Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7 :: Le chalet

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Ranya Iluzion
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 35
Jetons : 1009
Points d'Expériences : 1066
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
1066
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
1066
Ranya Iluzion
est un Scientifique Archéologue



Boxon généralisé
Une soirée qui devait être comme toutes les autres.

Mais ça, c’est sans compter le facteur Pokemon Community, mais aussi Adala Elite School pour le coup.

Par on ne sait quel miracle, la colocation formée par les quatre filles des deux écoles différentes a réussi à ne pas s’entretuer au cours de la classe verte. Tacitement, une certaine cohabitation s’est mise en place. Ranya répondait au pic lancé par ses autres colocataires mais cela s’arrêtait là. Chacune faisait sa vie de son côté, et ça convenait très bien à la scientifique en herbe, absolument pas décider à faire ami-ami avec les deux filles pendant cette cohabitation. Ce qui n’est pas le cas de la rousse qui a elle a bien décidé d’en profiter pour fleurter avec l’une des élèves de l’AES. Evidemment, toute cette histoire était encore une farce, une façon de s’amuser digne de Salomé. Mais parfois, peut être égoistement, la danseuse se demande si elle le fait uniquement pour la faire rager.

Toujours est-il que visiblement, la soirée ne sera pas placée sous le signe du fleurt. Les professeurs des deux écoles confondues ont décidé de quitter les lieux pour une réunion top secrète. Enfin ça c’est ce que dise les bruits de couloir. Toujours est-il que pour cette nuit, les élèves sont seuls avec le personnel de l’hôtel, et certains en profitent déjà. Pas encore endormi, la blonde n’a pas tardé à percevoir les bruits à l’extérieur. Un coup d’œil par la fenêtre suffit à comprendre que des élèves se sont rassemblés pour ce qui semble être une partie de paintball improvisée. La scientifique ne parait pas plus s’en offusquer, habituée aux idées débiles de ce genre de la plupart des élèves. Bien que certains lui aient proposé, Ranya n’a pas souhaité participer à la mêlée, peu encline à se faire couvrir de peinture mais surtout à se faire réprimander par les professeurs à leur retour.

En revanche, ses yeux s’écarquillent lorsque le bruit lui parait plus fort que prévu et surtout que les élèves initialement en extérieur rentre poursuivre le duel de peinture à l’intérieur de l’hôtel. En quelques minutes, l’agitation tout entière s’empare du bâtiment. Des mains cognent contre les portes, signe que tous les élèves sont cette fois-ci invité à se joindre à la mêlée pour se battre, mais surtout défendre ses couleurs. AES contre PC, la confrontation que tout le monde attend. Et elle se jouera à coup de balle de peinture. Rapidement, les deux filles de l’AES quittent la chambre, appelées par un membre de leur école à se joindre à la bataille. Cette fois-ci ça en est trop pour la scientifique qui ne compte pas rester là à attendre que ça se passe. Déterminée, Ranya attache ses cheveux en une grosse tresse suffisante pour maintenir sa tignasse en place avant de se retourner vers Salomé, toujours dans la chambre.

- Tu viens ? Pas question que l’AES nous écrase jusqu’à la fin. A moins que tu ais peur d’être un peu tachée ?

Pic plus que suffisante pour faire réagir la gitane qui s’empresse de la suivre dans les couloirs du bâtiment. Premier objectif pour la blonde : se trouver une arme. Même dans les zones en apparence plus calme, les boules de peinture s’échangent à tout va, les menaçant à chaque instant d’autant plus que pour l’instant elles n’ont pas trouvé de protection. Bien décidée à ne pas se laisser faire, Ranya libère de sa pokeball Nessie, sa Sonistrelle avant de lui donner les premières consignes « Nessie on est en plein champ de bataille, utilise tes attaques vol pour empêcher les balles de nous atteindre le temps qu’on trouve une planque, mais pas trop fort pour pas tout casser ! ». Le pokemon vol dragon semble avoir capté le message et se prépare à user de son attaque cru-aile pour repousser les balles.

Les deux filles finissent par arriver au niveau du hall principal, là où se joue des combats épiques. Pc vs AES, sans pitié. Le mieux pour elle serait de rejoindre l’une des tables servant de bouclier « Viens Salomé par-là ! » En essayant au maximum de ne pas se prendre de peinture, Ranya jongle entre les échanges et se jette derrière une table où elle a repéré une tête familière. Thésée y est déjà, avec un autre élève que la blonde ne connait pas. Peu importe, ce n’est pas la question. « Salut Thésée et à toi aussi d'ailleurs que je ne connais pas encore. Vous aussi vous vous êtes lancés dans la bataille ? Vous savez où on pourrait trouver des armes ? Et surtout comment ça s’organise ici pour mettre une raclée à l’AES, en espérant qu'Arceus me pardonne pour cet excès temporaire de violence ».

Ranya a switché en mode compétition, et elle ne compte pas lâcher le morceau de sitôt.

Résumé :
Ranya veut pas participer mais finit par y aller en voyant que ça dégénère dans l'hotel en entrainant Salomé, bien décidée à mettre une raclée à l'AES
Elle rejoint dans le hall derrière une table Thésée et Georges et leur demande où trouver des armes


©️BBDragon
Henry Reece
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7409-503-henry-reece-la-liqueur-ne-suffit-plus-termine-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7481-henry-reece-aquali
Icon : --
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh Vestigion
Âge : 28 ans
Niveau : 25
Jetons : 1437
Points d'Expériences : 683
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1437
683
pokemon
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1437
683
Henry Reece
est un Adulte Barman accompli


Boxon généralisé

Général


La personne présente avec Abygaëlle dégage un truc, tu croises longuement son regard que tu soutiens sans peine. Toutefois il ne s’agit pas d’un Keelin, donc l’hypothèse s’envisage, il n’aurait donc rien à voir avec son père ? Intéressant. Tu réponds sobrement au dénommé Lucian.

-Enchanté, j’espère que vous vous plaisez en ces terres éloignées.

La suite est déjà bien connue, avec le boxon des élèves et surtout, cette tâche qui se pose sur le bar. Elle est peut-être loin de vous, elle est peut-être pas très grosse, mais on ne touche pas au lieu sacré qui abrite le temple de l’ivresse. C’est sans mal que tu envoies Gorgo se défouler, sans savoir ce qui allait arriver. La Muplodocus de la chercheuse semble agir en muraille impénétrable, tu ne veux pas gérer trop de pokémons en même temps, de ce fait, tu fais entrer Gitarja dans sa pokéball. Alexandre et ton Pyrax resteront en guise de garde du corps pour l’entrée principal. D’un sifflement, tu envoies tes barmans vers les deux autres entrées afin qu’ils catapultent à l’extérieur les indésirables.

Ta sœur semble décidée à agir, enfin, la connaissant, tu anticipes. Tu envoies ton Scarhino pour qu’il suive et te ramène également un réplique d’arme et des munitions après avoir empalé sa corne sur la jambe d’un élève, lui infligeant également une belle blessure. Tu jettes un regard à ta sœur avec un petit rire.

-Tu sais que je préfères le fusil à chasse familial ou le 9mm standard… ça… ton regard glisse sur cette réplique, c’est barbare et sans élégance.

Le roi macédonien te tend l’arme et tire une première fois vers l’extérieur, sur le sol, tâchant de jaune, ok, peu de recul, petites balles, arme légère, c’est sympathique. Suffisant pour emmerder son monde.

-Barman, rangez les alcools, fermez les fenêtres et les volets.

Quelques personnes se sont levées, indignées par ce qui se passe, ils râlent contre les élèves, oui mesdames messieurs, votre rage nous sera bien utile. Tu t’apprêtes à prendre la parole lorsqu’il immense Aligatueur rose projette une immense vague aquatique vers un groupe d’enfant qui essaient d’entrer. Sacré pokémon, puissant en plus. Tant qu’il vous aide, il ne sera pas une menace, mais un allié de choix.

-Il est grand temps de souiller le coeur de ces enfants comme ils ont souillés nos nuits. Adultes, sévissez sans sommation. Il est temps d’éduquer.

Tu t’avances pour renverse une table, t’en servant comme barricade.

-Fermez les lumières, nos cibles ne peuvent venir que de l’extérieur éclairé. Lizzie, tu penses pouvoir faire quelque chose pour les armes ? J’aimerai vraiment leur trouer les bras à ces gamins. Abygaëlle, Lucian, aidez-nous, j'apprécierai vivement votre aide.

Ton regard turquoise et froid plonge dans ceux de la Keelin, elle te doit bien ça après tout. Tu prends position pendant que les deux Pyrax semblent s’entendre, Napoléon utilise son attaque « papillo-danse » ce qui accroît sa force spéciale et sa vitesse , ils ne vont pas comprendre les astres se sont alignés pour que deux soleils viennent brûler leur âmes en perdition. Tout est remis en jeu ici, ton alcoolisme, les valeurs de ta famille, tu ne dois rien laisser passer. Rien du tout.

Quelques gosses se risquent à entrer, tu canardes immédiatement, couvert par des jets de petits sphères enflammées de Napoléon. Comme à Brienne, il n’y a pas de pardon qui tienne ! C’est sous un feu nourris et très précis que tu défends la zone frontalière. Tu as hâte que les profs reviennent pour aller leur siffler les oreilles.


© BBDragon


HRP :
Henry et ses pokémons défendent les différentes entrées du bar en canardant tous les gosses qui tentent d'entrer. Il encourage vivement Aby de l'aider.


Henry fume en C0756B


Merci Ida pour le Mood Board :

[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Moodboard_Henry_
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 284
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
284
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
284
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Boxon généralisé

Event



C’est une main qui te détourne de ta sainte mission, tu es plein de peinture, mais bon, une voix douce, bien que sèche te demande de venir, tu t’exécutes, motivé par ton Roucool qui veut clairement se mettre à l’abri. Planqué derrière une barricade improvisé l’instant d’après, tu observes ce jeune homme à la chevelure grise foncés, mais aux yeux clairs, comme c’est étrange, mais sans rien dire, tu utilises ta cape pour nettoyer ton visage brièvement, ça pèse lourd la peinture ! Tu soupires un peu.

-Enchanté, je suis Georges Névinost, du dortoir Noctali, je suis heureux qu'Arceus m’est fait parvenir ta présence… Je ne comprends pas la folie de ces jeunes enfants, pourquoi se perdent-ils sur le chemin de la déraison ? J’ai bien peur que le vil Giratina s’essaie à nous tenter avec ses bassesses.

Les tirs font rage, quelques cris, des ordres, puis une tête nouvelle, longue, tu le croises dans les couloirs. Il a l’air de se plaire, il s’expose à la débauche, tu fais un petit signe religieux.

-Je prierai Arceus pour vous demain, pour votre salut, j’espère que votre âme quittera cet état de débauche pour enfin s’abandonner à des préoccupations plus vertueuses que la souffrance d’autrui.

Tu déposes cette arme en plastique devant toi, elle t’apparais noire, tu hausses un sourcil, très peu pour toi, tu ne t’abandonneras pas à l’usage de la violence gratuite. Si les rivalités entre les hommes sont légions, ce n’est pas pour autant de sonner l’ordre de décimation. Tu continuer d’essuyer ton visage, car la peinture peu craqueler rapidement.

Soudainement, une voix pure, douce interpelle le jeune Thésée qui t’as sauvé du lynchage public, une jeune femme, aux longs cheveux blancs, que tu devines blonds, comme ton partenaire de dortoir, tu es comme absorbé par cette vision presque étincelante qui t’apparaîs, tu en oublierais presque la jeune femme qui l’accompagnes aux traits… plus, comment dire, sauvages ? C’est peut-être bien le bon mot, en effet. Hrabrost te picore le doigt pour que tu reviennes enfin à la raison, elle a bien évoqué le nom d’Arceus, en une brève prière, une femme sur le droit chemin de la raison ! Enfin ! Mais non. Puisqu’elle semble se confesser sa violence à venir, comme toutes les autres personnes ici présentes, elle semble prise dans cette frénésie.

-En, Enchanté ! Je suis Georges Nevinost, du dortoir Noctali, enchanté ! Mademoiselle, Arceus ne pardonne que la violence justifiée, celle-ci ne l'est pas

Au même moment tu entends une phrase qui n’aurait pas dû être prononcée.

-Soyez tous engloutit par le plus grand dieu, Giratina ! Souffrez sales merdes !

Maintenant, cette violence, EST JUSTIFIEE

À cela, s’accompagne une petite pique de Kasai, crédule que tu es, tu plonges dedans, ils ont juré sur Giratina ?! À l’instant ? Ils ont ensuite blasphémé le nom d’Arceus. Ton regard rouge change de tout au tout. Cette douceur s’évanouit alors que tu tires de son fourreau ton épée en bois à la garde gravée du visage d’Arceus. Tu empoignes ton rosaire, le laissant à l’air libre, on y trouve l’effigie du Grand Créateur. Le pêché ultime mérite purification.

-En votre nom Seigneur, accordez-moi le force de purifier tous ces hérétiques. Que le temps et l’espace se broient sur le destin de ces infidèles noircit par la corruption de l’âme de renégat félon. J’implore votre courage pour bénir cette lame qui saura guider ces âmes en perdition à votre paradis.

Ça peut ressembler à du charabiat, car c’est prononcé rapidement, pourtant, c’est très bien articulé et audible.

-Hrabrost, utilise Tornade sur ma cape.

D’un mouvement tu jettes ta cape auparavant blanche hors de la planque, ton Roucool s’envole pour suivre tes instructions.

-DEUS VULT ! AVEC MOI !

D’un bond tu passes au-dessus de la barricade et fond directement sur la table du centre, ta cape repoussée par le vent de ton pokémon te protège et tu es à la fois comme porté d’un vent divin, ta lame en bois d’une main.

D’un œil extérieur ça doit surprendre, je vais vous l’accorder, le mioche est pas bien grand, il a appelé au calme, il s’est canardé, et là, un mot de travers sur Arceus et ça dégoupille. Bien qu’il ne soit pas réellement doué physiquement, il dispose d’un entraînement martial à l’épée stupéfiant avec plus de sept ans de pratiques. La lame est en bois, mais sachez que ça fais quand même que les dégâts contondants sont là.

Pour accompagner son dresseur, Hrabrost s’envole, rasant le plafond pour parvenir au-dessus des hérétiques et abat ses vents les plus violents (bon c’est un Roucool faut pas trop espérer, mais ça surprends un bref instant)

-SUS A L’AES !

Tu sautes par-dessus la barricade adversaire après avoir paré judicieusement quelques balles pour commencer à frapper de coups secs, nets et précis les mains et les armes les deux élèves à ta portée, tu es rejoint par quelques autres élèves, téméraires qui préfèrent le tir à bout portant. Cette percée permet à la Pokémon Community de prendre un avantage certain dans la partie ouest du rez-de-chaussée.

Jamais tu ne laisseras le nom du créateur bafoué.


© BBDragon


HRP + bonus meme :
Georges ... Est un peu TRIGGER qu'on ai mal parlé d'Arceus et complimenté Giratina, ainsi se lance la croisade sur ces hérétiques. Georges en première ligne avec son épée en bois. DEUS VULT.

[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 YIHzkFh
Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Les journées se suivaient et se ressemblaient ; avec ou sans Ranya, avec ou sans Effie.
Salomé croyait pouvoir briser la monotonie et la routine à l'aide d'une simple classe verte, ou à défaut s'immerger un peu plus dans la Médecine mais au lieu de cela, ne restait qu'une fenêtre fermée à contempler.
Allongée sur son lit, la demoiselle entendait la blonde vaquer à ses occupations, le service en salle étant loin désormais pour elles deux, tout comme le début du séjour.

L'agitation de la danseuse l'empêchait de trouver le sommeil, toujours un regard sur Ranya postée à la lucarne pour mieux écouter le reste du monde visiblement déterminé à s'amuser sans elles. La rousse se redressa, se postant près d'elle pour épier le spectacle de couleurs qui se déroulait en contrebas. Les projections fusaient de toutes parts tandis que la Médecin reconnaissait sans peine des têtes connues de la Pokemon Community en compagnie d'autres, anonymes, face à ce qui semblait être les rangs de l'Adala Elite School. Leurs deux colocataires les avaient déjà précédées, rejoignant leur camp respectif, pendant que Ranya se levait pour partir à la croisée des couloirs et risquer un peu plus sa vie, ou du moins ses vêtements, face à la lutte acharnée qui se jouait dehors.

Il n'en fallut pas davantage pour pousser la rousse à la suivre :

— Je suis déjà devant.


Algernon voletant à ses côtés, qu'elle attrapa d'un geste vif pour laisser le corps emplumé de son starter se réfugier dans le col de sa veste fermée, seule sa tête était visible désormais. Et Ankou, sur ses talons, comprenant que la sortie du Abo était sûrement une des plus mauvaises idées possibles, tant pour son école que pour celle qui leur faisait face.

— Si tu dois ne m'obéir qu'une seule journée, alors ce sera aujourd'hui,
déclara-t-elle à l'intention du chromatique, je compte sur toi pour repousser tous ceux qui s'approcheraient un peu trop près de nous.

Le serpent rouge siffla, toujours avec ce même air mauvais, faisant comprendre à Salomé que comme toujours, il n'en ferait qu'à sa tête, et que comme souvent, ses attaques Poison seraient à craindre.
Salomé, elle, souhaitait juste pouvoir garder un œil sur Ranya.
Elle s'en voulait toujours d'être arrivée trop tard sur le Prince des Mers, se contentant simplement de panser ses blessures pendant que la blonde avait dû faire face aux Pokemon marins.
Mais ce n'était qu'une simple partie de paintball, cela ne pouvait pas mal se finir, n'est-ce pas ?
N'est-ce pas ?

Ankou en éclaireur pour éloigner les éventuels élèves assez fous pour s'approcher un peu trop près du duo, Nessie repoussant les balles de peinture et les demoiselles qui avançaient jusqu'à finalement tomber sur un groupe composé d'élèves de leur école, reconnaissant sans mal le fameux Thésée pour l'avoir aussi croisé lors des événements du Prince des Mers, en compagnie de Ranya.

Bien évidemment, Algernon ne manqua pas de se signaler, s'arrachant à la cachette peu confortable offerte par Salomé pour s'en aller saluer le Roucool en pleine démonstration d'une attaque Tornade pendant qu'un inconnu à la crinière blanche se jetait dans la mêlée avec une épée en bois.
N'importe quoi.
Bien sûr, que cela allait mal finir avec un énergumène pareil.
Heureusement pour eux que Salomé était Médécin, vraiment.

— Quelqu'un pourrait expliquer à l'albinos le principe même du paintball ?


Georges, c'était ainsi qu'il s'était présenté.
La rousse se contenta de délaisser l'arme abandonnée par le dénommé Georges justement, attrapant les munitions fournies par un dernier élève, tout comme les armes, ajustant son tir pour mieux viser, et surtout épargner George qui faisait une percée vers l'inconnu.

Mais tirer depuis des tables avait peut-être le mérite de les protéger des tirs ennemis mais en aucun cas de leur octroyer un avantage certain face à l'école adverse. Il allait falloir avancer, se bouger, quitte à se mettre en danger, même si le danger paraissait lointain avec cette armée de Pokémon pour mieux les épauler.

— On avance. Sauf si vous préférez passer la bataille ici mais moi, ça m'ennuie déjà.

Elle rechargea le fusil, prête pour une nouvelle salve de rouge, orange, jaune et vert, bleu, indigo et violet !

HRP :
Salomé suit Ranya et arrive avec elle au groupe George/Thésée/Kasai.
Son Picassaut et son Abo sont de sortie et ce dernier a la fâcheuse tendance à n'en faire qu'à sa tête et à empoisonner les membres de l'AES comme ceux de la PC donc prenez garde !
Salomé est dépitée face au comportement de Georges mais souhaite à son tour faire une percée, ou du moins bouger parce que se barricader, ça va deux minutes.



[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_731_SL[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 9300065cql[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Rm8b[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_461_XY[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 U96v[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560881474-miniature-leviator-2-0[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1564356350-farfuret[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Cwao[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Salome
Kaeko D. Riviera
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1461
Points d'Expériences : 1559
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1461
1559
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1461
1559
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
Mrgnx.

La pagaille monstre résonnait en la brunette qui ne voulait pas sortir de sa léthargie. Elle avait encore bien trop bu la veille et sa gueule de bois n’avait pas daigné partir malgré la journée qui s’était lentement écoulée. Elle avait fêté dignement son passage de grade, peut être trop. Malgré la migraine qui la tenaillait et la bouche pâteuse elle regarda, avec moults difficultés pour ouvrir ses yeux, le réveil posé à côté d’elle.

22h34.

C’était son mal de tête qui faisait en sorte que chaque pauvre bruit dans les couloirs lui résonnaient comme une baston armée sans précédent ?

« -VENEZ ! ON VA FAIRE LEUR PEAU A LA PC !
-LES GARS ! AES EST PAR ICI !
-MERDE, GROUILLEZ !
-ON N’A PAS LE TEMPS ! ECTOPLASMA, RETIENS LES !
-QUOI ?! MAIS QU’EST-CE QUE TU FOUS ?!
-ILS ATTAQUENT ! NIDORINO, EN AVANT ! »

Ou pas. Il y avait vraiment une baston dans les couloirs ? No way. Elle devait juste rêver. La bouteille complète de vodka ingurgitée la veille devait encore lui provoquer des hallucinations. Le sol trembla. De très réalistes hallucinations. Elle se serait crue dans un cinéma 4D dis donc. Même la porte qui s’ouvrit précipitamment devant elle. Trois gosses, couverts de peinture, armes à la main la fixa.

« Tu crois qu’elle est aussi de l’AES ?
- Non mais t’as vu sa tête ça doit être une vieille pionne ?
- On l’arrose quand même ? »

Tandis que les gosses se questionnaient, Kaeko dut se tenir la tête qui devenait bien trop lourde à porter. Elle ne comprenait rien mais savait une chose, si elle bougeait elle vomirait assurément. Devant ces gosses ou ses hallucinations, qu’importe.

« Elle a pas l’air bien.

- Oh non c’est une zombie ?

- L’apocalypse aurait commencé ? »

Le trio se regarda, il fallait tirer sur la zombie Kaeko avant qu’elle ne les attaque

« Oh putain narratrice non me fais pas ça stp.. » implora la brunette, tentant de se lever de son lit en titubant. C’est ce moment que choisit Omega et Tomberry pour tomber sur les élèves qui hurlèrent de terreur face aux deux spectres qui sortirent des murs, pile devant eux. Même pas besoin de prononcer un seul mot de la part des fantômes que le trio se barra à toutes jambes en hurlant : une sorcière une sorcière dans les couloirs.

« Mrgnx »

La brunette avança en titubant vers une arme que l’un des trois avait abandonné à la suite de la surprise de l’Etoplasma et du Spiritomb. Elle se tenait le ventre et tentait vainement de marcher droit.

« Que… »

Après avoir péniblement ramassé l’arme, elle jeta un œil dans le couloir du deuxième étage. Les murs étaient peinturlurés et deux armées d’élèves ressemblaient à des vêtements Desigual, comme si le designer leur avait vomi dessus. La brunette, à la vue de ces couleurs courut aux toilettes vider le reste de liquide que contenait encore son estomac.

« La vodka, plus jamais… »

Faible.

« Tu tiens pas la bière donc tais toi.. »

La brunette, encore en nuisette se saisit d’une paire de chaussures confortables, de deux dolipranes puis prit l’arme. Fallait les arrêter ces sales gosses, ils voulaient la guerre ils allaient l’avoir.. Enfin était-elle vraiment en état ? Boarff on s’en fout, un peu d’exercice lui ferait peut être passer cette affreuse gueule de bois.

« Omega, Tomberry, Miss Sandiego, on va les poutrer ! » Trois fantômes se redressèrent dont une Mimiqui, toute nouvelle dans l’équipe, cadeau de promotion du patron pour la brune. Des rires s’élevèrent des spectres qui sortirent en trombe de chez l’espionne, prêts à botter des fesses.

En sortant de sa chambre, la brunette à la vue trouble crut reconnaître en face d’elle une silhouette chromatique bien connue et à côté un homme avec des cheveux blancs. Ses deux pauvres neurones encore pas trop embués dans l’alcool se connectèrent et elle reconnut son meilleur ami.

« Josh ? Kestufous mrll ici. »

C’était dur de parler avec la bouche pateuse hein ? Elle ne fit pas attention à la personne brune juste derrière son caporal préféré, l’alcool rendant sa clairvoyance difficile.

« On on les trtrtrtrtrucide bro ? » Demanda-t-elle en pointant son fusil de paintball, son visage se déformant en un large rictus, on ne pouvait pas appeler ça sourire. En montrant l’arme, elle releva un peu plus sa nuisette. Pourquoi as-tu autant bu Kae…
HRP :
Kaeko est en gueule de bois et se fait réveiller par les gosses dans son couloir
Elle sort pour les calmer à coups de fusil de Paintball et de son trio de fantôme (un Ectoplasma un Spiritomb et une Mimiqui)
Elle tombe sur Josh qu’elle reconnait et Paul qu’elle ne vot pas (encore)



[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Espeon_la_by_GoldFlareon[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Giratina_la_by_GoldFlareon
Kasai Hajime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8971-606-kasai-hajime-il-n-y-a-pas-que-les-anges-qui-sont-blonds-aux-yeux-bleus-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8976-kasai-hajime-noctali#90830
Icon : bim
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 16
Jetons : 4363
Points d'Expériences : 449
bim
2
Johto
16
16
4363
449
pokemon
bim
2
Johto
16
16
4363
449
Kasai Hajime
est un Pokeathlète Coach

Tous des faibles. Absolument tous. Se cacher sous une table, à quel moment ils s’étaient que ce serait une bonne planque ? On a juste encore plus envie de leur mettre la misère de leur vie à coup de peinture. Juste pour les humilier de leur couardise. Sur un terrain, un vrai, les deux ne tiendraient même pas deux secondes au mental. Au physique n’en parlons même pas, des crevettes pareils c’était direct’ sur le banc des remplaçants.

Mais Kasai souriait. De la chair à canon, voilà ce qu’ils étaient pour lui ces pauvres petits Roucouls effrayés. Quand au blanc trop pur pour ce monde, il fit un signe religieux à l’encontre du blond. Hoho aurait-il deviné ? Non impossible. Il s’apprêta à répliquer pour les motiver encore plus mais deux demoiselles débarquèrent illico. Demoiselles qui l’ignorèrent complètement, comme s’il n’avait jamais existé. Quel affront. L’une, blonde comme les blés (et sûrement pas comme eux, fauchée) s’adressa au rouquin. L’autre les jugea plus que Saint Pierre. Aucun intérêt.

George ainsi se présenta devant elles. Tss quelle perte de temps, on pourrait les dézinguer à grand coup de peinture mais noooooon, il fallait se présenter en bonne et due forme. Quelle vaste farce. Kasai n’allait pas s’abandonner à de telles imbécilités. Les politesses et puis quoi encore. Et puis ça ne servait à rien, la rouquine il voyait déjà pertinemment qui s’était. Une sanguine qui lançait des malédictions et qui blessait plus qu’elle ne soignait, un comble pour une médecin. La blonde apparemment était une danseuse connue. Une privilégiée comme tant d’autre.

Puis quelque chose changea tout. La blanquette se redressa d’un coup d’un seul à l’entente d’une phrase. Ses yeux s’éclairèrent d’une haine sans borne.

« AAAAH là tu me plais la blanquette ! Prends cette arme on va les dézinguer YAHAAA ! et vous restez là comme les mauviettes que vous êtes. » Il les regarda avec un profond mépris, les personnes non motivées l’intéressaient encore moins que les cours de Melty Potts (jtm Melty c’est pas moi qui pense ça T^T). Se mettant proche de l’oreille de George, Kasai, malfaisant, lui chuchota :

« J’ai entendu dire qu’Arceus n’était que connerie et que seul compte le vrai et bon Giratina en ce monde. Oh et puis ils ont insulté ta mère aussi ! »

C’était siiiiii simple. Il n’en fallait pas plus pour que le blanc parte en furie vers l’AES, suivi par un Kasai tout guilleret d’avoir un bouclier pare balle mouvant gratuit. Les faibles pouvaient servir, de temps à autre. Il regarda une dernière fois derrière lui pour voir les trois comparses, encore planqués derrière la table, avec dédain il haussa les épaules pour repartir sus à l’ennemi derrière un Noctali déchainé.

« Eh blanquette, oublie pas les armes à feu ! »

Avec un sourire carnassier, le Pokéathlète se saisit d’un fusil des mains d’un gamin renversé par l’attaque tornade d’un Roucoul énervé. Il le lança à son camarade. Il bondissait, pouvoir ainsi se défouler sur des rivales c’était le pied. Il tira des salves très précises, après tout, cela faisait des années qu’il s’entrainait à tirer avec des armes à feu, touchant ainsi tous les membres de l’AES (et quelque fois de pc déso, dommages collatéraux) sans jamais rater. Il faisait un sacré duo avec le blanc. Puis les deux furent rejoints par la rouquine. On n’était jamais de trop.

« ça va saigner ! »

HRP :
Kasai se fait ignorer par Ranya et Salomé mais il s’en fout, il les juge (mais moi non je vous aime T^T)
Il provoque George qui part au quart de tour
Il le suit et tire sur toute personne qu’il voit (si vous êtes dans son champ même si vous êtes de pc vous pouvez vous faire toucher)
Il juge les gens qui sont en retrait sauf Salomé qui prend aussi part à la bataille
Go les avoir ces cocos muhahahaha


Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 34
Jetons : 1973
Points d'Expériences : 744
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
1973
744
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
1973
744
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Boxon généralisé
Intrigue #2

Elizabeth portait un regard appuyé sur Lucian. Même si tu ne fis aucune réflexion dessus, tu n’en pensais pas moins. Ton frère, présenté comme ton cousin, ne lui accorda qu’un simple regard après avoir soutenu celui de Henry, accompagné d‘un sourire, avant de reporter son attention sur sa boisson.

La tentative de la soeur de Henry pour te déstabiliser ne te surprit pas. Tu commençais à avoir l’habitude, et elle confirmait simplement tes soupçons. Tu la laissas se divertir avec son briquet, alors que tu portas ta boisson à tes lèvres. Non, elle ne t’avait rien fait. Tu étais restée de marbre, car tu savais depuis peu que ta phobie se calmait doucement. Si tu restais encore un peu mal à l’aise en présence d’une simple flamme, ce n’était plus les réactions d’il y a quelques mois… Voir quelques années.

Le temps de boire une gorgée de ton cocktail, la Reece s’est déjà éloignée. A priori, elle compte participer au boxon généralisé de cette soirée. Et si Kaia avait déjà fait son choix, toi non. Un regard vers Lucian suffit à comprendre que lui non plus ne savait pas quoi faire.

Il n’y a pas à dire, les murs auraient pu être les plus isolés du monde, jamais vous n’auriez pu ignorer les bruits à l’étage. Des bruits sourd, un plus bruyant que les autres. Ca commençait à dégénérer : les pokémons se mêlaient aux attaques de peinture. Des jeunes allaient finir à l’hôpital ce soir, pour sûr.

Tu remarquas en même temps que Henry commençait à bouger : certains pokémons étaient rappelés, et d’autres placés en position défensive. Quant à Henry… Il était désormais armé, mais tu n’eus pas le temps de réagir... Ton regard fut attiré par une immense masse rose qui utilisa l’attaque Surf. Attendez… Rose ? Ton regard resta figé.

- Ali ?!

Tu te levas rapidement, faisant signe à Lucian que tu revenais. Tu ne te trompais pas, c’était bien l’Aligatueur de Paul. Enfin, quoi de plus normal, c’était un étudiant de PC. Tu t’approchas du pokémon Eau, tout en restant à une distance raisonnable au cas où.

- Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être avec Paul ?

La guerre était déclarée, le bar était en situation de crise. Oooh bon dieu non. Tu réagis rapidement : Oriana sortit de sa pokéball, tout comme Irina et Galba, la dernière venue. La type Psy parviendrait à arrêter les balles de peinture si elles passaient, la Rocabot utiliserait les intrus comme défouloir et Oriana… Eh bien… Elle resta à côté de toi, tout simplement. Tu n’avais plus le temps de parler avec l’imposant Aligatueur rose. Tu lui lanças :

- Je sais que je ne comprendrais pas tes réponses de toute façon. Du coup, ce serait vraiment sympa si tu pouvais nous aider à tenir le bar, histoire de ne pas perdre notre refuge.

Comme d’habitude, Henry était parti dans son rôle de leader. Tu grimaças avant de retourner à ta place, accompagnée de ta Bibichut et de ta Altaria. Tu adressas un regard à Lucian en haussant les épaules : rien n’allait se passer correctement. Tu t’excuserai plus tard. Henry vous demanda de participer, en t’accordant un regard qui était équivalent à toute la pression du monde. C’était Henry, en même temps. Tu soupiras.

- La seule aide que vous aurez est mon pacifisme. Les adultes sont là pour montrer l’exemple, pas s’abaisser à leur niveau.

Un second soupir passa tes lèvres. Lucian avait beau être très spontané et vraiment sympathique, il avait une éducation vraiment stricte. Tu ne savais pas si c’était de l’orgueil ou une peur de se salir, mais qu’importe. Tu haussas les épaules avant de quitter ton tabouret, probablement définitivement, pour rejoindre une barricade. Tu terminas ton verre avant de le glisser derrière le bar.

- Je suis pas sûre que tes leçons de tirs me servent, Henry mais à défaut, j’ai des pokémons plutôt utiles.

Au même instant, tu entendis un bruit sourd, et un gémissement. Un regard au dessus de la barricade de fortune te suffit : Kaia venait de plaquer au sol un enfant un peu trop proche, et elle n’y avait pas été de main morte. La seconde d’après, c’est la petite Rocabot qui lui sautait au visage.

- Galba, non ! Pas les gens à terre !

La Rocabot leva la tête en entendant son nom et, la queue battante, elle lâcha un aboiement avant de se ruer vers toi. Tu la réceptionnas avant de t'adosser à la table couchée. Tu lui adressas quelques caresses pour la calmer. Tu attendrais le bon moment pour l’envoyer sur les… ennemis…? C’était plus sûr. La Bibichut te rejoignit aussi, et Oriana faisait office de sentinelle, volant dans la pièce à la recherche d’adversaires.

HRP :
- Aby remarque Ali et va le voir en mode “wtf kestufoulà ?”
- Elle sort sa Rocabot (Galba) qui va bouffer tous les gosses qui s’approchent un peu trop près du bar
- Aby demande de l’aide à Ali parce qu’il est trop fort lololol
- Aby rejoint Henry derrière une barricade, Galba essaye de bouffer un gamin, elle la rappelle.
- Lucian est une cible facile, vu qu’il se cache pas (mdr)
(c) Apomenon


Dernière édition par Abygaëlle Keelin le Jeu 11 Juin - 9:59, édité 1 fois



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Une fois plongés à l’abri d’une table, le danger se fit moindre et leurs tireurs prirent d’autres élèves pour cible. Pour plus de sécurité, Mark hérissa une barrière de Protection et Nishiki resta en alerte dans le cas d’une tentative de percée du front ennemi. Thésée et le Décoloré pouvaient maintenant prendre le temps d’échanger trois mots, même si ce n’était pas la raison de l’intervention du rouquin.

- C’est quoi tout ce charabia ? Je t’ai sauvé parce que ça me faisait mal de te laisser te faire humilier de la sorte.

Thésée ne comprenait pas le sens des propos de ce Georges. Il divaguait complètement autour d’Arceus et Giratina, prenant cette partie de paintball pour une lutte… divine ? Non loin d’eux, un allié tombe au combat, touché en plein front par un météore coloré. C’est alors que fit son apparition un mec plutôt svelte et jovial. Ses cheveux dressés en pique sur sa tête étaient à l’image de son caractère détonant. Il fournit les deux garçons en armes et munitions, de quoi entamer le combat.

- Ce n’est pas…

Ce n’était pas la raison de la présence de Thésée sur le front. Pourtant le garçon se garda de terminer sa phrase en voyant la belle Ranya rejoindre leur couverture. Il se figea quelques secondes sur sa longue tresse pour ne pas la regarder dans les yeux. Ils étaient si proches… Cela faisait si longtemps… Angel était avec elle ? Il leva les yeux vers la personne qui l’accompagnait. Il s’agissait de Salomé, une fille qu’il avait brièvement rencontré sur le Prince des Mers. Une médecin, de ce qu’il en avait compris. Il en conclut qu’elles devaient être camarades de chambrée lors de ce séjour pour débarquer ensemble. Georges fut le premier à répondre à Ranya, rétorquant des inepties sur Arceus que le rouquin ignora en partie. Il prit son courage à deux mains et se lança dans une réponse.

- Salut Ranya… C’est l’autre blond qui nous a armé.

Il se rappela qu’un élève s’était écroulé il y a peu et se tourna pour lui chiper son arme et l’offrir à la scientifique.

- Prends-le, tu en auras plus l’utilité que son ancien propriétaire.

Pas le temps de formuler un plan de bataille, que le petit groupe est submergé par une soudaine colère émanant de Georges. Ce garçon les emmenait de surprise en surprise. D’abord il prônait la paix, puis il voulait guerroyer à l’épée.

- C’est un tordu le Décoloré, mais y a pas le choix, faut l’épauler.

Sans le capter, Thésée venait d’entrer dans la bataille et canardait le camp opposé. Ses deux Pokémon continuaient de protéger leur ligne de tir, mais quelques balles traversaient parfois leur barrière. Le type aux cheveux hérissés se jeta lui aussi hors de leur abri. Décidément, il étaient tous timbrés ces nouveaux.

Salomé avait raison. S’ils ne bougeaient pas vers l’avant, ils n’auraient aucune chance de mettre en échec l’AES qui se terrait aussi derrière des tables. Cependant, Mark et Nishiki ne seraient pas en mesure de tous les protéger à découvert. Même en ajoutant les Pokémon des autres dresseurs, vu le nombre de cibles qu’ils créeraient, cette traversée était quasi impossible sans perte.

Une idée apparut dans l’esprit du rouquin. S’ils ne pouvaient franchir le no man’s land entre les deux fronts, ils pouvaient déplacer le leur de l’avant. Pour cela, ils n’avaient besoin que d’une couverture partielle et de bras costauds.

- Les filles, Nishiki et moi allons soulever les pieds de la table et avancer avec comme si c’était un gros bouclier. Vous, mettez-vous en mode tourelle au-dessus et empêchez-les de nous viser sur les flans.

Dans l’esprit du garçon, c’était une bonne idée. Elle aurait été plus efficace s’ils avaient été plus nombreux et avaient pu soulever deux tables en mode bulldozer, mais leur percée pourrait effrayer l’ennemi, ce qui serait suffisant pour qu’entre ça et les deux zigotos barjots devant, ils réussissent à prendre l’avant-poste ennemi.

Pendant qu'il soulevait son pied de table et que Nishiki prenait celui opposé, Thésée demanda à Ranya sans la regarder.

- Angel n'est pas avec toi ? Vous... Vous êtes toujours ensemble, non ?


HRP :
Pendant que Georges et Kasai foutent le bordel, Thésée propose d'emmener la table en bouclier pendant que Ranya et Salomé shootent les types de l'AES.
Il demande aussi à Ranya si elle est toujours avec Angel, mais bon, c'est pas très important. Vraiment pas du tout.


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Ranya Iluzion
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 35
Jetons : 1009
Points d'Expériences : 1066
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
1066
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
1066
Ranya Iluzion
est un Scientifique Archéologue



Boxon généralisé
Ranya qui pensait passer sa soirée tranquille n’a pas eu beaucoup de flair. Voilà qu’en à peine quelques minutes après son arrivée, la scientifique constate déjà que la bagarre est plus qu’entamée entre les deux écoles.  Les balles de paintball fusent de partout et la jeune fille est persuadée de s’en être déjà prise une sur le mollet vu la douleur ressentie tandis qu’elle cherchait à gagner son abri. Elle peut clairement dire adieu à ses vêtements du jour qui ne ressortiront pas indemne d’un tel affrontement. La blonde retrouve donc Thésée caché derrière une grande table en compagnie d’un autre garçon aux cheveux blancs complètement inconnu, probablement un nouveau de la promotion de février. Sa remarque sur Arceus le fait d’ailleurs réagir, pensant que le dieu ne pourra pas l’excuser de cet accès de violence. La jeune fille hausse un sourcil. Le dénommé George a l’air extrêmement à cheval sur la religion, refusant le moindre écart. Pour la danseuse, les choses sont plus simples, s’imaginant sans grande difficulté qu’Arceus la pardonnera si elle agit dans le but de défendre ses camarades. Quant à Thésée, il parait surpris de la voir et lui fourni rapidement une arme chargée de balle de peinture, donné par un autre blond présent lui aussi. Comment a-t-elle pu le louper ? Encore un inconnu qui a l’air pour le moins très excentrique.

La blonde tourne vivement la tête lorsqu’elle entend de la part de l’autre clan une référence à Giratina. Surprenant pour Ranya, surtout en ces termes. Elle qui a appris à apprécier le pokemon spectre ténèbres grâce à son étude approfondie sur son histoire, elle ne s’attendait pas à entendre une telle accusation, utilisée comme une insulte. Mais surtout, elle ne s’attendait pas à ce que le blanc réagisse de la sorte. La danseuse n’a aucun mal à reconnaitre prière à Arceus. Bien qu’un peu archaïque, elle reste encore audible parmi les plus croyants. Une réelle surprise pour la scientifique qui ne s’attendait pas à ce qu’un élève aussi croyant se trouve dans les rangs de la Pokemon Community. Mais une fois sa prière achevée, c’est un tout autre George qui se dévoile sous ses yeux « George attend fais pas ça ! ». Trop tard, le garçon s’était jeté dans la mêlée de manière complètement imprévue, épée en bois en main en quête d’une chasse aux hérétiques. Salomé ne manqua d’ailleurs pas de soulever cet acte contreproductif dans une partie de paintball alors que le blond en rajoute une couche en invoquant le nom de Giratina sans aucune retenue.

- Arrête ça tu vois bien qu’il est croyant ! Respecte un peu, à moins que tu sois trop bête pour ça ! Maintenant il s’est jeté dans la mêlée il va s’en prendre plein la figure. Et laisse sa mère tranquille aussi ou tu risques de véritablement recevoir une punition divine.

Cet imbécile était littéralement en train de se moquer des croyances de George, et ça ne plait pas du tout à Ranya. Même si elle trouve le blanc un peu extrême, ses convictions personnelles ont le droit à un minimum de respect. Pour autant la rousse n’a pas tort et changer de stratégie va s’avérer nécessaire pour continuer la partie. « C’est vrai que même si on est protégé un minimum on n’est pas bien placé pour riposter. Une idée pour aller chercher Georges avant qu’il ne devienne un Andy Warhol de mauvais gout ? » Heureusement Thésée semble répondre à son appel et propose une idée : avancer la table comme un bouclier pendant que Ranya et Salomé défendent le petit groupe improvisé. Idée pas excellente mais qui devrait suffire.

D’un commun accord, les deux filles se mettent en position et suivent le Phyllali, même si ce dernier a l’air plus intéressé par la situation amoureuse de la jeune fille que par les balles de peinture qui volent dans tous les sens. « Non je ne sais pas où il est. C’est pas parce qu’on est ensemble que je sais ce qu'il fait à chaque minute de sa vie ». Si seulement Ranya comprenait qu’autour d’elle se trouve deux personnes qui auraient bien aimé que justement, elle ne soit pas avec Angel. « Ah ! ». La danseuse vient de se prendre une balle de peinture en plein dans l’épaule, la forçant à accélérer le rythme pour repousser les quelques curieux qui souhaiteraient prendre d’assaut leur forteresse mouvante improvisée.

Une fois revenue à hauteur de Georges, la blonde fait signe à Thésée. « Arrête la table ! ». Le rouquin s’exécute et repose la table. Sans trop réfléchir et non sans se prendre une nouvelle balle de peinture rouge sur la poitrine, la scientifique sort de sa cachette, attrape la cape du croyant et le fait basculer derrière celle-ci en le tirant en arrière. Le garçon a l’air étonné mais avant qu’il ne reparte à l’assaut avec son épée en bois, elle tente de le secouer un peu et de le faire réagir.

- Georges arrête ça tu ne vois pas que ta cape blanche devient arc-en-ciel et que bientôt c'est ta tête et tes cheveux qui subiront le même sort ?! Je pense qu’Arceus préfèrerait mille fois que tu attaques avec finesse et stratégie plutôt que tu fonces sans réfléchir et que tu te blesses. Donc maintenant on se calme tous et on réfléchir à une tactique pour mettre à mal l’AES.

Résumé :
- Ranya rejoint le groupe Thésée/Georges/Kai avec Salomé et s'équipe d'une arme.
- Lorsque Georges part à l'assaut tout seul, elle engueule Kai en lui disant gentiment de fermer sa gueule
- Elle accepte la stratégie de Thésée et défend le rouquin tout en expliquant qu'elle ne sait pas où est Angel (sachant qu'elle a jamais capté que Thésée avait un crush sur elle)
- Une fois plus avancée, elle attrape Georges et le fait tomber derrière la table pour lui demander de se calmer et de réfléchir à une stratégie avec eux


©️BBDragon
Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 284
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
284
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
284
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Boxon généralisé

Event



La surprise général de tes camarades peut, éventuellement, très légèrement même, se comprendre. Ce n’est pas comme si tu étais en train de renverser tous les pronostiques, refuser les armes à feu, tenter une percée, prôner la guerre et la purification des âmes après avoir songé à leur salut. Si Abygaëlle voyait cela… Seigneur. Que penserait-elle ? Après ces longues paroles d’amour, de douceur et de tolérance ? Comprendrait-elle ton excès de colère soudain ?

Quoi qu’il en soit, la percée s’effectue au prix de quelques tâches, mais avec la couverture et les tirs de Kasai, tu ne crains rien. Derrière la barricade, après une percée victorieuse comme en 17, il est temps d’agir. Il ne s’agit pas de briser le corps de ces âmes, mais bien de les désarmer, quelques coups bien placés, tu frappes du pieds pour éloigner et tu vises les genoux. Clair, net et efficace. À ces deux armes purifiées, tu fais un geste de croix avant d’apposer ta main sur leur front.

-Puisse Arceus vous accorder le pardon, puisse-t-il vous offrir un jour la repentance après tant d’années dans l’erreur.

En te relevant, tu vois que le groupe avec lequel tu étais semble avancer, parfait, l’offensive continue ! Glorieuse croisade ! Tu continues en prenant d’assaut un jeune homme qui s’attaque à Kasai.

-Je vous couvre, Kasai !

Tu viens planter le pommeau devant le canon, faisant saturer l’arme, la pression de tirs répétés fait craquer le canon et exploser, t’aspergeant de peinture, mais au moins, tu peux laisser Kasai le terminer avant de lui dédier une petite prière pour recommander son âme. Ta cape est bien colorée et tu peux compter sur les bourrasques d’Hrabrost pour dévier les tirs et t’encourager à courir toujours plus vite.

Les efforts que tu viens de mettre en place vient de scinder l’AES en deux, qui se retrouve divisée et donc vulnérable. C’est un coup de chance stratégique, ça n’arrivera pas deux fois, ta chance est limitée, surtout lorsque tu t’emportes ainsi. Tu as beau te croire protégé de tous par la grâce du Grand Créateur, la réalité est tout autre.

En parlant de réalité justement.

Tu viens à peine de replacer ton épée qu’on te tire par celle-ci, te faisant basculer derrière la barricade tenue par Thésée et Ranya (dont tu ignores complètement le prénom par ailleurs, ils sont mal éduqués ces enfants)

La voix douce de la danseuse semble un peu te faire la morale. Hrabrost est revenu vers toi se cacher derrière la table, son courage à un stock limité, comme la durée de vie aberrante d’un iPhone. Tu regardes alors ta cape, tu hausses un sourcil, surpris, elle est pourtant grise, tout comme le mollet de la jeune femme ainsi qu’une partie de ses vêtements. Il a beaucoup de nuances de gris, ils se mélangent même. Tout est donc coloré ?

-De la couleur ? Je ne vois que du gris, partout, depuis toujours. Je regrette de ne pouvori percevoir les pigments qui nous entourent, d’autant plus que les cheveux qui cascadent autour de votre visage sont d’une rare beauté. Ma cape n’a que peu de valeur à être tachée comparé à vous.

C’est amusant de voir en application ce que te disait Abygaëlle. Les compliments des enfants sont acceptés, car ils sont pures et innocents, sans sous-entendus, comme les tiens, ils sont gentils et gratuits, mais déjà chez les adolescents, les compliments peuvent comprendre des sous-entendus. Tu ne le sais pas, mais Ranya est une merveille convoitée par des archéologues qui luttent pour la gloire de son coeur.

Comme le dit ce dicton populaire, tu es dans la sauce Georges »

Tu n’as pas occulté ses propos sur la stratégie, ce concept un peu abstrait, tu combats en temps que duelliste, il est vrai, le commandement des troupes, c’est pas ton fort, tu n’as pas eu le temps de jouer à Age of Empire ou Napoléon Total War.

-Toutefois, n’est-il point difficile de communiquer ensemble pour abattre l’ennemi si je ne connais pas le prénom de mes alliés ?

C’est dit avec une voix douce, spontanée, pas bien méchante, mais les mauvaises oreilles confondront ce ton avec une insolence toute relative. Être passif à ce moment ne t’intéresses pas trop non plus, mais quitte à continuer, autour annihiler un des groupes séparer de l’AES.

-Je serai d’avis de s’occuper du groupe de gauche, Kasai est déjà en train de les travailler avec quelques élèves, je pourrai faire obstacle et courir leur retraite. Il ne faut en épargner aucun ! Personne ne peut salir le nom d’Arceus ! Au combat !

Ces instants de répit n’ont pas entaché tes envies guerrières, bien au contraire, puisqu'en vérité, tu sautes déjà par-dessus la barriade pour aller prendre position afin de couper la retraire à ce groupe de l'AES qui se fait canarder par ton collègue Noctali.


© BBDragon


HRP + bonus meme :
-Georges aide Kasai à lutter contre un groupe d'élève, met K.O, leur lâche une petite prière
-Il se fait ramener derrière la barricade par Ranya où il lui explique "ptdr la kouleur c qwa" et lui lâche un beau compliment / disquette (j'laisse rager Thésée et Salomé)
-Puis il y a retourne quand même après avoir juste exposé son plan.

[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 8StRWtU
Kasai Hajime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8971-606-kasai-hajime-il-n-y-a-pas-que-les-anges-qui-sont-blonds-aux-yeux-bleus-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8976-kasai-hajime-noctali#90830
Icon : bim
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 16
Jetons : 4363
Points d'Expériences : 449
bim
2
Johto
16
16
4363
449
pokemon
bim
2
Johto
16
16
4363
449
Kasai Hajime
est un Pokeathlète Coach

Pourquoi les gens ne pouvaient pas simplement se mêler de leurs affaires au lieu de se la jouer héros qui sauvent le peuple. Non vraiment. C’était idiot en plus d’être inutile. Le seul point positif c’était que cela satisfaisait leur égo bien trop surdimensionné. Déjà le rouquin qui osait donner un surnom en parlant de manière laborieuse en osant à peine regarder la blonde.

« Kasai. »

Plus sec tu meurs. Il ne supportait pas qu'on lui donne des surnoms autre que démon (alors que lui ne s'en privait pas pour en donner aux autres).M’enfin, le Noctali ne les appréciait pas. Surtout la blonde là, une teigne. Apparemment elle faisait chavirer les cœurs de toustes celles et ceux qu’elle croisait. Que ce soit la rousse ou le Phyllali ou un mec chez les Noctali aussi. Mais les histoires de cœur c’était naze. Les idylles d’adolescent il en avait rien à carrer. Encore plus rien à carrer de la réprimande de celle qui se la péter à vouloir lui donner des ordre. MDR.

Kasai la regarda en faisant exploser sa bulle de chewing gum juste devant le visage de Ranya.

« J’m’en balance de la religion, les démons n’ont pas peur du jugement divin. » Il la jaugea, faible. Une danseuse et une archéologue émérite apparemment ? Trop drama queen pour lui. Il décida de l’oublier sur le champ et la laissa là, à se la jouer prétendument intelligente à faire des plans stupides avec ses amis amants qui l’étaient tout autant.

Pour le blond, le plus important c’était de casser la tronche à l’AES dans les règles, avec un chevalier bouclier à ses ordres. Et cela marchait très bien. Même si Georges était inondé de peinture, il continuait de se prendre des missiles et réprimait les gens supots de Giratina. C’était jouisssif. Kasai lui, arrivait facilement à esquiver les tirs ennemis. Ils ne savaient pas particulièrement viser les gens, sûrement leur première fois, pauvres choux.

Quelqu’un voulut prendre en tenaille ce cher Kasai, mais le blanc, grand palouf en l’état, le défendit plus corps que âme pour le coup, faisant exploser son chargeur qui l’arrosa de toute part. Un vrai vrai chef d’œuvre artistique, vu l’inspiration, du Takashi Murakami sûrement. Vibe très néopop. Ce qui fit éclater de rire Kasai, il avait bien fait de titiller ce petit, il deviendrait un pion de poids sur l’échiquier contre l’autre école.

« Rien ne vaut l’alignement loyal bon YAHAAAA ! »

Et il tira une nouvelle salve sur les élèves dans son champ de vision. Malheureusement, aussi habile soit-il, le jeune homme ne put esquiver toutes les balles et son pantalon se para de deux taches rouges bien voyantes. Peuh, cette personne allait payer. DE SA VIE MUHAHAHAHA. Tandis qu’il bataillait à abattre toujours plus de la faction adverse, Georges lui, se faisait attraper par derrière par Ranya. Elle n’avait pas fini de se la jouer celle-ci (ahem je préviens que malgré une narration à la troisième personne, moi narratrice me détache des propos de Kasai et aime tous les persos de pc, voilà jtm Ranya T^T).

Tandis qu’ils semblaient préparer un nouveau plan de bataille entre eux, excluant pourtant le stratège qu’était Kasai, ce dernier vit une faille sur le flanc gauche. Il y avait de moins en moins de monde arrivant par là. Cela laissait accéder à l’escalier et donc aux balcons surélevés qu’il y avait dans tout bon hôtel n’est ce pas ? Kasai sourit de ses dents pointus. Il siffla très fort et une Abra se téléporta devant lui, sous une table en soupirant.

« De une je refuse d’être traitée comme un vulgaire Pokémon domestique et de deux fait vite je ne veux pas être arrosée de peinture. Ça pourrait tacher mon appareil.

- Téléporte moi un max de seaux de peinte la psy, pile sur le balcon, on va s’éclater.

- Et où je trouve ça moi.

- débrouille toi ! »

Dans un soupir, la Abra se téléporta ailleurs, Kasai, lui, continuait de tirer sur tout ce qui bougeait dans un rire machiavélique, il s’amusait comme jamais. Il n’avait pour une fois pas prévu une telle bataille en entrant à la Pokémon community.

Il fut à nouveau rejoint par Georges, toujours plus motivé à leur fumer la tronche. Kasai lui sourit.

« Bon blanquette t’es chaud pour les éliminer et faire un gros coup en passant par l’escalier ? Tu pourras trèèèèèès facilement venger l’honneur d’Arceus comme ça ! »

En dégageant l’allée et ensuite rassembler toute l’AES sous le balcon et enfin pshiiiiiiit de la peinture sur leur tronche à foison. Ils porteront sur la face le symbole ardent de leur défaite. MUHAHAHAHA.

HRP :
Kasai juge le drama
Kasai s’en fout de ce que dit Ranya et lui éclate une bulle de chewing gum proche d’elle
Il canarde l’AES et prépare de les arroser à coup de seaux de peinture
Pour le moment il reste dans le hall avec son bro Georges
Je vous aime les gens même si Kasai non♥


Salomé Cobal
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Z411
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 61
Jetons : 27268
Points d'Expériences : 2058
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Z411
8
Johto
17 ans
61
27268
2058
Salomé Cobal
est un Pokeathlète Médecin
Pardon ?
L'albinos était-il en train de draguer de manière puérile et stupide Ranya, le tout sous les yeux de Salomé ?
Le rouquin tremblait-il face à la seule possibilité que Ranya soit avec Angel, pour le plus grand malheur de Salomé, encore ?
Le monde entier ne tournait-il qu'autour de Ranya ?
Cela fit échapper un soupir à la rousse qui ne manquait pas une miette de ces bribes de conversations avant de se tourner vers sa colocataire le temps de la classe verte :

— Il te les faut tous, ma parole... Angel d'abord... Et celui-là, maintenant ?


Oh elle pouvait dire d'elle et d'Effie, elle pouvait hurler au scandale tandis que la blonde faisait chavirer les têtes partout où elle passait.
Le blondinet souhaitait-il se joindre à la mêlée sous couvert de son rire moqueur ? Ah non, pas pour le moment, voilà un prétendant de moins à éloigner pour Salomé qui s'était déjà glissée auprès de l'albinos, de manière à vérifier si le gamin allait bien, entre autre.

Son fusil gorgé de peinture pointant de manière nonchalante tour à tour la tête puis le cœur de Georges, simple geste malhabile de sa part tandis que son index caressait toujours la détente, ou véritable menace de sa part face au religieux.

— Toi. On est d'accord que t'es censé te vouer à Arceus et seulement Arceus, pas vrai ? commença la rousse en chuchotant à son oreille de manière à ne pas être entendue par d'autres spectateurs, parce que Ranya, c'est pas vraiment Arceus, voire pas du tout. Alors tu seras gentil de te cantonner à ta nature de religieux innocent et de laisser Ranya. Compris ?

La balle partit, se figeant au sol non loin du pied du gamin, maladresse supplémentaire de la part de la rousse.

— Terriblement sensibles, ces trucs-là... Et puisque tu l'as demandé, sache que l'on m'appelle Salomé.

La demoiselle se détourna de Georges, en ayant fini avec ses menaces à peine dissimulées, Ankou sifflant une dernière fois face à l'enfant avant de se détourner de lui et d'avancer à son tour dans l'ombre de Salomé désormais près du reste du groupe.

Tandis que Kasai s'était déjà détourné du groupe pour donner vie à ses pulsions meurtrières, Salomé, elle, écoutait Georges qui lui paraissait bien belliqueux pour un simple religieux. Mais mieux valait cela qu'une larve inutile, aussi garda-t-elle le silence, rechargeant simplement son fusil pour viser et tirer sur les groupes disparates de gauche, comme proposé par l'ecclésiastique.

L'Abo prit les devants à son tour, dévoilant un nuage de Toxik dans le couloir, forçant les adversaires à reculer, ou, pour les plus hardis, à subir les troubles du poison qui ne manqueraient pas de les saluer. Il y avait plus réglementaire lors d'une partie de paintball mais qu'espérer de la part de la gitane ? Tout sauf le fairplay, il fallait l'avouer. La demoiselle grinça des dents, contemplant les vapeurs qui se répandaient avant de finalement laisser échapper :

— Comme d'habitude, c'est encore à moi d'endosser le rôle du serpent, pfft.

Comme si cela lui déplaisait.
Elle enfonça son nez dans le col de son T-shirt, mince barrière contre les vapeurs encore présentes, tout en sachant pertinemment qu'elle ne risquait rien grâce aux divers flacons d'Antidotes qu'elle conservait toujours avec elle, mieux valait cela plutôt que d'être sans défense face à Ankou et sa nature hostile et imprévisible.
De toute façon, n'était-elle pas immunisée face à ce venin qu'elle ne maîtrisait que trop bien ?

— Tiens, fit-elle à l'intention de Ranya en lui donnant un flacon d'Antidote, ce serait dommage que tu te retrouves empoisonnée face à tous tes soupirants !

Et les autres ? Qu'ils se débrouillent.

HRP :
Salomé menace Georges parce que Ranya.
Son Abo balance une attaque Toxik car vive le Poison.
Elle refourgue un Antidote à Ranya, juste au cas où, et tant pis pour les autres.



[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_731_SL[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 9300065cql[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Rm8b[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_461_XY[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 U96v[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560881474-miniature-leviator-2-0[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1564356350-farfuret[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards ! :
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 670694A41EB578ED25EEFEFD7DEEFCC2B455DB3045425734926CF80Dpimgpshfullsizedistr[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Cwao[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Salome
Thésée Coursevent
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8304-562-thesee-coursevent-bimbadabim-bimbadabadaboum-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8314-thesee-coursevent-phyllali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560964883-icon
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 21
Jetons : 2626
Points d'Expériences : 389
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1560964883-icon
8
Alola
16 ans
21
2626
389
Thésée Coursevent
est un Pokeathlète Médecin
Les efforts combinés des élèves de la PC avaient porté leurs fruits et le flan gauche de l’AES était mal en point. Le blond surexcité sauta sur l’occasion pour se faire un nouveau tableau. Pendant ce temps, Ranya, Salomé et Thésée avaient rejoint Georges qui avait lui aussi pris des couleurs. Le rouquin aurait pu s’intéresser au savon que sa belle infligeait au décoloré, s’il n’avait pas été lui-même en proie à des démons. Il les avait combattus maintes fois depuis le nouvel an, mais il était toujours aussi difficile de leur faire face. Angel, absent, laissait planer son ombre au-dessus de Ranya et elle ne paraissait pas reconnaître les sentiments que le Phyllali éprouvait à son égard. En soit, c’était peut-être mieux ainsi… Elle le bousculait par incompréhension de sa situation mais elle ne lui faisait pas plus de torts.

Bizarrement, ses oreilles sifflèrent lorsque Georges se mit à complimenter Ranya. Il sortit de sa torpeur et lança un regard inquisiteur au gamin qu’il avait sauvé. Celui-ci était déjà en train de se faire engueuler par la médecin du groupe. Pourquoi se mettait-elle en colère contre lui ? Quelle était sa relation avec Ranya ? Impossible de répondre à ses interrogations dans le tumulte de la bataille, et comme l’avait précisé Salomé, pour Georges, le sort d’Arceus était plus important que celui d’une adolescente. Il les abandonna dans l’optique de prêter main-forte à Kasai qui prenait son pied à canarder la vermine de l’AES.

Avec le départ de Georges et l’échauffement des esprits de chacun, toute réflexion stratégique semblait avoir été balayée. L’heure était à la guerre et au massacre de masse ! Un nuage Toxik se répandit dans la zone, n’effectuant aucune distinction entre les équipes. Étant encore à proximité de Ranya et Salomé, il vit cette dernière refiler un antidote à sa camarade. Son attitude ne présentait aucune empathie à l’égard du reste de leur groupe et le rouquin doutait obtenir sa protection s’il ne la lui demandait pas directement.

- Hey, ce serait possible d’avoir un antidote ?

Le gaz commençait à faire effet et les premiers élèves de chaque camp se mettaient à tousser et se couvrir le nez comme ils pouvaient. Thésée attrapa le col de son t-shirt et le remonta sur son nez pour faire de même, ralentissant tant bien que mal les effets des effluves toxiques. Il rappela son Canarticho de Galar avant qu’il ne soit touché. Grâce à son talent Garde Magik, lié à son corps enrobé d’un fluide gélatineux, Mark ne craignait rien de cette attaque, il pouvait donc rester avec eux.

La réponse négative de Salomé se dilua dans les tirs du flan droit, bien remonté contre eux, et les premiers symptômes sur le corps du rouquin. Alors qu’il toussait et que la fumée violette réduisait son champ de vision, il se prit une balle dans le bras puis une dans les côtes. Il persista à arroser l’ennemi, même s’il ne voyait pas correctement le résultat de ses tirs. Contraint par le gaz et les projectiles, il décida de reculer de sorte à ne plus être en première ligne.

- Elles font chier… Soupira-t-il entre deux quintes de toux. Mark, indique-moi les positions des ennemis que je puisse être efficace.

La boule verte flotta jusqu’aux adversaires et se positionna au-dessus du nuage à l’emplacement de chaque ennemi qui n’était pas encore tombé. A découvert, Thésée fit feu sur eux et ne changea de cible qu’une fois que la première était touchée d’après Mark. Plusieurs balles de peinture vinrent refaire sa garde-robe, mais il ne s’arrêta pas de tirer. Tant qu’ils le visaient, ils n’étaient pas en train de tacher Ranya.


HRP :
Thésée demande un antidote en vain à Salomé. Il se recule ensuite et attire le feu du flan droit sur lui.


chaque personne qu'on s'autorise à
aimer
est quelqu'un qu'on prend le risque de
perdre
Ranya Iluzion
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 35
Jetons : 1009
Points d'Expériences : 1066
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
1066
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
1066
Ranya Iluzion
est un Scientifique Archéologue



Boxon généralisé
Ranya aurait bien giflé le blond si les circonstances avaient été différentes. Non seulement il se permet de salir les croyances de Georges et les siennes par extension, mais en plus il ose faire éclater à côté de son visage une boule de chewing-gum qu’il a mastiqué pendant on ne sait combien de temps. De quoi dégouter la scientifique qui s’abstient de tout geste violent, se contentant simplement d’une réponse cinglante qu’elle maitrise si bien « Si je n’avais pas eu besoin de ton idiotie pour foncer droit dans le tas je me serais assurée que tu ne puisses plus jamais bafouer nos croyances ainsi ». Encore une menace qu’Arceus n’appréciera surement pas mais il semblerait que Kasai ait un don affolant pour faire sortir la danseuse de ses gonds.

Cependant, la rousse ne peut s’empêcher une remarque face aux propos de Thésée, de quoi indigner la scientifique qui perd petit à petit en patience « Je ne vois pas de quoi tu parles ! Et puis toi ne me fais pas la leçon. Je te rappelle que je suis obligée de quitter ma propre chambre parce qu’à pas grand-chose vous me proposez un plan à trois ! » Encore une remarque salée de la part de la blonde mais qui commence à vraiment s’exaspérer des remarques de la rousse sur sa vie amoureuse. Qui était-elle pour juger avec qui elle sortait et surtout qui fleurtait avec elle ? Ranya a elle au moins eu la décence de se mettre avec quelqu’un qu’elle aime vraiment. Enfin plutôt qui lui plait vraiment. Mais la scientifique n’est pas sûre de voir la différence.

A nouveau il pleut des balles de peinture et après quelques touchers justes sur le corps de la jeune fille, elle parvient à rattraper Georges et à le mettre à l’abri, du moins pour quelques minutes. La réponse de ce dernier étonne d’ailleurs la danseuse, ne s’y attendant pas du tout. Elle n’aurait pas imaginé que le garçon avait une vision monochromique, l’empêchant de saisir les diverses nuances de couleur autour de lui. Pour autant pas vraiment gênée, Ranya reprend « Alors dans ce cas je te le dis, tu commences à te couvrir de peinture et bientôt tu recevras une balle à un endroit qui fera bien plus mal que ta cape, alors il faut réfléchir. Et mes cheveux sont le dernier des problèmes. Même s’ils sont très longs je peux les laver, alors on doit se ressaisir ». La danseuse n’est pas complètement naïve et a bien saisi la flatterie derrière le doux compliment du jeune homme mais ne relève pas, ne jugeant pas la situation appropriée pour le faire. La jeune fille ne sait pas si Angel est du genre jaloux et s’en fiche complètement. Simplement, entourée de deux autres personnes plus ou moins intéressées par ce qui lui est dit, Ranya préfère esquivée mais n’oublie pas ses quelques mots. Salomé n’en a d’ailleurs pas perdu une miette et même si elle adresse ses quelques mots à l’oreille du croyant, la blonde se doute de ce qu’elle est en train de faire, et à nouveau ça ne lui plait pas. A peu de provoquer un nouveau conflit avec la gitane, la scientifique se contente de répondre à Georges « Moi c’est Ranya du coup. Maintenant allions nous pour repousser l’AES ».

Le garçon propose alors une nouvelle stratégie. Allié au blond tête à claque, Georges se propose d’attaquer l’un des côtés pour repousser l’école adversaire. Même si la scientifique sait bien que le garçon est manipulé en partie par Kasai, elle ne peut que soupirer et approuver « Ok alors alliez-vous pour vous occuper de cette partie-là. Mais faites attention et Georges ne le laisse pas te faire faire n’importe quoi. Il se fiche bien de nos croyances, ne te laisse pas aveugler ». Les deux noctalis disparaissent bien rapidement pour une autre percée, tandis que Thésée lui aussi souhaite s’emparer des armes. Mais il est ralenti comme tout le monde par un nuage toxique, provenant très certainement d’un des pokemons de Salomé au vu de sa réaction. Sa comparaison avec un serpent ne pouvait d’ailleurs pas être plus juge, même si la danseuse se mure dans le silence pour l’heure. Petit à petit, la vapeur toxique envahit l’air et commence à la brûler. La toux se fait grasse et douloureuse tandis que la gitane s’empare déjà d’un antidote pour le donner à la scientifique, non sans une remarque sarcastique. S’imagineant naivement que la rousse aurait le même geste vis-à-vis de ses quelques camarades, elle constate avec une certaine colère qu’elle n’a nullement l’intention de les aider « Je ne suis pas toute seule ici Salomé ! Tu es médecin oui ou non ? »

Même si la blonde n’a aucune connaissance en médecine, elle en a bien d’autres, plus pratique mais qui avec un peu de chance devrait lui permettre d’agir à son échelle. Le nez dans son sweat, elle rapproche Nessie d’elle pour lui donner quelques instructions « Nessie utilise Tornade dans la pièce ! Ne t’occupe pas de moi et commence à disperser l’air ! » Sans attendre la réaction de son pokemon, la scientifique s’élance à travers la pièce vers une première fenêtre. Couverte en partie par Thésée, elle se jette sur la poignée et ouvre la fenêtre en grand, faisant entrer de l’air frais dans la pièce. A côté de ça, la tornade de sa Sonistrelle permet à l’air d’être brassé dans tout le hall de l’hôtel. Ce n’est pas miraculeux mais cela aide à déjà un peu mieux respirer. Consciente que le travail est loin d’être terminé, Ranya s’adresse à ses quelques camarades en hurlant à travers les immenses bourrasques.

- Je vais ouvrir toutes les fenêtres de la pièce pour faire de l’air ! Ne vous occupez pas de moi et continuez à les couaneter ! On a un paintball à gagner ! Pas question que l’AES nous ridiculise !

Résumé :
- Ranya se bat avec Kasai (mais je t'aime Kae moi aussi <3)
- Elle essaie de raisonner Georges mais perd espoir et lui demande de faire attention
- Elle se prend le bec avec Salomé et essaie de lui rappeler quelle est médecin (oui oui)
- Nessie utilise une attaque Tornade dans tout le hall pour disperser l'air empoisonné - des objets de petites tailles peuvent également voler à travers la pièce
- Ranya se rue sur les fenêtres du hall pour les ouvrir et faire entrer de l'air frais afin de dissiper le nuage toxique


©️BBDragon
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano


Boxon généralisé

Général

Imagine Audrey elle revient
Non, je déconne
Mais imagine quand même !


Si les légendes s’accordaient à ce que Gandhi fasse exploser le monde avec diverses bombes nucléaires d’après les 3 90 909 755 578 parties de Civilization 6 jouées avec la présence de ce personnage, sachez, que non, c’est bel et bien Audrey qui un jour fera sauter l’ensemble de ce bas monde.

En raison de projets tenu top-secrets afin de parfaire son apprentissage en matière de création d’armes de destruction massives, Audrey fut peu présente ces dernières années dans l’académie, mais ne vous en faites pas, elle est de retour !

Assez-t-il, tout étant.

Tu ne pouvais espérer mieux qu’un divin combat enfin assumé entre AES et PC, il faut dire que les deux écoles se sont retrouvées en classe verte, d’ailleurs tes trois colocataires ont fuit la chambre après des explosions intempestives. C’est quand même regrettable que les gens soient si faibles face à quelques petits imprévus de mécanos.

-Tu comptes bientôt y aller ?

Vérole, ta douce Méios, gentille pour deux te regardes alors que tu t’excites avec le chalumeau. Un sourire satisfait aux lèvres, tes cheveux roses encadrent tes joues, de grosses lunettes de protection sur ton visage.

-Mais attend ! On m’a dit qu’il y aurait une sacrée fête, mais je peux pas arriver sans être équipée du mieux que je peux ! Puis c’est LA BAGARRE. Tu donnes de coups de poings dans le vide, suivit de bons gros : ICH ICH IIIIIIIIIIIIIICH !

Tu manques également de brûler Hermes qui virevolte autour de toi, le petit Etourmi n’a pas de lettres à porter hélas, alors il se contente d’observer à une distance raisonnable de sécurité. Toutefois, il ne faut pas longtemps pour enfin être prête. Tu mets ton serre-tête à cornes démoniaque, tu équipes ta plus belle brassière et un short où l’on voit l’ensemble de tes tatouages sur le bras et bien entendu, de grosses bottes de sécurités avec des petits dessins trop choupinoupinet.

Les deux jarretières en cuire que tu portes ne sont pas là pour éveiller le désir, mais accrocher quelques grenades chantilly, à la ceinture, tu as tes deux pistolets silencieux qui permettent de tirer des chewing-gum ultra collants, idéal pour vous rapprocher de votre crush et ne plus JAMAIS le quitter. Bien entendu, n’oublions pas la nouvelle pièce maîtresse, un magnifique lance-flamme alimenté au Funécire, il faut dire que le petit Hisbick se régale de pouvoir brûler l’âme des mortels (non je déconne, en vrai, il est pas serein du tout à l’idée d’être le cobaye). Mais tu as sur l’épaule, un autre jouet, que tu dois faire porter sur une armature spéciale à ton Galégon.

-Vérole et si on allait tout casser volontairement, par accident ?

-Ah, bah, enfin, j’me demandais à quel moment on allait enfin s’amuser !

Tu quittes la zone avec ta Méios qui a négocier la garde auprès de la maman Kangourex qui s’occupe de veiller sur tes autres pokémons, puisque ta chambre est devenu ton nouvel atelier, c’est aussi un sanctuaire sacré à protéger ! Heureuse de pouvoir tout casser, tu t’en vas avec ton quatuor pour rendre justice à ton génie incroyable, bien entendu, en toute sécurité, n’oublions pas que tu es une professionnelle.

C’est déjà la pagaille, tu entends que ça tir de partout, ça hurle, ça cri et ça pleure, c’est donc officiellement le champ de bataille rêvé, tu peux enfin te déchaîner en conditions réelles, non pas que tu craches sur le dortoir Pyroli, mais elles ne sont pas assez réactives quand tu jettes une grenade dans le couloir, c’est regrettable.

Au détour d’un couloir, tu croises deux élèves d’AES qui te braquent l’arme dessus avant de commencer à tirer sans détour. Vérole, réactive te protège d’un mur lumière.

-Hey, on avait pas de pokémon !

-C’est toi le pokémon ?

-Hein ?

-Lance deux dès six et sur un double trois, tu pourras peut-être t’en sortir dans les cinq secondes ?

-T’as pas un dès, balance le premier à ton pote.

-Bah.. Non ?

-Trop tard !!!

Le fameux objet mystère, c’est une gatling de paintball monté sur un Galégon, protégé par une attaque « Mur de Fer », on peut l’assimiler à un tank, il y a bel et bien de la cavalerie lourde qui s’avance.

-Ho !

-SURPRISE ! JE SUIS DE RETOUR !

Tu presses la gâchette, laissant les balles fuser rapidement à un cycle infernal pour mitrailler au mur les deux gars de plein de couleurs dégueux qui vont vraiment pas ensemble, c’est comme du pointillisme, mais le bon goût en moins.

Les deux ennemis passés, tu avances, protégé par ton Galegon jusqu’à l’entrée arrière où tu croises une petite demoiselle, seule, pas vaillante au premier regard, mais tu la reconnais, car elle a son atelier de mécanicienne pas loin du tien. Enfin, c’est Vérole qui la reconnaît, car tu allais l’arroser sauvagement. Heureuse de trouver une collègue, tu laisses ton équipe pour la rejoindre, en prenant ses mains dans les tiennes pour débiter un flot, rapide, continu, avec des phrases trop longues. Tu fais comment pour tenir le rythme sans mourir d’asphyxie Audrey ?

-Hey, mais je te connais ! T’es la mécano qui sait pas aligner deux mots en mécanique ! Rhalalala, je t’ai pas souvent vue, mais faut dire que t’entendre répondre aux commandes, c’est quand même un sacré sketch, mais c’est rien, t’es rigolote avec ta petite bouille et tes cheveux ! J’adore la visée lazer de ton arme, c’est une super bonne idée, j’aurai dû en ajouter une à ma gatling je pense que j’aurai pu accroître la précision de cette manière !

Tu montres avec un grand sourire fier et plein de malice, la gatling gun monté sur Héraclès entouré de son blindage en métal.

-Il est beau hein ? Regarde-moi cette arme de destruction massive ! On est pas là pour de la rigolade, tien, au cas où si tu tombes en panne de punition, prend ça !

Tu tends alors le lance-flamme à Gwen et lui indique bien évidemment comment s’en servir ainsi que les mesures de sécurité : pas sur les murs, pas sur les pokémons, seulement sur les humains ! Brûler les vêtements des gens, quel plaisir !

-Maintenant, direction le hall, on aura de l’espace pour tout faire sauter !

-J’ai besoin de ma dose de torture, ça fais trop longtemps que je n’arrive plus à perturber ton âme corrompue qui ne vit que pour la destruction massive des valeurs humaines comme l’espoir ou la paix !

La Méios parlait à voix « haute », donc à toutes les personnes présentes, sans trop se cacher, elle observe Gwen avant de rajouter

-T’as un bouton sur le front, j’ai grave envie de l’éclater !

-Ah non, on avait dit pas les boutons ! On les éclate pas, on les brûle ! Bref ! ON Y VAAAAAAAAAAA

Tu prends la main de la Mentali pour la tirer avec toi, direction le hall. Il ne vous faut pas super longtemps pour y arriver, quelques couloirs et puis voilà ! Un beau paysage d’apocalypse, c’est la guerre, la peinture remplace le sang ! Ils se tirent dessus, se barricadent, AES semblent en difficulté sur le flanc gauche, jusqu’à ce qu’arrivent une grande vague d’élève par la droite, prête à soutenir le front ! La seconde partie de la bataille ne fait que commencer. Toi tu es à l’entrée, bloquant l’accès Gauche. Une blonde et une rousse semblent se disputer au milieu d’un nuage toxique qui se disperser sous les efforts combinés de pokémons vols. Un jeune homme avec une épée hurle à tout-va « SOYEZ PURIFIES PAR LE SEIGNEUR ARCEUS », soutenu par un petit blondinet pas dégueux qui tire et cri joyeusement. Un jeune homme aux cheveux roux / rouges fait de son mieux pour supporter l’offensive, puis y a plein d’autres randoms.

Bon, je peux donc enfin la hurler cette réplique :

-GRENADEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

PUTAIN CA FAIT DU BIEN ! Tu agrippes deux grenades à tes jarretières en cuir, les dégoupillant par la même occasion, les deux objets volent au-dessus de tes alliés pour exploser au contact du sol, libérant une immense dose concentrée de chantilly qui prend un espace monstre, pouvant même entraver les mouvements de la rousse, de la blonde et du roux.

Tu ne comptes pas en rester là, ça non. Tu te poses derrière la sulfateuse pour tirer sauvagement dans la chantilly avec un immense rire, un regard sadique. Tu es d’alignement chaotique / chaotique sur D&D, c’est certain.

-Brûle moi donc ces petits insolents d’AES Gwenou ! Nous avons les meilleurs mécaniciennes et les plus sexy ! Nous sommes la cerise savoureuse sur un bon tagine épicé !

-Vas y Gwen, laisse toutes tes pulsions primaires s’exprimer, tous ces gens qui t’ont fait du mal, bousculés, mal parlés, imagine qu’ils sont là et que tu dois les annihiler !

-Tue ! Tue ! Tue ! Tue ! Tue ! Tue !

Tu as une expression sur le visage perdue depuis longtemps, on ne pouvait espérer mieux pour ton retour Audrey. Vérole te protège en entourant l’entrée du hall où vous êtes avec des murs lumières et l’Etourmi jette un œil menaçant prête à fondre sur ses ennemis qui viendrait vous prendre à l’arrière. Hisbick, dans le lance-flamme, jette un œil un peu apeuré à Gwen en mode « tu vas vraiment le faire ? Je l’aime Audrey, mais disons qu’elle va y aller sauvagement si elle utilise elle-même le lance-flammes.


© BBDragon


HRP :
Audrey arrivée équipée comme jamais
Audrey est accompagnée d'une Méios / Un étourmi / Un Galégon
Audrey croise Gwen et lui prête son lance flamme avec un Funécire en guise de fournisseur de flammes
Audrey arrive dans le hall, balance donc ses grenades, hurle sa joie destructice en canardant tout le monde avec sa gatling posé sur un Galegon qui se protège avec un mur de fer blindé sur lui

Joyeux Hunger Games




Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 13048
Points d'Expériences : 374
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
13048
374
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
13048
374
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

rp commun
« Boxon généralisé »


La pauvre Elise semble tout aussi déstabilisée que nous. A la fois paniquée et essoufflée, je balbutie tant bien que mal une réponse à son interrogation.

« -On… On est attaquées ! »

Yuna, en entendant nos agresseurs approcher, propose de barricader la porte. Majesté saute immédiatement de mes bras, et part se réfugier sur le lit, pendant que je regarde ce qui peut nous servir dans les alentours.

Elise réagit plus rapidement et fait appel à son Pokémon… Un Wimessir. J’ai un instant de flottement en reconnaissant la silhouette de la créature, qui docilement, se met à exécution, et déplace les lits vers la porte pour la bloquer. Cela déplaît d’ailleurs fortement à Majesté qui retourne au sol avec un petit air de révulsion.

La question que me pose ensuite la Mentali a au moins le mérite de me sortir de mes pensées. La police ? Euh… Ce n’est pas un peu excessif ? Ah moins que… Oh ! D’accord ! Je crois comprendre l’origine de cette confusion…

Gênée, j’agite vivement mes mains devant moi.

« -Oh… Non non non ! Je ne pense pas que la police soit nécessaire ! En fait… »

Je prends tout de suite une allure plus incertaine, ce qui représente assez bien ce que je comprends de la situation.

« -Je crois que… C’est l’Adala Elite School qui s’est mise en tête d’arroser Yuna avec des fusils de paintball… Mais je ne comprends pas très bien pourquoi… Surtout que…  »

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase, qu’un violent tapage se fait contre la porte de la chambre. Je sursaute tandis que, de l’autre côté, des voix d’adolescents s’élèvent.

« -La porte est bloquée !
-Elles ont dû se barricader ! Noctunoir ! Fais-nous une ouverture ! »

Que… Quoi ?! A peine avons-nous entendu ces mots que le son d’une Pokéball ouverte résonne, suivie de l’apparition d’une masse noire et sombre au niveau de la porte. Le Pokémon… Va passer au travers ?! Dans la panique, et par pur réflexe, je saisis un oreiller à proximité, et le lance contre la porte. Cela a pour seul effet un son sec au moment où il percute la paroi, et retombe sur le lit placé devant. L’œil unique d’un Noctunoir se précise alors, et nous toise une à une.

« -Noctunoiiiiiiiiiiiir !
-Hiiiii ! »

Son cri m’en arrache un, de terreur. Mais visiblement, il n’a pas l’air décidé à nous attaquer, et se contente de repousser le lit contre la porte pour pouvoir atteindre la poignée. J’en profite pour essayer de raisonner les personnes de l’autre côté.

« -Que… Qu’est-ce que vous nous voulez ?! S’il vous plaît, laissez nous tranquilles… !
-Pas tant que vous ne reconnaîtrez pas la supériorité de l’AES !
-Q… Quoi ?!
-Sinon, nous allons vous le faire admettre de force ! »

Alors, je me détends quelque peu.

« -Oh… Bah… Si ce n’est que ça… »

J’entrouvre la bouche pour satisfaire leurs attentes… Mais quelque chose monte très rapidement jusqu’à mon épaule, puis vient m’empêcher de prononcer le moindre son. C’est… Une liane ? Qui appartient à… Majesté ?! Oh non…

Refusant catégoriquement que je me soumette à eux, mon starter m’a littéralement muselée, puis s’est placé au pied de la porte pour toiser le Noctunoir avec véhémence. Levant une patte impérieuse, il l’invective par la suite.

« -Lierre ! Vipélierre ! Lierre, vipélierre, vipé ! »

Le Pokémon Spectre s’arrête un instant dans sa tâche pour le dévisager, son œil unique s’étant bien arrondi. Majesté conclut ensuite, en croisant les pattes et en détournant le regard.

« -… Vipélierre. »

Si le Noctunoir avait du sang, je crois qu’il n’aurait fait qu’un tour. Il s’extirpe immédiatement de la porte pour se matérialiser entre elle et nous, et lâche un puissant cri de rage. La peur qui me noue les tripes me donne au moins la force d’arracher la liane qui m’empêche de parler.

« -NOCTUNOIIIIIIIIIIIIR !
-No… Noct ?! Qu’est-ce que tu fais ?!
-HIIII ! Ma… Majesté ! Qu’est-ce que tu lui as dit ?! »

Mon starter se contente de hausser les épaules. On peut aisément lire dans son regard quelque chose comme : « Juste la stricte vérité ». Sauf que ça n’arrange en rien nos affaires… Au contraire, j’ai bien l’impression que la situation a empiré !

Mon réflexe est le même que lorsque tout a débuté dans le couloir. La fuite ! Je me précipite vers l’unique fenêtre de la pièce, l’ouvre, et avise la distance qui nous sépare du sol. En courant, Yuna et moi sommes montées au premier étage… Mais ça peut se faire ! Ce n’est pas si haut, et puis… Il y a de l’herbe en contre-bas…

« -Par… Partons d’ici ! Vite ! »

J’ai tout juste terminé ma phrase que le Noctunoir a synthétisé une Ball’Ombre, et l’a envoyée droit vers Majesté. Préparé à cela, le Vipélierre se contente d’esquiver avec dédain, et élégance, d’une pirouette sur le côté. L’attaque ne touche que le sol, et s’évapore aussitôt. Au devant, les chocs contre la porte se font plus violents.

« -EH ! Noctunoir ! La porte ! Ouvre-nous la porte ! »

Cela le distrait un instant, ce qui me suffit pour me précipiter en avant, et récupérer Majesté dans mes bras. Calua a alors déjà passé la fenêtre, et Yuna et Elise s’apprêtent à faire de même, mais veulent s’assurer d’abord que je revienne vers elle. Bien qu’un peu titubante, j’arrive à les rejoindre.

« -C… C’est bon ! On peut… Wow ! »

Après avoir passé une jambe par-dessus la fenêtre, je me fige soudainement. Au moment de s’élancer… Cela semble beaucoup plus haut, étrangement… Mais l’impact du lit déplacé par les coups de l’AES a tôt fait de m’aider à me décider : c’est le saut ou eux !

Nous sautons donc, et je ne parviens hélas pas à bien me réceptionner en bas. Ce n’est pas spécialement grave, mais tomber à genoux puis à terre est quelque peu douloureux. Notamment, Majesté n’apprécie pas du tout l’impact, et cherche immédiatement à se libérer de mon emprise. Il y parvient sans trop de mal, alors que je me relève lentement.

« -Tout… Tout le monde va bien ? »

A peine le temps de m’en assurer qu’un bruit sourd se fait entendre là-haut. L’instant d’après, les élèves de l’AES se pointent à la fenêtre, et dirigent leurs fusils de paintball vers nous.

« -Elles sont là !
-Hiiii ! »

Ils ouvrent aussitôt le feu, et nous devons courir pour nous mettre à l’abri. Enfin, à l’abri, c’est vite dit… Nous sommes maintenant dans l’arrière cour de l’hôtel, et…

… C’est moi, ou c’est encore plus le bazar par ici ?!

HRP :
Les filles barricadent la porte. AES envoie un Noctunoir pour l’ouvrir, Lissa veut capituler, mais Majesté l’en empêche et provoque le Noctunoir. Finalement, elles s’enfuient toute par la fenêtre, mais atterrissent dans l’arrière cour de l’hôtel où la guerre fait tout aussi rage.




« Je suis bien trop paniquée pour pouvoir utiliser des mots normaux, d’accord ?! »
Yuna Frostheart
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yunaic11
Taille de l'équipe : 34/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 82
Jetons : 824
Points d'Expériences : 2907
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yunaic11
34/38
Hoenn
17 ans
82
824
2907
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yunaic11
34/38
Hoenn
17 ans
82
824
2907
Yuna Frostheart
est un Topdresseur Spé. Type

Boxon généralisé

Event
♫♫
Bon maintenant on est quatre dans la chambre, Calua, Elise, Lissa et moi, la porte barricadée pour bloquer nos assaillants. Bon si on rationalise tout ça, notre barricade devrait être suffisante pour les empêcher de rentrer, il y a deux lits qui bloquent la porte. Alors à moins qu’ils aient un Makogneur qui détruit la porte, on devrait être tranquille. La jeune Labelvi met les deux propriétaires de la chambre au courant de la situation, et la réaction d’Elise est un peu trop extrême à mon goût. Prévenir les flics ? C’est un peu extrême, et ça risque d’attirer plus de problème à l’académie qu’autre chose. Car j’ai vu tout à l’heure que certains des participants de cette petite guerre sont des élèves de PC, ce qui va donc nous attirer de gros ennuis si la police s’en mêle. Heureusement Lissa rassure la Mentali, et cette dernière abandonne son idée.

Mais un coup dans la porte interrompt notre discussion, et les voix des élèves de l’AES se font entendre. Ils comprennent bien vite que la porte est bloquée, et plutôt que de de faire preuve de violence brute, ils demandent à un Noctunoir d’ouvrir la porte. Je grince des dents, ce n’est pas une bonne chose ça, il va falloir que je fasse appelle à mes pokémon…

Le pokémon Spectre apparait par la porte, alors que Lissa tente vainement de le repousser à coup d’oreiller. Après un petit cri d’effroi de la Pyroli, il essaye de dégager la porte pour laisser nos assaillants rentrer. La main sur ma pokéball, je suis prête à intervenir, mais Lissa tente encore une fois de raisonner nos ennemis, où au moins de comprendre pourquoi ils font ça. Ils nous affirment qu’ils ne nous laisseront pas tranquille tant qu’on n’aura pas admis la supériorité de leur école…Sérieusement ? Tout ça pour ça ? Mais ils rêvent, jamais on ne reconnaitra leur supériorité, je ne leur donnerai pas ce plaisir, surtout pas après ce qu’ils ont fait à Adala.

Me rappeler les souvenirs de cette mission n’est pas la meilleure chose, et la rage commence à monter de nouveau dans mon être. Mais ma surprise est totale quand j’entends Lissa qui s’apprête à céder à leur exigence.

-Lissa non !

Je n’ai pas le temps de faire quoi que ce soit, que Majesté empêche sa dresseuse de commettre l’irréparable avec ses lianes. Il se permet même de remettre le Noctunoir à sa place…et je ne sais pas ce qu’il a dit, mais ça ne semble pas plaire au pokémon Spectre. Ce dernier sort de la porte, et pousse un cri rageur avant de vouloir nous attaquer. Une attaque Ball’Ombre fuse sur le Vipelierre de Lissa, qui l’esquive sans problème. Je m’apprête à faire appel à l’un de mes pokémon, quand les filles profitent d’un moment de distraction pour m’entrainer vers la fenêtre. Encore une fois c’est la fuite qui est choisi…mais c’est la dernière fois, je n’ai plus l’intention de fuir.

La réception dehors se fait sans problème pour moi, mais pas forcément pour Lissa qui tombe à genoux. Je m’avance vers elle, inquiète de son état, alors qu’elle demande si tout le monde va bien.

-Ne t’inquiètes pas, ça va toi, tu ne t’es pas fait mal ?

Elle n’a pas le temps de me répondre que les élèves de l’AES nous pointent avec leur fusil de paintball…Ils sont collant eux, et ils n’ont clairement pas l’intention de nous laisser filer. Ils font feux sur nous, et les filles foncent se mettre à l’abri…même si dehors ce n’est pas la plus facile des choses. Comme je l’ai vu tout à l’heure, les deux groupes s’affrontent et il n’y a pas vraiment d’endroit safe. Mais je ne bouge pas, mettant les garçons au défi de me tirer dessus, et bien entendu ils la saisissent cette chance, et l’un des tirs me touche à l’épaule.

Je reste de marbre, mais mon regard finit par s’embrasé…on ne peut pas dire que je ne leur ai pas laisser une chance de laisser tomber. Maintenant il est trop tard…

J’en ai marre

Qu’ils aillent au diable…

J’en ai plus rien à faire. Tout ce que je sais, c’est qu’ils ne s’en prendront pas aux filles, pas tant que je serai là. J’ouvre mon sac, et les foudroie du regard.

-Vous l’avez cherché…

Je lance plein de pokéball dans les airs, libérant une grande partie de mon équipe. Je fixe les élèves d’AES qui semblent surpris de voir mes pokémons.

-J’en ai marre de vos conneries, vous voulez faire la guerre, et bien FOUTEZ LA PAIX A CEUX QUI N’EN ONT RIEN A FAIRE !!!

J’ai hurlé la fin de ma phrase, attirant l’attention de pas mal de monde autour de nous. Mais j’en ai rien à faire, clairement mes pokémon vont faire le ménage, à coup de Lance-Flamme s’il le faut. En tête de liste nous avons Lucifer et Abaddon qui poussent de puissant hurlement en me protégeant de leurs ailes. Ama et Moegami se précipitent vers les filles, et ma Braségali envoie voler d’un coup de pied un élève d’AES qui fonçait sur Lissa. Hestia et Dovah se chargent de ligoter ceux qui ont pas compris que ce n’était pas une bonne idée de nous attaquer. Stella et Luna renvoient les balles de peinture à leur destinataire avec leurs pouvoirs psychiques, alors que Briinah refroidit les ardeurs des opposants avec de puissant Hydrocanon.
Une fois que c’est un peu plus calme, je me tourne vers les filles qui observent le combat.

-Les filles allez-vous mettre à l’abri, Ama Moegami je vous les confie.

Mes deux pokémon acquiescent, alors que je grimpe sur le dos d’Abaddon qui prend son envol, en même temps que Lucifer. Il faut que je garde les élève d’AES loin des filles…et bien on va faire ça a coup de Lance-Flamme et de Lame d’Air.

-Lucifer, Abaddon à vous de jouer.

Je suis ‘’un peu’’ énervé.


Hrp :
Avec les filles elle sort par la fenêtre, mais les élèves de l'AES ne les laissent pas se sauver. ça énerve un peu beaucoup Yuna qui fait appel à ses deux Dracaufeu, Braségali, Arcanin, Pyrax, Draco, Gardevoir, Mentali, Milobellus pour faire cesser les combat casser la figure à l'AES. Son Arcanin et sa Braségali sont les gardes du corps des cuties, alors que Yuna est sur le dos d'Abaddon, ses Dracaufeu s'en donnant à coeur joie à coup de Lance-Flamme et de Lame d'Air (elle ne cherche à tuer personne)




 
You can never
turn back


[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 521
Points d'Expériences : 305
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Boxon généralisé
Intrigue #2

Cela ne faisait que quelques mois que tu étais arrivée à la Pokemon Community et tout s’était enchaîné incroyablement vite. Premièrement, tu avais fait la rencontre de Rhodon, ton fidèle starter, celui qui t’accompagnerait partout, et ce qu’importe ce qu’il se passerait. Tu ne le répèteras jamais assez, cette rencontre avait certainement changé ta vie. Ce pokémon avait été un point de départ tout à fait remarquable, et il avait eu tout le temps qu’il fallait pour faire ses preuves. Lui et toi, c’était pour la vie, maintenant. Et heureusement.

Dans la suite d’enchaînement rapide et difficile, il y avait eu aussi cette classe verte organisée. Encore un peu perdue, tu devais redoubler d’efforts pour ne pas perdre le fil des choses. Mais tout se passait plutôt bien. Tu avais loupé cette magnifique sortie où certains purent capturer de merveilleux compagnons, mais d’autres auraient lieu, et tu ne les louperais pas, cette fois.

Tout au long de la semaine, tu avais entendu des rumeurs, les professeurs allaient s’absenter. D’autre part, tu te doutais que les élèves n’allaient pas rester en place. Même toi, tu ne voulais pas rester en place. Seulement voilà, tout se fit en cachette. Et ce ne fut qu’après 22h30 que tu compris ce qu’il se passait. Le bruit passa de l’extérieur à l’intérieur du chalet. A la fois intriguée et un peu angoissée de ce qu’il se passait, tu eus la bonne idée d’ouvrir la porte de ta chambre, alors que tu y étais seule. Mauvaise idée. Tu saisis ton Fantyrm et tu l’envoyas dans ce qui semblait être un camarade armé. Un coup de croc de la part de ton pokémon, qui fila comme une fusée au travers du couloir, tu n’eus que quelques secondes pour réagir.

Tu t’emparas de l’arme alors même que quelque chose te tira dessus… De la peinture. De la peinture ? Tu te cachas derrière un mur avant de tirer dans le vide. Oh, du paintball. Tu étais désolé pour l’autre que tu venais d’agresser. Qu’importe. C’était donc ce qu’ils préparaient. Ce qu’il se passait : une bataille de paintball. AES contre PC, si tu en croyais les cris. Bien. Tu allais participer, pour le fun, bien entendu.

Armée d’un fusil que tu n’avais jamais pu tenir dans tes mains depuis ta naissance, tu appréhendais encore l’objet, lorsqu’un combat eut non loin de toi. Tu n’eus que quelques secondes pour fuir. Où ? Dans une chambre vide. Ce qui ne fut qu’une bonne idée de courte durée.

Quelques minutes passèrent, alors que tu essayais encore de comprendre. Eh, cette idée, elle était débile, n’est-ce pas, Octavia ? Tu aurais dû rester dans ta chambre. Tu es sûre ? Tu venais presque d’être agressée là-bas. Bon…

L’isolement n’était pas une solution. Ce n’était jamais une solution. Tu sortis de ta cachette, et tu cherchas un autre endroit, une équipe, un groupe, quelque chose. Tu étais nouvelle, presque inconnue, mais ça allait le faire, tu le savais. A chaque couloir, il y avait un affrontement ou presque. Difficile de s’y retrouver. Rhodon était sur ton épaule, et n’hésitait pas à se prendre la peinture dans la tête, pour éviter que tu ne sois aveuglée ou touchée. Brave petite bête, n’est-ce pas ?

Arme à la main, tu descendis les escaliers, rejoignant le hall principal, tirant sur ce que tu trouvais sur ton chemin. Purée. C’était pas si compliqué, de trouver un groupe, si ? … Bon ok, entre ceux qui se livraient à du catch pokémon, à de la destruction massive de biens et ceux qui se faisaient la première guerre mondiale version paintball, c’était pas gagné. Tu trouverai bien quelqu’un, n’est-ce pas… ?

"Trouver". Le mot était faible. Tu tombas sur une meuf totalement timbrée qui hurlait des choses et d'autres, accompagnés de pokémons, dont un Méios qui avait... Visiblement un problème. Eh attends, elle utilise un pokémon comme base pour tirer. Wowowo, c'est pas normal ça. Oui, ok, tu voulais trouver quelqu'un, mais heu... Là c'était peut-être un peu trop ? Bon ok, elle s'amusait bien, mais quand même. Tu remarquas une jeune fille derrière elle, aux cheveu verts, un ... Lance flamme ? Dans les mains. ... Heu ok... C'est déjà mieux que rien on va dire, hein. De toute façon, tu n'avais pas le choix. Tu manquas de peu de te prendre de la peinture au visage, et tu répondis en ouvrant le feu, avant d'essayer de les rejoindre. En vie...?
(c) Apomenon

HRP :
Octavia utilise Rhodon comme projectile pour voler une arme
Elle se rend dans les couloirs et erre pour trouver quelqu'un, ou du moins un soutien
Elle arrive dans le hall et voit une nana cinglée, mais qui s'amuse (Audrey) et Gwen
Elle décide de les rejoindre



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Nan Bao
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8991-610-nan-bao-je-sais-meme-pas-ce-que-je-fous-la-phyllali#91045
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8994-nan-bao-phylalli#91047
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CCysRXq
Taille de l'équipe : 2/5
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 7
Jetons : 499
Points d'Expériences : 118
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CCysRXq
2/5
Kalos
14 ans
7
499
118
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CCysRXq
2/5
Kalos
14 ans
7
499
118
Nan Bao
est un Topdresseur Novice
Mon sweat-shirt à capuche rouge et noir, à l'effigie d'un groupe de métal d'Unys, était couvert de peinture.

Mon bas de survêtement gris, que j'avais enfilé à la hâte en me cassant presque la gueule contre le plancher du dortoir, était couvert de peinture.

Mes cheveux blonds, qui avaient reçu un masque nutritif aux oeufs doux quelques heures plutôt, et dont chaque mèches avait été rigoureusement peignée, étaient couverts de peinture.

Mes basket noires en cuir, mon teint blafard, mon visage parfait, tout chez moi était entièrement recouvert de peinture. Sonistrelle l'était aussi.

Que s'était-il passé ?

22h30. Allongé dans mon lit, je lisais un livre d'histoire. C'était à propos d'un garçon de 12 ans, recruté par les services secrets de Galaar pour servir la Couronne, et éteindre la criminalité dans le pokémonde. Cherub.

Mes trois colocataires étaient partis de la chambre, surment faire une petite fête. Ils m'ont proposé de les accompagner, mais je leur ait répondu que j'avais la flemme. Je préférais le confort et la chaleur de notre chambre d'hôtel.

Sonistrelle, mon pokémon, ne semblait pas plus fêtard. Il dormait, accroché à la poutre du plafond, plongé dans un profond sommeil. Ses yeux brillants étaient clos et son ronflement léger me berçait.

Nous étions tellement bien installés... C'est ça, pour moi, une soirée en beauté.

Soudain, le pokémon Ondes ouvrit les yeux, et commença à battre des ailes, légèrement. Je levai la tête vers lui. Il semblait pataud, sortant du sommeil. Mais il était également inquiet. Je posai mon livre, et, suivant son regard, je descendis du lit pour marcher vers la porte, à pas de loups. L'ouïe du Sonistrelle était extrêmement fine. Il avait dû entendre quelque chose. Je collai mon oreille à la porte : J'entendis des pas, et un son de... D'air comprimé ?

Sonistrelle... Essaie de... De l'ignorer... Ok ?

Le boucan se rapprochait. J'étais peut-être prudent, peut-être parano, mais j'attrapai en vitesse un pantalon de survêtement pour le passer le plus vite possible sur mon caleçon. Ce faisant, je trébuchai sur une jambe du vêtement et je me rattrapai de justesse au mur.

J'eus à peine eût le temps de le passer sur mes hanches que la porte de ma chambre s'ouvrit à la volée et que ma lumière s'éteignit. La porte se referma.

MERDE LA LUMIERE !

Ma voix craquait presque. L'obscurité avait aussitôt fait naître des larmes sur mes joues blanches. Lorsque le plafonnier émit de nouveau sa chaude et douce lueur tamisée, je pus apercevoir deux élèves inconnus, vêtus et armés en pro du paintball. Ils me regardèrent, et demandèrent

PC ou Aes ?[/color]

Une question sur mon appartenance... Leur question pouvait être posée autrement : "Allié ou ennemi ?". Mais il m'était impossible de savoir quel était LEUR camp.

Je dus répondre honnêtement, incapable de saoir savoir le nom de leur école. J'étais effrayé, je ne savais pas ce qu'il se passait, je ne savais pas ce que je pourrais subir.

Pokémon Community...

Ils explosèrent littéralement de rire.

[b]C'est le boxon dehors. Tu devrais venir voir ! C'est trop drôle !


Il était vrai que ç'avait l'air excitant ! Je sécha mon visage du revers de la manche.

Comment on participe ?

Ils m'expliquèrent où trouver le matériel, puis ils retournèrent au combat. Curieux, je m'approchai de la porte. Puis je débouchai dans le couloir, désormais bruyant. Sonistrelle était bien entendu dans mon sillage.

Pour rejoindre les escaliers, j'accomplis le meilleur sprint de ma vie. Je me prenais des balles perdues, de toutes les couleurs. Je dévalait les marches. Mais je ne faisais pas vraiment attention devant moi... Je percutai un garçon, qui devait faire deux têtes de plus que moi, et qui tenait un fusil à peinture assez mastoc.

Je le reconnaissais à travers le masque... Il était un des amis de mes colocataires de l'Aes.

Lui aussi me reconnut... Et il n'hésita pas à faire feu. Je fit volte-face pour escalader les escaliers dans l'autre sens, à toute vitesse, tandis qu'il bombardait mon dos. Je parvins à rentrer dans un couloir, que je ne connaissais pas, et qui avait été jusqu'à maintenant épargné par les tirs. Sonistrelle eût le réflexe de foncer sur l'interrupteur pour allumer la lumière. J'entra dans une chambre vide et me laissai glisser contre la porte, observant mes mains.

J'avais mal partout. J'aurais des bleus, c'était certain.

Je sentais queeeee... Je dormirais mal.

Sonistrelle s'envola, m'abandonnant pour un tour de reconnaissance. Il pénétra dans le bar, où s'étaient déplacés certains belligérants. En voyant cela, il revint vers moi.

hrp :
- Bao a rencontré des combattants de la Pc et a faillit se joindre à eux.
- Il s'est fait bombarder dans les escaliers
- Il s'est caché dans une chambre
- Suivre Sonistrelle permet de le rejoindre en rp


[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Hosdnnb
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 521
Points d'Expériences : 305
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Boxon généralisé
Intrigue #2

Non, non, non. Tu ne pouvais pas rejoindre ce groupe de folles. La dernière explosion t’avait persuadée. Si cette pyromane voulait détruire la moitié de l’hôtel et finir en prison pour homicide et brûlures intentionnelles sur autrui, qu’elle y aile toute seule. Tu regardas celle qui l’accompagnait avant de lâcher un soupir : tu t’en sortirais seule. Tu passas ton chemin, et tu repris des escaliers plus loin.

Mais à quel étage s’arrêter… ? Tu vis de nouveau le bordel qu’était devenu cette nuit. Des pokémons passaient, des dresseurs armés aussi… Et de la peinture, beaucoup de peinture. Rhodon n’hésitait pas à s’interposer pour se faire toucher plutôt que toi, alors que tu répondais en tirant. Tu ne comptais plus le nombre de fois que tu avais dû chercher des balles, où tu avais dû te cacher.

Tu avais un fusil dans les mains, un petit pistolet dans les poches, et une arme de secours dans le dos. Tu avais probablement dévalisé presque tous ceux que tu avais croisé, et utilisé Cynorhodon comme appât… Et balle de baseball. Bref, tu avais de la réserve, puisque tu avais décidé de te battre seule. Rester dans ta chambre n’était pas une solution, et même si cette histoire tournait mal, et que tu en avais assez, tu ne saurais jamais en paix. Bref.

Au détour d’un couloir, tu entendis un bruit, que Rhodon te confirma. Tu te planquas à une intersection, et tu visas. Tu devais attendre d’avoir un minimum de visibilité avant de tirer. Quelques secondes passèrent. Feu ! … Attends, attends. C’était un Sonistrelle seule. Tu baissas ton arme avant de regarder ton pokémon. Personne n’enverrait un si petit pokémon seul… A part pour tendre un piège. Mais il avait l’air pressé. Tu le regardas passer, avant de te décider à le suivre. Il tourna plusieurs fois, tu ne savais pas si c’était normal, mais qu’importe. Tu vérifiais que personne ne soit dans le coin, et tu n’hésitais pas à te cacher ou à frapper. C’est le jeu, n’est-ce pas ?

Le Sonistrelle s’arrêta enfin devant une porte. Encore un regard pour ton Fantyrm. Tu posas ta main sur la poignée, observant le pokémon Vol, puis tu lâchas un soupir. Son dresseur était probablement à l’intérieur. Tu tournas lentement la poignée, puis tu te ravisas. Tu frappas à la porte, doucement, puis tu attendis quelques secondes, avant de recommencer, parlant cette fois.

« Eh, ça va là-dedans ? Il y a un Sonistrelle qui aimerait rentrer, c’est le tien ? Tu peux ouvrir, j’ferais pas feu, c’est promis. »

Tu n’étais pas sûre de la stratégie que tu venais d’employer. Si ça se trouve, c’était vraiment un piège. Qu’importe, tu n’avais pas le temps. En parlant de temps que tu n’avais pas, un élève t’apparut au bout du couloir. Oh merde. Tu sifflas Rhodon pour qu’il aille vers lui. Enfin.. ? Qu’il fuse plutôt. En même temps, tu rechargeas ton arme, avant de tirer. Avais-tu vérifié que c’était un « ennemi » ? Oui. Il avait un pull de l’AES, couvert de peinture. D’abord, ton Fantyrm lui arriva en plein visage, mais il s’écrasa contre le mur derrière. En revanche, le bruit des billes de peinture s’éclatant sur ses vêtements suffisaient à te faire comprendre, sans regarder, que tu venais de le toucher. Deux belles taches rouges. Tu lui lanças :

« T’as rien à faire là, dégage. La prochaine fois il te loupera pas. »

Pas de réponse. Bien sûr. Il n’était pas vraiment agressif, mais tu avais tout intérêt à le faire déguerpir. Tu n’avais pas le temps pour ces conneries, et tu commençais à être fatiguée -en plus d’être couverte de peinture, bien sûr-. Une des taches sur ta joue dégoulinait d’ailleurs. Mais imperturbable, tu continuais de fixer ton adversaire, laissant les couleurs se mélanger. Tu commenças un décompte.

« Cinq… Quatre… Trois… Deux… »

Tu rechargeas ton arme. Il était prévenu. Rhodon se préparait déjà à foncer à nouveau. Finalement, ton adversaire baissa son arme et soupira. Tu le gardas en joue, au cas où ce ne soit qu’une feinte. Tu t’apprêtais à prononcer le dernier chiffre, lorsqu’il lâcha :

« Ok, ok, ça va calmos hein. Je pars. »

Tu affichas un sourire. Lorsqu’il ne fut plus dans ton champ de vision, tu baissas ton arme, et Rhodon revint vers toi lentement. Tu passas une de tes manches sur ton visage. La peinture collait déjà. Il n’y avait qu’une chose à dire : après cette bataille, douche. Tu en avais bien besoin. Tu frappas de nouveau à la porte que tu gardais.

« On en était où déjà ? … Ah oui, tu m’ouvres s’il te plaît ? »
(c) Apomenon

HRP :
Octavia trouve que Audrey est un peu trop tarée et se barre.
Elle se balade dans les couloirs et se défend comme elle peut -et ramasse ce qu’elle trouve-
Elle trouve le Sonistrelle de Bao et décide de le suivre
Elle frappe à la porte de la cachette de Bao, mais quelqu’un l’interrompt
Elle fait fuir un gars de l’AES (\o/)



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Elise Sandstorm
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8448-573presentation-elise-sandstorm-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8457-elise-sandstorm-mentali
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1604422299-icon-4
Taille de l'équipe : 4/14
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4996
Points d'Expériences : 631
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
4996
631
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
4996
631
Elise Sandstorm
est un Scientifique Chercheur Pokemon

You can (not) sleep

Tandis que la jeune fille poussait de toutes ses forces avec ses trois camarades, elle comprenait peu à peu les explications de son amie Pyroli. En réalité, il s'agissait simplement d'une partie de Paintball qui avait un peu dérapé … La scientifique avait déjà entendu parlé de ce jeu, dans lequel les participants devaient s'enduir de peinture à coup de gachette, mais elle n'en avait jamais vu pour de vrai. En tout cas, si les élèves de 'AES pourchassaient Yuna, alors il devait y avoir des camarades de la PC qui se battaient également … Elise priait pour que les professeurs ne remarquent rien en revenant, même si elle en doutait fortement.

Alors que la brune retrouvait un peu de sang-froid, avec les explications de la rousse et la barricade improvisée, elle ne s'attendait pas à voir une tête traverser le mur. Un Pokémon spectre, Noctunoir, venait de s'infiltrer dans la chambre pour déloger les lits mis en travers. Elise vit alors le Vipélierre de Lissa se mettre en travers de l'assaillant et de sa dresseuse. Sans hésiter, le Pokémon s'était jeté pour protéger sa dresseuse. Il s'ensuivit alors une discussion houleuse entre les deux Pokémons, puisque le Pokémon Spectre vira au rouge et commença à balancer des Ball'Ombres dans toute la pièce, visant le petit Pokémon Plante qui les esquivait sans mal.

Elise pensa alors à rappeler son Wimessir dans sa Pokéball, tandis qu'elle tenait fermement Koda dans ses bras, reculant vers l'autre sortie de la pièce. La fenêtre. Que Lissa avait commencé à ouvrir.

"L .. Lissa  … Tu es sure de toi ? C'est le premier étage quand même !"

La jeune fille n'a pas le temps de tergiverser, entendant les lits volants à travers la pièce, et les elèves de l'AES commençant à rentrer. La jeune brune saute alors après Calua, bien plus gracieuse qu'elle, et atterit lourdement sur le sol quelques mètres plus bas. Alors que Yuna semble s'inquièter pour Lissa, Elise remarque alors que cela semble être encore pire à l'extérieur. Des bruits de fuisil résonnent un peu partout dans le domaine, mélé de cris de frayeur et de ralliement à l'une ou l'autre école … Mais la jeune fille n'a pas le temps de se remettre de ses émotions que déjà la Topdresseuse bleue la rappelle à l'ordre et lui somme de courir.

La fuite s'impose alors sur quelques dizaine de mètre, avant que Yuna ne s'arrête. Elise voit alors sur son visage l'agacement, mêlé à la colère. La dresseuse sort alors plusieurs de ses Pokémons à ses côtés, tandis que deux d'entre eux se retrouvent près des trois jeunes filles. La bleue le demande alors de se mettre à l'abri, tandis qu'elle restera là pour se battre.

"Mais … Mais et toi ? Enfin … Tu ne peux pas les battre tous à toi toute seule !"

Mais la jeune fille n'a pas le temps de débattre que déjà la Givrali est entrée dans la bataille. Elle n'a alors d'autre choix que de fuir en compagnie des deux autre filles et des Pokémons de Yuna. Courant à toute allure, elle se dirigeait vers la forêt, là où il serait plus facile de se cacher.

Comment est-ce que tout avait pu dégénerer aussi vite ? De ce qu'elle avait compris, les relations entre les deux écoles étaient tendues, mais quand même pas au point d'en venir à attaquer les personnes innoncentes qui voulaient juste se reposer …

"Et maintenant .. Où est-ce qu'on va ?"

Le trio s'était enfoncé suffisement loin dans les bois pour être hors de portée de vue de leurs assaillants, mais toujours assez près pour voir le chalet dans lequel ils logeaient depuis plusieurs jours. Elle ne pouvaient pas attendre ici sans rien faire …

Un craquement se fit alors entendre tout près.



Dernière édition par Elise Sandstorm le Dim 21 Juin - 15:51, édité 1 fois



La cutie danse en 9900ff

[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_216[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_714_EB[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_876_%E2%99%82_EB[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Miniature_427_EB
Nan Bao
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8991-610-nan-bao-je-sais-meme-pas-ce-que-je-fous-la-phyllali#91045
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8994-nan-bao-phylalli#91047
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CCysRXq
Taille de l'équipe : 2/5
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 7
Jetons : 499
Points d'Expériences : 118
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CCysRXq
2/5
Kalos
14 ans
7
499
118
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CCysRXq
2/5
Kalos
14 ans
7
499
118
Nan Bao
est un Topdresseur Novice
C'était en rentrant me retrouver que Sonistrelle entendit les pas de cette fille qui le suivait. Juste à l'ouïe, il parvenait à déceler la distance exacte qui les séparait, ainsi que la taille, le poids, et l'armement qu'elle présentait. Et il n'en était que plus inquiet. Voulait-elle débusquer son dresseur ?

Il accéléra donc, poussant de toutes ses forces sur ses petites ailes. Il arrivai devant la porte qui m'abritait, et commença à couiner vivement, en volant devant la porte de bois. Je me relevai pour lui ouvrir, il avait l'air pressé, mais sitôt que je posai ma main sur la poignée, j'entendis des pas, une voix.

Sonistrelle s'envola pour s'accrocher aux poutres du plafond, pour surveiller la dresseuse, et rester en sécurité au cas où je n'ouvrirais pas la porte.

J'estimais à la voix qu'il s'agissait d'une fille, et qu'elle devait avoir à peu près mon âge. Elle ne semblait pas me vouloir de mal, elle promettait même de ne pas faire feu.

Mais comment pouvais-je savoir si elle respecterai belle et bien sa promesse ? Ou si elle était seule ? Tout ce que je savais était qu'elle était armée. De plus, je me doutais qu'elle avait un pokémon. Mais aucune idée du type que ce dernier devait avoir, ni de sa puissance, de son stade d'évolution... Bref, je n'étais pas rassuré.

J'entendis le cliquetis d'une arme que l'on recharge, ainsi que ceux de deux billes envoyées d'un coup d'air comprimé. Elle faisait feu sur un autre élève ! Je l'entendis entamer un décompte, et recharger son arme. Puis, son adversaire se rendit. Je l'imaginais filer au loin.

À présent, j'étais persuadé qu'elle était seule. Et aussi qu'elle n'aurait pas hésité à rentrer de force pour m'attaquer. Je lui ouvris la porte lorsqu'elle me le demande, me découvrant face à elle. Elle était vraiment armée jusqu'aux dents ! Mais elle ne semblait pas me vouloir de mal. En la regardant, je crut la reconnaître. Elle était de la Pokémon Community, de ma promotion. Je l'avais déjà croisée dans les couloirs, et nous avions quelques rares cours en commun. Mais impossible de me rappeler son prénom.

À ses côtés, il y avait un pokémon étrange, que je ne connaissais pas. Il devait provenir de Galaar... Cette région avait beau ne pas être si éloignée de la mienne, Kalos, je ne savais rien des pokémons qui en étaient endémiques.

Sonistrelle nous rejoignis en voyant qu'il n'y avait pas d'embrouille. Il se posai sur le lit de la chambre. Je passai une main dans mes cheveux couverts de peinture, mal à l'aise, avant de lui proposer d'une voix fébrile :

Tu devrais rentrer... Histoire qu'on puisse discuter sans être dérangés...

J'entrai donc, et je m'asseyai en tailleur, par terre pour ne pas salir les matelas, puisque j'étais presque dégoulinant de couleurs. J'attendis qu'elle s'installât aussi.

Tu as l'air de t'en être super bien sortie... Tu es tellement armée que t'en est terrifiante. À moins que tu ne sois de ceux qui ont engagé le conflit ?

Bien entendu, je n'émettais aucun jugement envers les élèves qui ont foutu le bordel dans l'académie *tousse*.

Sonistrelle contemplait le pokémon de la jeune fille d'un air curieux. Il l'avait vu se battre, et il avait été impressionné par la fusée qu'il avait été.


[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Hosdnnb
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 16
Jetons : 521
Points d'Expériences : 305
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
16
521
305
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Boxon généralisé
Intrigue #2

Tu ne dus pas attendre bien longtemps. Après ta courte altercation avec un élève de l’AES, une tête blonde -un peu couverte de peinture- vint t’ouvrir la porte. Il te disait vaguement quelque chose, et c’est ainsi que tu sus qu’il était bien de la Pokemon Community, heureusement. Tu ne t’étais pas trompée. Il n’était pas armé, et le Sonistrelle était bien à lui.

A son invitation, tu hochas la tête et tu fis signe à Rhodon de rentrer en premier. Après un dernier coup d’œil au couloir, tu rentras et tu jetas presque le poids de tes armes de paintball au sol. Enfin un peu de répit. Contrairement à ce garçon, qui s’assit au sol, tu te laissas tomber sur le lit. Tu avais le dos en compote, autant que le reste de ton corps. Tu sentais déjà les courbatures du lendemain venir.

« Tu as l'air de t'en être super bien sortie... Tu es tellement armée que t'en est terrifiante. À moins que tu ne sois de ceux qui ont engagé le conflit ? »

Un rire passa tes lèvres. Il était complètement étranger à ce qu’il se passait, tout comme toi. Vous aviez juste deux personnalités différentes, voilà tout. Tu haussas les épaules, fixant le plafond.

« Je me débrouille, et j’ai les bons réflexes on va dire. Mais non, j’suis pas une vraie participante à leur connerie, plutôt un dommage collatéral. »

Un nouveau haussement d’épaules. Tu lâchas ensuite un soupir, tu te détendais enfin. Les armes étaient à côté de la porte, au cas où, et tu avais gardé un pistolet dans une de tes poches, car on n’est jamais trop sûr. Il faut dire qu’avec tes passe-temps, tu avais les bonnes stratégies.

« Si on m’avait dit qu’un jour, les strats des jeux vidéos me serviraient en vrai, j’aurais ris au nez de cette personne. Et puis Cynorhodon aussi est un sacré bestiau. Ca fait un bon duo, on va dire. »

Tu adressas un regard à ton pokémon, qui volait lentement dans la pièce. Il se déplaçait par moment, et explorait visuellement les lieux. Tu voyais à son regard qu’il voulait encore une fois servir de fusée… Un jeu dangereux auquel il avait pris goût pendant le cours d’athlétisme, et un jeu auquel tu t’adonnais souvent avec lui. Les Fantyrms n’étaient pas très forts, et nécessitait autant d’entraînement que d’attention, pour devenir le redoutable Lanssorien. Rien qu’à cette pensée, tu savais que ce ne serait pas chose aisée… Mais on te l’avait attribué, pour une raison. Quelle qu’elle soit, tu l’acceptais.

Tu pris aussi le temps de dévisager le blond. Il n’était pas très présent en termes de personnalité, il était simple, et neutre. Se réfugier dans une chambre vide plutôt que se battre était une preuve de sa personnalité. Et rien qu’à voir les taches qu’il avait, tu savais qu’il avait subi en tentant de fuir. A bien y regarder, toi aussi, tu étais dans un sacré état, mais tu avais fait le choix de te battre et de t’en prendre de belles. Rhodon aussi, avec sa tache en plein sur le visage. Tu pensais déjà au retour des professeurs et au savon que vous alliez tous avoir. Ca promettait d’être une sacré classe verte… Ou plutôt, fin de classe verte.

Les minutes passèrent, puis finalement, tu ressortis de la chambre. Une discussion courte, mais plus ou moins intéressante. Et tu eus bien fait, car à peine sortie, l'annonce du retour des professeurs fut faite...

RP terminé pour Octavia
(c) Apomenon

HRP :
Octavia rejoint Bao dans la chambre
Blabla entre les deux
Octavia décide de sortir. Bem, retour des prof... Fin du RP pour Octavia


Dernière édition par Octavia E. Keelin le Dim 13 Sep - 17:45, édité 1 fois



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2822
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2822
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2822
Potiron
est un Annonceur
Intrigue #2
Boxon généralisé
Des tirs.

Des cris.

Des larmes.

J’exagère ? Peut-être.

Mais à peine.

En tout cas, difficile de croire qu’on a simplement affaire à une guéguerre « amicale » entre étudiants. Mais pourtant, c’est ainsi que ça a dégénéré : si beaucoup d’adolescents prennent encore avec légèreté le déroulé chaotique de la soirée, ce n’est pas le cas du reste de l’hôtel.

Les dégâts sont d’ailleurs nombreux. A la base, il n’était question que d’un peu de peinture sur les murs, mais les capacités des Pokémon utilisés ont permis à la cacophonie générale de causer toujours plus de fracas.

A moitié réveillé, le personnel de l’hôtel se retrouve bien embarrassé. S’ils ont d’abord cru à une attaque et ont manqué d’appeler la police, ils ont émis quelques réticences en réalisant l’origine de tout ce raffut. N’est-ce pas un peu extrême pour calmer des étudiants ? Ne peuvent-ils pas les arrêter d’eux-même ?

Clairement, non. Néanmoins, les autres adolescents et vacanciers, tout autant victimes dans l’affaire, ont contribué, à leur manière, à calmer le jeu. Et à provoquer toujours plus de désordre. Mais on n’a rien sans rien, n’est-ce pas ?

Cette soirée ayant débuté si calmement a ainsi fini d’alerter tous les résidents, et surtout, le patron de l’hôtel. Mais où sont donc passés les professeurs censés tenir ces étudiants en laisse ? Tous l’ignorent. Mais cela n’empêchera en rien un virulent coup de fil à leur égard.

Dix minutes. C’est à peu près le temps qu’il leur faudra pour débarquer.

-QUE. TOUT LE MONDE. CESSE. IMMÉDIATEMENT.

Vous me croyez si je vous dis que la voix de Jackie porte dans tout l’hôtel ? En tout cas, c’est ce que certains prétendront, le lendemain des événements.

Mais dans l’immédiat, c’est un certain frisson, et une plus importante prise de conscience, qui ébranleront les rangs des renégats, autant chez la Pokémon Community que l’Adala Elite School.

Serait-ce le moment de déclarer… Oups ?

Il ne faudra pas longtemps pour que les tirs cessent. Quelques étudiants tenteront bien de prendre la poudre d’escampette, mais ceux-ci auront tôt fait de se faire rattraper par les différents membres du corps enseignant.

Et dans une ambiance des plus tendues, le calme retombera au sein de l’hôtel.

-Pour l’heure, on se moque de savoir qui, quand, comment ou pourquoi, tout ceci a eu lieu.
-Mais sachez qu’une fois le tout remis en ordre, les coupables devront faire acte de repentance.

Les paroles des deux directeurs, visiblement unis par une rare cohésion, clôtureront définitivement cette journée.

Et le surlendemain…

Plus aucune trace de l’Adala Elite School au sein de l’hôtel.

-Nous devons rendre des comptes auprès de la mairie de Nuevo. De toute manière, vous n’êtes plus en droit de profiter de cette classe verte.

C’est ce que déclarera le proviseur Hector Tarask à ses écoliers, juste avant leur départ.

De son côté, Archibald se montrera tout juste plus clément.

-Vous n’avez probablement faits que vous défendre. Pour autant, votre intempérance vous fait défaut. Nous passerons les prochains jours à remettre l’hôtel en état, et seulement alors les cours reprendront.

Ainsi, si la Pokémon Community peut encore jouir pendant deux semaines supplémentaires du décor de Gratia, ce ne sera en tout cas pas dans la meilleure des ambiances. Quelques tensions régneront entre les élèves à l’origine de ce projet et les victimes de ce dernier, mais le tout se fera dans un calme relatif.

Et du reste du semestre…

Plus aucune nouvelle d’AES.

Fonctionnement
• L’event est terminé ! Merci pour votre participation !

• Vous pouvez toujours poster à la suite pour continuer et conclure vos rps.
Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 34
Jetons : 1973
Points d'Expériences : 744
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
1973
744
pokemon
[Intrigue #2] Boxon généralisé. - Page 2 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
1973
744
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Boxon généralisé
Intrigue #2

Le bordel entraîné par le groupe d’élève le soir même avait dégénéré au point de dégrader les lieux. Seul le bar était épargné, que vous aviez défendu, finalement, pour limiter les dégâts. Amusant, n’est-ce pas, quand on sait que vous en aviez fait aussi.

De ton côté, les vrais « dégâts » étaient les bleus que tes pokémons laissaient aux assaillants un peu trop sûrs d’eux : Kaia les plaquait au sol avec une efficacité sans nom, et ta Rocabot mordait les chevilles avec une hargne inimaginable.

Lucian, lui, se contentait de soupirer et d’éviter les tirs qu’il pouvait, et quant à ceux qu’il ne pouvait pas esquiver, ils les encaissaient avec une indifférence certaine. Il ne savait pas s’amuser, et était un genre de souffre-douleur, probablement.

Impossible de changer de position, et pourtant, tu avais un léger sourire. Si tu avais été plus jeune, tu aurais certainement rejoint cette académie et participé avec volonté à ces conneries… Si tu avais eu une scolarité moins régalienne, pour sûr. Tu adressas un regard autour de toi, lorsqu’un cri te fit sursauter.

Un professeur… ? Tout redevint calme rapidement. Tu crus entendre un sermon un peu plus loin. Tu te détendis et tu sifflas pour que tes pokémons reviennent, couverts de peinture. Tu lâchas un long soupir. Puis tu te relevas. Tu avisas tes compagnons, dont Henry, surtout, avant de lâcher :

- On dirait qu’ils se sont calmés. Sur ce… Je vais vous laisser, j’ai des choses importantes à faire. A demain, Lucian, on se retrouvera à la réception.

Sur ces mots, tu retrouvas ta chambre. Fermée à clé, elle avait été, heureusement, épargnée par les dégâts.

Quid de l’hôtel ? Les élèves furent obligés de le remettre en l’état le lendemain. Après avoir retrouvé rapidement Lucian à la réception pour terminer votre discussion et autres bricoles, tu envisageas de terminer ton rapport rapidement, ainsi que d’autres choses pour le travail, avant d’aider l’hôtel à nettoyer et ranger la pagaille, surtout au bar.

Tes jours de congés arrivant à terme, tu te contentas de rentrer chez toi, en espérant que le reste serait arrangé par les élèves de la Pokemon Community : ces enfants n’avaient pas mauvais fond, n’est-ce pas ?

HRP :
- Aby se defend face aux agresseurs s’il y en a au bar
- Lorsque la fin de la bataille a sonné, elle se contente de retourner dans sa chambre.
- Le lendemain, elle aide à ranger, et les jours suivants, et part à la date prévu.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum