Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Bruce Hedge
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 798
Points d'Expériences : 576
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type

Nul, pathétique, pitoyable… Trois mots qui résonait en boucle dans ma tête vis-à-vis des gaffes que j’avais déjà fait dans la soirée, et ce devait aussi être les trois premiers mots que je pensais sortir de la bouche de Yuna, mais à la place j’ai eu le droit à une description d’un ami, en soit ça me va… J’aurai bien voulu être un peu plus mais après tout c’est pas en une soirée avec les verres qu’elle c’est enfilé que je vais devenir son copain, ça c’est sûr mais je ne sent absolument pas les deux énergumène qui font office de cadavre dérangeant.

Pulvériser, c’est tout ce que j’avais envie de faire… Gimly n’est pas forcément celui qui pouvait m’aider dans cette situation. Deux autres de mes compagnons serait bien plus adapté… Alors qu’une chamaillerie entre les deux directeurs des écoles éclata je me rendais peu à peu compte que ça faisait déjà un bon moment que mes joues était redescendu, un visage plus fermé, plus distant alors que la fête battait son plein annonçant le début de la nouvelle année. Yuna rayonnante tel l’unique lumière dans les ténèbres de la salle souhaita à tous une bonne année, même si la mienne ne commençait pas tellement comme je l’aurai voulue…

Excuse moi Yuna, je me sent pas très bien je vais sur le balcon je reviens… Pardon… Gimly t’en fait pas profite de la soirée avec Libertine on se rejoint après.

L’Excavarene posa son oreille sur mon épaule sentant que quelque chose n’allait pas mais il savait très bien que ni lui ni libertine n’y pouvait rien… Il savait très bien que c’était avec Selfy ou Clovis que j’allait dehors et il se doutait surement de ce que j’allais faire. Ils ne m’ont pas souvent vue dans mes états extrêmes, chaque péché me verra sous mon vrai jour, et le jour où ils sauront qui je suis vraiment alors j’en serais le roi… Pour l’instant Glouton Sid Selfy et Gimly m’ont reconnu comme tel, aux yeux des autres je suis un simple dresseur mais il m’en faut plus… Toujours plus pour me proclamer roi… Mes talonnettes claquèrent sur le sol glacial résonnant dans mon âme comme un marteau sur une enclume… Arrivé sur le balcon Selfy et Clovis venait de sortir de leurs pokéball. Le premiers à changer de regards face à ma mine surement consternante était le Mangriff, il examinait mon visage comme si c’était une sculpture de pierre qui le fascinait… C’est une première larme qui coula le long de ma joue, laissant sur cette dernière une trainée chaude qui gèlerait plus tard si la solitude m’enlève à elle.  Selfy vint se coller contre moi sentant ma détresse. Il glissa sa tête sous mon bras sa peau écailleuse et sèche sous ma main dépourvu de vie.

Je suis désolé les gars je sais que vous êtes les mieux placés pour me venir en aide à l’instant, Clovis parce que tu es familier à la rage et la haine, et qu’aujourd’hui j’en ressent contre moi-même… Et toi Selfy parce que cet homme m’a ridiculisé devant Yuna… Je rêverai d’être aussi proche qu’il est d’elle et d’avoir autant d’assurance pour lui parler… Mais j’en fait le serment sur les 7 péchés… Je ne serai plus qu’un ami à ses yeux, et que mon cri de douleur et de détresse de ce soir traverse les monts et les plaines qu’il s’en aille au loin pour laisser place au roi, au roi que je deviendrais une fois que j’aurait découvert la clef de la cité d’argent…

L’air glacé entra dans mes poumons tempérant mon corps qui était bouillant, sur le point d’exploser. Mais la seule détonation qu’il y eu se fut ma voix. Un cri à mi chemin entre la tristesse et la colère un cri envieux, le cri d’un homme qui devait changer et qui changera… Clovis vient se tenir à côté de moi et à ma grande surprise rugis aussi posant ses griffes tranchantes sur mes épaules me tenant prêt de lui comme pour m’enlacer… Mes larmes continuèrent de couler alors que j’enserrai mes deux compagnons… Je n’en veux plus, plus de cette faiblesse, plus de tout ça.

Merci les gars je suis désolé de m’être montré triste, promis ça n’arrivera plus.

Un sourire quelque larme mais mon ventre n’avait plus ce poids cette culpabilité… Je sentait en moi monter la même chaleur que l’autre jour contre AES… Était-ce dangereux ? Je n’en sais rien mais cette sensation est plaisante. Je sèche mes yeux et rappelle mes deux sauveurs avant de revenir dans la salle, les yeux encore un peu rougeâtre les joues surement humides mais je me sentait bien… Mieux en tout cas.

Désolé me revoila.

Je regarde à nouveaux le groupe, et Yuna.

Bonne année… Yuna.

Je n’avais que faire des autres, ils n’ont pas eu la politesse de se présenter alors qu’ils meurent dans l’indifférence. J’en ai assez, assez de me laisser marcher sur les pieds.

Excuse-moi pour ta robe je trouverais un moyen de te l’arranger j’en fait le serment. Et pour me racheter laisse moi te raccompagner après la soirée s’il te plait…

Ma voix n’était plus tremblante comme tout à l’heure, bien que l’on sente cette culpabilité qui était tapis dans ma gorge mais je veux devenir celui en qui elle pourra avoir confiance à chaque instant.

HRP :
Bruce par s'isoler sur le balcon et hurle accompagné de son Mangriff .
Il pleure.
Il revient voir Yuna après avoir séché ses larmes.


Event #2 - Valse Glacée - Page 8 P8X21eb
True Mastermind
Ana C. Gladio
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 KJ2xK
Taille de l'équipe : 20
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 489
Points d'Expériences : 1570
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 KJ2xK
20
Alola
16 ans
54
489
1570
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 KJ2xK
20
Alola
16 ans
54
489
1570
Ana C. Gladio
est un Coordinateur Performer


Dakoy fait un pas vers moi, se rapprochant à nouveau. L'une de ses mains glisse sur ma joue, attirant de nouveau mon visage vers lui. Je me laisse faire, en souriant, prise dans cette euphorie soudaine de la nouvelle année. Nos lèvres reprennent contact. Cette fois-ci pour un baiser plus long, plus intense. Mes mains agrippent la nuque du blond pour resserrer son étreinte. J'aimerais rester comme ça pour toujours, heureuse, insouciante, sans aucun problème pour me perturber.

Mais toutes les bonnes choses ont une fins, je finis par me séparer de lui. Mes bras restent autour de sa nuque tandis que je plonge mon regard dans le sien en souriant. Il est mignon, je ne vais pas le cacher. Il me plaît. Je n'ai pas encore de sentiments pour lui, peut-être que ça viendra, ou pas, en fait je m'en fiche. Il ne m'a pas l'air problématique et une petite idylle sans prise de tête, c'est ce qu'il me faudrait. Surtout en ce début d'année 2020. De vieux souvenirs d'il y a un an ne vont pas tarder à refaire surface, et j'avoue que si je ne pouvais pas être seule pour les semaines qui suivent, ça me ferait le plus grand bien.

Finalement, je m'écarte de lui pour tournoyer en riant avant d'attraper sa main.

« Bon, il faudrait aller souhaiter bonne année à nos amis ! Viens, Bruce et Yuna sont là-bas. »

Même s'ils sont accompagné des deux jeunes adultes à l'allure étrange tant pis, j'irais quand même souhaité bonne année à ma meilleure amie. J'emmène Dakoy vers eux, toujours en le tenant par la main, que je viens lâcher lorsqu'on arrive près du groupe. Je m'avance vers eux avec un grand sourire avant de prendre dans mes bras Yuna.

« Bonne année !! »

Je la serre fort avant de m'éloigner pour la regarder dans les yeux.

« J'espère que tu réussiras tout ce que tu entreprends, et qu'une fois encore, on passera cette année à deux et qu'on fera pleins de trucs en duo. »

Finalement, je me rapproche de son oreille pour lui chuchoter quelques mots.

« J'ai pécho le mec qui m'accompagne, hihi. »

Je glousse avant de reculer et de lui glisser un clin d'oeil. Même si Bruce n'a pas l'air très dégourdi, je suis certaine qu'il est sympa.

« Bonne année à tous. » dis-je vers les trois autres, en gardant mon grand sourire.

Ce nouvel an se passe bien mieux que celui de l'an dernier. C'est agréable. Donc c'est ça, être épanouie et heureuse ? Ça faisait bien longtemps que j'avais oublié. Et je ne compte pas lâcher ce bonheur de si tôt.

hrp :
Ca pécho et c'est bien. Ana emmène Dakoy vers Yuna, Bruce & co pour leur souhaiter la bonne année Keur


©BBDragon
Henry Reece
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7409-503-henry-reece-la-liqueur-ne-suffit-plus-termine-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7481-henry-reece-aquali
Icon : --
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh Vestigion
Âge : 28 ans
Niveau : 25
Jetons : 1372
Points d'Expériences : 674
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1372
674
pokemon
--
10
Sinnoh Vestigion
28 ans
25
1372
674
Henry Reece
est un Adulte Barman accompli


EVENT #2 Valse Glacée

Rp commun

Les présentations se font, suivant le cours espéré. Tu n’imaginais pas une seconde que ta jumelle serait hostile à cette petite que tu protèges, bien qu’en réalité, tu sais très bien qu’Hestia et Lucifer forment un duo de toute splendeur pour couvrir les arrières de leur dresseuse. En parlant de la starter de la Pyroli, tu la vois fulminer par le bourdonnement de son corps et les petites salves de lumières qui parcourent ses ailes. Tu t’approches un petit d’elle, caressant doucement ton thorax, tu te permets tout de même une telle approche, connaissant bien les Pyrax et sachant que Napoléon prend sous ses ailes sa comparse évoluée. Autant qu’elle se calme, s’énerver ici n’apportera rien de bon, sauf la fonte du château et cela n’est pas envisageable, bien qu’une large partie de la plèbe ici mériterait de disparaître.

Pendant que « les deux femmes de ta vie » si tu peux le formuler ainsi, se présentent, tu avises du regard ce blondinet maladroit. Tu considères que les propos de Yuna vont être désicifs, déjà son petit rire retenu indiquait un accident, en cela, tu peux concéder le bénéfice du doute. Si seulement elle pouvait s’éviter une compagnie qui la tire vers le bas. À ta façon, tu ne veux que le meilleur pour elle, d’une certaine façon, tu décèles chez elle tout ce qu’il faut pour apporter aux Reece ce qu’il manque. Tu chasses ces pensées, ce n’est pas le moment de penser à ça, pas aujourd’hui. Ce soir, tu désires simplement passer d’agréables moments avec ceux que tu apprécies.

Ces fameuses présentations viennent enfin. Tu as le prénom de ce garçon. Bruce… La sonorité est correct, ainsi ils sont amis en son point de vue. Le jeune homme en dépit de sa gêne, en dépit de ton air dépité à su se retenir au bon moment, s’il s’était présenté de lui-même, aussi lui aurais-tu rappelé les propos que tu avais indiqué précédemment. Toutefois, Yuna ne fait pas ta présentation, bien qu’elle est déjà prononcé ton nom. Tu indiques donc au jeune homme ton identité.

-Henry Reece, un proche de Yuna, voici ma soeur Elizabeth.

La terminaison suffit à tes yeux, il n’y a pas de lien sanguin, mais un affecte tout particulier. Un jour Yuna sera présentée à ton monde dans l’espoir qu’elle l’intègre, car tu penses qu’elle y trouverait tout à fait son compte.

Immédiatement après, une dispute éclate entre ces deux figures que tu reconnais comme les directeurs des deux principaux établissements scolaires. Tu espérais qu’ils se battent, voilà qui aurait animé cette année, une déclaration de guerre publique. L’intervention de madame la mairesse t’arraches ce plaisir alors que tu lâches un petit râle déçu. C’est cette altercation qui célèbre la nouvelle année. Tu baises donc avec une infinie douceur le front de ta sœur, lui subtilisant ensuite son verre de Gin pour le boire cul-sec et le remettre à Germain, lui indiquant gentiment d’en revenir avec deux. Le Pandespiègle de ta sœur est une crème contrairement à elle.

-En espérant que l’année soit bonne et prospère.

Le jeune blondinet s’éclipse, partant sur le balcon à ses dires, ce qui te laisse un peu de temps libre avec Yuna. Napoléon s’approche un peu de Yuna, venant apposer sa tête sur son épaule. Elle est ravissante ce soir, maintenant que tu prends le temps de la détailler. Elle grandis, allant sur sa dix-septième année, alors que bientôt, tu en aurais vingt-neuf. Un soupire parcours tes lèvres, ta troisième décennie touche à sa fin ? Il faut que tu es fais tes preuves avant le début de la quatrième.

-Yuna, je suis bien heureux de te voir hors du bar. Celui-ci m’a prit beaucoup de temps ces derniers mois. J’espère à l’occasion pouvoir profiter d’un peu de notre temps libre pour partir à Malnova. Tu avises ta sœur. Peut-être à l’occasion partir faire un tour dans nos chères montagnes natales. Cela va faire un an et demi que je ne suis pas rentré à Vestigion et Flo la championne doit se languir de bons challengers. Qu’en pensez-vous mesdames ?

Après ça, Bruce revient, visiblement plus calme. Beaucoup plus serein.. Encore que, ce n’est pas exactement le qualificatif qui te vient à l’esprit. Qu’importe cette panne qualificative, il a déjà plus de consistance que précédemment, c’est mieux. Toutefois, les propos qui sortent de cette bouche ne te plaisent guère. Raccompagner Yuna ? A-t-elle vraiment besoin d’un cloporte pour la ramener alors qu’elle dispose de Lucifer et du pokémon soleil ? C’est plutôt ta protégée qui ramènera Bruce.

-Au besoin, je peux te donner l’adresse de mon tailleur, il officie dans ton académie qui plus est, Sirius Powell. Il saura rattraper cette vilaine déchirure.

Tu avais observé Bruce sur ta dernière phrase. S’il voulait prétendre au rang d’humain, il faudrait qu’il sache maîtriser l’ensemble de son corps. Mais son regard te plaît bien, il y a quelque chose d’exploitable, tu confirmes cette idée, un potentiel. Au même moment, deux étudiants se joignent à vous, tu recules légèrement, pour ne pas étouffer ta sœur. Ça fait trop de microbes sur pâtes à côté de vous. Tu finis par t’adresser à la pyromane.

-Nous allons disposer et rentrer. Prend soin de toi, au plaisir Yuna.

Tu adresses un regard à Bruce suivi d’un cordial signe de la tête en guise d’au-revoir, ignorant les deux autres. Tu prends le Gin que Germain te tend, le buvant d’une traite en faisant doucement descendre l’alcool dans ta gorge. Tu laisses ta veste à Yuna, elle pourra te la rendre plus tard. Tes pokémons ne tardent pas à te rejoindre, chacun regagnant sa pokéball, sauf Napoléon qui reste à tes côtés. Arrivé à l’extérieur, tu soupires longuement faisant craquer ta nuque.

-Tous ces bambins, quelle immondice. Ça gueule, ça boit sans savourer, ça s’embrasse, des rêves plein la tête. Comme ils m’insupportent Rentrons. Tu prends une nouvelle clope que tu commences à siffler. Je n'ai trouvé aucun prétendant à ton coeur ce soir, j'en suis déçu.

Il y a bien entendu du sarcasme dans tes propos, alors que tu souris en marchant. Tu t’apprêtes à prendre la voiture, si t’es pokémons assurèrent le service ce soir, tu prendras en charge le suivant.


© BBDragon


HRP :
Blablabla Henry - Elizabeth - Yuna - Bruce
Henry se décide de partir avec sa soeur lorsque Ana et Dakoy arrive (ptin d'enfants hein)
Les jumeaux quittent l'évent.
Merci tout le monde!
Quitterie Aédé
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8387-quitterie-aede-music-to-my-eyes
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8395-quitterie-aede-givrali#85090
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 2AxV8
Taille de l'équipe : 5 + 1
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 11
Jetons : 942
Points d'Expériences : 224
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 2AxV8
5 + 1
Unys
16 ans
11
942
224
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 2AxV8
5 + 1
Unys
16 ans
11
942
224
Quitterie Aédé
est un Scientifique Mécano


Elle m'entraîne sur la piste sans dire un mot. Je la suis sans la quitter des yeux. J'aimerai tellement passer ma main dans sa longue chevelure rousse. Ça me manque un peu parfois de ne pas avoir les cheveux plus long que ça. Mais c'est tellement d'entretien, je n'ai pas le courage.

Voyant que je bidouillais pas mal sur les pas de danse, elle prend les devants et m'indique comment faire. Nos deux mains se joignent tandis que celle qui me reste se pose sur son épaule et la sienne dans mon dos.

« Je suppose que oui, ça ne devrait pas être si compliqué. » dis-je en souriant.

La danse nous emporte. J'oublie absolument tout ce qu'il venait de se passer avant. Bouddha et son étrange déclaration, la gaffe de Blue. Plus rien ne m'importait. Je plonge mon regard dans celui de ma cavalière, le cœur palpitant. Chacun de mes pas semblaient de plus en plus facile, cette danse commençait à devenir familière. On tournoie, on glisse sur le sol, l'effleurant presque. Je ne fais plus attention à ce qui m'entoure. Les gens, les lumières, ce ne sont plus que des détails. La musique vibre dans mes oreilles, une berceuse qui me tient éveillé dans un rêve. Mais voilà, les notes ralentissent déjà et nos pas avec. Salomé s'écarte pour me faire un baise-main. Je rougis, détournant le regard. Je cherche un endroit où regarder, ailleurs, le sol, le plafond, je ne sais pas. Et bingo, mes sauveurs, les deux directeurs des académies. Une dispute éclate entre eux. Je les observe un instant, mais finis par reposer mes yeux sur Salomé, peu intéressée par cette altercation d'homme bien trop préoccupés par leur égo.

J'observe la rousse, elle avait aussi vu la scène. Mais elle semble préoccupée pour autre chose. Une chose que je n'arrive pas à savoir, à deviner, à comprendre. Et minuit sonne. Je pourrais m'enfuir en courant, comme dans Cendrillon, mais sans perdre ma chaussure parce qu'elles m'ont coûté cher, et aller me réfugier dehors pour prendre l'air. Mais une force me dit de rester. Une jolie rousse me fait rester. Salomé s'avance vers moi, me chuchote une bonne année à l'oreille et quelques mots dont je ne parviens pas à saisir le sens réel. Puis un baiser. Sur le coin de mes lèvres. Ce rapprochement emballe mon cœur. Je suis surprise, je la regarde pendant quelques secondes, silencieuse, la bouche entre-ouverte.

Et puis, merde.

Ma main glisse sur sa joue, je l'attire vers moi, déposant mes lèvres sur les siennes. Peut-être que Blue a raison. Les filles, c'est mieux. Elle a raison, en fait, même. Je ne suis pas faite pour les garçons, bien trop stupides et incompétents. Je ne pense pas avoir de sentiments pour Salomé. Mais elle est belle et audacieuse, j'aime ça. J'ai l'impression d'être envahi par un torrent de flamme tandis que mes lèvres refusent de quitter les siennes. Mais je romps ce contact en expirant, sans quitter des yeux la rousse.

« Bonne année à toi aussi, Salomé. »

Je souris légèrement, baissant légèrement les yeux vers le sol. Je me surprends moi-même, peut-être est-ce l'alcool et l'euphorie de la fête. Je n'ai pourtant pas bu tant que ça, mais probablement assez pour me détendre ne serait-ce qu'un minimum pour pouvoir faire ce que je viens de faire.


hrp :
kiki x salomé <3<3


©BBDragon


moodboard :
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Dq04l
Angel Thomas
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7986-angel-thomas-you-are-your-only-limit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8015-angel-thomas-noctali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 NaxNw
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Adala
Âge : 15 ans
Niveau : 16
Jetons : 693
Points d'Expériences : 302
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 NaxNw
7
Adala
15 ans
16
693
302
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 NaxNw
7
Adala
15 ans
16
693
302
Angel Thomas
est un Pokeathlète Agent


Me faire de l'effet ? Elle s'est pris pour qui ? Pff. C'est juste ma mère là qui est super gênante. Mais peu importe. Elle m'explique qu'elle s'est blessé à cause d'une flûte qu'elle a brisé. Et cela a un rapport direct avec Salomé. Ouais, bon. Je comprends qu'elle ne veuille pas en parler, c'est normal, et je respecte totalement ça. Mieux vaut éviter de parler de trucs qui fâchent pour passer une bonne soirée.

Soirée qui du coup, pour moi du moins, se passe très bien. Entre deux danses, on allait se rassasier et boire. J'avoue avoir arrêté de compter le nombre de verres que j'ai bu, ou alors j'ai oublié je ne sais pas. Mais l'alcool commençait à bien faire son effet et nos danses avec la blonde étaient de plus en plus rapprochées. Ça ne me dérangeait pas, bien au contraire.

Alors que minuit approche, mon attention est attiré sur les deux directeurs des écoles. Les voix d'Archibald Snow et d'Hector Taraks s'élevaient de plus en plus dans la salle, coupant les danses et les conversations des invités. Je les observe d'un mauvais oeil.

« Y'en a pas un pour rattraper l'autre. Je suis bien content d'avoir quitter l'Adala Elite School, y'a que des boloss là-bas, même le directeur, je le déteste. Mais vas-y Archibald il nous fait quoi là ? Faut pas qu'il rentre dans son jeu à cet idiot. »

Heureusement que la maire de la ville est intervenue pour mettre fin à leur altercation. Ceci est probablement la dernière chose censée que je vais débiter au cours de la soirée, l'alcool commençant à faire trop effet. Je me retourne vers Ranya qui me fit un signe pour attirer mon attention. Je la regarde, interrogateur pour savoir ce qu'elle veut me dire. Elle parle. Je ne comprends pas. Et je n'ai pas le temps de comprendre. Elle m'embrasse. Bon, bah ok, pourquoi pas, c'est cool, peu. Je place ma main derrière sa nuque pour resserrer cette étreinte avant de m'éloigner d'elle pour la regarder avec un sourire satisfait.

« Je savais bien que j'allais te faire craquer, je les fais toutes craquer. »

Je lui glisse un clin d'oeil complice avant de mettre mon bras autour de ses épaules pour l'attirer contre moi.

« Bonne année, grosse tête. »

J'inspire légèrement pour sentir son parfum. Mon sourire ne quitte plus mon visage. Je n'ose pas balayer la salle du regard, par crainte de voir une maman me faire des pouces en l'air et me demander de venir pour leur présenter Ranya.

« Tu veux encore danser ? » demandais-je à la blonde.

Parce que là, je suis encore en pleine forme grâce à l'euphorie de la fête. Mais dans une heure, avec l'alcool, mon esprit va définitivement quitter mon corps et mon mode automatique sera activé, je vais être une autre personne. Et flemme.


hrp :
Angel est insuportable, comme d'hab'. (Angel x Ranya <3<3)


©BBDragon


moodboard :
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1549736321-moodboard-smaal
Jenny Fatale
Région d'origine : Unys
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 40
Points d'Expériences : 64
Unys
14
0
40
64
pokemon
Unys
14
0
40
64
Jenny Fatale
est un Coordinateur Novice
link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Poiret+One" rel="stylesheet">
Valse Glacée
Feat Logan.


Tout s'était passé assez vite par la suite. Il m'avait relevée, et m'avait attrapée par la main pour m'emmener dans le salon qu'on avait emprunté tout à l'heure. Par la main. Genre, après tout ça, il avait besoin d'un cliché de plus ? J'imagine déjà tout les ragots qui vont courir ... Remarque, il parait qu'il n'y a pas de mauvais buzz ... Je le suis donc, respectant le silence qu'il a imposé de lui même. Je repense un peu à tout ce qui s'est passé jusqu'ici. Tout un tas de regards se sont posés sur nous, et y avait une méga tension. Contre moi, ou contre Logan, ça, c'était une autre question. J'ai reconnu aucun des visages, à part ma coloc, mais elle applaudissait à la fin je crois, donc je pense pas que la tension venait d'elle ... Fin je pense ? Après y avait des nanas, et quelques mecs aussi ... Des ex ? Une copine peut être ? Peu importe. J'imagine que ça fait partie de ce passé qu'il a pas voulu raconter.

Nous passons finalement la porte du salon, où Logan commence à se confondre en excuses. Je lui souris un peu, assez amusée par la scène.

-Ca va aller, t'inquiète, par contre ça va jaser. Toi qui voulait pas trop d'attention, t'a été servi tiens !

Je lui donne une petite tape sur l'épaule, avant de reprendre ma place, -et mes friandises- de tout à l'heure.

-J'ai juste été un peu surprise. Jveux dire, c'est pas le genre de valse qu'on sert d'habitude dans un bal ..Fin surtout la fin en fait. Ca partait plutôt classique, pis ... Bah disons que t'as suivi ton feeling, et on se sera bien marrés ! Le seul truc c'est que ça va jaser après ça !

Je ris un peu, et m'étale un peu sur le canapé gelé. Je finis de grignoter, et repose l'assiette encore à moitié pleine. Faut croire que des année de régime assez strict m'ont formatée .. J'ai même pas assez faim pour finir ce que j'ai pris. Je m'étire légèrement, et me lève pour accéder à la fenêtre. Je lève les yeux vers le ciel étoilé, l'observant un moment.

-Les filles qu'on a vues, c'était tes copines ? Y en a pas mal qui te regardaient de travers tout à l'heure. Et un garçon aussi. Fin je crois. Ou alors j'ai des ennemis que je connais pas. C'est possible aussi.

Je ne me retourne pas, préférant regarder le ciel encore un peu. Je laisse mes yeux dévier, une étoile après l'autre. Et je constate que jamais je ne ferais rien d'aussi beau. Je laisse échapper un long soupir. La beauté de la nature, cette simplicité, qui s'oppose tellement à l'extravagance de mes tenues. J'ai beau m'essouffler, m'efforcer d'apporter de la joie, de travailler en permanence pour obtenir des tenues plus belles, plus colorées ... Et ce soir, en levant les yeux, je vois que le ciel fait bien mieux, sans même chercher à la faire.

-Dis Logan, tu crois qu'on peut vraiment atteindre nos rêves ?

HRP :
Jenny remonte avec Logan, et mange encore un peu en se posant des questions.
Elle pose une question, puis remet un peu ses choix en question.


Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


« Je n'ai pas assez bu pour me faire pousser des ailes, rassures toi. »

Rictus. Au final, quand elle le voulait, la hipster pouvait se montrer drôle. En y repensant, Hope n’avait pas l’occasion de réellement interagir avec celle-ci. Leur rencontre avait été… Fugace mais chaotique, et la seconde fois qu’elle l’avait aperçue, sur le Prince des Mers, il fallait bien avouer que cela ne s’était pas faite dans les meilleures conditions ; la situation avait été particulière. Bien que cela n’excuse évidemment pas totalement le comportement débile de la rose. Mais cela ne l’empêchait pas forcément d’être une bonne compagnie ?
Elle fixa son verre, pensive. Vision fugitive d’un souvenir enfoui. Son expression se renferme, elle décide de finir son verre, écoutant d’une oreille discrète le monologue de Bellamy.

« … parfois j'aimerais voler pour m'envoler vers... Quelque-chose de nouveau. »

Tintement sec. Verre vide qui se repose sur une surface de glace. Elle recule d’un pas pour mieux juger la Mentali. Arrivant à la conclusion que celle-ci semblait sincère, elle soupire alors, détournant son regard.

« Pas toutes les nouveautés sont bonnes à prendre. Mais si t’en as la liberté, profite, hein. »

Si Hope donnait rarement des conseils, celui-ci venait en revanche du cœur, bien qu’elle se doutait que son interlocutrice était sûrement trop ailleurs pour la prendre au sérieux. Celle-ci semblait toujours bien trop loin dans son monde de toute manière, mais parler à un mur ne la dérangeait pas plus que ça. Au contraire, elle préférait cette liberté de s’exprimer, sans chercher à savoir de quelle partie de son petit bout d’existence ressortaient ces idées. Parfois, elle craignait de trop s’y aventurer, comme si son subconscient saturait et risquait d’imploser à tout moment si elle s’en mêlait un peu trop.
Finalement, elle aimait bien son ignorance vis-à-vis d’elle-même. Bien que récemment, cela avait commencé à lui poser quelques problèmes. Elle décida d’attraper un nouveau verre.

« Allons danser ! »

Le ton avec lequel Bellamy annonça cela la surprit, elle éclate d’un rire franc. Mais cela n’était pas une mauvaise idée, alors elle décide de la suivre, finissant son verre d’une traite afin de pouvoir s’en débarrasser.

Perdue au milieu de cette foule d’inconnus, elle se sentit comme dans un cocon chaleureux. Elle ferme les yeux, se laisse emporter par la musique, profite de la chaleur humaine alentour, mélange de passion et de sueur. Mais cela ne la dérangeait pas, elle aimait cette sensation, insignifiante au milieu de cette marée humaine, une vie parmi tant d’autres, multitude de silhouettes troubles suffisamment similaires afin que les différences deviennent négligeables. Juste l’espace de quelques instants. Réconfort dérisoire.

Elle trébuche. Elle la rattrape. Elle rigole. Elle n’est vraiment pas très douée. Mais ce n’est pas grave, elle l’aimait, là, tout de suite. Elle n’était pas d’humeur à extrapoler milles raisons pour lesquelles elle la mépriserait. Et elle trébuche encore. Elle la rattrape encore. Par le bras. Encore. Par l’épaule. Encore. Par la main. Encore. Par la taille.
Elle rigole. Elle n’en a à faire.
Adrénaline de l’instant. Elle puise son énergie pour les dépenser aussitôt. La musique se décale, mais elle ne s’en soucie guère. Frénésie d’une soirée. Attrape la main de rose pour l’entraîner dans une pirouette maladroite. Rire qui s’étouffe dans les cris mélodiques.

Entrée fracassante de la nouvelle année.

Elle écoute les voix qui s’élèvent par-dessus la musique déjà assourdissante, sourire aux lèvres, yeux fermés, emportée dans les mouvements de la foule, profitant de cet instant, signe d’une nouvelle année à mettre au placard, à enfermer dans les tréfonds de sa mémoire.
On l’attrape par la main, son corps qui se rapproche de celui d’une autre, chaleur humaine qui s’échange.
Lèvres qui s’effleurent.
Caresse de quelques secondes. Et deux souffles qui se séparent.
Ses yeux se rouvrent, les lumières peinent à s’aligner, vision qui se trouble, un manque qui se dessine. Elle en avait besoin de plus. Ses doigts s’agitent, à la recherche d’un verre, mais seule la foule l’entoure. Alors son regard se plantent dans ses yeux, bientôt encadrés par ses doigts, et elle les ramène à elle, pour prolonger cet instant de réconfort. Pour profiter d’un souffle humain, quelques secondes de plus.

---

Les acclamations retombent, laissant la musique reprendre ses droits. Les festivités reprennent de plus belle, alors que la tension retombe. Haletante, elle recule pour fixer à nouveau Bellamy. Puis elle sourit, sourire sincère.
Mais la démangeaison persistait. Son esprit s’exprima seul.

« J’ai besoin d’alcool, attends. »

HRP
blabla Bellamy
blabla bisou







Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’Tu vas voir, c’est simple ! Enfin à Alola ça l’était !’’

Euh ok ? On va essayer de l’imiter hein, mais je vous promets rien : j’suis Ranger, pas danseur étoile (Le premier qui m’approche avec cette robe…), oi !
Alors que la Mentali commence à enchaîner les pas en claquant des talons, je me laisse prendre au rythme...C’pas si différent des mouvements avec Orren, j’devrais pouvoir m’en sortir, au final. Et nous tournons, tournons, tournons...Jusqu’à ce que le sol verglacé se rappelle à moi et que je parte en arrière d’une glissade !

‘’Woop-la !’’

Il en faudra plus pour que je finisse en crêope cette fois-ci et ça permet même un mouvement trop cool en double claqueemnts des talons pour conclure ! Par contre, si je m’assois pas rapidement, j’pense que mes jambes vont finir par tomber…

‘’ Une pause ça te dit ? La musique est calme c’est parfait pour dévorer des petits fours et discuter. ‘’

Vu le morceau qui vient de démarrer et ma passion des slows...Ça me parait un plan valide. En plus, y’a de la bouffe à la clé, je dis jamais non ! Tout en nous installant près d’une autre table, j’en profite pour vérifier si Lucki est toujours en ligne...Ouais, son aura est même un peu inquiète, si j’en juge par les subtiles pressions qu’il exerce sur moi depuis tout à l’heure. Pff, comme si j’allais ête rancunier….Eeeeeh, le voila qui se replie directement après que j’ai rétabli le contact.
Tsundere, va.
Après avoir enfilé hui...quatre petits-fours et rempli nos verres trois fois d’affilée (Aucune idée de ce qu’il y a dans ce pichet, mais ça a un goût d’orange), je me retrouve donc face à une kaeko aussi essoufflée que moi. Avec toutes ces émotions, on a même pas eu le temps de discuter, maintenant que j’y pense...

‘’Et du coup toi, toujours à la PC? ça se passe bien ?’’

Ok, ok, c’est elle qui ouvre le bal, j’ai compris !

‘’Eryn n’est pas là ce soir ? ‘’


J’ai planté, j’avoue.
J’entends qu’à moitié les questions suivantes, trop perturbé par les réponses qui me sont venues instantanément à la seule mention du nom de la Mentali. Qu’est-ce que je peux lui dire ? Lui expliquer tout en détail ? Elles étaient amies, j’suis pas sûr de sa réaction. Ou alors, j’esquive la question...Enfin, c’est ce que je ferais si jamais la moindre idée de comment faire.

….Une minute.

Qu’est-ce qu’on a dit plus tôt dans la soirée ? Que c’était fini, le doute. Que si ça doit mal finir, ça finira mal. Et que j’en avais RAS LE BOL de me prendre la tête avec ce genre de questions. Alors, je vide un verre de plus et je le dis...de la manière la plus basique qui me vienne, au lieu de toutes ces phrases pleines de circonvolutions qui me venaient !

‘’Pour Eryn...On est plus ensembles. Je lui ai encore parlé la semaine dernière hein, ça c'est pas fini en guerre totale. Simplement...On a pas tenu la distance.’’

En même temps, vous imaginez, elle m’aurait mis sur orbite si je lui avais fait le moindre mal et elle aurait eu raison.
Un autre verre.
Vachement bon ce truc, ça aide pas mal.

‘’Sinon...Mis à part le fait qu’on a réussi à mettre Lansat à feu et à sang et qu’on s’est fait jeter de là par la Team Rouage, j’pense que j’m’en suis assez bien sorti depuis tout ce temps. Pas encore ma license de Ranger mais ça avance. Et on a eu un petit ‘’incident’’ l’an dernier avec Lucki, si tu le croises, tu devrais pas avoir de mal à comprendre vu sa tête.’’

Un verre de plus...J’enchaine et ça assèche pas mal. Autour de nous, les slows se sont multipliés et du coin de l’oeil, j’aperçois une masse blanche et rebondie qui pionce au fond d’un saladier de petits-fours. Note perso : ne pas oublier Neaki à la fin de la soirée.

‘’Et toi alors, comment tu t’es retrouvé là ? C’est trop cool de te revoir, tu sais. En plus, je ne sais pas avec qui j’aurais pu venir d’autre, si t’étais pas intervenu à l’entrée. Merci, vraiment...J’en avais besoin.’’

Chaud. Pas désagréable mais il fait étrangement chaud pour un château de glace. J’ignore comment mais le temps de cligner des yeux, j’me suis retrouvé juste à côté de Kaeko, à la serrer contre moi. la partie de mon cerveau encore en état de réfléchir, serait probablement mortifié si je n’avais pas immédiatement pris un peu de recul, avant de la détailler de haut en bas.

‘’...Pardon. C’est...Euh…’’

Il y avait quoi dans ce pichet, déjà ?

HRP :
Blabla avec kaeko
Cael enchaine les verres, sans prendre conscience que ce n'est pas exactement du jus d'orange...
Il finit par un calin, avant de s'excuser.
Et commence enfin à se demander ce qui lui prend.
Nolan Dèannag
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
Icon : ...♪
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 42
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 1003
...♪
8
Johto
19
42
1057
1003
pokemon
...♪
8
Johto
19
42
1057
1003
Nolan Dèannag
est un Topdresseur Spé. Type
Bon.
Bon, bon, bon, bon, bon.
BON.
Contrairement à ce que j’avais imaginé, ta ‘’légère’’ dérivation de mon script absolument parfait (Fête, soupir blasé, fuite, fin de l’histoire), aura eu des conséquences moins désastreuses que prévu. Pour commencer, Marie ne t’as pas ri au nez (j’ignore si elle sait le faire, d’ailleurs..). elle ne s’est pas non plus enfui en courant. Et enfin, sa Carmache n’est pas apparue pour te transformer en carpaccio.
j’estime donc que cette première étape s’est déroulé de manière absolument parfaite.
En revanche, qla réponse de la Mentali finira par venir, d’un geste relativement assuré, c’est tout ton corps qui se retrouve parcouru de fourmillements. Tu lui as posé la  question, sans même croire un instant qu’elle te dirait oui, c’est ça ? *facepalm*

[Avec grand plaisir.]

D’un geste un peu gauche, tu lui tends le bras et la jeune fille vient s’en saisir. Si tes propres battements de coeur n’étaient pas aussi assourdissants, tu apprécierais sans aucun doute le fait de pouvoir profiter d’une si grande proximité avec le rythme paisible et simple de la jeune fille.
Et dans une académie, vidée de son brouhaha et de son effervescences habituels, tu ne peux qu’apprécier encore davantage cet instant de félicité. Alors vous progressez tous les deux en direction des grilles. Sans un mot. Il n’y en a pas besoin. Vous savez où vos pas vous portent, seul compte le fait de profiter de la présence de l’autre.
Tu n’as encore jamais eu l’occasion de rester parfaitement seule avec marie. À chacune de vos rencontres ou presque, Libra était présente. Et c’est à cet instant que tu prends conscience d’un fait tout simple : il te manquait quelque chose jusqu’à aujourd’hui. Quelque chose que tu viens d’obtenir et que tu redoutes déjà de devoir abandonner, à peine arrivé aux portes du Palais des Glaces. Là-bas, le tourbillon  de la fête vous entourera de nouveau..
Ce sera peut-être agréable.
Probablement intéressant, tant de rythmes mélangés composant une symphonie inédite.
Mais...Ce sera aussi différent de ce que  tu vis à cet instant.

‘’...’’

Une étrange note vient de se glisser dans la partition. Un simple décroché qui ruine toutes les mesures qui s’alignaient devant vous : Marie vient de s’arrêter.  Ton regard glisse vers elle, pris d’un doute. Et alors que tu t’apprêtes à signer de nouveau, afin de lui demander s’il y a un problème…
Un hiatus , suivi d’une succession de longs silences.

‘’N’y allons pas. Je me moque de voir tous ces gens. Et je n’ai que faire de cette soirée. Son importance, et ce qu’elle représente, m’indiffèrent réellement. Je n’ai nul autre souhait ou désir que d’être avec vous, Dèannag.’’

La mélodie s’accélère. les mesures défilent, toujours plus vives, toujours plus intenses. Comme si elles envahissaient chaque parcelle de ton esprit, elles brûlent commune mesure, écartant tes doutes et tes réflexions coutumières. Ses doigts nichés entre les tiens, tu la vois s’éloigner de quelques pas, en direction d’une académie parfaitement vide et silencieuse...qui n’attends que vous.
Il n’y a qu’une réponse évidente à la question de cette jeune fille, Nolan. Et tu n’as pas besoin de moi pour la trouver.

********************

Sa main dans la mienne, je l’ai entrainé à ma suite. Nous ignorions complètement que faire, et pourquoi nous le faisions. Oublié la fête et le bruit. Nous savions juste ce que nous voulions: être ensemble.
C’est une folie.

Il n’y avait aucune raison de grimper jusqu'ici. Et pourtant, après un court passage par la salle de musique, c’est bel et bien sur le toit du Gymnase, que nous nous sommes retrouvés. Je pourrais probablement justifier qu’il s’agit du lieu disposant de la meilleure acoustique. Ou que la vue sur le ciel, dégagé du moindre nuage, est la plus claire en cette saison. Rien de tout ça.
C’est une envie.

Trois enceintes en triangle sous nos pieds, à même le sol du Gymnase. Une résonance parfaite pour que s’élève notre musique jusqu’aux étoiles. Qu’elle nous entoure et nous enlace, tout comme nos mains se sont enlacés. Le métal sous nos pieds résonne, alors qu’elle m'entraîne de nouveau, cette fois en glissant dans son sillage.
C’est un tourbillon.

Elle sourit. J’imagine que je dois faire de même. Le morceau s’interrompt et les dernières notes meurent lentement tandis que retombe le silence. Un autre ne tarde pas à reprendre sa place et nous voilà repartis, sans un mot. Pourquoi faire après tout ?
C’est une valse.

Elle s’est arrêté. Elle me tourne le dos, prise dans une étreinte provoquée par nos tournoiements. Nous goûtons juste à l’instant mais alors que la musique reprend sur un tempo bien plus intense…Elle ne rivalise déjà plus avec celui des battements de mon coeur.
C’est une idée.

Mes doigts se sont élevés. Son regard s’est porté sur ma main libre, avant que je recommence à signer. Des mots précis. Des mots en écho aux siens.
C’est une impulsion.

‘’Moi aussi, je ne veux rien d’autre qu’être là. Avec toi.’’

Elle semble réfléchir un instant. Quelques secondes qui me suffisent pour rompre la distance qui nous sépare et baisser doucement la tête, en direction de son visage, encadré de mèches blanches. Presque scintillantes, j’en écarte une de la main.
C'est une évidence.

Et lorsque je l’embrasse, les lueurs qu’ils accrochent dans la nuit, semblent danser tout autour d’elle.

HRP :
Marie et Nolan font les asociaux.
...Je pense qu'il n'y a pas grand chose d'autre à dire que
ENFIN ILS SE SONT PECHOS.


Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1460961660-6644f4ad56048aaa356f1be771db417bdb00e4ea-hq
Koga Meteora
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 26
Niveau : 0
Jetons : 400
Points d'Expériences : 46
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
Koga Meteora
est un Adulte Humble Scientifique


Valse Glacée

Accompagner une aussi belle femme à danser ne pouvait qu’être un cadeau pour le gentleman que souhaitait être Koga. Même s’il était un scientifique dévoué à son œuvre, il cherchait aussi à se montrer un minimum bon. Et puis dans le fond il était venu ici pour s’amuser, alors autant profiter à l’aide d’une danse. Elle semblait l’avoir accosté suite à une peine de cœur et cela ne pouvait que déplaire au blond. Non pas qu’il n’aimait pas le fait d’avoir été accosté, mais il n’aimait guère le fait que la demoiselle ait été ainsi mise de côté par un homme. Il trouvait cela irrespectueux pour elle.

- Ne vous excusez pas pour la bêtise d’un homme. Profitez simplement de cette chaleureuse danse.

Il eut un léger sourire lorsqu’elle évoqua la possibilité que Ren l’ait abandonné pour une autre femme, sachant pertinemment que son frère et lui-même pratiquaient le fameux « Bro over Hoes ». Jamais l’un ne pourrait abandonner l’autre pour une femme. Simplement, Koga avait été trainé de force par une demoiselle désormais disparue et s’occupait donc en attendant son cadet, proclamé cadet par ses soins.

- Oh non, si mon frère vient ici avec une femme, c’est qu’il aura eu besoin de sa présence pour entrer. C’est une évidence, nous ne sommes pas venus dans cette région pour trouver l’amour. Nous n’y passerons pas plus d’un an.

C’était leur mode de vie… Ils ne faisaient qu’un an ou deux par région et repartaient aussi vite qu’ils étaient arrivés.

Certains hommes marquent une vie en y demeurant.
D’autres marquent des vies par leur simple passage.
Les frères avaient choisi d’être la deuxième catégorie. Il n’y avait aucun doute sur le fait qu’ils avaient marqué chaque région de leur empreinte, sans pour autant y prendre un parti trop fort. Lorsque son regard se porta sur la direction proposée par Miriam, le blond eut un rictus en voyant cette jeune femme à la peau laiteuse. Il ne la connaissait absolument pas, mais sa présence avec son frère lui rappelait une jeune femme que son frère avait côtoyée deux ou trois années auparavant. C’était une rencontre fortuite également.  C’est pourquoi il porta de nouveau son attention sur Miriam.

- Je vois, laissons le destin faire son œuvre.  J’irai le voir un peu plus tard.

Dit-il en reportant son attention sur la demoiselle jusqu’à la nouvelle année. Malgré cette nouvelle année fleurissante qui semblait se profilée, la jeune femme paraissait encore un peu absente.

Alors, comme pour la réveiller, il lova sa main dans la sienne, la ramenant vers lui de sorte à ce qu’elle soit contre lui et posa un baiser à la joue sa cavalière.

- Le début d’année n’est peut-être pas aussi parfait que tu l’imaginais, mais je te prédis une excellente année chère Miriam. Ne laisse plus les hommes jouer avec toi à partir de ce jour et vit pleinement tes envies, sans avoir à t’excuser parce que tu oses accoster une personne par exemple.

Il l’avait volontairement tutoyé, pour renforcer cette proximité qu’il avait créé en cet instant. Elle n’était pas euphorique en cette nuit de fête et c’est ce sentiment qu’il voulait susciter en elle.

~

Pendant ce temps, Hannibal cherchait désespérément un couteau et comptait bien le trouver. Néanmoins, il n'en voyait pas sur la table, c'est pourquoi il décida de chercher de l'aide ! Il n'avait pas réellement fait un choix précis, il avait simplement vu la maladresse de Lysithea et vit en elle une femme de sa trempe !

C'est ainsi que le Mr. Mime le plus creepy du mon vint attraper la main de la demoiselle sans dire un mot et la tira pour l'emmener en retrait.


Résumé :
Petit bisou c'est cadeau ça fait plaisir.

Hannibal vient choper Lysi.
Logan C. Alduin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 GExjD
Taille de l'équipe : 16
Région d'origine : Hoenn
Âge : 19
Niveau : 58
Jetons : 75
Points d'Expériences : 2166
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 GExjD
16
Hoenn
19
58
75
2166
Logan C. Alduin
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Jenny me tape dans l’épaule avant de reprendre sa nourriture. Et de me parler de l’ouverture du bal.

-Tu n’es pas la seule à être surprise, je ne savais pas ce que je faisais pour être franc. C’est venu tout seul comme si ça avait toujours été en moi. Mais on a bien rigolé oui ahah.

Je continue de manger ma nourriture avant que Jenny ne se dirige vers la fenêtre l’air rêveuse. C’est peut-être l’alcool ou la fatigue qui la rend comme ça. Ça ne me regarde pas plus que ça normalement. En théorie…

Je suis en train de boire tandis que sa question sur les gens qui me regardaient de travers me fait avaler de travers manquant de m’étouffer.

Je les ai sentis aussi, tous ces regards de haines et de rancœurs. Je pense que c’est lié à mes vrais souvenirs à mon moi d’avant et que plus de gens me connaissent que ce qu’ils veulent vraiment dire.

Mais je n’ai pas envie de lui en parler, j’ai pas envie de gâcher la fête avec les problèmes de mon passé. Un jour je devrais les affronter ces regards, un jour je devrais affronter Yuna. Je le sais. Elle ne me pardonnera peut-être jamais mais je ne peux pas rester comme ça sans rien faire. Il doit y en avoir d’autre que j’ai fais souffrir sans même le savoir. Des gens que j’ai pu avoir oublié, des gens à qui j’ai fais du mal et que je n’ai jamais vraiment écouté.

Je pense notamment à Yuna et Salomé. Indirectement je les ai blessés l’une plus que l’autre. Peut-être à jamais, peut-être pourront-elle me pardonner.

Je suis crispé et ça se voit bien, heureusement pour moi, Jenny n’essaye pas de me faire parler de ça bien au contraire.

Elle me pose une question qui me fais bien réfléchir.

-Nos rêves hein ?

C’est quoi mes rêves ? Sans doute lié à ma présence dans cette école. Je crois. Mais ce que je sais et ce qui me tient à cœur c’est que je n’ai personne avec qui les partager quel qu’ils soient. Et je pense que c’est sans doute la plus importante à mes yeux.

Je bois une gorgée de ma boisson avant de lui répondre.

-Je suis certain qui si tu trouve quelqu’un qui t’accompagne tu atteindras ton rêve.

Elle a de la chance de connaître son rêve.

-Et si je peux t’aider à l’atteindre j’en serais ravi. Tant que tu y croiras ce sera possible d’y parvenir.

J’entends deux personnes se disputer dans la grande salle mais je n’y vais pas je préfère rester tranquille et ne pas me mêler des disputes.

Peu de temps après, j’entends un « bonne année » général. Appréciant un minimum Jenny je me lève de la chaise et la rejoint à la fenêtre pour regarder les étoiles.

-Bonne année Jenny et je te souhaite pleins de bonne chose pour tes rêves.

Je lui dépose un baiser sur sa joue avant de rester debout à ses côtés pour regarder la vue et le ciel. Cette année n’aura pas été folle mais je sais ce que je dois faire pour l’an prochain et ce que je veux aussi. Juste pouvoir savoir qui je suis et m’excuser auprès des personnes que j’ai blessés. C’est mon vœu pour 2020.

Hrp :
Logan discute avec Jenny et lui souhaite une bonne année.
Edith Mosk
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8336-edith-mosk-pyroli
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1284777649
Taille de l'équipe : 6/7+2
Région d'origine : Unys - Port Yoneuve
Âge : 15 ans
Niveau : 10
Jetons : 3144
Points d'Expériences : 145
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1284777649
6/7+2
Unys - Port Yoneuve
15 ans
10
3144
145
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1284777649
6/7+2
Unys - Port Yoneuve
15 ans
10
3144
145
Edith Mosk
est un Coordinateur Mode

Valse givrée
avec me, myself and I


Heureusement que le ridicule ne tue pas. Les larmes coulent à flots, ma vision se noie. J’aimerais hurler, que l’on me remarque. Mais dans ce surplus d’amour, je semble aussi quelconque qu’un Métamorph. Les gens passent, m’effleurent, me touchent à leur mégarde. Chaque contact devient une entaille. Je ne sais plus réagir de moi-même. C’est donc ça la première déception amoureuse ; je n’aime pas le goût de l’amour, quelle connerie. Du dos de la main j’essaie d’enlever la tristesse de mon visage. Je ne sais même pas ce que je ressens, je ne sais plus. D’abord la haine d’être seule, puis cette foutue détresse de ne pas avoir été choisi. Et cette douleur dans ma poitrine qui ne cesse de grossir. J’étouffe. J’ai tellement mal que j’aimerais un instant que mon cœur arrête de battre. Et pourtant, face à la source de mon malheur, je ne peux détourner les yeux. Chaque geste, sourire qu’il lui donne repasse en boucle dans ma tête, je me refais le film des centaines de fois. Le regarder être heureux me réconforterait peut-être ? Ou est-ce simplement voir celle qui a réussi là où j’ai échoué ? Je suis tellement bête.

Me retrouver seule aux toilettes fut la seule issue à l’instant que je trouvais. Assise sur la cuvette rabaissée, j’observa ma robe. Il y avait à peine 10h, face à ma machine à coudre et aiguille en main, je refessais les détails au millimètre près. Et maintenant, elle a perdu autant sa délicatesse que moi ma joie. Décrochant mon téléphone, il ne resta que 10 minutes avant la nouvelle année. Soupirant, je découvris dans le reflet de mon écran un visage tranché par les pleurs qui semblait encore m’appartenir. Jamais je n’aurais cru me voir comme ça en venant à cette fête de nouvel an. Mais c’est bien moi qui suis là, dans des toilettes médiocres, entendant les autres filles se repomponner en riant aux éclats. Nos soirées n’auront vraiment pas eu la même tournure. Et puis, qui me souhaitera bonne année quand l’heure affichera minuit ? Est-ce que Bruce me cherchera pour venir me le dire ? Je ne suis pas sûre d’en avoir envie. L’année ne pouvais pas se terminer si mal que ça...

J’aurais préféré rester enfermer dans la minuscule pièce à l’odeur douteuse ; mais l’idée de la nouvelle année me poussa à retourner à la fête. La tension est immense, tout le monde est rivé sur une source horaire prêt à bondir sur son partenaire avant que tout dégénère. Il ne reste que deux petites minutes. Minutes qui me semblent interminables. Je me dirige vers le buffet dans l’espoir d’y retrouver un verre potable ; être au moins accompagnée par cette liqueur douce pour ce nouveau départ. L’air est insoutenable, je meurs de chaud, mon pyjama me manque. Je me sens toute vapeuse, si je pouvais me dissoudre de cette soirée pour disparaître dans le ciel étoilé. Être une boule de feu n’est pas si mal, je retrouve bien mon dortoir. Je mourrais ensuite dans la nuit, quand une autre brûlante et chaleureuse prendra ma place. Je repensai à Bruce, j’aurai aimé être son étoile, celle qui met autant d’étincelles dans ses yeux, qui le fait rire comme un béta, qui le rend si maladroit. Et dans la foule de plus en plus agitée, je le retrouvai. C’en est trop, je ne peux plus. Je ne peux plus. Je ne peux plus. Je dois m’en aller, partir loin de tout pour essayer de continuer, essayer de ne plus le voir, essayer de l’oublier. Comme l’une de ces fameuses princesses, alors que sonne minuit, que les gens hurlent leur joie et des bonnes années à tout va, je me presse de quitter cette soirée. La fin est pourtant moins heureuse.

Mon manteau sur les épaules, le traineau avance à vite allure. Mon prétexte auprès de notre référant a marché comme je le voulais, mon état douteux fonctionnait parfaitement avec ma fausse maladie. L’air frais aurait pu glacer mes poumons, mon cœur de glace peine à relancer ma circulation. Je remerciai le conducteur avant de me diriger vers l’académie. La ville semblait être privée de vie, comme si tous avaient disparu et qu’il ne restait que moi, seule. Celles les vieilles commères sont restées au chaud dans leur maisonnette, les potins n’ont pourtant pas manqué ce soir. Tel le petit Poucet, je laisse les morceaux de mon cœur aux démons de la nuit, ils peuvent bien en faire ce qu’ils veulent.

Mes talons résonnèrent dans le couloir du dortoir à m’en donner la migraine. La porte de ma chambre me parue inatteignable. Seule, adossée à la porte de ma chambre, je glissai lentement jusqu’au sol. Pleurer, à ça j’ai pleuré. Pleurer jusqu’à ne plus pouvoir. Pleurer pour cette soirée. Pleurer pour lui et ses erreurs de mecs qui n’y comprend rien. Pleurer pour moi, ma naïveté qui me fait croire que tout sera toujours merveilleux dans le meilleur des mondes et que la douleur n’est rien face à l’amour. Les larmes dévalèrent mes joues, je pouvais enfin crier, hurler, frapper pour essayer de me libérer. Ma robe étendue au sol, me démaquiller fut interminable. Partout, je ne ressemble à rien. Je jetai cette foutue fleur dans ma chambre, il n’y a même pas prêté attention. Envelopper dans mes draps, en sécurité, plus personne ne pourra venir me faire de mal, plus jamais. J’aurais cru qu’il aurait eu cet aspect réconfortant, mais mon lit ne me rappela que au combien j’étais seule. J’entendis les autres rentrer, estompant ma tristesse dans mon oreiller. C’est ainsi que je m’endormis, entre deux sanglots, cette douleur dans ma poitrine, en boule, ne voulant plus jamais me réveiller. Le cœur d’une fille déchirée, qui pense que jamais elle ne se redressa, qui aimerait que ce ne soit qu’un cauchemar et qu’à son réveil, ce soit elle à son bras, qui aimerait être aimé par un garçon comme lui. Une adolescente et son histoire d’amour, et sa première déception. Et pourtant quand elle se réveillera, les yeux bouffis d’avoir autant pleuré, elle essayera de recoller les morceaux pour que cette satanée douleur parte. J’aimerais dire que ce sera facile, mais on sait tous que la réponse est non…

©BBDragon
hrp :
Edith s'enferme aux toilettes un moment avant de prendre son courage à deux mains et d'y retourner. Mauvaise idée. Elle décide donc de rentrer pour stopper cette (foutue) soirée. Edith seule, rentre à l'académie et la fin est très peu joyeuse…
Ren Meteora
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8625-ren-meteora-bad-adulte
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 F40z
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 26 ans
Niveau : 0
Jetons : 100
Points d'Expériences : 15
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 F40z
3
Sinnoh
26 ans
0
100
15
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 F40z
3
Sinnoh
26 ans
0
100
15
Ren Meteora
est un Nouveau Membre

Valse Glacée

Quand les âmes se rencontrent


Elle avait ce « quelque chose » dans le regard. Celui qui m’assurerait que passer la porte en sa compagnie allait m’apporter ce lot de surprise que j’exécrais tant. Sa façon de faire, d’agir. La façon qu’elle avait de berné son petit monde, la plèbe qui ne remarquerait même pas un masque sur un passant. Sa trombine qui changea quand elle comprit que je n’étais pas dupe. Toutefois, le fait d’accepter tout de même sa proposition sembla la rassurer un tant soit peu. Elle qui semblait vraiment résolue à participer à cet évènement.

Reboutonnant cette chemise en la voyant grimper cet escalier, elle qui se présenta devant moi, un peu plus affirmée qu’elle ne l’était il y a encore deux minutes. Qu’elle ne semblait vouloir montrer, du moins. Trombine qui se voulait un peu plus fermée, sur la réserve. Peut-être même décontenancé par la situation. Sûrement même. Se présentant à moi comme il se devait, elle et sa partenaire. Abygaëlle et sa Muplodocus. Peu commun. Ça et sa longue chevelure blanche, sans doute allait-elle me rester en tête.




▬ Abygaëlle hein ? T’es plutôt téméraire alors, haha. 23 ans ou pas j’continuerais à t’appeler petite. Aussi longtemps que t’arriveras à hauteur de mon torse, p’tite.




Mirettes se posant à leur tour sur sa Muplodocus. La description qu’elle en avait faite tressaillant mon échine.




▬ M’éviscérer vivant… Garde-la près d’toi, hein. Elle allait s’entendre avec le petit emmerdeur de Scalpion qui m’sert de partenaire. Les deux sont… Timbrés.



Nous ne nous connaissions depuis quelques minutes seulement et pourtant, le contact semblait fluide. Non sans gêne. Plutôt, sincère. Malgré son petit numéro il y a peu. Sincère dans le sens où elle avait besoin de ma présence pour participer à ce bal et ne l’avait pas caché. Dans l'idée, à mon tour, d'utiliser la sienne pour ma vengeance personnelle. C’était sûrement ce qui rendait le dialogue aussi simple. Elle qui finit même par m’attraper légèrement le bras, nous dirigeant petit à petit vers cette porte. Celle des « Retardataires » qu’ils disaient, les yeux s’écarquillant en remarquant l’immensité de la pièce. Salle bondée de monde, tous habillés comme j’avais été forcé de le faire.

Mirettes se posant sur ma cavalière improvisée, elle qui semblait tout aussi stupéfaite. Peut-être même plus. Léger râle qui se faisait entendre de ma part. Le simple fait qu’il y ait autant de monde suffisait pour me déranger. De plus mauvais humeur que je ne pouvais l’être déjà. La raison qui reprenait le pas. Maintenant que j’y étais, que faire ? Appeler Koga en espérant qu’il décroche ? Je voulais le narguer sans même savoir où il se trouvait actuellement. Passant alors ma main dans ma tignasse, un léger coup d’œil à celle qui m’accompagnait, juste sur mon flanc.




▬ T’as la tête d’un gosse qui vient d’recevoir un bonbon ou du chocolat. J’viens ici pour narguer mon enfoiré d’frère mais je ne sais même pas où il peut bien être… On dirait que j’vais te tenir compagnie plus longtemps que prévu, Petite.

@feat Event Evènement où se rend Ren, sous les demandes de Koga.
Awful


Spoiler :
- Ren et Aby discutent un peu et finissent par entrer dans ce Bal.


I've been told a hundred times. What i was. A disaster, a disease, or a unwelcome phenomenon. Ultimately, maybe i'm just a villain.

Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Miniature_467_XYEvent #2 - Valse Glacée - Page 8 Miniature_451_XYEvent #2 - Valse Glacée - Page 8 Miniature_767_SL
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Valse Glacée - Event #2
Tu te retins de réagir lorsque Ren affirma que peu importe ton âge, tu resterais petite face à lui. Il n’avait pas qu’à être aussi grand. Ce surnom te donnait l’impression de ne pas être prise au sérieux. Tu lâchas un soupir. Mais l’atmosphère se détendit lorsqu’il réagit à tes mots de présentation à propos de ton pokémon.

- Haha, ne me dis pas que tu as peur ? Kaia est du genre nounourson. Elle ne te fera pas de mal. Si tu dois te méfier de quelqu’un, plutôt que la limace rose de deux mètres, ce serait plutôt moi.

Tu lui adressas un nouveau sourire, mais un sourire sincère cette fois. Il t’avait fait rire, il avait détendu l’atmosphère, et la situation était comique. Tu n’avais jamais pensé que Kaia puisse vraiment impressionner quelqu’un, probablement parce que tu avais toujours vécu avec. En y repensant, elle avait bien effrayé deux ou trois personnes qui n’étaient pas honnêtes avec toi.

Arrivée enfin dans la salle du bal, tu eus un regard un peu désespéré pour ta Muplodocus, qui faisait déjà comme chez elle. Ensuite, ton regard croisa celui de Ren, qui te fit une remarque. Tu haussas un sourcil avant de lui rétorquer :

- T’as pas vu ta tête alors. T’as exactement la même.

Hop, un sourire, un rire léger. Vous étiez bien beaux, vous deux-là, partenaires d’infortune, à faire des remarques et à rester planté là comme si vous veniez de sortir de votre coquille depuis cinq cents ans. Tu regardas rapidement la salle, bondée comme tu ne l’avais jamais vu. Impossible de reconnaître quelqu’un dans cette foule. Enfin… Si tu connaissais quelqu’un. A vrai dire, il n’y avait que le monstre rose qui te servait de pokémon que tu pouvais apercevoir. Tu regardas à nouveau Ren, sans remarquer que tu avais toujours ta main posée sur son bras.

- Il ressemble à quoi ? Je peux envoyer ma Tylton le chercher, ou ma Goupix peut le flairer à l’odeur si tu as quelque chose qui lui appartient. Sinon… Tu lâchas un soupir, te massant légèrement les cervicales… Il va soit falloir attendre, soit le chercher nous-même.

Le courant passait bien entre vous deux. A peine quelques minutes, et voilà que tu pensais que vous vous ressembliez sur bien des points, en partie le caractère, celui que tu te tuais à cacher, celui qui ne plaisait qu’à peu de gens. Tu te mis à penser que c’était dommage, qu’une fois cette soirée passée, ou pire, une fois qu’il aurait trouvé son frère, tu te retrouverais seule dans cette foule, comme les autres fois où tu étais sortie. Comme maintenant, avant le Bal. L’échec est douloureux, mais les séries encore plus. Tu te crispas légèrement à cette pensée, frustrée par la situation qui pourrait arriver, et tu resserras ta main autour de son bras. C’était la première personne que tu avais rencontrée ici avec qui tu t’entendais. Tu ne voulais pas le « perdre » au bout d’une demi-heure ou une heure. Et quelque chose te disait que si cela arrivait, tu ne le reverrais probablement plus jamais.

Le temps passa, Ren rejoignit son frère comme convenu. Mais loin de désirer rentrer, tu te contentas de profiter de cette soirée, à te mêler à la foule, en silence. Et lorsque la nuit fut bien avancée, et seulement à cet instant, tu te décidas à prendre la route du retour, laissant les festivités derrière toi.
(c) Apomenon
HRP :
- Blabla Aby/Ren
- Aby regarde les gens dans la salle et propose à Ren de l’aider à trouver son frère.
- Aby commence à broyer du noir à l’idée de se retrouver seule ce soir

- Elle laisse finalement Ren rejoindre son frère
- Aby passe sa soirée mêlée à la foule et s'en va finalement


Dernière édition par Abygaëlle Keelin le Sam 2 Mai - 8:09, édité 1 fois



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
De l’eau. Bouche sèche, urgence hydratation. C’est pas pour rien que les féministes sur Minisangter vous disent de boire de l’eau. C’est important pour la santé. Plus d’alcool, au moins pour le moment. De toute façon, vu la vitesse à laquelle les coupes se faisaient engloutir par les invités, ça devait difficile d’en saisir une. Tant mieux. La brunette observa de ses yeux embués son ami rose. Il ne pipait mot. Lui qui était plutôt loquace habituellement… Oh non, elle ne venait tout de même pas de…

« Pour Eryn...On est plus ensembles. »

Si. Elle l’avait fait. La pire erreur possible. Et au nouvel an. Douche glacée. Elle venait de se rappeler que le château était fait de glace et non de briques. Un frisson la parcourut. Non non non, que faire que faire ? Il n’avait pas l’air mal au point de défaillir mais tout de même. Intérieurement elle jurait tous les noms de types vols qu’elle trouvait.

« Et ça tu ne pouvais pas me l’indiquer narratrice ? » murmurait-elle à elle-même.

Malheureusement ça aurait été trop simple. La brune aurait été trop craquée en tant qu’espionne a déjà savoir tout sur tout le monde par mon biais. Tu es déjà suffisamment irréaliste comme ça, ne rajoutons pas le côté Mary-Sue. Kaeko paniquait bien plus que le ranger. Il ne semblait pas au comble du désespoir. La rupture ne devait pas être récente. Très gênée, la spécialiste spectre se frotta l’arrière du crâne.

« P-p-pardon.. J’aurais du me taire, je suis vraiment au courant de rien… »

Désolée, elle l’était très sincèrement. L’ambiance lui semblait d’un coup si pesante. Mais quelle gourde, elle aurait bien voulu s’enterrer et s’excuser encore plus auprès de ce cher Cael. Il changea ensuite directement de sujet, pour le plus grand bonheur de la brunette qui soupira de soulagement. Merci mon Giratina.

L’effondrement de Lansat, tout cela lui paraissait si loin. Contrairement aux verres que s’enchainait le rose. Il en était à combien là ? C’était bien du jus de baies rassurez là ? Quoique, vu son état, elle n’était pas en mesure de juger qui que ce soit.

« Et toi alors, comment tu t’es retrouvé là ? C’est trop cool de te revoir, tu sais. En plus, je ne sais pas avec qui j’aurais pu venir d’autre, si t’étais pas intervenu à l’entrée. Merci, vraiment...J’en avais besoin. »

Aie, coup dur pour Kae. Comment dire, ou plutôt non, ne pas le dire. La vraie raison, jamais elle ne pourrait la divulguer. Et puis Cael était comme elle à l’époque de pc, un révolutionnaire contre le gouvernement, qu’allait-il faire en apprenant que maintenant elle était Ponchienne sous leurs ordres. Enchainées à ce boulot jusqu’à ce qu’ils se lassent de leur jouet, ou qu’il se casse malencontreusement. Pas de meilleure option que le mensonge. Elle avait l’habitude, mais mentir à un ami laissait un goût plus amer dans la bouche que n’importe quelle gueule de bois.

« Je suis devenue une dresseuse itinérante, pour le moment j’enchaine les petites missions et les conseils aux personnes qui le souhaitent. Je me suis retrouvée à Adala un peu par hasard haha.. »

C’était si faux. Enfin la partie dresseuse pas entièrement. Mais tout sonnait faux pour elle, malgré son assurance lorsqu’elle parlât. Pitié qu’on parle d’autre ch…

Que.. Quelque chose. Quelque chose de chaud contre son corps. Du rose bouchait sa vue. Des bras l’enlaçaient. UNE DIVERSION ! HAHA, pas besoin de ruser. Un peu contente de ce rapprochement corporel, la brunette rendit le câlin au ranger qui semblait en avoir plus besoin qu’elle. Il s’éloigna en s’excusant, pauvre enfant. Cela fit rire Kaeko qui d’un coup, cessa le stress.

« Haha tu avais l’air d’en avoir besoin, l’abus de jus d’orange c’est mauvais pour la santé on dirait ! »

Elle lui fit un clin d’œil avant l’explosion. Deux personnes se battaient à coup de joutes verbales orgueilleuses sur qui est ce qui a la plus grosse meilleure école. Le visage souriant de Kaeko devint instantanément neutre. Du boulot. Il allait falloir qu’elle note ça dans son rapport. Tss pourquoi maintenant alors que tout se passait si bien. Elle jeta son regard dans un coin de la pièce pour y apercevoir Deus dans un coin, rapidement, elle lui fit signe de suivre les deux directeurs. On ne sait jamais.

Puis, douze coups la ramena à l’ordre.

Minuit.

2020.

Bonne année !

Un immense sourire se redessina sur la façade de la brunette.

« Bonne année Cael ! Je suis très heureuse d’avoir pu être tombée sur toi à l’entrée ! Puisse cette année bien profiter à nous deux ! »

Elle l’enlaça à son tour. Avec moins d’hésitation que le rose et bien plus de joie. Oui, cette année allait peut être changer le cours de son existence. Ou du moins allait changer son système d’alimentation pour autre chose que du pain sec et de l’eau… Et là, rentrer vers 1h du matin sonnait bien. Danser toute la nuit et travailler son rapport plus tard. Pas besoin d’être Scolocendrillon ce soir, pas de départ précipité à minuit !

Profiter, juste profiter. Une dernière fois, peut être…




Matricule 667
Résidence Aquali, chambre 66, Adala
Le 01/01/2020

De matricule 667 à agent 325
Rapport n°123.1 sur la manifestation dans le château de glace du mont Skiddo organisé par la mairie d’Adala.

Les festivités ont débuté à 20h30, fin à 1h précise. Aucun incident notable à déclarer durant cette soirée. Seulement des mineurs qui ont consommé de l’alcool mais ça c’est bien le cadet de vos soucis.

Présence de la famille Reece, Henry le barman et Elizabeth l’horlogère. Aucun comportement suspect n’a été détecté venant de ces deux personnes. Contact avec deux élèves de la Pokémon Community. Aucun Traffic quelconque perçu.  A surveiller de très près s’ils ont des contacts parmi l’école de renom.

Présence de l’ancien prisonnier Raphael Sidhe, condamné pour vol et meurtre. Rien à déplorer de son côté. Aucun contact avec les mineurs (par contre avec l’agent 499 des contacts proches, cela n’avait pas l’air d’être prémédité par le criminel).

Altercation entre Archibald Snow et Hector Tarask, interrompu par la générale Jackie. Ils ne en sont pas à leur première dispute. La rivalité de ces deux écoles est à surveiller, vu les dégâts qu’a pu engendrer la Pokémon Community à Lansat, il est important de bien surveiller l’évolution des liens entre les deux. Générale Jackie ne peut être seule pour le coup.

Du côté de la mairie rien à déclarer. Aucune information divulguée, rien à signaler.

Présence de quelques bonnes futures recrues pour l’armée. Les noms sont dans la liste en pièce jointe. Des dresseurs de renom, à ce qu’ils disent.

Fin de rapport.


On repassera sur l’oublie de la drague et sur toutes les personnes qui se sont pecho de tous les côtés, ce frustré de supérieur en serait trop en colère. Son travail la dégoute..

Rapport rendu en retard. Évidemment…
HRP :
Blabla et câlin avec Cael
Elle lui souhaite la bonne année et tout
Elle danse toute la soirée avec lui
Big Kae is watching you
Fin de l'event pour la brunette, merci pour ces barres de rire et ces imprévus ♥


Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Espeon_la_by_GoldFlareonEvent #2 - Valse Glacée - Page 8 Giratina_la_by_GoldFlareon
Yuna Frostheart
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Yunaic11
Taille de l'équipe : 32/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 80
Jetons : 5388
Points d'Expériences : 2822
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Yunaic11
32/38
Hoenn
17 ans
80
5388
2822
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 Yunaic11
32/38
Hoenn
17 ans
80
5388
2822
Yuna Frostheart
est un Topdresseur Spé. Type

Valse Glacée

ft. des gens
♫♫
J’ai chaud…très chaud…trop chaud. Je dois avouer que j’enlèverai bien ce manteau qu’Henry a mis sur mon dos, ainsi que ce qu’il reste de ma robe…mais j’ai l’impression que ce n’est pas forcément une bonne idée. Je suis tirée de mes pensées par Bruce qui m’annonce qu’il doit aller prendre l’air, parce qu’il se sent pas très bien. Oulà, qu’est-ce qu’il lui arrive ? Il ne supporte pas l’alcool qu’il a consommé ?

-Tu veux pas que je t’accompagne ?

Mais il ne me répond pas, partant directement vers l’extérieur, me laissant seule avec Henry et Elisabeth. Non pas que ça me dérange d’être seule avec eux, je suis contente d’enfin rencontrer la jumelle de celui que je considère comme un second père…est-ce que ça fait d’Elisabeth ma tante ? Une tante de cœur ? Ouai peut-être quand je la connaitrais un peu plus.
Je reporte mon attention sur Henry qui m’annonce être content de me voir en dehors du bar pour une fois. C’est vrai que c’est rare qu’on se voit ailleurs que là-bas, mais ce n’est pas facile avec ses horaires de travail, et mes horaires de cours…Va falloir que j’essaye de le voir un peu plus quand même, c’est décidé, ça sera l’une de mes résolutions de cette année !!!

-C’est vrai qu’on ne se voit pas souvent à l’extérieur, mais tu es très pris donc c’est normal.

Henry parle alors de Vestigion et de sa région natale, y compris de la championne de l’arène de la ville. De ce que je sais, c’est une championne de type plante, donc en toute logique, Henry n’en fera qu’une bouchée, vu les pokémon Insecte qu’il a, Napoléon en tête de liste.

-Il faudra qu’on remédie à ça alors, et qu’on aille lui offrir un défi digne de ce nom.

J’essaye de garder un air sérieux, mais l’alcool me rend un peu trop joyeuse, et je crois que ça se voit…enfin juste un peu, je suis assez bonne comédienne. Mais je ne peux empêcher un large sourire d’apparaitre sur mon visage quand Bruce revient enfin, et il semble un peu plus apaisé. Je préfère le voir comme ça, même si je n’aime pas quand il met un vent royal à Henry et Elisabeth…enfin bref il me souhaite une bonne année, et assure qu’il trouvera un moyen de réparer ma robe.
J’ai envie de lui dire que ce n’est pas vraiment grave, tant que ma grande sœur l’ignore…ho ho j’ai vraiment pas envie d’imaginer Marie en colère, elle serait capable avec Majesty de réduire Bruce en petit confetti…Henry avoue qu’il connait un bon couturier qui travaille à l’académie, un couturier que je connais parfaitement bien : Sirius.

-Oui, Sirius est excellent dans son domaine, en plus il est vraiment sympa. Et si tu veux me raccompagner Bruce, il y a pas de soucis, mais va falloir que je cause à mon luci si je ne veux pas qu’il te crame.

Avant même que je n’ai le temps de dire quoi que ce soit de plus, une tornade aolienne m’attrape et malgré ma grande taille j’ai du mal à rester bien debout…Mais je résiste aux effets de l’alcool, et je tiens bon, souriant à Ana qui me sourit en me souhaitant une bonne année, et que tout se passe pour le mieux.

-Merci Ana, à toi aussi. Et notre duo sera encore plus fort que l’année dernière.

J’ai un large sourire quand elle s’approche dans mon oreille pour me murmurer quelque chose…Une minute quoi ? Elle a pécho ? Sérieusement ? Le blond qui l’accompagne ? Mon regard se porte sur le blond qui l’accompagne, et je reconnais sans mal Dakoy, le gars qui était avec moi sur l’île des dragons lors de l’expé de Max. Bon ça va, il passe, il est pas dégueu physiquement, et de ce que j’ai vu il est assez sympa.

-Sérieusement ? T’a eu plus de chance que moi ce soir.

Même si je ne veux pas y penser, je suis déçue que Cael m’ait mis un sacré râteau ce soir….Raaa j’avais dit que je ne voulais pas y penser !!! Heureusement pour moi, Henry me tire de cette mauvaise pensée en m’annonçant qu’il quitte les lieux. Pourquoi ils partent maintenant ? On vient à peine de se souhaiter la nouvelle année. Faudrait savoir ce qu’il veut, avant il me sort qu’il veut qu’on se voit plus en dehors du bar, et maintenant il se barre…Bon ba tant pis, on se verra la prochaine fois.

-Bonne soirée à vous, c’était un plaisir de te rencontrer Elisabeth.


Je leur souris avant qu’ils prennent congés, et je finis par me tourner vers les deux coloc alors que la tête commence à me tourner…Ok je crois que l’alcool est en train de reprendre le dessus, et que je suis en train de perdre la partie. Faut que je dise tout de suite ce que j’ai à dire à Dakoy, sinon je vais pas avoir l’occasion de le faire. Et s’il veut pécho ma bff, il vaut mieux qu’il soit au courant ! Je m’approche de lui, assez pour que seul lui entende ce que j’ai à lui dire.

-Fais gaffe, si tu fais pleurer Ana, mon Luci d’amour va te le faire regretter…et moi aussi. Alors prend soin d’elle et rend là heureuse.

Je titube un peu, je crois que j’ai plus beaucoup de temps avant de ne plus être maitresse de mes actes…c’est déjà le cas en fait, mais ce n’est pas grave ce n’est qu’un détail. Je recule un peu, avant de pousse ma bff dans les bras de son petit-ami ? Ou qui qu’il soit pour elle maintenant, j’ai plus les idées assez claires pour savoir.

-On va vous laissez, je crois que j’ai un peu trop profité de la soirée. Vous inquiétez pas pour moi, j’ai Bruce qui va me raccompagner.

Je fais un clin d’œil à Ana, lui signifiant qu’elle a mon aval, et qu’elle a quartier libre pour finir la soirée avec Dakoy…J’attrape le poignet du blond et l’entraine à ma suite, non sans avoir salué le nouveau couple de la soirée. Je slalome/titube entre les couples qui sont dans la salle, et mon regard se pose sur Cael qui fait un gros câlin à une autre fille. Une vague de colère m’envahit, mais je continue ma route, entrainant Bruce qui n’a pas eu le temps d’en placer une…où il a dit quelque chose et j’ai rien entendu.

Nous arrivons donc…sur le balcon ! Hestia ne nous a pas lâchés et je sais qu’elle n’est toujours pas calmée. Mais au moins je sais que Bruce risque rien avec elle, enfin je crois. Je me mets alors à sifflet assez fort pour appeler ma monture qui me ramènera au dortoir ce soir. En attendant je me tourne vers Bruce, le sourire aux lèvres.

-Merci pour la soirée Bruce, je me suis vraiment bien amusée.

Je m’avance vers lui, prenant son visage en coupe entre mes deux mains. Je ne contrôle pas mon corps, je ne contrôle rien, et j’ai envie de rien contrôler. Je me mets sur la pointe des pieds et dépose mes lèvres sur son front, lui donnant une vision parfaite sur mon décolleté. Je se sépare de lui au moment où mon chromatique atterrit sur le balcon, et c’est avec un large sourire que je me précipite vers ce dernier…enfin que je m’étale sur Lucifer.

-Mon bébé lucichou d’amouuuuuuuur ! Aller vient on rentre à la maison !

Je remarque que Lucifer semble surpris, et qu’il regarde Hestia qui bourdonne d’un air blasé…Ba quoi, j’ai profité de cette soirée, et je ne regrette pas ! Je tourne la tête vers Bruce, lui souriant alors que mon gros bébé me prend dans ses bras, comme si j’étais une princesse…enfin je suis la princesse de son cœur mais vous avez saisi l’idée.

-A la prochaine Bruuuuce.

Lucifer et Hestia perdent pas de temps et prenne leur envol, ne laissant même pas le temps au blond de me répondre. Je sens l’air froid des cieux m’entourer, mais aussi la chaleur des écailles de mon chromatique. Bercée par les battements d’ailes de la terreur des cieux noire, je ferme les yeux, laissant Morphée m’emporter dans son royaume de rêve et de bonheur.





Hrp :
Yuna discute avec Henry et Elisabeth.
Elle est heureuse pour Ana et met en garde Dakoy.
Elle salue tout le monde et embarque Bruce sur le balcon. Elle l'embrasse sur le front, lui faisant faire un plantage Windows.
Elle s'envole dans les bras de Lucifer

Fin du rp pour Yuna merchi les gens <3 


 
You can never
turn back


Event #2 - Valse Glacée - Page 8 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Bruce Hedge
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 798
Points d'Expériences : 576
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
Alors que les adultes s’éloignent Dakoy et sa cavalière nous rejoigne nous souhaitant la bonne année, un simple clin d’œil complice entre volta me permet de savoir que tout semble rouler pour ces deux-là et c’est vraiment cool… espérons que je sois aussi chanceux que mon coloc à l’avenir. Je serai bien tenté de foncer maintenant mais je me refuse de me permettre cette facilité vue l’état de Yuna. L'alcool lui donne chaud… enfin c’est ce que j’ai compris quand j’ai eu le malheur de suivre des yeux une goutte qui glissait le long de son cou avant de passer dans la vallée infernale de sa poitrine. Je relève donc les yeux virant au rouge à mon tour… J’espère qu’aucune des deux filles ne m’a capté parce que j’aurai l’air bien con enfin est ce que ça peut être pire que tout à l’heure ? Pas la peine d’y repenser c’est fini là…

Bonne année vous deux espérons qu’elle soit aussi festive que cette soirée l'est !


Mon sourire illumine un peu ma mine qui c’était assombrie il y a quelque minutes. Tout a coup Yuna visiblement ravagé par le coup qu’elle a dans le nez mets en garde Dakoy, j’aimerai pas être à sa place… quoi que j’aime ienn ce petit côté autoritaire, ça l’a rend follement diabolique… BREF stop ! Elle pousse sa copine dans les bras de mon coloc avant de me prendre par le poignet et de m'emmener sur le balcon.

J’étais pas censé te raccompagner ??...

Visiblement elle est déterminée à me trainer jusqu’à l’extérieur sa pyrax toujours collée à nos talons, pas très rassurant pour ma survie d'ailleurs… Mais ça c’est pour ma survie physique, la survie mentale c’est la givrali qui s’apprête à la piétiner…

Merci Yuna moi aussi j’ai adoré ce moment même si j’ai pas mal fait le boulet… Et aussi je t'ai…

Alors que je m’apprêtais à me lancer dans le vide intercosmique ses mains viennent se poser sur mes joues… attendez QUOI ?!? NON mais pas …non attend elle va quand même pas m'embrasser ?! Malheureusement et heureusement si je puis dire ses lèvres viennent effleuré mon front… porté par l’instant je fermais les yeux pour profiter de ce moment de tendresse pure… Je n’aurai jamais du les rouvrir… J’étais à nouveaux face aux obus de la bleu, mais putain c’est pas possible d’arrêter de jouer avec le peu de neurone qu’il me reste… Se retenir , ne pas tomber dans les pommes ou plutôt dans les pastèques… je referme mes yeux avant que ses lèvres quitte ma peau.

Wow… euh je sais pas quoi dire…

L’atterrissage du Dracaufeu me fit bien redescendre sur terre alors que Yuna se jeta sur lui elle finit par se faire embarqué par le pokémon feu en me faisant un grand coucou d'au revoir. Sa silhouette s’éloignait dans la nuit alors que mon cœur chauffait comme un soleil… je balbutiais de bonheur, j’étais sobre mais ivre aussi, ivre d'amour, ivre d'elle…

Rentrons les amoureux… cette soirée ne pouvais pas mieux se finir…

Gimly et Libertine me regardait soulagés de me voir requinqué comme ça, nous allons donc prendre un traineaux afin de rejoindre le dortoir. Je me sentais comme sur un nuage alors que je regagnais ma chambre pour m’écrouler sur mon lit.

C’est elle … Yuna, je t’aime.

Ces mots résonnaient dans mon crâne alors que mes paupières tombaient de plus en plus lourdement.

HRP :
Bruce souhaite la bonne année aux élèves qui les ont rejoins.
Il plante entre le bisou et les boobs.
Il rentre chez lui en ne rêvant que de sa cavalière


Event #2 - Valse Glacée - Page 8 P8X21eb
True Mastermind
Dakoy Ra
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8162-556-dakoy-ra-quand-l-eau-est-a-12c-il-faut-s-attendre-a-ce-qu-elle-soit-froide-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8229-dakoy-ra-voltali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 K1gt
Taille de l'équipe : 6 +2
Région d'origine : Sinnoh - Joliberges
Âge : 15
Niveau : 16
Jetons : 2384
Points d'Expériences : 304
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 K1gt
6 +2
Sinnoh - Joliberges
15
16
2384
304
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 K1gt
6 +2
Sinnoh - Joliberges
15
16
2384
304
Dakoy Ra
est un Pokeathlète Médecin
Leurs lèvres se détachèrent. Il le fallait, de toute façon. Dakoy eut à peine le temps de souffler que la rayonnante Ana l'entraînait déjà par la main jusqu'à Bruce et Yuna, accompagnés de deux inconnus. Le médecin se présenta poliment, sans chercher à se mêler à la conversation pendant que sa cavalière se jette sur la bleue pour lui souhaiter une bonne année. Il haussa un sourcil en entendant Henry mentionner une déchirure. En effet, la robe de Yuna semble avoir vécu une sacrée péripétie cachée sous l'épais manteau. Et vu le sourire gêné de Bruce à cette mention, il y était sans doute pour quelque chose. La pauvre spé feu avait vraiment passé une terrible soirée. Pourtant elle semblait bien plus enjouée qu'à son arrivée. Ah, oui. L'alcool.
D'ailleurs, ce dernier n'en avait pas fini. Juste après le départ des jumeaux, Yuna s'approcha du blond tel une marionnette manipulée par un type aussi bourré qu'elle pour... tenter une mise en garde ? Théoriquement, une menace à base de Lucifer, ça rassure pas. Mais de un, l'élocution de la bleue n'était pas au top de sa forme à cause de son état (elle tenait plus debout parce qu'elle s'appuyait sur Dakoy que grâce à ses jambes), et de deux, sa réaction était parfaitement normale étant donné la relation de proximité entre les deux dresseuses. Par conséquent, Dakoy qui aurait dû se contenter de balbutier un "O-Oui madame !" en imaginant un Dracaufeu chromatique le crâmer plusieurs milliers de fois sous les rires Diabolique de Yuna prit la remarque à la rigolade. Elle ne s'en souviendrait peut-être même pas le lendemain. Il se mit au garde-à-vous avec un sourire fier et avança la main droite qu'il avait plaqué contre sa tempe.

"Si ça devait arriver, j'en attends pas moins de votre part !"

Mais elle repartait déjà, et envoya sa meilleure ami en direction du blond, qui la réceptionna aussi gracieusement que possible malgré sa surprise. La bleue embarqua Bruce, laissant les tourteraux entre eux. Enfin, sans compter les dizaines d'invités encore autours. Dakoy laissa échapper un soupir. A l'avenir, il faudrait vraiment pas la laisser boire, en fait. Le médecin garda ses mains autour de la taille de la coordinatrice, se retenant un instant de ne pas lui voler un nouveau baiser.

"Si j'avais su que j'allais trouver quelqu'un qui me rende aussi fou pendant cette soirée. On se connaît pas vraiment en fin de compte... Mais je sens qu'on peut quand même vivre un truc génial tous les deux. Je... Tu... Tu me fais rêver. J'ai vraiment hâte qu'on se revoit. En vrai, je commence à fatiguer, donc je pense pas tarder. Euh, juste, je sais que c'est stupide mais... Je trouve Cerfrousse immonde donc le traineau me tente moyen, du coup... Ton Haydaim, c'est un deux places ? " ironisa-t-il. "On peut rentrer ensemble si ça te tente !"

Certes, c'était pas très chevaleresque comme demande, mais si ça lui permettait de passer un peu plus de temps avec elle, son honneur pouvait bien aller à Giratina.

Résumé :
- Dakoy se laisse embarquer par Ana et rencontre Henry et Elizabeth
- Yuna l'agresse avec une violence mêlée de férocité. A moins que ce ne soit une insouciance mêlé de non-sobriété ?
- Il fait un discours assez maladroit à Ana et lui propose qu'ils rentrent ensembles
- Edit : Fin de l'event pour Dakoy, merci, gros bisou !


Dernière édition par Dakoy Ra le Mar 18 Fév - 16:50, édité 1 fois


Récompenses Soirée Halloween 2019 P8X21eb
Témoin-clé
⇒Le fait qu’il découvre tous les cadavres possibles et imaginables doit forcément cacher quelque chose, vous ne croyez pas ?
Peut-être est-ce juste le fruit de sa petite expérience des jeux Professeur Layton, ou peut-être est-ce autre chose...
Ana C. Gladio
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 KJ2xK
Taille de l'équipe : 20
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 489
Points d'Expériences : 1570
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 KJ2xK
20
Alola
16 ans
54
489
1570
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 KJ2xK
20
Alola
16 ans
54
489
1570
Ana C. Gladio
est un Coordinateur Performer


Yuna nous souhaite aussi la bonne année, et menance Dakoy si jamais il me fait du mal, ce qui me fait sourire. Le pauvre, il a un Dracaufeu noir derrière les fesses qui le cramera à n'importe quel faux-pas. Après quoi, Yuna nous informe qu'elle va y aller. Bruce la raccompagne. Oui, avec l'alcool et tout ce qu'il s'est passé, je ne sais même pas qu'elle heure il est. A présent dans les bras de Dakoy, j'observe ma meilleure amie et son cavalier s'éloigner avant de me tourner vers le blond.

« Je t'avoue que je ne m'attendais pas non plus à trouver quelqu'un pour cette soirée. On est jeune, on a le temps, voyons où le vent nous mène. » dis-je en souriant.

Je voudrais simplement vivre une petite idylle sans me prendre la tête, sans qu'on vienne me prendre la tête. Dakoy propose donc de rentrer à notre tour, ensemble.

« Oui, c'est un deux places avec climatisation intégrée. »

Je me mets à rire avant de lui attraper la main pour l'entraîner vers la sortie. Là, Forest attendait patiemment en jugeant au loin les Cerfrousses attelés aux traîneaux.

« Il n'est pas non plus vraiment fan des Cerfrousses, étrangement.. »

Il se sent surtout supérieur, lui et son ego surdimensionné.. Mais bon, je l'aime quand même. Pis faut bien avouer qu'on a plus de classe sur un Haydaim que sur un Cerfrousse. Je m'avance vers mon pokémon et lui caresse le museau. Il s'abaisse légèrement, nous permettant de grimper sur son dos plus facilement.

« C'est parti. »

Je place les mains de Dakoy autour de ma taille et lui dit de bien s'accrocher pendant que je place mes bras autour de l'encolure de Forest. Le pokémon fait demi-tour et s'élance, s'éloignant du château de glace. Le vent frais vient faire virevolter mes cheveux. Heureusement qu'ils sont courts, si non Dakoy se les serait mangé en pleine tronche. On arrive en quelques minutes à l'académie où déjà plusieurs traîneaux s'y trouvaient.

« Fiouf, ça décoiffe. »

Forest revient au pas pour entrer à l'intérieur de l'enceinte de l'académie avant de se diriger vers la zone des dortoirs. On se dirige en premier vers le dortoir Voltali, j'aide Dakoy à descendre avant de me pencher pour l'embrasser.

« Bonne nuit. » dis-je en lui glissant un clin d'oeil.

Sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit, je m'éloigne avec Haydaim pour rejoindre mon propre dortoir. Le déroulement de cette soirée était inattendu. Et c'est la première fois qu'une soirée ne vire pas au drama pour moi. Non parce que Nouvel an de l'année dernière, soirée raclette, anniversaire, j'en ai fais des soirées. C'est bien la première qui me réussit autant. Comme quoi, faut jamais perdre espoir. Le karma.

hrp :
Blabla Ana-Dakoy, ils rentrent ensembles à dos de Haydaim, elle est contente.

Fin de l'évent pour Ana ~


©BBDragon


moodboard :
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RGv3d
Miriam Haere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7489-509-miriam-haere-maybe-it-s-my-own-fault-as-usual-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7497-miriam-haere-aquali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 BXe08
Taille de l'équipe : 11 + 1
Région d'origine : Alola / Kalos
Âge : 31 ans
Niveau : 27
Jetons : 623
Points d'Expériences : 589
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
Miriam Haere
est un Adulte Zoologiste


Koga attrapa ma main et m'attira contre, me souhaitant la bonne année en déposant un baiser sur ma joue, relevant la barrière du vouvoiement. Je souris légèrement. Oui, il a sans doute raison. J'ai longtemps été la marionnette des hommes, une jolie plante qui accompagne. Avec Paul, c'était différent. Je me sentais spéciale, unique. Je ne sais pas. Mais voilà, je pense encore à lui, encore et toujours. Je me rapproche donc un peu plus de Koga, passant mes bras autour de lui pour continuer de danser.

« Le mieux pour moi, je pense, est de rentrer. C'est plus raisonnable. »

Je n'ai pas envie de recroiser qui que ce soit ce soir. Rentrer, un doliprane et une bonne nuit de sommeil, j'imagine que c'est la meilleure chose à faire. Qu'est-ce que je peux faire d'autre après tout ?

« Je suis ravie de t'avoir rencontré et d'avoir passé un bout de la soirée avec toi, Koga. »

Au moins, le temps d'un instant, j'ai pu penser à autre chose. L'alcool me fera peut-être oublier certains moments, des noms, des visages, ce que j'ai vu ou entendu. Peu importe, ça n'a pas vraiment d'importance.

« Encore merci, mais il faut que je rentre. »

Je détache mes bras de son cou, puis m'incline légèrement. C'est le second nouvel an que je passe à Adala. Disons qu'on a vu mieux, on a vu pire aussi peut-être. Mais passer mon nouvel an en pyjama en mangeant des chips devant une émission de télé qui repasse les bêtisiers qui sont censé être de l'année mais on revoit toujours les mêmes à chaque fois, ça aurait été la même chose que cette soirée. Voir même mieux. Je n'aurais pas bu, ni explosé une flûte sur la table, ni vu Paul embrasser une autre nana, ni rien de tout ça. Mais bon, c'est le jeu, j'imagine, j'y peux pas grand chose. Bonne année, et puisse le sort m'être favorable.

hrp :
Bonne année, bisous blabla, elle décide de partir parce que voilà.



moodboard :
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 WemQw
Erika Uchida
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1552388472-icon-profil-erika
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 30
Niveau : 30
Jetons : 1018
Points d'Expériences : 658
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1552388472-icon-profil-erika
10/15
Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
30
30
1018
658
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 1552388472-icon-profil-erika
10/15
Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
30
30
1018
658
Erika Uchida
est un Adulte Artiste Geisha
Sur le chemin du palais Ginji ne put que faire une remarque sur l’étrangeté de son amie. Il se met à afficher un air triste disant qu’il n’espérait pas une première impression comme celle-ci. La jeune femme ne peut malheureusement que acquiescer. Elle prend une petite inspiration avant de lui répondre avec toute sa douceur :

▬ Je pense que ton amie a été un peu surprise de me voir à tes côtés.

Elle se mord la lèvre inférieur ne voulant pas faire un faux pas mais il faut qu’elle lui avoue ses véritables pensées.

▬ Tu sais Ginji… Ce ne sera pas la dernière fois. Je veux dire… Nous allons sans doute en étonner plus d’un durant cette soirée. C’est notre première sortie.

Erika est quelque peu perdue, il y a bien des mois elle avait confiée ces mêmes doutes au jeune homme et il les avaient effacés avec de simple parole. Aujourd’hui encore il en fit autant en lui serrant un peu plus la main. Inutile de parler de toute façon, ils savaient tout les deux que les choses ne seraient pas faciles. Ni pour l’un, ni pour l’autre.

Ils pénétrèrent dans le palais, tout n’était que splendeur. La geisha était habituée à tout cela, elle avait déjà vu bon nombre de chose surtout quand elle était Reine de Kalos. La luxure des soirées de Kalos ne l’émerveillait plus autant qu’avant. Elle ne put toutefois s’empêcher de sourire en voyant Ginji pousser un “wow” devant la beauté des lieux. Un sourire qui se changea rapidement en un rire cristallin quand un Arcanin bien connu de la jeune femme se jette sur son cavalier. Elle cherche toutefois des yeux Yuna, espérant la croiser tout en redoutant de le faire. Que dirait-elle ? Elle ne savait pas vraiment que Ginji était… plus que son cavalier.

À vrai dire personne ne le savait

Inutile de se stresser avec la réaction des autres, il fallait profiter de cette soirée. De toute manière tant qu’elle était avec le jeune homme tout se passerait pour le mieux.

Oz, le Raichu d'Alola de Ginji réclama le sac à dos de ce dernier tout en affirmant vouloir s’occuper de l’Arcanin fou d’excitation. Erika le remercie de cette attention d’un petit hochement de tête avant de se faire entraîner par Ginji dans le coeur du palais.

Les pokemons de la jeune femme décident de les suivres mais de loin, juste en surveillance. Tama, le crabicoque brillant restant dans les pattes d’Hikari la Luxio rose, tandis que la Prismillon se mit à virevolter pour admirer la beauté du décor.

La geisha se laisse conduire, regardant à droite à gauche si elle ne voit pas le visage de quelqu’un de familier. Décidément elle a beau se promettre de ne pas faire attention aux autres inconsciemment elle cherche à trouver quelqu’un. Pourtant elle est plus que majeur et n’a pas besoin qu’on l’approuve dans ses choix. Ginji stoppe leur course au milieu de la piste de danse ce qui arrête quelque peu le flot de pensée de la jeune femme. Il fait une courte révérence avant de lui proposer une danse.

Un large sourire se dessine sur le visage d’Erika qui accepte avec joie. Elle reconnait alors le son d’une valse et se cale sur le tempo entraînant Ginji à sa suite. Si elle mène la danse au début très vite elle lui laisse la main se satisfaisant de le suivre. La spontanéité du jeune homme lui avait toujours plus. Parfois il doutait pourtant elle admirait sa détermination, il s’accroche à ses rêves, ses ambitions. C’est lui qui lui a donné l’envie de se spécialiser dans deux types de pokemon totalement opposé, l’envie de se dépasser, de faire table rase du passé. Bien entendu il n’était pas le seul à l’avoir pousser dans ce sens mais il y avait contribué, peut être même un peu plus que les autres inconsciemment. Elle se rappelait cette soirée d’anniversaire quelque peu loupé où il était venu la sauver de ses frivolités avec Yuna. Il s'était écoulé beaucoup de temps mais aujourd’hui elle était plus que ravie de le retrouver enfin. De l’avoir avec elle maintenant et elle l’espérait… à jamais.

La musique s’arrête voulant laisser la place à une autre et la jeune femme s’écarte quelque peu pour faire signe à son cavalier d’aller vers le buffet. Aucune chance qu’il résiste face à l’attrait de la nourriture. Elle repose son bras sous le sien le temps du trajet

▬ Merci de me rendre si heureuse. Nous avons vécu tellement d’épreuves que cette soirée ne peux que nous faire du bien. Tellement de temps que l’on essaie de se retrouver enfin tous les deux.

Elle dépose un baiser sur sa joue avant de lâcher son partenaire pour aller chercher deux coupes de jus de baie et d’en tendre une à Ginji avant de lâcher un “À nous” pour trinquer avec lui et se désaltérer.
Koga Meteora
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 26
Niveau : 0
Jetons : 400
Points d'Expériences : 46
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
Koga Meteora
est un Adulte Humble Scientifique


Valse Glacée

Koga n’était pas spécialement un Don Juan, pas plus qu’il n’était un séducteur, il laissait simplement le destin œuvrer en son sens, profitant ainsi du cours de l’existence. Sa seule et unique règle résidait dans le fait d’agir comme bon lui semblait. Il se laissait donc guider par ses envies, tout en respectant ceux qu’il côtoyait, formant un juste milieu parfait.

Lorsque la demoiselle vint également l’envelopper de ses bras, le blond pensait lui avoir redonné goût en cette soirée. Cependant, il s’était manifestement trompé étant donné que la demoiselle était désireuse de partir. La soirée n’avait pas été un long fleuve tranquille pour elle et cela se ressentait de plus en plus au fil des secondes. Pourtant la soirée était globalement sous une étoile positive, alors pourquoi les choses n’étaient-elles pas plus simples ?

Alors que la demoiselle s’inclinait pour le saluer, l’index du blond vint se poser sous le menton de sa partenaire de danse, relevant le visage qu’elle désirait incliner tant de fois.

- Une femme avec autant de présence n’a pas à s’incliner devant un homme.

Elle avait ce charisme dont manquaient certaines jeunes femmes et il était bon de le lui dire de la façon la plus élogieuse possible. De plus, le scientifique n’avait pas besoin qu’elle s’incline en face de lui. La soirée de Miriam avait déjà été assez mauvaise comme ça.

- Puis-je te les voler un instant ?

Le pouce du Meteora venant caresser la lèvre inférieure de la Haere. Si elle acceptait, le blond irait à la rencontre de ses lèvres en un baiser généreux, venant lui communiquer un peu de cette fougue dont elle semblait dépourvue à cause des derniers évènements.

- Si tu rentres, alors permet moi de te raccompagner. Je ne serai pas en paix si je te laisse repartir dans cet état.

Il ne pouvait pas la laisser rentrer chez elle, alors qu’elle avait passé une soirée si mauvaise  qu’elle cherchait à l’écourter pile au meilleur moment.

- Et puis, après ce que je t’ai dit, je ne vais pas te laisser passer seule, ce premier jour de l’année.

La franchise semblait nécessaire en ce jour, alors Koga l’avait choisi, près à raccompagner sa partenaire jusqu’à chez elle.



Résumé :
Koga propose à Miriam de la raccompagner chez elle.
Elizabeth Reece
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7624-521-duo-reforme-reece-au-complet-elizabeth-reece-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7643-elizabeth-reece-adulte#77881
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 U7ul
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh - Vestigion
Âge : 28
Niveau : 10
Jetons : 1000
Points d'Expériences : 177
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 U7ul
3
Sinnoh - Vestigion
28
10
1000
177
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 U7ul
3
Sinnoh - Vestigion
28
10
1000
177
Elizabeth Reece
est un Adulte Vendeuse de minutes
Nouvelle année, nouveaux projets. Fermant les yeux au contact du baiser d'Henry, tu resserres l'emprise autour de son bras. Que cette page blanche s'écrive avec ton frère, c'est tout ce que tu souhaites. Ne plus jamais laisser quelqu'un te le retirer. Un sourire franc au coin des lèvres, tu te tournes enfin vers Yuna, attrapant sa main au creux des tiennes.

- Mes meilleurs vœux Yuna, ce serait un vrai plaisir que tu accompagnes sur nos terres.

Mais encore une fois, tu t'éclipses dans tes pensées. Bruce revient, Henry est toujours aussi acerbe mais tout ça te paraît un bruit lointain. Retourner sur vos terres, retrouver ta famille. Revoir Père, Mère et tout le monde. Revoir la maison de ton enfance, le jardin emplit des souvenirs de vos mille-et-un jeux. La verrière où tu lisais, à côté de Mère. C'est une tornade qui te traverse, de sens et d'images. La cave et ses effluves d'alcool, la cuisine et son odeur de café, le bureau de Père où cette odeur de tabac froid pesante devenait au fil du temps quelque chose de rassurant. Tu revois Henry et toi, cachés derrière la porte du petit salon, vous battre pour savoir qui aurait la meilleure place pour écouter la réunion familiale. Tu revois Henry se cacher en haut des escaliers pour te faire peur une énième fois. Tu revois vos deux petites silhouettes cachées sous les draps, vous racontant les histoires les plus sordides possible, et vous endormir l'un contre l'autre par peur qu'un de ces affreux monstres viennent vous croquer.

Des frissons parcourent tes bras, un voile se place devant tes yeux. Tu veux partir, cette ambiance t'angoisse. Rentrer chez toi, non, chez Henry. Tu ne veux pas dormir seule ce soir, tes cauchemars te guettent déjà. Ta main moite attrapant celle de ton frère, tu reviens à la réalité au moment où ce dernier vous excuse auprès de la jeune femme, et qu'il te tire vers la sortie.
Nul besoin de paroles, tu sais que ton jumeau a ressenti cette angoisse profonde. On vous a assez vu ce soir, vous n'avez plus rien à faire ici. Finissant le gin que Germain a eu la gentillesse de garder, tu salues d'un léger signe de la tête le blondinet, souris cordialement à Yuna et te laisses entraîner vers la sortie. Vers la terre promise qu'est le lit de ton frère. Riant doucement à la remarque de celui-ci, tu embrasses doucement sa joue en lui murmurant :

- Je n'ai nul besoin d'un prétendant, mon cœur est déjà pris, enfin ce qu'il en reste.

T'emmitouflant dans ta veste, tu allumes d'une main gantée une cigarette

- Je m'invite dans ton lit ce soir, j'ai peur des monstres mais tu es le plus rassurant d'entre eux.


Moodboard - merci Ida ~ :

Event #2 - Valse Glacée - Page 8 0bcf
Miriam Haere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7489-509-miriam-haere-maybe-it-s-my-own-fault-as-usual-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7497-miriam-haere-aquali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 BXe08
Taille de l'équipe : 11 + 1
Région d'origine : Alola / Kalos
Âge : 31 ans
Niveau : 27
Jetons : 623
Points d'Expériences : 589
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
Miriam Haere
est un Adulte Zoologiste


Koga vient poser sa main sous mon menton pour relever mon visage. Je plonge mon regard dans le sien, un léger sourire aux lèvres. Justement, il vient caresser celle inférieur, me questionnant s'il pouvait me les prendre un instant. Mes yeux descendent jusque sa bouche, l'observant dans ses moindre détails avant de revenir sur ses yeux perçants.

« Bien sûr. » dis-je avec une voix mielleuse.

Je m'avance légèrement, le laissant poser ses lèvres sur les miennes. Ma main glisse à nouveau dans sa nuque pour intensifier ce baiser, à la fois inattendu mais désiré. Je le laisse durer quelques secondes avant de m'écarter, souriante, baissant les yeux vers le sol. Mes joues rosissent légèrement. Il me propose ensuite de me raccompagner. Mes yeux se perdent alors un instant dans la salle, je balaye le palais du regard avant de me retourner vers le beau blond. Je mets quelques secondes avant de répondre, mais je finis finalement par me décider.

« Et bien, allons-y. »

J'attrape son bras pour quitter le château et partir loin de tous ça, de Paul, de Miguel. Je ne suis pas certaine de comment va se dérouler la suite de cette soirée même si j'ai ma petite idée. La présence de Koga me fait du bien, me redonne un peu le sourire et de la confiance en moi. Pour ce début d'année, c'est mieux que rien. J'ai hâte d'être dans quelques semaines, d'être à fond dans le boulot et de ne penser qu'à ça.

L'un des serveurs me redonne mon manteau, je sens déjà le vent frais dehors. Nous quittons l'endroit, ce magnifique palais de glace pour se rendre à la résidence Aquali. Maintenant, voyons la suite. Finalement, je ne vais pas finir cette soirée seule.

hrp :
Fin de l'évent ~

Miriam rentre pas seule, éhéhéh.
Tous mes persos ont pécho *dab*.



moodboard :
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 WemQw
Ilea Alezar
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 8 G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3365
Points d'Expériences : 1020
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 8 G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée



Valse glacée
Ilea s’amusait bien, vraiment. Même si l’envie d’aller dragouiller un des gars de la soirée lui est passé par la tête, elle s’est vite ravisée pour rester avec ses connaissances, quitte à ce qu’Enzo ne profite pas de sa copine pour le nouvel an. Et puis après tout aux yeux de la rousse, cela semble être un juste retour de bâton après le coup qu’il lui a fait l’année passée en revenant comme ça dans sa vie. L’éducatrice n’a clairement pas à s’en vouloir d’accaparer celle qui n’est autre que sa meilleure amie le temps d’une danse. Les deux femmes rient et dansent selon une sorte de mélange entre tradition apprise à Sinnoh dans ces soirées mondaines et la spontanéité si propre à Caroline qui commence petit à petit à imprégner le comportement d’Ilea.

Tout allait alors pour le mieux. L’éducatrice parvenait petit à petit à oublier que l’ensemble des élèves de l’académie se trouvait réuni ici et assistait à la même fête qu’elle. La présence des étudiants semblait au fil des heures de moins en moins alarmante et la jeune femme se sentait petit à petit détachée de son métier pour redevenir une habitante normale de cette ville, profitant de la fête comme tout autre citoyen pour le plus grand bonheur de sa colocataire qui lui rappelle à plusieurs reprises qu’elle n’existe pas uniquement pour travailler avec ces sales gosses comme la blonde aime parfois à les appeler.

Mais malgré ça, même si Ilea n’était plus éducatrice ce soir, elle n’en restait pas moins une grande sœur.

Du coin de l’œil, telle une tornade, elle a à peine le temps d’apercevoir Thésée, blême, disparaitre en courant dans les toilettes de la salle des fêtes. Même si le rouquin refusait tout contact avec sa grande sœur, la jeune femme n’avait pas perdu espoir de réussir à communiquer avec lui tôt ou tard, avec le plus de patience possible. Se voulant plus détachée, l’éducatrice avait limité au minimum ses contacts avec le garçon, sans pour autant le lâcher des yeux une seule seconde en vérité. Simplement, elle se voulait protectrice de loin de celui qu’elle juré d’aimer et d’aider à sa mère encore mourante. Et là tout de suite, Ilea sentait au plus profond d’elle que ce n’était pas une simple pause toilette qui avait motivé son petit frère. Doucement, elle se recule de sa colocataire et lui attrape les mains, l’air désolé.

Je suis désolée, j’aurais bien continué à danser avec toi jusqu’au bout de la nuit mais le devoir m’appelle. Je sais ce que tu penses et non ce n’est pas n’importe quel élève de l’école. C’est Thésée. De toute façon, si cela se passe comme d’habitude, je devrais bientôt revenir après qu’il m’ait chassé à coup de reproche en tout genre. Mais par précaution je préfère m’y rendre. Je te laisse à Enzo quelques temps mais je reviens dès que possible.


La rousse se détache de sa colocataire et adresse quelques mots à Enzo de loin, lui disant « Je te la rends, prends bien soin d’elle ou je t’arrache les yeux » avant de partir en direction des toilettes. Quelques secondes plus tard, l’éducatrice se surprend à avoir utilisé autant de violence. L’alcool et le fait qu’il s’agisse d’Enzo a dû jouer sur son langage relativement inhabituel venant d’elle. Et puis après tout qu’importe, la jeune femme le pense véritablement. Si un jour il faut véritablement du mal à Caroline comme il lui a fait, ce ne sont pas que ses yeux qu’elle lui arrachera.

Ilea finit par regagner les toilettes des garçons et profite d’une absence d’autres personnes pour s’y introduire. Elle ne met pas longtemps à y trouver Thésée, enfermé dans une des cabines. L’entendre vomir lui donne un léger haut-le-cœur mais elle ravale sa salive avant de frapper à la porte.

Thésée, c’est moi Ilea. Je t’ai vu partir un peu en panique de la salle de bal et maintenant je te retrouve ici en train de vomir. Qu'est-ce qui se passe ?

Résumé :
Ilea danse avec Caro. Elle la rend à Enzo sans oublier de le menacer (gratuitement) puis retrouve Thésée dans les toilettes dans le mal. Elle tente de lui parler


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum