, mon spectre portant mon sac sur mon dos. D'ailleurs, agacé, ce dernier fini par le jeter sur le sol. Je lui jetai un regard neutre avant de ramasser mes affaire et continuer ma route.

Une porte en bois se dressa devant moi. Sur la pancarte était écrit :

─ La clé pour la porte d'en face te sera donnée par Godzilla. Bonne chance. ─
Chouette. La Lamantine de la Cap'taine. Elle est plutôt grosse, je devrais pas avoir de trop de mal à la trouv-... Je retire ce que j'ai dis. Ouvrant la porte devant moi, je vis s'étendre devant moi une troupe de Grotadmorvs. Elle est où cette loutre décolorée ? Détaillant la salle, je constatai que ce sera plus compliqué que je le pensais. Soudain, j'aperçus ressortir dans la gueule d'une de ces monstres gluante une queue blanchâtre. Aha, repérée ! 'Restait maintenant à l'atteindre. Munie de mon savon, je pris mon courage à deux mains pour franchir ce troupeau de morve. Enfin, je tirai Godzilla avec force hors de la bête. Son cri me confirma que c'était bien elle. Bon, maintenant, la clé ?

Le Pokémon fut délivré après un « plop ». Dans sa gueule, je vis cinq clé. Elle refusa cependant de toutes me les passer lorsque je voulu les saisir. Alors j'en choisis une seule. Espérons que ce soit la bonne. À ma gauche se dressaient cinq portes métallique également. J'enjambai avec dégoût plusieurs Grotadmorvs. Des cliquetis métalliques résonna dans la salle. J'essayai chaque serrure. Enfin, je trouvai celle correspondant à la clé que j'avais choisis.

Défi RP : Citer 10 noms de baies amères à voix haute





Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
« Alors Sphax, c’est quoi le niveau suivant, de l’eau ? Parce que bon, on pue un peu quand même, là, non ? »

L’Absol leva un regard reconnaissant vers elle. Loin de lui en vouloir pour la difficulté du parcours, vu que c’était lui qui avait choisi, elle trouvait le moyen de plaisanter. Cependant, le vrombissement d’Aurum, qui avait escaladé le mur, leur apprit que la baignade ne serait pas pour tout de suite. Mais que ça allait plaire à Sphax quand même. Aileen se jucha souplement sur le mur, veillant à épargner son mollet, et lâcha un pouffement de rire quand l’Absol couina de contentement. Avec les poils collés par la boue, ça ne faisait pas très sérieux. Mais qu’importe, c’était un mur d’escalade ! Malgré son incroyable raideur, Sphax, Pokémon ayant l’habitude de vivre dans les montagnes, n’aurait aucun mal à finir cette partie du parcours. Il devrait même, limite, faire demi-tour pour motiver sa dresseuse et lui dire que, hey, zone huit, on a fait la moitié, plus que sept zones, courage, on peut le faire.

Bondissant du mur, Sphax courut vers le mur d’escalade et testa la solidité des accroches en y posant une patte pour s’appuyer de tout son poids. Son jappement lui apprit que c’était solide, du moins, au début. Charmant. Prudemment, Aileen bondit à son tour et rejoignit son Absol, avant de lâcher un soupir et de commencer son escalade. Aurum, comprenant qu’elle fatiguait à cause du parcours et de son mollet, sauta de sa tête pour aller s’accrocher dans les poils de Sphax, qui ne sentit même pas la différence de poids, à la différence d’Aileen. Alors qu’elle arrivait à la moitié du mur, la prise qu’elle venait d’accrocher du bout des doigts se désolidarisa de son support et tomba dans le vide, lui arrachant un couinement. Elle se plaqua au mur, persuadée qu’elle allait tomber, et un coup d’œil vers le haut lui apprit que les prises se raréfiaient, et qu’en plus de ça elle étaient mal fixées. La panique la saisit, et elle se plaqua un peu plus au mur, tétanisée. Trouve un truc, vite, trouve un truc avant de hurler de panique et de tout lâcher. Ah oui. La comptine des baies que chantonnait sa mère en nourissant Fifi. Ca fera l'affaire.

« Les baies sucrées, mes préférées, les baies acides, qu’est-ce que ça pique, les baies amères … Les baies amères, sont très amères ? La baie Fraive pour quand ça brûle, la baie Mepo pour les gâteaux, la baie Oran c’est pour Maman, Papa préfère les baies Kika, une p’tite baie Prine pour Aileen, personne ne l’aime la baie Sitrus, et que dire de la baie Gowav, piquante comme une baie Nanab, pas autant que la baie Repoi, mais c’que t’aimes toi c’est les baies Alga … »

En ahanant, elle continua sa montée, saisissant fermement les prises, jurant à chaque fois que l’une d’elle lui échappait. Sphax, qui était arrivé en haut, l’encourageait en jappant avec force, et en la voyant s’approcher, il se pencha pour lui tendre une patte, même s’il savait qu’elle ne l’attraperait pas. Il était trop léger pour la remonter, c’était le risque qu’ils retombent tous les deux au sol. Finalement, elle termina son escalade en s’appuyant fermement sur les bras, et se laissa tomber sur le dos, pendant que Sphax la félicitait en frottant sa tête boueuse contre sa joue. Ils étaient au mur qui la séparait de la zone neuf. Courage.


Défi : Fais-toi un maquillage de clown avec le décor pour passer tranquillement ta nouvelle zone.



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Nouvelle zone. Celle-ci allait probablement être la plus éprouvante, et pourtant, le défi à relever n'était pas le plus physique ou le plus dangereux. Mais il était de loin le plus étrange et glauque; de quoi effrayer un dresseur.

Devant Lockey et moi se dressait un Mr. Mime. Ce dernier était en train de mimer un mur invisible devant nous. En nous apercevant, il se contenta de montrer un sourire sur son visage en le désignant de ses deux mains, comme pour tirer ses lèvres vers le haut. Que souhaitait-il dire par là ?

Si je m'attendais à un combat entre lui et Lockey, je fus surpris de remarquer que le mur qu'il mimait était bien réel et empêchait mon Pokémon de passer. Il nous fallait le traverser, mais probablement indestructible, il était plus sage de pousser le Mr. Mime à lâcher le mur. Mais comment ?

BLAF. Je n'eus pas le temps de réagir que je recevais une énorme tarte à la crème en plein visage. S'il avait des talents de mime, il se prenait pour un clown mais surtout, se trompait de cible ! Il était censé attaquer l'autre Pokémon, pas moi ! Furibond, je sautais de la carapace de Lockey pour attaquer le Mr. Mime, mais j'oubliais ce mur. Le nez percuta l'obstacle de plein fouet, avant que mon mouvement de recul ne me pousse à mettre deux coups de pieds involontaires dans cette muraille transparente. Mes pieds gonflaient immédiatement, faisant désormais office de gros pieds rouges, tout comme mon nez. Un visage blanc, un gros nez rouge, des gros pieds rouges gonflés, les cheveux ébouriffés par les chutes... J'avais désormais tout d'un clown, ce qui fit hurler ─ de façon muette ─ le Mr. Mime qui, en se tordant de rire, lâcha la muraille qu'il venait de composer.

Lockey en profita pour la traverser, et je la suivais, dépité de ne ressembler à rien. À croire qu'il s'agissait d'une épreuve pour moi; pas pour Lokhlass...

Défi RP : Le vent souffle très fort. Si vous tentez de passer sans technique adaptée, vous serez soufflé et retournerez à la zone d'avant. Soyez logique, et efficaces. (Pensez à votre/vos Pokémon ET à vous si besoin) Bonne chance.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
C’est bien ce que je craignais… Mon sac était un gros handicape dans une situation si délicate. Me retrouver percher sur un poteau de bois au dessus d’une rivière à courant n’était pas le meilleur emplacement. Et Blou dans mes bras ne m’aidait pas vraiment… Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, le pauvre…
Je continuais donc d’avancer, sautant de pilier en pilier, tout en évitent de regarder l’eau, partout autour de moi. Un mètre séparait chaque poteau, il me fallait donc sauter. Maladroite comme je suis, il me fallait toute ma concentration pour ne pas déraper et me retrouver emportée par le courant.
Pour ne rien arranger, le vent commençait à souffler. Et pas qu’un peu ! Une rafale de vent venait s’installer autour de nous. Je me recroquevillais sur moi-même, protégeant Blou de ce vent. Perchée sur un unique morceau de bois, accroupie, je devais rapidement trouver quelque chose si je ne voulais pas tomber. Mes pieds commençaient à se soulever et me faire basculer de droite à gauche. Je tanguais comme sur un bateau, naviguant sur mer.
Quelques instants plus tard, je relevais là tête, étonnée de voir que tout avait cessé. Par stupeur, je remarquais que Sky s’était placé contre le vent dans le but de me protéger. Les ailes tendues, la tête baissée, mon pokémon grimaçait contre les rafales de vent qui se jetaient sur lui. Il ne pouvait pas tenir longtemps ! Et cela était bien trop dangereux !

« Sky ! M’écriais-je. Arrêtes ! Va rejoindre les autres ! Mais mon pokémon ne bougea pas. S’il te plaît ! Sky ! »

Toujours aucunes réaction… Je pris alors la résolution de l’attraper et de me remettre aussitôt en boule, mon Obalie et Mon Nirondelle contre moi. Je rentrais la tête, souriant à mes deux compagnons, essayant de les rassurer.

« Blou, je crois que j’ai une idée ! Il leva la tête avec intérêt. Tu pourrais utiliser Boul’Armure sur nous ? Le vent ne pourra plus nous souffler dessus et nous pourrions enfin rejoindre l’autre rive… »

Il gonfla le torse avant d’exécuter l’attaque. Aussitôt, un voile brillant et transparent nous enveloppa. Je remerciais mon pokémon en le caressant et continuais de sauter, pilier après piler, espérant que l’attaque tiendrait assez longtemps…

Défi : Un Cotovol te suit partout. Tu dois t’en débarrasser pour continuer à avancer.
Ruby L. Jones
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Encore une zone de passée ! À ce rythme, le bout de ce terrible parcours n'allait plus être qu'une simple utopie. Cependant, ce fut toujours la même rengaine pour Ruby. Après l'attaque Surf de Queen pour lui faire passer le mur, elle se rétama à nouveau sur le sol tandis que ses trois spectres lévitaient comme si de rien n'était. Elle râla après eux puis se releva. Et là ... Un autre *clic*. La rousse se mit à courir, dans l'espoir de pouvoir échapper à cette nouvelle mine anti-personnel. Mais rien n'explosa. Soulagée, elle souffla bruyamment et ... Fut soufflée à son tour. Oui oui, clairement. Alors qu'elle n'avait pas fait attention, d'immenses ventilateurs s'étaient mis à tourner sur le mur d'en face. La demoiselle fut renvoyée à son point de départ, comme Hex et Queen. Le seul qui tenait la cadence, ce fut Midnight. 108 kilos, après tout. Il devait posséder une résistance et une force prodigieuse, par rapport à un humain.

Mais un invité surprise débarqua. Un Cotovol, lui aussi fut perturbé par cela. Et comme de par hasard, il percuta l'humaine qui lui sauva donc la vie, en somme. Joyeux, le Pokémon se mit à câliner la rousse qui ne pouvait donc plus se concentrer sur son avancée.

– Tu vas me lâcher oui ? T'es collant !

Rien à faire. La créature suivait la rousse partout où elle allait et bavait même sur les habits de la belle. Cette dernière, furibonde, décida de l'ignorer et s'accroupit derrière son Spiritomb, le seul abri à vent dans cette clairière. Hex et Queen singèrent leur dresseuse, ce qui donna une file indienne un peu ridicule, mais qui arrivait à avancer grâce à Midnight. Cependant ... Les cris du Cotovol devenaient pesants, un peu trop même. Agacée, Ruby regarda l'épaule où s'était posé le Pokémon. Et, sans prévenir, elle chatouilla les petites pattes du Pokémon.

– Cotoooooooooooo ...


Il s'en alla vers d'autres cieux à cause de ce puissant vent, tandis que Ruby arriva finalement au bout de la salle ...


Défi : Une horde d'Hypnomade vous kidnappe. À vous d'échapper à ces Noctali viles créatures pour passer à la zone suivante !



Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Clic. La porte était déverrouillée. Était-ce la bonne ? Qu'est-ce qui m'attendait de l'autre côté ? Je ne tardai pas à le découvrir. Des bananes. Ah non, ce n'était pas ça. Des Hypnomades. Une horde. Immense. Mais qu'est-ce qu'ils avaient foutu bon sang ? Ils avait déplacé un zoo ici ? Je me sentis finalement voler vers eux. Maintenant en l'air par une force psychique, j'essayai de me débattre tant bien que mal. Le troupeau s'en alla de la salle, rejoignant les Grotadmorvs. J'eus le sentiments que ma vie était en train de couler goutte par goutte. Ah non, c'était ma sueur. Qu'essayaient-ils de faire ? J'ai peur de savoir. Je sentis mes vêtements me tirer soudainement. WHAT THE F*CK ?!

La milliseconde de surprise passée, je recommençai à me débattre, brassant de l'air. Qu'est-ce que j'étais inutile. Enfin, une force sembla vouloir me reposer à terre. Gummy. Bonheur, joie et-... J'ai parlé trop vite. Rapidement, les deux troupeaux de Pokémons sauvages se mirent contre mon Spectrum qui lâcha alors la prise, m'abandonnant entre de mains légèrement douteuse. Je sentis la fermeture éclair de mon sac s'ouvrir. Enfin un peu de chance dans mon malheur. J'y plongeai ma main pour en ressortir ma corde. Elle allait pouvoir me servir. J'appelai mon spectre tout en lançant mon matériel. Ce dernier compris rapidement et accrocha l'extrémité de la corde à la poignée d'une des portes. Je me tirai gentiment vers cette probable sortie qui était cependant verrouillée. Je jetai la clé que j'avais encore dans mes poches vers Godzilla que je repérai dans cette horde de bestiole jaune et violette. Cette dernière me cracha une autre. Bon, prions à présent. J'exerçai d'un coup une pression plus violente sur ma corde qui m'amena rapidement devant la porte. Je fourrai ma nouvelle clé à l'intérieur de la serrure de cette issue précipitamment. La porte se débloqua, bingo ! Je m'y engouffrai et la reverrouillai directement derrière moi. Où étais-je donc à présent ?

Défi RP : Une envie pressante d'aller aux toilettes vous prend soudainement. Trouvez vite une solution ou dépêchez-vous de finir ce parcours mortel à vos risques et périls de vous retrouver avec un "léger" incident plutôt intimidant !





Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
L'aventure continuait depuis bien trop longtemps. Jusque là, il fallait dire que si Lockey s'en sortait indemne, ce n'était pas mon cas. Écrasé, devenu bouclier humain, saigné à blanc par des branches, fouetté et griffé par ces mêmes FOUTUES BRANCHES, chassé par des Sharpedo, attaqué par des Ossatueurs, et enfin, transformé en clown par un Mr. Mime qui ne mériterait que mon pied au cul. Tout ce que j'avais envie de faire, c'était boire pour oublier, et redevenir l'image paternelle que j'ai toujours eu : Un exemple de ce qu'est un homme exécrable. La seule chose qui me retenait, c'était Lokhlass.

Enfin... il y avait une autre chose que j'avais envie. Depuis le début de l'aventure. Uriner. J'allais exploser de l'intérieur si je ne faisais rien, et il fallait dire que pour le coup, je n'avais pas envie de finir en charpie liquide.

Je tapotais la carapace de Lockey d'un petit coup de paume pour lui suggérer de me faire descendre. Nous avions pénétré la nouvelle zone, sans voir le moindre obstacle. Il s'agissait peut-être d'une épreuve nécessitant une simple attente en sachant que le seul obstacle était cette porte fermée qui nous bloquait le chemin, ce qui me satisfaisait complètement. Je pouvais enfin me soulager, au loin. Je me contentais de déplacer l'avant de mon kimono pour me laisser le champ libre, entamant la petite commission.

Cependant, contrairement à un "jet" normal, je remarquais qu'il était interrompu. Encore une muraille invisible du Mr. Mime ? Non. C'était plus bas. Plus petit. Plus... bizarre.

La porte, auparavant fermée, s'ouvrait progressivement, au même rythme que je distinguais cette pauvre créature sur laquelle j'étais en train de me soulager. L'épreuve était une simple chasse-au-Kécléon, et la pauvre bestiole avait eu l'audace de se situer sous mon "tir". Dommage...

Allez, en avant pour la zone d'après !

Défi RP : La prochaine épreuve est sous-marine. Il faudra passer dans un grand tunnel d'eau, trop long pour que votre respiration (ou celle d'un Pokémon non-eau) suffise. Trouvez un moyen d'atteindre l'autre côté sans mourir par suffocation. Bonne chance.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Cet enfoiré de pont me tourne le dos – ou peut être est ce l'inverse – et je me réjouis à l'idée de l'avoir franchi sans encombre. Même si j'étais tenu par un harnais, l'idée d'être suspendu au beau milieu du vide dans réussir à me rattraper m'avait mis les nerfs à fleur de peau et cela sans que je ne connaisse vraiment la sensation de vertige. Je ne sort malgré tout pas mes compagnons de combat, préférant ne pas les mettre en danger pour le moment, et je recommence à avancer en tenant toujours mon harnais dans les mains. Il me faut quelques minutes de marche en plein air, sur une plaine herbeuse avant que je ne trouver une pancarte indiquant la zone deux de mon trajet. Devant moi, un nouvel espace vide s'étend, avec pour unique passage non pas un pont suspendu mais une sorte de gros tube, fermé d'une extrémité et probablement de l'autre. Je saisis le gouvernail permettant l'ouverture, et constate que derrière la porte qui a cédé sans aucune difficulté, de l'eau encombre tout le tuyau de traversée. Il s’étend bien sur une vingtaine, peut être une trentaine de mètres et à moins de réussir miraculeusement à arriver au bout par l'oeuvre d'Arceus, il y a de grandes chances que je crève en ne parvenant pas à respirer assez longtemps. Je frémis nerveusement, relève le regard, saisit une idée au vol. Elle est peut être folle, mais tant pis.

Je fais jaillir Grindur de sa sphère de capture, et avant qu'il n'ai le temps de me faire un câlin affectueux, je lui suggère de faire profiter le tuyau de sa gentillesse. Ses picots de fer reluisant doucement d'une teinte encore plus argenté qu'a l'ordinaire, il se dirige vers le milieu du tuyau en lévitant et se glisse en dessous de manière à ce que je ne le vois plus. La, il commence à effectuer une attaque griffe acier comme je le lui ai demandé, pour percer à plusieurs endroits le boyau de traversée et en faire couler l'eau dans le vide.

Défi : Se débarrasser d'un groupe de Nosferalto qui tente de te mordre pour te sucer le sang.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Après autant d’efforts, escalader le mur la séparant de la zone neuf fut une épreuve. Elle relativisa son effort en se rendant compte de la difficulté de la zone dans laquelle elle venait d’atterrir. Sphax ouvrit de grands yeux choqués, et Aurum, interloqué de ne pas comprendre, vrombit une question à Aileen, qui lui répondit un hurlant d’un ton rendu un peu perçant par la fatigue.

« Une descente en RAPPEL ? Mais ils sont SERIEUX ? »

Oui. Ils étaient sérieux. Avec l’envie d’abandonner le parcours à ce stade, elle se pencha vers Sphax pour qu’il monte sur son dos, et attrapa Aurum pour le caler entre les pattes de Sphax. Puis, après avoir lâché un profond soupir, elle prit son élan, bondit, et saisit la corde qui lui permettrait de descendre, envoyant ses deux pieds en avant pour ne pas heurter le mur de plein fouet. Sphax faillit la déséquilibrer en penchant la tête pour regarder en bas, et le couinement qu’il poussa, plus sa parfaite immobilité juste après, lui firent comprendre que la descente serait longue. Tandis qu’elle commençait à descendre prudemment, Aurum se débrouilla pour quitter son abri entre les pattes de Sphax, et planta ses griffes dans ses vêtements pour aller s’accrocher à sa jambe, histoire de voir plus loin qu’elle et pouvoir la guider. Excellente idée.

« Aurum ? Il n’y a plus de mur ? »

Aileen n’osait pas regarder en bas, sachant que si elle le faisait, les probabilités pour qu’elle lâche la corde sous la panique étaient élevées. Aurum la rassura d’un vrombissement qui remonta le long de sa jambe. Elle avait effleuré un trou dans la roche, rien de grave. Enfin, rien de grave, jusqu’à ce qu’un Nosferapti en sorte, lâche un cri perçant, et qu’un groupe assez conséquent de Nosferalto jaillisse de ce même trou. Ah oui. En effet. Elle était tombée sur une ouverture de grotte souterraine, et les Pokémon allaient le lui faire payer. Quand un Nosferalto tenta de la mordre, Aileen comprit qu’elle ne pouvait pas combattre dans les airs, avec Sphax sur son dos et Aurum accroché à sa jambe. Alors elle se laissa glisser d’un coup, tenant toujours la corde entre ses doigts, le couinement de peur de Sphax lui transperçant les oreilles, la nuée de chauve-souris la suivant en piaillant avec force. Mais ils étaient enfin au sol, et les Nosferalto fondaient sur eux.

« Sphax, Vive-Attaque, Aurum, Armure et Combo-Griffe ! »

Les deux Pokémon ne prirent pas le temps de se reposer. Alors qu’un nouveau Nosferalto jaillissait vers elle pour la mordre, Sphax bondit de son dos pour une Vive-Attaque précise qui propulsa le Pokémon Vol au sol. Aurum, ayant fini de se protéger, escalada sa dresseuse pour bondir vers un nouveau Nosferalto, et lui envoya un Combo-Griffe bien senti, avant de tomber sur le dos d’un autre pour recommencer, pendant qu’Aileen s’abritait de ses bras pour esquiver les coups. Comprenant qu’ils n’auraient pas le dessus, les Nosferalto s’enfuirent, abandonnant quatre des leurs au sol.
N’attendant pas leur réveil, Aileen ramassa Aurum et courut vers le mur, suivie par un Sphax qui traçait ventre à terre.

Défi - Visiblement, le sol s'affaisse sous tes pieds. Et si tu te dépêchais, avant que le trou face à toi ne se transforme en immense précipice ?



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Mes pokémons et moi venions d'arriver dans la troisième zone, il s'agissait d'une gigantesque étendue de terre pauvre et sèche, presque craquelée en fait.
Quelques Aeropteryxs volaient calmement au dessus de nous, ils tournaient d'une manière assez effrayante en fait.. Nous commençâmes à marcher, je m'étonnai de ne pas voir de piège, mais je savais pertinemment que cela n'allait pas durer. Je gardai donc un œil vigilant sur les pokémons qui airaient au dessus de nos pauvres têtes menacées.

Nous avions parcouru une trentaine de mètres et toujours rien, je relâchais donc un peu de lest et décidai qu'il était temps que nous courrions pour atteindre la prochaine zone, de plus, les pokémons qui tournoyaient encore dans le ciel semblaient inoffensifs, même s'ils étaient sûrement présents pour une bonne raison.

Nous nous mîmes donc à accélérer le pas, Smuggler rebondissait doucement sur mes épaules et Jenova ne cessait de me lancer des regards inquiets, quant à Fluff il volait devant nous pour nous ouvrir la voie, comme à son habitude.
C'est à ce moment là que je sentis le sol trembler et craquer rapidement sous nos pas, j'eu presque le souffle coupé. De petites fissures basées à quelques mètres devant nous semblaient nous foncer dessus et s’agrandir à chacun de nos pas. Jenova commença à paniquer et à s'agripper à ma jambe.

C'est au moment où un énorme précipice se forma presque instantanément sous nos pieds que j'eu une idée (et heureusement d'ailleurs), je criai à Fluff d'utiliser tornade pour nous élever légèrement dans les airs, j'arrivai pile à hauteur d'un Aeropteryx et m'accrochai alors à ses deux pattes (certes, il n'était pas très content), Jenova agrippait encore fermement ma jambe et Smuggler serrait mon cou, peut-être un peu trop fort.
Nous y avions échappés de peu, le trou qui s'était formé sous et autour de nous ne semblait pas avoir de fond. J’apercevais enfin un bout de terre, annonçant la quatrième zone.

Défi - Traverser avec brio un champ de détritus bien gardé par des Miasmaxs.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Je me sentais mieux.

Après une courte pause au cours de laquelle ma vessie se transforma en une attaque Pistolet À O, j'avais réussi avec brio à passer la zone précédente, qui consistait à traquer le Kécléon. Cependant, c'est en arrivant dans la nouvelle zone, délimitée par de grandes cages métalliques, que je discernais tant bien que mal mon but. Ma vue était complètement bloquée par cette gigantesque décharge nauséabonde, dans laquelle vivaient des Miasmaxs putrides. Lockey se sentait si mal que je décidais de la faire rentrer dans sa Pokéball, pour lui faire éviter cette puanteur.

Ainsi, je me lançai à l'assaut des dunes de déchets, plongeant de temps à autres mes mains dans des substances boueuses, vaseuses, gélatineuses, chaudes, froides, gluantes, collantes, j'ai même eu l'impression de me faire piquer par une seringue. Mais rien n'y faisait, j'étais bien décidé à me tirer d'ici au plus vite. Mais c'est en portant mon regard sur le Miasmax, qui s'amusait à vomir un épais liquide brun, comme des excréments diarrhéiques, que je manquais de lâcher prise pour vomir à mon tour.

Je conservais cette envie de vomir pour moi, bien que mes amygdales prenaient un bain de mon repas de la veille. L'odeur était si insupportable que je ne pouvais que cesser de respirer, fermant les yeux, et avançant à l'aveugle. Une fois en haut de la dune, je n'avais qu'à courir comme un dingue pour m'échapper de la zone. À peine eus-je posé le pied hors de la décharge toxique que j'ouvrais bouche, narines et yeux, prenant la plus grande respiration de toute ma vie, afin de respirer un air potable. C'est beau comme une odeur neutre pouvait être reposante.

Je m'empressai de faire sortir Lockey de sa Pokéball, qui frappa frénétiquement dans ses nageoires pour indiquer sa joie de ne pas avoir à supporter davantage cette odeur putride.

Question : Je possède un arbre dans mon dos (littéralement, pas "derrière moi"), et pourtant, je ne suis pas de type plante (ou composé avec type plante). Quel Pokémon suis-je ?
Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Astrée poursuit son avancée, ayant réussi à survivre à l'essaim des Dardagnan, mais alors qu'elle pousse une porte, la demoiselle se retrouve face à une nouvelle difficulté et non des moindres. Oh, il ne s'agit pas de la présence d'un nouveau groupe de pokemons prêt à fondre sur elle pour en faire un barbecue, ou autre spécialité locale, mais une série de chemin, comme l'on peut en voir souvent dans les films d'aventures. Trois voies s'offrent à Astrée et si elle s'en tient à ce qu'elle connaît des films et que le piège est identique, seule une seule lui permettra d’accéder à la zone suivante, pendant que les deux autres la forceront à faire marche arrière. En tant que scientifique, Astrée se doit de réfléchir pour ne pas se faire avoir stupidement. Cependant, elle est aussi l'une des élèves du Général Jackie, alors elle ne compte pas rester sur place sans rien faire. Elle souffle un instant, puis se met à sprinter dans chacun des chemin tour à tour. Le premier, celui de gauche, se termine sur un mur de glace. Elle ne cherche pas à le briser et retourne sur ses pas. La voie de droite devrait etre la bonne, mais non ce n'est pas le cas et finalement, elle prend le chemin du milieu, chose que tout aventurier qui se respecte ne fait jamais en début d'histoire, car trop évident. Elle avance en souriant néanmoins, sachant que cette fois ça devrait aller.

HRP : Je propose Simularbre

Question : Je suis un jeune dresseur que tu as aidé, mais qui attrape son premier pokemon dès le premier combat, sans devoir chercheur des heures


[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 925139yunasignautre
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : [GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
[GRAND JEU] C'est la guerre !  - Page 2 Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Réponse : Timmy ?

Il lui fallut quelques minutes pour se remettre de cette descente en rappel et de l’attaque des Nosferalto déchaînés. A la force des bras en plus, alors qu’elle n’en pouvait plus depuis la zone six. Ils allaient la tuer. Mais qu’importe. Dixième zone ! Elle escalada le mur et sauta de l’autre côté sans regarder ce qui l’attendait. Grave erreur. Quand elle sentit qu’elle s’enfonçait dans le sol, elle lâcha un grognement. Encore de la boue ? Non. Pire. Sables mouvants ! Avec un mouvement de panique, Aileen essaya de s’en dépêtrer, avant qu’un jappement autoritaire de Sphax ne lui rappelle que bouger ne ferait que l’enfoncer plus. Puis, soyons logiques, les organisateurs ne les auraient jamais tués non ? Avec un peu de chance, le fond serait proche. Prenant une grande inspiration, elle se laissa aspirer par les sables mouvants, muette face au couinement horrifié de Sphax qui la vit disparaître dans le sol.

Ses pieds heurtèrent une surface dure. Les yeux fermés, elle avança doucement, ses mouvements étant rendus difficiles par l’épaisseur du sable. Oubliant l’idée de lever un bras pour qu’il crève la surface et montre à Sphax où elle était, elle les tendit face à elle pour ne rien heurter. Cependant, son souffle venant à manquer, la panique la prit, et elle leva brutalement un bras, se faisant mal au poignet en crevant la surface. Si elle n’entendit pas le jappement de Sphax, elle sentit la peau rêche d’Aurum qui se frottait contre elle, puis ses bonds au-dessus de sa tête pour la guider hors de ce piège. Elle était proche de l’asphyxie quand elle sortit enfin du sable, et s’écroula au sol en toussant, autant pour reprendre sa respiration que pour recracher ce qui avait pu se loger dans ses poumons. Sphax se colla à elle, inquiet, et Aurum se dressa sur ses pattes pour la toiser avec anxiété. Aileen lui sourit en caressant sa petite tête d’insecte.

« Merci Aurum. T’es le meilleur. T’as aidé Sphax aussi ? »

Le Ningale se rengorgea, et l’Absol lui expliqua, grâce à une série de brefs jappements, qu’il avait plongé à sa suite pour la retrouver, et qu’Aurum, Pokémon Sol qui ne craignait donc pas les sables mouvants, l’avait guidé alors qu’il s’enfonçait de plus en plus, et qu’il avait failli s’enfoncer tout entier avant la fin. Dixième parcours franchi. Plus que cinq zones. Elle allait vraiment mourir avant la fin.

Question : Quel Pokémon est le starter du Prof Chen ?



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Réponse : Salamèche ?

Orren avait traversé la zone boueuse dans le sillon de Loki Ses vêtements étaien pleins de boue et ses cheveux mélangés à cette mélasse et à sa propre transpiration lui collaient au visage. Il se releva difficilement, ses habits étaient lourds de cette terre qu'il avait emmené avec lui. Loki avait la tête complètement pleine de terre, il se secoua et éclaboussa son dresseur qui regardait déjà la prochaine zone.
Une étendue d'eau étaient à leurs pieds, pas très profonde, de quoi traverser tout en gardant le buste hors de l'eau, mais la vase qui était dedans la rendait verte et sombre.

*Loki qui ne sait pas nager et Skoll qui est un Pokémon feu... Bon bah je vais les porter ! *

Il attrapa son Solochi en dessous du ventre tout comme son Malosse et les porta sur ses épaules en avançant dans l'eau croupie. Il arriva rapidement au fond de l'eau, ayant juste le haut de son buste qui dépassait de cette masse aqueuse. Il avançait péniblement, ralenti non seulement par le poids des deux Pokémons, mais aussi par les algues qui s'enroulaient autour de ses jambes et par la vase glissante au fond de la mare. Loki était étonnamment assez calme, alors que Skoll regardait l'eau d'un regard apeuré. Quand Orren glissa la première fois, il se mit à se débattre en gémissant ce qui leur valu un petit plongeon dans l'eau. Sortant à nouveau de a vase, Orren avait les cheveux pleins d'algues et le canidé tout trempé tremblait. Au moins le choc de ce plongeon l'avait tétaniser et il se tenait calme à présent. Le petit dragon lui affichait un air satisfait, la baignade surprise l'avait au moins débarrassé de toute la boue et il était à nouveau propre !
Le Voltali continua donc de cheminer à travers le liquide verdâtre, le nez emplie d'odeurs de vase et de vieille eau puante ! C'est complètement à bout de souffle qu'il arriva de l'autre coté de la rive. Il avais pris un temps fou pour traverser cette zone et il dut s'asseoir à coté de ses Pokémons qu'il venait de déposer pour reprendre son souffle. Skoll grognait contre la mare, alors qu'Orren regardait déjà la prochaine épreuve avec un petit sourire.

Question : A partir de quel jour le Pokemon Center de Paris a-t'il affiché une rupture de ses stocks de goodies ?
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Réponse : Le Pokemon Center a annoncé une rupture de stock en magasin le 9 Juin, mais l'information a commencé à circuler sur les médias à partir du 10 Juin (moins d'une semaine après l'ouverture, badass la Joëlle). Je propose donc les deux réponses, tout dépend la date que tu souhaitais. (réelle ou média)

Nouvelle zone, nouveaux dangers, nouveau parcours. Cette fois-ci, ce n'était pas du combat mais bien de la logique. De la réflexion. En soit, une énigme. Devant Lockey, qui me supportait sur son dos, se dressait fièrement un Pokémaniac déguisé en Miaouss, qui nous posant une unique question, nous expliquant de la même façon le jeu auquel nous allions jouer. Ce Pokédresseur faisait-il référence à la question du Sphinx ?

"Pokémon et Dresseur, voici l'épreuve, haha. Je vais vous poser une question, à laquelle vous devrez répondre, haha. Personne ne l'a jamais devinée, haha. Si vous échouez, vous reculez. Si vous réussissez, vous avancez, haha."

Il haussa un sourire malsain avant de continuer.

"Et si votre Pokémon dit quoi que ce soit, je considérerais ça comme une réponse, haha."

Mon visage pâlit au simple énoncé du jeu, qui me semblait être à double-tranchant. Pourquoi faire une épreuve comme ça, si personne n'a jamais réussi à trouver la bonne réponse ?

"Je suis dans le corps. Je suis hors du corps. Je suis dans le ciel. Je suis sur la terre. Je suis dans la mer. Je ne suis pas tout. Je ne suis pas rien. Qui suis-je ?"

Je ne savais pas. J'avais beau chercher, aucune réponse ne me venait. La vie ? Non, ça n'a rien à voir. L'Homme ? Non, ce n'est pas la question du Sphinx.

"Loooooo !"

J'ouvrais de grands yeux en observant Lockey qui venait de parler. Non ! Il avait clairement expliqué que si elle parlait, ce serait la réponse, et "Lokhlass" n'est pas la réponse...

"L'eau ? Haha. Eh bien, haha, c'est euh... c'est embarrassant, haha. Euh, eh bien, haha, vous pouvez passer, haha."

L'eau est dans le corps, hors du corps sous forme de pluie. Dans le ciel, grâce aux nuages, et sur la terre en flaque d'eau, et elle compose la mer. Elle ne fait pas tout, mais elle est nécessaire. Bon sang, Lockey, si maintenant tu es plus intelligente que moi, j'ai du souci à me faire. Mais... As-tu seulement fait exprès ? J'embrassais l'arrière du crâne de mon Pokémon qui s'applaudissait des nageoires, heureux d'avoir répondu juste.

Question : "Notre somme de statistiques est la même, pourtant, il est ma forme évoluée. Qui suis-je ?"
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum